image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Non au sulfoxaflor

Mise en ligne du 20/10/2017 au 08/02/2018

L'Union nationale de l'Apiculture française (Unaf) s'est alarmée jeudi de la récente autorisation en France de deux insecticides contenant "un nouveau néonicotinoïde", ce qui va, selon l'organisation, "vider de sa substance" l'interdiction des pesticides néonicotinoïdes, redoutables pour les abeilles, prévue en septembre 2018.

Bilan de la cyberaction :

4577 participants

Le Tribunal administratif de Nice a décidé le 24 novembre 2017 de suspendre l'autorisation de mise sur le marché des deux insecticides Closer et Transform à base de sulfoxaflor, considéré comme un néonicotinoïde " hautement toxique pour les abeilles " par les scientifiques, dans l'attente d'un jugement du dossier sur le fond.
http://www.bioaddict.fr/article/sulfoxaflor-la-justice-suspend-la-vente-de-deux-insecticides-tueurs-d-abeilles-a5810p1.html  

Présentation de la cyberaction :

Deux néonicotinoïdes à la place d'un. L'Agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses) a autorisé le 27 septembre le Closer et le Transform, deux insecticides fabriqués par Dow AgroSciences dont le principe actif est le sulfoxaflor. "On va remplacer les néonicotinoïdes qu'on va supprimer par un nouveau néonicotinoïde", a dénoncé le président de l'Unaf, Gilles Lanio, au cours d'une conférence de presse.
Une autre famille chimique. Pour Dow AgroSciences, filiale agricole du groupe d'agrochimie américain DowDuPont, le sulfoxaflor "n'est pas un néonicotinoïde". "Il appartient à une nouvelle famille chimique, les sulfoximines, qui est différente de celle des néonicotinoïdes", a déclaré Benoît Dattin, son responsable marketing et communication.
Le même mode d'action. Selon l'Unaf, le sulfoxaflor a toutefois "le même mode d'action que les autres néonicotinoïdes". "Une fois absorbée par la plante, [la molécule] circule dans son système vasculaire jusque dans ses parties florales, et donc le pollen et le nectar".
Selon Gilles Lanio, le sulfoxaflor "a été classé néonicotinoïde" par un tribunal aux États-Unis mais en France, le ministère de l'Agriculture "estime que ce n'est pas un néonicotinoïde" même s'"il agit pareil". "Il sera utilisé sur les céréales à paille, les légumes - on ne sait pas lesquels -, les pommiers et les cerisiers", a-t-il dit.
Aucun risque pour les abeilles selon Dow AgroSciences. Les néonicotinoïdes sont des substances neurotoxiques qui s'attaquent au système nerveux des insectes et ont de ce fait contribué au déclin des abeilles constaté notamment en Europe et en Amérique du Nord. "Tous les insecticides sont des neurotoxiques", mais le sulfoxaflor "agit sur des récepteurs différents" de ceux touchés par les néonicotinoïdes, affirme Benoît Dattin pour la société Dow AgroSciences.
"Il cible uniquement les insectes piqueurs-suceurs" comme les pucerons ou les cochenilles, dit-il. En outre, son action "va être très, très rapide mais après il va se dégrader" en quelques jours. "En respectant les doses homologuées et les précautions d'emploi, il n'y a aucun risque pour les abeilles", assure Benoît Dattin.
Ajouter le sulfoxator parmi les substances interdites. Les apiculteurs appellent le ministre de la Transition écologique à "sortir de sa torpeur" et demandé que le sulfoxaflor figure dans la loi sur la biodiversité. L'Anses doit rendre fin 2017- début 2018 deux avis sur les alternatives aux néonicotinoïdes.
Selon une enquête rendue publique jeudi par l'Unaf, en France, "au moins six millions d'hectares", sur une surface agricole utile estimée à environ 28 millions d'hectares, sont traités chaque année avec des insecticides néonicotinoïdes, via des traitements de semences (enrobages) ou par pulvérisation.


Dernière minute : continuons la pression
Autorisation du sulfoxaflor "tueur d'abeilles" : Nicolas Hulot et Stéphane Travert demandent à l ...
http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/autorisation-du-sulfoxaflor-tueur-d-abeilles-nicolas-hulot-et-stephane-travert-demandent-a-l-anses-de-nouvelles-analyses_2429459.html  

Les apiculteurs dénoncent l’autorisation d’un nouveau néonicotinoïde en France
http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/10/19/un-nouveau-neonicotinoide-autorise-en-france_5203468_3244.html  

Les experts européens aggravent le cas des pesticides tueurs d’abeilles
http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2015/08/27/les-experts-europeens-aggravent-le-cas-des-pesticides-tueurs-d-abeilles_4738681_1652692.html#AoHrAaVEerPmuKRJ.99  

Disparition des abeilles : les apiculteurs dénoncent l'autorisation "en catimini" d'un nouveau néonicotinoïde en France
http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/disparition-des-abeilles-les-apiculteurs-denoncent-l-autorisation-en-catimini-d-un-nouveau-neonicotinoide-en-france_2427407.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,

Concernant le projet de décret fixant la liste des néonicotinoïdes,je demande à ce que le sulfoxaflor soit intégré de toute urgence dans la liste, afin que l’interdiction prévue dans la loi biodiversité couvre cette molécule.
Veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

73 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Quand respectera t-on la terre et tout ce qui vit ? on veut l'empoisonner toujours plus par la chimie...

Chabin Chantal
Le 25/02/2018 à 14:57:15

Le Conseil d'Etat confirme la suspension des deux pesticides à base de sulfoxaflor
https://www.actu-environnement.com/ae/news/conseil-etat-confirmation-suspension-pourvoi-pesticides-sulfoflaxor-generations-futures-30688.php4#xtor=EPR-1  

Alain Uguen
Le 21/02/2018 à 09:20:54

veut on vraiment sauver les abeilles c est toujours l argent
en premier mes ruches ont de plus en plus de mal a produire du miel a cause de gens qui ne pense qua leur
intérêts quel monde . mais la nature se vengera et l homme le paiera cher

lemercier
Le 09/02/2018 à 09:53:53

il suffit ! tous ces poisons partout,et la négation de l'importance majeure des insectes pollinisateurs !

deanna martin
Le 09/02/2018 à 09:14:56

Il n'est plus seulement temps de prévenir, il est urgent de guérir : les néonicotinoïdes, que de plus en plus de rapports scientifiquent accablent, doivent être suspendus au titre du principe de précaution.
Il nous faut voir les choses à long terme et arrêter ce désastre écologique dès maintenant.

Victorienne Magnen
Le 26/11/2017 à 14:03:00

Quand un gouvernement est en place, c'est qu'il a été ÉLU PAR LE PEUPLE et il se doit donc de veiller à protéger au maximum ce peuple qui lui a accordé sa confiance.Ce n'est pas en se laissant museler par les multinationales et leur argent nauséabond que les choses pourront avancer. Il est bien entendu que quand grâce aux ''actions de ces multinationales'', des études contradictoires sont régulièrement mises en avant pour déstabiliser celles qui pointent les multiples effets pervers des coktails de molécules diverses et variées, on ne voit jamais les-dits effets délétères correctement évalués dans les multiples calculs tordus qui donnent bonne conscience aux utilisateurs multiples de tous ces produits dont les impacts in fine COÛTENT HORRIBLEMENT CHER, tant en termes de finance que de santé.

Maurice DOUTEAU
Le 26/11/2017 à 09:53:54

Remplacer la peste par le choléra, où a-t-on vu que c'était une solution ? Le gouvernement a-t-il les mains liées par son allégeance aux multinationales qui font fortune en empoisonnant les abeilles, les plantes, et notre alimentation? Sont-ils donc si obtus qu'ils ne peuvent envisager des solutions plus écologiques, plus conformes à l'intérêt général? Ces solutions sont pourtant connues maintenant depuis longtemps, mais peut-être les trouve-t-on incompatibles avec l'agriculture industrielle qui est le seul modèle d'agriculture qu'ils ont à nous proposer.

Garance
Le 25/11/2017 à 20:54:40

Assez de cynisme à répétition!
Aucun pesticide ou autre biocide ne doit être autorisé.

Hournon
Le 25/11/2017 à 16:44:02

Nous devons protéger nos abeilles, et supprimer les deux insecticides.

Ghis

Ghislaine ROUGIER
Le 25/11/2017 à 16:05:51

Il faut remplacer les insecticides par des insectifuges qui n'affectent pas les pollinisateurs de la plante.

Alren
Le 25/11/2017 à 12:42:45

@pozzi : vous avez en partie raison, mais si on fait les calculs ( en arrondissant : 43% ont voté ..Jupiter et en face, 25% se sont abstenus, 22% ont voté MLP et 9% de votes blancs ) c-à-dire que 43 % ont voté pour lui, mais + de 56% , non !!!
Je n'appelle pas çà être le président des français.
Mais notre système, obsolète, est mauvais. Les médias favorisent 1 ou 2 candidats dont on nous rabat les oreilles et qui s'impriment dans la tête des électeurs.
Au 2ème tour, il vaudrait mieux 3 ou 4 candidats que 2 : la preuve en est l'abstention et votes blancs en augmentation entre les 2 tours !

Melba
Le 25/11/2017 à 00:45:05

Abeilles: la vente en France de deux pesticides suspendue par la justice
https://www.romandie.com/news/Abeilles-la-vente-en-France-de-deux-pesticides-suspendue-par-la-justice/866345.rom  

Alain UGUEN
Le 24/11/2017 à 15:29:34

laissons la paix à la nature

FEND
Le 23/11/2017 à 21:35:20

Si vous n'avez pas compris que les français se sont jetés dans les bras de Macron pour se sauver de Le pen, aux législatives ils lui ont donné les pleins pouvoirs il fallait réfléchir avant de faire des pétitions qui ne servent à rien.Peut-être que la prochaine fois on pensera aux gens et pas à faire plaisir à ceux qui ont soutenu M dans sa campagne.

pozzi
Le 23/11/2017 à 11:01:11


l argent est plus fort que la raison. adieu mes abeilles
elles vont disparaitre rapidement .l intérêt passe avant
toutes choses

gerard lemercier
Le 22/11/2017 à 18:34:25

Abeilles Stéphane Travert attend une réponse de l'Anses sur l'insecticide sulfoxaflor
https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/stephane-travert-attend-une-reponse-de-l-anses-sur-l-insecticide-sulfoxaflor-205-132495.html  

Alain UGUEN
Le 22/11/2017 à 13:48:36

Quand ceux qui utilisent le glyphosate et le sulfoxaflor vont-ils se rendre compte, qu'en traitant leur champs, ils tuent; les vers de terre, les papillons, les insectes et notamment les abeilles. Après ce sera les poissons et cela a déjà commencé et enfin ce sera nous!!!!

Isabelle DINVAUT
Le 09/11/2017 à 23:36:44

Désolé les abeilles, si ils vous tuent, c'est pas personnel, c'est le business..

A quand un biocide contre les fonctionnaires corrompus, les experts chargés comme des mules au conflit d'intérêt, les lobbyistes nuisibles... ?
Pour une fois, ça serait bénéfique à notre santé ... ! ;)
Ces pourris sont tellement décomplexés qu'ils donnent l'autorisation en plein États généraux de l'alimentation. Qui eux-même sont d'ailleurs bien noyautés par les grands lobbies industriels.

Bon appétit, Messieurs,
Ô ministres intègres !
Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
De servir, serviteurs qui pillez la maison !

zoiz
Le 03/11/2017 à 22:48:16

Nous devons parvenir à interdire tous les intrants nocifs à l'ensemble des vivants, revenons à une agriculture saine.

Ghislaine ROUGIER
Le 30/10/2017 à 14:10:02

C'est un vrai scandale!Ces autorisations de détruire la Planète,y aura-t-il qqu'un qui aura le courage d'arrêter cet engrenage de folie!

Christiane Huard
Le 25/10/2017 à 19:48:14

Regardez bien, voici la liste des sept produits à base de sulfoxaflor interdits aux USA depuis décembre 2015, par décision de justice, dont les 3 qui tentent leur entrée de force en Europe !!!
List of Cancelled Products :

-- Sulfoxaflor Technical, EPA Reg. No. 627 19-631
-- Closer SC, EPA Reg. No. 62719-623
-- Transform WG, EPA Reg. No. 62719-625
-- GF-2860 Ornamental, EPA Reg. No. 62719-676
-- Seeker, EPA Reg. No. 62719-677
-- TwinGuard WG, EPA Reg. No. 62719-678
-- GF-3052 WG, EPA Reg. No. 62719-681

Vraiment l'Europe c'est un boulevard pour cette chimie-poison !
Merci à Domino qui a passé l'info !!
Bon appétit Messieurs ! Ca ne vous rappelle rien ??

Jonquille
Le 24/10/2017 à 12:53:41

On se bat pour les enlever, herbicides et pesticides, et on en rentre un autre par une autre porte... Aberrant !

boyermar
Le 24/10/2017 à 09:37:11

Encore un nouveau poison! cela suffit!

Annie PROT
Le 23/10/2017 à 22:21:05

Le journal scientifique "Plos One" signale que près de 80% des insectes ailés ont disparu en Europe en 30 ans. Des études sérieuses menées par des chercheurs dont des allemands,des britanniques,des néerlandais ont montrées que
-« Les aires protégées sont presque toutes entourées de parcelles agricoles »,
- « L’agriculture intensive, les engrais et les pesticides pourraient donc être une cause probable".
-"Les zones naturelles seraient donc affectées par les champs aux alentours »

Ils en ont déduits que le déclin serait sans aucun doute dû aux néonicotinoïdes, un insecticide qui agit sur le système nerveux des insectes.

Quand les gens qui nous gouvernent prendront-ils conscience qu' ils participent à la disparition progressive ( et programmée...) de la vie sur terre ???
Honte à eux !!!

henri 589
Le 23/10/2017 à 18:53:50

L'argent n'est pas le diable, il est un outil, une énergie dont le résultat dépend de ce que l'on en fait.
C'est à la stupidité, la médiocratie humaine qu'il faut s'atteler.
Les outils de désinformations sont puissants mais l'inverse le devient aussi, un point d'équilibre va se créer.
N'oublions pas que nos chères autos participent aux extinctions, ainsi que nos consommations en général... Et pendant ce temps-là dans un champ à côté de chez moi, deux crétins bien formatés avec leurs toujours plus gros tracteurs (ils compensent quoi ?), achèvent des sols à bout de souffle, ne devrions-nous pas, à la base, secouer les formations agricoles qui les entraînent au productivisme et aux profits des banques sur leurs dos d'agriculteurs ?
La Terre vue du ciel se transforme en un désert de parcelles malmenées,la place pour le monde animale devient une peau de chagrin, pas de soucis, on va suivre, bonne chance.

un anonyme
Le 23/10/2017 à 15:03:24

"ces truands qui nous gouvernent" est le titre en français d'un livre écrit par un auteur texan parlant de "Bush et les bushiens" (thieves in high places) très humoristique mais d'une réalité inquiétante!!
Il y a sans doute matière à faire le point sur la situation en France, considérée sous cet angle.

Bernard PERON
Le 23/10/2017 à 09:40:35

réduire les primes des agriculteurs en bio pour donner plus à l'agriculture chimique tueuse d'insectes, belle conscience du porte monnaie des multinationales.

Michel Soenser
Le 23/10/2017 à 09:31:28

Combien de temps pourrons-nous encore signer des pétitions pour les abeilles ? Je suis écœurée de cet acharnement à la destruction d'une espèce parmi les plus bienfaisantes sur la terre.

un anonyme
Le 22/10/2017 à 21:26:59

Eh oui, Jonquille, les industriels du pesticide chassés par la porte reviennent au galop par la fenêtre ...

L'autorisation du sulfoxaflor aux USA a été annulée en décembre 2015 par l'Environmental Protection Agency :
https://www.epa.gov/sites/production/files/2015-11/documents/final_cancellation_order-sulfoxaflor.pdf  
suite

Alors, ils passent par l'Europe, bon soldat du libéralisme économique, et la France emboîte le pas derechef!

dominno
Le 22/10/2017 à 15:14:16

Le diable sur cette Terre, c'est le fric, et les "inventeurs" de poisons sont des possédés!!!!

sylvia pistoresi
Le 22/10/2017 à 10:00:11

Chez moi,d'année en année,il y a de moins en moins d'abeilles,de bourdons,d'insectes en général.Beaucoup moins d'oiseaux également.Après l'ensilage du maïs,sur des hectares de terre,pas une taupinière,ce qui veut dire qu'il n'y a plus de vers de terre.Par contre les tracteurs sont de plus en plus gros et les rampes d'épandage de saloperies de plus en plus larges.Ha,le ministre de l'agriculture vient de débloquer 7 milliards d'euros de primes pour l'agriculture!!!Pauvres abeilles,elles vont souffrir,enfin celles qui restent!

Paul-BZH
Le 21/10/2017 à 20:29:49

A QUAND CESSERA T'ON D'EMPOISONNER LE MONDE ANIMAL VEGETAL ET HUMAIN ET DE PRENDRE LES CITOYENS POUR DES IGNARDS ET DEBILE ?
LORSQU'on AURA TOTALEMENT ELIMINE LA CLASSE POLITIQUE TOUS PARTIS CONFONDUS TOTALEMENT ASSERVIS AUX LOBBIES DE L'AGROCHIMIE,et autres lobbies dans tous les domaines MIS SOUS LES VERROUS TOUS LES DIRIGEANTS DE CES GROUPES INTERNATIONAUX QUI ont pour seul but de S'ENRICHIR SUR LE DOS DES CITOYENS SANS AUCUNE MORALE
CE SONT DES CRIMES CONTRE L'HUMANITE AVEC POUR COMPLICE LA CLASSE POLITIQUE IGNORANTE EN MATIERE SCIENTIFIQUE

Alain Begon
Le 21/10/2017 à 13:24:52

Chez moi,d'année en année,il y a de moins en moins d'abeilles,de bourdons,d'insectes en général.Beaucoup moins d'oiseaux également.Après l'ensilage du maïs,sur des hectares de terre,pas une taupinière,ce qui veut dire qu'il n'y a plus de vers de terre.Par contre les tracteurs sont de plus en plus gros et les rampes d'épandage de saloperies de plus en plus larges.Ha,le ministre de l'agriculture vient de débloquer 7 milliards d'euros de primes pour l'agriculture!!!Pauvres abeilles,elles vont souffrir,enfin celles qui restent!

Paul-BZH
Le 21/10/2017 à 12:01:34

Et on recommence. Chassez les par la porte ils arrivent par la fenêtre ! Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles.... Et le scandale des Monsanto Papers ne leur suffit pas à l'Anses ? Il leur en faut d'autres de scandale ? Mais alors il sera trop tard, les pollinisateurs seront rayés de la planète et l'humanité sera malade ! Et notre bon ministre de l'écologie et de la transition regarde impuissant la machine des lobbies avancer et semer la destruction !!

Jonquille
Le 21/10/2017 à 10:57:49

il n' y a pas que dans les ruchers que la catastrophe s'annonce , pour tous les insectes et ensuite ce sera pour les oiseaux par manque de nourriture comme on peut déjà le constater

alain honvault
Le 21/10/2017 à 09:24:22

Et l'on vient juste de nous annoncer à la télé, avec des trémolos dans la voix, que la biomasse des insectes volants (dont les pollinisateurs) a baissé de 75% en Allemagne, ces 30 dernières années...
Ne nous leurrons pas : ce doit être la même chose en France, car lorsqu'il s'agit de malmener la nature, nous ne sommes pas en retard sur nos voisins d'Outre-Rhin.
Ce déclin est visible pour ceux qui savent observer : quand vous roulez, vos pare-brise restent propres ; les soirs d'été, il y a moins d'insectes volant autour des lampes extérieures, etc...
Mais ce n'est toujours pas assez : continuons à épandre des pesticides et des herbicides, à faucher les prairies quatre fois par an, à raser/broyer les bords des chemins forestiers (comme s'il s'agissait de routes nationales), à tondre nos gazons toutes les semaines pour "faire propre", à tirer les orties et round uper les ronces. Bref à affamer et à tuer tout ce qui vit et respire comme nous.
Oui, continuons tête baissée notre course de lemmings vers le précipice

Frawald
Le 21/10/2017 à 06:54:45

Chez moi,d'année en année,il y a de moins en moins d'abeilles,de bourdons,d'insectes en général.Beaucoup moins d'oiseaux également.Après l'ensilage du maïs,sur des hectares de terre,pas une taupinière,ce qui veut dire qu'il n'y a plus de vers de terre.Par contre les tracteurs sont de plus en plus gros et les rampes d'épandage de saloperies de plus en plus larges.Ha,le ministre de l'agriculture vient de débloquer 7 milliards d'euros de primes pour l'agriculture!!!Pauvres abeilles,elles vont souffrir,enfin celles qui restent!

Paul-BZH
Le 20/10/2017 à 23:09:12

Encore un ''laisser faire'' par un organisme qui estr censé protéger la santé des populations...
ON SE MOQUE DÉLIBÉRÉMENT DES CITOYENS !!!
A quoi sert la loi de 2016 ? et à quoi szervent tous ces parlementaires qui les font ? ILS SERVENT TOUS EN ENGRAISSER LES INDUSTRIELS TUEURS car ce sont tous de tueurs !!!

Maurice DOUTEAU
Le 20/10/2017 à 22:10:46

le pouvoir de l'argent achète tout, nos politiciens sont aux ordres des lobbys

un anonyme
Le 20/10/2017 à 21:40:54

Honte à nos politiques de tout bord !
Il n'y a que le fric qui les intéresse.

Jacqueline MAHE
Le 20/10/2017 à 21:33:45

Dès fois je me demande si on est dirigé par des êtres humains!??? C'est quoi leur intérêt? ils n'ont pas d'enfants?
Ils sont grassement subventionnés par les labos et fabricants? Normalement les dirigeants sont élus POUR le bonheur du peuple, ils passent leur temps à nous agacer , on est trop tolérant avec eux.

Béa
Le 20/10/2017 à 21:28:23

Etant donné le pourcentage d'insectes disparus,indispensables au recyclage de la terre, à la pollinisation, ou en tant qu'aliments pour autres animaux, je crois que tout commentaire est inutile. Ceux qui ne regardent que le profit , devrons, face à la vie donc face à la vérité, se juger eux même en pleine conscience sans pouvoir cette fois ci se cacher les faits.
Bon courage.

frederic danse
Le 20/10/2017 à 19:37:51

Comprenons qu'il y a des intérêts supérieurs. Que ceux qui vendent et ceux qui les y aident sont du même monde, celui du profit. Il n'y a rien à attendre de ces gens là! N'oublions pas que ces produits dangereux ne sont que le recyclage de ceux utilisés par les nazis pour éliminer les juifs!

abeille
Le 20/10/2017 à 19:28:40

Je ne comprends pas quel intérêt de mettre sur le marché en catimini des produits tueurs et dangereux!c'est aberrant! Voue etes un organisme pour la préservation de la sante et protection des especes animales!! Ah oui oui oui le PoGNOn!

un anonyme
Le 20/10/2017 à 18:28:45

les laboratoires chimiques avec la complicité des élus de toutes nations sont tout simplement en train de détruire l'humanité.
sans insectes pollinisateurs il ne restera que quatre à cinq années de survie à l'homme et autre mammifères avant de disparaitre définitivement.
il est donc plus qu'urgent d'arrêter les conneries.

Jean-Pierre Reillon
Le 20/10/2017 à 18:15:00

il fait quoi HULOT ????

un anonyme
Le 20/10/2017 à 17:58:59

raz le bol de cette europe du pognon ou la corruption est la règle

un anonyme
Le 20/10/2017 à 17:20:52

à quoi sert Hulot ministre de la poudre aux yeux

jacquie guionnet
Le 20/10/2017 à 16:55:45

une nouvelle catastrophe!! l'homme court à sa perte...

philippe serré
Le 20/10/2017 à 16:46:09

halte au dictate de la chimie non cntrolee

un anonyme
Le 20/10/2017 à 16:21:34

Que faut il donc pour que les gens qui nous gouvernent tapent du poing sur la table et refusent ces produits?
C est oublier sans doute que certaines arrivées au pouvoir doivent renvoyer l ascenseur. Et comme toujours ce sont les petits qui paieront .beloiseau

Beloiseau
Le 20/10/2017 à 15:27:22

30 % d'insectes en 30 ans! vous cherchez quoi ?

Claude B.
Le 20/10/2017 à 15:15:26

Et si on cessait enfin d'utiliser des pesticides chimiques à grand spectre? Une étude effectuée en Allemagne pendant de longues années démontre que les insectes "volants" -et pas seulement les abeilles domestiques- sont majoritairement tués dans les zones naturelles proches des champs cultivés qui utilisent des pesticides. Ceux-ci détruisent certes les pestes -les insectes- mais tuent aussi les oiseaux qui s'en nourrissent et mourront bientôt de faim lorsqu'ils auront disparu, nuisent gravement à la biodiversité et à la santé humaine. Les actionnaires de Monsanto sont-ils si nombreux et si puissants que les 7 milliards d'habitants terrestres ne puissent s'opposer à leur "loi"? Invraisemblable. Les politiques qui approuvent l'usage et l'utilisation de tels produits sont élus par des citoyens qui ont bien besoin de réfléchir aux conséquences de leur vote pour l'intérêt général.

Mireille
Le 20/10/2017 à 15:07:30

Un apiculteur amateur altéré par l'irresponsabilité de nos "ir-responsables" politiques.

Il devient vraiment indispensable de les ramener rapidement à la réalité et vraie vie en les aidant à quitter leur monde virtuel afin qu'ils abandonnent le soutien régulier et inconditionnel au monde du business financiarisé....

Renaud NIEPCERON
Le 20/10/2017 à 14:39:53

Que ferons nous quand il n'y aura plus d'insectes pollenisateurs ?
Réponse : Monsanto nous vendra ses produits chimiques sous forme de pilules avec tous les poisons qu'ils auront voulu mettre dedans.
Regarder le film Soleil Vert.

un anonyme
Le 20/10/2017 à 14:15:26

La catastrophe est déjà là, et ça continue ! que font tous ces incapables à autoriser de nouveaux pesticides ! avec toutes alertes que nous recevons, voyons de tous cotés ! ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas. Mais aussi, tous ceux qui vont utiliser ces produits sont également coupables car l'info maintenant est plus que connue
J'enrage

capucine02
Le 20/10/2017 à 14:10:02

Décidément, on n'en sort pas!!! Les populations d'insectes sont en chute libre, les abeilles bien sûr aussi!!! et on continue comme si tout allait bien, c'est lamentable, indigne,
irresponsable......, où sont les compétences de nos soit-disant élites qui nous "dirigent" si mal; ce ne sont pas les alertes qui manquent pour les réveiller!

cactus indigné
Le 20/10/2017 à 13:48:19

Qu'est-ce qu'on attend pour éradiquer cette vermine et leurs complices!...
Aux Armes !...

un anonyme
Le 20/10/2017 à 13:44:13

Le chiffre du jour : 1 décès sur 6 dans le monde à cause de la pollution ! Et encore, les résultats des recherches seraient sous-estimés d'après l'article ...
C'est plutôt clair, non ?
On arrête le massacre quand ?

Gaëlle Bazin
Le 20/10/2017 à 13:25:07

tuer les abeilles et bourdons et saper l'arboriculture, mais de qui on se moque ?

ANNE TEURTROY
Le 20/10/2017 à 13:10:54

Alors que ma ruche avait été très active tout l'été 2016, l'essaim est mort subitement suite à un épandage de roudup par des jardiniers amateurs dans le hameau proche de chez moi. Je ne suis pas une professionnelle de l'apiculture mais je suis aidée par un vrai professionnel qui a lui aussi perdu la plupart de ses ruches dans le secteur. Impossible de dialoguer avec les responsables de ce désastre qui nient farouchement que les insecticides puissent avoir cet effet. Il faut que l'initiative parte de l'Etat seul capable d'imposer des mesures efficaces.

Clerc Françoise
Le 20/10/2017 à 13:01:11

Harmonie est la seule voie, Haine et Amour doivent rester complice.

un anonyme
Le 20/10/2017 à 12:48:35




quand l'art du camouflage se développe, de la magie à la prestigiditation en passant par le management et la chimie, je préfère encore l'orchestre philarmonique jouant Dukas et l'Apprenti Sorcier....

mondo
Le 20/10/2017 à 12:11:31

"ils" veulent nous tuer...

Dan Tza
Le 20/10/2017 à 12:08:32

Ras le bol de ces incompétents qui prennent des décisions dangereuses pour la VIE

Didier Fortier
Le 20/10/2017 à 11:50:58

assez d'insectes détruits, et lesabeilles sont du nombre

un anonyme
Le 20/10/2017 à 11:44:58

maudits lobbies !

Daniel DANIEL
Le 20/10/2017 à 11:20:55

Non, mais dés qu'il n'y aura plus d'insectes ils arrêteront les neonicotinoïdes, c'est promis!

Christian Perez-Gil
Le 20/10/2017 à 11:00:20

Je trouve quand même incroyable que le pouvoirs publics autorisent encore des produits chimiques qui tuent tous les insectes, même ceux très utiles pour le reste de la faune. Que ferons-nous lorsqu'il n'y aura plus d'abeilles et de bourdons? On prendra les réfugiés en les obligeant y aller avec un pinceau tel qu'en Chine où, par la bêtise de Mao toutes les abeilles ont disparues?

Ursula Pezeu
Le 20/10/2017 à 10:53:34

Arrêtons de nous empoisonner ou plutôt de nous faire empoisonner par tous ces POURRIS qui ne voient que leur profit !!!
J'ai nommé MONSANTO, BAYER, SYNGENTA, etc.

Bruno Cappelle
Le 20/10/2017 à 10:49:28

C'est tellement évident - sauf pour les industriels de la chimie, les gros exploitants accros aux poisons et leurs complices politiques !!!

Rémy GILLET-CHAULET
Le 20/10/2017 à 10:39:21

80% d'insectes en moins sur 30 ans....faut-il attendre que nous n'en ayons plus aucun pour réagir?????
Stop à la corruption des fabricants de pesticides.

Yvon VIGOUROUX
Le 20/10/2017 à 10:07:07

. Se battre pour sauver tous les pollinisateurs est nécessaire pour notre bien être . Alors qu'est que l'on attend pour dénoncer tous les produits qui nous nuisent. La prise de conscience n'est pas faite , on peut s'en étonner .
Monsanto n'est-il pas un danger pour nous ? Chaque nouvelle information le concernant le montre et la commission européenne va à nouveau accepter le produit destructeur des abeilles. les représentants du peuple de l'Europe marchent sur la tête ... a + bonne journée

jean en soleil
Le 20/10/2017 à 09:50:29

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !