actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

météo

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Annoncez la couleur !

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 200 : Solidarité avec les militants congolais de Publiez ce que vous payez

Depuis le mois d'avril 2006, Brice Mackosso et Christian Mounzeo, coordinateurs de la coalition congolaise « Publiez Ce Que Vous Payez », sont poursuivis par la justice de Pointe-Noire pour des faits qui s'avèrent de toute évidence sans fondements.

Bilan de la cyberaction :

Christian Mounzeo et Brice Mackosso, les coordinateurs de la coalition congolaise "Publiez ce que vous payez" avaient été arrêtés puis emprisonnés en avril 2006 à cause de leur engagement à demander plus de transparence dans la gestion des ressources pétrolières de leur pays et une meilleure
gouvernance. Libérés après 3 semaines de pression internationale forte, ils étaient soumis à une interdiction de quitter Pointe Noire et traînés en justice sur des allégations de ... détournements de fonds! Le procès en instance a eu lieu dans les conditions que l'on peut imaginer, les condamnant. Ils ont introduit un appel, le procès traîne aujourd'hui en
longueur, plus personne ne semble s'en occuper.
Ils sont libres de fait. Ils ont pu circuler à nouveau après des pressions internationales. Christian Mounzeo, membre du conseil d'administration de l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE)
 www.eitransparency.org.   n'avait pas pu participer à une réunion du Conseil, soulevant des récriminations unanimes. Depuis, lui et Brice peuvent voyager.
Ils ont été nommés par décret présidentiel, membres des conseils d'administration et de gestion de l'ITIE Congo.
Le fait que le procès n'ait jamais été mené à son terme laisse peser des risques sur leurs têtes mais nous avons le sentiment que tout a été oublié... Ils participent sans garder leur langues leur poche aux travaux de l'ITIE.
Un grand merci aux cyberacteurs dont la mobilisation a pesé dans l'amélioration de leur situation!


2052 participants ont écrit à ambalioben@yahoo.fr.   ,mission.congo-brazza@deckpoint.ch.  

Harcèlement et intimidations
http://www.liberation.fr/actualite/economie/242304.FR.php
 

Une chose est certaine : c'est qu'il ne fait pas bon enquêter pour savoir où va l'argent du pétrole au Congo Brazzaville. Début avril 2006, deux militants engagés dans la lutte contre la corruption ont été incarcérés à Brazzaville après avoir été inculpés "d'abus de confiance" et de " faux en écriture ".

Christian Mounzéo, président de la Rencontre pour la paix et les droits de l'homme (RPDH), et Brice Mackosso, de la Commission justice et paix de l'Eglise catholique, militent dans la coalition " Publiez ce que vous payez ", qui exige des autorités plus de transparence dans la gestion de la rente pétrolière.

Ils ont été condamnés en décembre 2006 à une peine de prison avec sursis et une amende. Leurs condamnations devaient mettre fin à leur interdiction de sortie du territoire congolais. Mais depuis, ils ont été empêchés de se rendre au Forum social mondial à Nairobi en janvier 2007 et au Sommet citoyen France-Afrique en février 2007 à Paris.

Vous pourrez lire ou téléchargez la totalité du rapport du CCFD ( la fortune des dictateurs) à l'adresse suivante :
http://www.ccfd.asso.fr/e_upload/pdf/biens-mal-acquis-profitent-trop-souvent-doc-travail-ccfd-mars2007.pdf  

Présentation de la cyberaction :

Initiée en juin 2002 et appuyée aujourd’hui par plus de 300 organisations non gouvernementales, la campagne « Publiez ce que vous payez » a pour principal objectif d’aboutir à ce que les compagnies extractives (pétrole, gaz et ressources minières) publient, de façon systématique et transparente, le montant des taxes et redevances de toute nature qu’elles versent aux Etats des pays dans lesquels elles sont présentes.

Depuis le mois d'avril 2006, Brice Mackosso et Christian Mounzeo, coordinateurs de la coalition congolaise « Publiez Ce Que Vous Payez », sont poursuivis par la justice de Pointe-Noire pour des faits qui s'avèrent de toute évidence sans fondements.


Voici un message que nous vous proposons d'envoyer en signe de solidarité avec ces deux militants poursuivis par la justice en raison de leur engagement pour la transparence des revenus pétroliers.

Michel Roy Secours Catholique, coordinateur de la plateforme française PCQVP
Alain Uguen Cyber @cteurs

Si vous souhaitez disposer de plus d'informations, voici les liens vers les
différents communiqués de presse de la Coalition Internationale PCQVP sur
cette affaire :

10 avril 2006 : http://www.publishwhatyoupay.org/francais/pr/pwyp_100406.doc
  />
13 avril 2006 :
http://www.publishwhatyoupay.org/francais/doc/releases/pwyp_130406.doc
  />
8 mai 2006 :
http://www.publishwhatyoupay.org/francais/pdf/releases/pwyp_congo_080506.pdf
  />
15 juin 2006 :
http://www.publishwhatyoupay.org/francais/doc/releases/pwyp_congo_150606.doc
  />
10 août 2006 :
http://www.publishwhatyoupay.org/francais/doc/releases/pwyp_congo_100806.doc
  />
14 novembre 2006 :
http://www.publishwhatyoupay.org/francais/doc/releases/pwyp_congo_141106.doc
  />

Texte de la pétition :


Monsieur le Président,

Depuis le mois d'avril 2006, Brice Mackosso et Christian Mounzeo, coordinateurs de la coalition congolaise « Publiez Ce Que Vous Payez », sont poursuivis par la justice de Pointe-Noire pour des faits qui s'avèrent de toute évidence sans fondements. Il apparaît clairement que cette action en justice est liée à leur engagement pour la transparence en vue d'une meilleure gestion des revenus pétroliers au Congo. Nous sommes scandalisés qu'alors que les recettes pétrolières ont au moins doublé en deux ans, 70% de la population vive toujours sous le seuil de pauvreté.

Emprisonnés pendant trois semaines en avril dernier, ils sont victimes d'un procès émaillé de nombreuses et flagrantes irrégularités de procédure : perquisitions illégales sans scellés ni procès verbal, détention arbitraire sans mise en examen pendant 5 jours en avril, délits réintroduits en cours de procès par la Cour d'Appel saisie hors délais, restriction illégale de leur liberté de circulation, action d'un procureur pourtant officiellement suspendu, sans compter les innombrables violations au droit de la défense, etc.

Si leur condamnation était prononcée, la participation du Congo à l'ITIE (Initiative de Transparence des Industries Extractives) serait remise en cause. Cela ne serait pas non plus sans conséquence sur la participation de votre pays à d'autres processus internationaux, comme le programme de réduction de la dette (PPTE).
L'image de votre pays dans la communauté internationale s'en trouverait pour longtemps dégradée.

Alors que leur combat n'a d'autre but que de permettre à la population congolaise de pouvoir se développer réellement grâce à la manne pétrolière et que leur démarche n'est absolument pas politicienne, je vous prie de bien vouloir faire cesser l'acharnement dont ils sont l'objet et de les associer au processus de réformes qui permettront au Congo de lutter efficacement contre la pauvreté.

Vous remerciant par avance, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'expression de ma haute considération.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !