actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

météo

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Annoncez la couleur !

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 297 : Gaza : arrêter pour toujours les bombardements, remettre l’eau !

Devant une situation humanitaire devenue chaque jour plus dramatique dans un espace réduit et en ruines, les associations signataires, actives dans le domaine de l’eau et de l’assainissement pour tous, demandent :

Bilan de la cyberaction :

4067 participants ont écrit à information@paris.mfa.gov.il.   ,president@whitehouse.gov.   ,petitions1@www.elysee.fr." target="_blank">www.elysee.fr">petitions1@www.elysee.fr..     ,pm_heb@pmo.gov.il.  

Présentation de la cyberaction :

1/ Un cessez-le-feu durable et pleinement respecté et le retrait définitif des forces israéliennes. Que cessent définitivement les bombardements et les attaques militaires contre le peuple palestinien à Gaza et ailleurs en Cisjordanie.
2/ Que le blocus contre les Palestiniens, en particulier de la bande de Gaza, soit complètement levé pour que ces derniers puissent disposer sans délai des soins de santé, de la nourriture, de l'eau et d'autres ressources de base dont ils manquent dramatiquement depuis des semaines. Que les installations de production et d’adduction d’eau potable et que les stations d’assainissement soient remises en état sans attendre. C’est la condition pour éviter une catastrophe humanitaire de grande ampleur.

3/ Que la communauté internationale s’engage pour obtenir la paix dans cette partie du monde, balafrée et endeuillée par tant d'années de guerre, à reconnaître l’existence légitime d’un Etat palestinien. Dans cette perspective d'une paix durable, un partage équitable des eaux est indispensable entre Israéliens et Palestiniens : aujourd'hui les habitants des colonies consomment autant d'eau que des Américains tandis que les Gazaouis disposent d'autant d'eau que des Sahéliens!

4/ Cette guerre a aussi coûté très cher par les dépenses militaires dans des armes ultra-sophistiquées. Cet argent serait beaucoup mieux utilisé pour répondre aux besoins en eau des populations de la région.

Jean-Claude Oliva, Coordination Eau Ile-de-France
Jean-Luc Touly, ACME-France
Mehdi Lahlou, ACME-Maroc
Serge Roy, Association québécoise pour le Contrat mondial de l’eau (AQCME).
Association "Droits des enfants au développement durable", Arcueil (94).
Collectif "Gauche Alternative/Champigny et environs" (94).
Gérard Borvon, S-EAU-S
Henri Smets, Association pour le développement de l’économie et du droit de l’environnement (Adede)
Alain Uguen Association Cyber @cteurs

Texte de la pétition :


Monsieur le Président,

Monsieur l'Ambassadeur,


Israël a bombardé les Palestiniens de la bande de Gaza sans discontinuer du 27 décembre au 18 janvier, après avoir imposé un blocus pendant deux ans. Devant une situation humanitaire
devenue chaque jour plus dramatique dans un espace réduit et en ruines, je me joins aux associations signataires, actives dans
le domaine de l’eau et de l’assainissement pour tous, qui demandent :

1/ Un cessez-le-feu durable et pleinement respecté et le retrait définitif des forces israéliennes.
2/ Que le blocus contre les Palestiniens, en particulier de la bande de Gaza, soit complètement levé et que les installations de production et d’adduction d’eau potable et que les stations d’assainissement soient remises en état sans attendre. C’est la condition pour éviter une catastrophe humanitaire de grande
ampleur.

3/ Que la communauté internationale s’engage à reconnaître l’existence légitime d’un Etat palestinien et un partage équitable des eaux indispensable entre Israéliens et Palestiniens :
aujourd'hui les habitants des colonies consomment autant d'eau que des Américains tandis que les Gazaouis disposent d'autant d'eau que des Sahéliens!

4/ Cette guerre a aussi coûté très cher par les dépenses militaires dans des armes ultra-sophistiquées. Cet argent serait beaucoup mieux utilisé pour répondre aux besoins en eau des
populations de la région.

Veuillez recevoir, Monsieur, les salutations d'un citoyen attaché à la Paix dans le monde.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !