image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : L'écotaxe Poids Lourds ne doit pas être sacrifiée !

Au détour d'un débat public relatif à l'éventuelle mise en concession de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA), certains parlementaires ont proposé d'utiliser les recettes de la future écotaxe Poids Lourds afin de financer sa mise à deux fois deux voies et en assurer la gratuité pour l'usage individuel.

Bilan de la cyberaction :

3972 participants

Présentation de la cyberaction :


Agir pour l'Environnement - CGT UIT - Greenpeace France - CFDT - France Nature Environnement - Réseau Action Climat France - Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports - Les Amis de la Terre

Avec le soutien de l'Association de Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais, Sepanso 64, Non à la deuxième autoroute (Lozère), Code Béarn, Arles Camargue Environnement et Nature (ACEN), Copra184, Collectif « non à l'A10bis », Association du Toulois pour la Préservation du Cadre de Vie (ATPCV), Association pour le Respect du Site du Mont-Blanc (ARSMB), Collectif anti contournement de Bordeaux, Vivre en Trièves (A51) et le Collectif RN126

L'écotaxe Poids Lourds ne doit pas être sacrifiée !

Au détour d'un débat public relatif à l'éventuelle mise en concession de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA), certains parlementaires ont proposé d'utiliser les recettes de la future écotaxe Poids Lourds afin de financer sa mise à deux fois deux voies et en assurer la gratuité pour l'usage individuel.

Conscients de l'importance de maintenir dans le giron public les routes nationales afin d'assurer l'équité entre les citoyens, nous estimons également que l'utilisation des sommes collectées au travers de l'écotaxe Poids Lourds pour financer tout ou partie du réseau routier créerait un précédent lourd de conséquences. Cette proposition s'oppose aux engagements négociés durant le Grenelle de l'environnement qui indiquaient clairement que le produit de la taxe Poids Lourds serait affecté aux infrastructures ferroviaires via l'AFITF.

Entre une privatisation des routes nationales et le détournement de l'écotaxe Poids Lourds, nous pensons qu'il est possible d'envisager des mesures fiscales alternatives qui passeraient par une mise à contribution des sociétés d'autoroutes pour permettre une redistribution nationale.

La menace climatique et la fin du pétrole à bas coût doivent nous amener à anticiper une transition trop longtemps repoussée. Or, pour mener à bien cette politique ambitieuse en matière d'infrastructures de transport de fret par voie ferrée, nous estimons que les recettes de l'écotaxe Poids Lourds sont non seulement nécessaires mais même insuffisantes au regard des besoins.

Alors que la mise en oeuvre de cette écotaxe Poids Lourds a été repoussée en 2013, il est pour le moins surprenant que certains parlementaires se précipitent sur un fonds qui n'a pas encore produit le premier euro.

La mobilisation des associations et syndicats de salariés a permis d'obtenir la création d'une écotaxe permettant de financer le nécessaire report modal en faveur du fret ferroviaire. L'insécurité routière, réelle sur la RCEA, doit connaître des réponses adaptées qui passent par une amélioration du réseau existant mais aussi et surtout par la réduction du nombre de camions.

Les recettes de la future écotaxe Poids Lourds devront être affectées rapidement et intégralement au fret ferroviaire mais aussi au cabotage maritime et ce sans exception locale qui ouvrirait la porte à tous les renoncements.

Nous vous proposons de vous joindre à cette mobilisation pour interpeller la Ministre.

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Ministre,

Au détour d'un débat public relatif à l'éventuelle mise en concession de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA), certains parlementaires ont proposé d'utiliser les recettes de la future écotaxe Poids Lourds afin de financer sa mise à deux fois deux voies et en assurer la gratuité pour l'usage individuel.

Alors que la mise en oeuvre de cette écotaxe Poids Lourds a été repoussée en 2013, il est pour le moins surprenant que certains parlementaires se précipitent sur un fonds qui n'a pas encore produit le premier euro.

La mobilisation des associations et syndicats de salariés a permis d'obtenir la création d'une écotaxe permettant de financer le nécessaire report modal en faveur du fret ferroviaire. L'insécurité routière, réelle sur la RCEA, doit connaître des réponses adaptées qui passent par une amélioration du réseau existant mais aussi et surtout par la réduction du nombre de camions.

Les recettes de la future écotaxe Poids Lourds devront être affectées rapidement et intégralement au fret ferroviaire mais aussi au cabotage maritime et ce sans exception locale qui ouvrirait la porte à tous les renoncements.

Veuillez recevoir, Madame le Ministre, l'assurance de ma vigilance citoyenne sur ce dossier.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

13 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il est temps de s'acheter une conscience et de mettre fin à toutes ces lois iniques visant a mettre au profit d'un seul ce qui appartient à tous de manière légale mais parfaitement immorale, privant l'homme de ses libertés que lui accorde le droit divin.
L'esclavagisme légal pseudo-scientifique,et ses options restrictives est à l'étude par des gens bien intentionnés ayant peut-être un peu vendu leur âme...au Diable!!!

Marc Deshors
Le 30/09/2011 à 01:35:08

eco taxe camions doit être étendu aux 4/4,Quads et autres grosses cylindrées. je demande la Non récupération de la T.V.A. de toutes les grosses cylindrées ça augmenterait la balance des primes eco-vert.

luidji80
Le 18/02/2011 à 16:29:20

Je signale aussi l'opposition à un projet de traversée centrale des Pyrénées (TCP) par un tunnel ferroviaire. Ce tunnel ne servirait QUE à des trains transportant des camions.
Or ces camions (transportant des marchandises asiatiques débarquées au sud du Portugal)traverseraient Portugal et Espagne par la route, puis reprendraient la route dès les Pyrénées franchies pour se diriger vers les pays du nord de l'Europe. Vive la pollution!

Dominique PLATON
Le 07/02/2011 à 19:37:35

la folie "routière" est vraiment partout en France : là, c'est autour de Montpellier !
"Moure veut le doublement de l’A9 pour le bien… des transports publics !"

à lire : http://www.montpellier-journal.fr/2011/02/moure-veut-le-doublement-de-la9-pour-le-bien-des-transports-publics.html  

sylvie 80
Le 03/02/2011 à 12:34:00

Tout naïf : me semble que le blémo commence avec les marchandises, donc avec les véhicules , et d'où à où est-ce-que ça roule , ou flotte . La cohérence réside dans la taxabilité des options. Matte la logique de la fuite de Bibi Borlo . grosse fatigue pour moi !

sbirros
Le 03/02/2011 à 00:58:49

ceci est valable également pour nous autres alsaciens , on nous propose et même impose une seconde autoroute pour délester l'existante qui subit le transfert des poids lourds étrangers venus d'Allemagne où existe justement cette écotaxe.
Nous en subissons les nuisances doublement par la circulation difficile d'une part , d'une menace de nouvelle autoroute , dont le projet a plus de 30 ans, qui sera à péage , que les habitants de Strasbourg ne pourront guère utiliser
Amitiés

cancoillotte
Le 28/01/2011 à 11:39:39

dernières discussions en la matière, source site "INFO CHALON".
http://www.infos-chalon.com/article.php?sid=23321&thold=0  

Dédé
Le 28/01/2011 à 10:33:29

Vous avez raison.
D'autant que les sociétés gestionnaire des autoroutes installent de plus en plus de paiement électronique donc moins de personnel humain , dégagent des bénefs à gogo sans compter que les directeurs, PDG augmentent constamment leur salaire au détriment des employés.
J'essuie des fois dans les sorties d'autoroute où il n'y a que des appareils pour payer, mon ticket indique que c'est illisible pour l'appareil et vous devez appeler l'intervention. Les bénefs , bénefs au détriment d'un service public concédé.

Bon courage.
Jo

jolag
Le 27/01/2011 à 22:49:14

L'Europ, la France à l'encan : c'est le boulot de la commission et des commissaires à Bruxell !!! Sans parler des G2;8;20;200,000 : quelle allure!!! La tune d'abord, les gens après. Forcément à force d'être pris pour des billes analfabêtes comme leur pied ( surtout le droit ). Tu vois bien que l'arithmétique est une science exacte quoique non aristocratique , mais pas méprisable aussi . En un mot comme en cent: C'est nous qu'on a tord de trop comprendre

sbirros
Le 27/01/2011 à 21:31:01

Pour info : le ministère des transports vient d'autoriser la circulation des poids lourds de 44 tonnes au lieu de 40 !!
Info : l'usine nouvelle No : 3223.
Cordialement .
JJL.

JJL
Le 27/01/2011 à 17:41:33

Je suis d'accord avec le Cyber Acteur qui a envoyé un commentaire le 27 janvier à 14H57. Si seuls les routiers français doivent payer, ce n'est pas très équitable, vu les difficultés qu'ils ont. (concurence déloyale par rapport aux salaires des chauffeurs étrangers, etc...).

Carli Jean
Le 27/01/2011 à 16:53:01

Ils sont trop forts! Détourner une "écotaxe" pour qu'elle serve à développer les transports polluants, il fallait y penser!

Alors avant de l'envoyer j'ai ajouté ceci dans le texte:

"Utiliser une écotaxe pour favoriser le transport routier constituerait un véritable détournement de fonds publics!"

alaroz
Le 27/01/2011 à 15:02:58

vous parlez de l'éco taxe poids lourds, dont dans le fond je ne suis pas contre, mais lorsque l'on voit la quantité de camions venant de l'étranger qui traverse notre pays, je ne suis pas certaine, que ces entreprises paient l'éco taxe, nos entreprises de transports francais sont au bord du gouffre, ferment les unes derrière les autres, car ils sont obligés de payer ces taxes, à quand l'unité dans tous les pays d'Europe, afin d'avoir une concurrence équitable. Les associations françaises font beaucoup de bruit, agissent beaucoup, parfois dans le bon sens parfois non, elles font du mal aussi, agissons sur un plan européen. D'autre part, notre gouvernement à brader les autoroutes, nous contribuables, nous avons payé avec nos impôts la construction des autoroutes, qui ont été vendues au privé, pour une bouchée de pain, et oui, et nous payons encore ces passages, avec une nouvelle augmentation et personne ne bronche, l'état est entrain de dilapider nos infrastructures, qui nous appartiennent, à vous comme à moi, et là aucune pétition,la SNCF, l'EDF, svp, faites une pétition dans ce sens, les gros n'ont pas de difficultés à paayer, mais les petites PME, le petit contribuable, sont saignés tous les jours, ras le bol.

un anonyme
Le 27/01/2011 à 14:57:24

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !