actualité écologie

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

Les 10 jours verts Transacteurs

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Libérez Hanna (suite)

Mise en ligne du 26/05/2017 au 11/07/2017

quelques nouvelles de Hanna en prison à Hildesheim: Hanna est végétalienne. Elle ne mange pas de viande ni de produits laitiers. La prison a déclaré après dix jours que la nourriture végétalienne qu'elle recevait (en gros elle avait droit à plus de fruits et légumes que les autres à la place de la viande et des laitages) était trop cher et refuse à présent de respecter le fait qu'elle est végétalienne.

Bilan de la cyberaction :

2042 participants

Hanna a été libérée : on a payé le reste de l'amende en juin avant le tour en radeau contre les transports nucléaires. Comme on l'avait prévu des le départ, on avait dit qu' elle resterait environ 3 - 4 semaines et qu' on paierait le reste des jours amende.
Hanna remercie les gens pour le soutien. Elle va porter plainte contre la prison pour les choses qui a notre avis sont illégales telles comtrôle du courrier, punition au bunker parce que des gens font de la musique devant la prison, etc.
Cécile

Présentation de la cyberaction :

Hanna est végétalienne à la fois pour des raisons politiques et de santé.

Nous estimons que si la prison n'est pas en mesure de lui donner de la nourriture appropriée, la conséquence doit être sa libération immédiate!
Intéressant que l'Etat emprisonne une personne qui ne veux pas payer une amende, cet emprisonnement est bien plus cher que l'amende en elle même.
Un jour de prison coute à l'Etat environ 100 Euros par jours. Hanna a été condamnée à 110 jours amendes à 15 Euros. Par 15 Euros non payés elle passe un jour en prison. Alors l'argument que les fruits et légumes sont trop chers est absurde! La prison veut avec cela faire pression sur Hanna.

Nous appelons à écrire à la prison ce que vous en pensez!
Les adresses:
Fax (Hauptstelle Vechta): 0049 4441/9160 180 (prison de Vechta dont
dépend Hildesheim)
Fax (Knast Hildesheim): 0049 5121 17949400 (prison de Hildesheim)
Email: JFVEC-Poststelle@justiz.niedersachsen.de.  
Adresse: JVA Hildesheim, Godehardsplatz 7, 31134 Hildesheim

Les plaintes contre les fonctionnaires sont gérées par le ministère, c'est pourquoi on peut aussi y adresser le courrier:
Justizministerium Abteilung III (Justizvollzug) zuständig:
Fax: 0049 511 120 5170 ou bien 0049 511 120 9170 ou bien le
responsable presse du ministère: 0049 511 120 9181
Email: poststelle@mj.niedersachsen.de.  


Une courte proposition pour le courrier:

+++ Francais +++

Madame, Monsieur,

j'ai appris que Hanna Poddig, détenue depuis le 11 mai 2017 à la prison de Hildesheim parce qu'elle refuse de payer une amende à laquelle elle a été condamnée pour une action de désobéissance civile contre un dangereux train de déchets nucléaires, ne recevait depuis quelques jours plus de nourriture végétalienne. Soit disant parce que c'est trop cher!
Vous enfermez une activiste seulement parce qu'elle refuse de payer une amende. Son séjour en prison coûte à l'Etat plus cher que le montant de l' amende en question. Alors arguer dans ce contexte que des fruits et légumes sont trop chers est complètement absurde.

Si vous n'être pas en mesure de proposer une nourriture adaptée à vos détenuEs, libérez les immédiatement! Libérez Hanna! même en prison les détenuEs ont des droit fondamentaux. Et si manger de la viande et des produits laitiers n'est pas en accord avec leur conscience, ils ont droit à une nourriture adaptée. Il faut respecter la liberté de conscience! De plus, si on parle de coûts, la nourriture végétalienne est pour la planète bien moins "cher" et destructrice! Car l'élevage intensif a des
conséquences sur l'environnement extrêmement néfastes.Et les conséquences nous concernent toutes et tous!

Je vous prie de traiter ce courrier tel une plainte de service (Dienstaufsichtsbeschwerde) contre le directeur de la prison monsieur Weßels ainsi que les autres fonctionnaires responsables de la décision.

Salutations antinucléaires

+++++++++
Update du 29 mai,Hanna est en transfert vers une nouvelle prison, nous supposons que le but est de rendre le soutien envers Hanna plus difficile.

La nouvelle adresse: Hanna Poddig JVA für Frauen An der Probstei 10 49377 Vechta

Cécile

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur

Hanna Poddig, détenue depuis le 11 mai 2017 à la prison de Hildesheim parce qu'elle refuse de payer une amende à laquelle elle a été condamnée pour une action de désobéissance civile contre un dangereux train de déchets nucléaires, ne reçoit depuis quelques jours plus de nourriture végétalienne.

Si vous n'être pas en mesure de proposer une nourriture adaptée, Libérez Hanna! même en prison les détenuEs ont des droit fondamentaux.
Salutations antinucléaires

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

8 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Elle est relâchée...

Laurence Wuillemin
Le 10/07/2017 à 22:05:47

Le 7 juin, le ministère de la justice de Basse-Saxe a accusé réception de mon message du 26 mai (en allemand) et l'a fait suivre à la direction de la JVA Vechta/Frauen afin qu'ils répondent.

Bibi
Le 07/06/2017 à 19:52:44

c'est de la discrimination aux idées philosophiques, tout autant inacceptable que la discrimination ethnique, sexiste ou religieuse

Gerard
Le 30/05/2017 à 17:24:24

Hanna est en transfer vers une nouvelle prison, nous
supposons que le but est de rendre le soutien envers Hanna plus difficile.

La nouvelle adresse:

Hanna Poddig
JVA für Frauen
An der Probstei 10
49377 Vechta

Cécile

Cécile
Le 29/05/2017 à 17:29:51

Vienne le temps où une alternative "repas végétarien" (avec lequel les végétaliens peuvent mieux se débrouiller)soit systématiquement proposée dans la restauration collective. Et vienne celui où il sera possible de manger autre chose que des repas animaux dans les restaurants.

Colette Pince
Le 29/05/2017 à 16:04:47

Salut, un update du 27 mai:
Pour celles et ceux qui proposent d'envoyer de la nourriture à hanna. Je vous le déconseille, car Hanna ne recevra pas la nourriture. La prison jette la nourriture fraîche et les trucs qui se gardent, aux mieux Hanna les recevra à sa sortie de prison.
La prison mise sur la répression et le pression sur les prisonnières.
voici quelques anecdotes pour illustrer cela:
Hanna a apporté des enveloppes pour envoyer du courrier, mais c'est un objet "dangereux" elle n'a donc pas ses enveloppes. Pour envoyer son courrier elle est sensée faire une demande écrite et peux en acheter dans le magasin cher de la prison toutes les deux semaines. En attendant a force d'insister, elle a doit a une enveloppe de temps en temps.
Du coup elle envoie du courrier à une personne qui redistribue...
Il est préférable de lui envoyer des lettres et pas des cartes postales, car les cartes postale elle n'y a pas droit dans sa cellule. Soit disant pour des raisons de sécurité...
Mardi dernier, des gens sont allés faire un concert accoustique (Guitarre, accordéon) devant la prison. La prison a puni Hanna pour cela en l'envoyant au bunker pendant deux heures, une cellule sous vidéo-surveillance avec juste un matelas sans fenêtre au sous sol.
Et quant au défenseur de Hanna (équivalent d'un avocat), la prison lui refuse le contacte avec sa cliente.

Donc il y a de nombreuses raisons pour protester!

Cecile
Le 28/05/2017 à 10:56:34

Même les détenus ont les droits humains fondamentaux. A plus forte raison quand ces détenus ne sont pas des délinquants. A moins que l'expression d'opinions soit un délit?...S'il y a désormais en Allemagne le délit d'opinion, ça veut dire qu'il y a des détenus politiques?...L'Allemagne n'est donc plus une démocratie? Vers quelle époque de son histoire contemporaine retourne-t-elle?

Jean François WOLFF
Le 28/05/2017 à 10:22:53

Le courriel ne fonctionne pas il faut enlever le point après le DE

Ce qui donne :
poststelle@mj.niedersachsen.de.  
au lieu de :
poststelle@mj.niedersachsen.de.   .
et aussi

JFVEC-Poststelle@justiz.niedersachsen.de.  
au lieu de
JFVEC-Poststelle@justiz.niedersachsen.de.   .

Hélène Bureau
Le 26/05/2017 à 15:33:41

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !