actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

victoire pour Gabriel Dufils

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

La Terre vue depuis l’espace

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : T'AIR-EAU 94

Mise en ligne du 07/04/2012 au 30/09/2013

Le collectif T'AIR-EAU 94 demande à Monsieur le Préfet du Val de Marne l'arrêt immédiat de la construction de l'usine d'enrobés au bitume dans le Port de Bonneuil (arrêté prefectoral n°2011/2102 du 27 Juin 2011). Cette implantation industrielle dangereuse et polluante est en cours de construction en limite de Sucy et Saint-Maur, à moins de 700 mètres des écoles élémentaires des Noyers et des Mûriers.
Cette usine fabricant 80 000 t/an d'enrobés va sans cesse polluer l'atmosphère par des fumées toxiques dangereuses pour la santé. Une odeur nauséabonde de bitume engluera toute l'atmosphère dans un périmètre d'au moins 2 kilomètres. Enfin, pour évacuer toutes ses matières dangereuses, des centaines de camions sillonneront les rues de nos communes.

Le collectif T'AIR-EAU 94 propose une autre solution sous la forme d'une usine d'enrobés utilisant des technologies récentes, non polluantes et sans danger pour la santé.

Bilan de la pétition :

3044 participants

Présentation de la pétition :

Le collectif T'AIR-EAU 94 qui rassemble des associations et particuliers intéressés par la promotion d’un nouveau modèle industriel pour le port Autonome de Bonneuil, respectueux de l’environnement et des êtres humains propose une pétition adressée au Préfet du Val de Marne demandant l'arrêt immédiat de la construction de l'usine d'enrobés au bitume dans le Port de Bonneuil , pour cause de danger et de pollution d'une zone d'habitation très urbanisée, d'écoles, et créant la circulation de centaines de camions évacuant des matières dangereuses alors que d'autres solutions existent sans danger pour la santé.

Texte de la pétition :


Monsieur le Préfet du Val de Marne

Nous, signataires de cette pétition, demandons à Monsieur le Préfet du Val de Marne l'arrêt immédiat de la construction de l'usine d'enrobés au bitume dans le Port de Bonneuil (arrêté préfectoral n°2011/2102 du 27 Juin 2011). Cette implantation industrielle dangereuse et polluante est en cours de construction en limite de Sucy et Saint-Maur, à moins de 700 mètres des écoles élémentaires des Noyers et des Mûriers.

Cette usine fabricant 80 000 t/an d'enrobés va sans cesse polluer l\'atmosphère par des fumées toxiques dangereuses pour la santé. Une odeur nauséabonde de bitume engluera toute l'atmosphère
dans un périmètre d'au moins 2 kilomètres. Enfin, pour évacuer toutes ses matières dangereuses, des centaines de camions sillonneront les rues de nos communes.

Le collectif T'AIR-EAU 94 propose une autre solution sous la forme d'une usine d'enrobés utilisant des technologies récentes, non polluantes et sans danger pour la santé.

Les signataires

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

12 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

A Lexy (54720) Eurovia s'installe sur des terres agricoles, à proximité de points de captage d'eau et viendra augmenter un trafic routier déjà dangereux. A 450 m d'un lotissement, au carrefour de 5 villages et les soi-disant responsables tant politiques du coin et la région s'en foutent. Le jour de l'accident avec des morts, est-ce que ce sera encore le cas ? Courage, nous sommes avec vous!
APEQUA

APEQUA
Le 07/06/2012 à 23:05:07

A Talange en Moselle, nous allons hériter de deux centrales à enrobés dont une sensée être le fleuron de la technologie anti poussière et anti odeur, tout cela à moins de 500m des habitations. Ce n'est pas Eiffage, mais Colas. Et quand on entend leurs responsables techniques, cela fait peur. Ils s'en fichent, ils seront à des centaines de km!
Pourtant, il y en a des friches industrielles en Lorraine et loin des habitations. A quoi servent les politiques et les autorités publiques, à part servir les intérêts industriels au détriment du principe de précaution.
Pourtant; il y en a des friches industrielles en Lorraine, et pas en centre ville....
Bon courage à votre collectif.

Aurélia
Le 06/06/2012 à 21:49:34

Bonjour,
C'est vrai que lorsque le mouvement a été lancé dans l'urgence, on n'avait pas encore creusé à fonds toutes les solutions alternatives et la dernière phrase demeure trop imprécise et ambiguë. Mais impossible de la changer en cours de pétition.

Depuis deux mois, nous avons en tous les cas beaucoup progressé sur le diagnostic et les solutions alternatives. Outre le document déjà signalé sur les économies de revêtement, je vous joins un document de synthèse avec une annexe proposant la création d'un écoquartier associant habitat et industrie dans la zone concernée :

http://taireau94.files.wordpress.com/2012/03/contreenquete_taireau94_version2bis.pdf  

Bien à vous,

Claude Grasland

Collectif T'AIR-EAU94
Le 17/04/2012 à 21:36:35

Oui, la pétition serait bien plus forte si elle précisait les alternatives possibles. Là, elle est trop sur le versant "contre" (même s'il est juste) en ne donnant rien en face comme alternative à défendre. Alors merci pour l'info sur le site d'EELV qui donne des précisions et permet de mieux comprendre les enjeux. Je signerai quand la pétition sera plus claire.

Jonquille
Le 14/04/2012 à 19:00:22

Quelle autre solution ?
L' arrêt de l' usine tant que les riverains ne seront pas rassurés par une surveillance réelle (pas une extrapolation à partir des résultats du capteur de Champigny situé à six kilomètres) de la qualité de l' air par un capteur local à demeure come dans le port de Gennevilliers et que la surveillance des nuisances sonores seront assurées par EIFFAGE . Tant que les 320 tonnes/heures prévues n' auront pour toute issue que les routes déjà embouteillées, avec des camions où des lubrifiants inconnus transporteront du bitume nauséabond, tant qu' une vraie étude sanitaire avec des médecins et des climatologues sérieux (la rose des vents du dossier est celle de Paris Montsouris... Aucune mention des vents faibles par temps d' anticyclone, quand la pression atmosphérique plaque les cochonneries au sol n' est faite) ne sera pas menée.
La technique (enrobage à chaud effectuée avec du lignite) est la meilleure marché pour Eiffage. La plus mauvaise pour la santé des riverains. Il existe des techniques d' enrobage tiède ou froid, moins polluantes car le bitume moins chauffé dégage moins de gaz.
Bref pour l' instant la seule voie semble être la voie légale . Il n' y a pas de justice en France. Il n' y a que des jugements.

taireau 94
Le 14/04/2012 à 14:42:00

Merci à Sabine (je n'avais pas trouvé cette info sur leur site, j'ai dû mal regarder). Et d'accord avec Vivi. Cette info devrait être largement développée dans le texte de la pétition.
Je signe donc, avec cependant une remarque: quelle que soit la méthode, à froid ou à chaud, ça n'empêchera pas le transport par camion...

vieuxschnock
Le 13/04/2012 à 11:40:36

Merci pour cette info complémentaire.
Je signe.

Daniel JAGLINE
Le 12/04/2012 à 21:19:11

Merci Sabine d'avoir mis ce lien, très instructif. Effectivement, il est dommage que cela ne soit pas expliqué dans la pétition, que je signe par ailleurs.

vivi
Le 12/04/2012 à 18:04:16

Moi aussi, je voulais plus d'infos. j'ai donc cherché sur le site du collectif et j'ai trouvé un doc qui détaille les alternatives :

http://taireau94.files.wordpress.com/2012/04/eiffage_2012_v2.pdf  

(dommage que ces alternatives ne soient pas indiquées dans la pétition)

Sabine
Le 12/04/2012 à 15:51:25

+1

pat
Le 12/04/2012 à 13:50:40

Je souligne et rejoint, le com de "vieuxschnock", quels sont ces autres solutions ?
Comme lui, je comprend, et je voudrais pouvoir agir pour contrer ces actions dangereuses, mais cela ne sera possible que si ce que nous pouvons proposer comme alternative soit viable !

Daniel JAGLINE
Le 12/04/2012 à 07:05:30

Bonjour.

Je n'ai rien contre cette pétition. Il est évident que ce genre d'usines devrait être éloigné de tout habitat. Par contre, avant de signer, j'aimerais qu'on développe une chose: on nous parle "d'autres solutions sans danger pour la santé", mais on ne nous dit pas lesquelles. J'attends donc un éclairage sur ces dites solutions.

vieuxschnock
Le 11/04/2012 à 20:17:20

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !