actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les 10 jours verts Transacteurs

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

OPÉRATION

victoire pour Gabriel Dufils

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

La Terre vue depuis l’espace

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Turquie : libération des élus du HDP, des journalistes et des prisonniers politiques

Mise en ligne du 14/11/2016 au 09/12/2016

Le Collectif de Vigilance Antifasciste des Côtes-d'Armor (CVA 22 – www.cva22.lautre.net ) soutient l'Association Démocratique et Culturelles des Peuples et appelle à signer la pétition pour la libération des parlementaires du HDP (Parti Démocratique du Peuple), des élus de l'opposition, des journalistes et des prisonniers politiques en Turquie.

Bilan de la pétition :

1742 participants

Présentation de la pétition :

Communiqué du HDP :

COUP D'ÉTAT CIVIL EN TURQUIE

Après le coup d'État militaire raté, le coup d'État civil réussi d'Erdogan

Arrestation de nos co-présidents Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdag, ainsi que 10 députés de notre parti :
Après avoir ciblé un grand nombre de représentants municipaux kurdes, le régime de l'AKP a commencé une rafle, hier [le 4 novembre] tard dans la nuit, contre les députés du HDP : les policiers ont d'abord fait une descente dans les maisons des co-présidents du HDP Selahattin Demirtas et Figen Yüksekdag, et ont ensuite procédé à l'arrestation des députés Sirri Sureyya Onder, Nursel Aydogan, Ferhat Encu, Gulser Yildirim, Leyla Birlik, Ziya Pir, Abdullah Zeydan, Idris Baluken, et Imam Tascier.
Le gouvernement turc de l'AKP et son président Erdogan sont en train d'imposer un agenda extrêmement autoritaire aux Peuples de la Turquie. En se servant du coup d'État du 15 juillet comme une opportunité pour consolider son règne, Erdogan s'est fixé comme objectif d'écarter chacune des voix d'opposition dans le pays, et a pris particulièrement comme cible notre formation politique le HDP, qui avait empêcher à deux reprises l'AKP de rassembler le nombre de sièges parlementaires nécessaires pour procéder aux changements constitutionnels nécessaires afin d'instaurer un système présidentiel. L'objectif du gouvernement à présent est de paralyser notre parti avant que ne se tienne un référendum possible sur le système présidentiel ou des élections anticipées en 2017, de peur que le HDP ne le bloque à nouveau dans les urnes.
Des milliers de dirigeants de notre parti, de maires élus et membres de Conseils municipaux affiliés au HDP et à notre parti frère, le DBP, ont été incarcérés suite à des accusations sans fondements depuis notre victoire électorale du 7 juin 2015 et particulièrement depuis le coup d'État manqué du 15 juillet dernier.

Avec la mise en application des mesures d'État d'urgence post-coup d'État, Erdogan a contribué à polariser davantage la société et à approfondir les conflits sectaires et ethniques dans le but de consolider la formation de l'alliance entre les réactionnaires ultra-nationalistes de l'extrême-droite et les islamistes, alliance projeté immédiatement après le coup d'État manqué et considérée comme la garantie la plus fiable pour atteindre l'objectif du « Système présidentiel à la turc », ou de dictature totale.
Ce système nuirait non seulement aux minorités, aux femmes et aux classes défavorisées, mais déstabiliserait la région, particulièrement l'Irak et la Syrie, et provoquera de grands défis en terme de sécurité, réfugiés et d'économie.
Il n'existe plus de liberté d'expression ni de la presse, pas de liberté académique, ni de système judiciaire équitable et indépendant dans le pays. Avec les décrets gouvernementaux, plus de 170 agences de presse critiques envers le gouvernement ont été interdites. Les médias kurdes et alévis ont été anéantis, 30 maires kurdes démocratiquement élus se trouvent actuellement en prison et 70 d'entre eux ont été destitués jusqu'à présent.
Plus de 130 journalistes sont en prison, dont des intellectuels et auteurs de renommée internationale, des dizaines de milliers de professeurs et académiciens ont été suspendus, plus de 80 000 fonctionnaires ont été démis de leurs fonctions, et 40 000 personnes sont toujours en prison.
Nous appelons tous les progressistes et démocrates à se mobiliser pour protester contre le génocide politique mené par l'État turc et son président Erdogan. Nous estimons qu'il est temps de dénoncer ce crime contre l'humanité commis sous les yeux indifférents du monde et le l'Europe.

HDP-E (Parti démocratique des peuples en Europe)
HDK-E (Congrès démocratique des peuples en Europe)
 www.hdpeurope.eu.  

Texte de la pétition :


Les soussignés soutiennent le CVA 22 et l'Association Démocratique et Culturelle des Peuples dans leur appel à la libération des parlementaires du HDP (Parti Démocratique du Peuple), des élus de l'opposition, des journalistes et des prisonniers politiques en Turquie et protestent contre les atteintes graves aux libertés ayant actuellement cours en Turquie.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

6 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Bonjour Nadia,
Je me permets d'échanger une dernière fois avec vous puisque nous avons la possibilité et ...la liberté... de le faire.
Les Droits de l'Homme sont une donnée historique, certes ; culturelle, je n'en suis pas si sûre ; paravent de l'impérialisme, j'en suis encore moins sûre.
Je vois les Droits de l'Homme comme une expression formalisée de qualités de cœur telles la tolérance et le respect de l'autre. C'est ce que je voulais signifier en écrivant que ce sont des valeurs qui relèvent de l'humanité.
Enfin, fermer les yeux sur les exactions de régimes dictatoriaux, quels qu'ils soient (politiques ou religieux)et où qu'ils se trouvent, n'a jamais apporté la paix.

Frawald
Le 24/11/2016 à 14:57:20

Les Droits de l'Homme ne sont pas une donnée universelle, mais une donnée historique et culturelle déterminée. C'est un paravent qui sert à l'impérialisme occidental pour continuer d'asseoir leur supériorité mondiale. Je ne suis pas sûre que la Turquie et les Turcs aient encore l'envie d'adhérer à ce projet moribond qu'est l'UE. De part leur position géographique, ils sont bien prêts d'aller voir ailleurs. Si tu sens si concernée en tant qu'européenne, je ne crois pas qu'une autre guerre à nos portes soit une excellente idée.

Nadia
Le 22/11/2016 à 15:08:47

@ Nadia
Il s'agit purement et simplement de violation des Droits de l'Homme et d'atteinte à la liberté d'expression. Je ne vois pas où est le néocolonialisme dans le fait de défendre ces valeurs qui relèvent de l'humanité plus que d'une quelconque appartenance nationale.
En tant qu'européenne, je me sens d'autant plus concernée que ce pays frappe à la porte de l'UE!

Frawald
Le 19/11/2016 à 10:32:35

Cette manie de vouloir s'ingérer dans les affaires internes des autres pays, c'est du néocolonialisme. Attitude qui à l'origine du bordel et du chaos en Lybie et en Syrie entre autre.

Nadia
Le 18/11/2016 à 19:01:08

Toutes les relations diplomatiques avec la Turquie doivent être interrompues et le boycott des états de l'UE déclaré!
Quelle démocratie peut accepter la résurgence d'une nouvelle dictature en Europe ?

MICHARD Pierre
Le 16/11/2016 à 18:28:39

La Turquie devrait être un exemple de Démocratie pour le Moyen-Orient ! Un gouvernement qui emprisonne ses opposants est une dictature fasciste ! La fonction d'un Président est de veiller à ce que son Gvrt respecte les Droits de l'Homme, non d'obéir aux ordres d'un empire esclavagiste !

Hervé Limeretz
Le 14/11/2016 à 17:42:20

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !