actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

La Terre vue depuis l’espace

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Halte à la lapidation

Mise en ligne du 16/08/2010 au 05/03/2013

Sakineh Mohammadi Ashtiani, 43 ans, mère de deux enfants, est détenue dans le quartier des condamnés à mort de la prison de Tabriz (nord-ouest de l’Iran) et risque toujours d’être exécutée. Aux alentours du 7 juillet, à la suite d’une vague de protestations internationale, des hauts responsables de Tabriz ont demandé au responsable du pouvoir judiciaire d'accepter que cette femme soit pendue au lieu d'être lapidée. Cette cyber @ction a pour objet de demander qu'elle soit grâciée.

Bilan de la cyberaction :

11643 participants

Présentation de la cyberaction :

Selon Amnesty International Belgique
http://www.isavelives.be/fr/node/5649  


En mai 2006, Sakineh Mohammadi Ashtiani a été déclarée coupable d’avoir eu une « relation illicite » avec deux hommes et s’est vu infliger une peine de 99 coups de fouet. Malgré cela, elle a par la suite été reconnue coupable d’« adultère en étant mariée », ce qu’elle a nié, et condamnée à mort par lapidation.


À la suite du tollé international de ces dernières semaines, provoqué par la condamnation à mort par lapidation de Sakineh Mohammadi Ashtiani, l'ambassade d’Iran à Londres a annoncé, le 8 juillet, que cette femme ne serait pas exécutée par lapidation, mais n’a mentionné aucune autre méthode d’exécution. Le 10 juillet, le responsable du Haut conseil iranien des droits humains a déclaré que cette affaire serait réexaminée bien que, a-t-il affirmé, le droit iranien autorise les exécutions par lapidation. Cependant, le 11 juillet, le chef des autorités judiciaires de la province de l’Azerbaïdjan oriental, Malek Ezhder Sharifi, a fait savoir que la condamnation à mort par lapidation prononcée contre Sakineh Mohammadi Ashtiani était toujours en vigueur et qu’elle pouvait être appliquée à tout moment sur décision du responsable du pouvoir judiciaire en Iran, l’ayatollah Sadegh Larijani. Malek Ezhder Sharifi a également indiqué que Sakineh Mohammadi Ashtiani avait été condamnée à la peine capitale dans le cadre de l’affaire concernant le meurtre de son mari, ce qui a été contesté par l'un de ses avocats : la famille de la victime lui aurait accordé son pardon mais elle aurait été condamnée à 10 années d'emprisonnement pour « complicité ».

Le 14 juillet, Sajjad Qaderzadeh, le fils de Sakineh Mohammadi Ashtiani, a été convoqué à la prison centrale de Tabriz. On pense qu'il a été interrogé par des représentants du ministère du Renseignement, qui pourraient l’avoir menacé de ne plus répondre aux questions sur sa mère.

La lettre qui a été envoyée :


Votre Excellence

Je tiens à vous solliciter très rapidement sur le sort de Madame Sakineh Mohammadi Ashtiani âgée de 43 ans et condamnée à mort par lapidation. En effet, depuis le 9 juillet, l’ensemble de l’opinion mondiale et de nombreux groupes de défenseurs des droits humains se sont mobilisés. Les derniers rebondissements datant du 15 juillet nous permettent d’insister de manière urgente auprès de vos autorités pour que Madame Ashtiani ne soit exécutée ni par lapidation ni par tout autre moyen.

Nous appelons vos autorités à s’assurer que le fils de Madame Ashtiani, Sajad Daderzadeh ne sera plus inquiété pour la situation concernant sa maman et la vie personnelle de celle-ci.

Espérant une réponse rapide de votre part et pour l’ensemble des défenseurs des droits humains, nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments distingués

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

43 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

aujourd hui nous sommes au 21eme siecle ces coutumes sont depassées nous ne sommes pas des barbares il faut evoluer deplus dans vos pays vos cotmues sont violente une femme doit accepter que son mari est plusieur femmes mais la femme qui trompe son mari c est mal vu et l egalité des sexes ca excite aujoud hui une femme a autant de droits qu un homme

bigard mauricette
Le 30/12/2011 à 18:55:05

Halte à la barbarie!!! Nous sommes entrés dans le 21° siècle,et dans l'ère du Verseau.
Civilisons-nous!

Fleur de Lotus
Le 19/04/2011 à 19:46:52

n'a t-elle pas été pendue récemment ? n'est ce pas déjà trop tard ?

veronique
Le 10/02/2011 à 22:29:00

La lapidation n'existe plus en Iran depuis 30 ans. Comment peut-on se prétendre journaliste ou bien relayer des pétitions de la sorte sans se renseigner avant ? Tout ceci fait parti du plan qui doit faire accepter au peuple français la prochaine guerre en Irak que notre gouvernement mènera aux cotés des USA, le pays qui tue le plus d'innocents par an dans les couloirs de la mort. Pourquoi ne vous insurgez-vous pas contre la peine de mort aux USA ? Ouvrez les yeux, les USA veulent diaboliser l'Iran et Obama vient une nouvelle fois de refuser le débat avec le président iranien qui demande une démilitarisation nucléaire mondiale... Réfléchissez par vous-même, quel est l'état le plus guerrier au monde ?

Aramnie
Le 09/11/2010 à 17:38:05

C'est dégueulasse de faire une chose pareille à une personne.
Le but de ces pétitions n'est non pas seulement de sauver Sakiné, mais également de sauver toutes les autres femmes qui vont être lapidées à leur tour pour soit-disant "adultère", dont on n'a jamais vraiment de preuves.

Donc même si on la soupsonne de complicité de meurtre, la grâcier serait un pas vers la liberté des femmes.

eewis2
Le 10/10/2010 à 22:07:06

Que croire?
Beaucoup de 'désinfos' traînent sur cette affaire. Apparemment Dieudonné de passage à Téhéran pour intercéder en faveur de Sakineh (condamnée pour meurtre et pas seulement complicité de meurtre) n'en est pas revenu de la version officielle de l'affaire.La condamnation par lapidation semble une intox relayée partout. Dieudonné met même BHL au défi de prouver que Sakineh doit être lapidée.
http://www.voltairenet.org/article166999.html  

Je me demande quel est le but de toute cette histoire...on fait bcp moins de bruit pour les condamnés à la peine capitale dans les couloirs de la mort états-uniens...

Maëlle
Le 17/09/2010 à 15:08:22

Bien entendu je suis révoltée , indignée et profondément attristée par ce genre de barbarie , mais , je me demande si finalement, ces pétitions ne risquent pas de se retourner contre Sakiné...Que représente-t-elle (comme toutes les femmes d'ailleurs) aux yeux du gouvernement de l'Iran..rien puisque ils tuent et lapident les femmes si sauvagement et sans états d'âme ...Mais , d'autant plus , ne risque -t-elle pas , du fait cette levée de bouclier, de servir à montrer que rien ne les intimide ,de servir a nous provoquer encore plus ?J'ai vraiment peur pour elle en particulier , que son cas , stigmatisé par ces pétitions multiples , serve de symbole à l'Iran pour montrer qu'il ne céde à aucune pression occidentale ...j'ai très peur que cela ne l'aide pas... bien au contraire....
Faites que je me trompe!!!

mamibio 64
Le 13/09/2010 à 22:09:45

il est inconcevable qu'au XXI° siècle des procédés barbares soient encore appliqués. Au nom d'un Dieu. Mais quel Dieu ? celui qui existait il y a des milliers d'années ou ceux qui sont encore priés, et, sans résultat. Cela se saurait si un Dieu quelconque avait fait du bien. Je ne vois que misère dans le monde et l'on voudrait nous faire croire qu'en se mettant à genou on parvienne à obtenir des résultats. Il n'y a que les simples d'esprit qui croit. L'homme est un loup pour l'homme et ceux qui s'attaque à cette jeune femme ne sont pour moi que des charognards.

DESPORTES MAURICE
Le 13/09/2010 à 14:04:46

Je respecte la religion islamique et ceux qui la pratiquent mais je n'accepte pas que des hommes prennent le droit de juger et de condamner au nom de leurs croyances.

paix
Le 13/09/2010 à 10:26:10

j'ai honte de mes origines quand je vois cette barbarie,je maudit mes yeux parfois ,je voudrais être sourde et aveugle ,ne pas faire partis de ce monde,ne rien savoir de tout cela.....
bref mon dégout est immense face a cette abus de pouvoir.

sarah
Le 11/09/2010 à 22:53:38

J'ai profondément changé le texte de la pétition, sur un mode moins moralisant et en précisant que je suis ami de l'Iran et que j'écris dans le sillage de l'initiative de M. Dieudonné.

Je pense que mon message - s'il est remarqué et lu individuellement - aura 10 fois le poids d'un guignol sioniste pourri comme BHL ou Kouchner.

L'Iran est une vraie démocratie, qu'on cesse de la braquer avec notre supériorité ocidentale. Là-bas, on vote (filles comprises) à 15 ans. Quand au même âge j'en rêvais, on me crachais à la gueule en me disant "petit con".

Comme quoi, selon les critères, une démocratie peut être avancée ou non.

Albatros
Le 11/09/2010 à 12:23:37

Lorsque j'étais au Viêt Nam, j'ai vu tuer des bonzes ; entre autres, attaque de la pagode "Sa Loi", par des militaires vietnamiens commandités par le dictateur de l'époque, Ngo dinh Diem, profondément catholique.... qui ne prenait jamais une décision sans avoir auparavant prié avec beaucoup de ferveur....
Presque toutes les guerres ont été des guerres de RELIGION - avant les guerres pour le pétrole...-ce qui n'empêche pas les guerres de religions de continuer.

Joséphine Traineau-Hô
Le 09/09/2010 à 20:38:46

Si il fallait tuer tous les IRANIENS qui pratiquent l'adultère, cela ferait beaucoup de monde dans les cimetières.

Michelyvelines
Le 09/09/2010 à 18:00:04

"mort à toute peine de mort" (G. Brassens)

xabier
Le 09/09/2010 à 15:50:01

LA VIE est PRECIEUSE et chacun a le droit de la vivre avec tout ce qu'elle comporte. TUER est un délit réprimandé par la loi. Comment une autorité politique ou religieuse aurait-elle le droit aujourd'hui de TUER un être de sang froid au nom d'une archaïque coutume ?
Ne passez pas à l'acte et préservez la VIE de Sakineh Mohammadi Ashtiani !!!

Jeanne
Le 09/09/2010 à 12:53:59

CERTAINS ne voit que l'horreur réelle certes de la lapidation & verraient d'un bon oeil que sa peine soit commuée en pendaison: c'est LA PËINE DE MORT qu'il faut abolir PARTOUT de par le monde, états religieux comme états laîcs. Quant à ceux, islamistes effarouchés qui nous présentent cela comme un mensonge ..cet avis n'engage qu'eux!

Fopluster2
Le 09/09/2010 à 12:13:29

Un certain Jésus a dit il ya 2000 ans: "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre"...certains appliquent des principes de l'Ancien-testament c'est à dire vieux de 6000 ans en 2010!!!!!!!!

Fopluster2
Le 09/09/2010 à 12:05:35

Je suis de tout coeur avec cette pauvre femme et sa famille.

rodde
Le 09/09/2010 à 11:46:51

Que l'on puisse ainsi agir est profondément révoltant et inquiétant. Lapider une femme pour adultère, avec en plus des règles précises pour cela ! Quelle barbarie, dans un pays qui donne une horrible image de l'Islam, en tout cas. "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !"

MORA Bernadette
Le 09/09/2010 à 11:14:59

juste pour dire à cyber acteurs qu'une amie de nancy m'a transmis votre courriel et que, du fait d'une absence, je l'ai ouvert seulement ce soir après le délai que vous indiquez. Je le regrtee vivement,

amitiés

camille

camille charriaux
Le 27/08/2010 à 21:32:23

Pour une fois, je ne signe pas et vous invite à la prudence quant à la campagne de désinformation concernat cette affaire afin de diaboliser l'Iran et ainsi préparer les masse à une guerre contre ce pays.
Cordialement
http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/ce-mensonge-sur-la-lapidation-en-79904  

willy
Le 26/08/2010 à 19:47:13

DON'T DO THE CRIME IF YOU DO NOT WANT TO PAY THE PRICE.


She KNEW the law and the punishment, but she STILL fucked with at least 2 other men!!!!

Who is true responsible of HER own problem? HERSELF!

- She knew the law
- She knew the price
- She decided to do the crime (twice)

Now she must pay the price.

REALITY CHECK
Le 20/08/2010 à 21:04:56

Il n'y a pas que l'Islam (un Islam intégriste) qui pratique des horreurs. N'oublions pas non plus toutes celles qui ont été faites au nom du catholicisme (Inquisition, tortures...) ces religions qui prônent amour et tolérance à l'origine, ont été, au cours des siècles, bien dévoyées et le sont encore par des fanatiques de tout poil !
En l'être humain cohabitent ange et monstre qui, selon les circonstances, peuvent se réveiller, se manifester, dans leur grandeur ou leur horrible bestialité !
Balayons devant notre porte avant d'accuser les autres des pires infamies et donnons l'exemple de l'irréprochabilité avant tout. Il n'y a qu'à lire en ce moment tout ce qui se divulgue sur le net, inspiré de l'idéologie du front national, ce n'est pas très beau ni très digne !

CYBELE
Le 18/08/2010 à 08:04:13

une dépéche tombée hier :
http://www.romandie.com/infos/news2/100816063645.gk5s9d7g.asp  

Afghanistan: lapidation d'un couple accusé d'adultère par les talibans
KUNDUZ (Afghanistan) - Un couple d'Afghans accusé d'adultère par les talibans a été lapidé à mort dans le nord de l'Afghanistan, ont indiqué lundi à l'AFP un témoin, des responsables locaux et un chef rebelle.
Une jeune femme de 23 ans, déjà fiancée, et un homme marié de 28 ans ont été condamnés par les talibans à la lapidation devant une centaine de personnes, en majorité des talibans, dans le district d'Imam Sahib (province de Kunduz).
Le couple avait quitté son village et avait été arrêté à son retour par les talibans.
"Les talibans les ont condamnés à la mort par lapidation et des personnes dans la foule ont lancé des pierres sur le couple jusqu'à ce qu'ils meurent", a affirmé Abdul Satar, un habitant témoin de l'exécution.
Le couple était debout, les mains liés dans le dos, au milieu d'un champ de leur village de Mullah Quli.
Les insurgés gagnent du terrain depuis deux ans dans cette partie du nord de l'Afghanistan auparavant stable.
"Je confirme que deux personnes ont été lapidées à Mullah Quli", a déclaré à l'AFP Mohammad Ayob, gouverneur du district.
Un chef taliban local a également contacté l'AFP pour revendiquer l'exécution de la jeune femme et de l'homme.
"Le couple a confessé qu'ils avaient cherché à s'enfuir ensemble. Ils ont donc été lapidés à mort", a affirmé ce chef taliban en refusant de donner son nom.
Dans les zones contrôlées par les insurgés, la justice est rendue par des juges talibans et non par le gouvernement de Kaboul. Les cas de condamnations à mort sont cependant beaucoup plus rares qu'à l'époque où les talibans étaient au pouvoir (1996-2001).
Les talibans, qui prônent une application très stricte de la loi islamique, coupaient mains et pieds aux Afghans reconnus coupables de vol.
Selon la loi islamique, les relations sexuelles avant le mariage sont punies de centaines de coups de fouet. Mais les relations extra-maritales sont punies de la peine de mort.
Le 9 août, les autorités afghanes et des défenseurs des droits de l'Homme avaient accusé les talibans d'avoir fouetté, avant d'exécuter en public de trois balles dans la tête, une Afghane, veuve et enceinte.
Les talibans accusaient cette femme de 35 ans de relations hors mariage.
(©AFP / 16 août 2010 08h36)

forêt 80
Le 17/08/2010 à 12:29:58

Et aprés cela, certains en France seraient tolérants avec le port de la burka,préconisé par la loi coranique appelée la Charia!!! Ceux-là se font sûrement les complices ici de ce qu'il se passe là-bas.

Maurice
Le 17/08/2010 à 10:06:41

Pour dernière info la sentence aurait muée en pendaison (essayons de garder la justesse dans ce monde en feu pour ne pas faciliter la réplique) : http://lapetition.be/en-ligne/petition-7989.html  
Ne lâchons pas notre vigilance pour autant, c'est peut-être un de ces premiers effets de faire bouger un peu ces juges radicaux..

Vincent
Le 17/08/2010 à 09:20:35

Halte aux pratiques des bourreaux et de ceux qui ordonnent ces actes d'un autre temps révolu dans les pays civilisé

Grimaud Jean
Le 17/08/2010 à 07:47:28

Ce si beau visage, si doux: comment imaginer ce qui pourrait lui arriver? Cela donne envie du hurler un grand "NON" qui qui traverse les frontières...

doucie
Le 16/08/2010 à 23:42:56

c est affreux il faux la relachee

anjie49
Le 16/08/2010 à 21:03:14

L'homme est capable du pire comme du meilleur.
Ici il s'agit du pire: d'ôter la vie.
Ne pas respecter la Vie, est un crime. Qui sont-ils pour faire un tel choix ? Valent-ils mieux que ceux envers qui ils veulent ôter la vie ?
Qu'un jour leur soit possible de répondre à cette question.!..Et le plus vite possible.
C'est une bouteille que je jette à la mer, tel un S.O.S pour toutes ces consciences.
Ne nous étonnons pas après, pourquoi ici sur Terre, il y a tant de souffrance à enrayer!

Gena
Le 16/08/2010 à 20:09:51

ont-ils une mère ces monstre ?
pensent-ils à la souffrance d'une mère qui voit mourrir son enfant ?
si une des leurs commettait ce qu'on reproche à cette jeune femme, seraient-ils complice de ce supplice ?
Ont-ils encore un coeur ? j'en doute !

vieille mamie
Le 16/08/2010 à 19:04:29

Une religion qui ne développe pas l'amour sous toutes ces formes, est un mouvement simplement diabolique...lapider une femme, une mère de famille de surcroit est un crime sordide, qui s'inscrit dans la conscience. L'homme sans la femme, n'est rien du tout, aussi elle mérite un grand respect, a commencer de lui permettre de vivre et de s'exprimer...la loi de l'amour

pierre paul
Le 16/08/2010 à 18:15:59

qui sont ces états qui continuent à appliquer des lois de barbares au nom d'une religion utilisée par des ayatolahs incapables d'évoluer avec leur temps.je pense que même Mahomet n'en serait pas là, lui, qui ,par exemple, avaient des femmes qui ne portaient pas le voile!
Nous ne devrions pas admettre dans le cadre des Nations Unies de tels gouvernements dont les lois sont régies par des soit-disant religieux, arriérés, avec à leur tête un pantin dénué d'intelligence comme en Iran. Pauvre pays dont les gens "éclairés" sont obligés de s'expatrier pour vivre dignement.

mamita
Le 16/08/2010 à 18:07:18

Aimez vous les uns les autres...
Quel Dieu d'Amour, quel que soit le nom qu'on lui donne et la religion, demande qu'on martyrise en son nom.
Les religions ont toujours pratiqué le non Amour en cachant en leur sein de bien tristes sires!
Je plains sincérement ceux qui devront un jour rendre des comptes quand ils seront enfin devant leur Dieu.

savoipoitevine
Le 16/08/2010 à 15:28:11

Tant que des hommes se référeront à des textes (soit-disant) sacrés, datant de 15 ou 30 siecles, rien ne pourra changer.
Et le pire danger qui guette l'Europe dans le futur c'est que des hommes et femmes politiques, bien pensants, font tout pour que cette religion barbare s'y implante.

Vareng
Le 16/08/2010 à 15:26:44

RECTIFICATIF :
Dans le commentaire de " gabriel ' , lisez qui ( vivait une vie d'enfer ) et non qui ( voulait une vie d'enfer ). excusez-moi , merci .

gabiel
Le 16/08/2010 à 15:23:16

Dans tous les pays où il y a quelque chose à gagner , là où intervenir peut rapporter on boycotte , on envoie les forces de dissuasion , on va y faire la loi , dans le cas présent il ne s'agit que d'une pauvre malheureuse qui a voulu une vie d'enfer , sa faute est d'avoir voulu s'enfuir pour vivre comme un être humain et non comme une esclave , quelle honte , n'y a-t-il vraiment rien à faire pour changer tout ça ? Sous prétexte que leur religion est ainsi la torture bat son plein , mais ce n'est qu'en sans unique , toujours ces pauvres femmes sans qui ces soit disant hommes ne seraient rien du tout . Qu'attendent tous ces grands Pays civilisés qui ont tant de pouvoir pour agir ; une enveloppe bien garnie ? Il faut arrêter tous massacres sans nom . Oui mais pour çà il faudrait que l'être humain existe car pour l'heure il semblerait qu'il ai quitté la planète et que seul l'intérêt soit resté , je suis un homme , j'ai toujours défendu les droits de la femme , mais là j'ai de plus en plus honte d'être un mâle soit disant humain . faut faire quelque chose , une pétition internationale ou autre , mais quelque chose pour arrête tout en rendre l'homme à la raison , lui rendre sa dignité et son humanisme et supprimer tout ce qui s'en écarte .

gabiel
Le 16/08/2010 à 15:12:27

Tous ceux qui se réfèrent EXCLUSIVEMENT à l'Ancien Testament sont en retard de 6000-2000= 4000 ans: ils ne croient qu'à la Loi du Talion.
"Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre" J-C.. il y a 2000 ans.

peinedemortpourlapeinedemort!
Le 16/08/2010 à 14:54:16

Il est difficile de croire que quelque part dans le monde et au X XI siècle ,de tels actes de barbarie puissent encore exister .La trame philosophique de notre société est basée sur des principes Judéochretiens , qui ont fait progresser notre civilisation tant bien que mal et nous devons toujours nous corriger nous même pour rester des êtres digne d être humain .Nous nous faisons les complices des barbares en acceptant de commercer avec eux .Il faudrait être cohérent avec nous même si l on ne veut pas régresser et finir par accepter inacceptable avant de disparaitre en tant que civilisation. millca

millca
Le 16/08/2010 à 14:09:11

les hommes ont droit à la polygamie, les femmes ont droit à la lapidation . C'est ce qu'on appelle "la justice".

maj
Le 16/08/2010 à 12:51:57

pourquoi cette fe"mme serait-elle la seule condamnée ? Si elle a pratiqué quelque chose avec deux hommes, ensembles ou séparément, ces hommes sont autant impliqués. c'est toujours la femme qui est punie.

mamie en colère
Le 16/08/2010 à 12:29:02

je suis revolter par ces juges impitoyable qui condane leur meres leur soeurs et qui laisse les hommes coupables de faits similaire (pour l"amour il faut etre deux) continuer en toute impuniter a salir les femmes
faut il que ces juges ais peur du sex faible
peur de perdre le pouvoir de leur dictature masculine les hommes ne sorte pas grandi de ce jugement aucun dieu ne permet de t'elle atrociter seul l'homme se pensse au dessu de tout cela
laisser moi pleurer sur le destin de toutes ces femmes

paul demar
Le 16/08/2010 à 12:13:57

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !