image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Appel citoyen : nous voulons payer des impôts

Les événements de cet été 2003 (canicule et incendies) nous ont montré, une fois de plus, le dévouement et l'indispensable présence des agents des services publics sur l'ensemble du territoire personnels hospitaliers, pompiers...).

Les dernières prises de position du gouvernement (nouvelle baisse des Impôts sur le Revenu en même temps qu'une suppression de certaines allocations chômage, et une baisse des remboursements de la sécu...) poussent aujourd'hui des citoyens à lancer cet appel destiné au Président de la République et au Premier Ministre. Ils vous proposent de vous y associer.

Bilan de la cyberaction :

525 participants

Présentation de la cyberaction :

Les impôts et taxes ne sont pas tous équivalents. Certains sont très pénalisants pour les plus démunis comme par exemple la TVA sur les produits de première nécessité.
L'impôt sur le revenu, le plus juste de tous, représente moins de 10% du total des prélèvements obligatoires, l'obsession consistant à toujours vouloir baisser celui là revient à augmenter d'autant les impôts les plus injustes qui ne tiennent compte ni des revenus, ni du nombre de personnes qu'ils font vivre. L'autre possibilité étant de supprimer les services publics et les aides publiques, indispensables aux plus pauvres d'entre nous.

Texte de la pétition :


Les services rendus par l'Etat à l'ensemble des concitoyens sont indispensables à la sécurité sanitaire, à la cohésion sociale et au développement économique de notre pays.
Cette richesse de société et de civilisation à été construite par nos parents et nos grands-parents grâce à un sentiment de responsabilité et de solidarité de l'ensemble des peuples de France et d'Europe. En créant les services publics, ils ont créé les conditions d'un développement humain sans précédents dans l'histoire. Les services publics sont créateurs de richesses inestimables pour l'ensemble de la société :
taux et niveau de scolarisation élevés de l'ensemble de la population. Accessibilité aux soins, niveaux de santé en croissance constante pour tous ; taux de mortalité infantile extrêmement faible ; protection de l'enfance ; richesse et protection de l'environnement ; égalité en droit des citoyens ; développement des réseaux routiers, ferroviaires et de communication; développement de la recherche scientifique et technologique au service du développement humain.
Ils sont également créateurs d'emploi et dynamisent les échanges commerciaux de proximité. La présence de l'Etat, de ses services et de ses agents sur l'ensemble du territoire, renforce le sentiment de citoyenneté, de responsabilité et d'appartenance à la République.

Face au désengagement de l'Etat dans les missions politiques et de services publics qui lui sont confiées par le peuple :

Nous, citoyens, lançons un appel à la vigilance et à la résistance.
Nous voulons payer des impôts !!

Parce que nous sommes attachés à la liberté, à l'égalité, à la fraternité (que nous comprenons comme solidarité), parce que nous sommes attachés à la démocratie, nous souhaitons pouvoir choisir par le vote les personnes qui dirigent la ville, la région, le pays ou nous vivons. Et, lorsque nous avons choisi ces dirigeants nous souhaitons qu'ils aient les moyens de gouverner.

Comme il n'y a pas de liberté pour tous sans égalité de droit pour tous : Nous souhaitons l'égalité face à la santé avec un service public de santé performant et efficace.
Nous souhaitons l'égalité face à l'éducation avec un service public excellent donnant un socle culturel commun et la même chance de réussite personnelle pour tous.
Nous souhaitons l'égalité de l'approvisionnement en eau (qui ne peut en aucun cas être une marchandise), pour que chacun puisse avoir accès à une eau de qualité.
Nous souhaitons l'égalité devant la loi et la justice.
Nous souhaitons laisser à nos enfants et petits-enfants un environnement naturel sain et préservé.
Tout cela a un coût ! Quel serait le pouvoir des dirigeants face aux sirènes du profit si nous ne leur donnions pas les moyens d'appliquer ce pourquoi nous les avons élus ? Alors oui, nous sommes fiers de travailler et de payer des impôts grâce à notre travail pour que tout cela existe.

Sans impôts nos élus n'ont aucun pouvoir. Sans pouvoir des élus, c'est la loi du plus fort (du plus riche), à lui seul reste la liberté. Est-ce vraiment la mission que nous avons confiée aux élus de la République ?

Nous voulons payer des impôts, des impôts justes, en fonction de nos revenus et payés par tous ! Car nous sommes conscients que l'avenir de la démocratie et de la République est à ce prix.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !