actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

La Terre vue depuis l’espace

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les 10 jours verts Transacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Brocéliande... de la porte des secrets à la porte des poubelles !!!

Mise en ligne du 20/06/2013 au 26/09/2013

Le 28 juin prochain, le Tribunal administratif de Rennes examine le recours des associations et autres contre le permis de construire délivré au SMICTOM par la préfecture en octobre 2010 ainsi que les demandes de préjudice écologique suite à l' annulation des autorisations d'exploiter délivrées par l' Etat en mars 2010.

Rendez-vous le vendredi 28 juin 2013 à 10H45 au Tribunal Administratif de Rennes (3, Contour de la Motte)

Le 18 mars, le porte parole des associations a interpellé le Président de la Région Bretagne Mr Massiot sur l'incohérence de la politique touristique menée par élus (locaux et régionnaux) lors de sa venue à Paimpont pour promouvoir : "Destination Brocéliande".
La forêt de Brocéliande, réputée pour les mythes et légendes qu'elle renferme est un haut lieu de la légende Arthurienne et tout simplement une part essentielle du patrimoine breton et mondial.

Bilan de la cyberaction :

2654 participants

Présentation de la cyberaction :

Ce site historique est depuis 2004 un terrain d'affrontement entre d'une part des associations de défense de l'environnement et d'autre part une soixantaine de communes du centre Bretagne qui veulent construire en lisière de la forêt un centre d'enfouissement de déchets issus des différentes collectes (refus de l’usine TMB, Déchets Industriels Banals…) et une usine de traitement d'ordures ménagères (Tri Mécano Biologique) de 11.900m². Le site prévu sur la commune de Gaël au lieu dit Point-Clos aura une capacité de stockage estimée à 300 000 m 3 pour une durée de vie prévisionnelle de 15 à 20 ans avec un stockage quant à lui définitif. Adossée à une ancienne décharge d’environ 6 hectares contenant 330 000 tonnes de déchets, cette nouvelle zone occupera près de 12,6 hectares dont 7 ha dédiés au stockage des déchets et le reste étant réservé aux traitements des effluents.

L'Association «Sauvegarde Brocéliande» ainsi que d'autres associations de Brocéliande luttent activement contre ce projet lancé en 2003. De son côté le SMICTOM (Syndicat Intercommunal de Collecte et Traitement des Ordures Ménagères) affirme que ce projet est la seule alternative au transport des déchets vers un centre dans la Mayenne qui, lui aussi, a un coût sur l'environnement.

Les actions de communication entreprises par les associations ont permis d’informer la population locale des risques économiques, sanitaires et environnementaux (risques de cancers, pollutions de l’eau et de l’air, risques d’incendies…) liés aux traitements d’ordures ménagères et au compostage de déchets organiques. Les investigations et actions juridiques menées dans ce cadre ont abouti au blocage de ces projets menés au mépris de la législation environnementale. Lors de son jugement de mars 2010, le tribunal administratif de Rennes a annulé le permis de construire du 17 novembre 2006 accordé par le préfet d'Ille-et-Vilaine au SMICTOM Centre Ouest 35 et les arrêtés autorisant l'exploitation d'un centre d'enfouissement et d'une usine de traitement d'ordures ménagères. Ce jugement est aujourd'hui définitif car aucun appel n'a été formé. Un coup d'arrêt a donc été donné à ce projet dans un contexte de forte contestation. Malgré cela de nouvelles autorisations également contestées ont été à nouveau délivrées pour ce projet de création d'un site dédié aux déchets à la porte de Brocéliande et la menace persiste...

En 2011, le SMICTOM a déposé un nouveau dossier pour le même projet, afin de solliciter à nouveau un permis de construire pour l'usine et une autorisation d'exploiter pour l’ensemble des installations (usine et centre de stockage). Le permis de construire a été délivré en octobre 2011 et a aussitôt fait l'objet d'un recours contentieux, de la part des Associations Sauvegarde de Brocéliande, Assure, SOS Brocéliande, mais encore de la Commune de GAËL qui dans l'intérêt de ses administrés s'oppose à l'implantation du projet sur son territoire (dossier en cours). En 2012, a eu lieu une nouvelle enquête publique (la 5éme) relative à l’instauration des servitudes d’utilité publique dans le périmètre des 200 mètres des zones à exploiter. De nouveau, le commissaire enquêteur donne un avis favorable, malgré les remarques entièrement défavorables sur ces projets de la part de la population, des associations et des municipalités de Gaël, Concoret et Muel, qui sont venu déposer leurs avis dans les registres. Même l’ONF (Office National de Forêts) a montré son désaccord avec le SMICTOM sur les projets. La ZNIEFF est toujours là, la zone de risque majeur de feux de forêts avec enjeux humains également, les zones humides et réseaux aquifères sont toujours présents, le projet est toujours situé en tête de bassin versant, etc. L’ancienne décharge rejette toujours des « biogaz » et des jus de fermentation dans l’environnement (déchets à même le sol),on observe d’ailleurs une forte concentration de décès par cancer à la périphérie du centre d'enfouissement particulièrement sur la partie GAEL ( au sud de la décharge) dans un périmètre de 2 km où sur 21 décès, 17 sont dus au cancer (81 %) depuis1984
Les faits précédents nous amènent à exiger une véritable étude épidémiologique indépendante sur les cas de cancersqui frappent les riverains du site et à exiger:


Nous ne nous étendrons pas sur les risques liés aux usines TMB (Tri Mécano Biologique). Voir les liens ci-dessous parlent d' eux même:
http://www.bagnoletenvert.com/article-tmb-methanisation-l-exemple-accablant-de-l-usine-de-montpellier-113298632.html  
http://www.fne.asso.fr/fr/traitement-mecano-biologique-tmb-et-tri-compostage.html?cmp_id=167&news_id=12101  
http://www.cniid.org/Risques-et-limites-du-traitement-mecano,101  

Le 17 septembre dernier, le Conseil Général d’Ille et Vilaine a inauguré à Paimpont « Brocéliande, la porte des secrets » avec sa boutique et le nouvel office de tourisme du pays de Brocéliande,viendra t' il à Gaël inaugurer « Brocéliande, la porte des poubelles » ?
Une même forêt de légende, un même patrimoine, quant à Brocéliande, elle attend toujours une politique de mise en valeur qui soit réelle, effective, globale et cohérente. La mobilisation pour la sauvegarde de notre patrimoine naturel et culturel et la préservation de notre qualité de vie actuelle, est donc primordiale.

Pour plus d' infos :b ok mod iden
thttp://www.sauvegarde-broceliande.org/  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,

Parce que je ne ne veux pas que la forêt de Brocéliande et son histoire ancestrale se transforment en une Poubelle Géante, je vous demande, au nom du bon sens et de la défense du patrimoine naturel, culturel et touristique Français, de mettre définitivement fin au projet de site d'enfouissement de déchets au lieudit Point-Clos.

Je vous remercie par avance de prendre en considération ma demande.
Vous voudrez bien agréer, Monsieur le Préfet, l'assurance de ma considération distinguée

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

9 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Je considère que le nucléaire est de la folie des grandeurs , de la folie des malades de pouvoir et le résultat de nos sociétés technologiques qui se croient capables de tout maîtriser (cf. l'affirmation publique qui prétendait en 1972 , que le nucléaire serait maîtrisé en moins de 25 années) et la folie de ceux qui transmettent volontairement leurs merdes à leurs descendances.

halais
Le 25/04/2014 à 23:06:22

Chère Société Générale,
réfléchissez , si cette centrale menacera nous et nos enfants je vous "menace" de ne pas ouvrir un compte en banque chez vous
Francesco Paparatti

Francesco Paparatti
Le 25/04/2014 à 20:00:56

Moins de déchets : c'est sûr et certain. Comment faire ?
Sous prétexte d'hygiène, de fraîcheur, de solidité, de 'plus pratique', on emballe ; de manifestations artistiques (je ne sais plus quel est l'abruti qui a emballé un pont à Paris), même les boutiques bio reçoivent leurs palettes toujours trop chargées toutes recouvertes de film plastique... On finit par baisser les bras et se sentir impuissants devant le nombre de ceux qui s'emballent pour l'emballage alors qu'on sait que tout est dans l'emballage ! C'est dur de résister, c'est clair.
Pierre Rabhi dit qu'il y a pléthore de concepts et pénurie d'actions !..
La seule action dont nous puissions être surs qu'elle aboutisse est la nôtre. N'achetons plus ce qui est emballé! Expliquons à nos enfants -si c'est vraiment eux et les yaourts le problème- que c'est obligé pour la planète, pour nous. Investissons dans une yaourtière s'il le faut.
Et contentons nous des produits frais du marché. C'est la seule façon de limiter les emballages. Si on n'a pas de temps pour militer, limitons.

Andrée
Le 29/07/2013 à 17:32:16

Complètement d'accord avec stoppeur.
Les déchets causent de plus en plus de problèmes partout dans le monde, et si on ne réussit pas à les enterrer ici on voudra les enterrer là-bas ou les brûler...ou on voudra les déposer sur l'"île aux fleurs" ou quelque part à ciel ouvert dans un pays du Sud (il faudra alors engager le même combat partout jusqu'à ce que tous ces gens s'apperçoivent que PERSONNE N'EN VEUT et qu'ils n'aient plus nulle part où les mettre...)

Se battre pour préserver les sols de nos magnifiques régions de toutes ces horreurs (et là je ne parle pas que des déchets ménagers)est essentiel, mais il faut surtout EN PRODUIRE LE MOINS POSSIBLE!!! On ne sait plus quoi en faire...

Fav
Le 25/07/2013 à 18:41:59

Les forêts sont indispensables à la protection des nappes phréatiques et de toute les zones humides qui hébergent toute une biodiversité utile à la protection de nombreuses espèces animales en voie de disparition...

stoppeur
Le 24/07/2013 à 13:17:46

Il y a 2 mesures importantes à prendre pour empêcher les zones rurales d'être l'objet de projets destructeurs,néfastes à l'environnement : favoriser sans retenue l'installation de petits producteurs fermiers ou bio permettant la vente directe de leurs produits aux consommateurs,à l'opposé des grandes surfaces commerciales s'approvisionnant en dehors de la région de consommation,d'une part;+ favoriser l'expansion des forêts "mixtes",mêlant feuillus et résineux(plutôt que l'implantation de parcelles réservées aux Douglas et pins),ce qui participe vivement à l'absorption du CO2 rejeté dans l'atmosphère,notamment par la pollution automobile ou la combustion domestique de fuel,de gaz...Et,comme tout un chacun le sait:le bois peut en suite servir à la construction de maisons,d'immeubles,ce meubles, au chauffage,ce qui en fait un matériau hautement renouvelable...et créateur d'emplois locaux... pouvant participer à repeupler les campagnes et à rééquilibrer l'aménagement du territoire en leur faveur,plutôt qu'à participer à l'extension-mal contrôlée-d'agglomérations urbaines de plusieurs centaines de milliers d'habitants...

stoppeur
Le 24/07/2013 à 13:11:33

Je connais la forêt de Brocéliande et j'y suis allé plusieurs fois. Cette forêt (du moins ce qu'il en reste tant elle a été détériorée et amputée au cours des siècles) mériterait un classement au patrimoine mondial tant elle représente sur la plan de la mythologie celtique. Mais il faudrait aussi arrêter immédiatement de continuer les atteintes contre ses espaces naturels, et un plan ambitueux de réhabilitation serait nécessaire.

Rock07
Le 16/07/2013 à 12:20:19

le Tour passant devant Point-clos cette année
soyons prêts à l'accueillir ...
Parcours du Tour et horaire
http://www.francetvsport.fr/etape-10-saint-gildas-des-bois-saint-malo-159471#horaires:  

Lieu Du départ De l'arrivée Caravanne 46 44
Camp de Coëtquidan(VC) 64.0 133.0 12:26:00 14:18:00 14:22:00
Carrefour VC-D124 68.0 129.0 12:32:00 14:23:00 14:27:00
Carrefour D124-VC(D124) 68.0 129.0 12:32:00 14:23:00 14:27:00
La Daoutte (BEIGNON)(VC) 68.5 128.5 12:32:00 14:24:00 14:28:00
Carrefour VC-C2 68.5 128.5 12:33:00 14:24:00 14:28:00
SAINT-MALO-DE-BEIGNON (C2-D773)(C2) 69.5 127.5 12:34:00 14:25:00 14:30:00
Le Plessis (BEIGNON) 71.0 126.0 12:36:00 14:28:00 14:32:00
Carrefour D773-D724(D773) 72.5 124.5 12:38:00 14:29:00 14:33:00
Le Pont Du Secret (BEIGNON)(D724) 73.0 124.0 12:39:00 14:30:00 14:34:00
Carrefour D724-D773 73.5 123.5 12:39:00 14:30:00 14:35:00
PAIMPONT(D773) 78.0 119.0 12:46:00 14:36:00 14:41:00
Etang de Paimpont 78.5 118.5 12:47:00 14:37:00 14:42:00
Vignouse 81.5 115.5 12:51:00 14:41:00 14:46:00
Gaillarde 82.5 114.5 12:53:00 14:42:00 14:47:00
La Loriette (CONCORET) 84.0 113.0 12:55:00 14:44:00 14:49:00
GAËL (D773-D30-D773) 92.0 105.0 13:06:00 14:54:00 15:00:00
Passage à niveau n°21 92.0 105.0 13:06:00 14:55:00 15:00:00
Carrefour D773-D166 93.5 103.5 13:08:00 14:57:00 15:02:00
La Brique(D166) 96.0 101.0 13:11:00 15:00:00 15:05:00
SAINT-MÉEN-LE-GRAND (D166-D125-VC-D166) 98.0 99.0 13:14:00 15:02:00 15:08:00
Le Parson 101.5 95.5 13:20:00 15:07:00 15:13:00
SAINT-MÉEN-LE-GRAND 103.0 94.0 13:22:00 15:09:00 15:15:00

venez nombreux participer à la "grande fête du Tour"...
(désolé nous n'avons pas la couleur blanc à pois rouge)

à partir de
10H00 le mardi 09 juillet, à Point-Clos (entre La Loriette et Gaël)
à pied, à cheval , en vélo...
(attention: les routes seront fermées bien avant le passage des coureurs)
Le midi: galettes-saucisses, etc... sur place!

un anonyme
Le 08/07/2013 à 09:35:38

Il est temps de valoriser une véritable politique de réduction de la production de déchets, de mettre en place une obligation d'utiliser des contenants réellement recyclables ou biodégradables, de cesser de valoriser les activités aux rejets polluants et dangereux pour la santé et l'environnement. Ce n'est pas irréaliste, malgré les discours ambiants démagogiques. Il suffirait que la politique s'allie à l'intérêt général et non plus à celui de quelques uns. Il y a urgence, nous sommes en train de nous étouffer sous nos propres déchets.

isa
Le 21/06/2013 à 09:06:54

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !