actualité écologie

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

La Terre vue depuis l’espace

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Les consommateurs ne veulent plus subir les hausses du prix du gaz sans explications !!!!

Le nombre de coupures de gaz a été multiplié par 30 en 2 ans et pourrait concerner 300 000 ménages en 2010. Une nouvelle hausse de 4% des tarifs réglementés du gaz à compter du 1er juillet est annoncée. Les consommateurs ont déjà subi 50% d’augmentation de leur facture de gaz en moyenne en moins de 5 ans.

Bilan de la cyberaction :

5257 participants

Présentation de la cyberaction :

Les raisons invoquées par GDF Suez sont que les tarifs du gaz sont indexés sur ceux du pétrole. Cette explication ne nous satisfait pas, les consommateurs exigent maintenant des réponses :
-Pourquoi laisse-t-on le gaz, dont les réserves mondiales ne cessent d’augmenter, exclusivement indexé sur une ressource de plus en plus rare, le pétrole, alors que les prix du gaz sur les marchés mondiaux n’ont jamais été aussi faibles ? Ce non sens économique entraîne aujourd’hui des conséquences sociales dramatiques.
-La fusion des groupes GDF et Suez consistait à créer un groupe de taille mondiale en situation de « peser » dans les négociations avec les producteurs au bénéfice des consommateurs. Elle devait notamment permettre de sortir de cette indexation exclusive sur le pétrole. Où en est-on ? Où sont aujourd’hui les bénéfices pour les consommateurs ?
- Nous demandons par ailleurs que la refonte de la tarification soit instruite, notamment en ce qui concerne la partie fixe représentant 20% de la facture. Et qu’une concertation, associant l’ensemble des représentants socio-économiques (représentants des consommateurs, professionnels) autour des pouvoirs publics, pour garantir à tous l’accès aux services essentiels dont le gaz fait partie, soit lancée.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président,
Les consommateurs ne veulent plus subir les hausses du prix du gaz sans explications.

C’est pourquoi, nous soutenons la CLCV et demandons que GDF-Suez s’engage à  informer les consommateurs sur :
- la réalité des prix auxquels il achète le gaz et sur ses marges
- les avantages attendus pour les consommateurs découlant des nouvelles capacités de négociations avec les fournisseurs suite à la fusion des groupes GDF et Suez.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

28 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Hier (17/08/10) sur France Culture, à propos de GDF Suez, qui devient le 2em producteur d'électricité, on apprenait que la grande majorité* de la production électrique du groupe est réalisée avec des centrale à gaz .... Pas idiot de faire financer la matière première par les petits consommateurs.

Ceci dit, notez bien que l'électricité aussi augmente (et c'est pas fini, on n'arrête pas d'entendre certains à ce sujet). Normal que c'est pas assez cher, EDF n'a pas financé grand chose des investissements en centrale nucléaires, c'est plutôt les heureux contribuables Français. Mais c'est du passé, maintenant va falloir encore payer (mais rassurez vous c'est pour la bonne cause et maintient
de la FRANCE au premier rang des puissance industrielles, pas du tout pour remplir quelques poches déjà bien chargées).
*50% du total de la production (site GDF-Suez). A l'exception notable des centrales nucléaires en Belgique. Pour les quelles GDF-Suez refuse de payer à la Belgique la taxe prévue.

http://www.franceculture.com/emission-matins-d-ete-jacques-levy-gdf-suez-2010-08-17.html  

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/gdf-suez-somme-de-payer-sa-taxe-nucleaire-a-la-belgique_204069.html  

Libéralisme et Mondialisation quand tu nous tiens!

jc VERNET
Le 18/08/2010 à 14:41:13

ACTUALITÉ: DES BARRAGES GEANTS MENACENT LES INDIENS ISOLES

Deux méga-barrages sont en cours de construction sur la rivière Madeira en Amazonie
brésilienne menaçant la survie de plusieurs groupes d’Indiens qui, en raison de leur
isolement, ne sont pas informés des menaces qui pèsent sur leur territoire.
La compagnie française GDF-Suez est impliquée dans la construction du barrage de
Jirau.
En savoir plus : http://www.survivalfrance.org/actu/5953  
Agissez ! http://www.survivalfrance.org/agir/lettres/barrages-madeira  

gael
Le 09/07/2010 à 15:17:50

pas facle de me positionner :
- économie d'énergie ( pour préserver notre planète )
et
- énergie indispensable, surtout pour des petits revenus peinant à régler les factures
( mais la loi du profit max semble le but ... )
bonne question : quelles marges se font ces vendeurs de matières premières et autres bien : eau etc...

Christian
Le 06/07/2010 à 07:07:47

Le 3 juil. 10 à 13:53, Daniel HIVET a écrit :


On ne peut prétendre se soucier de l'effet de serre et réclamer une énergie issue de combustibles fossiles à bas prix.
Autant vouloir une chose et son contraire.
Il me semble totalement faux d'affirmer que "les réserves de gaz ne cessnt d'augmenter".
Ce serait prendre ses déirs pour des réalités et croire que tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes
sans nos contradicteurs quelqu'ils soient.
Pour demeurer crédibles, les cyberactions doivent être parfaitement irréprochables.
Il n'en demeure pas moins qu'il faudrait
*un tarif de base faible jusqu'à une consommation modérée voire faible
*un prix de plus en plus élevé au m3 consommé ensuite.
Qu'en pensez-vous ??


hivet daniel
Le 05/07/2010 à 22:04:15

Vous ne parlez pas d'EDF Bleu Ciel qui a les mêmes pratiques : ils ne répondent pas à la demande de leurs clients concernant les "fantaisies" des augmentations... n'expliquent rien, même quand vous écrivez en R + AR...
C'est globalement le problème des énergies qui est en cause et quand on est en quasi position monopolistique... on fait ce qu'on veut... avec l'aval des Pouvoirs Publics, l'Etat étant encore en partie actionnaire... justement !
Je signe... mais j'aurais aimé que le texte soit un peu moins "mou" et qu'il couvre TOUTES les pratiques douteuses de la fourniture d'énergie.

LEITANS Nadia
Le 04/07/2010 à 18:25:46

Le texte de cette pétition contre la hausse du gaz est d'une mollesse remarquable, c'est vraiment pas avec ça que vous allez faire bouger le PDG ... Un chatouillis à la gorge, tout au plus ! Aucun des pbs ni aspects absurdes de ces hausses n'est mentionné ! Allons du nerf !!

Fabtab
Le 03/07/2010 à 18:19:37

merci à la CLCV pour son action

bruno
Le 02/07/2010 à 21:54:01

J'ai déjà été coupée à l'entrée de l'hiver il y a de celà 2ans.Mes revenus étant peu important(et je travaille),je ne peux me permettre de mettre un loyer trop élevé.Mais qui dit loyer peu élevé dans ma région dit manque d'isolation et factures de chauffage qui s'envolentTout à un prix mais je suis bloquée quoi que je fasse.Le luxe de cet hiver passé pour mes enfants et moi-même...Mettre le chauffage à 16ou17degrés le dimanche.Le reste du temps,il était à15!!Heureusement que le prix des couvertures ne s'envole pas non plus!Et il y a des situations pires que la mienne.Enfin,que voulez-vous,nous n'avons pas notre mot à dire face à ces grosses entreprises qui profitent de leur monopole et reste intouchablent.J'espère que cette pétition va en faire réfléchir quelques-uns suseptibles de pouvoir nous aider mais je suis septique quand même.On l'a vu avec le domaine de l'électricité.

Dominique
Le 02/07/2010 à 20:03:38

Allons, allons, faut bien trouver l'argent pour les investissements gaziers ! Comme le terminal méthanier de Dunkerque dont EDF n'arrive pas à trouver les financements !
C'est pas les actionnaires qui vont payer les investissements, c'est bien les consommateurs ! En plus de coûter plus d'un milliard d'euros, un tel terminal est dévastateur pour l'environnement, et les risques conséquents en pleine zone multi-sites Seveso seuil haut !

Nico DK
Le 02/07/2010 à 14:48:04

Il semble que tout soit fait, dans le domaine de la tarification du gaz comme dans d'autres, pour pressurer des personnes dont les revenus étaient déjà maigres. Pour certains, 15° en hiver va devenir un luxe ! au-delà du tarif, est-il normal d'avoir une facturation sur estimation, qui est souvent une sur-estimation de consommation ? N'y aurait-il pas moyen de mettre en place une déclaration très régulière des consommations REELLES ? Celà éviterait aux fournisseurs d'énergie de collecter d'avance de l'argent qui ne leur est pas dû.

Foxinette
Le 02/07/2010 à 14:37:14

L'Energie n'est pas une "marchandise" comme les autres. Il était facile de comprendre que la transformation de GAZ DE FRANCE en Société Anonyme allait surtout profiter aux actionnaires de ce nouveau groupe GAZ DE FRANCE/SUEZ, dont il faut toujours plus augmenter les dividendes.
Je pense comme certains que la France et ses partenaires européens devraient créer un "statut de l'Energéticien", permettant d'instaurer une politique énergétique plus puissante garantissant la sécurité d'approvisionnement à tous les Européens, l'accès à l'Energie à un prix stable, la compétitivité et le développement technologique face aux autres continents, ainsi que le passage progressif à une société pauvre en carbone.

Bruneau Gissinger
Le 02/07/2010 à 13:05:44

... mais au fond, le but final, c'est-y pas de cautionner l'électricité nucléaire..?

mag
Le 02/07/2010 à 12:05:52

la lecture de vos commentaires soulignent combien ce secteur pose des problèmes. A la CLCV de nombreuses asso nous alertent sur les démarchages pas toujours clean et s'apparentant qque fois à de véritable abus de faiblesses
c'est pourquoi nous allons nous mobiliser, et avons écrit à l'ensemble des Ptaires et sensibilisé les médias
mais ce qiu importe le plus c'est que les consommateurs se mobilisent

clcv
Le 02/07/2010 à 08:40:00

Ben quoi, vous ne vous rendez pas compte ! C'est dur de gérer une entreprise privatisée. Et les amis du Fouquet's avec quoi vont'ils payer leur caviar, leurs cigares, leurs grosses bagnoles, leurs yatchs, acheter et entretenir leurs propriétés aux Bahamas et/ou en Polynésie ?
Faut ce qu'il faut, non ?

Patriarche 1925
Le 01/07/2010 à 21:45:14

Le prix du gaz sur le marché des matières premières a baissé de 70% cette année. Il y avait un article sur "médiapart" à ce sujet.

bdemun
Le 01/07/2010 à 20:15:59

malheureusement, cela était prévisible, et était prévu par les plus avertis;

le choix se situe dans une autonomie sur le plan des énergies; mais d'une manière comme d'une autre, les machoires acérées de nos prédateurs ont pris de l'avance sur nos endormissements confortables: il ne nous reste plus beaucoup de temps pour nous secouer!
Et secouer le joug avant qu'ils ne nous laissent que des ruines et les yeux pour pleurer.

vivian
Le 01/07/2010 à 20:10:10

On peut être pour une taxe sur les énergies (taxe carbone avec redistribution) et être contre ces augmentations intempestives : en effet, elles ne donnent lieu à aucune redistribution et aucune subvention pour équipement économe ou isolation

Maynad
Le 01/07/2010 à 20:01:11

Je ne signerai pas cette cyberaction car elle va l'encontre de nos propositions dans le domaine énergétique...On ne peut d'un côté tenir le discours qu'il faut une hausse sensible des énergies fossiles ( le gaz en fait partie ! ) afin d'obliger les consommateurs à faire des économies et de l'autre signer ou faire signer une pétition pour s'opposer à ces hausses...Il y a de l'incohérence dans l'air même si je ne cautionne pas la manière choisie pour appliquer ces nouveaux tarifs.

SCHAFER
Le 01/07/2010 à 19:17:08

la raison est simple :

le 5/1 et le 10/1, deux ARRETES MINISTERIELS DU MINISTERE DE L'ECOLOGIE ONT AUTORISE JP MORGAN et GOLDMAN SACHS A EXERCER L'ACTIVITE DE FOURNITURE DE GAZ NATUREL .......EN FRANCE !!!

richzen
Le 01/07/2010 à 18:55:08

Profit,rentabilité!Rentabilité,profit!
Une caste de privilégiés fait crever l'Humanité à petit feu et détruit la planète pour réaliser toujours plus de profits.
Aujourd'hui ces privilégiés sont 1000 fois plus privilégiés que ceux que la Révolution de 1789 avait ramenés à la raison!
Une nouvelle Nuit du 4 août...et vite!!!

HCH
Le 01/07/2010 à 18:48:09

1) Ne vous laissez pas avoir par les démarchages qui velent vous faire sortir de la tarification universelle garantie ! Alléchant un an, puis incertain et vous ne porrez plus revenir aux anciens contrats
2) Contestez vos consommations "estimées" à l'avantage des actionnaires de Suez.
3) Economisz de gaz : on peut manger plus de salades et se fixer 17°C de chauffage on dort très bien à 14° !

Lyonnet
Le 01/07/2010 à 17:44:19

Il est troublant de voir l'homonymie entre
Suez : l'ancienne société coloniale du canal et son évolution capitaliste.
Suez : conjugaison du verbe suer au mode impérétif !

Tout un programme donc pour les burnous que nous sommes.

Boycottons le gaz ou économisons le. A quand une grève à la guadeloupéenne ! Une VRAIE !

A bientôt sur la barricade !

Lyonnet
Le 01/07/2010 à 17:35:42

Fascisme en col blanc et dégénérescence humaine !

Nous assistons à une nouvelle forme d’oppression qui rappelle les heures tristes de l’humanité, avec des caractères particuliers et intéressants à observer. Donc, le fascisme en col blanc, tel qu'il se révèle de plus en plus est caractérisé par :

- Un détournement du sens : le soi disant " libéralisme " : l'Etat n'est plus l'arbitre entre le citoyen redevenu sujet et le capitalisme. L'homme est de plus en plus livré à la cupidité et aux appétits des grands managers et de leurs actionnaires.

- La "rentabilité" : il s'agit de réduire l'investissement au maximum pour produire un maximum de profit, pur cela, il faut réduire la valeur du travail et de l'humain en rétablissant des formes d'esclavage ou d'exploitation inédits )- donc difficiles à déceler et à dénoncer. Ce sont la délocalisation et l'externalisation de la production. Les usines sont lointaines et on peut tout raconter sur le développement des pays émergents alors qu'il s'agit de reproduire loin des yeux et loin du cœur et toujours les horreurs de l'industrialisation décrites par Emile Zola et par Upton Sinclair ( The jungle ).

- La dégénérescence d’une société qui se trouve privée des repères essentiels pour réagir à cet emballement.
1° L'actionnaire, aveuglé par des profits précaires ne se rend plus compte des souffrances occasionnées par le travail que son appétit demande à des hommes lointains géographiquement ou à ses congénères ouvriers ou fonctionnaires qu'il assimile à des parasites sociaux ou enfin à des étrangers qu'ils considère comme de dangereux envahisseurs. Ainsi fanatisé il perd sa qualité d'homme.
2° Le salarié, bombardé de messages et de modèles individualistes perd lui aussi sa qualité d'homme libre en perdant les valeurs de solidarité qui avaient permis les conquêtes sociales du mouvement ouvrier, puis de la libération et des trente glorieuses.
3° Une classe de victimes et d'exclus croît : ce sont les nouveaux misérables qui imputent leurs disgrâces aux ennemis que leurs désignent la classe médiatique du capitalisme : « nantis privilégiés, fonctionnaires et profiteurs, étrangers envahisseurs, fainéants…
Enfin, le trader, à la fois aveuglé par les profits mirifiques que lui assurent des « produits financiers » de plus en plus complexes et déconnectés du travail productif, et fanatisé de dogmes libéraux ne peut pas se représenter la souffrance que son commerce occasionne puisqu'il a appris à la considérer comme le moteur du développement ! Il est la version dégénérée du marchand d’esclave d’antan et il serait injurieux de le comparer à ces capitaines d’industrie qui ont mis l’Europe au zénith au XXe siècle.

Ainsi la société capitaliste actuelle est-elle marquée par une montée en force d'un management de plus en plus oppressant, Sous l'action de cupidités et d'avarices individuelles orchestrées par la société de consommation, les banques et les traders, lesquels parviennent même actuellement à vendre des faillites ou des difficultés de gestion d'entreprises en tant que produit spéculatif à haute valeur !

Voilà pourquoi le capitalisme pose actuellement le problème de la dégénérescence du genre humain sous l’effet d’un nouveau fascisme. Un fascisme dont la terreur n’est plus suscitée par l’Etat, mais par la hiérarchie des entreprises. Un fascisme nouveau mais dont la violence vient toujours des tensions et des conflits que sa propagande exerce dans la masse des pauvres et des exclus. On observe alors plus nettement les ravages qu'il commet en termes de déséquilibres humains et surtout la catastrophe écologique intégrale et annoncée qu'il semble en totale impossibilité d'intégrer à ses prévisionnels si ce n'est pour spéculer encore plus.

La répétition du substantif « dégénéré » ne manquera pas de choquer ceux qui y appréhenderont une réminiscence du discours nazi ! Or je le revendique car il signifie la perte des qualités d’une chose générée. Et cette chose, c’est précisément la république générée par les hommes : une organisation sociale, centrée sur l’Etat, avec des variantes qui lan recentrent sur la collectivité locale, et qui s’appuye sur les principes de liberté personnelle et sur un libéralisme économique. Cette organisation sociale devait assurer la prospérité et l’équilibre entre des hommes libres, égaux en droits et fraternels dans leurs relations. Or ce sont précisément les éléments génériques de cette société qui ont été perdus de vue ! Et nous nous apercevons que les dérives de ce libéralisme ( Le néolibéralisme ) conduisent notre société occidentale, et de là notre espèce à une faillite pour le moins suprême avec encore une montée des menaces de portée encore inconnue dans l’histoire !

FRX
Le 01/07/2010 à 17:31:31

En ce qui me concerne, depuis la séparation d'EDF et de GDF, GDF a supprimé les relevés confiance et ne fait PLUS QU'UN RELEVE PAR AN.
Ce qui signifie qu'avec plusieures augmentations du tarif dans l'année, GDF me facture non pas une consommation quantifiable en m3 et convertie en KWh, mais ME FACTURE DES ESTIMATIONS DE CONSOMMATION!!!
J'ai à une époque essayé de saisir des associations de consommateurs de ce problème, mais toutes s'en foutaient royalement!!!
(Indecosa CGT, CLCV, UFC 63)
Que pensent-elles aujourdh'hui de ce problème??
Demain mon boucher ou mon boulanger sera-t-il autorisé lui aussi à me facturer sur la base d'une estimation de consommation ???

ADAM
Le 01/07/2010 à 16:14:40

Je suis actuellement démarchée par GDF Suez pour la fourniture d'électricité : on me propose en effet par contrat de 2 ans des limitations d'augmentation d'électricité...
Je n'y comprends rien!

Françoise B
Le 01/07/2010 à 15:16:53

J'ai fait installer le chauffage central au gaz il y a deux ans dans les 3 niveaux de la maison, pour remplacer des convecteurs électriques !! Je pensais, entre autre, faire des économies, mais hélas, pour le moment, ce n'est pas le cas, et je ne comprends pas, comme tout le monde, ce que représentent ces hausses constantes (alignement sur le prix du pétrole !!!)...

mimouche
Le 01/07/2010 à 15:10:13

50% d'augmentation en 5 ans: je n'y croyais pas ! Je viens de regarder mes factures. C'est pas loin du compte pour moi.... malgrè l'utilisation en mi-saison de la cheminée
Pourvu qu'il ne fasse pas froid cet hiver !

MCF
Le 01/07/2010 à 14:25:18

je suis assistante social et je constate au quotidien les difficultés que provoque ces augmentations ....cela va entrainer un endettement ou surendettement et une précarisation ...d'autant plus que de plus en plus de logements à loyers modérés se sont équipés du " gaz de ville " ...qui au départ était économique !.....je dirais qu'il y a tromperie et limite abus de confiance car les usagers pensaient réellement disposer d'un chauffage moins onéreux que l'électricité ou le fioul .

MLC
Le 01/07/2010 à 11:39:24

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !