actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les amis des 150

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

météo

22 V'là les acteurs des transitions

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

SPAM etc...

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Consultation publique sur les prélèvements de marmottes et du tétras-lyre dans les Alpes-Maritimes

Mise en ligne du 04/05/2022 au 13/05/2022

Un projet d’arrêté est soumis à consultation du public et publié sur le site de la préfecture des Alpes-Maritimes. En plus d’encadrer les dates de la chasse pour la saison 2022-2023, il prévoit la chasse des marmottes, du tétras-lyre et d’autres espèces en déclin, mais aussi la chasse d’été du renard. 

Bilan de la cyberaction :

1321 participants

Consultation terminée

Présentation de la cyberaction :

La préfecture a publié une note de présentation commune à plusieurs projets d’arrêtés. 
AVES France vous invite à vous opposer à ce projet d’arrêté jusqu’au 12 mai 2022 inclus.

Monsieur le Préfet des Alpes-Maritimes, je tiens à vous faire part de mon AVIS DEFAVORABLE pour l’arrêté préfectoral relatif à l’ouverture et à la clôture de la chasse pour la campagne 2022-2023 dans le département des Alpes-Maritimes, en ce qu’il prévoit notamment la chasse des marmottes, du tétras-lyre et de plusieurs espèces en déclin. 

Le Tétras lyre est une espèce patrimoniale des Alpes et est classée ‘’vulnérable ‘’ sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN) des oiseaux menacés en 2020 en Provence Alpes Côte d’Azur. Pourtant, ce projet d’arrêté ouvre la possibilité d’autoriser leur chasse en septembre 2022.
Comment l’Etat peut-il envisager d’autoriser la chasse des tétras, comme si les chasseurs devaient pouvoir les abattre jusqu’au dernier.

Les chasseurs, qui se qualifient à l’envi de gestionnaires, devraient refuser cette chasse. Pourtant, nombreux sont ceux qui attendent chaque année ce cadeau des services de l’Etat, renouvelé en dépit des précédentes décisions de justice et alors même que les Préfets peuvent interdire localement la chasse de ces espèces afin de favoriser leur protection et la reconstitution des populations (article R424-1 du code de l’environnement). Cela garantit aux chasseurs de pouvoir tuer quelques oiseaux avant une éventuelle suspension et d’en faire des trophées.
Votre projet d’arrêté envisage de permettre la chasse d’autres espèces en déclin, comme la perdrix Bartavelle, la perdrix Rochassière, le lièvre variable, le lièvre d’Europe, la perdrix rouge et la bécasse des bois. Il n’est pas normal, alors que nous assistons à une érosion de la biodiversité sans précédent, de permettre la chasse d’espèces dont l’état de conservation n’est pas satisfaisant. 
Rien dans votre projet d’arrêté ne justifie la chasse de ces espèces. 
Dans les Considérant de votre projet d’arrêté, on peut lire : « Considérant l’avis fav a commission départementale de la chasse et de la faune sauvage qui s’est déroulée le 14 avril 2022. » Outre l’erreur manifeste de rédaction, vous n’avez pas mis à la disposition du public le compte-rendu de la CDCFS, afin d’éclairer les contributeurs. Pourtant, l’article 7 de la Charte de l’Environnement précise que : « Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d’accéder aux informations relatives à l’environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l’élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement. »

Je vous demande d’interdire les relâchers d’animaux issus d’élevages dans le milieu naturel. Ils  pourraient être responsables d’une pollution génétique et de transmission de maladies. Relâcher des animaux nés dans des élevages pour le simple plaisir de les chasser est une totale aberration à laquelle il faut mettre un terme immédiatement. 

Je vous demande également de sursoir aux tirs d’été du renard, ces prélèvements opportunistes étant contre-productifs et injustifiés. 

Je vous demande d’interdire la chasse à la marmotte, espèce particulièrement vulnérable aux effets du réchauffement climatique. La chasse de quelques dizaines de marmottes par an afin de satisfaire les chasseurs amateurs de ce rongeur ne se justifie plus aujourd’hui. La marmotte a une valeur récréative élevée, elle attire les promeneurs et les touristes, déclenche des achats à son effigie, l’espèce bénéficiant d’un grand capital de sympathie de la part des visiteurs. La pression de chasse est une pression anthropique qui s’ajoute à celle des chiens de protection divaguants et des activités récréatives (approche et nourrissage par les promeneurs). Ces impacts étant peu ou pas documentés, la prudence devrait inciter à interdire la chasse à la marmotte.

Tétras-lyre: le plan de chasse ne passe pas pour certaines associations
https://www.bfmtv.com/bfm-dici/replay-emissions/bonjour-dici/tetras-lyre-le-plan-de-chasse-ne-passe-pas-pour-certaines-associations_VN-202104130274.html  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur
Sur quoi pourront tirer les chasseurs quand les espèces sauvages auront disparu ?
Je tiens à apporter un avis défavorable à votre Projet d’Arrêté relatif à l’ouverture et à la clôture de la chasse pour la campagne 2022-2023 en ce qu’il autorise la chasse du Tétras lyre, de la marmotte et de plusieurs espèces en déclin, mais aussi du renard.
Je vous demande d’interdire les relâchers d’animaux qui pourraient être responsables d’une pollution génétique et de transmission de maladies

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

8 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Laisser nos chères marmottes vivre en paix et foutez leur la paix bon sens

brandeau
Le 11/05/2022 à 10:09:42

Que les marmottes se rassurent

patrice gardaine
Le 08/05/2022 à 22:04:45

Macron et les chasseurs vont continuer le massacre et ils parlent de protéger la nature et la biodiversité surtout quand je vois la publicité à la TV. Il va falloir voter juste aux législatives et remettre la nature à sa juste valeur. LA PROTÉGER.

Stéphoto
Le 07/05/2022 à 21:36:13

Une fois qu'il n'y aura plus rien à abattre et à exterminer que feront les chasseurs ?
Ces lois qui ne protègent plus les espèces menacées sont à bannir, et ceux qui les autorisent devraient être licenciés de leur "pouvoir" et travail dont ils sont indignes !
Il est incroyable de constater que le pouvoir que détiennent certaines personnes ne servent qu'à détruire !
Je reste persuadée - car j'ai le moral - que bientôt nous n'aurons plus à craindre de telles aberrations ! Vive la nature les oiseaux, les arbres et tout ce qui nous enchante!

Berthine
Le 07/05/2022 à 09:31:21

avec la ré-election présidentielle, les chasseurs (et les préfets) se sentent tous les pouvoirs, surtout celui de détruire

maripachats
Le 07/05/2022 à 08:22:49

Incroyable, qui est dérangé par ces animaux, ils étaient là bien avant estrosi.

Jean-Michel Sampay
Le 06/05/2022 à 14:37:50

"Prélever" des marmottes et tétras-lyre au fusil cela s'appelle TUER des marmottes et tétras-lyres.

Rose Chaplain
Le 06/05/2022 à 13:48:00


// Cyberaction N° 1496 prélèvements de marmottes et du tétras-lyre dans les Alpes-Maritimes
GGGRRRR il prévoit la chasse des marmottes, du tétras-lyre et d’autres espèces en déclin, mais aussi la chasse d'été du renard.
CONTRE LA CHASSE ET LES CHASSEURS ILFAUT LAISSER LE TEMPS A LA NATUREDE SE REMETTRE DU SACAGE

Michel CROQUET
Le 05/05/2022 à 12:44:29

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !