actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

La Terre vue depuis l’espace

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Les 10 jours verts Transacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : enquête publique du barrage de Fourogue : un avis défavorable.

Mise en ligne du 28/09/2016 au 01/10/2016

Le public est consulté pour donner son avis sur l’Intérêt général du barrage de Fourogue exploité depuis 18 ans. Voici les points essentiels repérés par le Collectif Testet pour demander un avis défavorable à la demande d’Intérêt général du Conseil départemental du Tarn.

Bilan de la cyberaction :

2003 participants

Fourogue : fin de l'enquête publique
L'enquête publique sur le barrage de Fourogue est terminée.
 

Merci aux dizaines de personnes qui ont envoyé des contributions au commisaire enquêteur.
 
Voici les observations et la position du collectif Testet adopté par son conseil d'administration er remise au commaissaire enquêteur : cliquez ici
http://www.collectif-testet.org/uploaded/Fourogue/avis-position-ct-fourrogue-ep-definitif.pdf  
 
Il est clair que le dossier ne comporte pas les éléments exigés par une demande de déclaration d'intérêt général.
 
Nous vous tiendrons au courant du rapport et de l'avis du commissaire enquêteur et des suites que nous donnerons à ce dossier.
 
Vous y trouverez la remarquable contribution de ERN France (European Rivers Network)
http://www.collectif-testet.org/uploaded/Fourogue/contribution-ern-ep-fourogue.pdf  

Présentation de la cyberaction :

1. Après 18 ans d’exploitation, il s’avère que le barrage est largement surdimensionné, notamment sur les volumes pour l’irrigation et non justifié pour les autres usages.
2. Contrairement à ce qu’impose la règlementation concernant la loi sur l’eau, un dossier de demande d’intérêt général doit comporter :
2.1. Une justification que l’ouvrage, objet de la demande, répond aux préconisations pour atteindre la bonne qualité de l’eau de la Vère selon les objectifs du SDAGE Adour-Garonne 2016-2021.
2.2. Les besoins de réalimentation de l’Aveyron doivent s’appuyer sur une étude qui en évalue  la quantité.
2.3. La contribution du DOE à Bruniquel doit s’appuyer sur des données et une étude qui l’évalue.
2.4. La règle de contribution par usage aux frais d’exploitation de chaque usager au prorata des usages doit permettre de recueillir, en moyenne les recettes correspondantes au volume réservé pour l’usage et non pour les années de plus forte consommation comme le propose le dossier.
Or, ce n’est pas le cas pour le dossier présenté.
3. Donner un avis favorable à cette demande d'Intérêt général sous prétexte que le barrage existe et que ce n'est qu'une régularisation administrative, serait encourager des pratiques délinquantes qui consistent à faire construire des projets qui s'avèrent :
* Illégaux,
* Largement surévalués,
* Gaspillant l'argent public,
* Gaspillant des terres agricoles,
* Favorisant des intérêts particuliers,
* Mettant le citoyen devant le fait accompli.

Pour plus d'information allez sur la page du collectif dédiée à Fourogue : cliquez ici
http://www.collectif-testet.org/actualite-359-barrage-de-fourogue-apportez-vos-observations-au-commissaire-enqueteur.html  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Commissaire Enquêteur,
Donner un avis favorable à cette demande d'Intérêt général, sous prétexte que le barrage existe et que ce n'est qu'une régularisation administrative, serait encourager des pratiques délinquantes qui consistent à faire construire des projets qui s'avèrent :illégaux, largement surévalués, gaspillant l'argent public et les terres agricoles, favorisant des intérêts particuliers et mettant le citoyen devant le fait accompli.
Je vous prie d'agréer mes salutations citoyennes.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

17 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

je défend les zones humides au même titre que toute la planete

joss
Le 01/11/2016 à 10:15:42

Assez de tous ces travaux sans l'accord des citoyens

GODEFROY
Le 02/10/2016 à 13:53:15

Le seule barrage légitime sur la planète est celui qu'oppose l'union des vivants aux marchands de mort : canon et béton, stérilisation et oppression.

Yves Hanoë
Le 01/10/2016 à 12:25:20

tout a fait d accord avec tous les messages exprimès;marre aussi de tous les lobby qu'il soient agricole, nucleaire, routiers ect ect

henno philippe
Le 01/10/2016 à 12:22:50

Rien à ajouter...!

GARENNE Gaston
Le 01/10/2016 à 12:10:41

Vice de forme = abandon du projet et protection de l'environnement qui est en zone humide...

un anonyme
Le 01/10/2016 à 11:46:18

tous projet doit etre voté ou obtenir le soutien des citoyens residnt dns le secteur du chntier

vincent
Le 01/10/2016 à 10:13:21

http://www.partipourladecroissance.net/?page_id=4708  

Christine BERODIER
Le 29/09/2016 à 20:04:04

Zones humides à protéger point barre

un anonyme
Le 29/09/2016 à 19:35:28

Il y en a marre d'être pris pour des cons partout et pour tout !

Jean-Jacques Moulin
Le 29/09/2016 à 14:17:21

Bonjour,
Les barrages sont destructeurs pour l'environnement; il
vaut trouver d'autres solutions pour créer de
l'électricité.

MAURE
Le 29/09/2016 à 14:12:07

le véritable intérêt général: nécessité, utilité, dépenses,respect environnemental ... doit primer sur toute considération de faux intérêt général s'appuyant sur le copinage, entretenu par le système des marchés publics qui désengagent certains élus de toute responsabilité

janine
Le 29/09/2016 à 12:34:31

Encore "un barrage de Sivens" !!!
Z'ont rien compris ces technocrates ... Désolant.
Salut et Fraternité
Gégé78

Gégé78
Le 29/09/2016 à 10:18:36

Il semble que la volonté de donner a tout prix du travail aux grandes entreprises de travaux publique, dispense beaucoup d'élus de réfléchir vraiment au sens de ces grands travaux, et à leur bien fondé. Une société qui vit au dépend des générations futures est une société profondément malade. Y être très bien inséré comme ces décisionnaires, n'est pas nécessairement une preuve de bonne santé...

plantain
Le 28/09/2016 à 19:19:50

Résiston à ces projets surdimensionnés. Sont-ils initiés par des membres intéressés ?

Des économies sont utiles partout !
Michel Durand Rueil-Malmaison

Michel DURAND
Le 28/09/2016 à 17:39:11

Testet – Sivens – ANDRA Bure Nucléaire – ND des Landes – Guyane orpaillage russe
C'est fou!
Combien de scandales faudra-t-il encore !
Comment redresser l'image des décideurs publics, alors que nous allons droit vers les lendemains extrémistes, fascistes, qu'induisent ces pratiques quasi mafieuses.
Moi, je ne veux pas que mes enfants paient le prix fort des bidouillages, tricheries, prévarications, abus de situation dominante, conflits d'intérêts qui empuantissent les territoires.
Merci à Cyberaction de ses alertes, merci à Médiapart, merci aux lanceurs d'alertes.

Un simple citoyen désolé de la situation actuelle, mais confiant en l'avenir de la transition sociétale.
Michel.

michel Vanquaethem
Le 28/09/2016 à 16:03:11

Monsieur le Commissaire Enquêteur,

Donner un avis favorable à cette demande d'Intérêt général, sous prétexte que le barrage existe et que ce n'est qu'une régularisation administrative, serait encourager des pratiques délinquantes qui consistent à faire construire des projets qui s'avèrent : illégaux, largement surévalués, gaspillant l'argent public et les terres agricoles, favorisant des intérêts particuliers et mettant le citoyen devant le fait accompli.

Je vous prie d'agréer mes salutations citoyennes.

Benjamin CASTINCAUD
Le 28/09/2016 à 11:38:46

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !