actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

La Terre vue depuis l’espace

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : TOTALement Contre l'usine d'huile de palme de La Mède

Mise en ligne du 09/08/2017 au 08/02/2018

En 2012, nous avions lutté avec le collectif NOPALME pour empêcher la construction d'une usine de transformation d'huile de palme à Port la Nouvelle et voici que ce projet réapparaît en France à coté de Marseille . Empêchons ce projet délirant

Bilan de la cyberaction :

4419 participants

BONNE NOUVELLE POUR LES FORÊTS !

Hier, l’Assemblée Nationale a mis fin à l’avantage fiscal pour l'huile de palme dans les carburants. Un gros coup dur pour Total qui comptait profiter de cette niche fiscale (un beau cadeau de 100 millions d'euros) pour approvisionner la raffinerie de la Mède dans les Bouches-du-Rhône, avec plus de 550 000 tonnes d'huile de palme.

Cette nouvelle envoie un signal fort à l'Europe et particulièrement à la Commission Européenne qui doit se prononcer en février sur l'utilisation d'huile de palme dans les carburants.

75% de l’huile de palme que nous consommons en France sert à faire rouler les voitures. Les plantations de palmier à huile sont en train de ravager les dernières forêts tropicales primaires de la planète et la précieuse biodiversité qu'elles abritent. Nous pouvons encore sauver les orangs-outans, les forêts tropicales et les communautés qui en dépendent.
Transmis par les Amis de la Terre France
* - * - * - * - * - *
Bio-raffinerie de La Mède : Total importera 300.000 tonnes par an d'huile de palme
https://www.actu-environnement.com/ae/news/bioraffinerie-La-Mede-Total-approvisionnement-huile-palme-biocarburant-31275.php4#xtor=EPR-1  

Total est autorisé ce 16 mai par la préfecture des Bouches-du-Rhône à exploiter sa bio-raffinerie de La Mède. Le groupe pétrolier s'est engagé à limiter son approvisionnement en huile de palme à 300.000 tonnes par an.

Interviewé par RMC et BFMTV ce mercredi 16 mai, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a demandé au groupe pétrolier Total de réduire "au maximum" l'utilisation d'huile de palme dans sa bio-raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône) qui démarrera cet été 2018.

Pour rappel, Total a lancé en 2015 le projet de transformation de sa raffinerie de La Mède pour produire des biocarburants, suscitant des interrogations sur la provenance des huiles végétales qui l'approvisionneront. En particulier, l'huile de palme pointée pour ses impacts sur la déforestation en Asie du Sud-Est. Fin 2016, le site avait arrêté son activité de raffinage de pétrole brut, soit 153.000 barils par jour.

Total a reçu, ce 16 mai, l'arrêté délivré par le préfet des Bouches-du-Rhône et de la région PACA, qui l'autorise à exploiter sa bio-raffinerie. Cet arrêté encadre l'usage des matières premières, notamment d'huile de palme, qui seront utilisées pour produire " du biodiesel de type HVO (hydrotraitement des huiles végétales)", a indiqué le ministre dans un communiqué.

300.000 tonnes d'huile de palme brute par an

La bio-raffinerie est autorisée à utiliser jusqu'à 450.000 tonnes d'huiles végétales brutes (palme, colza, soja …) par an dans le cadre de son approvisionnement. Total s'engage à limiter l'approvisionnement en huile de palme brute à un volume inférieur à 50% des volumes de matières premières qui seront traitées sur le site. "Soit au plus 300.000 tonnes par an", précise ce mercredi le groupe dans un communiqué, après avoir été interpellé par Nicolas Hulot. Le site s'approvisionnera à hauteur de 60 à 70% d'huiles végétales brutes "d'origines aussi diverses que le colza, le tournesol, le soja, la palme, le maïs ou de nouvelles plantes du type carinata", poursuit Total.

La bio-raffinerie traitera également 30 à 40% de graisses animales, d'huiles alimentaires usagées et d'huiles résiduelles (huiles issues de déchets et de l'industrie papetière). "Cette part ayant vocation à augmenter au fil des années en fonction de la disponibilité de ces ressources alternatives", assure le groupe. Le recyclage de graisses animales pourrait représenter au moins 100.000 tonnes par an du plan d'approvisionnement du site. L'Etat a fixé comme objectif à Total d'utiliser au moins 25% de matières premières issues du recyclage des huiles (huiles alimentaires usagées, graisses animales, distillats d'acide gras).

Des huiles qui doivent répondre aux critères européens de durabilité

L'arrêté d'autorisation prévoit également l'obligation d'utiliser des huiles répondant aux critères de durabilité fixés par la Commission européenne, "afin de s'assurer que la production des biocarburants ne se fera pas au détriment de la biodiversité et de la protection de l'environnement", a ajouté Nicolas Hulot.

Pour ce qui concerne les critères de durabilité de l'huile de palme brute, Total s'est engagé à promouvoir la certification internationale carbone et durabilité (ISCC) ou toute autre certification équivalente reconnue par la Commission européenne. Le groupe s'assurera du respect par l'ensemble de la chaîne logistique de ces critères et en particulier que l'approvisionnement soit issu de producteurs certifiés RSPO (Table ronde sur l'huile de palme durable).

Sur BFMTV/RMC, Nicolas Hulot a demandé à Total "d'essayer d'année en année de réduire la part d'huile de palme et d'augmenter la part d'huiles usagées". Le Plan climat prévoit la publication d'une stratégie française contre la déforestation importée qui est en cours d'élaboration. "Je me devais donc de faire en sorte que l'usine de la Mède, projet soutenu par le gouvernement précédent, soit en cohérence avec notre future stratégie", a souligné le ministre.

En avril dernier, les ONG Greenpeace et Les Amis de la Terre, citant un document de la préfecture des Bouches-du-Rhône, avaient affirmé que la bio-raffinerie de Total allait importer 550.000 tonnes d'huile de palme chaque année. "Total évoque maintenant un plafonnement à 300.000 tonnes d'huile de palme brute ce qui est colossal. A cela, il faut ajouter les distillats d'huile de palme que Total essaye de présenter comme des résidus. Total deviendrait le premier importateur français d'huile de palme. Aucune certification ne peut garantir que ce projet n'entraînera pas de déforestation", dénonce aujourd'hui Sylvain Angerand, coordinateur des campagnes pour Les Amis de la Terre.

* * * * *
Au vu de l’évolution de la réglementation européenne sur les agrocarburants, le projet de Total d’importer massivement de l’huile de palme pour son usine des Bouches-du-Rhône semble avoir du plomb dans l’aile.
https://www.humanite.fr/total-en-pleine-contradiction-avec-sa-bioraffinerie-de-la-mede-649923  

Présentation de la cyberaction :

https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=545  

"M. Hulot, vous devez empêcher le nouveau désastre environnemental qui se prépare près de Marseille"
A l’heure où les accords de Paris sont remis en cause par le Président Trump, c’est par des décisions concrètes que nous pouvons faire avancer les choses.
La production d'huile de palme, une activité néfaste pour l'environnement
La production d'huile de palme, présente notamment dans les biocarburants, est à l'origine d'un désastre écologique sans précédent: elle provoque une forte déforestation en Malaisie et en Indonésie qui s'accompagne, notamment, d'atteintes aux Droits de l'Homme (travail d'enfants, expulsions forcées de communautés locales). Dans le même temps, la disparition de nombreuses espèces animales locales, comme les tigres ou les rhinocéros, peut être constatée. Deuxième plus grand importateur mondial d'huile de palme, l'Union européenne a longtemps été complice de cette situation. Par ailleurs, il convient de noter que les besoins en huile de palme sont appelés à fortement augmenter dans les prochaines années.
La réaction du Parlement européen, une position à mettre en œuvre
Face à cette situation, le Parlement européen a décidé de réagir en adoptant de façon quasi unanime, le mardi 4 avril 2017, une résolution sur l'huile de palme et la déforestation des forêts tropicales humides. Les députés ont considéré que la Commission européenne devait prendre des mesures au regard du septième programme d'action pour l'environnement qui stipule que la Commission doit évaluer les incidences environnementales de la consommation de produits alimentaires et non alimentaires dans l'Union européenne. Les objectifs sont notamment de "cesser complètement d'ici à 2020 l'utilisation de l'huile de palme dans les biocarburants". Nous sommes donc, en tant que Parlementaires européens, extrêmement préoccupés par la décision prise concernant la reconversion de la raffinerie de La Mède et appelons l'attention des pouvoirs publics français sur la totale opposition des élus européens pour ce type de projet.

Un appel à Nicolas Hulot, Ministre français de la Transition écologique et solidaire
Mais au-delà de ces principes, ce qui nous importe, c'est leur application concrète sur le terrain comme à Châteauneuf-les-Martigues. En effet, Total entend procéder, d'ici 2018, à la reconversion de sa raffinerie de la Mède en bioraffinerie, destinée à la production de biodiesel. Avec la mise en œuvre de ce projet ce sont 450 000 tonnes d'huiles végétales, provenant principalement de l'huile de palme, qui seront importées! Ce projet est donc en contradiction complète avec les dernières décisions européennes en la matière. C'est pourquoi, nous en appelons au sens des responsabilités des Autorités Françaises afin qu'elles n'accordent pas une autorisation d'exploitation à "Total" et que par conséquent la Mède ne devienne pas le symbole du cynisme industriel en matière de respect de l'environnement. A l'heure où les accords de Paris sont remis en cause par le Président Trump, c'est par des décisions concrètes, sur le terrain, que nous pouvons faire avancer les choses. En l'occurrence, c'est à Monsieur le Préfet qu'il revient de prendre une décision simple dans l'intérêt de la préservation de la planète!


Sylvie Guillaume et Gilles Pargneaux Eurodéputés
http://www.huffingtonpost.fr/sylvie-guillaume/hulot-vous-devez-empecher-le-nouveau-desastre-environnemental_a_23041390/  

En soutien à la démarche des euro-députés, nous vous invitons à écrire au Préfet des Bouches du Rhône.

La direction départementale des territoires et de la mer (DDTM)
16, rue Antoine Zattara
13332 Marseille Cedex 3


Huile de palme: bras de fer entre la France et la Malaisie
http://www.rfi.fr/hebdo/20170721-huile-palme-bras-fer-entre-france-asie-sud-est-malaisie-hulot  

Huile de palme: un premier pas du géant agroalimentaire Wilmar
https://www.amnesty.fr/responsabilite-des-entreprises/actualites/huile-de-palme-un-premier-pas-du-geant-agroalimentaire-wilmar  

L'Indonésie va échanger huile de palme et café contre chasseurs …
http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/l-indonesie-va-echanger-huile-de-palme-et-cafe-contre-chasseurs-russes_1933800.html  

Hong Kong : une énorme nappe d'huile de palme vient souiller les …
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/hong-kong-une-enorme-nappe-d-huile-de-palme-vient-souiller-les-plages_115410  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet
À l'heure où le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot veut faire cesser "la déforestation importée" et notamment pour la production d'huile de palme, je tiens à vous signifier mon opposition totale à la bio-raffinerie de La Mède.
Comptant sur une décision simple dans l'intérêt de la préservation de la planète, je vous prie de croire en ma mobilisation citoyenne.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

30 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Fiscalité sur l'huile de palme : le Conseil constitutionnel rejette le recours de Total
https://www.actu-environnement.com/ae/news/conseil-constitutionnel-huile-palme-total-fiscalite-ong-34208.php4#xtor=ES-6  

Alain UGUEN
Le 14/10/2019 à 10:29:26

Enfin une bonne nouvelle. TOTAL n'est plus un état dans l'état mais quand paiera-t-il ses impôts ?

Bruno Cappelle
Le 02/01/2019 à 16:30:11

Bonne résolution a intensifier.RR.e

RUMEAU
Le 25/12/2018 à 16:34:55

Bonne résolution a intensifier.RR.e

RUMEAU
Le 25/12/2018 à 16:34:54

C'est pas mal en effet mais désormais il faut de concentrer contre l'huile de colza et/ou tournesol OGM- VRTH: ces 100 millions sont un joli caseau à AVRIL et à la FNSEA

jk
Le 22/12/2018 à 15:34:29

PAS D'HUILE DE PALME - Non à la déforestation - une forêt de palmiers sur des kms, ce n'est pas beau à voir,et c'est ce qui se passe en Indonésie. Alors STOP à cette plantation.
M Brethes

BRETHES
Le 10/02/2018 à 10:51:15

Le fait qu'on mette partout de l'huile de palme dans les préparations alimentaires est déjà condamnable mais qu'on cultive des palmiers pour faire tourner nos moteurs c'est une orientation suicidaire.
La mise en culture (en particulier en Indonésie) se traduit par un déni de démocratie pour les populations et une tragédie pour la faune et la bio-diversité des forêts qui sont rasées et brûlées avec une pollution considérable.
STOP à l'huile de palme

Le Vérinois

Le Vérinois
Le 09/02/2018 à 23:37:34

Mesurons sérieusement l'impact de la déforestation sur l'évolution climatique et le déplacement des Zones super pluvieuses vers l'Europe.

C26108
Le 09/02/2018 à 21:29:30

Je vous soutiens dans cette lutte contre tous les empoisonneurs
qui ont spolié et exproprié les hommes (et les singes)
pour produire cette huile de palme qui est un vrai désastre
à tout point de vue.

MICHELE TISSOT
Le 09/02/2018 à 13:56:06

M Le Préfet bientôt on mangera des cailloux
Cordialement

Frederic Coudry
Le 09/02/2018 à 10:24:27

une cyber action , pétition, pour pousser les enseignes de supermarché à ne plus accepter de produits contenant de l'huile de palme. Car c'est très difficile de voir parfois si il y en a tellement écrit petit et parfois pas entièrement

moniez
Le 22/09/2017 à 20:30:02

et pour la petite liste à amener au supermarket, et même chez le bio du coin, c'est ici https://www.encyclo-ecolo.com/Produits_avec_huile_de_palme  

sylvie haller
Le 23/08/2017 à 14:40:41

IL NE SE VEND AUTANT de NUTELA que depuis quelques années, Le NUTELA est fabriqué avec de l'huile de palme!!!!!et tout le monde adore ça!!

un anonyme
Le 17/08/2017 à 00:23:49

mon ordi dit que votre site n'est pas fiable ????
Qui gênez -vous ?

un anonyme
Le 16/08/2017 à 16:49:05

OUI = NON + $$$

Jean-Louis Benais
Le 15/08/2017 à 14:29:58

Ca fait longtemps que j'essaye de boycotter cette huile bien que ca ne soit pas facile avec les etiquetages douteux et vagues tels que "huiles vegetales". Avec des politiciens courageux (dont nous manquons tant)on aurait une taxe de 300% a l'importation de cette huile et le probleme serait vite resolu!

Stephane Proux
Le 15/08/2017 à 03:20:41

La vie n'a plus droit de cité, l'argent, oui.

Mariane DUPORT
Le 14/08/2017 à 21:39:07

il faut absolument arrêter les destructeurs de la nature.

Jean-Pierre Reillon
Le 14/08/2017 à 17:30:13

pas d'huile de palme
j'élimine tout ce qui contient de cette huile maléfique afin de soutenir les paysans qui habitent les contrées où sont les plantations, pour qu'ils conservent des terres vivrières. faites comme moi

monette
Le 14/08/2017 à 16:54:16

Mes Grands-parents et mes parents disaient
" l'amour est plus fort que tout " mais moi j'opterais volontiers "l'argent est devenu roi
puisqu'il tue l'Amour"...... à quand nous débarrasserons de ce cancer qui mine toute relation humaine.
Si l'homme pensait un seul instant qu'il a tous les moyens pour réfléchir !!!!

vasselier
Le 14/08/2017 à 16:37:08

Huile de palme : mauvaise pour la santé, mauvaise pour la planète. Ne plus acheter de produits contenant dans la liste des ingrédients de l'huile de palme ou la mention graisse végétale sans plus de précision, car il s'agit d'huile de palme

Jerome
Le 14/08/2017 à 16:03:50

on ne doit pas cautionner la déforestation

ANNIE BINSE
Le 14/08/2017 à 13:14:19

l'huile de palme est une horreur
destruction des forets ,et extinction des animaux qui y habitent

monique
Le 14/08/2017 à 12:00:39

une fois de plus on marche sur la tête on connait la dangerosité de l'huile de palme pour la santé mais les utilisateurs s'en moquent totalement, on
rase la foret pour planter des palmiers huile de palme on détruit l'habitat les grands singes sont décimés
une usine à LA MEDE, pourquoi faire, des emplois on va nous répondre, stop une fois de plus
nos ministres agriculture et écologie ne se font pas beaucoup entendre, le parlement européen
en fait ils ne servent à rien qu'à nous emmerder

pierrot
Le 14/08/2017 à 10:26:30

Stop à l'industrialisation de la nourriture et au pillage de nos ressources !

YVES MICHEL
Le 10/08/2017 à 15:27:05

Il me semble qu'il y ait un gros problème :

je suis absolument contre cette horreur d'huile de palme qui occasionne la déforestation.

Mais, si vous voulez la raffiner, c'est que vous avez déjà occasionné la déforestation quelque part dans le Monde!!!!!!

Marie
Le 09/08/2017 à 23:24:47

non à l'huile de PALME !!!

wessang monique
Le 09/08/2017 à 20:46:22

Déforestons chez les autres, pour que nos diesels, nos Avril et autres transnationales comme Total puissent se gaver de la destruction de nos écosystèmes, là-bas, c'est aussi chez nous...

les Orangs-outans ne seront pas les nouveaux réfugiés climatiques; ils auront disparu dans dix ans, avant qu'on ne leur appris à voyager autrement qu'en cage, où des benêts iront les admirer. Monsieur Hulot... vous qui dénonciez notre anthropisme ravageur Halte au nécro-capitalisme... a croire que le confort douillet du ministère a affecté votre sens critique...
A vous tous, les décideurs, croyez vous que la Terre, ses ressources, son Capital, soient votre propriété?...

Hamel, Citoyen du Monde.

René HAMEL
Le 09/08/2017 à 16:26:03

L'huile de palme est une abomination: un crime contre l'environnement, la biodiversité, les droits de l'Homme et ceux des populations forestières et, de plus, nocive à la santé. Il est rare qu'une huile rassemble autant de caractères négatifs ce qui aurait dû mener à son interdiction totale depuis longtemps. La décision de l'UE la concernant est très sage. La France si prompte à écouter la voix de l'Europe lorsqu'il s'agit d'austérité (pour les plus pauvres il est vrai) a le devoir d'agir à l'identique en ce qui concerne l'huile de palme. Enfin, mais ce n'est qu'un détail face à l'ampleur du désastre climatique et humain, le choix de Marseille, la ville la plus polluée de France qui compte déjà des usines Sévéso en plein milieu urbain pour implanter cette usine serait à lui seul le critère décisif pour interdire son implantation.

Mireille
Le 09/08/2017 à 15:57:15

M. Hulot doit s'opposer à ce projet. L'huile de palme devrait être bannie une bonne fois pour toutes !

Claudette ROSE
Le 09/08/2017 à 15:26:02

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !