actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

victoire pour Gabriel Dufils

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Les 10 jours verts Transacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : POUR LE MAINTIEN D’UN CINEMA ART & ESSAI INDEPENDANT A QUIMPER

Les Studios du Chapeau rouge constituent à Quimper une offre essentielle d’un cinéma d’art et essai depuis 1986 et fréquenté par 50000 spectateurs par an. Ce cinéma, actuellement situé aux côtés de la médiathèque des Ursulines, du Théâtre de Cornouaille, du Quartier et de l’Ecole des Beaux-Arts, fait partie intégrante du paysage culturel quimpérois et national : il participe à l’équilibre, à l’enrichissement et à la diversité du cinéma indépendant en France.

Bilan de la pétition :

2690 participants

Le Cinéma avait été sauvé et transféré Quai Dupleix. Il est à nouveau menacé par le rachat des murs du Quai Dupleix par le Cinéville qui aurait ainsi le monopole sur la ville.
5552 signataires actuellement pour une nouvelle pétition
https://www.gros-plan-cinephare-acor.net/quimper/cinema-quai-dupleix/index.html  

Présentation de la pétition :

PÉTITION, SIGNEZ !

Les Studios du Chapeau rouge constituent à Quimper une offre essentielle d’un cinéma d’art et essai depuis 1985, fréquenté par 50000 spectateurs par an. Ce cinéma, actuellement situé à côté de la médiathèque des Ursulines, du Théâtre de Cornouaille, du Quartier et de l’Ecole des Beaux-Arts, fait partie intégrante du paysage culturel quimpérois et national : il participe à l’équilibre, à l’enrichissement et à la diversité du cinéma indépendant en France.

L’actuel projet de la Ville de Quimper de la transformation des salles de cinéma en auditorium du centre des congrès, voté ce 30 avril 2010 à l’unanimité des élus de la communauté d’agglomération, Quimper Communauté, a occulté la dimension culturelle de cette activité cinématographique.
Le Maire, M. Bernard Poignant, évoque le transfert des 2 salles art et essai aux Arcades « comme une chance à saisir ».
De nombreux exemples en France ont prouvé l’échec des transferts des salles art et essai à l’intérieur d’un cinéma privé commercial. Ces transferts fragilisent le lien des spectateurs avec la salle et la programmation, l’objectif étant la découverte d’œuvres de qualité issues de toutes les cinématographies...


NOUS DEMANDONS :
1 - la garantie d’un cinéma indépendant dans un lieu clairement identifié, qui défend la plus grande ouverture grâce aux trois labels « recherche et découverte », « patrimoine » et « jeune public », ainsi que l’installation des bureaux de Gros Plan dans le cinéma même ;

2 - le maintien des emplois actuels ;

3 - le refus d’une cohabitation dans les Arcades si elle implique un accueil indifférencié et une influence à court terme sur la programmation, c’est-à-dire la perte de l’autonomie et l’indépendance du cinéma.

La disparition des deux salles de cinéma aussi emblématiques à Quimper serait un exemple désastreux de la fragilisation du cinéma d’art et essai en Finistère et en France, et entrerait en contradiction totale avec la promesse électorale de 2008 (rénovation des Studios du Chapeau Rouge) et l’engagement de la politique culturelle de la Ville.

SIGNEZ !

Texte de la pétition :


« Pour le maintien d’un cinéma art & essai INDEPENDANT à Quimper ! »

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

20 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

pour le d'un cinéma art et essai INDEPENDANT à Quimper maintien

Jacqueline houplain
Le 02/04/2019 à 16:46:05

je ne connais pas ce ciné mais je pense que la programmation ne doit pas être la diffusion de films dont le but est essentiellement financier !

vidallet
Le 29/03/2019 à 17:30:37



indispensable, le cinéma d'art et d'essai à QUIMPER et partout en France; l'essentiel demeure d'avoir des lieux différents pour des publics différents; chacun ses gouts et il n'y a aucune raison pour que nous faisions abstraction de salles qui existent avec des projections de qualité, en V.O. et sur grand écran
pour que vive le cinéma d'auteurs!!

un anonyme
Le 29/03/2019 à 15:02:02

J'ai vécu pendant longtemps en Finistère. La programmation du Chapeau rouge a toujours été passionnante. Je souhaite vivement que ce cinéma emblématique de Quimper puisse continuer ses activités.

Françoise
Le 28/03/2019 à 19:43:16

POUR L'INDEPENDANCE ET LA DIVERSITE !!!!!

drot durix
Le 20/02/2019 à 17:32:28

Pour le maintien d’un cinéma art & essai INDEPENDANT à Quimper !
De l'intelligence individuelle et collective...
Laissez nous les cultiver

pibrac
Le 18/02/2019 à 10:14:30

La vraie culture, c'est d'apprendre, de découvrir, de développer ses connaissances et l'ouverture vers les autres. Et non pas des manifestations types "Les copains d'abord" ou "Le tour de France"....; ça n'a rien à voir. Y en a marre de ces décisions autoritaires prises par des personnes élues au seul argument de faire des économies et de mettre toujours la Finance en avant, au détriment des richesses intellectuelles transmises par un véritable cinéma d'art et essai.

billoubi
Le 16/02/2019 à 11:28:47

Mais bien sûr

qu'il faut tenir tout ce qui est indépendant

et les petits ciné alors !

C'est des lieus libres mais aussi où se trouve la liberté du dire

les petites structures

les gens seraient plus à même de parler

et de dire tout simplement même au voisin

ce qu'il en pense.

La communication plus humaine,

la création plus humaine,

la liberté de toutes les idées

Résistez ! eh beh

vous savez un mes yeux fatigue avec vos codes là vous pouriez aussi les faire un peut plus claire merci à tous

courage je vous aimes !

psychanalyste

Marie-Lise Ehret
Le 02/07/2010 à 16:24:58

S'il y a une logique dans cette menace de la disparition du Chapeau rouge, c'est la logique mortifère de la gentryfication qui hélas n'est pas spécifique à Quimper.
La même logique est à l'oeuvre aussi dans le centre-ville de Rennes, ville de même couleur politique que Quimper. Dans la logique d'aménagement des centres urbains, les socialistes pensent surtout IMAGE, et là un Centre des congrès leur semblent plus valorisant qu'un petit cinéma Art et essai, cela illustre leur conception de la culture. Surtout quand le projet est de reléguer ce type de salles spécifiques dans un cinéma spécialisé dans les daubes franco-américaines !

dan29000
Le 11/06/2010 à 10:06:33

Il est où Gramoulé ?
C'est ça la vision de la culture de cette mairie "socialiste" ?
Après les écoles, la culture, elle est belle la société du "Care" des socialos.

Hervé
Le 02/06/2010 à 21:02:28

J'ai travaillé pendant presque 10 ans au cinéma les Archers de Cambrai (classé lui aussi) et je l'ai vu mourir à petit feu... Il n'y a donc plus, à 50 km à la ronde, que de grosses machine que je ne citerai pas. Et la déception de ne pouvoir emmener mon fils dans un lieu humain et pas un hypermarché du cinéma.

Ji
Le 01/06/2010 à 09:47:02

visitez le blog du collectif à cette adresse : http://chapeaurouge.actions29.org/  

BeTa
Le 29/05/2010 à 21:41:07

J'ai habité à Rennes, Paris, Toulouse, Cuencua, Quimper... et mon plus grand bonheur de cinéma à été ce cinéma de Quimper.

Y allant les yeux fermés, j'y ai fait mes belles images de cinéma en y voyant 2001 odyssée ou encore des Fritz Lang.

C'est avec bonheur que j'ai rencontré le festival de la résistance me présentant la vie de Buenaventura, et que dire que de mon premier Gondry avec Block Party pendant un hivernaute.

J'ai eu de grands bonheurs et de belles découvertes, lorsque les dimanches soirs se faisaient languissant et là j'allais voir les yeux fermés un film au Chapeau Rouge !!!

J'ai été dérangée par Salo ou les 120 journées de Sodome Pasolini ; là, un critique a pris le temps de me l'expliquer ; j'ai été émerveillée par la découverte du manga
et puis temps et temps de pleins d'autres grands moments,
pleins d'images de ciné vives dans mes souvenirs.

Aujourd'hui, je vis dans un département pauvre de propositions culturelles et malheureusement c'est avec beaucoup de nostalgie que je repense à mon ciné paradiso, le chapeau rouge.

Proposons autant de joies que les créateurs de films nous en propose.

Eloïse.

Eloïse
Le 29/05/2010 à 01:06:38

Bien sûr qu'il est plus que nécessaire d'aider à la sauvegarde de ce qui reste de lieux culturels plébéiens.Je m'adresse à vous, surtout, mesdames et messieurs les politiques patriciens. Certes, un cinéma d'art et essais ne rapporte pas grand chose à l'individu politique qui se "panse" plus à la pointe de la pyramide aristocratique des donneurs d'ordres, de leçons et de conseils voire, le dessert (merci à toutes les communes, les associations qui osent programmer, entre autres, "Walter, retour en résistance"). Mais avant de vous être retrouvé, grâce à nous (impersonnel) à votre poste, n'avez-vous jamais fréquenté quelques lieux d'échanges et de savoirs tout simplement... simples, démocratiques et sans démagogie. Madame ou monsieur le politique, écoutez nous SVP.

Il est vrai que je ne fréquente désormais que trop peu ce superbe "Chapeau rouge" du fait de mes obligations familiales (4 enfants dont deux en bas âge)mais ce lieu peut compter sur moi pour exister encore.
Merci à vous d'y croire.

DomdeTref'
Le 18/05/2010 à 23:07:57

J'habite une petite commune (à peine 6 000 habitants), à 30 km de Quimper, où la municipalité fait ce qu'elle peut pour passer des films d'art et d'essai dans sa petite salle municipale. Mais naturellement nous n'avons pas autant de choix qu'au Chapeau Rouge, que je fréquente régulièrement. Si la programmation se banalise, je n'irai plus à Quimper (j'en profitais aussi souvent pour faire quelques courses, à bon entendeur....

anna
Le 11/05/2010 à 21:42:29

A Rouen, la municipalité est eb train de concurrencer le cinéma d'art et d'essai privé Le Melville en lançant un projet de "sauvetage de l'art et essai" dans un autre lieu. Se fondant sur l'hypothèse de la fin prochaine du Melville,en place depuis 1990, la ville laprovoque directement en coupant ses subventions, suivie par le conseil général et le conseil régional. Plus d'infos sur le blog: http://sauvonslemelville.over-blog.com/  
On a l'impression que les politiques veulent s'approprier ce domaine et se poser en faiseurs de culture, sans les cinéphiles.

Guy
Le 05/05/2010 à 21:16:30

Pour répondre à la dernière question de San Pastou, il faut un peu connaître Quimper, et la situation particulière des Studios du Chapeau rouge, cinéma composé de deux salles art et essai programmées par l'association Gros Plan, pour comprendre ce qui se joue ici.
L'association Gros Plan souhaite créer une mobilisation des spectateurs et partenaires professionnels concernés par la défense de la diversité culturelle du cinéma et conscients que celle-ci subit différents assauts économiques.
Si les deux salles MUNICIPALES sont transférées dans un cinéma PRIVE commercial qui en comptent six, elles risquent de perdre progressivement leur identité : nous croyons en effet que le lieu doit simplement être en harmonie et en cohérence avec la proposition culturelle pour que les spectateurs continuent de le fréquenter. La menace est concrète : à court terme la disparition d'un cinéma art et essai indépendant sur Quimper...

solenn
Le 05/05/2010 à 17:15:28

Je ne suis pas de quimper.
Vous parlez d'un cinéma art et d'essais et de 2 autres cinémas sans explication. Pour le quidam hors secteur....difficile de comprendre le pb . De quoi s'agit'il exactement ?
S'il n'y a qu'un seul cinéma d'art et d'essais sur les 3 bien sûr qu'il faut le conserver car c'est l'histoire de la culture, toute la culture qui risque de disparaître et ça c'est plus que dommageable de ne pas pouvoir transmettre de génération en génération à travers ces salles spécialisées qui de plus marchent plutôt bien

San Pastou
Le 05/05/2010 à 16:22:03

Fréquentant le Festival du film de Douarnenez, j'ai eu l'occasion de venir plusieurs fois à Quimper.
Malheureusement, de plus en plus d'élus font passer leurs intérêts politico/personnels avant l'intérêt public; le phénomène n'est pas nouveau mais il s'accentue à mesure que le Service Public et la notion d'Intérêt Public s'effondrent et que la République est peu à peu vidée de son sens au profit d'une marchandisation de plus en plus effrénée.
Le Cinéma d'Art et d'Essai de Gap est lui menacé de disparition totale car ses locaux appartiennent à l'église et que le trés médiatique Monseigneur Di Falco a décidé de les vendre ( Le Christ s'est bien arrêté à Eboli, il n'a pas franchi les Alpes jusqu'à Gap)...comme vous pouvez l'imaginer ni la ville de Gap, ni le Conseil Général des Hautes-Alpes n'ont voulu faire de proposition de rachat au clergé...Amen!
Pour en revenir à Quimper, je croyais que vous aviez un maire socialiste...
Donc, bonne chance et de tout coeur avec vous.

PELINQ
Le 05/05/2010 à 15:18:52

Vive le jour pas si lointain où nous regarderons tous des films sur nos écrans d'ordinateur et où Quimper, pour les plus chanceux, sera une belle vue patrimoniale accessible par la fenêtre d'un salon. Le tout grâce à la communauté d'agglomération!

Fanch
Le 05/05/2010 à 11:49:19

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !