image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : BONUS MALUS ECOLOGIQUE POUR LES VOITURES

Mise en ligne du 14/04/2011 au 25/09/2013

Pour une véritable prise en compte de tous les aspects de la pollution et pour une modification du décret n° 2010-1618 publié le 26 décembre 2010.

Fin décembre 2010, les montants des nouvelles primes ont été votés. C’est la disparition de la prime aux véhicules GPL et une manne pour les voitures électriques : en se limitant aux seules émissions de CO2, les véritables impacts écologiques des véhicules ne sont pas pris en compte.
Nous demandons la réorganisation du système de primes afin de ne pas favoriser les voitures « électriques – nucléaire ». Nous souhaiterions un calcul basé sur l’ensemble des pollutions générées (Oxyde d'azote, particules, démantèlement des centrales nucléaires…etc.) et non pas uniquement sur le CO2. Cette prime s’appliquerait aussi aux véhicules de transport en commun. Elle pourrait prendre la forme de crédit d’impôt.

Bilan de la cyberaction :

5220 participants

Présentation de la cyberaction :

Monsieur le Ministre de l’Ecologie,

Nous sollicitons de votre très haute bienveillance d’être entendus à propos du décret publié au Journal officiel dimanche 26 décembre 2010.

La prime pour les voitures fonctionnant au GPL y est supprimée, et la prime de 5000 € pour les véhicules émettant moins de 60 g/km y est maintenue, ce qui favorisera les voitures électriques. Or, l’électricité est pour une large part d’origine nucléaire. Comme vous le savez, et comme l’actualité le confirme, ce mode de production présente des dangers importants de pollution. Lors de sa production et de sa consommation le GPL émet moins de CO2 que les autres carburants. Il a en outre le mérite de n’apporter ni pollution chimique ni pollution nucléaire.

Nous regrettons les nouvelles dispositions du 26 décembre qui ignorent les véritables impacts écologiques des véhicules en se limitant aux seules émissions de CO2. Avec, en filigrane, une justification de l’agrandissement du parc nucléaire français. Ces dispositions vont hélas dans le sens des orientations prises à l’égard du photovoltaïque, de l’éolien, et notamment de la baisse annoncée du prix de rachat par EDF de l’électricité produite par l’énergie solaire (P.J.).

Nous demandons la réorganisation du système de primes. D’une part, les voitures fonctionnant au GPL ne doivent pas être défavorisées, d’autre part les voitures « électriques – nucléaire » ne doivent pas être encouragées de façon excessive. Nous souhaiterions un calcul basé sur l’ensemble des pollutions générées (Oxydes d'azote, particules, démantèlement des centrales nucléaires…etc.) et non pas uniquement sur le CO2. A notre connaissance, aucune prime n’est prévue pour l’équipement des bus en carburation GPL. Nous souhaiterions également que des aides soient accordées aux constructeurs tant dans le domaine de la Recherche qu’au niveau de la commercialisation de ces véhicules afin de soutenir le développement de transports en commun moins polluants.

(P.J.). http://www.lejdd.fr/Ecologie/Energie/Actualite/Le-solaire-moins-attractif-215704/   et http://www.20minutes.fr/article/631325/economie-photovoltaique-pourquoi-gouvernement-veut-il-baisser-tarifs-rachat-edf  

Texte proposé par Oïkos Kaï Bios
http://oikoskaibios.monsite-orange.fr/  

Les textes officiels sont à cette adresse
http://www.service-public.fr/actualites/001865.html  

COMPLEMENTS D’INFORMATION
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=19&t=10808  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,

Je sollicite de votre très haute bienveillance d’être entendu(e) à propos du décret publié au Journal officiel dimanche 26 décembre 2010.

La prime pour les voitures fonctionnant au GPL y est supprimée, et la prime de 5000 € pour les véhicules émettant moins de 60 g/km y est maintenue, ce qui favorisera les voitures électriques. Or, l’électricité est pour une large part d’origine nucléaire. Comme vous le savez, et comme l’actualité le confirme, ce mode de production présente des dangers importants de pollution. Lors de sa production et de sa consommation le GPL émet moins de CO2 que les autres carburants. Il a en outre le mérite de n’apporter ni pollution chimique ni pollution nucléaire.

Je demande la réorganisation du système de primes et un calcul basé sur l’ensemble des pollutions générées (Nox, particules, démantèlement des centrales nucléaires…etc.) et non pas uniquement sur le CO2. A ma connaissance, aucune prime n’est prévue pour l’équipement des bus en carburation GPL. Je souhaiterais également que des aides soient accordées afin de soutenir le développement de transports en commun moins polluants.

Je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à ce courrier.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma considération respectueuse.

 

29 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il n'est pas évident de comparer des polluants aussi différents que le CO2, les polluants atmosphériques (NOx, particules,...) et les déchets nucléaires.
J'ai donc modifié le message envoyé à la Ministre pour suggérer un calcul sur la base de la consommation d'énergie primaire (comme le principal critère de l'étiquette énergie des bâtiments).

J'ai aussi ajouté GNV à GPL, le méthane pouvant être une solution d'avenir, s'il est issu de méthanisation (effluents d'élevage, mais aussi résidus de culture, fauches de prairies, déchets verts,...) comme développé par le scénario négaWatt ( www.negawatt.org)..  

Par ailleurs, je suis sceptique sur le principe du bonus, surtout à de tels niveaux (5000 et même 7000 € aujourd'hui!) en cette période de vache maigre. Il y a aussi souvent un moyen plus économe en énergie que la voiture pour se déplacer (marche, vélo, transports en commun, même en campagne). Je l'ai indiqué sur le message que j'ai envoyé.

Le soutien spécifique aux hybrides est curieux aussi: un véhicule essence ou diesel consommant la même quantité de carburant (ou émettant autant de CO2) en hybride ou pas sera "bonussé", ou plus "bonussé", dans le cas où il est hybride que dans le cas où il ne l'est pas: exemple: 3008 hybride et 208.

J'ai supprimé la référence aux transports en commun: je ne sais pas si la réglementation bonus-malus les concerne, ce sont plutôt des soutiens d'Etat aux transports en commun des collectivités qui règlent sans doute cela. En la matière, je compte plus sur la réglementation que sur des aides à l'achat ou à la recherche.

NB: sur les revues auto et les pubs, les autos électriques consomment zéro litre de carburant (évidemment), émettent zéro CO2 et, parfois, on ne daigne même pas indiquer une consommation en kWh/100kms, consommation, je le répète, qui devrait d'ailleurs être indiquée en énergie primaire et accessoirement en énergie finale.

DR
Le 10/04/2013 à 09:58:59

Je comprends les réticences exprimées en regard du texte proposé mais cela ne doit pas dissuader de réagir au décret.
Si le GPL n'est pas une solution idéale, c'est pour l'instant un moindre mal.
Et les voitures électriques, moins polluantes en ville, ne reporteront pas la pollution vers la production d’électricité si celle ci développe les énergies renouvelables.

Il est donc possible de personnaliser la lettre en réaffirmant l’essentiel :

« Je demande la réorganisation du système de primes et un calcul basé sur l’ensemble des pollutions générées (Nox, particules, démantèlement des centrales nucléaires…etc.) et non pas uniquement sur le CO2.
Je souhaite également que des aides et incitations perdurent ou soient accordées afin de soutenir le développement :
- de transports en commun moins polluants,
- de solutions technologiques alternatives pour les moteurs
- de la production d'électricité d'origine solaire ou éolienne. »

dominno
Le 16/01/2013 à 01:10:29

Nous avons réagi suite aux questions écrites posées au Ministre de l’Environnement et à leurs réponses,
billet posté à cette adresse http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=24&t=11188  

Merci de votre lecture
Oïkos Kaï Bios http://oikoskaibios.monsite-orange.fr/  

Oïkos Kaï Bios
Le 02/05/2012 à 11:02:44

Je rejoins certains commentateurs. Faire l'apologie du gpl et taper sur les producteurs de pétrol sur la page suivante me semble contradictoire.

Pourquoi ne pas encourager le recyclage des véhicule encore en bon état général en favorisant l'évolution/le changement de la motorisation vers des solutions moins poluante ?
Par example mon minibus est en excellent état mais il consome 12L d'essence/100km pour 50cv
Même si je m'en sers qu'en absolue nécéssité, j'ai des remords à consomer autant.
Un moteur de même puissance mais consomant moitié moins ou fonctionnant à une autre énergie serait facilement adaptable et reviendrait moins cher que changer de véhicule et éviterait la dépense énergétique lié à la construction d'un nouveau véhicule et la destruction du mien.

gdl
Le 27/04/2012 à 15:39:24

Ca fait 2 ans que j'ai des Bernaches du Canada dans mon jardin, cette année elles ont même niché. Spectacle magnifique que j'ai photographié jour après jour. Animaux tranquilles, beaux et majestueux. Je suis content d'en avoir 2 sur les 5000 en France...et je n'aimerais pas que les chasseurs qui trainent dans le coin viennent me les tuer lorsqu'elles sortent de chez moi. Quant à la duplicité de la ministre, ce n'est hélas ni la première ni la dernière fois!

Lorenzaccio
Le 25/11/2011 à 15:43:23

Merci d'avoir apporté ce commentaire qui nous apprend d'autres techniques.

Nous ne manquerons pas d'utiliser l'information dans un prochain courrier
aux autorités.

Oïkos Kaï Bios
Le 13/10/2011 à 22:52:51

Il n'est pas fait mention des véhicules dont les moteurs bénéficient d'une assistance hydrogène grâce à un procédé permettant la fabrication du gaz à partir de l'eau et en instantané ( Utopia); celà doit sortir dans les semaines qui viennent ( Mr MOREAU Jean-MARC 49 ST PHILBERT DU PEUPLE), d'autres procédés sont en commercialisation mais celui-ci assure une performance sans égal notamment en pleine charge avec variation du débit selon les besoins ( couplage calculateur) . D'autre part ce procédé faisant bénéficier d'économies importantes ( jusqu'à 70%) restitue un résidu quasi nul ( H2O= eau) et est donc respectueux de l'environnement.
Pourquoi tant de difficultés pour le diffuser : A cause du business pétrolier ( pétrole - GAZ) et de la TIPP de l'état très certainement qui serait réduite!
Je ne signerai pas tant qu'il ne sera pas fait mention de ces principes .

BOUTROS
Le 11/10/2011 à 11:29:52

Bonjour,
Quelques compléments d’information ont été postés sur le forum « Pollution qui paie ?», dont des données techniques sur les diverses émissions polluantes : http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=24&t=10837  

Nous y ajouterons, à propos du GNV (gaz naturel véhicule): nous avons volontairement exclu de notre demande ce carburant en regard des informations collectées. En effet, le GNV présente des inconvénients qui annulent, hélas, ses qualités :

Le stockage exige beaucoup d’attention, ainsi que sa récolte et sa distribution. Du fait d’une pression élevée indispensable à une utilisation efficace, les véhicules doivent être équipés de coûteuses conduites en inox.
Il est constitué de méthane à 95% (source http://www.biomethanecarburant.info/index.php?option=com_content&view=article&id=3&Itemid=4&cd8fab132d3f406ac5ce499b09820372=063f111f18d10eaaa7498c8517021bba   ), de ce fait la moindre fuite de ce gaz aggrave l’effet de serre, les effets du méthane étant bien pire dans ce domaine que ceux du CO2.

Concernant la production agricole, peu de fermes récupèrent le gaz naturel, et les résultats sont confidentiels, voir l'Abbaye de Tamié http://www.abbaye-tamie.com/la_communaute/economie/la-fromagerie/methanisation-07-07.pps/view   .
La récolte de GNV résultant des lisiers et fumiers *, montrée comme une source de revenus agricoles a aussi l’inconvénient d’encourager les élevages de porcs en batterie si néfastes pour les animaux et pour les hommes.

De plus, il y a peu de spécialistes sur le territoire. Enfin, l’installation d’une station de distribution du GNV est très coûteuse, en comparaison d’une station GPL.

Merci de votre lecture.
Merci aux nombreux signataires de cette pétition.

* Méthanisation agricole
http://saintgonlay.canalblog.com/archives/rapport_methanisation/index.html  
http://www.ale08.org/IMG/pdf/EtudeGNV7finale-2.pdf  

Oïkos Kaï Bios http://oi
Le 16/06/2011 à 11:14:30

bonjour j ai une grossse voiture allemande que normalement il y a taxe malus max je ne comprend pas voiture type c1 136gr au ralenti et moi 0.99 a 2 tier du régime ou est le problème car moi 250 000 km et c1 en fait autant
merci de votre compréhension

schweizer
Le 31/05/2011 à 16:54:36

Mon pot d'échappement est actuellement percé et je m'en excuse !
Mais je vais vite y remédier.

Ps : Et c'est réel :-)

pascalou
Le 12/05/2011 à 11:02:51

Pile à combustible (pollution nulle), moteur à "air comprimé" (Guy Nègre, il me semble), 2 solutions d'avenir. Le GPL pollue et est issu du pétrole. Le débat est réducteur, je trouve.
Je ne signe pas, désolé.

SebC
Le 11/05/2011 à 18:46:37

"Nous souhaiterions également que des aides soient accordées aux constructeurs tant dans le domaine de la Recherche qu’au niveau de la commercialisation de ces véhicules afin de soutenir le développement de transports en commun moins polluants."
Surtout pas d'accord avec cet extrait! Des aides pour des constructeurs qui font d'énormes bénéfices sur le dos de leurs salariés d'ici ou d'ailleurs et dont les dirigeants sont rémunérés exagérément...
Alain

un anonyme
Le 09/05/2011 à 13:55:26

Il faudrait nuancer cette pétition, en effet, il y a le problème des particules fines rejetées lors de la combustion du GPL à l'origine de pollution provocant des maladies (asthme allergique...)

Dominique
Le 08/05/2011 à 09:40:24

L’électricité est illimité, soleil, vent, biomasse, des pays sont déjà quasi autonomes sans charbon et nucléaires (pays scandinaves)
Le gpl est écologique?? Pas tant qu'il est issu d’énergie fossile, mais avec le biogaz issu de fermentation de déchets, OUI.
La voiture électrique n'est pas l'avenir?? mdr...Dans ce cas aucun avenir pour le transport. Croire que l'on ne peut pas se passer du nucléaire est une hérésie. Oui à l'électrique, non au fossile. Je vois déjà les pseudo techniciens me parler du stockage de courant, et les utilisateurs parler d'autonomie de batteries pour voiture. Pour que l'on se mettent tous d'accord, voir le lien ci-dessous :
http://videos.arte.tv/fr/videos/la_quatrieme_revolution-3863244.html  
Et ne pas oublier que lors des balbutiements du moteur à explosion, l'autonomie est déjà minable, encore plus que les voitures électriques d'aujourd'hui. Sans volonté, pas de recherches, ni progrès. Le monde propre existe bel et bien, seuls les gros lobbyes s'en tête à nous mentir, ouvrons les yeux.
Bon film, avec espoir..

skor
Le 06/05/2011 à 13:49:26

J'ai signé, mais c'est vrai que la crainte d'une "usine à gaz" en terme de complexité si on veut intégrer tous les paramètre est évident.
Ceci dit, je pense effectivement que l'incitation gouvernementale pour la voiture doiut être faite de manière très réflechie et de manière à être sûre d'un impact positif final. Ceci doit amener à mon avis à 2 type d'incitation seulement: celle permettant de limiter l'usage des véhicules (co voiturage, véhicule partagés, transport en commun) ou/ et les technologies faisant appel à l'énergie renouvelable (ex: carburant issu de biomasse "non alimentaire") ou optimisant les pics de production électrique.

Franck
Le 05/05/2011 à 22:27:51

Je ne veux ni nucléaire, ni énergies fossiles. Pas question de soutenir un truc crade comme le GPL. Donc pour une fois je m'abstiens de donner ma signature.
Une prime pour l'achat d'un vélo serait plus intelligent et utile.

Thomas
Le 05/05/2011 à 19:58:09

favoriser la voiture électrique qui aura beaucoup de mal à se vendre ......Vu le peu de kms que l'on peut faire avec ,et le prix à l' achat et à l'utilisation (location des batteries ) je doute qu' elle ait un avenir ......Etpuis ,si c'est pour produire encore plus d'électricité nucléaire , cela risque d' etreun avantage à trés court terme .....Risques inhérants au nucléaire , et raréfaction rapide du minerai uranium , il risque de ne pasy en avoir pout tout le monde .
C' est le meme schéma que pour le pétrole .Quelque soient nos choix ,ils seront tous obsolètes dans les 50 ans qui viennent ....Il va falloir que les hommes changent leur façon de vivre , volontairement ou bien la nature ,(qui reprend toujours ses droits) , s' en chargera à notre place .

pierrette
Le 05/05/2011 à 18:08:21

Là où il y a un énorme problème :"recycler"les centrales nucléaires actuelles + construire 2 réacteurs EPR...Dans le 1er cas,il faudrait 2
00 milliards d'Euros;dans le 2è cas,il manque 10 milliards d'Euros pour continuer les chantiers...

Et puis,"recycler" 58 réacteurs,même en 20 ans,ça va poser problème... Donc,dit Sarkozy : "Il faut continuer à chercher le top de la sécurité nucléaire". C'est le - pire,évidemment...!Au fait,il y a aussi ITR à Cadarache!

stoppeur69
Le 05/05/2011 à 18:00:30

Il y a double débat,au niveau de la productio
n d'énergie:le pétrole est de + en + cher,la
Chine et l'Inde en consommant de + en +.Ce qu
i valide la production des "Gaz de schistes";
et la relance de la production nucléaire.C'es
t tout bénéfice pour les grandes compagnies p
étrolières et du nucléaire!Sarkozy a beau jeu
de rejeter les moratoires sur les "Gaz + huil
es de schistes" et le "nucléaire"!Bien sûr,ce
sont des positions irresponsables,infondées!

stoppeur69
Le 05/05/2011 à 17:47:11

Je ne signe pas:
Le GPL est issu du PETROLE.
La voiture (ou velo ou scooter) électrique peut être une bonne alternative pour récupérer la nuit l'électricité produite le jour par du photovoltaïque.
Et vous ne parlez pas du GNV !!!!

vieuxschnock
Le 05/05/2011 à 17:32:40

C'était prévisible:les réactions de tous ceux
(moi itout)qui ne veulent pas des produits issus du pétrole permettent à Sarkozy de présenter l'énergie nucléaire comme incontournable
dans la lutte contre les émissions de "Gaz à
effet de serre"...Quant aux" Gaz et Huiles de schistes",c'est le pire de tout:on pollue + encore en injectant des produits hyper corros
ifs qui risquent fort de se retrouver dans l'eau du robinet...

Quel débat cornélien!

stoppeur69
Le 05/05/2011 à 17:14:26

A propos de la confusion entre NOx et MOX :
il s'agit bien des NOx.

Le MOX, c'est le combustible nucléaire fabriqué par Areva en France. On le retrouve à Fukushima
http://www.next-up.org/pdf/Alerte_Plutonium_Fukushima_3_MOX_et_INTOX_16_03_2011.pdf  

Les NOx sont les Oxydes d'azote produits entre autres par le Diesel.
Dans les compléments d'information de cette pétition http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=19&t=10808,  
il est question entre autres du dioxyde d'azote.

oïkos Kaï Bios
Le 05/05/2011 à 16:18:44

Tout d'abord pour répondre à Anibé, les NOx ce sont les oxydes d'azotes (NO2, NO et N2O) qui en se combinant à l'oxygène de l'air forment de l'ozone (O3) d'où les alertes aux pics d'ozone quand il fait beau et peu de vent.

Ensuite, ok pour les voitures électriques, ça pollue beaucoup moins que les voitures à essence, diesel, GPL, mais je pense qu'on oublie de voir l'impact d'une voiture durant tout son cycle de vie. Les batteries sont-elles recyclables? Quels matériaux doit-on extraire des sols pour les fabriquer?
L'électrique n'est pas forcément une solution tout comme on a voulu nous le faire croire avec les bio-carburants. Quelle est l'énergie nécessaire pour produire un litre de bio-carburant?
Un des meilleurs moyens de limiter la pollution liée à la circulation est de développer des transports en commun "intelligents", de remettre en service des lignes de train qui sont à l'abandon car pas rentable, développer le co-voiturage, la location à plusieurs de voitures, etc.

emailfer
Le 05/05/2011 à 16:08:22

"Nox" correspond à l'oxyde d'azote et non pas au produit de retraitement de déchets nucléaires (Mox), effectivement très dangereux.

Par contre, insister de la sorte sur les véhicules GPL me semble un peu ... "réducteur" et gâche la démarche.

L'idée de base est bonne mais les formulations dérivent alors qu'il me semblait bon d'insister sur l'importance de prendre en compte tous les impacts écologiques des véhicules, et rien de plus.

Je ne signerai pas non plus.

Mouarf
Le 05/05/2011 à 16:07:34

Bonjour,
Je me permets d'attirer votre attention sur la nécessaire cohérence, à long terme, entre le refus de l'exploration-exploitation des gaz et huiles de schistes et le soutien que vous apportez aux véhicules GPL.
Les véhicules électriques peuvent être une solution au stockage de l'énergie photovoltaïque ou éolienne dont la production est interrompue la nuit : en effet, le parc de batteries des véhicules, bien que mobile, pourrait constituer un stockage de l'énergie électrique et permettre le lissage nécessaire de la production. Si le parc de véhicules électriques était suffisamment développé, il permettrait même de pallier les inconvénients de la variabilité de la production de plusieurs formes d'énergies renouvelables.
Je vous conseille la lecture de l'article complet paru dans le Journal des énergies renouvelables : http://www.energies-renouvelables.org/b2b/revue_detail.asp?rev=196&link=rev_202  
A part son résumé, il n'est pas disponible en ligne, à ma connaissance: il faut commander la revue papier, non disponible en kiosque.
Je reste ouverte à la poursuite de la discussion sur ce sujet, consciente de la pollution résultant de tous les moteurs thermiques, en particulier des diesel.

Cordialement

sophila
Le 05/05/2011 à 15:16:38

Ben je suis assez surpris de cette pétition. Le GPL balance presque autant de CO2 que l'essence pour le même service rendu donc je ne vois pas l'intérêt en termes d'effet de serre. Le seul intérêt (outre le prix à la pompe bien plus bas) est que la pollution secondaire (produits azotés etc...) est beaucoup plus faible. Mais c'est toujours du pétrole!

Je ne signerai pas.

Lorenzaccio
Le 05/05/2011 à 13:58:10

J'ai signé, bien que n'étant pas entièrement d'accord.
Je suis d'accord pour prendre en compte d'autres pollutions que le CO2 (en particulier les particules fines des diesels), mais je ne pense pas qu'on puisse tout prendre en compte sans aboutir à une usine à gaz...
Et surtout, ne faut-il pas distinguer l'achat d'une machine du système de production de combustible utilisé par cette machine ?
Par exemple, si j'achète une chaudière à gaz en me disant qu'elle polluera moins qu'un système au fioul, et qu'ensuite le gouvernement décide de produire du gaz de schiste, est-ce ma faute ?
Inversement, je peux acheter une voiture électrique et m'abonner à Enercoop pour ne pas la recharger avec de l'électricité nucléaire...

alaroz
Le 05/05/2011 à 13:55:46

Tout à fait d'accord avec cette pétition. Mais favoriser le GPL ne reviendrait il pas à favoriser également le gaz de schiste tout aussi polluant et nocif que nos centrales. Pourquoi ne pas faire allusion au moteur à air comprimé qui fonctionne et dont la première homologation a dû être faite en Luxembourg !!!! alors que la société conceptrice est française !!! Merci.

Critine
Le 05/05/2011 à 13:33:57

Euh, soit j'ai mal compris, soit il y a une faute de frappe. Le combustible monstrueux, c'est du "Mox", pas du "Nox".
Il serait bon de rectifier sinon on va passer pour des gens pas au courant qui signent n'importe quoi… (quoi qu'on puisse vous faire confiance, mais quand même, c'est mieux quand c'est fait correctement) ;-)

Anibé
Le 05/05/2011 à 12:35:39

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !