actualité écologie

La Terre vue depuis l’espace

Les 10 jours verts Transacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

Ne laissez pas vos appareils en veille

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

OPÉRATION

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : destruction de l'Hôtel des Impôts de Morlaix

Mise en ligne du 19/12/2014 au 13/02/2017

vous avez déjà oublié le 19 septembre ? J'en doute... Et si tout était fait pour que comme pour tous les autres saccages de bâtiments publics, tout le monde oublie et qu'on ne trouve aucun coupable de la destruction de l'Hôtel des Impôts de Morlaix ?

Bilan de la pétition :

2121 participants

Présentation de la pétition :

Il ne vous a pas échappé, qu'à part un bonnet rouge repéré sur les lieux et vite relâché, aucun de la centaine de tracteurs destructeurs tournant dans les rues pendant des heures n'a été repéré, et leurs propriétaires identifiés. Peut-être que pour les forces de l'ordre, un bonnet rouge, ça se voit plus que 100 tracteurs... Cette moypie sévère est bien pratique pour les vandales qui roulent toujours... Le mot d'ordre des autorités semble bien être : sutout que justice ne soit pas rendue, comme pour la quasi-totalité des destructions passées depuis 50 ans.
Comme vous je suppose, Corinne Gravigny-Comont, Yves-Marie Le Lay, Etienne de Saint-Laurent, Jean Hascoet, Claude Fustier, Vincent Esnault, Yvon Grénés n'ont pas oublié. Ils vous invitent à un rassemblement d'un quart d'heure à 17h à L'Hôtel des Impôts à Morlaix ce vendredi 19 décembre pour marquer les trois mois d'enquête vide de la justice.. Munissez-vous d'une cloche ou clochette pourqu'ensemble nous sonnions symboliquement le tocsin afin d'alerter sur l'état de la justice en Bretagne. Ils liront aussi le courrier qu'ils adresseront à Monsiuer le procureur de Quimper que vous pourrez vous aussi signer ci-dessous.

Et si cela ne suffit pas le 19 décembre, nous sonnerons le tocsin tous les 19 du mois.

Rappel cyberaction N° 045: Halte à la casse des biens publics ! Soutien à celles et ceux qui en sont les victimes !
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/halte-casse-biens-publics-soutien-c-833.html  

Texte de la pétition :


Monsieur le Procureur,

le 19 septembre dernier l’Hôtel des Impôts de Morlaix a été délibérément saccagé, incendié et en partie détruit par un commando d’une centaine d’hommes. Des femmes et des hommes qui travaillent à la collecte légitime de l’argent public se voient ainsi privés de leur moyen de travail au service de toutes et tous.

Ces faits sont d’autant plus graves que les auteurs de cette destruction ont empêché le service des pompiers d’accéder aux lieux pour éteindre l’incendie qu’ils avaient eux-même provoqué.
Pire, ils ont déposé des pneus gonflés dans le foyer, afin de causer, par explosion, des dégâts supplémentaires, sans mesurer le risque d’accidents corporels possibles à l’égard de tiers présents. Il a fallu l’intervention des services de la mairie pour retirer ces pneus du hall incendié.

Ces faits sont intolérables et doivent être sanctionnés. Nous n’admettons pas que des élus de la République, garants des biens publics, trouvent des excuses à leurs auteurs. Nous déplorons qu’un responsable syndical qui a publiquement approuvé ces faits n’ait pas été l’objet d’une mise en examen pour apologie de la violence.

Surtout, trois mois après, nous nous inquiétons qu’aucun suspect n’ait été présenté à un juge. Comment comprendre cette absence d’interpellation alors que pendant près de 8 heures, les rues de Morlaix ont été parcourues par une centaine de tracteurs, qu’en plus de l’Hôtel des Impôts, le bâtiment de la Mutualité Sociale Agricole a aussi été incendié ? Comment comprendre que pendant toutes ces heures, il ne se soit trouvé aucune force de l’ordre pour au moins relever tous les indices qui
pouvaient identifier les auteurs de ces méfaits ? A ce jour, nous vous demandons où en sont les poursuites judiciaires engagées contre les auteurs de ces actes auxquelles s’était engagé Monsieur le Premier Ministre ?

Monsieur le Procureur, depuis un demi-siècle en Bretagne, ces destructions de bâtiments publics sont régulières. Force est de reconnaître que leurs auteurs, tous issus de la même corporation, jouissent d’une impunité totale. Nous, citoyennes et citoyens français, attendons de la justice de notre pays que cette violation constante de l’Etat de droit cesse enfin. Nous voulons un jugement et la condamnation des auteurs de tels méfaits. Nous ne nous contenterons pas d’un abandon des poursuites à la suite d’investigations peu ou mal menées. Régulièrement, nous vous saisirons
publiquement de cette demande, jusqu’à ce que justice passe.

Soyez assuré Monsieur le Procureur de notre considération.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

44 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Morlaix. Incendie des impôts : procès ce jeudi à Brest
http://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/morlaix-incendie-des-impots-proces-jeudi-19-avril-a-brest-17-04-2018-11929868.php  

Alain UGUEN
Le 18/04/2018 à 08:04:47

Je ne comprends pas les agriculteurs , ni les autres casseurs : en quoi détruire nos bâtiments publics va faire avancer les choses dans le bon sens ?

poussy
Le 13/02/2017 à 14:27:45

Inadmissible que ces actes restent impunis !!!il y en a assez de ces casseurs ,la justice pour tout le monde !

mystic1950
Le 11/02/2017 à 21:31:28

A Aulnay sous bois les fauteurs de trouble sont arrêtés et jugés. Mais quand il s'agit de professionnels réputés du côté de "l'establishment" on oublie tout bizarrement. La gauche de droite actuelle et la droite récente sont très en connivence sur ces questions.

collin michel
Le 10/02/2017 à 19:13:05

Morlaix. Incendie de l’hôtel des impôts : il y aura un procès
http://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-incendie-de-l-hotel-des-impots-il-y-aura-un-proces-4790786  

Alain UGUEN
Le 10/02/2017 à 10:12:39

Je ne signerais pas cette pétition que les riches payent leurs impots en France!

NATHALIE JOULIN
Le 19/11/2016 à 10:12:41

Que de tels malfaisants demeurent impunis n'honore pas notre pays !

Robert GERVAIS
Le 08/07/2015 à 20:13:45

putain, les mecs !!!!!je viens de lire vos commentaires et je vous trouve GRAVES de chez GRAVES !!!!!!

si les paysans n'avaient pas "révolutionné" en 1789 vous auiez encore un roi !!!!!! une eco-taxe alors que total ne paie pas ses impots en france !!!!

bou !!vous êtes bien moches !!!

un anonyme
Le 27/05/2015 à 13:30:42

Non, mais tu déconnes !!!!!

des humains en colère ont cassé ton outil de travail, et tu pleures ?????

je ne signerai pas ta pétition....
va te battre pour que les riches paient leurs impots en france !!!! au lieu de discuter avec eux de la meilleure "fourchette"....ton petit pouvoir de collecteur de dîme est mort et j'applaudis...grâce a cet incendie...quelques agriculteurs ne se seront pas suicidés et CA s'est excellent....

il est temps pour toi de CHANGER DE METIER

colibriette
Le 27/05/2015 à 13:20:55

Nos politiques sont à la solde de la FNSEA et des trusts. Ce qui est inacceptable. Lui, président, copain comme cochon avec Xav (Xavier Beulin), papa de Lesieur, les huiles -dans tous les sens du terme-....). Par contre, si de vilains paysans se battent pour défendre leurs valeurs, leurs métiers, leur pain, alors là, faut pas laisser passer, non mais on va leur apprendre qui on est ! Ben oui, c'est ça la France. On se moquait de l'Italie et de ses magouilles il y a quelques décennies, maintenant l'élève a dépassé le maître.

Sylvie
Le 23/05/2015 à 10:18:39

Je suis heureux de constater ne pas être seul à considérer que la FNSEA est sous le joug de mafieux...mais alors pourquoi est elle majoritaire dans la représentation syndicale?...les paysans sont ils vraiment si cons?

Poser la question, c'est y répondre....

ABALACALOTTE
Le 21/05/2015 à 11:04:58

lA DESTRUCTION DU BIEN PUBLIC N'EST PAS TOLERABLE! DOIT ËTRE REPRIMEE. ELLE COUTE A LA NATION, A NOUS TOUS CITOYENS.

bannery
Le 20/05/2015 à 13:05:55

Il y en a vraiment ras le bol de ces faschos pollueurs et avinés qui revendiquent une identité bretonne et dont les idées et les actes vont à l'encontre de l'intelligence et de l'intérêt général, et de l'intérêt de la Bretagne bien évidemment.

sarrasin
Le 20/05/2015 à 00:44:51

Faut-il conclure de cette impunité qu'il s'agit d'une action du syndicat paysan copain comme cochon avec les gouvernements successifs? Car s'il s'agissait d'ouvriers, de chômeurs ou de pauvres gens, ils seraient en taule. Non seulement ces casseurs vandales doivent être arrêtés et condamnés mais il serait opportun de leur faire payer tous les frais de remise en état ou de reconstruction. Il serait injuste que l'ensemble des contribuables payent pour des criminels. Et que personne ne me demande de soutenir les paysans de ce syndicat qui devrait être dissous et interdit ni d'acheter les produit de ces vandales. J'achète local et bio auprès de paysans que je connais et qui sont des gens responsables et soucieux de la santé et du bien publics.

Mireille
Le 19/05/2015 à 21:12:04

Plaisante justice qu’un ruisseau borne ! Morlaix, zone de non-droit ? !
La presse a rendu compte d’une pollution d’un ruisseau par des échalotes en putréfaction sur le territoire de la commune de Morlaix. Sauvegarde du Trégor a constaté cette pollution sur au moins 1 kilomètre de ce petit affluent du Dourduff sur
lequel existe une prise d’eau potable. Dans le cadre des prérogatives qui sont les siennes, l’association a demandé à la Police Nationale d’enregistrer sa plainte contre le pollueur identifié, en vertu de l’article L. 216-6 du code de l’environnement. Mal lui en a pris parce qu’ à Morlaix la Police Nationale s’est déclarée incompétente pour la recevoir, alors que pour le même type de pollution à l’échalote à Plouaret, la Gendarmerie a consigné la plainte et l’ a transmise au Parquet. Plaisante justice qu’un ruisseau borne ! On pensait la République une et indivisible, et voilà qu’en changeant de territoire, on change de lois ! !
A Morlaix, ce serait plutôt l’absence de lois qui s’impose… Six mois pour identifier six prévenus de la casse de l’Hôtel des Impôts alors que la photo de beaucoup d’entre eux est visible sur internet depuis le lendemain des événements. Aucune condamnation, aucun rappel à l’ordre républicain contre l’auteur de l’apologie de la violence de cette casse. Déversement impuni d’échalotes sur la voie publique. Et
maintenant impossibilité pour un citoyen représentant une association de faire valoir les droits de toutes et tous pour une eau de qualité. !
Morlaix, zone de non-droit ? L’insécurité y règne dans l’indifférence totale de Madame le Maire. Et elle est rejointe par la plupart des partis politiques, ceux-là
même qui réclament ce dimanche les suffrages de leurs concitoyens alors que leur sécurité les intéresse si peu. !
En attendant que Monsieur le Procureur soit saisi, une infraction passible de deux ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende se déroule tranquillement depuis un mois en toute impunité. Ah ! Que la vie est douce pour les pollueurs en Bretagne ! !

Sauvegarde du Trégor
Le 24/03/2015 à 15:56:05

comme vous le savez, pour y avoir pour beaucoup d'entre vous participé, le Collectif des Citoyen(ne)s Indigné(e)s organise tous les 19 du mois depuis décembre dernier un tocsin devant l'Hôtel des Impôts de Morlaix et le siège de la MSA pour alerter les pouvoirs publics sur la lenteur de l'enquête sur la recherche des auteurs de ces actes. Dans ce cadre, après deux lettres restées sans réponse à Messieurs les Procureurs de Quimper et Brest, il avait demandé un entretien à Monsieur le Sous-Préfet de Morlaix. Celui-ci a accepté de recevoir une délégation de quatre personnes demain vendredi à 11 h à la sous-préfecture de Morlaix. L'accélération subite de l'enquête et l'interpellation de suspects donnent raison à celles et ceux qui veulent en finir avec cette casse impunie depuis 50 ans de bâtiments publics et privés. La démocratie a ses règles, et la République ses lois : on ne peut condamner la casse dans les banlieues et autoriser de fait celle des campagnes.
Nous vous tiendrons informés des résultats de cet entretien.

Yves Marie
Le 11/03/2015 à 12:15:10

je rapproche ces faits du saccage d'un bureau d'une ministre ( plus des insultes sexistes a son encontre)qui lui aussi n'a fait l'objet que de très petites condamnations a du sursis et de très faibles amendes.
Quand on pense a ce qui attend un jeune qui se fait arrêter avec qq grammes de schit sur lui ou qui roule sans casque ou sa

claudel etienne
Le 08/03/2015 à 00:49:52

Fn sea budget 21 millions (2011) President Xavier Beulin
Il est président de Sofiprotéol, groupe agro-industriel (chiffre d'affaires 5,5 milliards d'euros en 2009) de la filière oléagineuse et protéagineuse. Sofiprotéol produit, selon l'hebdomadaire Le Point, presque l'intégralité du biodiesel, ce que la Cour des comptes, dans un rapport sur les biocarburants, décrit comme une « situation de rente » alors même qu'elle bénéficie d'une exonération fiscale[2]. Diester Industrie est champion européen du biodiesel[3]. Sa société Glon Sanders est leader français de la nutrition animale[réf. wikipedia].
Intouchable. Il fait parti de cette caste qui font les lois dont ils sont les seuls bénéficiaires
Mafia vous avez dit mafia?
Le peuple se réveillera (un jour) et dur sera la chute.

Sibaud
Le 06/03/2015 à 11:51:52

En principe depuis la nuit du 4 août 1789 il n'y a plus de privilèges! Conclusion : les agriculteurs doivent obéir aux lois comme les autres! Et s'ils détruisent des biens publics ils doivent être jugés et subir les conséquences de leurs actes scandaleux.
Chaque citoyen a le droit de manifester son mécontentement sans nuire à autrui

de Saint Laurent etienne
Le 06/03/2015 à 11:27:20

Nous avons le même type d'activistes du CDJA au nord de la Cote d'Or qui s'opposent de façon violente à la création d'un parc national des forets de plaine.
Marre de les entretenir avec notre argent (la PAC) et toutes sortes d'aides régionales et départementales et de subir leurs outrances bornées, sans parler des poisons qu'ils déversent à proximité des habitations.

toto
Le 06/03/2015 à 11:21:32

La FNSEA n'est pas le syndicat des vrais agriculteurs mais celui des entreprises agro-alimentaire qui sont tellement puissantes qu'elles équivalent à la mafia. Exemple le reportage de France Inter sur les 4 employés intoxiqués par des pesticides interdits et qui attendent toujours que la justice fasse son vrai travail, défendre le péquin des mortels aussi bien que les puissants. On peut rêver!!! nous sommes toujours sous Louis XIV.

Carol
Le 06/03/2015 à 09:39:46

la FNSEA est en train de détruire la terre qui nous nourrit en "industrialisant" les productions agricoles.
ce faisant "ils" détruisent aussi l'emploi et dégradent la vie des agriculteurs eux-mêmes.
mais la FNSEA et ses instances départementales ont l'oreille des politiques et... des "mercenaires" capables de faire n'importe quoi.
à Sivens je crains le pire.

lortic
Le 06/03/2015 à 09:32:45

La FNSEA est dirigé par une bande de mafieux surs de rester impunis du fait de la lâcheté du pouvoir

Les milices agricoles de Bretagne ou d'ailleurs ont de ce fait de beaux jours devant elles !

jms
Le 06/03/2015 à 09:30:08

A quand un vrai procès en règle pour ces vandales (Le mot est faible!....) alors que les membres de la Confédération Paysanne qui ont démonté symboliquement (et proprement, sans violence, en tout cas...)la salle de traite de l'usine des 1000 vaches ont tout de suite été poursuivis en justice?....

Jean François Wolff
Le 06/03/2015 à 08:14:51

J'adhère complètement à ce qu'a dit GEDEON. Rien à ajouter! à quand une vraie justice ?

Agnès
Le 06/03/2015 à 00:30:48

Ils sont bêtes
Ils sont vénaux
Ils sont délinquants
Ce sont les con.ards de la FNSEA de Bretagne

L'écotaxe aurait protégé les cultures locales, limité les transports extra-nationaux.

Mais ces imbéciles vont coûter maintenant 1 milliard + les non recettes à la France.

Il faut que ces déliquants-criminels soeint punis !

Tit Bretonne
Le 05/03/2015 à 23:59:31

Oui, il y a vraiment 2 poids 2 mesures en France.
Grâce aux bonnets rouges, non seulement notre pays est privé de l'écotaxe mais en plus doit verser des indemnités à l'installateur et quelques centaines d'emplois sautent.
Après, on met le feu aux impôts et qui va encore payer ???
La FNSEA est un syndicat qui aime les pollueurs, qui déteste les petites exploitations, qui déteste le bio, qui se fout de la santé du consommateur, ...C'est aussi un destructeur d'emplois.
Alors là, j'espère qu'il y aura une condamnation sévère!

Didier
Le 05/03/2015 à 23:37:18

Il est regrettable en effet qu'il y ait systématiquement deux poids deux mesures. D'un côté la FNSEA qui agit d'une manière brutale et destructrice, sans être particulièrement condamnée, avec purin déversé n'importe où, dégradations des biens publics et, de l'autre, la Confédération paysanne et son représentant Laurent Pinatel traité comme un voyou ! Il ne faut pas chercher l'erreur, il faut chercher les vraies raisons qui permettent d'agir ainsi... la destruction de la paysannerie, la vraie, celle dont nous avons besoin pour continuer à croire qu'un jour ce monde sera meilleur.

GEDEON
Le 05/03/2015 à 23:36:26

Centre des impôts de Morlaix. Six gardes à vue suite à l'incendie
http://www.ouest-france.fr/morlaix-5-6-interpellations-suite-lincendie-du-centre-des-impots-3227979  

Alain Uguen
Le 05/03/2015 à 11:53:47

le tocsin aurait-il été entendu ? Nous apprenons que des interpellations ont eu lieu ce matin dans le milieu agricole dans le cadre de l'enquête sur les auteurs de la casse de l'Hôtel des Impôts de Morlaix le 19 septembre dernier.
Peut-être Messieurs les Procureurs de Quimper et de Morlaix ont reconnu les auteurs de cette casse sur cette photo que nous comptions diffuser bientôt ?
Quoiqu'il en soit, restons vigilants : interpellation ne signifie pas reconnaissance de culpabilité. Sonnons encore le tocsin ce 19 mars.
Amitiés.
Collectif des Citoyens Indignés.

Yves Marie
Le 05/03/2015 à 11:53:09

Le droit de manifester oui.
Le droit de casser non.
Les impôts c'est aussi me symbole de la redistribution : RSI...APL...CMU....
CEUX QUI CASSENT LE BIEN PUBLIC SONT DES TERRORISTES., pas des manifestants.
tous les bonnets rouges de Bretagne et ceux qui les soutiennent prouvent à la terre entière qu'il y a encore des personnes qui sont incapables de réfléchir un tout petit peu.

un anonyme
Le 22/12/2014 à 15:28:04

C'est là que l'on s'aperçoit que la justice n'est pas la même en fonction des bords où l'on se trouve. Procès des mille vaches condamnation des militants de la CONF;
Bonnets rouges, ja ,FDSEA pas de poursuites!

mjo
Le 22/12/2014 à 15:23:37

Est-il acceptable que l'Etat ait quitté les "quartiers" sans s'opposer aux trafics de drogue afin que l'économie souterraine les irrigue -- tout en maintenant RMI, RSA et tutti quanti aux trafiquants de drogue en BMW ? Pour acheter la paix sociale... comme à Morlaix ! Il n'y a pas que les agriculteurs... le trafic de drogue, c'est autrement plus grave, et l'impunité pour les trafiquants aussi. A quand une extension de cette pétition ?

un anonyme
Le 22/12/2014 à 15:13:28

Il est proprement scandaleux que les véritables voyous de la FNSEA qui agissent ainsi ou déversent leur fumier un peu partout, puissent le faire sans rien risquer.
Alors que les ZADistes qui, eux, défendent l'environnement, ou les jeunes des cités qui galèrent, ont droit aux Gardes mobiles et au tribunal pour 1000 fois moins...
Cherchez l'erreur !

Dominique
Le 22/12/2014 à 13:12:25

La fn sea,veut tout poluer,détruire la nature et reste impunie après ses actes incendiaires!La conf est poursuivie pour un bris de vitre....cherchez l'erreur!

loulou69
Le 21/12/2014 à 19:44:49

Pourquoi ces bâtiments ont-ils été incendiés? Une réaction vient toujours d'une action.

un anonyme
Le 21/12/2014 à 19:26:10

Tout à fait d'accord avec caths74, deux poids deux mesures, ça devrait interpeller sur l'intégrité de certains de nos élus et sur l'équité de leur justice.
D'accord aussi avec fredo 92, on a la démocratie qu'on mérite, quand en majorité on se contente de les laisser chauffer leurs pantoufles.

dominno
Le 21/12/2014 à 16:30:56

Salut !
Le 20ème siècle a trouvé le moyen de concentrer le commerce en le rentabilisant grace à la grande distribution adieu les petits commerçants. Demain les plombiers aussi disparaitront grace à Suez et son organisation de vente-entretien de vos chaudières et du gaz. etc. Les multinationales vous les avez au coin de la rue. Et toi G. dans ton anonymat tu dis que tu as eu envie de foutre le feu au RSI, mais quand tu es tombé malade ou tu as du te faire soigner qui t'a permi de le faire gratuitement à l'hopital ? qui TE paie ta retraite ? Le RSI et les services sociaux. Et tu voulais y foutre le feu ? Sers toi de ta tete et refléchis. Bien sur c'est dur, les taxes les charges etc. mais ton employé du trésor public à qui tu en veux n'est pas mieux loti que toi. Conclusion : Ne te trompe pas d'ennemi, l'arabe du coin, le tamoul du resto, l'africain qui manie la pioche ou l'employé du trésor public sont tes égaux. De Simples citoyens.
-> par contre si vous voulez que cela change choisissez par exemple une autre société où les élus honetes ou révoqués devront répondre de leurs actes à ceux qui les élisent et pas comme aujourd'hui où nombre d'entre eux ne pensent qu'à faire carrière car il y a l'impunité, et peu , ou pas de controle.

fredo 92
Le 21/12/2014 à 15:24:48

Et si on interpellait les ministères concernés ? Les finances pour le manque à gagner causé.
L'intérieur pour la non action de la police et trouver les liens entre casseurs et profiteurs.
La justice pour la meme raison ?
Qu'on ait voté ou non pour eux, c'est toujours de notre pognon qu'il s'agit, non ?

Fred Borras
Le 21/12/2014 à 15:09:08

La fnsea qui brûle des bâtiments publics le gouvernement n'interpelle personne, la confédération paysanne qui démonte des boulons dans la ferme des mille vaches , on a des interpellations musclées avec des peines de prison !

caths74
Le 21/12/2014 à 13:20:46

Il ne faut quand même pas exagérer ! Artisan à la retraite, j'ai parfois eu envie de mettre le feu au RSI (régime social des indépendants) qui pousse des artisans et commerçants à la faillite. Dans une des dernières émissions "zone interdite", tout est dit sur ce sujet. Mais aussi que les fonctionnaires de Bercy sont déjà rentrés chez eux le vendredi après-midi pendant leurs heures de travail.
L'Etat est en train de ruiner les français et de détruire la France. Que certains particulièrement touchés s'en prennent à l'un des symboles de la puissance publique : un centre des impôts ne m'étonne pas du tout. Quand les gens sont à bout, tout est possible et c'est certainement pas fini ! Je ne signerai donc pas cette pétition car je fais partie de ceux qui ont eu à subir cet état au cours de toute une vie.
La liberté est le chemin étroit entre tout ce qui est interdit et tout ce qui est obligatoire. Et en France on est servis.

G.
Le 20/12/2014 à 23:08:43

C'est un honte et un déni de justice. Les bâtiments publiques appartiennent à tous les citoyens par le biais de leurs impôts et donc doivent être respectés. C'est encore nous qui allons payer les dégâts de quelques uns.
Je suis solidaire des fonctionnaires qui se travaillent dans ce lieu et sont empêchés de faire leur métier.

Cornet
Le 20/12/2014 à 16:51:19

C'est en effet très injuste que certains détruisent en toute impunité et pourtant je ne peux me résoudre à demander des poursuites judiciaires.

LN66
Le 19/12/2014 à 19:24:41

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !