actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Soutien permanent aux paysans de NDDL

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Contre la pêche électrique en Europe

Mise en ligne du 12/01/2018 au 16/01/2018

Un vote sur la pêche électrique dans l'Union Européenne est prévu le mardi 16 janvier au Parlement.

Bilan de la cyberaction :

4495 participants

BRAVO : Le Parlement européen décide d’interdire la pêche électrique

Les députés européens membres de la commission pêche ont décidé que 5 % de la flotte de chaque État membre pourraient désormais en être équipés. Mais les règlements européens imposant un débat public, la proposition de la commission pêche devait être débattue en séance plénière à Strasbourg ce 16 janvier 2018 pour être entérinée. Elle a finalement été interdite par 402 voix contre 232.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/mers-et-oceans/qu-est-ce-que-la-peche-electrique_119899  

Merci pour votre mobilisation payante encore une fois

Présentation de la cyberaction :

Plus de 200 chefs cuisiniers, parmi lesquels de nombreuses grandes toques, ont signé un manifeste contre la pêche électrique en Europe, s'engageant "à n'acheter aucun produit de la mer issu de cette méthode de pêche", a annoncé ce jeudi 11 janvier l'association Bloom, qui oeuvre pour le bien commun en créant un pacte durable entre l'homme et la mer.
"Nous refusons de travailler des produits issus d'une méthode de pêche condamnant notre avenir et celui de l'océan", indiquent les signataires, "scandalisés par la pratique de la pêche électrique en Europe".

Largement pratiquée par les pêcheurs hollandais, la pêche électrique consiste à envoyer en mer des filets de chalut équipés d’électrodes. Sous l’effet du champ magnétique créé par l’électricité, les poissons sont alors attirés puis paralysés avant de remonter. 

"Cette technique de pêche brûle le poisson et court-circuite aussi le pêcheur français", explique Aldric Léonard, Président de l’Association « Poissonnier de France », qui se mobilise également contre la pêche électrique. Toujours selon les associations, près de 60% de poissons ainsi pêchés seraient rejetés car invendables.

Plus de 200 grands chefs s’engagent contre la pêche électrique
http://www.sudouest.fr/2018/01/11/plus-de-200-grands-chefs-s-engagent-contre-la-peche-electrique-4101553-4738.php  

La "pêche électrique" inquiète les pêcheurs français
http://www.sudouest.fr/2017/12/20/la-peche-electrique-inquiete-les-pecheurs-francais-4051024-4738.php  

La Commission Européenne est accusée d'avoir négligé une étude scientifique sur la pêche électrique
https://dailygeekshow.com/commission-europeenne-mensonge-peche-electrique/  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président de la commission Pêche,
Nous ne voulons pas d'amendement.
La pêche électrique doit être totalement interdite, sans qu’on puisse l’autoriser par le biais de dérogations arbitraires. Nous ne devons pas tolérer qu’une poignée d’industriels néerlandais mettent en péril les équilibres économiques de nos territoires, des pêcheurs artisans qui œuvrent au quotidien pour une pêche réellement durable, des professionnels (poissonniers, restaurateurs..).
Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos votes.

 

47 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Sage décision! les techniques de pêche laissent très peu d'issues aux poissons et ils ne sont pas sélectifs, que ce soient des filets ou des moyens comme cette pêche électrique.
Il y a des esprits vraiment "pervers"!!!!

cactus
Le 19/04/2018 à 14:00:34

Electro-fishing is NOT sustainable fishing.

Sheila D
Le 12/02/2018 à 20:04:42

Pêche électrique, immenses filets dérivants, chaluts à mailles trop serrées, on arrête pas de massacrer terres, océans, la pression de l'opinion doit s'exercer de + en +....

cactus
Le 22/01/2018 à 19:55:27

Bravo! la Mer est notre lendemain aussi ...

gaston2
Le 17/01/2018 à 08:06:25

interdire absolument cette pêche mortifère

jean
Le 16/01/2018 à 19:01:39

Comment est-ce possible d'autoriser cela.
Nous allons droit à la destruction totale des poissons vous peu. Et pourquoi des zones ont des permissions exceptionnelles ?
Je comprend pourquoi il y aura plus de plastique dans les mers que de poissons en 2050 !
Où va notre monde ?

sutter michèle
Le 16/01/2018 à 18:53:18

Je suis très heureuse que cette saleté de pêche soit interdite et les hollandais vont-ils stopper ce massacre ? car ce sont eux les exterminateurs et en prime, ils osent traiter nos pêcheurs d'arriérés !!!!!! ce sont des monstres assoiffés de fric qu'elle honte.

hamon
Le 16/01/2018 à 18:42:46

Pour une fois que l'Europe prend une décision sensée, il faut le noter.

Michel Legros
Le 16/01/2018 à 18:40:37

bonjour malgré ce vote il reste encore un maximum de salopards qui prone cette pêche

jean
Le 16/01/2018 à 18:26:47

Bravo pour vos actions qui nous mobilisent. Merci d'être là, là et là.

Marie
Le 16/01/2018 à 16:30:21

STOP à la bêtise humaine ! Il faut promouvoir une pêche durable et ne pas autoriser des techniques de pêche qui n'ont pas été validées scientifiquement sur leur innocuité sur les autres espèces marines : quand on pêche des soles, on pêche des soles et on ne détruit pas les autres poissons...

un anonyme
Le 16/01/2018 à 10:18:58

les grandes entreprises de pêche vont vider tous les mers et lâcher seulement quand il n'y aura plus rien à pêcher!

un anonyme
Le 16/01/2018 à 08:45:43

Un vrai pêcheur ne pratique pas cette pêche; ça s'appelle
du carnage. Moi qui croyais que c'était interdit par la loi
depuis longtemps.... Je suis dégoûtée; les fraudeurs en
prison.

un anonyme
Le 15/01/2018 à 16:38:10

la richesse de la mer appartient à tous et surtout à nos enfants . Stop au massacre et à la destruction de notre nature.Votons maintenant !!!!

un anonyme
Le 14/01/2018 à 21:40:43

Non à la destruction des ressources de la mer Et DONC, NON à la pêche électrique et à ses lobbies.

Galliot
Le 14/01/2018 à 19:28:27

C est un gâchis pour l' environnement , combien de vivant détruit par kg de poisson pêché?

un anonyme
Le 14/01/2018 à 18:51:39

des salopards ces pêcheurs

jean
Le 14/01/2018 à 08:58:32

Stop à la pêche irraisonnée! Vive la pêche raisonnée. Il faudrait que nos gouvernants et représentants du peuple, élus démocratiquement respectent nos expressions par vote, messages, ... Arrêtez de ne gouverner que sous l'influence des grands groupes et de grands industriels qui ne payent pas leurs impôts comme la loi leur demande.. Aidez plutôt les pêcheurs artisanaux et raisonnables à pouvoir travailler sainement et correctement.

Christophe CADOUL
Le 13/01/2018 à 20:05:31

Ce mode de pêche va dans le sens de toujours plus de pêche et toujours moins de poissons et de biodiversité, sans parler des incidences sur la chaîne alimentaire. Donc interdisons la pêche électrique et usons un peu de notre bon sens...

Antonia Truelle
Le 13/01/2018 à 19:31:18

Comment ça marche la pêche électrique? le poisson souffre t-il moins? quels sont les enjeux économiques de ce genre de pêche?

b2ATRICE
Le 13/01/2018 à 18:20:58

L'appât du gain conduit à des aberrations, que tout le monde devra payer ! je ne suis pas d'accord ! la pêche électrique, et puis quoi encore ? les pêcheurs seraient - ils devenus subitement "dérangés"?
Qu'en est-il de leur légendaire professionnalisme? ils précipitent leur chômage, et vont devoir se recycler, pas facile à ce moment-là! mais, ils auront choisi, NON?

un anonyme
Le 13/01/2018 à 17:18:26

gros,moyens,petits, tout y passe !!!!!!!!!

Martine Lamourette
Le 13/01/2018 à 15:14:47

STOP à la surexploitation des OCÉANS
nous n'avons qu'une mère nourricière, protégeons la
de tous ces prédateurs forcenés gouvernés par l'argent

jean gaumond
Le 13/01/2018 à 14:14:55

Pour plus de fric,toujours et encore;l’appât du gain a toujours aidé à fermer les yeux de ceux qui font et de ceux qui les ont autorisés à faire.

marc lepesant
Le 13/01/2018 à 11:40:14

Nos dirigeants n'ont pas encore compris que la pollution, ajoutée à la surpêche vident les océans, pour encore autoriser la pêche électrique, et pourquoi pas la dynamite ?

Garenne

Garenne
Le 13/01/2018 à 09:52:11

Ce mode de pêche n'est sélectif. Comment l'Europe pourrait-elle autoriser la pêche électrique qui va à l'encontre d'une pêche durable et responsable ? Une telle autorisation ne pourra qu'accroître le nombre des eurosceptiques qui doutent des capacités de gestionnaires de Bruxelles !

Georges Cingal
Le 13/01/2018 à 09:22:25

La pratique de cette pêche est honteuse, intolerable.

Marie-Noelle Rinquin-Gummers
Le 13/01/2018 à 08:05:42

Dans tous les domaines et à tous les niveau ,le même cri impuissant : ARRETEZ LE MASSACRE!

padupe
Le 13/01/2018 à 00:33:03

La pêche électrique DOIT ETRE INTERDITE POUR TOUS (et que les chalutiers hollandais qui se sont équipés à plus des 5% autorisés initialement soient interdits) sinon c'en est fini des ressources halieutiques et de leur avenir. Je ne comprends pas qu'en 2018 en sachant tout ce qu'hélas on sait déjà sur la raréfaction des espèces animales maritimes, on soit obligé de rappeler raison aux "décideurs" européens qui vont se laisser encore berner par les industriels professionnels de la destruction de notre Planète : les hollandais osent prétexter qu'avec le chalut électrique ils sont "écolo" en dépensant moins de gasoil et en raclant moins les fonds!!!!!!!
C'est à nous de nous bouger et fort car sinon cela risque de faire comme le glyphosate.....

mapimob
Le 12/01/2018 à 21:42:29

ces messieurs de la commission européenne ne seraient ils corrompus? il serait peut être bon d'enquêter sur l'origine de quelques uns de leurs avoirs ? leur interêts ne sont t'ils pas trop souvent contraire á la raison
contraire a notre santée et a celle de notre planête?

NOEL HOLZER
Le 12/01/2018 à 21:04:18

industriels néerlandais ou industriels bretons peu importe. Même si en tant que Breton je suis heureux de voir que les industriels bretons de vont pas dans le sens de certains de leurs homologues néerlandais. Préciser "néerlandais" alors qu'on n'est pas Néerlandais affaiblit le message.

Bibi
Le 12/01/2018 à 20:38:45

C'est fou ce que l'homme est idiot....détruire ,détruire toujours detruire

un anonyme
Le 12/01/2018 à 20:19:29

Bonsoir,
je viens de signer, comme je le fais régulièrement, la cyberaction sur la pêche électrique.
Je suis un fidèle mais je suis mécontent de votre BRAVO suite au sondage sur la vénerie.
C'est un mot de trop!!
Je signe vos pétitions mais je ne veux pas entendre parler d'idéologie sociétale!
J'ai pratiqué cette chasse, à l'encontre de beaucoup de gens et je sais de quoi il en retourne.

Philippe du Roy de Blicquy
Le 12/01/2018 à 19:46:16

Les Pays-Bas sont déjà un "paradis fiscal";pour
quoi ne serait-il pas-aussi-le pays d'Europe qui
pratique le + la pêche électrique...?Voilà ce qui intéresse vraiment ce pays:avoir le beurre,l'ar
gent du beurre,la laitière et le pot-au-lait...
Surtout en matière de pêche...!!Non seulement il faut imposer par tous les moyens ce type de pêche ;mais avant tout envoyer les chalutiers équipés
du matériel dédié à ce genre de pêche à la casse et aussi les chalutiers équipés de chaluts déri vant...
C'est bien connu:"Là où y'a de la gêne,y'a pas de
plaisir...!"

stoppeur
Le 12/01/2018 à 18:42:09

Je suis tout a fait contre cette pêche électronique.
C'est une destruction totale à plus ou moins brêve échéance des poissons .
Tout ça pour satisfaire au nom de la rentabilité et de pouvoir gagner plus.
Quand les gens comprendront-ils qu'ils sont devenus fous au nom de cette rentabilité destructrice.
Tout ce monde sera t-il satisfait lorsque que l'on interdira cette pêche et que les fonds marins n'auront plus de poissons .
Alertons ces pouvoirs qui ne se manifestent pas , ou si peu pour des choses qui en valent la peine.
Réagissons tous ensemble et ramons dans le même sens pour sauvegarder toute notre faune marine et aquatique
Cecel45

cecel 45
Le 12/01/2018 à 18:24:25

on a pas besoin de ça et en plus c'est une méthode destructrice notre monde à besoin de notre protection

VERONIQUE STESSELS
Le 12/01/2018 à 18:13:24

C'est scandaleux il ne faut pas autoriser cela c'est une honte .

Martine GUEGUEN
Le 12/01/2018 à 17:46:33

pourquoi pas à l'explosif ... Absurdité totale

alain Franck
Le 12/01/2018 à 17:30:07

je suis contre toute forme de razzia sur le monde vivant sans discernement et prise de conscience ,le jour où les océans seront vides de toute forme de vie , l'homme mangera des dollars ou toute autre forme de billets ? le fric gangrène tout et d'abord le respect de la vie !!!

Pierre CHEVILLOT
Le 12/01/2018 à 17:13:51



détournements, contournements, évitements, dysfonctionnements...
quel sens à cette europe-là??

d'aucun ne s'étonne des votes contre , abstentionistes ou eurosceptiques

qui est censé faire respecter la loi au niveau de la commission européenne,puisque Europe il y a...?





un anonyme
Le 12/01/2018 à 16:58:27

AHURISSANT ! S'en aller débusquer les poissons cachés dans le sable pour détruire encore plus les ressources marines ! Ceci couplé avec le projet DEMENT de Nautilus Mineral, du Canada, la voracité humaine atteint des sommets d'horreur et de destruction !

Jonquille
Le 12/01/2018 à 16:15:15

La science et la technique qui suit, peut aujourd'hui ouvrir des portes à beaucoup de pratiques, mais celles-ci sont actuellement destructrices de notre milieu (terre et mer confondues) et rarement bénéfiques!!!! Qu'on arrêtez de nous endormir avec le progrès! Le seul progrès recevable serait de privilégier d'user sobrement, mais en sommes-nous capables?...
Le PIB des pays devrait être amputer des dégâts que l'économie financière engendre, une bonne partie du problème est là....

cactus
Le 12/01/2018 à 16:06:15

C'est peu dire que l'Europe va à contre-courant du bon sens. La pêche électrique est un outil de massacre y compris de poissons trop jeunes et trop petits pour être proposés à la vente et aussi d'espèces non comestibles alors même que les ressources de la mer diminuent de manière sensible. Pour les petits pêcheurs dont c'est le seul revenu de survie, c'est une "mise à mort". L'UE veut-elle complaire à quelques gros armateurs de la pêche industrielle? Aberrant et criminel. J'ai déjà écrit en ce sens à la députée européenne de ma région. Mais il faudrait une mobilisation massive contre cette décision.

Mireille
Le 12/01/2018 à 16:05:25

la pêche est un abus au regard de L'Amour...

Contentons nous des fruits de la terre...

Et respectons nos frères et sœurs spirituels : les animaux

Les animaux sont vos amis !
Ne mangez pas vos amis !

Dr Martin

Caroline Martin
Le 12/01/2018 à 15:36:14

L'absurdité du Libéralisme se caractérise par son nihilisme !

Philippe BIAUX
Le 12/01/2018 à 12:32:49

Aucun

Jacques CHEVRIER
Le 12/01/2018 à 12:03:53

c est quoi encore ce massacre électrique
je croyais que c'était interdit !!!

beatrice coudry
Le 12/01/2018 à 11:48:21

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !