actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Les 10 jours verts Transacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

La Terre vue depuis l’espace

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Alep : Assurer l'évacuation

Mise en ligne du 16/12/2016 au 21/12/2016

Les opérations d'évacuation ont commencé jeudi à Alep. De premiers convois ont quitté la ville assiégée, mais "40.000 civils" y seraient toujours piégés, selon l'émissaire de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura.

Bilan de la cyberaction :

3217 participants

Syrie : la résolution russe sur l’accord de cessez-le-feu adoptée à l’ONU
http://www.lemonde.fr/syrie/article/2016/12/31/le-conseil-de-securite-de-l-onu-adopte-a-l-unanimite-la-resolution-russe-enterinant-l-accord-de-cessez-le-feu-en-syrie_5056093_1618247.html  

* * * * * *

Syrie : 31 observateurs de l'ONU sont arrivés à Alep-Est pour superviser l'évacuation
http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/syrie-31-observateurs-de-l-onu-sont-arrives-a-alep-est-pour-superviser-l-evacuation_1981531.html#xtor=EPR-51-[syrie-31-observateurs-de-l-onu-sont-arrives-a-alep-est-pour-superviser-l-evacuation_1981531]-20161222-[titre]  
* ** ** ** **
<strong>Alep : l'évacuation sera terminée "d'ici un ou deux jours", annonce la Russie
Le ministre des Affaires étrangères russes a confirmé, mardi, l'évacuation de la ville. L'ONU veut déployer des observateurs pour superviser les évacuations.</strong>
SOURCE AFP

Quelque 25 000 personnes ont déjà été évacuées de la métropole septentrionale depuis jeudi. Quelque 25 000 personnes ont déjà été évacuées de la métropole septentrionale depuis jeudi.

Le régime syrien pressait mardi les derniers rebelles et civils de quitter Alep en vue de parachever sa plus importante victoire depuis le début de la guerre, avec la reprise de la totalité de la deuxième ville du pays. Dans le même temps, la Russie, qui a apporté un soutien crucial à Damas dans son combat contre les rebelles, réunissait à Moscou des ministres de l'Iran et de la Turquie, respectivement allié et opposant au régime de Bachar el-Assad, mais sans les États-Unis, non conviés aux discussions. L'évacuation d'Alep devrait être finie « d'ici un ou deux jours » a annoncé Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russes, à l'issue de la réunion.
Quelque 25 000 personnes ont déjà été évacuées de la métropole septentrionale depuis jeudi en vertu d'un accord entre Moscou, Téhéran et Ankara. Le Conseil de sécurité a décidé lundi à l'unanimité, y compris la Russie de déployer rapidement des observateurs onusiens à Alep-Est, la partie conquise en 2012 par les rebelles, pour y superviser les dernières évacuations et évaluer la situation des civils. « L'armée a lancé un appel via des haut-parleurs aux rebelles et civils qui le souhaitent pour qu'ils quittent les quartiers est » de la métropole, a indiqué une source militaire syrienne à l'Agence France-Presse, affirmant que l'armée voulait « nettoyer la zone après la sortie des hommes armés ». Selon une porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Ingy Sedky, des « milliers » de personnes attendent encore d'être évacuées du réduit rebelle. Rien que pour la journée de lundi, « nous avons évacué 15 000 personnes d'Alep-Est. Depuis jeudi, le total est de 25 000 », a-t-elle indiqué à l'Agence France-Presse.
14 blessés

Parmi ceux à avoir été évacués dans la nuit figurent 14 blessés se trouvant « dans un état grave », tandis que plusieurs autres sont partis mardi matin à bord de bus, d'après elle. Le directeur de l'Union des organisations des secours et soins médicaux dans le sud de la province d'Alep, Bachar Babbour, a affirmé à l'Agence France-Presse que huit bus étaient arrivés en zone rebelle mardi matin avec à bord des personnes évacuées, dont des blessés. « Leur état est lamentable, tout le monde avait froid (...) il y avait un vieil homme qui grelottait », a-t-il dit. En échange des évacuations d'Alep, 750 personnes ont quitté jusqu'à présent Foua et Kafraya, deux localités chiites assiégées par les djihadistes dans la province d'Idleb (nord-ouest), voisine de celle d'Alep et quasiment entièrement contrôlée par les rebelles, selon le CICR.
Un mois après le début d'une offensive aérienne et terrestre par le régime Assad et ses alliés, qui a dévasté l'enclave rebelle, l'opération d'évacuation a débuté jeudi, mais a été suspendue pendant le week-end après des accusations de violation de cet accord par les rebelles. Une fois les évacuations terminées à Alep, le régime Assad devrait proclamer la « libération » de la ville, son plus important succès dans la guerre qui a fait plus de 310 000 morts depuis mars 2011. À l'initiative de la France, le Conseil de sécurité a voté à l'unanimité une résolution prévoyant le déploiement rapide à Alep du personnel humanitaire de l'ONU déjà présent en Syrie pour surveiller les évacuations.
« Éviter un nouveau Srebrenica »
Selon l'ambassadrice des États-Unis Samantha Power, 118 employés de l'ONU se trouvent actuellement à Alep-Ouest et pourront être rapidement déployés dans les quartiers concernés. « Notre objectif, c'est immédiatement. » Avec cette résolution, l'objectif de la France est « d'éviter un nouveau Srebrenica », ville de Bosnie où fut commis en 1995 le pire massacre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, a dit l'ambassadeur français, François Delattre, alors que l'ONU et des ONG internationales avaient fait état d'atrocités qu'aurait commises le régime dans les secteurs reconquis à Alep. L'émissaire des Nations unies Staffan de Mistura a annoncé de son côté son intention de convoquer des négociations intersyriennes le 8 février à Genève, mais on ignorait dans l'immédiat les éventuelles réponses des principaux protagonistes. Entre-temps, il « suivra avec intérêt » des rencontres prévues mardi à Moscou avec les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de Russie, d'Iran et de Turquie, sur le conflit syrien où sont impliqués de multiples belligérants soutenus par différentes puissances régionales et internationales.

Présentation de la cyberaction :

http://www.lci.fr/international/video-alep-les-evacuations-commencent-40-000-civils-seraient-toujours-pieges-a-alep-est-2017450.html  

Alep : l'évacuation des dizaines de milliers de personnes ne doit pas être empêchée !

de 22/06/2011 au 23/10/2014 vous avez été plus de 6000 à réclamer "CESSEZ LES MASSACRES EN SYRIE"
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=745  

Depuis cette tragédie s'est poursuivie.

Ecrivons à l'ambassade de Russie avec copie au Président de la République. Les commentaires peuvent servir à annoncer les manifestations de soutien.

Syrie: Hollande veut une «résolution humanitaire» de l'ONU pour Alep
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20161216-syrie-hollande-resolution-humanitaire-onu-alep-conseil-europeen  

DIRECT. Alep : le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit aujourd'hui
http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/direct-alep-le-conseil-de-securite-de-l-onu-se-reunit-aujourd-hui_1971751.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur l’ambassadeur, Monsieur le Président

La situation des personnes encore présentes à l’est d’Alep est plus que dramatique. L’évacuation des dizaines de milliers de personnes ne doit pas être empêchée. Votre gouvernement a le pouvoir et le devoir de veiller à leur sécurité. Je vous appelle de toute urgence à :

- Garantir l'évacuation immédiate des civils et l'ouverture d'une voie d'accès humanitaire sans entraves vers Alep-Est pour permettre qu'un secours vital soit apporté aux personnes qui en ont besoin
- Autoriser les observateurs de l'ONU à être déployés de toute urgence dans Alep afin de garantir que les civils et les combattants qui se rendent soient protégés des exécutions extrajudiciaires, de la détention arbitraire, de la disparition forcée et de la torture.

Je vous prie d'agréer, Monsieur l’ambassadeur, Monsieur le Président, l'expression de ma haute considération.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

39 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Je suis effaré par la naïveté de ceux qui considèrent que la Russie et le gouvernement syrien sont les responsables de cette situation. Voulez-vous que Alep reste aux mains des djihadistes qui massacrent aveuglément et qui se servent des civils comme bouclier humain ? Combien de civils se sont fait tuer pour avoir voulu fuir la ville occupée et emprunter els couloirs humanitaires ouverts par les Syriens et les Russes ? Maintenant que la ville est libérée de ses coupeurs de têtes, combien de civils sont-ils partis avec vos amis terroristes ? C'est au contraire une explosion de joie. Arrêtez donc d'écouter sans réfléchir la propagande politico-médiatique. Cette pétition est le fruit de cette infâme propagande.

Jean-Claude
Le 11/01/2017 à 18:08:53

Le sort atroce et abject imposé à cette cité, ça suffit !... Les tueurs barbares et les tyrans sanguinaires doivent être stoppés et sévèrement punis.

Michel Quillet
Le 04/01/2017 à 17:46:21

Bon maintenant que "ça" a frémi,déplorer,indigner...
QUAND "ça" va arrêter de voter,en + pour des sémes la mort et va t'en guerre pour relancer l'économie des riches????

un anonyme
Le 03/01/2017 à 19:11:18

Notre indignation doit faire cesser le massacre d’Alep.
Sa population est à la fois l’otage et le bouc-émissaire d’un conflit qui la détruit.

Nous ne voulons plus cela, nous ne supportons plus cela. Nous ne voulons plus du massacre de cette population. Il n'y a pas de raison qu'elle souffre comme ça !

PATRICE CROS
Le 03/01/2017 à 18:24:32

CIVILISES qu'ils disent /
Depuis 3 mille ans l'humanité est restée 7 ans sans aucune guerre !

vijowi03
Le 21/12/2016 à 13:18:29


Oui, je frémis de douleur et de honte. Pourquoi, pour quitoute cette souffrance? Comment comprendre? La paix est un bien si précieux.

un anonyme
Le 19/12/2016 à 16:25:57

Voter dans ce systéme est obligatoirement voter pour un voyou,qui,OBLIGATOIREMENT SERA:

Au national:
Un tueur de retraités improductifs!
Un exploiteur pour assouvir sa névrose du tjrs + riche et + de pouvoir!
Une police pour le protéger de ses exactions!
Pour une médecine comme une justice à 2 vitesses!........

En international:
Un fabricant d'armes!
Un affameur des pays les plus pauvres avec son fmi et sa banque mondiale!
Un créateur (dont d'extémistes de toutes obédiences) et un va t'en guerre!......

vijowi03
Le 19/12/2016 à 16:25:03

presque tous les médias français et la caste politique considèrent que poutine et bachar sont des massacreurs, alors que washington et la france seraient blancs comme neige. cette partialité est insupportable, alors je ne signe pas cette pétition bien que je pense moi aussi qu'il faut évacuer ceux qui le souhaitent.

un anonyme
Le 19/12/2016 à 14:50:54

Et pour Mossoul sur laquelle tout le monde s'efforce de ne pas parler???
Le carnage actuel est pire et de nouveau celà sera rebelotte onusienne!
Tergiversations devant caviar,foie gras et bûche de Noël.
C'est à vomir;

vijowi03
Le 19/12/2016 à 12:44:23

DIRECT. Syrie : le Conseil de sécurité vote sur l'envoi d'observateurs et l'évacuation d'Alep
Les 15 membres du Conseil de sécurité sont parvenus à un compromis dans la nuit pour amender un texte présenté par la France et menacé de veto par la Russie. Moscou s'opposait en effet au déploiement d'observateurs. Mais dans cette nouvelle mouture, du personnel supplémentaire de l'ONU est finalement autorisé à surveiller l'évacuation. Selon la dernière mouture du projet, il "demande à l'ONU et à d'autres institutions pertinentes de superviser de manière adéquate et neutre et de surveiller directement les évacuations des quartiers est d'Alep".
http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/direct-syrie-le-conseil-de-securite-vote-sur-l-envoi-d-observateurs-et-l-evacuation-d-alep-lundi_1976425.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20161219-[lestitres-colgauche/titre1]  

Alain UGUEN
Le 19/12/2016 à 08:56:07

Que cesse l'horreur !

Simone Lerutte
Le 18/12/2016 à 09:41:43

Sans aucun doute nos amis Cyberacteurs ont été trompés. Ce sont les djihadistes qui s'efforcent de compromettre la fin de l'opération Alep-Est, et non les soldats gouvernementaux issus, rappelons-le, de la conscription.

C'est pourquoi j'ai écrit, en m'adressant uniquement au président, lui peut agir en désactivant SES "conseillers", du genre de ceux qui ont été faits prisonniers par les troupes régulières, et en cessant d'envoyer des armes aux terroristes.

Jean-Claude COUSIN
Le 18/12/2016 à 06:52:53

que cesse cette barbarie...

un anonyme
Le 17/12/2016 à 17:45:25

Je suis profondément choqué de la brutalité exercée à Alep-Est par les actions militaires conjointes des Présidents Russe et Syrien et leur de cesser le massacre des civils et la destruction de la ville.

Jean-Claude BIDAUX
Le 17/12/2016 à 15:05:07

Il faudrait supprimer les droits de veto à l'ONU.

un anonyme
Le 17/12/2016 à 11:16:04

Jusqu'où mène l'impérialisùme occidentaL !!!
Cetimpérialisme n'aurait-il droitr à aucune riposte?
Où allons-nous dans cette logique si ce n'est qu'à l'encontre du bien commun et de la paix!!!

un anonyme
Le 17/12/2016 à 10:26:51

On reste sans voix devant ce carnage qui est une offense à l'humanité.

MICHARD Pierre
Le 16/12/2016 à 23:13:39

il n'y a pas de mot pour parler de ça, ça n'aurait jamais du arriver ce massacre, et on aurait du manifester, essayer de faire quelque chose pour arreter ça. je m'afflige de voir tout ce monde archi connecté avec les portables etc, mais incapable de se mettre en marche et d'etre plus solidaire, plus sensé dans ce monde..
merci de croire encore à la Vie, d'avoir signé.. j'aimerai faire autrement et plus pour ces derniers survivants. Et vous?? Si demain on sortait pour manifester dans toutes les villes de France!? soyons solidaires de ce peuple!! des enfants!!!

Alice

Alice
Le 16/12/2016 à 23:03:39

Aider à l'évacuation oui, mais surtout exiger des pays vendeur d'armes d'arrêter leur hypocrisie, d'un coté s'enrichir et d'un autre coté implorer la paix, soyez dignes de vos actes , et nous autre humains devrions cesser de payer par nos impôts les actes de guerre

Recht
Le 16/12/2016 à 22:09:19

Je ne reconnais pas le gouvernement Français ni son autorité qui décide d'atrocité en notre nom ; alors que ces décisions sont au nom de cette mafia mondial ...

un anonyme
Le 16/12/2016 à 19:30:47

Pour que cessent ces querelles de religion que chacun dans sa croyance conserve sa liberté de Penser et d'Agir dans le respect des libertés de chacun.
Si les dirigeants de la Syrie adoptent ces mêmes principes, la paix reviendra sur Alep.

marc.p
Le 16/12/2016 à 18:06:02

Evacuer les personnes concernées et s'assurer surtout de leur sécurité ensuite, ainsi que de leur hébergement et prise en charge. Est-ce un voeu pieu, ou faut-il encore agir auprès des organisations onusiennes pour qu'elles fassent leur travail.
Et que cesse cette monstrueuse guerre civile qui n'apporte que destructions et misères.
Et n'oubliez pas le Kurdistan, dont on nous dit que leurs peshmergas sont des terroristes, alors qu'ils ne font que revendiquer le droit de leur peuple à disposer d'une terre.

tuerto
Le 16/12/2016 à 15:29:02

Bonjour,
J'ai déjà adressé un message à l'ambassadeur à partir du site d'AI.
Je suis gêné de voir un même message adressé à l'ambassadeur de la Russie et au Président de la République française.
La programmation du site devrait pouvoir générer deux messages qui peuvent ne différer que par les destinataires et les formules de politesse. Ces deux messages pourraient aussi être validés ensemble ou l'un après l'autre.
Cordialement

Jean-Claude UGUEN
Le 16/12/2016 à 15:11:16

Identifier les raisons qui poussent à la guerre?
1)-Nos élus "va t'en guerre" névrosés et étouffés par leur égo
2)-La vente d'armes dont la plupart des pays européens tirent entre 20 et 50 % DE LEUR pib
3)-Les dogmes dits religions
4)-La faim voulue dans le monde
.......
Bref quelques raisons puisées à la va vite dans la multitude de celles entretenues pour que la guerre soit justifiée et perdure
N'oublions pas que notre systéme se nourrissait d'une guerre toutes les générations depuis des siécles!
Guerre (aujourd'hui exportée) que notre petit cerveau reste persuadé indispensable pour relancer l'économie de notre systéme essentiellement financier pour le bénéfice de quelques mégalos

vijowi03
Le 16/12/2016 à 14:50:58

L'évacuation doit être pour toute personne non armée qui ne s'y oppose pas BP

Bortolino Pin
Le 16/12/2016 à 14:03:42

Il faut s'engager pour arrêter toutes les guerres par une action globale internationale, dans le cadre de l'ONU, en identifiant les vrais problèmes qui poussent à la guerre, et éviter de se laisser emmener par le jeu des images qui focalise sur une guerre pour en "oublier" une autre... Mélenchon a raison sur ce point aussi...

Vincent BONY
Le 16/12/2016 à 13:32:12

Eh bien, je vois que la désinformation fonctionne à plein !
Vous savez que nos gouvernements et les merdias mentent et vous continuez à gober leur propagande.
Il ne me semble pas avoir vu passer de pétition demandant à TOUS les gouvernements occidentaux, israëlien, saoudien et qatari d'arrêter de soutenir par tous les moyens possibles les terroristes opérant en Syrie, en Irak et en Lybie, entre autres.
Ceux-là mêmes qui ensuite se retournent contre nous en faisant des attentats en Europe, ceux qu'on a armés et financés.
Cette pétition est aussi pathétique que la diplomatie française depuis Sarkosi.

Dominique SPICK
Le 16/12/2016 à 13:09:27

Un collectif "Paix au Moyen Orient" vient de se créer à Brest, regroupant des représentant-e-s d'organisations politiques et syndicales, d'associations et de mouvements pacifistes et, à titre personnel, de citoyen-ne-s.

Pour les joindre ! univpaix29@numéricable.fr

Un rassemblement a déjà été organisé mercredi dernier 14 décembre. D'autres actions suivront.

Soazig
Le 16/12/2016 à 13:06:43

Comment est il possible que les acteurs de conflits meurtriers de la planète aient un droit de véto dans les votes de l'ONU ? et cela dure depuis trop longtemps sans provoquer une quelconque modification à cette organisation qui traine dans de nombreux conflits des morts,des victimes de violences y compris par les forces onusiennes.

Chantal BAYOUT
Le 16/12/2016 à 12:55:29

Urgence?
Quelle urgence humanitaire?
N'a t'on pas été confronté à une telle urgence au RWANDA?
Qu'a fait l'occident et l'ONU
SINON ETRE SPECTATEURS -DONC COMPLICES- DE PLUS DE UN MILLION D'EGORGES (EES)...

vijowi03
Le 16/12/2016 à 12:33:28

En un mot comme en cent:
Qui sont les complices de ce génocide programmé depuis des années si ils sont pas obama/merkel/hollande
et ce machin d'ONU dans son ensemble ???
Et ce n'est pas un morceau de papier " de recherche de meilleure conscience" adréssé au russe qui atténuera cette complicité

vijowi03
Le 16/12/2016 à 12:20:31

honte à l Europe , honte aux USA HONTE à la RUSSIE peut etre honte à nous , mais que pouvons nous faire ????
Bruno Palluat

un anonyme
Le 16/12/2016 à 12:10:00

Rassemblement de solidarité avec les vistimes à Alep demain samedi 11 heures Place Terre au Duc, 29000 Quimper, France

Alain UGUEN
Le 16/12/2016 à 12:09:00

il est souhaitable que tout les pays de cette planète terre
soit conscient de ce fléau humain pour évacuer tout ces pauvres gens dans la peine!!!!! et qui ont tout perdu!!!!
même leur honneur.

ratel
Le 16/12/2016 à 11:56:36

cette cause humanitaire est d'une urgence extrême. Outre ce message adressé à l'ambassadeur de Russie, c'est d'une mobilisation de l'O.N.U. pour protéger la population qui me parait indispensable.
B.H.

Bernard Hennion
Le 16/12/2016 à 11:44:14

Incontestablement si les hollande/merkel/obama et autres onusiens, pays du golfe inclus, voulaient dire qu'ils se moquent comme de leur premiére chemise du massacre à ciel ouvert de Alep ,ils ne pourraient faire mieux!
Ils sont tous là à pleurer des larmes de crocodiles pour mieux se condoléancer,alors qu'ils sont les grands copains complaisants des dictateurs génocidaires type bachar/poutine

vijowi03
Le 16/12/2016 à 11:38:58

Bonjour
Cela fait plus d'un an que nous essayons d'accueillir des réfugiés. Une autre famille en Bretagne également. Aucun des organismes sollicités ne nous a répondu.
Il semble qu'ils soient propriété de l'Etat, et des grandes villes, et que les gens de la campagne, qui ont de la place chez eux, qui ont de quoi s'occuper (jardinage), qui sont en capacité de communiquer, de faire du soutien moral, scolaire, de permettre d'apprendre la langue française, bref de faciliter l'adaptation, voire l'intégration ne sont pas acceptables.
Il n'y a pas que le FN dans notre région. Votre présidente peut en témoigner.
Comment faut-il faire ?
Qui faut-il interpeller ?
Qu'ils viennent d'Alep, ou d'ailleurs, qu'importe. Notre famille a toujours accueillie des personnes de partout. Pourquoi ne pourrait-ce plus être le cas ?
Humains, ils sont, humains nous sommes. Tolérants, solidaires, que faut-il de plus ?
En 39-40, les bizarres alsaciens et lorrains, qui parlaient le dialecte, qui étaient très pratiquants ont bien été accueillis en France de l'intérieur, plutôt athée et française.
Alors ?
Je signe, comme j'ai déjà beaucoup signé, même si je doute de l'efficacité et si je me questionne sur mon nom qui se promène sur le net parce que je signe
Cordialement
MN H

Alain UGUEN
Le 16/12/2016 à 10:58:20

La Ligue des droits de l'Homme, section d'Aix-en-Provence, appelle - avec d'autres organisations, dont les jeunes d'Amnesty - à un RASSEMBLEMENT vendredi 16 octobre 2016 à 18 heures Place de la mairie.
Soyons nombreux pour exprimer notre SOLIDARITE au peuple syrien.

Alain UGUEN
Le 16/12/2016 à 10:40:44

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !