actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les 10 jours verts Transacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Annoncez la couleur !

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : HONG KONG: GAZÉS, AGRESSÉS ET ARRÊTÉS POUR AVOIR MANIFESTÉ

Mise en ligne du 03/08/2019 au 31/12/2019

Des manifestations populaires ont vu des millions de personnes à Hong Kong descendre dans la rue pour s’opposer à un projet de loi qui pourrait les exposer à des abus de la part de laChine. Ils résistent courageusement malgré une répression violente de la police.

Bilan de la cyberaction :

1751 participants

Nouvelles manifestations attendues à Hong Kong pour le réveillon du nouvel an
https://www.boursier.com/actualites/economie/nouvelles-manifestations-attendues-a-hong-kong-pour-le-reveillon-du-nouvel-an-42901.html  

Présentation de la cyberaction :

Les modifications proposées au projet de loi sur l'extradition permettraient, si elles étaient adoptées, de transférer des personnes de Hong Kong vers la Chine continentale. Il permettrait également à la Chine occidentale de pouvoir cibler davantage les défenseurs des droits humains, les journalistes, les travailleurs d'ONG ou tout autre personne à Hong Kong.

La Chine: mauvais élève en termes de droits humains

Ce qui serait hautement problématique vu l'état actuel du système judiciaire de la Chine continentale, qui a déjà donné lieu à des actes de torture, des violations graves du droit à un procès équitable, des disparitions forcées et divers systèmes de détention au secret sans procès.

Répression violente des opposants au projet de loi

Depuis le 9 juin, il y eu une succession de manifestations massives pour demander le retrait définitif de ce projet de loi et le respect de la Constitution propre au territoire de Hong Kong. Ces mobilisations pacifiques ont fait l'objet d'une répression policière violente et disproportionnée. Le 12 juin passé, la police a par exemple utilisé du gaz lacrymogène et du gaz poivré sur les manifestants, et tiré des sacs de fèves et des balles en caoutchouc, faisant 81 victimes selon le gouvernement. L'enquête réalisée par Amnesty a permis de conclure que ces actes de violence policière constituent des violations du droit international relatif aux droits humains.

Fin juillet, 44 personnes ont été inculpées de "participation à des émeutes" lors des dernières manifestations. Le droit hongkongais définit de manière extrêmement large le rassemblement illégal et l'émeute, permettant ainsi aux autorités d'utiliser ces accusations de manière arbitraire pour donner un avertissement clair à toute personne susceptible de participer à des manifestations en faveur des droits civils et politiques.

Aidez-nous à soutenir les habitants de Hong Kong!

Exigez du gouvernement de Hong Kong qu'il retire complètement le projet de loi, garantisse le droit de réunion pacifique, et permette une enquête indépendante et impartiale sur les violences policières à l'encontre de manifestants.

Les contestataires de nouveau dans la rue à Hong Kong
https://www.liberation.fr/planete/2019/08/03/les-contestataires-de-nouveau-dans-la-rue-a-hong-kong_1743509  

L'ambassade de Hong-Kong
11, Avenue George V
75008 Paris

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Cheffe de l'exécutif,
je vous demande instamment d'abandonner immédiatement le projet de loi sur l'extradition, de garantir le droit à la liberté d'expression et de réunion pacifique et de permettre une enquête indépendante, impartiale, efficace et rapide sur l'usage de la force utilisé par les forces de police à l'encontre des manifestants.
Je vous prie d'agréer, Madame la Cheffe de l'exécutif, l''expression de ma considération distinguée.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

15 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Quand le conflit entre Hong Kong et la Chine s’invite dans la NBA
https://www.lavenir.net/cnt/dmf20191023_01397797/video-quand-le-conflit-entre-hong-kong-et-la-chine-s-invite-dans-la-nba  

Alain UGUEN
Le 24/10/2019 à 08:59:53

Hong Kong ne vas quand-même pas se comporter comme la France quand-même!

Gabriel Berthomieu
Le 12/10/2019 à 14:08:49

Aujourd’hui marque le cinquième anniversaire du début du Umbrella Movement à Hong Kong. Ce mouvement, survenu en 2014, s’opposait à une réforme du gouvernement de Pékin qui limitait les droits constitutionnels du peuple hongkongais. Cinq ans après, les militants sont à nouveau dans la rue. Depuis la proposition d’un projet de loi en mars dernier - qui n’a finalement pas abouti - des centaines de milliers d’habitants de Hong Kong manifestent encore avec courage et détermination pour préserver leurs libertés d’expression et de rassemblement.

Lors de ces manifestations, un usage inutile et excessif de la force a été employé. Des gaz lacrymogènes, des matraques et d’autres armes ont été utilisées à l’encontre de manifestants majoritairement pacifiques. Beaucoup d’entre eux ont été arrêtés dans des conditions inhumaines et dégradantes, sans pouvoir faire appel à un avocat. Le but de ces arrestations était de dissuader quiconque de participer encore à des manifestations en faveur des droits civils et politiques.

Aidez-nous à soutenir les habitants de Hong Kong ! Demandez au gouvernement de Hong Kong de prendre des mesures pour établir un mécanisme indépendant d’investigations sur l’usage inapproprié de la force et de respecter et assurer les droits d’expression et de rassemblement.
AMNESTY INTERNATIONAL BELGIQUE FRANCOPHONE

Alain UGUEN
Le 28/09/2019 à 08:42:16

Même pas de commentaire!

jean-louis BANNERY
Le 20/08/2019 à 18:41:28

Cette répression... Ça me rappelle quelque chose, non ? C'est triste, mais pas besoin d'aller à Hong Kong pour voir ces violences policières. Soutien à tous les citoyens empêchés de s'exprimer et violenter par la police sur ordre des gouvernements !

roz
Le 20/08/2019 à 00:15:00

En France aussi. On peut même rajouter : mutilés, éborgnés...

Roland COMTE
Le 19/08/2019 à 13:38:02

Poutine, Xi Jin Ping, les modèles du dictateur en marche et de ses godillots

Charet
Le 19/08/2019 à 12:39:32

Hong Kong: avant les étudiants dimanche, les enseignants ouvrent la marche
http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20190817-hong-kong-enseignants-ouvrent-marche-manifestations-etudiants  

Alain Uguen
Le 17/08/2019 à 09:48:01

En toute solidarité pour la démocratie et la liberté

Michèle Goossens
Le 09/08/2019 à 12:14:56

"Ami, entends-tu les cris sourds du Pays qu'on enchaîne"... Il est toujours d'actualité ce chant écrit en d'autres temps par d'autres résistances.
En 2019, nous avons des manifestations en France, à Hong Kong, à Moscou, en Algérie.
Même si d'un pays à l'autre, ce sont des circonstances différentes qui ont fait descendre les gens dans la rue, il existe une motivation commune à ces mouvements de protestation : l'aspiration à plus de démocratie, de respect, de liberté.
Cette lame de fond démocratique est jugée dangereuse et crainte par les gouvernements en place car partout -- en France comme ailleurs! -- elle est salie, vilipendée et réprimée très durement. On frappe, on gaze, on mutile. On menace : "Ceux qui jouent avec le feu, périront par le feu". ou encore "Rentrez chez vous, si vous ne voulez pas mourir".
C'est parce que je soutiens les Gilets jaunes de France qui demandent plus de justice sociale et plus de démocratie que je signe cette Cyberaction en faveur des Résistants de Hong Kong ! Même c½ur, même combat.

Frawald
Le 08/08/2019 à 15:34:34

On se fout de notre gueule

JEROME FROMAGEOT
Le 07/08/2019 à 23:58:47

Et en France, alors, ce sont des caresses qu'ont reçues les manifestants ?

Henri GOURMELEN
Le 06/08/2019 à 22:34:57

Comme en France !!! C'est un pays de dictature du NOM.

david barrillon
Le 06/08/2019 à 10:57:56

En France aussi on réprime les manifestations et on refuse la mise en place d'une meilleure démocratie ...
Nos député.es ne représentent que ceux qui ont voté pour eux et les 20 à 50 % (- 1 voix) qui n'ont pas votés pour eux ne sont pas représentés et sont ignorés voire contestés

François FRATTINI - LE MENS
Le 06/08/2019 à 10:20:05

Cela me rappelle quelque chose, quoi donc? Quel pays "démocratique" déjà?
Ça me revient: la France à Macron, comment ai-je pu l'oublier?
Comme beaucoup d’espèces, la démocratie est en voie de disparition dans le monde, et il ne faut pas compter sur ceux qui gouvernent pour que ça change.

Christian Perez-Gil
Le 05/08/2019 à 22:02:07

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !