actualité écologie

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

météo

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Annoncez la couleur !

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 276 : l'avenir de l'eau

Une consultation du public est ouverte dans chaque bassin du 15 avril 2008 au 15 octobre 2008.

Bilan de la cyberaction :

un millier de participants ont écrit aux 6 agences de bassin

Présentation de la cyberaction :

Cette consultation vise à recueillir l’avis du public sur les grandes orientations et les objectifs de la gestion de l’eau, pour la période 2010-2015, en application de la directive européenne dite « directive cadre sur l’eau ».
http://www.eaufrance.fr/spip.php?rubrique143&id_article=687  

Pourquoi une proposition de réponse au questionnaire sur l’eau du SDAGE ? (schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux)

Les questionnaires doivent être renvoyés remplis avant le 15 octobre 2008, c’est dire que l’échéance approche et qu’il est temps de penser à y répondre si ce n’est encore fait.

Dans le document du SDAGE « Notre proposition pour les eaux de nos régions en 2015 » l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et le Ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables proposent une série de 27 actions pour résoudre 8 problèmes identifiés et ainsi reconquérir la qualité de l’eau. Il englobe barrages, pollutions, zones humides…

« Donnez votre avis ! », c’est le questionnaire où, pour y répondre, il s’agit simplement de disposer 4 croix pour indiquer si l’ensemble convient, en précisant au passage si on est prêt à payer plus cher, et au final de définir 2 actions prioritaires.

La globalisation tend à limiter sérieusement la teneur de l’avis à donner.

Les actions proposées sont pour certaines…
-déjà dans la loi comme « réduire les pesticides » et on n’en prend pas le chemin,
- déjà faites ou en cours comme « l’inventaire des zones humides »,
- vœux pieux comme « diminuer les prélèvements d’eau en été »,
- entraînent d’autres problèmes comme« rechercher de nouvelles ressources souterraines » car on risque d’assécher de plus en plus profond,
- ou quasi impossible du fait de leur coût ou encore des oppositions…

Manquent cependant
- l’indication claire d’une nécessaire réorientation de l’agriculture et de l’élevage vers le bio ou le durable,
-une programmation de la réduction des élevages intensifs notamment de porcs, source principale des excédents d’azote par le lisier et l’orientation vers le porc sur paille pour reconstituer les sols,
- des objectifs clairs pour la qualité se l’eau notamment 25 mg/L maxi pour le nitrates au robinet mais aussi dans les nappes et les cours d’eau ce qui conditionne la lutte contre la prolifération des algues vertes.

Il est nécessaire d’être prudent car ce questionnaire par sa forme dépouillée tendrait à orienter vers le blanc seing. C’est pourquoi nous avons rédigé une proposition de réponse spécifique au questionnaire Loire Bretagne mais qui ne sera sans doute pas inutile pour les autres bassins versants .

Jean-Mathieu Le Saux Réseau Cohérence
Alain Uguen Association Cyber @cteurs

Pour les différents bassins versants consulter
Adour-Garonne :  www.aquacitoyen.org.  
Artois-Picardie :  www.eau-artois-picardie.fr/consultationdupublic.  
voir commentaires de l'EDA
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?t=6117  
Loire-Bretagne :  www.prenons-soin-de-leau.fr.  
voir aussi le site d'Eau et Rivières
http://www.eau-et-rivieres.asso.fr/index.php?76/390&p=1  
Rhin-Meuse :  www.eau2015-rhin-meuse.fr.  
Rhône-Méditerranée :  www.eau2015.fr.  
Seine-Normandie :  www.consultation-eau-seine-normandie.fr.  

Répondez en ligne sur  www.prenons-soin-de-leau.fr.  

Texte de la pétition :


REPONSE AU QUESTIONNAIRE 2008 du SDAGE Loire-Bretagne «
L'EAU C'EST LA VIE » Elaborée pour Cohérence et l’UADL par le Collectif Eau Pure de Cornouaille, L’eau et la terre, ASP Fouesnantais, Rivière et Bocage du Bélon
1- Retrouvez-vous dans notre proposition l'ensemble des problèmes sur 'eau que vous rencontrez dans votre région?
Assez
Mais il manque notamment :
- les objectifs de qualité pour l'eau de consommation : nitrates,
25 mg/l maxi
- la réorientation vers des pratiques moins polluantes en agriculture et élevage
2- Par rapport à vos préoccupations, les actions proposées vous
semblent Pas très adaptées
Car les actions proposées sont pour la plupart de bonnes propositions mais sont déjà en cours ou réalisées, ou déjà dans les lois ou réglementation, ou sont des voeux pieux vu les moyens nécessaires.
3- Par rapport à la situation actuelle, cette proposition permettra de doubler le pourcentage decours d'eau, plans d'eau, nappes et côtes en bon état en 2015.
Cette proposition représente un effort collectif de 500 millions d'euros par an. Vous diriez qu 'il Il faut aller plus loin et obtenir de meilleurs résultats dès 2015, même si cela doit coûter plus cher, et je suis prêt à payer davantage. C’est surtout aux pollueurs de payer et de faire les efforts.

4- En fin de compte, diriez-vous que vous adhérez à cette proposition : Plutôt non

5- Selon vous, quelles sont les deux actions à engager en priorité pour reconquérir un bon état des eaux? (texte libre)
Action 1 : PASSER A DES CULTURES MOINS GOURMANDES EN
EAU (diminuer notamment la culture du maïs)
Action 2 : DIMINUER LES PESTICIDES ET ENGRAIS NITRATES. En
diminuant notamment les cheptels hyper-concentrés dans certaines régions (exemple :le porc en Bretagne) et meilleure répartition sur l’ensemble du territoire français. Ces deux actions correspondent à la réorientation de l’agriculture
On veut bien que la redevance pollution continue à augmenter mais qu’elle soit mieux répartie entre les différentes catégories : agriculteurs , industriels et particuliers car elle repose aujourd’hui essentiellement sur ces derniers.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !