image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : J’appelle Monsieur Loïc Fauchon à démissionner

Mise en ligne du 31/01/2011 au 14/03/2013

Loïc Fauchon assure souvent que sa double casquette ne représente aucun problème, et qu’il est à la fois capable d’assumer la promotion de l’eau comme bien commun, tout en multipliant marchés et profits pour sa société. Pourtant les faits peuvent venir contredire ce point de vue.

Bilan de la cyberaction :

9545 participants

Monsieur Loic Fauchon a quitté ses fonctions de Président du Conseil Mondial
de l'Eau en novembre 2012. Trop tard à notre gout au regard de l'échec de
l'ouverture du Forum de l'Eau à Marseille en mars 2012 mais une page se
tourne enfin.
Emmanuel POILANE
Directeur de la Fondation
France Libertés

Présentation de la cyberaction :

Depuis maintenant de longs mois, nous n’avons de cesse d’éclairer le conflit d’intérêts patent de Monsieur Loïc Fauchon qui occupe à la fois les fonctions de PDG de la Société des Eaux de Marseille (SEM) filiale de Veolia et la Présidence du Conseil Mondial de l’Eau (CME).

Pourtant, Monsieur Loïc Fauchon nous a affirmé que ses deux casquettes ne représentaient en aucun cas une difficulté. Il prétend pouvoir être à la fois militant de l’accès à l’eau pour tous et assurer son rôle de PDG d’une Filiale de Veolia, multinationale leader mondial du secteur privé de l’eau.

D’après le Service central de prévention de la corruption, (Rapport de 2004). Un conflit
d'intérêts naît d'une situation dans laquelle une personne employée par un organisme public ou privé possède, à titre privé, des intérêts qui pourraient influer ou paraître influer sur la manière dont elle s'acquitte de ses fonctions et des responsabilités qui lui ont été confiées par cet organisme.

Nous concevons sa volonté d’œuvrer pour le bien commun.Nous ne pouvons cependant nous empêcher d’y déceler un conflit d’intérêts. Les échos de certains acteurs de ce secteur d’activité ont
tendance à renforcer notre impression. L’actualité nous en offre encore un exemple qui replace dans son contexte une déclaration du Ministre des Ressources en Eau d’Algérie concernant les différents délégataires qui opèrent dans son pays.

Nous voudrions attirer votre attention sur un passage particulièrement révélateur qui parle de la filiale de Veolia dirigée par Monsieur Loïc Fauchon : « Le bilan semble en revanche négatif à Constantine où la gestion de l’Alimentation en Eau Potable (AEP) s’opère en partenariat avec la Société des Eaux de Marseille (SEM). Les objectifs fixés n’ayant pas été atteints, les pouvoirs publics ont lancé une mise en demeure à la Société des Eaux de Marseille ».

Malgré son ambition « humaniste », il apparaît que le PDG de la Société des Eaux de Marseille n’ait pas mis en œuvre tous les moyens nécessaires, si ce n’est pour apporter de l’eau à tous, au moins pour atteindre ses objectifs contractuels.

Cette mise en demeure prouve donc que la SEM n’est pas aussi efficace et irréprochable qu’on veut bien nous le faire croire et que, sur ce dossier, Monsieur Loïc Fauchon ne joint pas les actes à la parole.
Devant ces difficultés avérées et afin de ne pas mettre en péril ses fonctions de PDG de la SEM, nous ne pouvons qu’engager Monsieur Loïc Fauchon à écouter notre appel et à démissionner, au choix, d’une de ses deux fonctions et ainsi remplir pleinement le rôle qu’il aura choisi, lui-même, loin de tout conflit d’intérêts.

Cette nouvelle serait hautement symbolique pour la politique de notre Bien Commun vital. Nous appelons tous les acteurs de l’eau à privilégier une attitude qui puisse permettre à l’Humanité d’envisager enfin l’accès à l’eau pour tous comme une priorité du nouveau millénaire, et non plus comme une dynamique économique financiarisée comme une autre.

La démission de Monsieur Loïc Fauchon, à son initiative, pourrait être le premier pas d’un nouvel élan pour l’Eau !
Nous vous invitons donc à interpeller Loic Fauchon

Emmanuel POILANE, Directeur de la Fondation France Libertés
http://www.france-libertes.fr.  
Alain Uguen Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur Loïc Fauchon,

En tant que Porteur d'eau, nous considérons qu'il y a un conflit d'intérêt entre vos deux fonctions de PDG de la Société des Eaux de Marseille et de Président du Conseil Mondial de l'EAU.

Je vous appelle donc à démissionner au choix de l'une de vos deux fonctions.

Salutations militantes.

 

11 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Moi, c'est aussi pour tous les autres jours de la semaine que je demande une cessation de la chasse !!!!

Hermine
Le 24/01/2012 à 18:29:56

Sa démission de la SEM ne réglera pas du tout le problème car cela ne l'empèchera pas de mener une politique pro Véolia et autres fournisseurs d'eau privés au sein du conseil mondial de l'eau. De nombreux banquiers ou de dirigeants de firmes agro alimentaires effectuent des aller-retours entre leur multinationale et des postes ministériels pour y pratiquer une politique de lobbying que l'on connait. Il faudrait plutôt nommer un sage à la présidence du conseil mondial de l'eau. Je signe tout de même cette pétition pour dénoncer ce système.

Gigiobert
Le 11/04/2011 à 06:48:25

Bonjour

TOUT l'intérêt général d'1 action à

l'Islandaise pour VIRER C€$ branquignoles

qui "dirigent", FAUTE D'1 VOTE BLANC MASSIF

AFIN DE BÂTIR 1 VIème R.F.² pour Fédérale ?

@ étudier & décider ENSEMBLE citoyen(ne)s VIA

le Net tel qu'en Estonie, idem pour toute loi

& réformes d'intérêt général @ VOUS DE VOIR

@+++ & "phospho-surfez"-bien Toutes & Tous

N.b.: côté sites

http://etienne.chouard.free.fr  

http://www.ensemblenjustice.org   histoire de

ne + avoir mille dossiers, mille procédures

mais bien mille dossier sur le même sujet =

1 même procédure ce qui fait gagner @ Toutes

& Tous TEMPS & ARGENT. Pour 1 autre réforme

telle que la fiscalité révolution-fiscale.fr

Laurent Mons
Le 08/04/2011 à 15:56:32

Bonjour, je soutien à 100% la démarche mais je considère qu'il faut réclamer la démission du poste de directeur de l'agence mondiale de l'eau exclusivement et même plutôt demander qu'il soit démis de ses fonction.
Au vu de ce qui se passe dans toutes nos démocraties (ou nos lobbycraties à l'occidentale) c'est le seul moyen de limiter son influence.
En effet, on voit partout les grosses entreprises privées noyauter les administrations décisionnaires en y plaçant leurs anciens cadres méritant pour s'assurer l'absence de neutralité des décisions. P.ex. attributions d'autorisations de mises sur le marché (médicaments, phytosanitaires, etc...) ou d'orientation de politique de l'eau, de l'environnement, de l'énergie, etc...

Jeanne
Le 08/04/2011 à 10:23:41

Marre de ces voleurs,menteurs qui passent leur temps à jouer au Monopoly avec le monde.Ils ont bien sur enlevé la case prison de leur jeu,car ceux qu'ils gouvernent(nos élus) sont corrompus jusqu'à la moelle

jmsdeg
Le 09/02/2011 à 14:02:34

C'est bien sur les deux casquettes voir les trois ou quatre qui fait que dans ce monde s'accumule le pouvoir et les richesses, et ce à tous les niveaux.
Je n'ai pas de solution sinon prendre nos affaires en mains depuis le moindre...

Arts.Ma.Sage
Le 02/02/2011 à 20:47:19

DANGER! LA CONCENTRATION DES POUVOIRS DANS LES MEMES MAINS ABOUTIT A UN MONOPOLE.L'EAU ETANT VITALE TOUT COMME L'AGRO-ALIMENTAIRE(ATTENTION A MONSANTO), ELLE DOIT RESTER LA PROPRIETE DE L'HUMANITE!

ANISSE
Le 02/02/2011 à 14:00:45

Il est nécessaire de faire pression afin que cessent ces conflits d'interêt.
Régulièrement, nous avons la preuve d'un manque de transparence évident et honteux.
L'affaire du Médiator et les conflits d'interêt qu'elle a rélévés tout dernièrement)
Nous devons agir afin que notre gouvernement donne les moyens nécessaires à l'autonomie financière des établissements publics et organismes de contrôle.

Djudge
Le 02/02/2011 à 08:44:01

J'ai déjà signé sur le site de France Libertés...

Malène Dusseaux
Le 01/02/2011 à 21:38:25

quelque soit la couleur de la casquette, peu importe, il nous faut exiger LA TRANSPARENCE
On en est loin!

fanette
Le 01/02/2011 à 18:32:41

un bel exemple de chasseur de casquette, il en existe tout plein dans chaque profession,je pourrais vous en citer beaucoup en plus je pense qu'il doit aussi travailler chez Bonux , parce que là aussi on lave plus blanc que blanc et dans le monde de la lessive on adore blanchir , nettoyer , homogénéiser mais la blancheur n'a malheureusement rien a voir avec la lumière

dompicker
Le 01/02/2011 à 13:38:34

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !