image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : la centrale électrique à gaz et le climat

La 16ème conférence internationale sur le climat se tient à Cancún au Mexique du 29 novembre au 10 décembre 2010.

Le jour de l’ouverture, lundi 29 novembre, le collectif « Pour une énergie durable en Bretagne » appelle à un rassemblement à 17h30 devant les locaux de ClimSAT - 40, rue Jim Sévellec au Technopôle Brest Iroise.

Bilan de la cyberaction :

2845 participants

Présentation de la cyberaction :

ClimSAT, fruit d'une initiative conjointe du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de la Région Bretagne, est le lieu symbolique de la lutte contre les dérèglements climatiques et ses conséquences. L’association de gestion de ClimSAT est composée du Conseil régional de Bretagne, du Conseil général du Finistère et de Brest métropole océane. Or ces trois collectivités portent le projet de centrale électrique au gaz de Guipavas, fortement émettrice de gaz à effet de serre, le collectif entend donc dénoncer ces contradictions.

Nous vous proposons d'interpeller les responsables de cette contradiction.


voir le communiqué complet du collectif la centrale électrique à gaz et le climat
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?f=19&t=10073  

Le 4 décembre, Cancon accueillera le seul « contre-sommet » français sur le climat, à l'heure où se tiendra celui de Cancun, au Mexique.








La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le président,

La 16ème conférence internationale sur le climat se tient à Cancún au Mexique du 29 novembre au 10 décembre 2010.

Le Conseil régional s'est majoritairement engagé au côté de l'État dans un "pacte électrique breton" dont nous approuvons globalement les volets 1 (programme d'économies d'énergie) et 2 (développement des énergies renouvelables) mais dénonçons le volet 3 (unité de production d'électricité d'appoint)

Les objectifs d'amélioration du volet 1 sont chaque jour contredits par les campagnes publicitaires en faveur des équipements de chauffage électrique, qu'ils soient de base ou d'appoint.

Tandis que le volet 2 piétine, le volet 3 (projet de centrale électrique à gaz de 450 MW à Lanvian - Guipavas/Saint-Divy), lui, avance à marche forcée. On annonce le lancement d'une enquête publique au 1er semestre 2011!

Son impact en terme d'émissions de gaz à effet de serre devrait interpeller le président de l'association de gestion de ClimSAT, lieu symbolique de la lutte contre les dérèglements climatiques et ses conséquences, que vous êtes.

En votre double qualité de président de l'association de gestion de ClimSAT et de "Monsieur énergie et climat" du Conseil régional, nous attendons de vous que vous agissiez pour le rétablissement et le renforcement de tarifs d'électricité véritablement incitatifs, modulés en fonction des périodes de consommation, et pour des aides au remplacement du chauffage électrique, principal responsable des pics de consommation. D'autres modes de chauffage permettraient de réduire à la fois les pics de consommation hivernaux et les aides aux impayés d'électricité qui grèvent les budgets sociaux des collectivités locales.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le président, l'expression de notre considération distinguée.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

10 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

C'est bien d'être pour ou contre, encore faut-il argumenter...

Sur quels éléments pouvons-nous actuellement donner un avis? Le black-out annoncé et la Bretagne ne produit pas son énergie consommée. Ces 2 arguments savamment distillés dans nos esprits depuis des années par un matraquage incessant via médias interposés ont produit leur effet mais sont non avenus.
- Pour le premier – Avons-nous déjà subi un black-out par manque de production? NON. Des coupures d'approvisionnement par lignes endommagées? (intempéries et mauvais entretien) OUI. A savoir que les lignes principales N et S desservant la Bretagne ne sont pas doublées (sécurisées) sur toutes leurs longueurs. EDF ne semble pas s'en préoccuper.
- Pour le deuxième – La Bretagne produit actuellement 8% de son énergie consommée pour 3,5M d'habitants. Pour comparaison, l'Ile de France produit 9% de son énergie consommée pour 11M d'habitants. Trouvez l'erreur! Allons-nous pour autant construire une centrale sur le Champ de Mars?
D'autre part, si chaque région de France devait produire ce qu'elle consomme dans tous les domaines… Imaginez le topo!

Parlons positivement d'un moyen de production breton possible et largement équivalant, volontairement et totalement occulté: Le barrage de Guerlédan qui produit actuellement assez peu mais qu'un projet EDF déjà ficelé et sous le coude promet 700MW en comparaison des 450 MW de Guipavas. Son fonctionnement plus flexible par turbinage (STEP), lui, est très peu polluant et n'est pas de type SEVESO2.

Cette centrale à gaz (énergie fossile) très polluante est soi-disant prévue ne fonctionner que pour les "pics" de consommation et coûtera (Le Télégramme) 700 millions d'euros. Quand on sait que son seuil de rentabilité maximum est de 8 000 heures, de qui se moque-t-on et que croyez-vous que les actionnaires vont demander? EDF se trouve en pleine privatisation, Europe oblige.
Le Conseil régional dans sa grande majorité a approuvé le projet et jusqu'à récemment l'a fait avancer en catimini, voire avec précipitation (CESER). Il semble en avoir fait son joujou tabou.
Il est curieux et dommageable que nos respectables élus se soucient si peu du Grenelle de l'environnement et de la santé à long terme de leurs administrés… Par quelles sirènes ont-ils été hypnotisés et rendus sourds?

Enfin, parlons emploi: en gros 40 personnes suffisent à faire fonctionner une centrale de ce type, c'est énorme! Quelles entreprises iront s'installer à proximité d'un site SEVESO2? Soyons sérieux.
Ce n'est pas une question de "Pas de ça chez moi" mais seulement du bon sens.

Voilà, maintenant vous avez quelques autres éléments sérieux de réflexion pour affiner votre jugement et votre choix. J'ai vu dans la presse qu'une réunion d'information le 14/01 était prévue à Saint Divy. Il serait peut-être bon d'y aller se documenter.

Cousteau29

cousteau29
Le 14/01/2011 à 10:20:20

Joséphine, j'ai 66 ans passés et je mets des pulls et deux paires de chaussettes.
Quand donc des "responsables" élus auront-ils le courage et l'imagination de remuer ciel et terre et TOUS les acteurs concernés sur notre continent européen et au delà pour mobiliser massivement ( entre autres projets et parallèlement aux changements indispensables dans l'utilisation de l'énergie ) autour d'un projet chiffré de centrale marée-motice ou éolienne off-shore au lieu d'échanger des formules d'excommunication improductives ?

salammbo
Le 06/12/2010 à 19:07:06

les bretons préfèrent-ils une centrale nucléaire proposée par SUEZ- MITSHUBISHI, comme ici en Tricastin ?

moricho
Le 06/12/2010 à 13:19:53

Bonjour "cousteau29",

Si l'on ne veut ni l'un ni l'autre, on ne met pas sciemment sur le même plan une molécule organique comme le CO2 qui n'est pas un polluant atmosphérique et des radionucléides artificiels qui sont à très long terme des poisons chimiques et radiologiques mortifères.

Je ne suis pas pour la production centralisée de l'énergie électrique, donc les fermes d'éoliennes ne sont pas ma tasse de thé, mais j'ai l'honnêteté intellectuelle de ne pas comparer leurs nuisances avec celles d'une filière nucléaire mortifère qui génère autant de profit à court terme que de malheurs pour la vie présente et future.

Pour moi le seul parti d'opposition est le parti de la vie.

Cordialement.

Roger NYMO
Le 01/12/2010 à 09:54:52

Je suis rassuré Roger, nous pouvons donc allègrement dégager du co2 sur la planète... génial!

Je ne suis qu'un quidam lambda essayant de faire le tri entre ce qui est bon pour la planète et les riverains ou pas. Je ne me paie pas moi le luxe de jouer sur les mots, merci pour les remarques! A te lire, rien n'empêche donc la construction de cette centrale SEVESO car on ne risque rien, sympa ton "harmonie carbonique locale"...
Entre deux maux choisissons le moindre n'est-ce pas? (Plogoff VS Guipavas). Et si on ne veut ni l'un ni l'autre?

cousteau29
Le 30/11/2010 à 22:35:08

"Une pollution qu'elle soit nucléaire ou carbonique reste une pollution et à ce titre néfaste! C'est une évidence. Gardons nos énergies pour les combattre ça fait plus sérieux." nous écrit "cousteau29"

Ce qui n'est ni sérieux, ni scientifique c'est de prétendre que le CO2 soit un polluant atmosphérique !

http://www.dailymotion.com/video/xffn8t_science-publique-vincent-courtillot_tech  

ou

http://www.sanurezo.org/spip.php?article17  

Roger NYMO
Le 30/11/2010 à 19:55:49

Une pollution qu'elle soit nucléaire ou carbonique reste une pollution et à ce titre néfaste! C'est une évidence. Gardons nos énergies pour les combattre ça fait plus sérieux.

cousteau29
Le 30/11/2010 à 15:14:18

Ce lundi 29 novembre quelques membres du collectif se sont rassemblés devant les locaux de ClimSAT, au technopôle de Brest-Iroise, et d’autres ont mis en place de panneaux "NON A LA CENTRALE" sur la RN12, près de l’échangeur de Saint-Divy à hauteur de Lanvian.
http://www.ae2d.infini.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=9525&Itemid=1  

alain Uguen
Le 30/11/2010 à 09:32:25

Bonjour à tous,

Une harmonie carbonique locale vaut mieux qu'un empoisonnement atomique généralisé !

Ce ne sont pas quelques éoliennes et des centrales de production d'électricité au gaz qui vont polluer pour les siècles des siècles notre biosphère.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Roger NYMO de sanurezo.org
Le 30/11/2010 à 09:24:55

Une fois de plus, le problème est pris "par le mauvais bout"!!! Nous gémissons sur la constructions des centrales mais, qui d'entre nous pense à mettre un pull de plus au lieu de "monter le chauffage" (quel qu'il soit), qui pense à échanger, à donner, à recevoir des vêtements au lieu de faire fonctionner les machines à polluer, à utiliser l'humain. Bien sûr, et heureusement, quelques légers frémissements se font sentir dans cette direction.... Alors, COURAGE mais pourvu qu'il ne soit pas trop tard. Joséphine Hô

Joséphine Traineau-Hô
Le 29/11/2010 à 19:08:39

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !