actualité écologie

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

2024 année délicate

météo

AG Cyberacteurs

2023 l'année des droits

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

22 V'là les acteurs des transitions

Journal des Bonnes Nouvelles

Les amis des 150

SPAM etc...

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

vacances de votre animateur

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

image vide cyberacteurs
image vide



Pétition : Un collectif de sportifs et sportives français de toutes disciplines s'engage

Nous nous demandons souvent : comment agir ? Aujourd'hui, nous sommes menés au score, sur le point de perdre le match. Mais il nous reste quelques jours de prolongation pour réagir. Les 30 juin et 7 juillet prochains : votons pour l'espoir ! Votons contre l'extrême droite, qui vient de réaliser un score historique aux élections européennes.

[ 982 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur framasphère

 

Pétition mise en ligne le 17 juin 2024

Proposée par Cyberacteurs
En soutien à la démocratie

Plus d'infos

voteNous sommes bien conscients des difficultés grandissantes que beaucoup rencontrent pour joindre les deux bouts, de la colère face aux inégalités, du manque d'engagement et de la peur de l'avenir. Mais en tant que sportives et sportifs professionnels, entraîneurs et décideurs, nous ne pouvons nous résigner à voir l'extrême droite prendre le pouvoir dans notre pays.

Le respect est l'une des pierres angulaires du sport : respect de l'adversaire sur le terrain, respect de celles et ceux qui ne pensent pas comme nous, respect de l'environnement. L'extrême droite piétine ce respect chaque jour. Le sport nous a appris le goût de l'effort pour nous élever, seul ou en équipe. Il nous a permis de nous émanciper et nous a enseigné la fraternité, la solidarité et l'esprit d'équipe. Il nous a montré que malgré nos différences ; couleurs de peau, religions, accents, cultures, orientations sexuelles, handicaps, genres, nous faisons partie de la même équipe, et que notre diversité est une force.

L'extrême droite exploite ces différences et manipule nos peurs pour nous diviser. Le Rassemblement National et Reconquête dans leurs programmes expriment souvent des opinions contraires aux consensus scientifiques qui visent à guider nos sociétés vers une trajectoire plus juste, plus égalitaire et plus durable.

L'extrême droite est en opposition profonde avec la construction d'une société démocratique, tolérante et digne : l'Histoire le prouve. N'oublions jamais les leçons du passé : le nazisme et l'antisémitisme ont conduit à des atrocités  inimaginables, y compris des génocides. Le Rassemblement National puise ses racines dans ces idéologies et continue aujourd'hui de se nourrir de racisme et de xénophobie. Ils exploitent nos souffrances et détournent nos espoirs.

Quel avenir voulons-nous pour nous et nos enfants ? Nous ne pouvons concevoir que nos enfants vivent dans une société où la peur de l'autre, la suspicion et la violence sont au coeur de l'État, comme ce fut le cas dans des régimes autoritaires gouvernés par l'extrême droite.

Les principaux signataires
Brahim Asloum (boxe) Arnaud Assoumani (athlétisme) Benjamin Auffret (plongeon) Isabelle Autissier (voile) Béatrice Barbusse (handball) Mathieu Blin (rugby) Marion Bartoli (tennis) Serge Betsen (rugby) Mourad Boudjellal (rugby) Morgan Bourc'his (apnée)
Axel Clerget (judo) Benjamin Compaoré (athlétisme) Lénaïg Corson (rugby) Matthias Dandois (BMX) Ophélie David (ski cross) Pauline Déroulède (tennis) Vikash Dhorasoo (foot) Yohann Diniz (athlétisme) Kito de Pavant (voile) François Dhaene (trail) Gévrise Emane (judo) Monique Ewanjé-Epée (athlétisme) Isabelle Fijalkowski (basket) Sébastien Foucras (ski acrobatique) François Gabart (voile) Denis Gargaud Chanut (canoë) Alain Gautier (voile) Astrid Guyart (escrime) Adrien Hardy (voile) Gaëlle Hermet (rugby) Fabrice Jeannet (escrime) Roland Jourdain (voile) Marie-Amélie Le Fur (athlétisme) Tanguy Le Turquais (voile) Julien Lizeroux (ski) Renaud Longuèvre (athlétisme) Marie Martinod (ski acrobatique) Florence Masnada (ski) Anne-Flore Marxer (snowboard) Mickael Mawem (escalade) Malia Metella (natation) Nodjialem Myaro (handball) Emmeline Ndongue (basket) Maguy Nestoret Ontanon (athlétisme) Yannick Noah (tennis) Yannick Nyanga (rugby) Fulgence Ouedraogo (rugby) Sarah Ourahmoune (boxe) Marie Patouillet (paracyclisme) Dimitri Pavadé (athlétisme) Marie-José Pérec (athlétisme) Benoît Peschier (kayak) Candice Prévost (foot) Franck Piccard (ski) Mathieu Rosset (plongeon) Yannick Souvré (basket) Raphaelle Tervel (handball) Xavier Thévenard (trail) Ysaora Thibus (escrime) Martin Thomas (canoë) Jo-Wilfried Tsonga (tennis) Pierre Villepreux (rugby)
https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actualites/Tribune-des-sportives-et-sportifs-appellent-a-voter-contre-l-extreme-droite/1475159  

Texte de la pétition

Nous appelons toutes les personnes passionnées de sport à se mobiliser contre la montée de l'extrême droite. Le 30 juin et 7 juillet prochains, voter sera non seulement un devoir civique, mais aussi un acte d'amour pour notre pays, pour nos proches, et pour toutes celles et ceux plus fragiles que nous, qui seront en proie aux discriminations si l'extrême droite arrive au pouvoir. Plus que jamais, nous devons nous élever au-dessus de la mêlée, au-dessus des tacles dangereux, au-dessus des coups bas et promouvoir l'amour du collectif et la joie de jouer ensemble.

En votant, nous affirmons notre refus de l'intolérance et de l'injustice.

En votant, nous faisons entendre notre désir de plus de solidarité et d'inclusion.

Rappelons-nous que c'est en mettant nos ego de côté, en donnant tout pour notre équipe, que nous avons remporté les plus belles victoires, celles dont nous sommes les plus fiers ! Soyons dignes des enjeux de notre époque. Évitons que notre monde ne se défasse, comme le disait si justement Albert Camus. Il ne nous reste que quelques jours avant les élections des 30 juin et 7 juillet. Alors, prenons le temps d'échanger avec nos coéquipiers, nos coachs, nos parents et nos enfants. Tissons des liens avec nos voisins dans le stade, nos collègues et même, soyons fous, avec les supporters de l'équipe adverse !

Nous avons une opportunité extraordinaire de montrer à notre pays que nous, sportifs, sportives et acteurs de ce monde, appelons à une société plus inclusive et démocratique. Nous pouvons bâtir une France où chaque individu, quelle que soit son origine, est traité avec dignité.

Sportivement

 

Signer !

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.


 

14 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Bravo à Alain pour son rappel sur le RN et l'écologie.
Voici quelques rappels sur le RN et l'argent :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/02/les-trois-affaires-qui-menacent-marine-le-pen-et-le-front-national_5073473_4355770.html  

INFO FRANCEINFO. Affaire des assistants du FN au Parlement européen : Marine Le Pen et 26 autres personnes seront jugées pour détournement de fonds publics (francetvinfo.fr)

+ Le Canard enchaîné du 12/06/2024 : "Les vainqueurs fin prêts pour... leur procès" par Marine Babonneau et Christophe Nobili.

Sans oublier, Marion/Chimène qui aurait vidé les caisses de la Reconquista avant de plaquer son cher Zid :

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/trois-lyonnais-auraient-participe-a-vider-les-caisses-du-parti-d-eric-zemmour  

Nous avons besoin d'humanistes convaincus, de gens honnêtes avec une éthique, de bons gestionnaires avec une vision d'avenir. Pas de pillards, ni de pipeauteurs qui changent de thème toutes les trois notes, comme le font les Grives musiciennes.

Frawald
28/06/2024 - 16:02:01

Comme Philippe , je n'aime pas voter "contre" .
Mais qui parle dans cette campagne électorale express , de l'écologie ? Des défis climatiques qui nous attendent ? Le dérèglement climatique se constate tous les jours dans notre pays et dans le monde. Mais nous restons sourds et aveugles , juste capables de nous lamenter .
Les politiques surfent sur la vague du ras-le-bol des efforts nécessaires et même indispensables : nous préférons notre confort et ne voulons pas faire de "sacrifices" .
Alors, voter pour qui ? Cela n'a jamais été aussi difficile pour moi . Je cherche désespérément un parti qui défendrait l'écologie sans défendre le nucléaire , qui n'est pas, quoiqu'on en dise , une énergie propre !
Qui évoque les multiples barils de déchets d'uranium enfouis sous nos pieds ? Nous enterrons de véritables bombes à retardement un peu partout , en prévoyant surveillance et contrôle pendant quelques dizaines d'années , alors qu'il en faudra des milliers !! à cet uranium pour neutraliser sa radio-activité . Les générations futures nous maudiront . J'ai honte de faire partie de la mienne.
Caroline

Caroline de Villepin
28/06/2024 - 11:06:39

Chère lectrice, cher lecteur,

L'extrême droite est aux portes du pouvoir.

L'écologie est la grande absente des débats.

Quand elle est mentionnée, elle devient « punitive ».

Les mesures pour le climat ou la biodiversité sont discréditées par des arguments fallacieux.

Ce qui nous apparaissait comme la rationalité, le bon sens, voire l'évidence, est plus que jamais mis à mal.

Face à ce constat, le désespoir est tentant.

Mais ce n'est pas une option. Cela ne le sera jamais

Ensemble, nous pouvons empêcher le pire d'advenir.

À Reporterre, notre équipe de 26 journalistes et salariés continuera d'informer le grand public sur l'écologie, en toute indépendance, parce que « pour agir, il faut savoir ».

Chaque mois, plus de 2 millions de personnes nous lisent. Et pour continuer d'informer, nous avons besoin de votre soutien.

Reporterre est l'un des rares médias à proposer des articles en accès libre, sans publicité, sans subvention, tout en étant à but non lucratif. Nous ne sommes financés que par les dons de lectrices et lecteurs comme vous.

Il s'agit des tout derniers jours de notre campagne de dons. Rejoignez dès maintenant les plus de 18 000 personnes qui nous ont déjà soutenus, même pour un euro. Et ça ne vous prendra que deux minutes.

REPORTERRE

Alain UGUEN
24/06/2024 - 10:03:18

"Va à la niche" : dans "Envoyé spécial", une femme victime du racisme décomplexé de ses voisins, sympathisants du Rassemblement national
https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-va-a-la-niche-dans-envoye-special-une-femme-victime-du-racisme-decomplexe-de-ses-voisins-sympathisants-du-rassemblement-national_6617652.html  

Alain UGUEN
23/06/2024 - 07:36:44

Je préfère toujours voter pour. Je ne signerai donc pas une pétition pour voter contre. Mais je partage l'élan vers la vie qui la sous-tend. Et merci à Alain de rappeler les positions et votes du RN.

Philippe LEBOURG
22/06/2024 - 10:13:57

@Frawald: +++

Je rajoute que le fascisme selon Mussolini (un expert!) "devrait plutôt s'appeler Corporatisme, puisqu'il s'agit en fait de l'intégration des pouvoirs de l'état et des pouvoirs du marché." [sic]
J'en conclus que nous sommes actuellement déjà en régime fasciste. Inutile donc de donner les clés du gouvernement à des "représentants du peuple" qui en fait serviront les intérêts des "pouvoirs du marché".

Philippe LEBOURG
22/06/2024 - 10:10:40

Laurent,

Bien sûr que le RN est d'extrême droite

Le Rassemblement national peut être rattaché à l’extrême droite, confirme le Conseil d’Etat
https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/03/11/le-rassemblement-national-peut-etre-rattache-a-l-extreme-droite-confirme-le-conseil-d-etat_6221404_823448.html  

Pas besoin de bilan pour savoir que ses positions sur l'environnement sont désastreuses et que son arrivée au pouvoir serait désastreuse pour la vie associative et les libertés.

Régionales: le RN veut couper les subventions aux associations «politiques»
https://www.lopinion.fr/politique/regionales-le-rn-veut-couper-les-subventions-aux-associations-politiques  

L’écologie façon RN, de l’arrêt des éoliennes à la défense des pesticides
https://www.nouvelobs.com/politique/20240621.OBS90058/l-ecologie-facon-rn-de-l-arret-des-eoliennes-a-la-defense-des-pesticides.html  

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : QUE VEUT LE RASSEMBLEMENT NATIONAL SUR LE CLIMAT ?
https://www.jean-jaures.org/publication/elections-europeennes-que-veut-le-rassemblement-national-sur-le-climat/  

Comment le RN a basculé de « l’excellence environnementale » au « glyphosate indispensable »
https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/02/28/pesticides-comment-le-rn-a-bascule-de-l-excellence-environnementale-au-glyphosate-indispensable_6218962_823448.html  

« Le discours du RN sur l’écologie a toujours été marqué par le rejet ou l’indifférence »
https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/06/05/le-discours-du-rn-sur-l-ecologie-a-toujours-ete-marque-par-le-rejet-ou-l-indifference_6176286_3232.html  

Les propositions du RN sur l’écologie : «Un cadeau aux riches»
https://www.liberation.fr/environnement/les-propositions-du-rn-sur-lecologie-un-cadeau-aux-riches-20240620_7WQNLUI22ZG75ELCA7ZJTRXVDE/  

Le RN et l’écologie : sous le vernis du local, une profonde régression
https://www.alternatives-economiques.fr/rn-lecologie-vernis-local-une-profonde-regression/00111538  

Législatives 2024 : les défenseurs du climat alarmés par la possible arrivée du RN au pouvoir
https://www.lemonde.fr/planete/article/2024/06/13/legislatives-2024-les-defenseurs-de-l-environnement-alarmes-par-la-possible-arrivee-du-rn-au-pouvoir_6239237_3244.html  

Alain UGUEN
22/06/2024 - 08:45:30

Je ne vote pas contre l'Extrême Droite mais pour l'Ecologie et ce depuis que j'ai glissé mon premier bulletin dans l'urne.J'ai même mouillé mon maillot pour José Bové en 2007 sur le marché de Brive-la'Gaillarde où "les bonnes femmes se battent à coup de nichons pour un oignon"
Beaux joueurs,suite à cette chanson peu obligeante, les Brivistes ont appelé leur théâtre "Georges Brassens"

Marie CLAUX
21/06/2024 - 11:32:20

Contribuer à jouer sur la peur de l'extrême droite, ce qu'à mon sens le RN n'est plus, c'est faire le jeu de Macron. Et quoiqu'on pense de l'individu et de sa politique, comment FNE peut-elle avoir une préférence pour son bilan totalement désastreux en matière écologique ?

Laurent Crombet
21/06/2024 - 11:23:04

Cela fait bien longtemps que l'on n'est plus en démocratie
https://vk.com/id633833764?z=video633833764_456272654%2F95da0dda723ef3c714%2Fpl_wall_633833764  
Nos libertés fondamentales ont été bafouées comme jamais pendant la crise politico sanitaire. Et c'est le gouvernement Macron qui l'a fait. Comment des écolos ont-ils pu ne pas contester des injections géniques ARNm, m pour modifié = OGM. On connait la suite.
C'est la main mise des marchés financiers sur notre santé et nos libertés.
Il existe bien des médecines traditionnelles, moins polluantes et moins onéreuses.
Je m'étonne de cet asservissement aux politiques de santé délétères, de cette perte de réflexion qui n'augure en rien une bonne santé politique; Avons nous besoin de l'état pour tout? surtout quand les mensonges, la corruption et la propagande sont patents.
C'est pareil dans les autres domaines. Les citoyens sont utilisés par l'oligarchie; beaucoup l'on compris mais à gauche, on est encore dans l'idéologie et pas dans la réalité. Je ne fais pas confiance aux politiques sauf si le principe de réalité revenaiT;

Louise
20/06/2024 - 15:47:32

France Nature Environnement, la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement, porte-parole d’un mouvement de 6 000 associations, présentes sur tout le territoire français, en hexagone et outre-mer, réunie en Assemblée Générale le 15 juin 2024 :

Constatant que les idées d’extrême-droite ont recueilli un nombre très important de voix lors des élections européennes du 8 et 9 juin 2024 ;

Constatant que la crise démocratique et de la représentation se poursuit, avec près d’un membre sur deux du corps électoral qui ne s’est pas rendu dans les bureaux de vote ;

Constatant que, lors des élections législatives prévues suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale, le risque est fort que les partis portant ces idées d’extrême-droite remportent un score analogue et, se retrouvent alors en situation de gouvernement ;

Constatant que malgré ces faits, sondage après sondage, la crise écologique reste une préoccupation majeure pour la majorité des Français.es ;

Constatant que les idées d’extrême-droite sont incompatibles avec les valeurs de solidarité et d’humanisme inscrites dans les statuts de FNE ;

Ayant pu constater à de nombreuses reprises que les votes des représentant.es de ces idées d’extrême-droite, que ce soit au niveau local, national ou européen, visent à encourager des systèmes de production et de consommation incompatibles avec la préservation du vivant, et cherchent à faire régresser le droit de l’environnement ;

Constatant que les idées d’extrême-droite sont une menace grave envers l’État de droit, les services publics les libertés associatives en général et envers les associations de protection de l’environnement en particulier; ainsi que pour leslibertés de manifestation, d'expression et d’information, de même que pour l’accès à la justice ;

Constatant que la régression sans précédent du droit de l’environnement et des libertés associatives, engagée par la majorité relative actuelle, et la politique du Président de la République, rendent impossibles les transformations écologiques et sociales nécessaires pour répondre à l’urgence écologique et compliquent la mise en œuvre de notre objet statutaire ;

En conclut que le succès de ces idées lors des prochaines élections serait une grave menace à la fois pour notre planète et notre démocratie ;

Rappelle que le fait d'être statutairement "indépendante des organisations politiques" (ou "apartisane") n'exclut pas la nécessité de prendre des positions politiques fortes lorsque des circonstances politiques graves l'exigent.

Motion élections législatives 2024 - Adoptée par l’Assemblée Générale 1

En conséquence, l’Assemblée Générale réunie ce jour :
Appelle tous les électeurs et les électrices à s’unir contre les idées de l’extrême-droite, en votant pour un programme mettant le Vivant et les plus vulnérables d'entre nous au cœur de ses préoccupations, défendant les libertés démocratiques et des politiques à même de répondre aux défis écologiques, économiques et sociaux de notre époque.
https://www.fne-bfc.fr/img/motion-ag-15-juin-24.pdf  

Alain UGUEN
19/06/2024 - 09:40:16

Belle leçon donnée par les sportifs.
« Rappelons-nous que c'est en mettant nos ego de côté, en donnant tout pour notre équipe, que nous avons remporté les plus belles victoires, celles dont nous sommes les plus fiers ! Soyons dignes des enjeux de notre époque. »
A transmettre aux petits Manu et Jean-Luc qui ont beaucoup de mal à laisser leur ego de côté. (soupir)
Juste une réflexion en passant :
Les temps ont changé et utiliser le terme « fascisme » pour qualifier l’actuel RN ne me semble plus approprié, pas plus que le terme « stalinien » ne peut être appliqué au communisme de Roussel. On ne peut associer constamment un parti à des actions et forfaits qu’il n’a pas commis, même si ses racines puisent dans des idéologies coupables. C’est contre productif car cela lui permet d’utiliser la victimisation pour susciter la sympathie : « Je suis injustement accusé ».
En revanche, pour le RN, le qualificatif de « national libéral » tel qu’évoqué dans le mensuel La Décroissance (n°210 juin 2024) pourrait convenir, surtout si l’on se réfère aux dernières déclarations de Bardella. C’est du moins mon avis.
Si notre jugement s’appuie sur les paroles et les actes, il ne peut qu’être défavorable au RN dont les votes dans les différentes assemblées sont aux antipodes de ses prises de position face au public. C’est ce qui permet de qualifier objectivement ses leaders de menteurs éhontés et de craindre le pire si ces derniers arrivent au pouvoir. Electeurs et électrices populaires du RN, examinez les faits et ne vous laissez pas gruger.

Frawald
19/06/2024 - 08:17:45

bonjour, attention certains sportifs dont M'Bappé ont fait validé par la FFF leur déclaration. De plus sa déclaration ne concerne pas que l’extrême droite mais les extrêmes en général. Quels sont-ils ces extrêmes? pour certains (y compris pas mal de politiques) le RN ne fait plus parti des extrêmes , alors?

pour contre qui cette pétition agit?

francois Joly
17/06/2024 - 17:29:22

Bien dit, cependant, concernant le footbal, je trouve que vous devriez appliquer vos propos aux supporteurs délinquants que l’on trouve systématiquement lors des matchs de foot… qui détruisent les biens des personnes hors les stades et le fait que ce sont les forces de l’ordre payées par nos impôts qui doivent intervenir sur ces événements privés … sans que la fifa n’ait le geste de rembourser l’Etat !!

kathrine Fogarty
17/06/2024 - 11:34:20

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette pétition en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !