actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

OPÉRATION

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

victoire pour Gabriel Dufils

La Terre vue depuis l’espace

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour un débat sur l'écologie

Nicolas Sarkozy et François Hollande ont été invités par huit ONG à venir parler d'écologie sur le plateau de I-Télé à une heure de grande écoute.

Bilan de la cyberaction :

5160 participants

Le débat n'a pas eu lieu

Présentation de la cyberaction :

"Au soir du premier tour, une fois de plus, l'environnement a été totalement négligé par les candidats et leurs états majors", ont estimé mardi les organisations de défense de l'environnement Les Amis de la Terre, la Fondation Nicolas Hulot, FNE, Greenpeace, Humanité et Biodiversité, la Ligue pour la protection des oiseaux, le Réseau Action Climat France et le WWF dans un communiqué commun.

"Nicolas Sarkozy a proposé à François Hollande trois débats, sans citer l’environnement parmi les sujets à aborder. Quant au candidat socialiste, il semblait vouloir se contenter du grand débat traditionnel de l’entre-deux tours. Qu’est devenu le temps d’échanges sur l’environnement, évoqué il y a quelque temps par François Hollande à l’occasion d’une rencontre avec les ONG et souhaité pour l’entre-deux tours ?"

Les ONG invitent donc les deux candidats à venir apporter leurs "réponses concrètes pour lutter contre la crise climatique, protéger la biodiversité, faire face à la raréfaction des ressources naturelles et entamer les indispensables transitions énergétique et agricole"

Elles proposent une "émission en direct sur I-Télé en prime time, d'ici au second tour" durant laquelle chacune des 8 ONG posera une question à laquelle les deux candidats répondront tour à tour, avec un droit de réponse réservé ensuite à l'ONG.

Comme le soulignent différents sondages publiés récemment, la crise écologique demeure une priorité pour la majorité de nos concitoyens, qui ne sentent pas suffisamment associés aux décisions prises en la matière. 66 % des Français estiment qu’on ne parle pas assez de politique énergétique dans la campagne (OpinionWay/WWF, mars 2012). 55 % des Français souhaitent que le prochain président de la République tienne autant compte de la crise économique que de la crise écologique (Harris Interactive/Fondation Nicolas Hulot, avril 2012). 84 % des Français estiment ne pas être suffisamment consulté sur le nucléaire et l’énergie (CSA/Greenpeace, mars 2012).

Nous vous proposons de soutenir cette demande en écrivant aux deux candidats du second tour.

Alain Uguen
Association Cyber @cteurs

L'adresse indiquée sur le site
http://www.lafranceforte.fr/mentions-legales  
ne fonctionnant plus nous l'avons changé par l'adresse d'Henri Guaino.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le candidat,

J’ai l’honneur de vous demander de répondre à l'invitation des 8 ONG pour une "émission en direct sur I-Télé en prime time, d'ici au second tour" durant laquelle chacune des 8 ONG posera une question à laquelle les deux candidats répondront tour à tour, avec un droit de réponse réservé ensuite à l'ONG.

Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur le candidat, l’expression de ma considération distinguée.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

15 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Je ne signe pas cette pétition : un débat est totalement inutile puisqu'en France les promesses n'engagent que ceux qui veulent y croire et surtout pas ceux qui les prononcent !

Dom
Le 30/04/2012 à 11:45:55

Bien sur qu'il faut aller voter. Mais François Hollande va faire payer par le contribuable nous vroom, vroom quotidiens en diminuant les taxes sur les produits pétroliers. Sarkozy refuse de promouvoir la dépense en carburant en invoquant le fait que celui qui n'utilise pas sa voiture devra payer pour les autres y compris pour les possesseurs de grosses cylindrées qui ne s'en priveront d'ailleurs pas. Seulement sur ce point particulier, j'aurais tendance à rejoindre le second...

Bernard13
Le 28/04/2012 à 18:08:24


C'est un peu comme dans la pub de Chevalier et Laspales il faudrait que  « les écologistes » arrêtent de ramer car ils sont sur le sable et il n'y a pas la Matmut pour les secourir. Je connais personnellement deux agriculteurs l'un est conventionnel et défend une agriculture intensive qui serait la seule capable de nourrir l'humanité et l'autre pratique l’agriculture biologique et est milite pour son développement. Ils ont un point commun c'est « d'attraper des boutons » quand on leur parle des « écologistes » qui donnent des leçons d'agriculture, sans compétence dans ce domaine. Avant les présidentielles Nathalie Kosciuszko Morizet et Cécile Duflot c'était un peu la même chose et ils les confondaient.
Depuis la campagne présidentielle, ils savent que la première a été promue dans l'UMP en échange du soutien actif à Sarkozy et la seconde aura un poste de député, un appartement de fonction à Paris et la fermeture de la centrale de Fessenhiem en échange de son ralliement à François Hollande …
En matière de production d'énergie, ce n'est pas plus brillant qu'en terme agricole ! Personne ne dit comment va être produit l'électricité dont nous aurons besoin en contrepartie de la fermeture des centrales Peut être par les centrales à charbon allemandes, moins dangereuses en terme de maitrise de risques accidentels mais plus polluantes en terme de CO², dioxine et éléments radioactifs.
Je ne nie pas les nombreux efforts pour imaginer des énergies alternatives ou un nucléaire sans risque mais aujourd'hui nous n'avons ni l'un ni l'autre...Les Chinois travailleraient sur la création de de centrales à charbon dépolluées, mais c'est pour plus tard..Ne pourrions nous pas commencer par ce qui est réalisable au quotidien, en nous remettant en cause personnellement ? Écouter CO² Mon Amour sur France Inter le samedi de 14h à 15h, c'est de l'écologie véritable.

Bernard13
Le 28/04/2012 à 17:50:16

Par ailleurs tout a fait d'accord avec Alain! L'accord legislatif avec le PS avant la presidentielle etait une faute majeure: Subordonner le parti des verts au PS, c'est envoyer un message bien negatif.
C'est aussi pourquoi l'idee de primaires etendues a toute la "gauche" est une idee contre-productive.
L'ecologie doit s'affirmer en dehors de tout parti politique traditionel! Regardez ou en est rendu Kociusco-Morisset.
Donc pour etre en accord il faut faire les choses dans cette ordre:
1) Voter Eva Joly au premier tour (Qui d'autre franchement?).
2) S'abstenir ou voter nul au deuxieme. Pour le coup apeller a voter PS, je ne comprends pas! Sommes nous une sous marque du grand groupe?
3) Voter Ecologiste aux legislatives!
ET SURTOUT! SURTOUT! MILITONS!
VIVE L'ECOLOGIE! VIVE JOSE!

Steph
Le 28/04/2012 à 05:18:35

Oui, c'est parce que la France forte existe uniquement dans un monde virtuel, habite par des nains gesticulateurs qui ont le pouvoir de pervertir le monde reel par le biais de grandes seances d'hypnose collective quinquenales au cours desquelles, des images virtuelles de leur monde sont impregnees dans les cerveaux comme etant du domaine du possible. Malheureusement seuls 20 % des cerveaux ont le pouvoir de resister a ces seances d'hypnoses!

Steph
Le 28/04/2012 à 04:46:23

l'adresse courrier@lafranceforte.fr.   ne reçoit pas les e-mails.
la pétition tombe donc dans le vide de ce côté-là.

Piercol
Le 27/04/2012 à 20:32:56

26 mètre carré de terre agricole disparaissent en France par SECONDE !!!!!
un articles ici :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/04/25/les-investisseurs-se-tournent-vers-les-terres-agricoles-russes_1690808_3234.html#xtor=RSS-3208  
L'étalement urbain en dessin animé pour les nuls c'est ici :
http://www.onf.ca/film/saga_cite  
Retrouver toute les informations sur ce sujet très préoccupant en France aussi ici :
http://www.facebook.com/pages/La-tentation-du-bitume-Où-sarrêtera-létalement-urbain/201622026586139  
Le livre sur ce sujet ici :
http://cdurable.info/La-Tentation-du-Bitume-ou-s-arretera-Etalement-Urbain.html  
Parlez en à votre Maire(sse) !
ps : NON à l'aéroport de Nantes ! non au scandale écologique et à l'escroquerie ( perte publique contre bénéfices privés ) du Stade de "l'Aulas-land" de Décines à Lyon . Les deux projets évidemment supervisé et adoubé par des socialistes bon teint "rouge dedans blanc dehors et toujours près de l'assiette au beurre"

Reveric
Le 27/04/2012 à 19:39:05

Même si nos deux candidats sont complétement hermétiques à l'écologie, c'est bien de soutenir cette initiative pour montrer que la protection de l'environnement reste une préoccupation des Français. L'écologie a raté le coche des présidentielles avec une candidate, des plus honorable par ailleurs, mais qui a donné la priorité au communautarisme et la lutte anti-fraude sur les urgences environnementales, en matière de santé par exemple, santé gravement menacée par les pollutions (maladies neurologiques, respiratoires...) et surtout qui a été sabotée par un parti acquis au vote PS sans discussion ! C'est pourquoi beaucoup de voix écologistes se sont reportées sur le Front de Gauche qui avait un message clair sur ce thème.
Mais pourquoi sur I-télé, vitrine du libéralisme débridé qui contribue à la destruction de notre planète ?!!
Je ne comprends pas bien le principe d'une primaire large où le gagnant serait forcément le leader du parti dominant (donc le PS). Un nouveau quinquennat va démarrer, c'est maintenant aux ONG, au monde associatif, aux citoyens de peser de tout leur poids sur les élus.

Daniel
Le 27/04/2012 à 14:53:14

Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ...
Bien sur cette cyber@ction a fort peu de chances d'aboutir, car ce débat n'intéressera pas les candidats (seulement 2% d'électeurs en jeu, déjà acquis à l'un, et l'autre a bien peu de chance d'en récupérer).
Mais elle peut renforcer les enquêtes d'opinion sur l'écologie si elle est massivement suivie.
Et ça vaut la peine d'essayer, on ne parle jamais trop d'écologie en "prime time" à la télévision.

Alors signez tous !

dominno
Le 27/04/2012 à 12:57:43

Une émission pourquoi pas mais pas sur I-télé, chaîne privée. L'écologie est incompatible avec l'hyper consommation vantée à longueur des pages de pub.

écolo
Le 27/04/2012 à 11:55:21

Tout à fait d'accord : ce n'est pas un débat entre deux tours qui changera quoique ce soit et Sarkozy a déjà suffisamment manifesté son soutien au nucléaire et son mépris de l'écologie en général !
Il fallait voter Eva Joly au premier tour...

Brigitte Rozoy
Le 27/04/2012 à 11:45:15

Cette action fait partie de celles qui sont y d'une ignominie infinie et qui veut faire croire que les promesses d'un candidat, une fois assénées à la TV (comme disait Marchais), se traduiront dans les faits lorsqu'il sera élu. Or, le propre, si j'ose dire, d'un candidat quel qu'il soit, c'est de faire toutes les promesses qui lui sont utiles pour se faire élire, puis de s'assoir dessus quand il est effectivement élu (pour vérification, voir celles proférées par Sarkosy (ou ceux avant lui)). Résumons: cette action est un vaste piège à cons.

NATUROC
Le 27/04/2012 à 11:25:27

Difficile de signer une telle cyber action. Cette demande est perdue d'avance, d'autant plus si le nombre de pétitionnaires est inférieur à 10 000 !
Je vous accorde que, sans démarche aucune, il ne se passera rien.

flo
Le 27/04/2012 à 11:17:15

A titre personnel, je ne partage pas l'avis de Fritz et ces commentaires sont aussi là pour permettre le débat.

Depuis 2003 nous disons qu'il faut une primaire large pour désigner des candidats uniques de la gauche et des écologistes à la présidentielle et aux législatives.

Nous avons regretté que la primaire de l'écologie ait été limitée par l'obligation financière de payer 10 euros mais surtout que la question de la participation de la candidate désignée à la primaire organisée par le PS n'ait pas fait l'objet d'un débat et d'un vote.Alors qu'on savait pertinemment que le souvenir du 21 avril restant vivace et le besoin d'alternance fort allaient amener un vote utile fort.

Mais la faute politique majeure a été de fusiller la candidate en signant dans son dos un accord législatif qui a amené de nombreux électeurs à s'interroger : à quoi sert de voter pour une candidate puisque le parti qu'elle représente est lié par un accord électoral et programmatique.

Il fallait faire les choses dans le bon ordre
1 créer le rapport de forces et c'est à la primaire qu'il fallait le faire puisque là le scrutin n'était pas parasité par le souvenir du 21 avril
2 négocier sur la base de ce rapport de forces un accord programmatique et électoral.

Pour éviter à l'avenir que des professionnels de la politique décident de l'avenir de l'écologie politique en fonction de leur plan de carrière, nous proposons la création d'une Commission de Liaison des Ecologistes où les citoyens soient majoritaires pour organiser deux fois par législature des primaires de l'écologie.
http://gem2012.fr/actions/presentation.php?id=320  

Ce n'est qu'un début continuons le ....débat

Alain Uguen
http://gem2012.fr  

Alain Uguen
Le 27/04/2012 à 11:14:22

le débat restera verbeux, sans s'engager sur la sortie du nucléaire. Il fallait vôter EELV, et il faudra continuer aux législatives.

Fritz Bresch
Le 27/04/2012 à 10:39:10

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !