actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les 10 jours verts Transacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

Ne laissez pas vos appareils en veille

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Prorogation de Permis Exclusif de Recherche d’Hydrocarbures ni Alès ni ailleurs

Mise en ligne du 19/02/2015 au 25/10/2016

la prorogation du Permis Exclusif de Recherche d’Hydrocarbures du Bassin d’Alès arrive sur le bureau de la Ministre.

Bilan de la cyberaction :

4125 participants

Présentation de la cyberaction :

Bravo et Merci à tous ceux qui se sont mobilisés depuis 3 jours. (plus de 5000 participants)

L'amendement n°149 rectifié ter a été rejeté à minuit vingt cinq ce jeudi matin. La cyber @ction a donc été mise en archives : vous pourrez y lire l'intégralité des débats sur ce sujet cette nuit.
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=781  

Mais la vigilance doit rester de mise.

Ce permis, accordé à la Sté MOUVOIL en 2010, est renouvelable pour une période de 5 ans.
Depuis 2011, les citoyens des 13 communes concernées se mobilisent afin de sauver leurs villages du massacre.
L'arrêté du 5 février 2015 prolongeant le permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « Permis de Ledeuix » (Pyrénées-Atlantiques), au profit de la société Petromanas Energy France SAS
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030248832  
Montre que les risque est toujours possible. D'autant que Aux Etats-Unis, le secteur de la fracturation hydraulique est en pleine débâcle
http://www.cyberacteurs.org/quotidien/equotidien.php?id=1225  


La Bataille juridique sur le permis pétrolier au large de Port-Cros montre qu'aujourd'hui c'est sur ce terrain que la société Melrose revient pour rentabiliser son investissement.
http://www.varmatin.com/hyeres/bataille-juridique-sur-le-permis-petrolier-au-large-de-port-cros.2011888.html  

Nous vous proposons donc d'interpeller la Ministre pour dire « Pas prorogation de Permis Exclusif de Recherche d’Hydrocarbures ni Alès ni ailleurs »

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Ministre,

Je me réjouis que le Sénat ait rejeté ce jeudi matin l'amendement visant à à garantir la pérennité et le développement de l'exploration et de l'exploitation des hydrocarbures sur le territoire métropolitain et ultra-marin. En cohérence avec vos propos tenus à cette occasion, je vous invite à ne pas accorder de prorogation de Permis Exclusif de Recherche d’Hydrocarbures ni à Alès ni ailleurs.

Dans cette attente forte, veuillez agréer, Madame la Ministre, l'expression de mes
respectueuses salutations.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

106 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 


Pas de recherche de gaz de schiste : les territoires du Sud méditerranéen sont fragiles, chargés d'histoire et source d'étonnement par leur beauté .... quels sont les sauvages qui n'y sont pas sensibles ? et comment les contraindre ?

berlue
Le 22/06/2016 à 19:49:36

voir l'incendie géant au Canada , gaz de schiste ?
L' intérêt général et la santé humaine liée à la nature , pas polluée , ils s'en foutent , seuls leurs bénéfices comptent : il faut reprendre le pouvoir -citoyen , localement , et se débarrasser de la 5°République , ou le roi fait ce qu'il veut ( pardon le président ) , on dit non c'est oui , Sarkozi a vendu des tonnes d'or de la France pour renflouer le dollar
Hollande part en guerre de lui-même !
Giscard avait fait un emprunt indexé sur l'or qui a couté une fortune !
La France a en 2014 déjà payé plus de 1400 milliards d'euros d'intérêts , 2014 toujours ,elle a encore une dette de plus de 2 000 milliards ,65 % banques privées et gros financiers ! On s'est passé pendant 100 ans de cette "dette "" , acheter de l'argent pour un pays ( merci l'euro et l'Europe ) est du racket de gangster ! Reprendre le pouvoir à ces politiques est un acte de survie , sinon , la Grèce N°2 ?

Ughetto fernand
Le 04/06/2016 à 11:01:01

Dans l'intérêt général, faisons preuve de bon sens et ne scions pas la branche sur laquelle nous sommes pour des profits financiers à très court terme. Apprenons à prendre soin de cette nature qui nous nourrit et nous porte, cette nature, avenir pour les générations de demain. Elle nous survivra, mais nous ne lui survivrons pas. Respectons-la, elle nous offre tant. Elle transforme notre regard sur le monde et nous relie à notre source intérieure, elle nous humanise.

Brunet Françoise
Le 26/01/2016 à 17:44:37

Il est inadmissible de détruire un espace naturel en 2016, et qui plus est en utilisant des techniques totalement destructrices comme celles ci! Alors la cop 21 c'était pour rire?

Valérie
Le 22/01/2016 à 21:24:34

il faut arrêter de bousiller la nature pour rechercher pétrole ou gaz et polluer un peu + la planète et en particulier notre beau pays. Nous allons tous en crever pour le seul profit à court terme des stés prétrolières. Il serait temps de chercher d'autres moyens de produire et d'économiser l'énergie c'est notre survie qui en dépend et dans un terme qui se rapproche de + en +

Dominique R
Le 18/01/2016 à 22:59:56

Vous savez bien que pour rester en dessous de 2° il faut arrêter de brûler des fossiles ! alors inutile de défigurer un territoire ! un peu de bon sens, et/ou un peu de civisme et/ou un peu de sens de l'intérêt général ! diantre !

Smeralda
Le 16/01/2016 à 21:03:28

j'ai une question pour Pascal Brosseau: prolétaires de tous les pays unissons-nous, je comprends et je suis d'accord mais Goys , je ne comprends plus. Les juifs ne seraient-ils pas concernés? si c'est ce que pense Pascal Brosseau il se trompe, moi qui suis une prolétaire d'origine arabe,je suis dans les combats au coté de mes amis de l'union juive pour la paix. Ce n'est ni l'appartenance religieuse, ni l'appartenance ethnique qui définissent réellement nos intérêts, mais bien notre place dans la hiérarchie sociale: la plupart des juifs sont comme les goys, ils sont les 99%

un anonyme
Le 16/01/2016 à 18:48:54



Avec le gaz de schiste nous sommes toujours dans la même problématique des grands projets inutiles qu'il faut d'ailleurs relier entre eux ( Notre -dame -des-Landes , Train Lyon-Turin , Roybon etc...) Des politiques (des personnes ) associés à de grandes entreprises décident --- sans envisager d'autres alternatives , sans concertation locales , sans état d'âme sur le mal qu'ils font --- d'imposer leurs projets . Pourquoi ?
Souvent sous couvert de chantage à l'emploi, ils ne parlent pas de l'argent qui est là dans leur ligne de mire et dans leur poche ,versé officiellement comme officieusement (il est évidemment très difficille de le prouver mais chacun sait la puissance des lobbys qui ne s'embarrasse pas sur les moyens utilisés pour convaincre dans notre état hyper centralisé ) et trop souvent c'est lui le responsable de tout ce gâchis , de tous ces dégâts irréparables causés à la nature .L'argent malheureusement !
Cependant dans notre personnel politique il y a des gens sincères et honnêtes à la recherche du bien être de leurs concitoyens et soucieux de la démocratie ,ceux là il faut les repérer ,les soutenir ,voire les aider...IL ne le sont pas suffisamment !
Personne ne parle d'une possible revitalisation des campagnes sur la base de projets innovants et respectueux de l'environnement . Sous réserve d'une étude plus poussée de tels projets pourraient générer
jusqu'à 5 00 000( Cinq cent mille )emplois sur tout le territoire national . Mais que d'aveuglements et de mauvaise foi dans la politique de nos gouvernants !
Pierre d'Aumur .

pierre lambert
Le 16/01/2016 à 12:29:48

Pas d'extraction de gaz sz shiste dans les zones peuplées.

Decollogne Michel
Le 16/01/2016 à 12:10:08

cop 21 ??? de la farce !

pascal brosseau
Le 15/01/2016 à 23:14:07

pourquoi dans un commentaire ci dessous, y a-t-il deux questions : "De toute façon les dirigeants de ce monde se moquent des conséquences de leurs actes. Sont-ils à la botte de puissances financières occultes ? Savent-ils que nous fonçons droit dans le mur? "
Les réponses sont évidemment OUI !
Arrêtez d'être naïfs !!!!
Goys (et prolétaires) de tous les pays , unissons nous !...avant qu'il ne soit trop tard !
Nous sommes les 99,9% !!!!

pascal brosseau
Le 15/01/2016 à 19:01:53

Les expériences des années 1950, 1960 n'ont apparemment servis à rien. A l'époque c'était la grande recherche pétrolière en France et dans le département du Gard. Il y a eu des conséquences désastreuse sur les réseaux aquifères, déviations, assèchements etc... Et donc on veut recommencer avec des conséquences qui risquent d'être pires.
Décidément, l'appât du gain nous tuera tous, où sera alors le profit ?

Egg Bertrand
Le 15/01/2016 à 17:52:30

Quand les politiques ont une vue étriquée, cela ouvre la porte aux gaz de schiste. Sur le territoire gardois et ardéchois, vu la géologie, l'économie touristique, les souhaits et choix de vie de la population, c'est tout simplement une aberration.

Lore
Le 15/01/2016 à 09:05:46

Merci de confirmer que la COP 21 n'est qu'une sinistre farce. De toute façon les dirigeants de ce monde se moquent des conséquences de leur actes. Sont-ils à la botte de puissances financières occultes ? Savent-ils que nous fonçons droit dans le mur? Marre marre marre.....

Michel BOURLES
Le 15/01/2016 à 02:35:24

Non aux énergies fossiles qui polluent et ruinent notre environnement

marie christine canelli
Le 14/01/2016 à 13:40:10

Un non-sens, indigne d'une société dite civilisée!
Quelles sont les actions en cours ?
Merci de relayer les infos ...

Félicie
Le 14/01/2016 à 08:16:38

Je suis de tout cœur avec vous...

un anonyme
Le 13/01/2016 à 22:12:43

Où est la cohérence? Où est la démocratie? La COP 21 n'a été qu'une mascarade, des actes responsables sont urgents.

Patricia Bussy
Le 13/01/2016 à 21:21:01

où est la démocratie depuis 30 ans ?
il est vrai qu’après le non au traité constitutionnel et sa traduction législative, on doit s'attendre à tout...

f.bonnes
Le 13/01/2016 à 19:57:45

Après la COP 21 : on attend la COP 22 … Place aux lobbies, à plat ventre les politiques !!! ... Bravo !!!

Frédérique
Le 13/01/2016 à 17:49:01

Pensez-vous réellement qu'un tel déni de la pensée des français puisse perdurer au sein de la classe politique sans conséquences importantes pour la démocratie ? La seule solution qui nous reste est en effet d'organiser des primaires à gauche. Je dis bien "à gauche". Et de lutter pour qu'un nouveau système électoral émerge.

un anonyme
Le 13/01/2016 à 17:29:50

Merci de sauver à tout prix la planéte ,sans penser à rien d'autre.Il serait temps de penser à préserver ce qui reste de vivant avant que vous foutiez tout en l'air.Merci également de respecter les avis de vos concitoyens,on appelle ça la démocratie.

Marie
Le 13/01/2016 à 16:42:36

on a là l'exemple criant de la mascarade entre les soi-disant résolutions de la COB21 et la réalité des lobbies sur le terrain, les politiques toujours aussi cyniques...
stop aux énergies fossiles

pascal pennec
Le 13/01/2016 à 16:40:40

Après la COP 21 : grand écart entre les paroles et les actes... Bravo.

CELERIEN
Le 13/01/2016 à 15:33:53

Quand notre gouvernement fera-t-il preuve de cohérence après ses belles déclarations au moment de la COP21 ? Il permet les boues rouges en Méditerranée , ll est prêt à entamer des travaux à NDDes Landes , maintenant il revient sur sa parole quant aux gaz de schiste .... Ces contradictions et ces mensonges témoignent du cynisme et de l'arrogance de nos représentants nationaux à l'égard desquels il n'est plus possible d'avoir confiance . Quelles convictions sont les leu(rres)???Intérêt général où es-tu? Impardonnable !
Que faire ?

pierre d\'AUMUR
Le 13/01/2016 à 13:53:46

En nord pas de calais des autorisations ont été donné par l'état pour extraire par 150 forages le gaz de couche de charbon profond de 1600m sur tout l'ex bassin minier avec tous les problèmes environnementaux qui risquent de les accompagner. non à Ales ! non en région nord pas calais !

Goossens michèle
Le 13/01/2016 à 13:51:27

La cupidité est toujours le moteur des homo -economicus,l'homme une variable d'ajustement et le néant notre avenir.....

janon
Le 13/01/2016 à 12:05:05

Il semble incompatible de prétendre à un "rôle" de "sauveur" du climat (cinéma de la COP 21) tout en poursuivant l'objectif d'exploiter des hydrocarbures dits de schiste.

Yves Falck
Le 13/01/2016 à 11:18:23

Non, non et non aux gaz de schiste, sous prétextes de recherches, ils sont prêt à tout ! soyez lucides...

Noé
Le 13/01/2016 à 11:18:06

définitivement Non au gaz de shiste et à ses dégats

beatrice assouad
Le 13/01/2016 à 11:08:18

Ni aujourd'hui, ni demain, ni ici ni ailleurs!!!!

un anonyme
Le 13/01/2016 à 09:36:37

Epargnez-nous ces pollutions volontaires et irresponsables !

GOURDON
Le 13/01/2016 à 09:13:33

Contre le permis de recherche d'hydrocarbure qui bousillerait nos sols encore un peu plus. Stop à la casse de notre planète pour du bénef' complètement volatile et dénué de sens!

Laetitia
Le 13/01/2016 à 09:13:22

non à la mort de notre planète!à quoi sert la COP21?

francoise joyeux
Le 13/01/2016 à 08:54:00

cop 21 = stop audéveloppement des hydrocarbures

torp
Le 13/01/2016 à 07:41:29

Arrêtons toutes ces expériences polluantes et cet avenir bouche

valette
Le 13/01/2016 à 04:58:08

Pas d'hydrocarbures au prix de la destruction de l'environnement ou des personnes.

Pierre Veyrand
Le 13/01/2016 à 04:53:57

nous ne sommes que les locataires de cette planète merveilleuse, l'avenir de nos enfants est entre les mains de gens qui ne pensent qu'aux profits, leur propre décendance ne les intéressent pas et pourtant aujourd'hui ils ne peuvent plus dire qu'ils ne savent pas !!!!

TOMMASINI
Le 12/01/2016 à 23:01:42

et la cop21 alors! , et les maltraitances à Répu faut faire quoi pour être entendu???

sab
Le 12/01/2016 à 22:55:40

Combien faudra-t-il encore de catastrophes pour qu'on arrête de marcher sur la tête ?

Françoise Leroy-Terquem
Le 12/01/2016 à 22:37:34

Nous demandons que notre eau reste potable pour noue tous aujourd'hui et pour les générations futures

Alain et Annie
Le 12/01/2016 à 21:57:30

il serai temps que l'on prenne conscience que ce ne sera jamais une énergie renouvelable

alannie
Le 12/01/2016 à 21:10:35

Ras le bol de ces enfoirés qui ne pensent qu au fric et détruisent l avenir de nos enfants. Attention a eux, nous pouvons devenir redoutables pour certaines causes.

Vernant Alain
Le 12/01/2016 à 20:56:19

les hommes ne sont ils pas fatigués de jouer les apprentis sorciers, les pollueurs - prédateurs de la terre et des autres espères ! il faut un droit pour la terre . stop aux gazs de Schist

claire denis
Le 12/01/2016 à 20:46:28

c'est à se demander s'il y a des gens cohérents et responsables dans ce pays....

catycat
Le 12/01/2016 à 20:24:41

On sait qu'il faut laisser 80% des ressources fossiles dans le sol pour espérer limiter l'augmentation des températures en dessous de 2°. Alors pourquoi rechercher des gaz et pétrole non conventionnel qui augmente encore plus les risques de pollution???????

Chesnot
Le 12/01/2016 à 20:16:05

c'est une opération en plusieurs coups, il ne faut pas relâcher la vigilance!
d'autant que l'exploitation des gaz de schistes s'est révélée un fiasco en Pologne et est en pleine déconfiture aux USA compte tenu de la chute du prix du pétrole.

devillers
Le 12/01/2016 à 20:13:28

Heureusement une loi a été votée à temps au Parlement contre les recherches de gaz de schiste, et le tribunal est obligé d'appliquer la Loi. Des régions des USA et du Canada sont actuellement ravagées par ces exploitations.

VERROUST Gérard
Le 12/01/2016 à 19:56:33

Les désastres écologiques ne sont pas tolérables. Le gaz de schiste en est une cause et il est criminel de permettre de telles pratiques. La Terre est une merveille, il est primordial de la préserver. C'est une honte de la voir massacrée de la sorte, au mépris de la vie, des hommes...

un anonyme
Le 12/01/2016 à 19:40:36

Ce serait sympa que nos décideurs raisonnent un peu à l'échelle de plusieurs générations ... C'est un peu ce pour quoi ils sont en place, non ?

Luc
Le 12/01/2016 à 19:30:35

Préservons la terre pour nos enfants!

Mougel
Le 12/01/2016 à 19:23:43

suite à l'annonce indécente des 117 millions de dommages et intérêts réclamé par les sociétés pétrolières . soyons convaincus que nos vies valent mieux que leurs profits donc très cher

Françoise DANO
Le 12/01/2016 à 19:23:27

Comme si nous n'avions pas déjà été assez clairs quant à notre refus catégorique de toute recherche ou exploitation d'énergies fossiles!
Stop au harcèlement des multinationales.

Jean-Gilles Quénum
Le 12/01/2016 à 19:10:13

se mobiliser! car Total nous trompe et trompe les juges en employant d'autres mots que "la fracturation hydraulique" pour faire la même chose!!!

pocachard
Le 12/01/2016 à 19:08:55

contre l'exploitation des gaz de shiste, que les industriels
orientent leur recherche sur des énergies renouvelables plûtot
que de s'obstiner à chercher du pétrole !!!

ivane
Le 12/01/2016 à 19:07:07

Définitivement NON au gaz de schiste..
Dommage environnemental impossible à réparer.
Le fric encore et toujours le fric au mépris de l'humain, de l'animal et du végétal. Ecoeurement complet de cette société dont je fais malheureusement partie.

Soizic
Le 12/01/2016 à 18:06:20

Non aux gaz et huile de schiste

Bessieres
Le 12/01/2016 à 17:58:48

Que ces "exploiteurs" ne pensant qu'à leurs profits arrêtent de nous mettre devant le fait accompli en utilisant toutes les procédures jusqu'à trouver un bon juge complaisant ou "dirigé" par un brave homme politique ... gaz de schiste, boues rouges ... même combat !!!!! Les générations futures sont totalement sacrifiées par ces irresponsables !

un anonyme
Le 12/01/2016 à 17:24:06

Stop définitif à l'exploitation des gaz de schiste!
Ras le bol de toutes ces magouilles !!!!!
Il y a pourtant d'autres solutions mais qui ne rapporteraient pas aux lobbies ?

PIRE
Le 12/01/2016 à 17:20:39

Personne ne veut qu'on abime ma terre pour le gaz de schiste ! j'espère que la Ministre va faire le nécessaire et qu'on ne parlera plus du gaz de schiste ! sauf que certains de nos politiques, doivent y trouver leur compte en numéraire! d'ailleurs certains sont entrés en politique pour faire du fric ! quant à agir pour notre bien-être, c'est une bonne blague pour eux , beaux parleurs, bons menteurs, roublards, parjures, certains sont mêmes en justice et continuent à paraître rien ne les rebutent dès l'instant qu'ils ont le pouvoir et le fric !rien à faire avec nos demandes ! ces derniers sont à mettre dehors et vite encore !

berthine
Le 12/01/2016 à 16:25:16

Mais que faut-il ENCORE leur dire pour qu'ils arrêtent leurs stupidités, aggravées par leurs fonctions?
Mais quand donc vont-ils passer aux énergies propres? Quand il n'y aura plus que quelques milliers d'humains, totalement dénaturés par les saletés, sur terre?
MAIS CE SERA TROP TARD!! Pensent-ils en faire partie?

Florence BATISSE
Le 12/01/2016 à 16:09:01

Afin que l'eau reste potable dans notre pays pour les générations futures

jakodecot
Le 12/01/2016 à 15:56:47

Quand un homme a des relations séquelles avec une personne qui dit non au motif que cette personne ne dit pas vraiment non ou alors qu'elle ne sait pas ce qui est bien pour elle, on appelle ça un viol ou un abus sexuel.
Nos dirigeants semblent sur ce dossier comme sur celui de notre dame des Landes ou celui de la préservation de la biodiversité entendre oui la ou le peuple dit non.
C'est un abus. C'est une violence. C'est une transgression de la démocratie.
Quel monde environnementale et qu'elle démocratie allons nous laisser à nos enfants ?

Coudraies
Le 12/01/2016 à 15:39:33

Etat d'urgence absolu, alors qu'on dormait tranquilles après les déclarations lénifiantes d'un certain François Hollande ....

Sachez qu'on ne veut absolument pas de gaz de schistes hautement pollueurs ni à Alès ni ailleurs .

Marie B.
Le 12/01/2016 à 15:15:55

gouvernement de vendus,de girouettes, d'incapables de menteurs,d'hypocrites ,inféodés à l'Amérique,suivistes pour ce qu'elle nous prépare de pire.

mireille
Le 12/01/2016 à 14:53:18

Nos décideurs voudraient-ils encore fermer les yeux sur tous les saccages planétaires ? Non aux grands travaux qui ne servent qu'à faire défiler d'énormes engins et ruiner la terre de sa "sainteté" biologique. Oui à l'intelligence collective qui nous prouvera qu'il y a mieux à faire. Stop à tout procédé basé sur l'excavation des terrains GAZ DE SCHISTE compris.

arthur
Le 12/01/2016 à 14:50:35

extraction du gaz de schiste = eau contaminée! L'eau source de toute vie, dont la vie humaine faut-il le rappeler?

Mauclaire
Le 12/01/2016 à 14:21:36

extraction du gaz de schiste = eau contaminée! L'eau source de toute vie, dont la vie humaine faut-il le rappeler?

Mauclaire
Le 12/01/2016 à 14:16:23

extraction du gaz de schiste = eau contaminée! L'eau source de toute vie, dont la vie humaine faut-il le rappeler?

Mauclaire
Le 12/01/2016 à 14:16:06

Parlerions-nous vénusien ou une autre langue inconnue ?
non c'est non et on On peut le dire ou l'écrire de gauche à droite ou de droite à gauche c'est toujours le même mot avec la même signification

huret
Le 12/01/2016 à 13:50:39

Non aux gaz de schistes. Ni ici ni ailleurs !

Danie
Le 12/01/2016 à 13:16:10

Nos dirigeants ont l'obligation morale de se mettre en adéquation avec ce qu'ils ont initié à la Cop 21!
Qu'ils prennent garde que l'histoire ne retienne que leur manque de courage politique quand il sera trop tard...

Isabelle Lemaigre Dubreuil
Le 12/01/2016 à 13:09:53

NON... Un peu de bon sens ! Ral'bol de toujours dire : "NON aux idées" rentables aux profiteurs", pour ficher la planète en l'air...

Pilonero
Le 12/01/2016 à 13:04:55

Non au gaz de schiste, aux hydrocarbures non conventionnels, à la fracturation hydraulique.
Informez-vous des désastres causés sur la nature et les populations en Amérique du Nord : des produits chimiques qui coulent au robinet, des tremblement de terre 10 fois par jour, etc.

Nous sommes les peuples qui laissent le charbon, le gaz, le pétrole et les métaux dans le sous-sol !!!
oilwatch, end ecocide on earth, tribunal international des droits de la Terre

Charmet
Le 12/01/2016 à 12:42:37

NON au gaz de schistes.

aliceka
Le 12/01/2016 à 12:21:13

Merci

Marie Braun
Le 12/01/2016 à 12:15:40

STOP AU CRIME CONTRE L'ENVIRONNEMENT. NON DEFINITIF AU GAZ DE SCHISTE. ET LA COP 21 ALORS !!!

MARC FLAMME
Le 12/01/2016 à 10:57:01

Ne comprennent -t-ils pas que la planette n'en peut plus, où cela va-t-il mener … les souffrances de la terre
retombent sur les humains, les petits enfants, les jeunes … mon dieu, les responsables sont devenus des monstres. Les horreurs du passé vont-elles êtres dépassées ?

Renée AKAR
Le 12/01/2016 à 10:04:10

Non aux gaz se schiste!

un anonyme
Le 12/01/2016 à 09:31:03

A qui profite le crime?
définitivement NON aux gaz de schistes! Pas de fraction hydraulique, c'est un crime contre notre environnement, donc contre l'humanité!

JACQUES JOS
Le 11/01/2016 à 22:18:31

J'ai déjà affirmer mon avis contraire à ce projet et je le réaffirme.

mnp
Le 11/01/2016 à 20:42:12

le vent et le soleil nous suffisent

armagnat michel
Le 11/01/2016 à 20:08:35

Non au gaz de schiste. Oui à l'eau propre.

Janet Doolaege
Le 11/01/2016 à 18:37:25

Opposition définitive à tout ce qui n'est pas renouvelable!

BETH
Le 11/01/2016 à 17:45:23

Non, non et non au gaz de schiste et à toute nouvelle exploitation des énergies fossiles dans notre région.

Jean François Salberg
Le 11/01/2016 à 17:06:36

Pourquoi nos politiques du gouvernement sont aussi irresponsables et sourds aux possibilités offertes par les énergies renouvelables ?? Toujours le sacro-saint fric...

GAC
Le 11/01/2016 à 16:28:08

Un NON définitif à toutes les énergies fossiles !

Sophila
Le 11/01/2016 à 14:19:41

Ni ici, ni ailleurs. Arrêt total des recherches d'hydrocarbures. Seules les énergies renouvelables doivent être autorisées.

André Marcende
Le 11/01/2016 à 11:47:31

Pas de fracturation, ni ici ni ailleurs, ni maintenant ni plus tard !!!
Respectons au moins notre sol !

Bernard Pothier
Le 11/01/2016 à 11:04:21

Encore Non !
Pas d'exploitation de gaz de schiste !
Développons des recherches sur les énergies disponibles... à partir des travaux de Victor Schauberger par exemple !

Françoise De Bock
Le 11/01/2016 à 10:53:43

Refus absolu de détruire nos nappes phréatiques pour enrichir les pétroliers et détruire notre environnement!!

pierre mestries
Le 11/01/2016 à 10:18:54

On au gaz de schiste

marie christine canelli
Le 11/01/2016 à 10:08:46

le rapporteur public a-t-il les mains propres ? pourquoi ce volte face ?

sum3j
Le 11/01/2016 à 10:04:12

C'est toujours Non aux gaz de schistes !

Catherine Anciant
Le 11/01/2016 à 09:55:02

Y at-!i une cohérence après ces soit disants de la Cop 21 ? Partout dans le monde, non au gaz de schiste!

Brigitte Brulois
Le 11/01/2016 à 09:52:01

Gaz de schiste : coup de tonnerre en Drôme-Ardèche
Le rapporteur public du tribunal administratif de Cergy-Pontoise demande l'annulation de l'abrogation du permis de Montélimar accordé à Total.

L'avocate, qui représente les opposants au gaz de schiste, a surtout trouvé que l'Etat, dans ce dossier, ne se montre pas très pugnace. "Il faudra bien que le gouvernement sorte de son silence si le délibéré est favorable à Total" dit-elle. L'affaire a été en effet mise en délibéré à la fin du mois. La position du rapporteur public est, en règle générale, suivie dans ces cas-là. Il pourrait donc y avoir quelques remous dans les semaines à venir dans les départements concernés par le permis de Montélimar. Il couvre plusieurs milliers de km2 dans la Drôme, en Ardèche, dans le Gard, le Vaucluse et dans l'Hérault.

Le mois dernier, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise confirmait l'abrogation -faite en 2011- de deux permis d'exploration de gaz de schiste délivrés à la société Schuepbach en 2010 en Aveyron et en Ardèche. Le tribunal avait suivi les conclusions du rapporteur public.

L'avocate, qui représente les opposants au gaz de schiste, a surtout trouvé que l'Etat, dans ce dossier, ne se montre pas très pugnace. "Il faudra bien que le gouvernement sorte de son silence si le délibéré est favorable à Total" dit-elle. L'affaire a été en effet mise en délibéré à la fin du mois. La position du rapporteur public est, en règle générale, suivie dans ces cas-là. Il pourrait donc y avoir quelques remous dans les semaines à venir dans les départements concernés par le permis de Montélimar. Il couvre plusieurs milliers de km2 dans la Drôme, en Ardèche, dans le Gard, le Vaucluse et dans l'Hérault.

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/gaz-de-schiste-coup-de-tonnerre-en-drome-ardeche-1452264459  

Le mois dernier, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise confirmait l'abrogation -faite en 2011- de deux permis d'exploration de gaz de schiste délivrés à la société Schuepbach en 2010 en Aveyron et en Ardèche. Le tribunal avait suivi les conclusions du rapporteur public.
https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/gaz-de-schiste-requete-rejetee-pour-schuepbach-en-ardeche-1450800132  

Alain UGUEN
Le 11/01/2016 à 07:55:51

Les anti gaz de schiste vont rencontrer le préfet du Gard

Pour rappel, au mois d’avril 2015, la société Mouvoil a demandé le renouvellement du permis.
Le délai administratif pour répondre à cette demande est de 15 mois et seulement une décision explicite de rejet par le ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie peut mettre fin au permis.
Vendredi 19 juin, le préfet du Gard, recevra une délégation, composée de deux maires représentant les commune de l’Ardèche et du Gard concernées par le permis du bassin d’Alès et deux militant(e)s pour l’inter-collectif Gardéchois et le collectif 07 Stop au Gaz de Schiste.
Cette délégation sera épaulée par l’association des maires du Gard en la personne de sa présidente, Mme Chaleyssin.
Elle remettra au maire les pétitions signées en début d’année contre le renouvellement de ce permis. Elle exposera les vives préoccupations citoyennes et insistera sur les risques environnementaux concernant ce permis.
Pour le collectif, « le nombre important de pétitions récoltées et le message porté par les délégués du collectifs ainsi que le nombre important de motions prises par les communes et portée par les maires devraient être suffisants pour manifester la volonté, la fermeté, la détermination et l’opposition de tous à une éventuelle prorogation de ce permis.

Alain Uguen
Le 29/06/2015 à 15:43:07

Ni dans le sud, l'est, le centre et en région parisienne technique à proscrire pour protéger les nappes phréatiques et le futur du risque géologiques des sols qui seraient fracturés en profondeurs. Tassements incontrôlés à prévoir dans le temps

PERRET Jacques
Le 23/02/2015 à 13:51:12

Respectez notre mère Terre, respectez-vous-vous même et le monde ira mieux. Merci, pour nous tous, et les générations futures.

Garnier Elisabeth
Le 23/02/2015 à 10:40:37


Soutenir cette pétition pour sauver notre planète pour le bien de tous. Jean

Jean Vérité
Le 23/02/2015 à 10:00:48

Assez de pollutions,n'en rajoutons pas.

Leliévre
Le 20/02/2015 à 18:44:18

La cyber @ction précédente était destinée à obtenir le rejet d'un dépôt d'amendement de la part des sénateurs. Le but étant atteint, il n'y avait aucune raison de maintenir l'action qui visait des sénateurs plus concernés. Cela n'empêche pas de rester vigilants et de faire éventuellement la même opération au besoin envers les députés.

Alain Uguen
Le 20/02/2015 à 07:59:49

ni Alès ni ailleurs: petites précisons
Deux permis concernent le Gard et L'Ardèche:
Bassin d'Alès dont la première phase se termine le 1 mars 15.
Plaine d'Alès dont la société Diamoco a déjà demandé le renouvellement en 2014
Un est dans le Gard
Navacelles qui est attribué jusqu'au 24-4-2015.
Aucun des 3 ne doit être renouvelé.

Annie
Le 19/02/2015 à 20:55:56

Attention, le Sénat a rejeté l'amendement, c'est bien, mais le projet va revenir en assemblée nationale et c'est elle qui aura le dernier mot me semble t'il...L'action ne devrait elle pas continuer jusqu'à ce que la loi soit votée sans cet amendement?

bgd
Le 19/02/2015 à 18:54:19

Espérons la cohérence dans cette décision par rapport à l'amendement "sénatorial" rejeté nuitamment.

jzl
Le 19/02/2015 à 14:52:16

Le temps des énergies fossiles polluantes est révolu et touche à sa fin. Le moment est venu de se consacrer pleinement aux énergies nouvelles, d'y déployer tous les efforts nécessaires (recherche et financiers) et de les faire converger en terme de concrétisation car les délais sont de plus en plus limités pour aboutir.

Christian
Le 19/02/2015 à 12:57:34

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !