actualité écologie

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Annoncez la couleur !

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour la fin des bacté-Ris aux algues vertes.

Mise en ligne du 16/02/2020 au 19/02/2020

Une enquête publique est en cours concernant une série de mesures visant à limiter la pollution sur le bassin-versant du Ris, depuis le 29 janvier 2020. Une consultation qui se fait dans la plus grande discrétion.

Bilan de la cyberaction :

1816 participants

Consultation terminée

Présentation de la cyberaction :

Monsieur le préfet,

Voici les observations de l’association Baie de Douarnenez Environnement concernant l’arrêté soumis à la consultation du public. :

Pour l’article 4-1 instituant le retour à la situation initiale pour le respect de la zone de protection conchylicoleà 500 m du rivage en 2021, nous demandons que l’arrêté précise que toute dérogation future dans la zone de protection conchylicole sera conditionnée à un avis conforme du Parc Marin de l’Iroise.

Pour l’article 4-4-1 concernant les bandes enherbées, nous suggérons l’ajout d’une date butoir pour l’installation des bandes enherbées à 20 mètres des rives des cours d’eaux permanents ou intermittents.

Pour l’article 4-4-2 concernant les conditions d’épandage du lisier, nous rappelons que l’enfouissement n’évite ni les infiltrations des nitrates ni la circulation des bactéries dans les eaux. Nous proposons que l’arrêté préconise des contrôles renforcés pour le respect des plans d’épandage et le respect des interdictions concernant l'épandage des fertilisants de type II interdit à moins de 100 mètres des berges des cours d'eau si la pente régulière du sol est supérieure à 7%.

L’arrêté n’évoque pas le sur-patûrage. Certes, il existe déjà un arrêté règlementant le sur patûrage (arrêté préfectoral régional du 2 août 2018 PAR 6). Mais, soit il n’est pas appliqué, soit il est insuffisant, car d’après le laboratoire LABOCEA (étude du profil de baignade de la plage du Ris) la pollution bactériologique de la zone de baignade plage du Ris est essentiellement d’origine bovine. Nous souhaitons que l’arrêté comporte un article précisant que le sur-patûrage fera l’objet d’une surveillance accrue.

L’arrêté n’évoque pas non plus la protection du captage de l’eau du Ris qui n’est toujours pas finalisée et qui, selon les préconisations de la directive européenne, devrait être en place depuis 1994. L’attente n’a que trop duré. Nous demandons que l’arrêté fixe un délai rapide pour la mise en place des périmètres de protection du captage d’eau de la rivière du Ris.

En conclusion, cet arrêté soumis à la consultation propose un renforcement des règlementations existantes qui ne sera efficace que si son application est régulièrement contrôlée et si les pénalités sont suffisamment incitatives.

Nous souhaitons qu’en parallèle vous cessiez d’autoriser les extensions d’élevage dans le bassin versant de la baie de Douarnenez, ce qui marquerait le début d’une véritable phase de reconquête de la qualité des eaux.
En espérant que vous voudrez bien intégrer nos observations dans l’arrêté à venir veuillez agréer monsieur le Préfet l’expression de nos sentiments distingués.
Pour l’association Baie de Douarnenez Environnement
Jean Hascoet

Nous vous proposons d'appuyer les demandes de l’association Baie de Douarnenez Environnement dont nous soutenons l'action : Demande de drapeau violet plage du Ris à Douarnenez
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/demandededrapeauvioletplagedurisyad-3244.html  

Programme de mesures pour diminuer la concentration bactérienne dans le bassin versant du Ris

Le projet d’arrêté ci-joint est consultable sur le portail Internet des services de l’Etat en Finistère, du 29 janvier 2020 au 18 février 2020 inclus.
http://www.finistere.gouv.fr/content/download/36991/273635/file/(présentation%20AP%20BV%20du%20Ris).pdf  

Cet arrêté prévoit d'abroger les dérogations à l’interdiction d’épandage dans la zone des 200 m en amont de la zone de baignade.
-> Renseignements pris, aucune parcelle agricole n’est concernée sur cette zone.

Au titre de la protection des zones conchylicoles, toute dérogation à l’interdiction d’épandage dans la bande des 500 m en amont de la zone conchylicole du bassin versant du Ris, accordée par prescriptions d’un arrêté préfectoral cesse de produire effet à compter du 1er janvier 2021.
->Pourquoi attendre ?

Douarnenez. Pollution du Ris : interdiction levée mais les bovins mis en cause
Pour sortir de cette situation de crise, il ne suffit pas de rétablir le bon fonctionnement des quelques hectares de zones humides qui n’ont pas encore été détruits. Il faut changer les pratiques agricoles.
https://quimper.maville.com/actu/actudet_-douarnenez.-pollution-du-ris-interdiction-levee-mais-les-bovins-mis-en-cause_fil-3252988_actu.Htm  

Douarnenez. Pollutions sur le bassin-versant du Ris : un arrêté préfectoral en projet
https://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/douarnenez-pollutions-sur-le-bassin-versant-du-ris-un-arrete-prefectoral-en-projet-6738725  

Le préfet prend discrètement des mesures concernant le Ris
https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/le-prefet-prend-discretement-des-mesures-concernant-le-ris-14-02-2020-12504176.php  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,
Le renforcement des règlementations proposé ne sera efficace que si son application est régulièrement contrôlée et si les pénalités sont suffisamment incitatives.

D'accord avec les observations de BDZE, je souhaite une surveillance accrue du sur-patûrage et des délais rapides concernant la mise en place des périmètres de protection du captage d’eau de la rivière du Ris.

Enfin le refus d'extensions d’élevage dans le bassin versant de la baie de Douarnenez marquerait le début d’une véritable phase de reconquête de la qualité des eaux.

Dans cette attente, je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

3 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Il est urgent de stopper l estension de l elevage industriel! Et la plus grande vigilance doit etre de mise concernant l usage des pesticides

Nathalie
Le 20/02/2020 à 00:58:12

Des talus sont à recréer surtout pour protéger les zones humides n'oublions pas les pesticides qui sont épandus en plus grande quantité du fait de spécialisation des élevages y compris laitiers

nicolas
Le 19/02/2020 à 11:16:08

arrêtons l'extension des élevages industriels la population et la nature n'en veulent pas .

chenelle
Le 19/02/2020 à 10:20:42

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !