actualité écologie

OPÉRATION

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Rando Plogoff dimanche 25 aout

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

victoire pour Gabriel Dufils

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Qui va à la chasse perd sa place

Mise en ligne du 05/11/2018 au 17/07/2019

MANIFESTE
APPEL DE 76 FONDATIONS ET ASSOCIATIONS CONTRE LES EXCÈS ET PROVOCATIONS DE LA CHASSE
En cette rentrée, il n’est pas une journée sans nouvelle provocation de la part des dirigeants des instances cynégétiques et des élus qui les soutiennent

Bilan de la cyberaction :

3983 participants

Présentation de la cyberaction :

grande campagne visant à faire croire que les chasseurs sont les premiers écologistes de France ; annonce de la réouverture des chasses présidentielles ; cadeaux fiscaux aux plus riches d’entre eux avec la baisse du prix du permis national ; subventions scandaleuses de la part de certaines collectivités ; déclarations méprisantes de la part de responsables cynégétiques ; braconnage assumé publiquement dans la presse ; combats permanents contre la protection des espaces naturels et des espèces comme les prédateurs dont les mustélidés ; prosélytisme dans les écoles…

Le tout sous la bienveillance manifeste de quelques élus en quête de voix, et ce jusqu’au plus haut sommet de l’État.
Les sondages sont constants, les Françaises et les Français ne se reconnaissent pas dans ces excès de violence car ils en connaissent la réalité et les conséquences :

• 100 à 200 accidents de chasse par an, avec 10 à 20 morts chaque année dont des promeneurs et des randonneurs ;
• Des pratiques barbares infligeant des souffrances inacceptables aux animaux : déterrage des blaireaux, utilisation de la glu, écrasement et étranglement des passereaux, conditions déplorables de détention des appelants, chasse à courre, etc. ;
• De trop nombreux responsables cynégétiques pris la main dans le sac pour braconnage ;
• 15 millions d’animaux d’élevage lâchés dans la nature afin d’être tirés comme au ball-trap ;
• Des espèces en mauvais état de conservation pourtant chassées, dont 20 espèces d’oiseaux inscrites sur les listes rouges de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ;
• 6 000 tonnes de plomb déversées dans la nature chaque année avec des conséquences catastrophiques sur la santé et l’environnement (sans parler des dizaines de milliers de cartouches abandonnées) ;
• Des secteurs entiers interdits à la promenade comme si la nature n’appartenait qu’aux porteurs de fusils.

Ça suffit ! Fortes de la confiance et de l’attente des Françaises et des Français, nos organisations exigent sans attendre :

• De remettre le permis de chasse national à son prix initial ;
• La fin des pratiques cruelles et moralement inacceptables, en particulier : la chasse à courre, la vénerie sous terre des renards et blaireaux, les piégeages dits « traditionnels » et la persécution des animaux considérés comme « susceptibles d’occasionner des dégâts » (anciennement appelés « nuisibles ») ;
• L’obtention du dimanche sans chasse pour un meilleur partage de l’espace public ;
• L’arrêt de l’élevage et des lâchers d’animaux à seule fin cynégétique ;
• Le retrait des espèces en mauvais état de conservation des listes chassables ;
• Le remplacement du plomb par l’acier dans les munitions ;
• La multiplication des contrôles et le renforcement des sanctions à l’encontre des contrevenants ;
• L’abandon du projet de réouverture des chasses présidentielles ;
• L’interdiction du prosélytisme de la chasse et des armes dans nos écoles.

Nous vous proposons de vous joindre à cet appel en interpellant directement le Président de la République et votre député.


76 associations et fondations lancent un appel pour "dénoncer les excès" de la chasse et demandent son...
https://www.nicematin.com/faits-de-societe/76-associations-et-fondations-lancent-un-appel-pour-denoncer-les-exces-de-la-chasse-et-demandent-son-interdiction-le-dimanche-274309  

Seine-Maritime : les militants anti-chasse à courre mobilisés pour la Saint-Hubert
https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/seine-maritime-militants-anti-chasse-courre-mobilises-saint-hubert-1568770.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président
En soutien à l'appel des fondations et associations contre les excès et provocations de la chasse, je demande en particulier
• Le permis de chasse national à son prix initial ;
• La fin des pratiques cruelles et moralement inacceptables
• L’obtention du dimanche sans chasse
• L’interdiction du prosélytisme de la chasse et des armes dans nos écoles.
Je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

77 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Contre toute forme de chasse ! Consternée par le fait qu'ils puissent massacrer même des espèces protégées.
J'espère que l'autorisation d'utiliser un silencieux qui leur a été accordée ne sera pas appliquée pour notre sauvegarde...

Nanou
Le 24/05/2019 à 20:14:23

Comment peut-on croire que les chasseurs sont là pour réguler le gibier alors qu'ils en élèvent pour le massacrer ensuite et s'enorgueillir d'un beau tableau de chasse ! Allez voir ce qui se passe en Sologne dans les grandes propriétés...

lilig
Le 13/05/2019 à 02:41:47

Vive la vie, pas la mort.

Sophie
Le 12/05/2019 à 18:43:47

Il faut donner sa vrai place à ce lobby et ne pas s'en servir pour pallier l'absence d'implantation de Macron en région.

pozzi
Le 12/05/2019 à 10:36:19

Je soutien à 100% cette revendication

Siffreine Barret
Le 10/05/2019 à 19:25:36

Notre président n'a pas nommé la chasse, voulu ou pas ? là est la question, il serait tems que quelque chose soit fait ! non ?

Berthe
Le 10/05/2019 à 18:01:09

C est vrai qu il faudrai un référendum national. 3 millions de signature ? ?

Pierrard Patrick
Le 10/05/2019 à 17:36:33

Soutien aux fondations et associations qui s'opposent aux excès et provocations de la chasse

Marie-Christine Callet
Le 10/05/2019 à 15:36:00

je soutiens!

marée arlette
Le 10/05/2019 à 14:59:08

En pleine crise des gilets jaunes les sénateurs, ces seigneurs (saigneurs) des temps modernes, donnent le droit de tuer sans contestation possible. Maintenant, avec leurs lois, vous êtes criminalisés si vous empêchez des criminels d'agir.
Effectivement nos lois défendent l'intérêt général, il n'y a pas de doute.

Joan
Le 10/05/2019 à 13:35:33

Et encore ce matin sur France Inter : Gérard Larcher, Président du Sénat s'enorgueillit d’être un ancien présidente de sa Fédération de chasse et défends la chasse au cours ! Au nom de la Tradition! Eh, bé, mon cher M Larcher, c'est justement le progrès d'un société de se défaire de certains traditions, je ne vous fait pas la liste.....

Thomas Murach
Le 10/05/2019 à 12:25:18

Je ne pourrais hélas pas signer cette cyberaction car je ne suis pas française.Mais il faudrait aussi insister sur l'absence de prédateurs.Qui seuls pourraient réguler toute espèce d'animaux nommés gibier.

Lucie Riss
Le 10/05/2019 à 12:15:59

Le futur Office français de la biodiversité menacé par les lobbies de la chasse
Réunis les 11 et 12 avril 2019, les Sénateurs ont complètement dénaturé le projet de loi consacrant la fusion entre l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et l’Agence Française de la Biodiversité. Le nombre de cadeaux indécents abandonnés au monde de la chasse, notamment fiscaux, marqueraient un recul historique de la protection de la nature en France et hypothéquerait les chances de succès du futur établissement public. France Nature Environnement et un groupement d’ONG demandent au gouvernement, qui a le dernier mot, d’en revenir au consensus sorti de la première lecture à l’Assemblée nationale.
https://www.fne.asso.fr/communiques/le-futur-office-français-de-la-biodiversité-menacé-par-les-lobbies-de-la-chasse  

Alain Uguen
Le 09/05/2019 à 09:53:52

A quelle époque vivons nous ? Sommes nous encore à cette période où nous devions aller pêcher, cueillir ou chasser pour nous nourrir et faire manger notre famille ?
Messieurs les chasseurs n'avez vous donc rien à manger dans vos réfrigérateurs ?
Si ce n'est pas pour manger... vous dites que c'est pour réguler ? Réguler quoi ? La prolifération ? De quoi ? La nature ne vous a pas attendu pour se réguler toute seule ! Et nous nous souhaiterions vous réguler à vous !!!
Vous que j'ai vu en groupe, en train de siroter le 51 à 10 heures du matin ! Vous faites partie de ces prédateurs dont la planète n'a pas besoin, des meurtriers dont le seul plaisir est de tuer !
Des inutiles !!!

Tartine
Le 26/01/2019 à 15:06:16

Ah, belle liste de lutteurs contre la chasse, ça fait un bien fou. Mais s'il était possible de classer le porteur de bottes en caoutchouc verdâtre, de casquette kaki, de veste à poches multiples dans une liste de nuisibles, il ferait beau sous les futaies. Les cocus de l'histoire en dehors évidemment du gibier, ce sont les cavaliers, les VTTistes les cueilleurs de chamignons,les observateurs d'oiseaux, les embrasseurs de troncs d'arbres, les gars de l'ONF (les vrais), les marcheurs. Que faire pour les laisser vivre ceux-là aussi? Envoyer les casseurs et leurs protecteurs sur Mars avec la voiturette de MUSC.

Aïchat-Nussy
Le 18/01/2019 à 14:35:50

prendre plaisir à tuer ? à part les sérials killers je voit pas.
interdire la chasse de loisir !, à la rigueur une chasse de régulation encadrée par oncf et asso mais ne plus rendre la campagne interdite à tout autre loisirs les mois de chasse

janik toublant
Le 27/12/2018 à 17:14:30

Amis des animaux nous sommes très nombreux à ne plus vouloir de cette chasse irrespectueuse et barbare. Nous pouvons faire bouger les choses. Nous aussi nous sommes des électeurs et devant l urne nous penserons a tous ces hommes politiques corrompus par les chasseurs. Attention ils sont très nombreux à commencer par M. MACRON.

Baudin veronique
Le 17/12/2018 à 00:02:33

Abolition de la chasse sous toute ses formes purement et simplement.

Michèle Haudebourg
Le 07/12/2018 à 08:06:15

Les revendications de cette cyberaction sont un minimum mais ça la rend crédible. En attendant beaucoup mieux, pour les chassé-e-s. C'est signé.

Didier Vandendriessche
Le 29/11/2018 à 19:01:20

le lobby des chasseurs (et le lobby des armes), sont les incontournables de tous les gouvernements qui se sont succédés jusqu'à celui de Macron, pour récupérer les voix de 1.2 millions de porteurs de fusils (nous sommes 65 millions à ne pas chasser). et de plus les chasseurs ont une loi qui leur donne des avantages au dessus de tout citoyen. il s'agit de la loi verdeille qui date de 1930! De plus la chasse c'est une économie qui rapporte du fric, armes, cartouches, bracelets pour les sociétés de chasse, pénalités pour les chasseurs qui sont en dessous des cotas de chasse imposés par certaines administrations, chasse privées, élevage de gibiers, ... Il faut comprendre précisément le monde de la chasse, pour le combattre.

Il faut arrêter toutes ces pétitions généralistes contre la chasse et ses excès nocifs. ça ne porte pas, depuis le temps que je signe des pétitions anti-chasse, ça n'a rien changé, et aux grès de chaque élection ou de la venue d'un nouveau président de la république, le monde de la chasse accroît sa puissance destructive.
Il faut arrêter de s'en prendre aux chasseurs et à la chasse tout azimuts, et toutes ces pétitions inutiles!

Il faut prioriser les causes, et faire pour chacune d'entre elle une cause nationale, faire une campagne nationale par exemple contre la chasse le dimanche,pédagogique, et bien argumentée, nous sommes 65 millions à ne pas chasser et à vouloir nous promener à pied, à vélo, à vtt sans vouloir nous faire tirer dessus On doit pouvoir l'obtenir.
Après et seulement après, prenons une autre cause, les respect des espèces protégées, par exemple ou le prosélytisme à l'école, faisons-en une cause nationale, bien argumentée, touchons le plus de public possible.

Petit à petit, par la technique de l’artichaut, effeuillons, enlevons, un à un les avantages des porteurs de fusils.

Rallions le plus grand nombre de personnes, à chacune de nos causes bien légitimes.

Il nous restera plus qu'à combattre, la chasse et tous ses excès.

un anonyme
Le 14/11/2018 à 20:49:13

Dans les chemins publics des sous-bois LA CHASSE AUX MARCHEURS DU MERCREDI EST OUVERTE : MOI ET MES ENFANTS habillés de vêtements couleur d'automne confondus avec des chevreuils par des déficients visuels qui ont la détente facile en entendant nos souffles et les bruits de nos pas!

Alain Wazner
Le 13/11/2018 à 07:55:50

Nous critiquons l'autorisation du port d'arme aux USA et les actes de folie qui peuvent en résulter,nous en prenons le chemin en France avec bon nombre de chasseurs à qui certains de nos politiques octroient le droit de tirer sur tout ce qui bouge...

Françoise Ribau
Le 12/11/2018 à 22:28:07

Et qui va à la chasse perd sa grâce...

un anonyme
Le 12/11/2018 à 15:43:53

Des chasseurs, qui se plient aux exigences du public des promeneurs (piétons, cyclistes, contemplatifs en tout genre.... Ces chasseurs ne sont pas assez formés aux risques liés aux armes qu'ils manipulent, les carabines de chasse sont de vraies armes de guerre, avec des portées létales considérables!!!! L'autorisation qui a été donnée de les équiper de silencieux aggrave encore la situation....

Cactus
Le 12/11/2018 à 13:11:00

Les chasseurs sont des personnes qui ne savent pas se promener sans avoir le but de traquer et chasser des animaux. Ils ne savent pas savourer l'instant, la beauté du paysage, juste être aux aguets de la nature. Non, il leur faut crier après leurs chiens, débusquer des animaux craintifs qui se terrent et les prendre en traitre grâce à des rabatteurs.
Je plaide pour les promeneurs, cyclistes ou ramasseurs de champignons qui voudraient tout simplement se promener dans le silence en écoutant les bruits ténus de la forêt et ne pas être considérés comme du gibier.

Ariane BERLAND
Le 10/11/2018 à 22:21:17

Un Million d'abrutis tiennent en otage 66 millions de Français avec l'aval de politiques véreux...
un million de gardiens de camps gardaient des juifs et des prisonniers d'opinion il n'y a pas si longtemps...et nos pères les ont combattus...qu'attendons nous pour chasser les chasseurs de chez nous...avec le petit Macron...

Erick LECONTE
Le 10/11/2018 à 19:18:31

Merci pour cette Cyberaction !!!
J'ai ajouté ceci au texte à envoyer :

"- L'organisation, d'ici la fin du quinquennat, d'un référendum national mettant en question la poursuite ou l'abandon des pratiques cynégétiques sur notre territoire, à l'instar du référendum organisé dans le Canton de Genève en 1974."

Je sais bien que ce n'est pas gagné, comme diraient certains, mais l'espoir fait vivre. L'opiniâtreté aussi. Nous finirons bien par être entendu(e)s !

Frawald
Le 08/11/2018 à 13:29:07

la chasse n'a plus sont coté utile et regulateur. c'est l'inverse qui devrait exister : l'aide à la vie, car de nos jours, le gibier chassé n'est autre que les derniers spécimens de la faune. j'habite un coin de l'Isère, depuis 28 ans, il y avait un pasage de chevreuils non loin de chez moi. au début il y avait entre 5 et 7 chevreuils qui passaient. depuis que mon voisin à fait construire sa maison sur leur passage, ils se sont détourné (obligés !) cette année, il n'y en a eu qu'1 seul qui est passé !!! combien l'an prochain ?

chaize
Le 08/11/2018 à 00:08:42

et les chasses présidentielles que le président MACRON veut réactualiser ! N'en parlons pas !

NUGUES
Le 07/11/2018 à 14:24:27

Notre petit dictateur national nous fait les poches mais fait des cadeaux à ses amis chasseurs:comme l'argent,les voix électorales n'ont pas d'odeur...comme la souffrance et la mort des animaux;seul compte le profit.

marc70
Le 07/11/2018 à 10:53:29

Tuer est un plaisir essentiellement masculin que se soit massacre des hommes femmes enfants durant les guerres, ou massacre des animaux ce sont les hommes les plus massacreurs, pourquoi? est ce source de domination de puissance ? c'est criminel stupide affligeant, l'Ame chez ces gens là est noire

Béatrice
Le 06/11/2018 à 22:32:44

Si l'on m’obligeai à porter une arme et à choisir entre ces pauvres bêtes et les chasseurs je n'hésiterai pas dans le choix...

tontonlacellule
Le 06/11/2018 à 19:28:15

La chasse à courre et la chasse "tout court" n'ont aucune raison d'être, sauf la sauvagerie, la faune sauvage vivrait très bien sans l'intervention de l'homme, qui n'est qu'un prédateur qui tue non pour se nourrir, mais par plaisir, par loisir… Comment un simple loisir peut-il être basé sur la mort d'être vivants et libres ?
Il faut aussi mesurer le danger, l'inconfort, la gêne, que cela représente pour les riverains des zones de chasse.
Seuls, des garde-chasse assermentés devraient pouvoir faire des prélèvements lorsque cela s'avère nécessaire et dans l'intérêt de la nature.

Il ne faut plus de chasseurs amateurs, qui démarrent la journée par la case "bistrot" et ont plus de canettes dans la musette qu'i n'en faudrait… je les vois régulièrement au bout de ma route de campagne !
Comment peut-on accepter que des gens armés puissent se promener impunément en campagne et tirer sur tout ce qui bouge ?
Il faut des gardes forestiers qui régulent les populations d'animaux sauvages, gros gibier, et c'est tout ! Mais la chasse à courre ou au tir sont une honte… d'un autre âge. Quand qu piégeage, qui n'est pas sélectif, à une époque où l'on constate un forte diminution aviaire, c'est une absurdité.

La campagne n'appartient pas aux chasseurs… Les randonneurs, promeneurs, photographes… veulent bien partager la nature avec les chasseurs, à condition qu'ils ne tirent pas ! (humour).
Non, mais réellement est-ce bien raisonnable de laisser des gens armés se promener et tirer sur tout ce qui bouge, derrière un fourré, une haie, dans un bosquet ? Je me suis déjà fait tirer dessus deux fois, c'est deux fois de trop !

KLEFIZE Jean-Louis
Le 06/11/2018 à 18:12:18

Un jour sans chasse chaque week-end end semble un minimum évident dans une société mâture, "normale".
Pourtant accéder à ce minimum pour les non chasseurs sans risquer ďêtre exposé à un tir mortel, est catégoriquement refusé par les plus hautes autorités de ľÉtat avec la plus infâme démagogie : Macron soutien ouvertement la chasse et de Rugby répond "Je n'ai pas été élu pour interdire la chasse.
Ça suffit ! Inversons de façon irréversible ce rapport de force inacceptable.

Jean Bretonelle
Le 06/11/2018 à 13:50:49

Jean-Pierre Reillon ecrit "n'oubliez pas que de votre respect du loisir des autres dépend le votre car sans chasseurs vous seriez en danger dans les bois et forêts à cause de la prolifération du gros gibier".
Combien de promeneurs et randonneurs tué ou même blessé par un "gros gibier" et combien par les chasseurs ?

DANIEL CHAUT
Le 06/11/2018 à 13:20:44

L'argument "La chasse est nécessaire pour l'équilibre des écosystèmes" de WOLFF Jean François est tout à fait pertinent: il faut ouvrir la chasse aux chasseurs (en tant que gibier) pour l'équilibre des écosystèmes...

DANIEL CHAUT
Le 06/11/2018 à 13:15:19

Donner du pouvoir à une bande de crétins finis.....merci M.Macron !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

michele montet
Le 06/11/2018 à 11:25:35

Les chasseurs ? Pour moi, de sombres assassins qui tirent sur des animaux sans défense... S’ils allaient chasser à l’arc et au couteau, se serait déjà plus équitable car quand on voit la porté des armes utilisées... et en montagne par exemple, quand les chasseurs montent le plus haut possible avec leur 4 X 4, tout est disproportionné. Quand ces mêmes chasseurs parlent des loups, ours et autres linx, ils parlent de prédateurs qu’il faut éliminer, mais, le plus grand prédateur c’est l’être humain, le chasseur est donc un super prédateur... En suivant leur raisonnement vous voyez donc le sort qu’il faut leurs réserver...

un anonyme
Le 06/11/2018 à 09:48:27

Faut arrêter le massacre.

Rittling
Le 06/11/2018 à 09:00:46

Les plombs, c'est comme les coups! C'est plus facile à donner qu'à recevoir! Alors si les "tueurs en herbe" se sentent frustrés de ne plus pouvoir tuer et ASSASSINER les animaux, qu'ils migrent sur des territoires, des réserves à couillons , pour jouer à la gue-guerre entre eux! STOP à ces frustrés du meurtre!

un anonyme
Le 06/11/2018 à 08:47:00

Je ne suis pas antichasse, il s'en faut de beaucoup, même si je ne suis pas chasseur moi même. Au risque de m'attirer l'hostilité de beaucoup de signataires de cette pétition, à laquelle je viens moi même de souscrire, je pense qu'une chasse bien gérée, bien encadrée par une législation adéquate, comme c'était le cas jusqu'à présent, est nécessaire pour l'équilibre des écosystèmes.
Mais ce qui me pousse à me joindre aux antichasse, c'est que la démagogie du gouvernement actuel vis à vis des lobbyistes de cette activité relève de la pure provoc, en effet, et incite ceux ci à se "lâcher" jusqu'à ne plus être que des caricatures dignes du sketch des Inconnus.
J'adhère donc aux revendications de cette pétition car la chasse à laquelle je suis favorable, ce n'est pas celle que défend Macron et son gouvernement.

WOLFF Jean François.
Le 06/11/2018 à 07:51:49

à part pour celle pratiquée en général avec le plus grand respect pour l'animal par certain peuple pour se nourrir, il faudrait interdire toute forme de chasse et persécuter les contrevenant.

Bruno THIERY
Le 06/11/2018 à 07:31:39

#antichasse et #antimaltraitance animale

Dominique Turpo
Le 05/11/2018 à 23:32:17

Ajouté:
• La fin des pratiques cruelles et moralement inacceptables comme la chasse à courre, la chasse à la glue des oiseaux, le déterrement des renards et blaireaux;
• L’interdiction de la promotion de la chasse et des armes dans nos écoles.
-l'interdiction des silencieux
-l'interdiction des milices de chasseurs

Solweig von Kleist
Le 05/11/2018 à 22:50:34

Qui se veut protéger, les animaux, la nature, les chats, se devrait de s'associer aux signataires de ce manifeste.
Parmi ces derniers, à coté des plus grandes organisations, se trouvent des petites associations de protection féline.
La chasse massacre, franchement, ce n'est plus supportable.

Isabelle Blanchemain
Le 05/11/2018 à 22:10:44

Le chasseur est le seul prédateur qui tue au nom du loisir ou du sport. C'est une aberration tolérée par l'état...

un anonyme
Le 05/11/2018 à 21:35:47

ras le bol des chasseurs assassins , qui se disent ecolos et qui polluent nos sols et la nature avec leurs cartouches vides !!!!çà suffit ! laissons vivre tous les animaux , c'est l'homme qui est nuisible

therese REDA
Le 05/11/2018 à 20:42:18

Macron s'est bien foutu de son ministre de l'écologie, et en plus il a fait l'étonné...

Sylvain Arnaud
Le 05/11/2018 à 20:31:22

Stop à la chasse, stop aux animaux nuisibles, le seul nuisible c'est l'être humain

un anonyme
Le 05/11/2018 à 19:41:52

Nous vivons sur 6 ha impossibles, pentes énormes, ronces etc...sangliers, chevreuils et autres s'y régalent d'autant que nous sommes en réserve LPO donc chasse interdite. Hélas : les chasseurs ont toujours de "bonnes" raisons d'enfreindre le règlement. Autant de prises de bec ! C'est donc à deux mains que je signe :)

Marie CLAUX
Le 05/11/2018 à 19:29:01

et la tolérance, vous connaissez ?
je ne suis pas chasseur mais la chasse c'est le dimanche pendant les quatre mois d'hivers, alors cela ne doit pas troubler les adeptes du sport devant la télé.
si vous voulez supprimer ce loisir aux chasseurs, pourquoi ne pas supprimer aussi celui des randonneurs et vététistes qui détruisent sans vergogne les propriété d'autrui, laissent leurs détritus sans verser un seul centime. et je ne parle pas des ramasseurs de champignons ou châtaignes qui se servent sur des propriétés qui ne leurs appartiennent pas et sans autorisation.
les chasseurs, eux, paient une location du terrain, une assurance et leur permis pour avoir le droit de pratiquer.
n'oubliez pas que de votre respect du loisir des autres dépend le votre car sans chasseurs vous seriez en danger dans les bois et forêts à cause de la prolifération du gros gibier.

Jean-Pierre Reillon
Le 05/11/2018 à 19:06:29

Un vrai retour aux privilèges !!!

Sylviane Murat
Le 05/11/2018 à 18:26:55

il faut interdire la chasse complétement punir les braconniers et sanctionner les soi-disants représentant du peuple qui soutiennent les chasseurs (Wauquiez, Macron, Le Pen...)
il faut demander que les chasseurs respectent les propriétés privés j'en sais quelque chose, cette année, deux fois j'ai demandé aux chasseurs de quitter mon jardin, résultat je me suis fais insulté et menacé
vivement l'abolition de la chasse

Bruno
Le 05/11/2018 à 17:23:58

La chasse un grand drame encouragé par l'état. A abolir sans aucune réserve... La nature est détruite, les accidents collatéraux provoquent des victimes innocentes. Et la majorité des français est contre cette pratique cruelle. Ecoutez la voix du peuple.

mijo
Le 05/11/2018 à 17:22:43

attention il y a toujours des hommes préhistoriques parmi nous il faudrait revoir la définition du mot humain de plus les dirigeants s'amusent à monter les gens les uns contre les autres aidés pour cela par la presse achetée pendant ce temps là ils restent au pouvoir et continuent à s'engraisser sur notre dos

pierre corbel
Le 05/11/2018 à 16:58:16

Les chasseurs s'intoxiquent au plomb lorsqu'ils consomment leurs gibiers truffés de plombs de chasse...(saturnisme). C'est leur problème.
Mais vous en consommez aussi, vous les non chasseurs, lorsque simplement vous salez votre nourriture...
En effet la DGCCRF a trouvé des doses de plomb dépassant de plus de cinq fois les normes admissibles dans du sel de Guérande. Tous les bassins salicoles de la façade atlantique sont chassés y compris les fameux marais salants de Guérande.
Bon appétit !

Desman
Le 05/11/2018 à 16:42:51

Au temps de la disparition de 60% des espèces, quel scandale, ce permis de chasse qui prend des allures de privilège inapproprié à notre époque. Insupportables cette pseudo-virilité ( avec mon fusil, je suis un homme) et paradoxalement son pendant, ce trait d'immaturité attardée ( laissez nous faire joujou) tout comme ce sadisme et cette violence. La chasse n'aurait de justification que dans un contexte mode "originel". Habillé en peau de bête bien sûr( à condition qu'on ait été assez adroit pour s'en procurer une), juste armé de lance et arc fabriqués " caverne", dans un milieu le moins aménagé possible et pratiquée dans le but exclusif de se nourrir! Du coup, l'humain verrait sa prétendue supériorité sérieusement écornée et je pense qu'on ne verrait plus grand monde.

Indicible
Le 05/11/2018 à 16:41:45

La loi du plus fort n'est plus d'actualité. Nous vivons et mourrons, c'est un fait mais vivre et mourrir sachant que nous détruisons cette Vie et cette planète qui nous accueille me donne la nausée au plus au point.
J'ai HONTE d'être sous la présidence d'un homme aussi peu intelligent, aussi peu visionnaire, aussi lâche, aussi orgueilleux que vous l'êtes, Emmanuelle Macron.
Avez-vous renoncé à votre amour-propre au point de servir de paillasson à ces personnalités dangereuses et totalitaires que sont ces hommes armés/chasseurs?
Hélas, Vous n'êtes pas aveugle et c'est ce choix délibéré que vous avez fait de servir les pouvoir de l'argent qui m'amène à m'opposer à vous aujourd'hui.
La planète meurt et vous, vous continuez à la piétiner et à la meurtrir de vos bassesses et par votre stupidité égocentré. Vous êtes quelque part notre Trump édulcoré ... avec cette touche à la française (FrenchTouch) si particulière...
Votre aveuglement pour cette société et système de consommation démontre ô combien vous êtes vous-même un esclave aux services de la superficialité et des pouvoirs de l'argent.

Vous êtes une déception TOTALE. Vous êtes CREUX.

J'ai HONTE.

Remy TY
Le 05/11/2018 à 16:41:29

Je propose que ce collectif se mobilise à chaque élection pour interpeller les candidats et publier la liste de ceux qui du point de vue de nos exigences ne méritent pas notre soutien et notre vote ! et chaque signature de soutien à ce collectif s'engage à respecter les consignes de vote du collectif afin de faire pression sur les candidats et contrer le lobby de la chasse

philippe SAlvi
Le 05/11/2018 à 16:40:19

il faut chasser du pouvoir les gros gibiers politiques corrompus

hugues
Le 05/11/2018 à 16:35:35

J'aime bien l'idée d'un référendum national pour ou contre la chasse

cris
Le 05/11/2018 à 16:30:12

STOP STOP STOP...

Nicole CLOITRE
Le 05/11/2018 à 16:18:55

Quand les chasseurs s'entretuent entre eux, ce n'est que justice. Dans les Hauts de France, c'est la révoltante réalité : Xavier BERTRAND a effectivement supprimé bcp de subventions auprès d'organismes chargés de la protection de la nature. La Nature, savent même pas ce que c'est !Ils sont méprisables et il est intolérable de devoir tolérer toute cette bande de nuls !!

MIRABELLE 80
Le 05/11/2018 à 16:12:18

exte de la cyberaction proposé
Monsieur le Président
En soutien à l'appel des fondations et associations contre les excès et provocations de la chasse, je demande en particulier
• Le permis de chasse national à son prix initial ;
• La fin des pratiques cruelles et moralement inacceptables
• L’obtention du dimanche sans chasse
• L’interdiction du prosélytisme de la chasse et des armes dans nos écoles.
Je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

Josy Borselli
Le 05/11/2018 à 16:03:56

Ces pratiques sont cruelles et inutiles, il est temps de les abolir ! Ces gens sont la honte de notre espèce.
Le roi se croit en effet tout permis ! Mais d'autres "grands" aussi.

Commençons par interdire la chasse le dimanche, puis un autre jour, puis plus de chasse (sauf une sans doute nécessaire et très rare régulation du gibier).

Catherine Chavichvily-Porthier
Le 05/11/2018 à 15:45:28

La plupart des représentants de la chasse sont malheureusement la honte des chasseurs honnêtes, lesquels respectent la nature, les animaux… et les humains. Les chasseurs dignes de ce nom exècrent les "fusillots" et les "viandards", qui prétendent en outre être les représentants de notre "ruralité". Même la FNSEA, qui défend pourtant souvent plus l'agro-business que les paysans, a déjà compris que la grande majorité des citoyens exige un changement de logiciel. Une nouvelle réjouit déjà les anti-chasse les plus radicaux: l'espèce des "chasseurs autistes" sera le meilleur fossoyeur de la chasse.

CHRISTIAN GARNIER
Le 05/11/2018 à 15:33:41

Ces criminels poltrons qui assassinent des êtres sans défense, bien cachés derrière leurs fusils, sont des dégénérés qui enlèvent toute noblesse à l'humanité. Heureusement pour ces misérables brutes qu'elles n'ont pas de conscience d'elles même, elles en périraient de honte.

Jean Aimar
Le 05/11/2018 à 15:15:47

Dommage que le texte proposé ne reprenne pas tous les arguments cités au-dessus, ils ont tous une extrême importance. Pour avoir vécu longtemps en Sologne où la chasse privée fait rage, je pourrais dénoncer les nombreuses exactions de ces messieurs dont j'ai été le témoins et si je pouvais signer des deux mains et des deux pieds, je le ferais !!!!!

Lilig
Le 05/11/2018 à 14:59:42

Petit échange avec des chasseurs:"Mais ,Monsieur ,je croyais que l'on n avait pas le droit de chasser à moins de 200 m.d'une habitation,? "réponse;" Ah ben si on peut plus chasser à moins de 200 m.on peut vraiment plus rien faire ,vu qu'il y a des maisons partout!!" autre échange; "Faites attention ,j'ai des chats!"réponse "Ah ben si les chats braconnent c'est tant pis pour eux!!".Je signale que mes chats braconnent des souris et mulots!!

camille sallin
Le 05/11/2018 à 14:52:51

Geneviève,
Comme c'est une cyberaction en y participant tu as écrit au Président de la République et à ton député : c'est l'avantage par rapport à la pétition. ;o)
Alain

Alain UGUEN
Le 05/11/2018 à 14:45:45

Pour un monde paisible,
parce que tout le monde a le droit d'espérer mourir tranquillement et, auparavant, de se promener, de prendre l'air, de respirer, d'écouter la nature.
Merci pour votre attention.

Blandine Margoux
Le 05/11/2018 à 14:39:06

Ce serait intéressant d'autoriser les gardes-chasse à effectuer des contrôles d'alcoolémie (ce qu'ils n'ont pas le droit de faire aujourd'hui).

coperia
Le 05/11/2018 à 14:28:58

François,
L'avantage de la cyberaction c'est que chacun peux compléter comme il l'entend le texte qu'il fait partir.

Alain UGUEN
Le 05/11/2018 à 14:22:43

le roi est de retour !
Il serait bon que la révolution le soit aussi .

Le roi s'en va chasser avec ses amis, les fachos de l Italie,
Que l'hallali sonne pour lui!

Valentine Quintin
Le 05/11/2018 à 12:38:58

On peut se demander si on appartient à la même espèce que ces tueurs par plaisir, arrogants et méprisants de la vie, de toutes les vies.
Leurs commentaires provocateurs et leur joie non dissimulée d'assister à de tels massacres (quotidiens) sont une honte pour notre Culture et notre Société et en contradiction flagrante avec ses Valeurs et les désirs de plus de 80% de la population (Cf Sondages récents).
Jusqu'à quand faudra-t-il supporter ces tueries pour s'amuser ?

Denis Richard BLACKBOURN
Le 05/11/2018 à 12:25:13

Bonjour, je pensais qu'en plus de signer des pétitions, on pourrait écrire une lettre au président de la république et au ministre de l'écologie. Si chacun de ns écrit ça fait beaucoup de lettres. Ns en plus ds la région Haut de France on peut aussi écrire à Xavier Bertrant qui est pro chasse et a supprimé bcp de subventions aux associations qui s'occupent de nature.

Pourcelle Geneviève
Le 05/11/2018 à 12:17:51

Les revendications sont le minimum du minimum : je serais pour une interdiction pure et simple de la chasse, pour retrouver notre dignité d'hommme et enrayer un peu l'effondrement de la biodiversité !

François VERRET
Le 05/11/2018 à 12:09:36

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !