actualité écologie

victoire pour Gabriel Dufils

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Les 10 jours verts Transacteurs

La Terre vue depuis l’espace

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Refusons la castration à vif des porcelets!

Mise en ligne du 14/10/2016 au 05/01/2017

En France, 85% des porcelets mâles, soit 10 millions d’animaux, sont CASTRÉS À VIF quelques jours après leur naissance alors même que des alternatives sans souffrance existent. Nous pouvons tous agir pour mettre fin à cette pratique d'un autre âge.

Bilan de la cyberaction :

1041 participants

Bonjour,
Vous trouverez le bilan de notre campagne #couic2018
http://www.cyberacteurs.org/pdf/bilan-de-la-campag_28.pdf  
Globalement grace à l'action citoyenne nous avons pu collecter plus de 120 000 signatures à notre pétition que nous avons remise fin mai au ministère de l'agriculture et, suite aux courriers des citoyens aux services consommateurs d'Herta, Système U et Bordeau Chesnel ces marques et enseignes ont accepté de nous rencontrer et nous échangeons désormais avec eux sur la question.
Seuls Lidl et Leclerc, ont, à ce jour, refusés de nous recevoir.
Je reste à votre disposition pour tout complément d'information,
Cordialement,

Pauline di Nicolantonio
Coordinatrice Campagnes & Plaidoyer

Présentation de la cyberaction :

Aujourd’hui, 85% des porcs mâles élevés en France sont castrés à vif alors même que des alternatives à cette pratique douloureuse existent. WELFARM a décidé de lancer en 2016 une grande campagne de sensibilisation du grand public et de mobilisation des acteurs de la filière. Elle s'est traduite par une 20aines de stands partout en France, une opération d'affichage dans les grandes villes de l'Ouest mais aussi une rencontre au ministère de l'agriculture.

L’objectif de cette campagne est de convaincre de la nécessité d’abandonner la castration à vif des porcelets en recourant aux alternatives existantes. Cette mutilation est réalisée au scalpel sur des animaux âgés de moins d’une semaine et elle engendre pour eux une souffrance très importante qui perdure plusieurs jours après l’opération.

Pour obtenir l’arrêt de la castration à vif des porcelets, WELFARM demande aux citoyens de la rejoindre dans son combat. WELFARM propose:



Pour plus de renseignements sur la castration à vif des porcelets et sur notre campagne RDV sur  www.couic2018.fr.  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,

Alors que Lidl se targue d'être l'enseigne préférée des français, j’ai appris avec stupeur que votre entreprise se fournissait auprès d’éleveurs de porcs pratiquant la castration sans anesthésie.

Or des alternatives prenant en compte le bien-être de l’animal existent ; certains de vos concurrents européens et plusieurs acteurs français de la transformation et de la distribution se sont déjà engagés dans cette voie en faisant le choix de se fournir auprès d’éleveurs de porcs mâles non castrés ou immunocastrés.

C’est la raison pour laquelle je vous demande aujourd’hui de vous engager pour l’arrêt de la castration à vif des porcelets. WELFARM peut vous aider dans cette démarche.

En espérant vous voir réagir au plus vite pour mettre fin à cette pratique, je vous saurais gré, Madame, Monsieur, de bien vouloir m’apporter une réponse.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

79 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Aujourd'hui ni même avant, il n'y a pas de raison de torturer ainsi les animaux quels qu'ils soient.
Si on faisait pareil aux décideurs ? Changeraient-ils de comportement ?
Je suis sûre que OUI.

DIDELOT
Le 13/02/2017 à 17:53:29

il faudrait en faire autant à ceux qui trouvent ça débile et pas grave! peut être qu'ils changeraient d'avis!

zuttre
Le 09/01/2017 à 13:03:11

Qui a dit "pays civilisé ?"????????????

Agnès delhomme
Le 08/01/2017 à 16:36:40

Les porcelets, les poussins.... L'élevage intensif est une calamité de l'époque actuelle!!! La loi dit aujourd'hui que les animaux ont une sensibilité (sinon une conscience).... Celle-ci existe dès la naissance, me semble-t'il!

colibris
Le 07/01/2017 à 13:32:34

Nous cachons les horreurs que nous faisons subir aux animaux.
Ayons le courage de les assumer pour ensuite les faire disparaître.

alexou
Le 07/01/2017 à 06:26:10

les porcelets sont des êtres vivants qui ressentent la douleur ,leur vie est déjà suffisamment triste,inutile d'en rajouter

murielle pruvot
Le 06/01/2017 à 20:13:32

Que le groupe Leclerc refuse de discuter n' est pas étonnant, ce groupe a sous contrat de nombreux éleveurs et possède un norme abattoir à Colline dans les côtes d' Armor, je connais de nombreux employés de ce site et ce qu ils racontent fait frémir et réfléchir sur notre consommation d' animaux.

Serge LE QUELLEC
Le 06/01/2017 à 19:48:12

Depuis le 28 janv 2015, l'animal est reconnu comme un être vivant et sensible : Code civil (nouvel article 515-14)
Qu'on en tienne compte !

france wild
Le 06/01/2017 à 19:37:57

La castration pour ceux qui castrent ? et sans anesthésie, bien sûr.

djeune
Le 06/01/2017 à 19:22:32

Je souscris totalement à l'action de Welfarm car la souffrance animale n'est jamais nécessaire. Ce signe de cruauté des hommes envers les animaux est inacceptable de nos jours quand d'autres solutions existent. Je vais boycotter Lidl jusqu'à changement de leur part.

Jonquille
Le 06/01/2017 à 17:33:46

Si les porcelets n'étaient pas les uns sur les autres et vivaient dans de meilleurs conditions ils ne s'attaqueraient pas entre eux ou ne pratiqueraient pas l'auto mutilation, les porcelets aiment jouer comme tous les bébés et avoir un minimum d'espace, de la paille et des jouets...et puis quand tous les êtres humains auront évolué on laissera tranquilles ces petits animaux et on ne les mangera plus...j'espère, je rêve mais il faut que l'on évolue c'est nécessaire pour notre Humanité.

BRIDET CAROLINE
Le 06/01/2017 à 16:33:50

étonnée de voir dans les commentaires des personnes se disant VG et qui ne veulent pas signer la pétition, pensant qu'on se trompe de combat. Je pense au contraire qu'il faut agir sur les 2 fronts : essayer de convaincre des gens que manger de la viande n'est bon ni pour les animaux ni pour les hommes ; mais en même temps, comme l'humanité ne deviendra pas VG du jour au lendemain, oeuvre pour que les animaux d'élevage souffrent moins. Donc, en tant que VG moi-même, oui je signe !

Celia Bonache
Le 04/01/2017 à 15:18:58

castrer les porcelets à vif comme vous dites me paraît au contraire être la meilleure solution, plutôt que de leur envoyer des produits chimiques dans le corps! j'ai moi même pratiqué cela sur les quelques porcelets qui sont nés chez nous, et je ne vois pas le problème; je ne vois pas pourquoi tant de bruit pour une douleur de quelques secondes qui ne les traumatise aucunement! alors qu'il y a tant de malheurs sur cette terre! et si ce sont les cochons qui vous intéressent, luttez donc contre l'élevage en batterie et laissez les vrais paysans faire leur métier tranquilles!

nessa nalin
Le 28/11/2016 à 20:32:06

J'ai envoyé un message à Herta pour leur demander ce qu'il comptait faire pour ce problème de castration à vif des porcelets et comme il parle de bien-être animal.... J'attends encore la réponse qui ne viendra pas à mon avis.

Sylvie BRANDT
Le 30/10/2016 à 10:36:17

Vive le végétarisme, halte au bain de sang!
Ce combat n'est pas le bon.
Je ne signe pas

didier marchand
Le 29/10/2016 à 18:57:55

Il n'y aucune différence entre la souffrance animale et humaine. Il n'y que la souffrance, et dès qu'il est possible de l'éviter il est de notre devoir de le faire. Je suis née dans une ferme en 1956, où cette castration à vif se pratiquait. Je l'ai vue, et il m'a même été imposé de tenir le petit animal tandis que l'opération se pratiquait. Je vous garantis que cela a laissé des traces terribles. Je ne peux plus entendre un animal crier sa douleur sans m'écrouler à mon tour de douleur.

Béatrice Lambert
Le 28/10/2016 à 13:04:50



INADMISSIBLE !!!la souffrance animal vous connaissez ?

JOSIANE GILLIE
Le 25/10/2016 à 19:17:58

Et aussi abandonner l'utilisation du nitrate dans la charcuterie , ce qui se fait déjà en Hollande

Gabriel Berthomieu
Le 25/10/2016 à 15:31:07

Et celle des lapins.......... !

Danielle BILLY
Le 24/10/2016 à 13:16:11

Arrêtons la souffrance animale tout court!
Pas de souffrance ni avant ni après cette opération de castration!
Ce ne serait qu'un pas vers moins de souffrance à court terme mais un blanc seing donné à des pratiques alimentaires et d'élevages mortifères.

Impossible de signer en l'état.

Didier Vandendriessche
Le 24/10/2016 à 11:58:16

beaucoup de méconnaissance dans tous ces commentaires.
Je ne parle pas des vegans, pour qui le problème n'est pas la castration, mais le fait de devoir tuer un animal.
Castrer est la solution traditionnelle pour pouvoir avoir un porc mâle de qualité, c'est à dire âgé de plus de six mois.Dans tous les cas, les cochons castrés grossissent moins vite que les non castrés.
Il y a deux alternatives à la castration.
Soit on ne les castre pas, ce sont alors des cochons qui sont encore plus intensifs et vendus encore plus jeunes pour que l'odeur se manifeste sur le moins de porcs possible. Actuellement, la Cooperl qui est le plus gros abatteur de porc français fait déjà la moitié de ses cochons sans castration, il y a des nez sur la chaine qui reniflent les cochons et sortent ceux qui sentent mauvais de la consommation humaine.
L'autre solution est ce que Wellfarm appelle la vaccination, et qui n'est rien d'autre qu'une castration chimique,l'Improvac des laboratoires Pfizer, des hormones injectées au cochon (il faut que l'opérateur fasse attention à ne pas s'en injecter, sinon, le monsieur devient une madame). Vous en mangerez en même temps que le cochon.
J'élève quelques cochons, en bio et en plein air, et je reste persuadé que le meilleur compromis entre qualité et bien être animal est de garder la castration traditionnelle. Il suffit de le voir une fois pour comprendre que la douleur est très brève, bien sûr lorsque c'est fait dans les premiers jours de vie.

Jean-François VINCENT
Le 24/10/2016 à 09:57:59

Éviter la souffrance animale devrait être la règle dans tous les élevages et toutes les mises à mort

Mais pourquoi ne cibler que LIDL dans cette action ?

Frederic JULIEN
Le 23/10/2016 à 10:47:03

Désolé, je ne signe pas :
- les chiffres avancés par Welfarm sur son site ne sont pas sourcés
- les alternatives proposées ne semblent pas crédibles, notamment en bio, où l'utilisation des vaccins est interdite.

Jean
Le 22/10/2016 à 23:10:52

!Faut vraiment pas avoir de couilles pour agir comme ça sur des bébés

André Montagne
Le 22/10/2016 à 09:50:01

imaginez qu'on le fasse à votre enfant !

un anonyme
Le 22/10/2016 à 09:40:28

un peu de sensibilité svp, pour ne pas qu'on vous traite de gros porcs...

Pierre crévenat
Le 22/10/2016 à 00:18:34

quelle alternative ?

jacqueline HEMERET
Le 21/10/2016 à 22:11:48

sympathisante Welfarm
pour en savoir plus , rendez vous sur couic2018.fr

la castration à vif est interdite en Norvège depuis 2002, en Suisse depuis2010, en Suède depuis 2016...

"on fait souffrir pour empêcher l'apparition d'une odeur désagréable à la cuisson de la viande de certains animaux ; pourtant cette odeur n'est détectée que sur 3 à 5% des carcasses de porcs mâles non castrés

la campagne d'affichage de Welfarm a été annulée suite à des pressions

STOP A LA SOUFFRANCE ANIMALE ET STOP AUX ELEVAGES INDUSTRIELS

je (63 ans) suis végétalienne et presque végane depuis 2003.... combien de souffrances pouvez-vous avaler !!!

sylvie BARTRE
Le 21/10/2016 à 20:05:03

Un petit mot à nos amis végétariens. Tout le monde n'est pas prêt à "lâcher" la viande et surtout pas avec des admonestations d'ayatollahs du végétarisme. La consommation de cadavres d'animaux est multimillénaire, les peuples dits primitifs prient en pensée l'animal qui va se sacrifier pour la vie des humains.Comme d'habitude les ayatollah restent coincés sur l'aspect religieux du végétarisme ; alors, je vais caricaturer, la salade ou la carotte ? Elle souffre ou pas ? Sensibilisez tout ce que vous pourrez sur la souffrance infligée au nom de la sainte rentabilité, mais souffrance des animaux, souffrance des esclaves humains aussi, des CDD dans des 'jobs de merde". En un mot élargissez vos perspectives et merci d'être tolérant, vous n'êtes pas orgueilleusement perchés sur votre choix de végétarisme béni-oui-oui et de sensiblerie comme au-dessus de ce monde méprisable des viandards. Pour ma part, je tends à m'éloigner de la viande, je ne fais pas souffrir les animaux, une araignée dans la maison ? je la capture avec délicatesse et respect et je vais la mettre dehors. Mais je tue les microbes et les bactéries qui me rendent malade. Alors d'accord, les porcelets, les poussins qu'on broie vivant, les agneaux qu'on lance avec rage entre le mur et la rambarde comme du matériel qui ne veut pas tenir, les pandas roux qu'on dépouille vivant et dont le corps sanglant bouge encore dans la poubelle, j'ai vu ces images. Je dis Justice ! Recherche des coupables, punition ! Aucune prescription.On est d'accord mais ne mettez pas dans l'autre plateau de la balance cette espèce de religiosisme intolérant pour ceux qui ne pensent pas comme vous. On ne devient pas végétarien en une seule vie, On a le nombre suffisant de vies pour le devenir. Sensibilisons et faisons ce que nous pouvons pour la vraie cause valable, la souffrance au nom du fric, car nous sommes les prochains porcelets dans la mentalité du fric-roi que les gens élisent avec son système. Une fois de plus élargissons la perspective et faisons preuve de compréhension et de tolérance.
Le monde en a besoin plus que d'un nouvel élitisme : le végétarisme, par exemple.

Alain Jégo
Le 21/10/2016 à 19:21:54

A l'attention de ceux qui l'ignorent:la production porcine-en Europe-est maîtrisée à 80% par l'Allema
gne:les usines d' "élevage",d'abattage,de condition
nement dépendent essentiellement des circuits d'in
stallation de chaînes de production allemandes...
Le seul moyen pour les "producteurs fermiers" étant
de produire des bêtes adultes et d'en tirer des pro
duits de haut-de-gamme ou de vendre directement les
produits aux consommateurs...

stoppeur
Le 21/10/2016 à 18:18:18

Pour empêcher la propagation des élevages industriels,le traitement des bêtes comme de la marchandise inerte,il faut(et il suffit)de favoriser les marchés de producteurs à gogo...Non seulement ça évitera le pire aux bêtes;mais,et surtout,les "petits producteurs" ne subiront plus cette concurrence déloyale et pourront mieux affiner leur production eux-mêmes,afin de satisfaire les consommateurs… sans en passer par des intermédiaires qui rognent leurs coûts de revient.

stoppeur
Le 21/10/2016 à 18:08:25

STOP SOUFFRANCE ANIMALE!!!

bruno de pasquale
Le 21/10/2016 à 14:48:28

C'est honteux de procéder de cette façon sur ces petites bêtes. On devrait leur couper le sexe à ces bouchers qui font souffrir ces animaux. On est en 2016 et on a toujours pas fait de progrès sur le traitement des animaux ni sur leur respect et des êtres vivants en général.

un anonyme
Le 21/10/2016 à 12:02:40

Vraiment ça suffit de faire du mal à ces charmantes petites bêtes gratuitement

michel dagon
Le 21/10/2016 à 10:25:01

D'accord avec Vincent : aucune info sur les alternatives. Je ne signe pas.

Silvatica
Le 21/10/2016 à 09:59:39

l'homme est un porc...

nina
Le 21/10/2016 à 07:47:08

Manger un animal que l'on fait souffrir est se nourrir de la souffrance!

un anonyme
Le 21/10/2016 à 02:12:28

On va pas couper les cheveux en quatre,Monsieur
"judicieux".... ce qui serait judicieux, c'est surtout d'arrêter la viande!
Quelle société immonde, j'en ai marre, je ne supporte plus.....C'est quand qu'on arrête ce cirque?

claudia
Le 21/10/2016 à 01:48:20

Bonsoir les extrémistes, Bobo,Bio et compagnie encore une hérésie de plus pour empêcher les petits producteurs de bosser; occupez vous donc de la condition humaine et de donner des salaires dignes a tous, ça donnera bien plus de sens a votre vie.
je ne signe pas " a bon entendeur salut "

Mandrin31
Le 20/10/2016 à 22:50:58

adhérente welfarm

un anonyme
Le 20/10/2016 à 22:09:36

La seule solution pour mettre fin à la souffrance animale est de cesser de manger les animaux... L'on s'en porte bien mieux, à tous points de vue.

Anne
Le 20/10/2016 à 21:31:05

Si on je castre pas les porcs, la viande est dégueulasse.,

Matthieu Chevalier
Le 20/10/2016 à 20:58:32

Je ne suis pas végéta... et j'ai fais mes études en lycée agricole productions animales

La viande de porc en tout cas en France :
est issue d'élevages dégueulasses, y compris les labels rouges
est un business d'industriels qui a "exclavagisé" de nombreux agriculteurs aujourd'hui tellement endettés qu'il s ne peuvent plus décrocher
est en surproduction et nous coûte des sous
ne sera jamais qu'un problème explosif.

Il faut arrêter de mettre à l'index ces agriculteurs, être onjectif et pousser le gouvernement à les aider à sortir de cette activité. Ils sont victimes plus que nous d'un modèle économique qui prend et ne donne rien en échange!

Ils n'ont aucun avenir économique, sont mis à l'index de la société... Va-t-on leur demander d'attacher la corde pour les pendre?

Arrêtons de gaspiller de l'énergie dans des petites pétitions, demandons la sortie du porc industriel!

Et ça nous coûtera moins cher que de distribuer quelques milions lors des (plus grosses) crises!

Matthieu Chevalier
Le 20/10/2016 à 20:57:46

@Dominique
> ça sert à quoi de castrer les porcs?
à les faire engraisser plus vide (comme les taureaux qui deviennent des bœufs). Sans doute que le comportement change aussi comme pour les bœufs.
Donc peut-être une plus grande facilité de travail par la suite mais surtout pour faire plus de fric (ou en perdre moins...).
@Jean-Pierre
> Pourquoi faire souffrir les animaux quand on peut faire autrement ?
endormir, anesthésier ça prend du temps. C'est plus rapide (mais plus douloureux pour les oreilles du castrateur et plus traumatisant pour les deux) de trancher à vif.
Donc : pour faire plus de fric (ou en perdre moins...).

Bibi
Le 20/10/2016 à 20:21:19

Cessons de pleurnicher et de consommer cette viande industrielle, et le problème sera très rapidement résolu.

Jus de boudin
Le 20/10/2016 à 20:20:58

Végétarienne depuis plus de 3 ans ... ce qu'on fait subir aux animaux " d'élevage " est une horreur ! Les mentalités changent , mais TROP LENTEMENT !!!

Caroline Bremard
Le 20/10/2016 à 19:47:53

sans oublier les autres mutilations faites a vif : queue coupées, dents coupées a la tenaille.*
A la bonne votre, mangez du cochon industriel!

ABEL MONIN
Le 20/10/2016 à 18:58:25

Bravo les humains!
Encore de la cruauté!
Comment peut-on continuer à manger de la viande
avec plaisir?

Elisabeth

un anonyme
Le 20/10/2016 à 17:42:58

La souffrance est inacceptable pour tout être vivant

charmillon christine
Le 20/10/2016 à 17:20:41

Stoppons toute forme de barbarie envers les animaux, nous n'en serons que davantage des hommes dignes de ce nom.
Les animaux méritent d'être élevés correctement et s'ils doivent nous nourrir, c'est la moindre des choses que de veiller, pour eux, à une vie et une fin sans stress et sans douleur.
Limitons au maximum notre consommation animale et privilégions toujours les producteurs locaux bio.
Lil

un anonyme
Le 20/10/2016 à 16:19:53

Ce que ne dit pas la pétition et qui me paraît hautement significatif est l'interdiction de cette campagne en Bretagne, région d'élevage intensif de porcs. C'est bien ici la confirmation des pratiques dénoncées que les pouvoirs publics et les éleveurs veulent cacher aux consommateurs. Il est certain que si ces derniers réfléchissaient quelques minutes à l'immense douleur de l'animal pour leur offrir le "plaisir" de bouffer leur côtelette de porc (ou autre viande, volaille, poisson,crustacé et la liste n'est pas exhaustive car il faudrait y ajouter les oeufs, tous les produits laitiers), la consommation de bidoche baisserait nettement. Et les éleveurs devraient se reconvertir dans l'agriculture. Bio de préférence.

Mireille
Le 20/10/2016 à 16:10:00

c'est scandaleux et inhumain. Il faudrait castrer à vif les humains qui osent cette barbarie, et infliger de lourdes peines.

un anonyme
Le 20/10/2016 à 16:03:49

Je ne suis pas végétarienne, et je pense que jamais l'être humain le sera à 100%, par contre, nous sommes soi-disant évolués, modernes, etc, etc, et on est en droit d'espérer et de se battre pour que toute souffrance animale, qui n'apporte rien ( !!! ) soit bannie de cette terre.
A commencer par les pratiques halall d'ailleurs.
Un petit moment d'anesthésie, c'est quoi ?? çà côute ? çà doit être çà !
Ces messieurs les députés doivent faire une loi ( on n'est plus à une près ) pour que tout acte chirurgical même minime sur un animal soit accompagné d'une anesthésie .

Melba
Le 20/10/2016 à 15:37:09

Zut, je voulais modifier le texte...Bref, c'est dommage car LIDL vient de s'engager à ne plus utiliser des oeufs de poules "en cage" (info L214), donc l'espoir est permis de penser qu'ils sont receptifs à ce genre de demande.
Continuons à mettre la pression sur TOUTES les enseignes!

Ariane Maître
Le 20/10/2016 à 15:26:34

Bonjour,

Pour la première fois, j'hésite à signer une pétition envoyée par Cyber@cteurs pour manque de précisions, d'arguments.
"Refusez le couic, il y a des alternatives", certes, ... mais on ne nous dit pas un mot sur ces alternatives ...
Sont-elles chimiques ? Hormonales ?
Bref, pour une fois, je trouve la présentation très insuffisante

Alors que j'ai toujours eu l'impression que les pétitions proposées avaient été examinées avec soin,cette fois-ci, j'ai vraiment l'impression d'être dans le pur appel à l'émotionnel (le seul mot "castration"
fait frémir) et pas dans l'appel rationnel, argumenté.

Cordialement

Vincent

Vincent
Le 20/10/2016 à 15:16:32

Suite à la découverte de toutes les horreurs infligées aux animaux de batteries et autres dans les abattoirs, je n'en mange plus, et ne mange plus d'oeufs et de produits laitiers. Je ne peux participer à toute cette souffrance

Patricia Gaudry
Le 20/10/2016 à 15:16:13

Cela suffit de faire souffrir inutilement les animaux !est-ce que ceux qui font cela aimeraient qu'on leur fasse ?

un anonyme
Le 20/10/2016 à 15:10:11

Ce qui est incroyable c'est d'être en 2016 et de devoir signer une une cyberaction pour cette cause ! Je croyais que la souffrance animale était reconnue sur le plan législatif ! Honte à cette pratique sur les porcs ou tout autre animal !

Cathou
Le 20/10/2016 à 14:59:22

Une loi est passée pour considérer l'animal comme un être sensible !!!!quand les pouvoirs publics vont ils enfin la faire appliquer ?????

CHRISTIANE FABRE
Le 20/10/2016 à 14:46:21

Après avoir envisagé la souffrance de l'animal, pourquoi ne pas essayer d'aller jusqu'à ne plus y participer..?
Tant que bien cachés derrière l’abattoir et le boucher nous mettons cette souffrance dans nos assiettes...

P.S pour rapid67 : la charcuterie peut aussi être porteuse de risques pour l'humain ;-)

Daniel
Le 20/10/2016 à 14:19:38

je suis de religion juive , je ne mange pas de porc.
par-contre ces gens qui martyrise ces animaux devrait comparaitre en justice avec de lourdes sanctions et LIDL en complicité ainsi que d'autres grandes surfaces.
je pense que votre organisation peut le faire.

bizarre le commentaire de RAPID67

JM
Le 20/10/2016 à 13:57:14

Ce qui est incroyable c'est d'être en 2016 et de devoir signer une pétition pour cette cause ! Je croyais que la souffrance animale était reconnue sur le plan législatif ! Honte à cette pratique !

Cathou
Le 20/10/2016 à 13:51:06

Triste à pleurer !
Je rejoins l'anonyme du 11:23:08:

GO VEGAN !

absurdus delirium
Le 20/10/2016 à 13:34:05

Il faudrait préciser quelles sont les alternatives.
La prise de médicaments proposée par certains labos pharmaceutiques risque d'avoir des effets sur l'homme, comme l'évoque rapid67.

René
Le 20/10/2016 à 13:19:36

C'est le même principe d'économie pour les éleveurs que l'arrachage des cornes des vaches sans anesthésie.
Le fric d'abord, le bien-être des animaux après (mais peut-on parler de "bien-être" des animaux dans les conditions d'élevage industriel pour TOUS LES ANIMAUX).

DANIEL CHAUT
Le 20/10/2016 à 13:09:23

Nous pourrions pratiquer quelques"couic" sur ceux qui l' infligent aux porcelets !!!

Evelyne Watel
Le 20/10/2016 à 12:57:38

Stoppons le massacre de ces castrations et des queues coupées à vif de ces pauvres porcs par pitié;nous avons la possibilité d' arréter cette barbarie vraiment ; alors agissons pour stopper
ce sort infâme destinés aux porcs et à tous les autres animaux
" de consommation" pour ma part je suis végétarien.
Merci

brandeau
Le 20/10/2016 à 12:32:04

Je n'arrive pas à décider de ne plus jamais de viande, et de poissons, mais je n'en mange qu'une ou 2 fois par mois (et encore...pas tous les mois!)
Lorsque j'en mange elle vient d'agriculteurs dignes de ce nom.
Respectueux des animaux, de la nature, et bien évidemment bio. Je les fais vivre, eux et leurs familles, sans JAMAIS participer à l'enrichissement des filières de supers marchés, quels qu'ils soient, bio y compris!!
Acheter directement aux producteurs c'est cela qu'il faut promouvoir. Et même à Paris on peut et on doit le faire

chantal
Le 20/10/2016 à 12:27:12

Arrêtons de manger du porc et autres animaux, il y a des alternatives ...

Végétarien
Le 20/10/2016 à 12:15:21

ABOMINABLE!!!

marie-joëlle PAGE
Le 20/10/2016 à 12:00:47

scandaleux

Bernard FRAU
Le 20/10/2016 à 11:50:40

ça sert à quoi de castrer les porcs?

Dominique Devaux
Le 20/10/2016 à 11:31:52

Pourquoi faire souffrir les animaux quand on peut faire autrement ?

Jean-Pierre CANTAIS
Le 20/10/2016 à 11:31:51

Premièrement il faudrait leur faire subir à eux tous ces énergumènes et ' opérateurs ' ce qu'ils font subir à ces pauvres animaux innocents * rien que pour voir * et pour rire un bon coup !
Pierre MAURIT


PIERRE MAURIT
Le 20/10/2016 à 11:25:11

Go vegan, cessons de manger et d'exploiter les animaux!

un anonyme
Le 20/10/2016 à 11:23:08

Je ne signe pas cette pétition car la préconisation de l'immunocastration ne me semble pas judicieuse, cette méthode n'étant pas dénuée de risques pour l'humain, et faisant l'objet de controverses.

rapid67
Le 20/10/2016 à 11:18:26

Une horreur de plus pour plus de rentabilité. Scandaleux !

un anonyme
Le 20/10/2016 à 11:13:37

Stoppons définitivement la castration chimique des porcelets, c' est une honte absolue q'une telle barbarie d' un autre siècle existe encore à notre époque je vous en conjure !!!

brandeau
Le 20/10/2016 à 11:07:25

...Castrés à vifs, et aussi la queue coupée à vif !!!

Ensuite une (sur)vie sur des caillebotis en acier, dans une cage exiguë, sans jamais voir le jour, ni l'herbe, ni la nature !

daniel crisman
Le 20/10/2016 à 10:56:33

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !