actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Rando Plogoff dimanche 25 aout

Les 10 jours verts Transacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

victoire pour Gabriel Dufils

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour un accueil digne des exilés

Mise en ligne du 21/11/2012 au 03/04/2013

Depuis plus de dix ans, les exilés ou migrants qui arrivent à Calais se trouvent dans une situation matérielle alarmante et en butte à un harcèlement policier constant. Un rapport publié le 13 novembre par le Défenseur des droits en témoigne encore.
Dans un contexte où les associations de soutien organisent une série de manifestations à l'occasion du dixième anniversaire de la fermeture du centre d'accueil de Sangatte, et où des élus locaux s'engagent pour une politique d'hospitalité, nous invitons les citoyen-ne-s à se joindre à nous pour interpeler le gouvernement et demander une autre politique.

Bilan de la cyberaction :

4434 participants

Le lancement de la cyberaction a correspondu avec le rendu de la décision du Défenseur des droits concernant le harcèlement policier à Calais, et à une interpellation du gouvernement par des associations nationales de défense des droits de l'homme. Plusieurs députés ont répondu favorablement à la cyberaction, et le premier ministre a fait une réponse globale adressées aux associations nationales de défense des droits de l'homme.
Sur le terrain, le harcèlement policier est moins intense, et une concertation régionale s'est ouverte avec l'État et les collectivités locales concernant les conditions d'accueil des exilés. Mais la politique du gouvernement reste fondée sur la répression et la négation des droits.
D'autres actions seront donc nécessaires pour obtenir des avancées.

Présentation de la cyberaction :

Il y a dix ans, fin 2002, fermait le centre de Sangatte, vaste hangar qui accueillait les exilés près de Calais. Si le hangar a fermé, les exilés ont continué à venir. Selon les périodes, ils sont entre quelques centaines et quelques milliers sur le littoral qui fait face à la Grande-Bretagne, que ce soit en France ou en Belgique, à l'intérieur des terres près des aires d'autoroutes, à Paris dans l'attente de continuer leur chemin.

Irakiens , Afghans, Iraniens, Soudanais, Érythréens, Éthiopiens, Somaliens, Palestiniens, Tunisiens, Syriens, ils viennent de pays en guerre, en crise ou soumis à des dictatures. Ils ont succédé à Calais aux exilés qui fuyaient l'ancienne Yougoslavie en guerre. Ce sont souvent des hommes seuls, mais aussi des familles avec des enfants parfois très jeunes, des femmes seules, des mineurs isolés.

Depuis la fermeture du centre de Sangatte, ils et elles vivent dans la rue, dans les parcs et dans des bâtiments insalubres, ou à l'écart des habitations, s'abritant sous des bâches plastique ou se construisant des abris sommaires. Ces campements sont régulièrement détruits et leurs occupants réduits à l'errance le temps de retrouver un emplacement où ils pourront se poser pendant quelques semaines ou quelques mois. Leur situation s'apparente à celle des Rroms.

Aux conditions de dénuement matériel s'ajoutent le harcèlement policier, qui est quotidien à Calais, où une compagnie de CRS est affectée de manière permanente aux côtés de la police aux frontières : contrôles au faciès, incursions nocturnes dans les squats et les campements, arrestation à répétition des mêmes personnes, placements en rétention, expulsions vers des pays comme l'Afghanistan et le Soudan forment un fond permanent de violence.

Tous et toutes doivent recevoir un accueil digne, et nombre d'entre eux relèvent d'une forme de protection prévue par les conventions internationales et les lois françaises, soit au titre du droit d'asile, soit en tant que mineurs. Mais les méandres du système européen d'asile (le règlement Dublin II) les condamne souvent à l'errance d'un pays à l'autre, tandis que la France ne respecte pas ses obligations en terme d'hébergement et que les demandeurs d'asile y restent souvent à la rue. De leur côté, certains conseils généraux refusent toute protection aux mineurs si leur projet n'est pas de rester en France, voire multiplient les obstacles pour ceux qui essayent de rester.

Malgré le changement de majorité, cette situation indigne continue.

Elle doit cesser.


Flandre Terre Solidaire, La Marmite aux Idées, Fraternité Migrants Bassin Minier, SNESup Littoral, Terre d'Errance Norrent-Fontes initient cette cyberaction pour demander :



La lettre qui a été envoyée :


M. le premier ministre,
M. le député, Mme la députée,

La situation indigne qui est faite aux exilés à Calais mais aussi sur une part croissante du territoire français, doit cesser.

C'est pourquoi nous demandons avec Flandre Terre Solidaire, La Marmite aux Idées, Fraternité Migrants Bassin Minier, SNESup Littoral, Terre d'Errance Norrent-Fontes que cessent les violences policières et et que ces personnes soient accueillies dans la dignité et le respect de leurs droits.

Veuillez agréer, Monsieur le premier ministre, M. le député, Mme la députée, l'expression de mes salutations citoyennes.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

31 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Bonjour à toutes et tous. L'immigration politique et/ou économique est la conséquence de l'organisation du monde, dont les responsables ne sont pas les immigrés mais les "maîtres du mondes", les multimilliardaires qui dirigent l'humanité et la brochette de politiques qui leur déroulent le tapis rouge (cf FMI, banque mondiale, et autres grandes instances connues). Peut-être qu'au lieu de s'énerver les uns contre les autres et de jouer leur jeu (en croyant que voter a un effet sur tout cela par exemple), ou de s'en prendre à Cybercations, un comble, on ne devrait avoir de cesse de trouver de nouveaux moyens d'actions. Révolutionner nos propres consciences serait peut-être un bon début avant d'essayer de changer celle des autres. Ce n'est qu'une modeste proposition, s'il vous plait ne me tirez pas dessus à boulets rouges, vous et moi pouvons vivre en paix, prouvons-le à ceux qui nous prennent pour des marionnettes insignifiantes. En vous remerciant de m'avoir lu.

Stéph
Le 20/12/2012 à 16:55:02

Il existe pourtant une charte qui définit les règles de conduite et politesse recommandées sur les médias de communication Internet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9tiquette  

Bonne lecture aux écrivailleurs qui se défoulent en insultant à tort et à travers... tout en prétendant défendre les D.H.

Et bonne lecture au "modérateur" !

Veronica.
Le 19/12/2012 à 19:55:09

Désolé je n'ai pas tout lu, je ne sais pas qui a raison ou même si quelqu'un a tort, je sais juste qu'il existe des gens qui sont en charge d'infiltrer les forums, je vous conseille donc la lecture suivante :
http://korben.info/techniques-secretes-controler-forums-opinion-publique.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Korben_nl+%28Korben%29  

Mc Nulty
Le 11/12/2012 à 22:47:12

Comme Véronica, je suis assez choquée des propos de certains qui ont des idées toutes faites à propos des immigrés, mais qui ne font rien pour aider. C'est tout simplement de l'idéologie de gauche bien-pensante.
Si nous sommes contre le fait d'accueillir toujours plus d'immigrés, c'est parce que nous travaillons auprès d'eux et que nous connaissons bien le problème. Il vaudrait mieux ralentir considérablement l'immigration et aider beaucoup plus ceux qui sont déjà installés en France et les aider à mieux s'intégrer. Cela ne sert à rien de vouloir en accueillir toujours plus. Nous n'avons pas les moyens. Ce n'est pas du racisme ni de la xénophobie. C'est ridicule d'oser même penser cela ! Allez donc donner de votre temps dans les associations comme bénévole. Quelquefois, vous en prendrez plein la figure !
@ Joebug : Rocard a dit : "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde - mais elle doit en prendre sa part." Ne pensez-vous pas que la France en a déjà largement pris sa part ? Pensez-vous vraiment que nous devons en prendre encore ? Que faites-vous pour aider les associations qui s'en occupent ?
Moi aussi, je suis contre l'intolérance et la xénophobie et pour la liberté de tous à circuler librement.
Les propos de certains commentateurs sont absolument irréalistes.

vivi
Le 07/12/2012 à 16:58:14

Et bien, puisque vous considérez acceptable(je ne parle même plus de courtoisie, on est loin du compte) les propos suivants : "xénophobes, racistes et islamophobes (sic) Vous êtes à vomir!", ainsi que nos propos taxés de "conneries", je confirme ma décision de ne plus fréquenter ce site, j'irai acter ailleurs.
Vous êtes un modérateur pour le moins "surprenant", Alain...

Il me semble que, quelque soit le combat, le respect d'autrui et de l'opinion divergente doivent rester de mise... d'autant plus de la part de "citoyens" qui prétendent, au travers de propos injurieux, défendre les DH... tout de même, un comble !

C'est pour moi une "première" : moi qui ai créé le collectif de soutien à un ami africain afin d'empêcher son expulsion, et qui ai accueilli, logé, nourri, véhiculé des réfugiés afghans... C'EST UN 2EME COMBLE !

Au final, merci à Cyberacteurs d'avoir ainsi contribué à l'expérience d'agressivité, d'injure... et aussi de bètise. VIVE LA PENSEE UNIQUE !

Je m'étais désinscrite de votre liste de diffusion mais réponds ici puisque vous avez copié/collé votre email sur ce forum.

Salutations définitives, V.







Veronica
Le 05/12/2012 à 18:20:03

Véronique,

Notre association finance deux salariés et est gérée par un bureau qui a été informé de tes demandes réitérées. La démocratie prend du temps car nous n'avons tous que 24 h dans une journée et beaucoup de choses à faire.

Ce bureau consulté ne voit pas où il y a insulte personnelle d'autant plus que ton premier message n'était pas signé.

Que ce soit sur notre site ou sur d'autres, nous invitons chaucun-e à réfléchir avant d'écrire sur Internet. Car plus tu réponds plus durs risquent d'être les commentaires.

Nous considérons que les commentaires doivent rester libres sauf cas grave d'insulte nominative.

Cordialement

Alain Uguen
Animateur de Réseaux

Alain Uguen
Le 04/12/2012 à 10:07:27

Je signe...
Je signe avec d'autant plus de détermination que les commentaires m'écoeurent.
Rocard qui n'a pas dit que des conneries - bien qu'il en ait quelques unes à son actif - n'a pas dit "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde !" ...

Il a dit "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde - mais elle doit en prendre sa part." Ce qui change grandement le sens de son intervention.

Qu'ils sont effrayants ces commentateurs prêts à signer pour le loup, contre l'aéroport ... pour mon jardin, contre l'huile de palme ... ah mais pas les étrangers hein. Non, pas les étrangers.
"Qu'on s'occupe de nous d'abord. Nous les "bons" français. Parce que c'est comme les Auvergnats, quand y'en a un ... etc."

Je signe des deux mains contre l'intolérance et la xénophobie et pour la liberté de tous à circuler librement, contre les nationalismes, les régionalismes, pour l'humanisme, contre les frontières, les murs - physique et mentaux, pour la dignité face à la barbarie.

J.

Joebug
Le 30/11/2012 à 19:22:38

On ne règle pas le problème de l'immigration non contrôlée en tapant sur les gens et en les dispersant dans la rue au petit bonheur la chance. On augmente l'insécurité et la confusion. Il serait temps de trouver des solutions efficaces et intelligentes, ou en tout cas, les chercher. Le gouvernement actuel n'a rien résolu et ne résoudra rien. Il se contente d'utiliser des méthodes extrémistes. Valls a évoqué l'idée de parler du problème de l'immigration des minorités persécutés avec des pays comme la Roumanie. Rien depuis.

isa
Le 28/11/2012 à 09:25:38

A Vivi : Bonsoir, et merci de votre soutien.

Peut-être que les autres cyberacteurs, qui se sont exprimés en faveur du NON à cette pétition, ne sont-ils pas revenus sur cette page et n'ont pas lu la bêtise et la méchanceté gratuite des attaques que nous avons récoltées.

J'ATTENDS TOUJOURS UNE REPONSE DU MODERATEUR...





Veronica
Le 26/11/2012 à 20:43:17

@ Veronica : je vais faire comme vous : quitter ce site tant que le modérateur n'aurait pas fait son travail .....
Je ne répondrai pas à MAE qui a des idées toutes faites et qui voient tous ceux qui ne pensent pas comme elle comme des racistes, xénophobes et islamophobes .....

vivi
Le 26/11/2012 à 14:22:38

A MAE : J'avais oublié : votre étroitesse d'esprit vous empêche même de comprendre que "L'union fait la force", même au-delà des divergences d'opinion.
En insultant des citoyens, en leur écrivant qu'ils sont "A VOMIR" (vos propos), le seul résultat que vous obtenez est le suivant (à part vous faire plaisir, bien entendu) :
vous faites fuir des personnes qui, bien que ne partageant pas votre opinion sur un sujet, auraient pu rejoindre d'autres combats.

Quand vous aurez compris qu'on ne constitue pas un groupe de pression en s'assassinant les uns les autres, vous aurez évolué vers la capacité à écouter... et à fédérer.

Vous pouvez "VOMIR" toute la nausée que vous causent des citoyens engagés, si c'est votre unique problème dans la vie...
Je n'interviendrai plus tant que le Modérateur ne sera pas intervenu et m'engage à respecter sa position.

Veronica
Le 25/11/2012 à 11:48:03

Réponse à MAE : vous manifestez de cette même pseudo-supériorité d'esprit et de vision que MIMILE, cette forme de pensée unique qui vous autorise à :
1. rejeter l'opinion d'autrui, prouvant ainsi votre intolérance... mais vous n'en êtes même pas consciente.
2. insulter les personnes (qui ont juste émis leur point de vue) ce qui est un délit... mais vous vous imaginez probablement que la loi est modulable à volonté selon votre vision du monde.

Ces attaques témoignent INSULTES et INTOLERANCE? simplement parce que des personnes ont osé émettre une opinion non conforme à la vôtre, prouvant aussi votre CONFORMISME D'ESPRIT.

Sans action du modérateur Cyberacteur, il est évident que je cesserai d'être membre - quelles qu'en soient les pétitions- car moi-aussi je trouve DESOLANT de descendre à ce niveau d'attaques personnelles dignes de forums "populo" !
Il existe heureusement des sites où l'on peut émettre une opinion sans être catalogué, sans être insulté. Ce n'est manifestement pas le cas ici.

Vous conviendrez, au passage, que je ne vous ai pas insulté/e... j'espère pour votre entourage et votre développement personnel que vous évoluerez suffisamment pour atteindre ce stade.

Veronica
Le 25/11/2012 à 11:28:25

He si, Vivi et les autres, navrée de vous le dire mais vous êtes bien xénophobes, racistes et islamophobes. Je suis écoeurée par vos propos. J'accompagne également des migrants à titre bénévole et je ne partage en rien votre opinion. De quel droit, parce que vous êtes bénévoles, que vous avez donné de votre temps et de votre argent (Ca on l'a bien compris hein!), seriez vous les seuls à avoir voix au chapitre? Pourquoi toujours opposer la misère des uns à celles des autres? Pourquoi vouloir toujours établir une hiérarchie des détresses? Il n'est pas question ici de politique migratoire. Simplement d'assurer à ses personnes déracinées, une fois qu'elles sont là, un accueil digne, humain, juste ça.
Les migrants sont de toute nationalité et de toute religion (et non tous musulmans comme vous le fantasmez) et d'où qu'ils viennent, tous dignes d'un minimum d'égards. Vous êtes à vomir!
Charité bien ordonnée commence par soi-même, c'est sans doute votre proverbe préféré!

Maë
Le 24/11/2012 à 20:05:43

Bonjour Véronica,
Merci pour votre commentaire. Il rejoint le mien. Je suis outrée moi aussi que certains se permettent de donner des leçons alors qu'ils n'ont jamais été confrontés au problème de l'immigration ! Qu'ils aillent passer quelques heures dans les associations et on en reparlera. Se voir traitée de xénophobe, de raciste, alors qu'on est justement au plus proche de l'humain, c'est un comble ! Mais nous avons une vision beaucoup plus réaliste du problème.
@ Mimile : qui êtes-vous pour vous permettre de nous insulter ? Allez donc donner de votre temps pour aider ces immigrés ! Cela vous changera les idées !

vivi
Le 24/11/2012 à 19:33:14

Je suis "Posté par un anonyme, Le 23/11/2012 à 11:50:14".
C'était la 1ère fois que je "postais" et j'ai raté l'étape du pseudo.
Je tiens à répondre au "MIMILE" qui se permet de dépasser non seulement la règle de courtoisie entre internautes sur les forums mais aussi la loi qui interdit l'insulte.

MIMILE : quand j'ai répondu "présente" aux appels pour accueillir d'abord 1, puis 3 puis de +en+ de réfugiés (tous musulmans, aucun ne parlant Français) VOUS N'ETIEZ PAS LA. Chaque fois que je payais le carburant pour effectuer les multiples A/R afin de covoiturer ces personnes de leur hôtel au point de restauration, de leur salle de loisirs à la préfecture, etc... VOUS N'ETIEZ PAS LA. Quand j'ai prélevé sur MON épargne l'argent réglant les achats nécessaires (si l'on fait avec les vêtements donnés, figurez-vous que les chaussures sont souvent inadaptées et qu'il faut en acheter), VOUS N'ETIEZ PAS LA. Quand j'ai tenté de franciser ceux qui voulaient bien se donner la peine d'apprendre (ou qui n'avaient pas le courage de dire non), VOUS N'ETIEZ PAS LA. J'ai accompagné jusqu'au bout du processus certains D.A. et ai assisté en pleurant à l'enlèvement des CRS d'un jeune pour renvoi immédiat dans son pays... en guerre. VOUS NETIEZ PAS LA.
Quand j'ai créé le CSMK (Collectif de soutien à MK) et ai négocié/guerroyé avec la préfecture... VOUS NETIEZ PAS LA NON PLUS.

MIMILE : OU ETIEZ VOUS ? QUE FAISIEZ VOUS ?

C'est précisément au bout d'1 an de dons (d'argent, d'affaires, d'énergie, bref de moi-même), que j'ai compris que je me faisais plaisir d'une part et que j'appliquais un pansement sur une jambe de bois d'autre part.

Car en Ecologie comme en Humanitaire, j'ai choisi -après avoir pratiqué les options- la politique qui est de fermer le robinet quand la baignoire déborde, plutôt que celle d'écoper gentiment.

Pour qui vous prenez-vous ?!
Comment osez-vous traiter de "connerie" notre opinion et nous traiter de xénophobe ?
Etes-vous à ce point imbu de vous-même, pensez-vous que vos opinions sont à ce point les seules dignes d'être prises en compte pour cracher de haut sur ceux qui ne les partagent pas ?

J'attends désormais une réaction du modérateur de CYBERACTEURS afin de savoir si ce cite peut tourner aux forums "Yahoo" et "20Minutes" avec son cortège d'attaques personnelles et d'insultes.

Veronica
Le 24/11/2012 à 11:10:34

Bonjour
cela est un peu désolant, mais les commentaires me confirme dans le constat que l'écologie ne protège pas de la connerie et de la xénophobie.
Et pourtant, être écolo devrait d'abord dire être humaniste.

mimile
Le 24/11/2012 à 06:41:43

Je vais rejoindre les membres qui ont commentés cette pétition pour dire NON il est hors de question que je signe. A aucun moment il ne vous est donc venu à l'esprit que nos compatriotes avaient plus besoin de nous que de parfaits inconnus venus de l'autre bout de la terre ?! La seule chose pour laquelle je signerais sur ce sujet, c'est pour qu'on les remette immédiatement sur le radeau sur lequel ils sont venus ! La France est une baignoire qui déborde et il est temps de dire stop, plus encore que beaucoup d'entre eux sont venus simplement profiter des aides sociales ( eh non ! Messieurs les biens pensants ce n'est pas une légende !)

posophe
Le 23/11/2012 à 18:18:40

Comme beaucoup, je ne signerai pas cette pétition. Je ne suis pourtant ni raciste, ni xénophobe, ni égoïste ! Je consacre mon temps libre à aider des immigrés. Cette occupation me donne un autre regard sur ce problème. Je ne raisonne pas seulement avec l'idéologie de la gauche comme certains qui s'offusquent qu'on ne veuille pas les aider !! A ceux qui critiquent ce point de vue, qu'ils aillent aider comme bénévoles, et ensuite on en reparlera ! J'estime, pour ma part, que la France n'a plus les moyens d'accueillir toute la misère du monde. Et puis, il y a un autre problème. C'est que ce sont tous des Musulmans. Nous en avons déjà 15 millions en France. Sur une population de 65 millions, c'est beaucoup trop et cela engendre d'énormes problèmes. L'islamisation de la France et de l'Europe est en route. A ceux qui doute : renseignez-vous sur Internet. Il faut arrêter de fermer les yeux et de voir seulement "tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil". C'est faux. Nous avons près de 3000 mosquées en France. Certains des immigrés que j'aide sont inquiets et trouvent qu'il faut arrêter l'immigration ! C'est un comble ! Mais ils sont lucides par rapport aux autres Musulmans. On nous répète tout le temps que l'immigration est une chance pour la France !! Elle est où la chance ? Et pour qui ? Que nous apporte cette immigration ? Des problèmes ! Elle nous coûte très très cher.

VIVI
Le 23/11/2012 à 15:29:32

Bonjour. Je refuse moi-aussi de signer cette pétition, je suis étonnée qu'on vote d'un côté contre le projet d'aéroport à NDdesL (j'ai signé la pétition), et que, de l'autre, on prône l'accueil de "toute la misère du monde". Ce raccourci choquera, mais comprenez qu'il faudra bien faire un choix entre nos idéaux. Or, notre survie est primordiale : de l'air à respirer, de l'eau à boire et de la nourriture... La Terre n'est pas extensible, les frontières françaises non plus et nos maisons encore moins. Quant à nos jobs... !

Comment répondez-vous à l'équation : accueil des migrants d'un côté, et loger/nourrir/éduquer/trouver un job (à moins, bien sûr, de grossir les rangs des chômeurs) de l'autre ?
Que les citoyens prêts à s'engager accueillent chez eux une famille ou quelques célibataires et découvrent la réalité. Pas quq jours, tout le parcours de DA (demandeur d'asile), en moyenne 2-3 ans. On en reparlera ensuite. Facile de se donner bonne conscience, mais dangereux de défendre des idéaux SANS avoir soi-même pratiqué, et pour juger, rien ne vaut une vision complète de la situation.

Aucun racisme ou égoïsme de ma part : j'ai accompagné 1 an un groupe de réfugiés Afghans. Juste un point de vue hyper-réaliste sur le problème de la disponibilité des ressources d'un côté, et le cocktail explosif natalité/migration de l'autre.

Si quelqu'un a une solution pour garantir l'espace réservé à l'agriculture (biologique si possible) d'un côté et l'accueil en France de tous les migrants, qu'il se manifeste !

PS : à quand une pétition contre le projet de centre d'entraînement de football luxueux prévu en IDF sur des terres agricoles ?

un anonyme
Le 23/11/2012 à 11:50:14

Certains commentaires font peur. Attention aux amalgames réfugiées, mosquée, chomeurs en plus. Certes, il y a des limites à nos possiblités mais la plus grosse partie de notre dette vient de la création de la Banque Européenne qui ne donne plus le droit au pays d'émettre leur monnaie ni d'aider les pays en difficulté. Attention aussi, ce n'est ,que le début des flux migratoires, ce qui arrivent sera d'autant plus douloureux que nous n'aurons pas pris la mesure du problème. D'accord pour aider nos compatriotes les plus démunis avant tout, mais ce n'est une raison pour laisser crever les autres.

Regard
Le 22/11/2012 à 21:47:12

Ce n'est pas seulement à Calais que l'accueil des migrants est indigne d'un pays qui se réclame des droits de l'Homme. C'est une situation que l'on retrouve dans toute la France à quelques très rares exceptions près lorsque les maires voient l'humain dans l'autre. Pour un continent, l'Europe, un pays, la France, qui nous ressasse ses racines chrétiennes, il apparaît qu'aucun dirigeant n'a lu la Bible "Souviens-toi que tu as été étranger dans le pays d'Egypte" (ancien testament) "tu aimeras ton prochain comme toi-même" (nouveau testament) "l'amour est l'accomplissement de la loi (épitre de Paul). Btef, une France qui contredit son histoire et son discours, haineuse, paranoïaque, xénophobe, raciste, sexiste aux antipodes de l'image qu'elle voudrait montrer.

urbain mireille
Le 22/11/2012 à 19:15:23

Je suis effarée par certains commentaires, si des internautes de cyberacteurs sont si peu tolérants, si peu généreux et parlent de dette au lieu de parler d'humain, il y a vraiment de quoi s'inquiéter. Les idées droitières de Valls ont un bel avenir.
Oui aider pour que les gens puissent rester chez eux, c'est l'espoir, et puis il y a la réalité. Ceux qui arrivent chez nous :
Traitons les correctement, humainement, d'autant plus qu'ils ont le plus souvent déjà beaucoup souffert.

jo
Le 22/11/2012 à 18:52:16

GENIA , un peu de génie SVP . 1 ) je ne suis pas LA France mais je suis de celle d'en bas . La misère du monde est, pour l'essentiel, la conséquence des colonialismes historiques et de l'exploitation éhontée actuelle des néocons . Le pragmatisme économique libéral ne profite principalement qu'aux riches . Les milliardaires vivent très très au dessus de NOS moyens . Les crédit de l’État sont à des taux faramineux et imposés par la BCE qui , elle prête aux alentours de 1 % aux banques qui elles prêtent entre 7 et 10 % à l’état , ceci grâce à l'Europe libérale . JE n'ai contracté aucune dette contrairement aux banksters et aux gros joueurs de la bourse-casino dont la devise ( hi hi hi ) est : " mutualisons les pertes , privatisons les profits " . La mienne de devise est " qu'ils s'en aillent tous " car non seulement ils n'apportent rien mais ils nous coûtent beaucoup trop cher . Faisons comme l'Islande , refusons cette prétendue dette de la France . Il serait + intelligent de ne pas rembourser une fausse dette qui NOUS est indue . Quand vous jouez au casino , vous ne faites pas un chantage pour être remboursé par les impôts de tous . L'investissement dans l'humain est toujours profitable à moyenne et surtout longue échéance . Vos fantasmes anti migratoires révèlent une idéologie mesquine et refermée sur elle .

yoyopolo
Le 22/11/2012 à 18:30:31

"Là où vont nos péres" nous parle d'immigration.

https://www.facebook.com/pages/Shaun-Tan-Là-où-vont-nos-pères/183337388428671  

road-movie
Le 22/11/2012 à 17:49:09

Nous ne mesurons pas assez la détresse de tous ces gens et les problêmes qu'ils rencontrent. Bien sûr parmi eux il y a des escrocs.... Qu'on les accueillent simplement.. Un geste...
Sur le plan de la dette française je propose une souscription nationale ou chacun t mettra son obole selon ses moyens et à un compte affecté spécialement à ces fonds, gérés par des personnalités reconnues pour leur probité et que nous liquidions, au plus vite ce plomb qui entrave l'avenir de nos enfants et de tout le monde...

Alain Sartorio
Le 22/11/2012 à 16:33:53

l ne sert à rien de claironner les droits de l'homme alors que la France n'a pas les moyens d'accueillir toute la misère du monde.
La théorie n'est pas la réalité économique.
Nous vivons au dessus de nos moyens depuis des décennies et partageons à crédit.
Commençons par payer nos dettes et s'il reste quelque chose, nous pourrons offrir le surplus aux emigrés.
En attendant, il serait plus intelligent d'investir dans les mesures de retours forcés au pays d'origine (sauf ceux en guerre).
Ce message serait sans doute mieux perçu et calmerait les ardeurs et phantasmes migratoires.

GENIA
Le 22/11/2012 à 16:15:30

Je suis d'accord, mais à condition que parallèlement une action européenne d'envergure s'attaque aux maffieux qui les amènent, contre une somme pharamineuse que ces candidats à l'émigration mettent parfois des années à avoir. Et voir comment informer pour limiter ces illusions de réussite ailleurs, qui deviennent rares !

Lydia Bloch
Le 22/11/2012 à 14:56:36

Il y a un paradoxe cruel,dans ce pays: la précarité sociale y augmente;mais les campagnes se vident,les industries se délocalisent... Mais la solidarité est du genre:"Chacun chez soi, Dieu pour tous!"Et,comme beaucoup de Français n'y croient pas... La France n'a pas encore assimilé que sa richesse et ce qui fait son attractivité,c'est son passé de colonisateur... de grande puissance militaire,de pays grand vendeur d'armes... En outre,la France est juste située entre Méditerranée nord et Atlantique,face au Royaume-Uni,tant convoité par les candidats à la migration,en provenance des pays de l'Hémisphère Sud... Certains migrants de l'Hémisphère Sud vont "échouer" dans les pays nordiques...! Evidemment, les Chinois-qui viennent "investir" en France-ne rencontrent pas le même accueil que les migrants indigents...La Chine ne cesse de s'éveiller devant les "perles" de notre patrimoine... A quand un Président de la République français d'origine chinoise...?

stoppeur
Le 22/11/2012 à 14:05:26

Brecht a écrit que "L' Homme est bon ,mais le Veau est meilleur".
Quid des Valls?

Dr Federmann Georges Yoram
Le 22/11/2012 à 13:39:26

J'ai été extrêmement choqué par la fermeture brutale de Sangate. J'attends de l'actuelle majorité une solution digne pour accueillir et venir en aide aux migrants, que ce soit à Calais ou ailleurs sur notre territoire. La politique actuelle de M. Valls ne me convient pas et n'est pas digne des valeurs de gauche qu'il est censé représenter.

Rock07
Le 22/11/2012 à 13:01:52

Sachant que la France compte, au bas mot, au moins 5 millions de chômeurs, et que ces immigrés éCONOMIQUES et non POLITIQUES causent bcp de pb, je refuse de signer cette pétition. Que la France assure l'accueil des exilés politiques: OUI, des exilés économiques (donc pour le fric): non. Sinon, c'est se retrouver avec des demandes de mosquées, de halal, d'alimentation spécifique dans les cantines scolaires, dans les hôpitaux,etc; en résumé, pour un retour au Moyen-Age alors que les églises, temples se vident en France (tant mieux). Que ces immigrés éCONOMIQUES restent dans leur pays et combattent les dictature cause de leur émigration; et c'est là que nous, vrais démocrates, DEVONS les aider. Pas chez nous, ce qui est une action UNIQUEMENT religieuse.

NATUROC
Le 22/11/2012 à 12:25:07

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !