actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : RDC : LUCHA à nouveau ciblée par la répression

Mise en ligne du 28/12/2016 au 03/01/2017

Le 19 décembre, le second mandat du Président Kabila a pris fin, conformément à la constitution du pays. Malgré tout, ce dernier a décidé de se maintenir au pouvoir. Face à ce coup de force anticonstitutionnel, plusieurs militants ont organisé des actions demandant que le processus démocratique soit respecté et que des élections soient organisées.

Bilan de la cyberaction :

2458 participants

Les militants de LUCHA arrêtés le 21 décembre ont été libérés, mais plus d’informations à ce sujet doivent encore nous parvenir. Par ailleurs, Musasa Tshibanda est toujours porté disparu.
https://www.amnesty.be/je-veux-agir/agir-en-ligne/signer-en-ligne/article/lucha-a-nouveau-ciblee-par-la-repression  

RDC / Crise politique : Kabila multiplie les gestes d’apaisement
19 activistes arrêtés lors de manifestations contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, de la RD Congo, ont été libérés ce mardi 27 décembre.
http://beninmondeinfos.com/index.php/monde/33-afrique/4850-rdc-crise-politique-kabila-multiplie-les-gestes-d-apaisement  

Pouvoir et opposition signent l'accord politique de sortie de crise en RDC
http://www.voaafrique.com/a/pouvoir-et-opposition-signent-accord-politique-de-sortie-de-crise-en-rdc/3658672.html  

Présentation de la cyberaction :

2675 d'entre vous aviez participé à la libération de Fred Bauma et ses amis
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=1039  
Les membres de LUCHA, un mouvement de jeunes pro-démocratie (auquel appartient Fred Bauma, récemment libéré), se sont particulièrement mobilisés. A la suite d’un sit-in pacifique organisé à Goma, devant les bureaux du gouverneur, 20 membres de cette organisation ont été arbitrairement arrêtés. Amnesty International les considère comme des prisonniers de conscience, détenus uniquement pour avoir exercé leurs droits de liberté d’expression et de réunion pacifique.
Dix-neuf militants du mouvement citoyen la Lucha ont été remis en liberté mardi 27 décembre. Parmi eux, Gloria Sengha, portée disparue depuis une dizaine de jours, qui a été libérée sans passer devant la justice. Les dix-huit autres militants arrêtés à Goma le 21 alors qu'ils faisaient un sit-in devant le gouvernorat ont, eux, été remis en liberté provisoire. Selon le mouvement citoyen, cinq sont toujours en détention dans la capitale provinciale du Nord-Kivu.
http://www.rfi.fr/afrique/20161227-rdc-liberation-membres-mouvements-citoyens  
Cette situation est intolérable. Demandez aux autorités congolaises de libérer immédiatement et sans condition les personnes arrêtées pour l’exercice de leurs droits fondamentaux.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre de la Justice,
par l'intermédaire de l'Ambassadeur à Paris

Je vous écris pour vous faire part de mes inquiétudes suite à l’arrestation arbitraire et la détention au secret de plusieurs jeunes activistes en marge de manifestations et actions appelant le président Kabila à quitter le pouvoir.

Amnesty International les considère comme des prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé leurs droits de liberté d’expression et de réunion pacifique.

Par conséquent, je vous exhorte à relâcher immédiatement et sans condition tous les activistes détenus et de veiller à ce qu’ils soient protégés contre la torture et autres formes de mauvais traitements. Je vous prie également de leur assurer un accès à un avocat, à leur famille et aux soins médicaux dont ils pourraient avoir besoin en attendant leur libération.

Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, mes salutations distinguées

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

10 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Pourquoi la démocratie verrait-elle le jour en RDC
alors qu'elle n'existe que du bout des doigts en
RSA...?

stoppeur
Le 04/01/2017 à 18:30:03

être arrêté pour avoir donné son avis montre l'état de panique des hommes de pouvoir : voilà qui les dévalorise au lieu de les grandir.

Quillet Michel
Le 04/01/2017 à 17:36:11

Heureux de cette victoire. Le combat s'imposait. Mais que faisons-nous pour que Musasa Tshibanda soit retrouvé, et sains et sauf ?

GILLE
Le 03/01/2017 à 21:30:52

et heureusement que rdc veut dire République Démocratique du congo

chaize
Le 03/01/2017 à 19:20:37

allez demander pourquoi et comment un kabila à la franceafrique
de l'uranium et des valises de diamants

vijowi03
Le 03/01/2017 à 17:57:18

Encore une marionnette qui s'accroche au pouvoir "Notre but suprême, être au service du vivant" Albert Einstein

so
Le 31/12/2016 à 14:20:55

Lla démocratie n'est pas que pour les autres, chacun est concerné et doit l'appliquer, quelle que soit la situation et la responsabilité. Et même au contraire, quand on a des responsabilités on se doit de donner l'exemple. Monsieur n'est pas élu, il doit accepter la règle démocratique et laisser la place au nouvel élu. Sinon il n'y a plus de règle, et quand il s'agit de pouvoir, c'est la guerre.

bernadette SANTIANO
Le 29/12/2016 à 19:53:22

Rien ne justifie l'emprisonnement de ceux qui utilisent leur droit d'expression pour contester des mesures inspirées du féodalisme!

MICHARD Pierre
Le 29/12/2016 à 10:38:25

Il est urgent de faire respecter le processus démocratique

Françoise Malzac
Le 28/12/2016 à 10:42:03

Serviteur de la justice congolaise ! Je vous admire ; je vous envie de pouvoir tant réaliser de bienfaits . Je vous encourage de tous mes vœux à favoriser le mûrissement de la démocratie . Donner force à la loi , la faire respecter est en votre pouvoir . Il au pouvoir des simples citoyens de manifester pour le respect de la constitution et je vous prie de bien vouloir les libérer , de faire libérer ceux qui ont été injustement internés pour avoir demandé que Monsieur Kabila , reconnaissant des chances merveilleuses de diriger votre grand pays se retire de la candidature à un nouveau mandat de président . vive le Congo démocratique

Serge Levillayer
Le 28/12/2016 à 10:35:28

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !