actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les amis des 150

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

météo

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

22 V'là les acteurs des transitions

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Projet préfectoral de zones de mouillages en Corse

Mise en ligne du 21/03/2022 au 04/05/2022

Le public (dit “informé” mais en réalité personne ne le sait…) peut prendre connaissance d’un projet d’arrêté* du Préfet de Méditerranée.

Bilan de la cyberaction :

1678 participants

Consultation terminée

Présentation de la cyberaction :

Il peut être téléchargé sur le site :
https://www.premar-mediterranee.gouv.fr/page/projet-d-arrete-prefectoral-reglementant-le-mouillage-et-l-arret-de-24-metres-et-plus-au-droit-du-littoral-des-departements-de-la-haute-corse-et-de-la-corse-du-sud-du-port-de-commerce-de-bastia-a-la-pointe-de-la-chiappa  

Il délimite 6 zones de mouillage autorisé pour des navires de 80 mètres et plus le long de la côte orientale de Corse et trois zones de mouillage autorisé pour des navires de 60 mètres et plus dans le golfe de Porto-Vecchio.

Selon U LEVANTE :
1 – La localisation n°2 est très, trop, proche de la plage de Ficaghjola.
2 – Deux localisations sont au droit de la réserve naturelle de Biguglia. Ces localisations sont incompatibles avec la proximité de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia, zone humide d’importance internationale, et le projet de son extension vers le large.
3 – Trois zones de mouillage pour des navires de plus de 60 mètres sont prévues (en sus du projet de très/trop grand port de plaisance) dans le site Natura 2000 (Directive Habitats) du golfe de Porto-Vecchio (voir ci-dessus).

Il est nécessaire de préciser que ces grands navires pourront continuer de s’arrêter dans une zone interdite au mouillage si celle-ci est dotée d’équipements adéquats comme des bouées, des Zones de Mouillages et d’Équipements Légers ou des coffres (exemple : la ZMEL de Sant’Amanza…) et que de nouvelles ZMEL sont en préparation.

https://www.ulevante.fr/projet-prefectoral-de-zones-de-mouillages-sur-la-cote-orientale-consultation-du-public-en-cours/  

Pour aller plus loin :
U Levante a déjà signalé les dangers pour la biodiversité de ces zones de mouillage :
Les six impacts reconnus non négligeables sur les milieux naturels terrestre et marin sont les suivants :
1.- L’impact sonore des unités de plaisance sur coffres écologiques et l’impact du trafic des annexes
2 - L’impact lumineux
3) L’impact du braconnage
4) La pollution par les hydrocarbures
5) Le rejet d’eaux usées en mer
6) L’impact visuel sur le paysage

https://www.ulevante.fr/les-dangereux-projets-des-zones-de-mouillage-pour-bateaux-de-grande-plaisance-autour-de-la-corse/  

Et le document annexé intitulé « Les dangereux projets des zones de mouillage des bateaux de grande plaisance autour de la Corse » énumère les impacts de ces mouillages.
https://www.ulevante.fr/wp-content/uploads/2021/11/jtexte-degats-mouillages-24-nov-2021.pdf  

Superyachts et ultrariches, à cause d’eux le déluge !
https://blogs.mediapart.fr/geographies-en-mouvement/blog/231021/superyachts-et-ultrariches-cause-d-eux-le-deluge  

Comme si le bétonnage du littoral de notre île ne suffisait pas, voici le bétonnage de la mer.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet
En se limitant à la seule préservation de la posidonie, l'étude n’a pas évalué à leur juste mesure tous les impacts nocifs que ces zones de mouillage créent sur l’ensemble de la biodiversité.
Ces mouillages qui installent des barrières sonores et lumineuses ne peuvent être qualifiés d’écologiques. Ils vont à l’encontre de l’objectif poursuivi par le padduc : trouver un juste équilibre entre le développement économique et la préservation de l’environnement.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

9 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Le public informé ? Lequel ? Pas nous en Hte Garonne ?Pourtant les paysages , l'ecosystème ,la flore et la faune sont les biens de tous les Français ! Donc c'est fait subrepticement ,à l'insu des Français . Bien sûr, les yachts Français ne vont pas y être majoritaires .Les yachts richissimes étrangers viennent nous polluer et détruire nos côtes , que disent les ecologistes et Mme Barbara Pompili ,et Valérie Pécresse qui est Corse ?

MICHELE CATHALA
Le 18/04/2022 à 13:34:57

Projet de création de sept ports flottants sur le littoral de San Fiurenzu à l’intérieur du périmètre du Parc naturel marin
https://www.ulevante.fr/projet-de-creation-de-sept-ports-flottants-sur-le-littoral-de-san-fiurenzu-a-linterieur-du-perimetre-du-parc-naturel-marin/  

Alain UGUEN
Le 13/04/2022 à 09:57:30

Toujours la même chose, le profit et le mouillage des plaisanciers qui vont saccager les fonds marins. A quand le sabordage des plaisanciers richissimes qui sont parfois des oligarques....

Stéphane Corcelle
Le 27/03/2022 à 09:17:48

J'ai signé cette cyberaction des deux mains . Je viens de prendre connaissance d'un projet de 4 mouillages en baie d'Ajaccio pour des bateaux de plaisance de 60 à 90 mètres !Nous avons déjà les ferries, les bateaux de croisière, la grande plaisance.... parfois jusqu’à 6 bateaux de fort tonnage dans la baie, simultanément !
cessons de saccager la Corse pour le seul profit de quelques privilégiés, au détriment de la biodiversité et des résidents
https://www.ajaccio.fr/Enquete-publique-Projet-de-concession-d-utilisation-du-domaine-public-maritime_a10063.html?TOKEN_RETURN  

acquadoria
Le 26/03/2022 à 09:25:50

D'accord avec tous les commentaires précédents.
Et si les Corses se faisaient corsaires ? Oui, si quelque "Ghjuvanni Barti" se sentait prêt à l’abordage et voulait bien faire fifty-fifty avec l’Etat, histoire de réduire la dette publique ? Merci d’avance. Mais trêve de plaisanterie : ouste, le Yacht Club ambulant ! Allez donc vider vos drains dans vos piscines à remous, ça fera des vacances aux poissons. ;-)

Frawald
Le 26/03/2022 à 07:47:14

Ces mouillages sont uniquement motivés par un "service rendu" à l'égard de bateau quasi exclusivement immatriculé dans des paradis fiscaux employant des personnels en mode "esclavages"....

Non à la destruction des espaces naturels pour le plaisirs de nantis égoïstes et vénaux !

Alain Kernevez
Le 24/03/2022 à 07:49:47

Ah les zones de mouillage!
Evidemment qu'il ne faut pas les procurer aux bateaux
de 60 mètres. Seuls les canoës, les voiliers courts,
et les paddles sont autorisés. STOP à
tous ces envahisseurs d'anses, de rades et de rias.
On vous dit que vous dérangez les poissons
les oiseaux, les bactéries et accessoirement
les riverains, alors ne vous entêtez pas.
On ne veut pas de lumière, mais la nuit noire,
on ne veut pas des plaisanciers qui grouillent,
on ne veut de pétrole dans les eaux bleues,
on ne veut pas de vos vidanges de WC,
on ne veut pas de bâti, laideur bétonnée et goudronnée,
On ne veut pas de braconnage, c'est pas dans l'usage.
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
Le 23/03/2022 à 18:55:42

Le saccage est à l'oeuvre et nous en remettons une couche dès que l'on peut! il faut bien alimenter la croissance et le PIB et créer de la "richesse" pour que ça ruisselle vers le peuple, enfin les miettes....
Le conflit en Ukraine, par la grâce de Poutine et les autres dont on parle moins Yemen, Syrie etc.. s'ajoutent à ce que le domaine civil, par nos modes de vie détruit déjà allègrement.

Triste constat;

eugène ravenet
Le 21/03/2022 à 14:21:14

Euh... vue l'ambiance actuelle, aller saboter la biodiversité locale, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle... :-P

Anne
Le 21/03/2022 à 13:07:50

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !