actualité écologie

Les amis des 150

météo

Journal des Bonnes Nouvelles

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour que l'Ile Berder reste accessible à toutes et tous

Mise en ligne du 07/01/2021 au 11/01/2021

le collectif Berder Ensemble vient d’apprendre que Monsieur le Maire de Larmor-Baden avait une nouvelle fois pris un arrêté municipal interdisant l’accès au sentier côtier de l’île de Berder jusqu’au 29 janvier 2021. Cet arrêté fait suite à de nombreux autres, sous prétexte de dégâts occasionnés par la tempête Alex début octobre.

Bilan de la cyberaction :

797 participants

Communiqué du 10 janvier 2021 :

<strong>ENFIN OUVERT !!!
</strong>
Le chemin côtier de Berder est enfin ouvert, et le Maire de Larmor-Baden a été obligé d'annuler son arrêté qui en interdisait l'accès jusqu'au 29 janvier. Nous sommes heureux de cela, et nous remercions très chaleureusement tous ceux qui se sont mobilisés contre cette fermeture.

Merci au trois parlementaires, Hervé Pellois, Paul Molac, Joël Labbé, qui sont intervenus en ce sens auprès du Préfet du Morbihan, merci à toutes les associations qui se sont mobilisés, merci aussi au Préfet que nous avons sollicité également pour que ce chemin soit libéré et que le propriétaire, le groupe Giboire, dégage les branches et arbres qui obstruaient le passage.

Merci au Défenseur des Droits d’avoir pris en compte nos demandes.

Merci à toutes les personnalités qui « considèrent que l'île de Berder doit être accessible à toutes et tous, et qui soutiennent l'action du Collectif Berder Ensemble pour préserver ce lieu de nature et pour trouver toutes les solutions intelligentes, y compris par la création d'un parc départemental, pour que cette île emblématique puisse répondre aux besoins de tous les habitants et ne soit pas définitivement confisquée par la création d'un hôtel de luxe » (liste des premiers signataires ci-dessous).

Le chemin est maintenant rétabli pour tous les promeneurs et tous les amoureux de l'île de Berder, mais il reste maintenant à annuler le projet pharaonique d'hôtel 4 étoiles qui confisquerait la totalité des 23 hectares de cette île magnifique.

Soyons très très nombreux dimanche 17 janvier à 14h sur le parking devant l'accès à l'île de Berder pour manifester notre attachement à ce lieu emblématique !

Collectif Berder Ensemble
contact@berderensemble.infini.fr.  
Site web : https://www.berdrensemble.infini.fr  

Premiers signataires :
Eric BEYNEL, ancien porte-parole de l'union syndicale Solidaires
Paul BONNEL, Charpentier de marine
Francis BOURGEOIS, Capitaine de frégate navigateur
José BOVE, ancien député européen
Fred BRULEE, Navigatrice
Antoine CHAO, Journaliste
Cédric CHAUVAUD, Société Chien Noir
Cyril CHAUVAUX, Concepteur
Alain CONNAN, Cdt de la Marine Marchande E R élève du collège Saint Louis de Lorient déplacé a Berder pendant la guerre
Odile CONSEIL, Conductrice de radio
Thomas COVILLE, Navigateur
Louis COZAN, Ecrivain gardien de phare
François CREZE, Magistrat honoraire
Jaques DE CERTAINES, Écrivain
Jean DE GONET, Relieur
Isabelle DE JOIE, Artiste Peintre
Yolaine DE LA BIGNE, Journaliste
Gwenael DENIS, Sonneur
Yann ELIES, Ecrivain
Jean-louis ETIENNE, Navigateur
Géraldine FANON, Artiste
Karine FAUCONNIER, Navigatrice
Loïc FAUJOUR, Dessinateur
Gildas FLAHAULT, Artiste
Benjamin FLAO, Auteur de BD
Gaëlle FLAO, Artiste
Gwenolé GAHINET, Navigateur
Alain GAUTIER, Architecte marine
Yannick GERMAIN, Artiste
Claude GIRAULT, Militant associatif
Lucien GOURONG, Conteur, écrivain, voyageur
Alain GUILLARD, Architecte constructeur
Roland JOURDAIN, Navigateur
Vincent LAURIOT PREVOST, Navigateur
Yves LE BLEVEC, Navigateur
Guénhaël LE COQ, Artiste peintre
Yves LE CORNEC, Navigateur
Hervé LE GAL, INGALAN (transport de machandises à la voile)
Jo LE GWEN, Navigateur
Jean LE ROUZIC, Médecin Navigateur
Michel LE SCOUARNEC, ancien Sénateur maire d’Auray
Pierre LE SCOUARNEC, Conseiller municipal Délégué aux Mobilités Auray
Anne LIARDET, Navigatrice
Seb MAGNIEN, double vainqueur mini transat fumaison Groix
Céline MARY, Menhirs libres
Claire MASSON, Maire d’Auray
Philippe MEYER, Artiste ancien conseiller général
NONO, Dessinateur, écrivain
Claudie PEPEY, Docteur
Philippe POUPON, Capitaine
Nathalie PRESLE, Artiste
Monsieur QQ, Artiste
Eugène RIGUIDEL, Navigateur
François RIOU, Conseiller municipal Vannes Projet Citoyen 2020
Catherine SAUVAGE, Artiste
Louis SCAVIS, Musicien
Patrick TABARLY, Médecin et explorateur
Marie TABARLY, Navigatrice
Guillaume VERDIER, Architecte marine
Francis WURTZ, Ancien député au Parlement européen

Présentation de la cyberaction :

Rien n’a semble-t-il été fait pour sécuriser le parcours de ce sentier emprunté habituellement par des milliers d’habitants de notre département. Autant l’entretien de ce sentier relève de la compétence de la commune, autant les chutes d’arbres et de branches sont de la responsabilité du propriétaire de l’île, le groupe Giboire, qui refuse jusqu’à présent d’assumer sa responsabilité.


Cette situation est inadmissible, et Michel Giboire, qui s’est arrogé le droit de transformer en toute illégalité un bâtiment construit sur le domaine public maritime en résidence secondaire, peut bénéficier de la totalité de l’île sans être dérangé par quelque public que ce soit ! Cela a également été dénoncé par les Parlementaires. Nous espérons avec eux que le préfet sanctionnera cela en ne renouvelant pas l’Autorisation d’Occupation Temporaire dont bénéficie monsieur Giboire pour cette privatisation scandaleuse.

Pour toutes ces raisons, et pour que cette île redevienne accessible à tous et puisse être sauvegardée pour les générations futures, pour que ce projet pharaonique d’hôtel 4 étoiles et son parc de 23 hectares soit abandonné, nous appelons toute la population à un rassemblement le 17 janvier 2021 à 14h sur le parking devant l’île de Berder.

3 parlementaires du Département, Hervé Pellois, Joël Labbé, et Paul Molac, sont intervenus par écrit auprès du préfet du Morbihan pour que cette situation cesse et que ce sentier soit rouvert à la circulation des promeneurs.

Nous vous proposons d'en faire autant.

Europe Écologie les Verts du Morbihan défend l’île Berder 
https://www.berderensemble.infini.fr/2020/12/18/le-telegramme-europe-ecologie-les-verts-du-morbihan-defend-lile-berder/  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,
Rejoignant l’opposition citoyenne exprimée par les associations environnementales du golfe du Morbihan et le collectif Berder Ensemble, je demande l’annulation du permis de construire accordé au groupe Giboire, la réouverture de la totalité du sentier côtier au public et le classement en site patrimonial remarquable de toute l’île de Berder.
Dans cette attente, veuillez agréer mes meilleurs vœux pour 2021.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

16 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Je connais cette île depuis de nombreuses années car mon époux et moi avons passé de nombreuses vacances à Larmor-Baden. Cette île est un lieu magique ....
En mémoire de mon époux, qui vient de nous quitter le 31.07.2021, je soutiens complètement votre action

Une normande

G CALTOT
Le 02/11/2021 à 17:51:14

Merci à Berder ensemble de se battre pour laisser accessible ce lieu remarquable ...et où j'ai de bons souvenirs .... ML

mireille laurent
Le 31/10/2021 à 13:59:52

Conférence de Presse le 4 novembre 2021 - 11h à Vannes :

L'île de Berder a été achetée par le groupe Giboire en 2016 afin d'y construire un ensemble hôtelier de luxe, d'y réaliser une piscine, un parking de 97 places, tout cela entouré d'un parc de 23 ha entièrement dédié à cet hôtel 4 étoiles. 20 associations de protection de l'environnement ont combattu juridiquement ce projet et notre association Berder Ensemble a très largement mobilisé la population pour dénoncer ce projet disproportionné et destructeur.

En juillet 2021, le Tribunal Administratif, en annulant partiellement le plan local d'urbanisme de la commune de Larmor-Baden, a donné raison à tous ceux qui résistaient contre ce projet absurde. En conséquence, le groupe Giboire a annoncé publiquement qu'il retirait son projet.

Mais le Maire de Larmor-Baden contre toute attente, alors que le tribunal concluait de manière très claire au caractère illégal du plan local d'urbanisme et donc du permis de construire qu'il avait lui-même accordé au groupe Giboire, a décidé de faire appel. Nous sommes donc partis à nouveau pour au moins 18 mois de procédure judiciaire.

Avec une très grande partie de nos concitoyens, nous le regrettons, mais nous allons continuer à rester extrêmement vigilants, en gardant l'objectif de faire de cette île de Berder un parc départemental accessible à toutes et à tous.

Nous demandons donc au groupe Giboire de tirer les conclusions jusqu'au bout de cette situation en acceptant de revendre l'île, nous demandons au Département du Morbihan et à la Région Bretagne de se concerter pour construire un projet harmonieux et public à Berder, nous demandons au Préfet du Morbihan de garantir la protection de cette île et de faire respecter toute la règlementation qui s'y applique, et nous demandons à des partenaires privés de faire connaître des projets qui pourraient entrer dans cette nouvelle vie à Berder.

Nous demandons enfin au Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan de coordonner avec nous toute initiative visant à rapprocher les positions des uns et des autres dans le but de co-construire un projet pour Berder.

C'est ainsi que notre association Berder Ensemble se positionne, rendre impossible toute projet destructeur et disproportionné, mais rendre possible tout projet d'avenir qui soit respectueux des règlements de protection du Golfe du Morbihan et de ses endroits emblématiques.

Pour vous apporter toutes précisions sur ce dossier, et pour répondre à toutes vos questions, nous serons heureux de vous accueillir à :

À l'Aise Breizh Café, 4 rue du Commerce - 56000 Vannes

Jeudi 04/11/2021 à 11 heures.

Berder Ensemble.

Berder Ensemble.
Le 29/10/2021 à 17:48:24

Berder Ensemble

Place Maréchal Leclerc 56400 AURAY – Tel 07 71 12 20 82
contact@berderensemble.infini.fr.   - https://www.berderensemble.infini.fr  

FaceBook : berderensemble



Communiqué du 12 juillet 2021 :



Nous venons d'apprendre la décision du tribunal administratif de Rennes datée du 12 juillet 2021 qui annule partiellement le plan local d'urbanisme de la commune de Larmor-Baden et qui met particulièrement en cause le projet du groupe Giboire sur l'île de Berder.



C'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui avaient conscience des graves menaces que faisait peser ce projet sur cette île emblématique.



C'est aussi un désaveu lourd pour le maire de Larmor-Baden qui tentait de faire passer en force et en tout illégalité un projet d'aménagement absurde et disproportionné sur cette île préservée.



Il faut maintenant trouver un avenir durable pour l'île de Berder, et nous savons pouvoir compter sur tous les amis de Berder Ensemble, mais au-delà aussi sur les réflexions convergentes du Conservatoire du Littoral, du Parc Naturel Régional, et nous espérons associer aussi le département du Morbihan et la région Bretagne pour inventer à Berder une vie de solidarité enrichissante et innovante

Oui bien sûr, on peut faire un lieu public à Berder !

Alain UGUEN
Le 13/07/2021 à 09:21:38

L’association Berder Ensemble s’est créé afin de mobiliser pour la création d’un parc départemental sur l’ile de Berder, ouvert à tous et toutes.

Nous ne comprenons pas comment a été étudié le projet Giboire par les services de l’état et nous relevons des incohérences :

Incohérence dans la cohabitation des publics entre un hôtel 4 étoiles et les promeneurs du sentier côtier, (servitude de passage inaliénable), incohérence entre l’exploitation d’un hôtel et l’inaccessibilité de l’île pendant 16 heures sur 24, incohérence entre les lois et les règlements protégeant l’île Berder en pleine zone Natura 2000 et classée en Zone de Protection Spéciale et l’exploitation d’un hôtel 4 étoiles de 60 chambres et 20 appartements avec une piscine, un parking de 97 places...,
Incohérence aussi concernant l’implantation d’une résidence secondaire sur le domaine public maritime, avec un projet de changement d’affectation dans l’autre bâtiment de la pêcherie qui était un hangar et qui deviendrait également une résidence secondaire en pleine zone Loi littorale.

Nous ne comprenons pas pourquoi une extension de 30 % de la surface bâtie du projet a été autorisée, pourquoi sur le fond il a été autorisé l’exploitation d’un hôtel en zone de protection spéciale Natura 2000, pourquoi l’exploitation d’un hôtel a été autorisé sans que soit possible l’accès des services d’incendie et de secours 16 heures sur 24, et pourquoi aussi le classement en zone UT du PLU qui limite à 4200 mètres carrés la surface totale du projet n’est en rien respecté.

Nous considérons à la lumière de tout cela qu’un promoteur a réussi à acquérir cette île dans le but d’y mener une opération immobilière, hôtelière ou pas, en infraction avec de très nombreuses lois et règlements.

Berder Ensemble a élaboré un questionnaire à destination de ceux qui seront nos décideurs de demain, c’est-à-dire aux candidats aux élections régionales et départementales qui se présentent au mois de juin prochain.

Vous trouverez ci-joint le questionnaire qui a été envoyé aux candidats des élections régionales et départementales des 20 et 27 juin 2021.

Leurs réponses seront rendues publiques lors de la réunion que nous organisons le 4 juin au petit théâtre à Auray à partir de 18h30.


Contacts presse :

Marc CHAPIRO : 06 60 76 71 24

Alain UGUEN
Le 25/05/2021 à 17:14:23

Chute de la tour de Berder !

Depuis 2012, soit depuis près de 9 ans, nous proposons des solutions pour que Berder devienne un parc départemental, pour que Berder soit protégé et que cette île emblématique du Golfe du Morbihan puisse servir au plus grand nombre tout en protégeant cet environnement exceptionnel. Nous avons pour cela lancé une pétition qui a à ce jour recueilli plus de 15000 signatures.



En 2012, Berder était à vendre et le président du conseil général François Goulard a laissé cette île extraordinaire être vendue pour un prix inférieur à moins de la moitié du prix annoncé.



Michel Giboire et son groupe ont acheté cette île et depuis, Michel Giboire s'est contenté de rénover les pêcheries pour en faire sa résidence secondaire et cela en toute illégalité puisqu'elles se situent sur le domaine public maritime. Dans le même temps, il s'est complètement désintéressé du patrimoine de l'île qui était devenu son patrimoine, ne conduisant ainsi aucun programme de préservation !



Michel Giboire a monté un projet d'hôtel sans se préoccuper le moins du monde de la sauvegarde du bâti, et cela pendant plus de 4 ans, tout en laissant faire des photos par ses amis à qui il a permis l'accès au manoir, photos qui ont d'ailleurs été diffusées dans la presse, montrant la dégradation qui ne pouvait que s'accentuer notamment sur la tour.



Cela montre la véritable incurie de Monsieur Giboire et un désintérêt profond pour le patrimoine bâti de l'île de Berder par son actuel propriétaire. Nous n'avons cessé d'attirer l'attention sur la nécessité de protéger ce patrimoine en veillant à son entretien, ce qui a d'ailleurs été réaffirmé lors de notre rassemblement du 17 janvier dernier à Berder.

Contacts presse :

Marc CHAPIRO : 06 60 76 71 24 / Catherine GAYDAN : 06 42 76 16 73

Alain UGUEN
Le 02/02/2021 à 08:43:09

Je regrette de n'avoir pas signé à temps cette pétition.
Je ne connais pas cette île, mais j'expérimente loin de là la véritable chasse aux Monuments historiques et donc aussi aux sites naturels remarquables par des vautours défiscaliseurs, sous prétexte de "rénovation" ou de "valorisation" : ça se fait TOUJOURS au détriment de l'intérêt public, des finances des collectivités !
Quant à la multiplication des hôtels de luxe dans des sites naturels ou des MH, c'est une véritable plaie sur tous les plans : patrimoine saccagé, architecture dévoyée, urbanité sacrifiée, confiscation de biens publics par des affairistes sans scrupules...
Il est temps d'y mettre un terme, et de poursuivre sans merci et personnellement ces fossoyeurs du bien public !!!

Mireille CARTERON
Le 13/01/2021 à 21:43:23

J’en appelle aux autorités qui ne peuvent se permettre au nom de leur position de confisquer des biens publics
Non l’argent ne peut TOUT acheter !
NOUS DÉLÉGUONS NOS POUVOIRS À NOS REPRÉSENTANTS MAIS ILS DOIVENT JUSTIFIER LEURS DÉCISIONS DEVANT LES CITOYENS ce n’est pas un blanc
Seing que nous leur avons donné
Les Morbihannais et les visiteurs doivent jouir du bord de mer et refusent qu’un hôtel pour les très riches soient construits sur l’île Berder : il y avait tant à faire sur cette île qui pouvait intéresser tant de citoyens : il est regrettable que cette île ait été accaparée par Giboire
Il a suffi d.une décision des élus pour le lui permettre
Il faut au moins que l’on respecte les citoyens
Viendra un moment ou nous ne contenterons pas de manifestations et de pétitions
Les Pouvoirs Publics doivent nous entendre

colette Dion-guillement
Le 12/01/2021 à 09:43:42

Pour que le chemin littoral soit également accessible au public sur tout la côte du Morbihan, le long de la Rivière d'Auray, etc... !

LAURENT BUQUET
Le 10/01/2021 à 18:17:40

QUE CE SITE EXTRAORDINAIRE RESTE ACCESSIBLE A TOUT CITOYEN

joelle dulong
Le 08/01/2021 à 20:06:43

Il est hallucinant d'apprendre que certains s'arrogent des droits sur les biens publics ! Il est temps de mettre un terme définitif aux privilèges dont bénéficie M. Giboire. Le contraire serait totalement anti-démocratique. Nous comptons sur les élus, dignes de ce nom, pour faire respecter nos lois. La Nature doit, enfin, être respectée ! Les citoyens ont besoin de sanctuaires non dénaturés par de l'urbanisation outrancière ! Que l'ïle Berder ne fasse pas le bonheur des promoteurs immobiliers mais celui des promeneurs !

Claudette ROSE
Le 08/01/2021 à 11:52:59

@ Colette Nusbaum-Vallet
je signe en solidarité avec les Morbihannais ! marre de ces personnes,qui se croient au-dessus des lois ! et détrompez-vous : ici aussi (en Corse) pour s'arroger le droit de construire, dénaturer, détruire l'environnement, massacrer les tortues, il suffit de payer une amende d'un montant d'un petit million d'euros au prix de la construction !on peut rêver ... d'un bulldozer ....

sklerijen
Le 08/01/2021 à 11:37:37

L'incroyable retour des privilèges de nos nouveaux saigneurs et maîtres qui, non seulement esquivent l'impôt et s'arrogent des droits (le fameux Etat de..) mais en plus s'accaparent des lieux publics, le patrimoine commun et bientôt rétablirons les droits féodaux...

Philippe BIAUX
Le 08/01/2021 à 10:29:59

Je connais l'Ile de Berder. Un magnifique endroit pour une saine promenade. Uniquement réservée à l'élite ???

G CALTOT
Le 08/01/2021 à 10:10:26

Totalement d’accord avec Colette Nusbaum Vallet. Cette privatisation est inadmissible. C’est vrai qu’on voudrait être Corse : boum !

Nino-Anne DUPIEUX
Le 08/01/2021 à 10:07:12

Voilà ça commence bien: un zigue s'autorise à mettre la main sur un bâtiment à le dénaturer certainement et interdire l'accès à son terrain annexé. Le Groupe Giboire n'aurait pas fait ça en Corse où ce genre d'attitude mérite de se faire taper sur les doigts voire plus.
Soyez raisonnable, l'île de Berder n'a pas besoin d'être bétonnée ni clôturée par des goulus.
L'île est aux randonneurs responsables, aux oiseaux marins, et pourquoi pas à des poneys qui eux non plus ne détestent pas l'iode.
Merci à M. Le Préfet d'annuler le permis de construire du groupe Giboire dont le comportement rappelle le temps des seigneurs et des serfs.
Exaucez les vœux des associations,
Colette Nusbaum

colette Nusbaum Vallet
Le 07/01/2021 à 11:55:51

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !