image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Science et conscience

Mise en ligne du 20/11/2012 au 26/08/2016

Devant l'incroyable levée de boucliers suscitée par la publication de Gilles-Eric Séralini et de son équipe dans le journal Food and Chemical Toxicology, nous, membres de la communauté scientifique, tenons à affirmer les points suivants.

Bilan de la pétition :

2915 participants

OGM : Marianne condamné pour diffamation envers Gilles-Eric Séralini

Le journal Marianne a été reconnu coupable de diffamation envers le professeur Gilles-Eric Séralini. En cause, les accusations de " fraude scientifique " et " résultats établis d'avance " portées contre l'étude sur l'OGM NK 603 parue en 2012. Cette étude a beau être validée une deuxième fois par une re-publication dans la revue scientifique Food and chemical toxicology, les témoins cités par la défense par Marianne ont parlé de " résultats biaisés " et d'" imposture ".

http://www.bioaddict.fr/article/ogm-marianne-condamne-pour-diffamation-envers-gilles-eric-seralini-a5230p1.html  

Présentation de la pétition :

Cette pétition est ouverte à tous :
pour les scientifiques nous leur demandons d'indiquer leur institution de recherche de rattachement en écrivant à alain.uguen@cyberacteurs.org.  

(une autre pétition de soutien à GE Séralini à l'initiative de 130 ONG est disponible
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lettre-ouverte-ministres-ogm-sante-publique-516.html  

D'une part, les scientifiques qui se sont exprimés sur ce sujet l'ont fait en leur nom propre et ne peuvent prétendre représenter la communauté scientifique dans son ensemble. Le fait qu'un groupe d'une douzaine de personnes prétendant représenter six académies ait décidé d'un communiqué commun sans débat est contraire au fonctionnement normal de ces institutions et interroge sur la vision de la science et de la technologie (et de leur utilité sociale) ayant présidé à une telle décision (au contraire, par exemple, du débat organisé par l'Académie des sciences dans le cadre de la polémique sur le changement climatique, à l'issue duquel la responsabilité de l'homme a été avérée). Nous saluons sur ce point la réaction salutaire du seul statisticien de l'Académie des sciences, Paul Deheuvels.
D'autre part, le protocole suivi dans cette étude présente des défauts qui font débat au sein de la communauté scientifique. Mais en tout état de cause, disqualifier le protocole suivi dans le cadre de cette étude revient à disqualifier du même coup les données ayant fondé les décisions d'acceptation des OGM par les experts. Il est remarquable de voir ces mêmes experts accepter (même s'ils le critiquent parfois) un protocole expérimental quand il donne des résultats qui vont dans le sens de l'acceptation d'une technique et le démolir aussi ardemment quand les résultats vont dans le sens opposé. Ceci est à notre avis totalement contraire à toute déontologie scientifique. Nous affirmons donc que, si les observations en débat méritent d'être confirmées par des expériences de plus grande ampleur, cela s'applique également aux tests qui ont servi à autoriser toutes les plantes transgéniques actuellement sur le marché. Si toute cette histoire aboutit au moins à ce résultat, elle aura été utile.
Nous sommes profondément choqués de l'image de notre communauté que cette polémique donne aux citoyens. L'expertise des risques pour la santé humaine ou l'environnement est une activité difficile qui doit faire face à de nombreuses incertitudes. Beaucoup des menaces qui pèsent sur notre planète ont été révélées par des scientifiques isolés puis confirmées par des études nombreuses venues de la communauté scientifique. En l'occurrence, il serait bien plus efficace de mettre en œuvre des recherches sur les risques sanitaires et environnementaux des OGM et des pesticides, d'améliorer les protocoles toxicologiques utilisés pour leur mise sur le marché et de financer une diversité de chercheurs dans ce domaine que de créer des affrontements entre deux camps nourris de préjugés et d'idéologies. Nous pensons que notre communauté doit garder le souvenir d'erreurs passées, concernant l'amiante par exemple.
Enfin, nous tenons à assurer à nos concitoyens qu'il existe également, dans la communauté scientifique, un nombre important de chercheurs qui sont convaincus qu'il faut prendre au sérieux les risques associés aux technologies et qui estiment que, si les chercheurs d'une part, et les applications sociales de la science d'autre part, sont par construction liés à des idéologies, des croyances et/ou des intérêts, la démarche scientifique doit, elle, s'efforcer de rester aussi indépendante que possible pour jouer pleinement son rôle dans la société.

Cette pétition est ouverte aux scientifiques uniquement à qui nous demandons d'indiquer leur institution de recherche de rattachement (une autre pétition de soutien à GE Séralini à l'initiative de 130 ONG est disponible
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lettre-ouverte-ministres-ogm-sante-publique-516.html  

Premiers Signataires

Andalo Christophe MC UPS Toulouse ;
Arnaud-Haond Sophie Chercheuse IFREMER ;
Astier Chantal Professeure de Génétique UPR CNRS 3404
Atlan Anne CR CNRS ;
Auclair Daniel DR INRA ;
Austerlitz Frédéric DR CNRS ;
AZIM Michel Ex Ingénieur UMR 5189 du CNRS
Badel Eric CR INRA
Badin Pierre DR au CNRS rattaché au GIPSA-lab.
Barot Sébastien DR IRD ;
Bancal Marie-Odile MC AgroParisTech ;
Becker Nathalie MC MNHN ;
Bellé Robert Pr UPMC ;
Bérard Sèverine MC U Montpellier 2 ;
Bertrand Joris EDB UMR 5174 UPS/CNRS/ENFA
Billoud Bernard Université Publique
Blondel Jacques DR CNRS ;
Bocquet Bertrand IEMN - UMR CNRS 8520 Université Lille1
Boëte Christophe CR IRD ;
Boistard Pierre DR INRA ;
Bonhomme François DR CNRS ;
Bonhomme Vincent Institut Français de Pondichéry ;
Bonnet Timothée Doctorant U Zurich ;
Bonneuil Christophe CR CNRS ;
Bonnin Isabelle CR INRA ;
Bosc Pierre-Marie Chercheur CIRAD ;
Boudouresque Charles Pr U Aix-Marseille ;
Bourdineaud Jean-Paul Pr U Bordeaux ;
Bourgeois Yann Doctorant EDB (Evolution et Diversité Biologique). Toulouse
Boyen Catherine DR CNRS
Brèthes Daniel Chercheur CNRS
Buénerd Michel, DR émérite CNRS, unité 5823 ;
Brèthes Daniel DR CNRS ;
Casas Jérôme Pr U Tours ;
Catzeflis Francois DR CNRS
Cauvet Elodie Postdoctorante, CNRS UMR 8554
Cézilly Franck Pr U Bourgogne ;
Chabert Michèle MC EPHE ;
Champagnon Jocelyn Post Doc ;
Charpentier Anne MC U Montpellier 2 ;
Charmantier Anne CR CNRS
Charrier Bénédicte DR CNRS, Station Biologique Roscoff ;
Chiffaudel Arnaud CR CNRS de 1988 à 2012 - URA 2464
Chifflet Marina Chercheur Océanographe AZTI-Tecnalia Espagne
Chikhi Lounès DR CNRS ;
Clément Pierre labo S2HEP, Université Lyon 1
Cochard Hervé DR INRA, Correspondant de l'Académie d'Agriculture ;
Colas Bruno MC U Paris Diderot ;
Combes Claude Pr U. Perpignan, Membre de l'Académie des Sciences ;
Da Lage Jean-Luc DR CNRS ;
David-Benz Hélène Chercheuse CIRAD ;
Darlu Pierre DR CNRS ;
De Decker Sophie Post-Doctorante, NOAA, US ;
De Foresta Hubert CR IRD ;
De Reviers Bruno Prof MNHN ;
Dedeine Franck MC U François Rabelais Tours ;
Delesalle Bruno MC EPHE ;
Destombe Christophe Prof UPMC ;
Deterre Philippe Chercheur CNRS Immunologie Lab Immunité et Infection
Devaux Céline MC U. Montpellier 2 ;
DIAZ Frédéric Enseignant-chercheur MIO, Université Aix-Marseille.
Djikeussi Eléonore CH Niort ;
Dorin Bruno Chercheur CIRAD ;
Dufumier Marc Pr AgroParisTech ;
Dugue Patrick Chercheur CIRAD ;
Dulcire Michel Chercheur CIRAD ;
Dutech Cyril CR INRA ;
Elias Marianne CR CNRS ;
Enjalbert Jérôme CR INRA ;
Fabre Pierre Chercheur CIRAD ;
Fady Bruno DR INRA ;
Ferdy Jean-Baptiste Pr U Toulouse 3 ;
Ferrière Régis Pr ENS Ulm ;
Figuié Muriel Chercheuse CIRAD ;
Frascaria Nathalie Pr AgroParisTech ;
Fort Philippe DR CNRS ;
Frydlender Jean-Christophe MCF NIMEC CAEN
Gautier Christian Pr U Lyon ;
Gavotte Laurent MC U Montpellier 2 ;
Gerard Jean-François Chargé de Recherche INRA-CEFS
Gerber Sophie CR INRA ;
Gimel Jean-Christophe Chercheur CNRS, Université du Maine
Grandcolas Philippe Prof MNHN ;
Goldringer Isabelle DR INRA ;
Gouyon Pierre-Henri Pr MNHN ;
Hautekeete Nina MC U Lille 1 ;
Heams Thomas MC AgroParisTech ;
Herbette Stéphane MC U Clermont-Ferrand ;
Henry Claude Pr Columbia University ;
Hervatin Florence chercheur en biologie et physiologie animale
Heyer Evelyne Pr MNHN Hospital ;
Frédéric DR INRA ;
Huet Sylvie DR INRA ;
Humbert Jean-François DR INRA ;
Jeandel Catherine DR CNRS ;
Jarne Philippe DR CNRS ;
jonard laurence Biologiste moléculaire INSERM PARIS
Jordan Marie-Odile CR INRA PACA (Unité PSH)
Joron Mathieu CR CNRS ;
Juffé Michel Pr PontsParisTech ;
Kjellberg Finn DR CNRS ;
Lachièze Rey Marc DR CNRS ;
Lançon Frédéric Chercheur CIRAD ;
Laurans Marilyne Chercheuse CIRAD ;
Laurenti Patrick MC U Diderot ;
Lavigne Claire DR INRA ;
Lebonnois Sebastien Chercheur CNRS UMR 8539
Lecoutey Emmanuel LEEC, EA 4443.
Lemeilleur Sylvaine Chercheuse CIRAD ;
Le Gall Line MC MNHN ;
Le Moguédec Gilles Chercheur CIRAD ;
Lévy-Leblond Jean-Marc Pr U Nice ;
Lipinski Marc DR CNRS ;
Loeuille Nicolas Pr UPMC ;
Londe Sylvain Doctorant UPMC ;
Lorand Isabelle Chirurgienne ;
Louchart Antoine CR CNRS ;
Machon Nathalie Pr MNHN ;
Mallefet Jérôme Pr U Catholique de Louvain ;
Mariojouls Catherine Pr AgroParistech ;
Maris Virginie CR CNRS ;
Mignot Agnès Pr Université Montpellier 2 ;
Millier Claude Pr AgroParisTech ;
Mirleau Pascal MC U Aix-Marseille ;
Molino Jean-François CR IRD Montpellier
Mouget Jean-Luc MCU Université du Maine
Moulia Bruno Directeur de Recherche INRA UMR0547 UMR PIAF INRA
Moulia Catherine Pr U Montpellier 2 ;
Morin Edgar DR CNRS ;
Nabholz Benoit MC U Montpellier 2 ;
Nicolas Valérie IR INSERM ;
Nieberding Caroline Pr U Catholique de Louvain ;
Oberlin Guy , ex DR1 Irstea et IRD
Olivieri Isabelle Pr U Montpellier 2 ;
Pagani Laurent Astrophysicien, DR CNRS
Pagès Loïc Chercheur INRA, Centre PACA
Paillet Yoan IR IRSTEA ;
Palka Laurent MC MNHN ;
PANOFF Jean-Michel Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée (IBFA) CAEN
Pape Moller Anders DR CNRS ;
Papy François DR INRA ;
Pasqualini Vanina Pr U Corse ;
Petit Éric MC U Rennes 1 ;
Poirier Florence IR U Paris 13 ;
Polo de Beaulieu Marie Anne chercheur CNRS UMR 8558.
Ponsard Sergine Pr U Toulouse ;
Potin Philippe DR CNRS ;
Prosperi Juliana Botaniste CIRAD
Quilichini Angélique MC détachée CNRS ;
Raymond Michel DR CNRS ;
Refrégier Guislaine MC UPS Orsay ;
Reynaud - Yann Post-Doctorant, NOAA, US ;
Rognon Xavier MC AgroParisTech ;
Rousseau Denis-Didier DR CNRS Ulm ;
Rousset François DR CNRS ;
Saatkamp Arne MC U Aix-Marseille ;
Saint-James Emmanuel MC UPMC ;
Salmona Jordi Doctorant U Lisbonne ;
Sartor Pierre CR CNRS ;
Schmitt Bernard CERNh/CHBS
Selosse Marc-André Pr U Montpellier 2 ;
Shykoff Jacqui DR CNRS ;
Sicard Mathieu MC U Poitiers ;
Sillou Daniel DR honoraire bénévole de INR Moscow, Russia
Testart Jacques DR INSERM ;
Theodule Francois-Xavier INSERM U1090
Thomas Mathieu PostDoc INRA ;
Tonnelat Stephane CR CNRS Laboratoire UMR LAVUE-CRH
Tully Thomas MC U Paris 4 (CNRS) ;
Valero Myriam DR CNRS ;
Van Vliet Geert Chercheur CIRAD ;
Vela Errol MC U Montpellier 2 ;
Velot Christian MC U Psud Orsay ;
Verlaque Marc CR CNRS ;
Verrier Etienne Pr AgroParisTech ;
Volovitch Michel Pr ENS Ulm ;
Vriz Sophie Pr U Paris Diderot ;
Warlop François CR GRAB ;
Weill Mylène DR CNRS.
Zarka Philippe Astrophysicien

Texte de la pétition :


 

14 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Ils font partie des chercheurs qui nous intoxiquent et qui sont payés par les lobbies de la chimie

Martine HANUSSE
Le 28/03/2016 à 21:58:26

Je veux bien signer cette pétition.

Mais ce qui me pause soucis, est je vois deux phrases qui ont l'air apparemment contradictoire.
La 1ère, située exactement sous le titre "Plus d'info" dit ceci : "Cette pétition est ouverte à tous :"

Et dans le dernier paragraphe, est écrit : "Cette pétition est ouverte aux scientifiques uniquement".

Donc, je voudrais savoir où je n'ai pas compris quelque chose. Merci. Puis-je signer ou non, n'étant pas une scientifique ?

Nouvelleau
Le 25/09/2015 à 00:29:53

http://www.slate.fr/story/89333/rien-esperer-hiroshima  
Cela se passe de commentaires lorsque l'on soulève le voile du mensonge... Il n'y a qu'à retourner aux calendes grecs et aux pyramides...

un anonyme
Le 08/07/2014 à 01:18:11

Je suis physicien postgradué mais plus en fonction dans une instance de recherche officielle depuis 16 ans. J'ai quitté les labos de recherche pour appliquer mes capacités dans le domaine de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans le contexte où elles doivent l'être : dans la société ordinaire, en coévolution avec les usagers. Je fais donc, curieusement, beaucoup plus de recherche qu'avant, et ces recherches ont la qualité merveilleuse d'avoir du sens. Cette recherche n'est pas prestigieuse, n'a pas pour but de constituer des marchés captifs, monopoles, rentes de situation, prébendes médiatiques et comme prix de tout cela : gaspillage de ressources, solutions de Shadoks, et externalités non maîtrisables. La vie ordinaire sait que tout se paie et demande comme première condition pour la pertinence et la beauté, l'autolimitation. A ce prix seulement nous pourrons avoir des solutions viables et à l'échelle réelle de la complexité de nos problèmes. Ce qu'on appelle en d'autre civilisations et époques, la sagesse. Je ne peux, en tant que scientifique redescendu dans le monde, qu'apporter mon soutien à ces collègues qui essaient d'échapper, au sein de leurs institutions, à la corruption par le scientisme, au détriment de la société toute entière. Et j'adhère à l'exigence élémentaire qu'un protocole d'expérience ne doit pas, suivant que l'on soit puissant ou misérable, nous rendre blanc ou noir. Continuez.

Pascal Cretton
Le 07/12/2012 à 00:19:03

1) Le monde scientifique se doit de réagir quand les dogmes académiques et/ou les conflits d'intérêt menacent non seulement l'objectivité mais surtout la santé humaine voire du monde vivant.
2) Dommage que cette pétition soit RÉSERVÉE aux scientifiques, comme si des citoyens n'étaient pas capables de s'informer et se faire une opinion objective ! C'est une forme de ségrégation

G . PELAINGRE
Le 06/12/2012 à 21:47:38

Bravo à tous les scientifiques qui ont le courage d'affronter le pouvoir de la finance et de ne pas se laisser corrompre par elle.
Ils ont besoin de notre soutien massif:c'est une question de santé publique et de défense de nos libertés.

Ecrins 05
Le 06/12/2012 à 15:16:11

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. François Rabelais

Je suis documentaliste dans un centre de recherche.

Les scientifiques qui signeront sont certainement plus humanistes que les chercheurs de pouvoir et d'argent !

Merci à eux !

Vivre simplement
Le 02/12/2012 à 20:35:12

je suis effaré
a)de lire que de soi-disant scientifiques européens soient unanimes pour conclure conclure à l'innocuité du maïs et de l'herbicide concernés et, pour enfoncer le clou,qu'il n'y a lieu de faire d'autres expériences.
b) de lire constamment que ces rats font spontanément des tumeurs. Cette remarque démontre la profonde méconnaissance du B.a Ba d'un test biologique. Quand on cherche l'effet d'une substance X dans une cellule ou un animal, on ne choisit pas une cellule ou un animal qui résiste partiellement ou totalement à X car c'est tout simplement débile. On ne fait pas des études de ce genre sur les souris C57Bl6 car elles résistent à la tumorigénèse; en revanche elles sont très utiles pour des expériences de nutrition car très sensibles aux changements de régime alimentaire. Et s'il faut le rappeler, la majeure partie des gènes oncogènes a été découverte dans les années 1980 (travaux de Weinberg, Barbacid, Cooper...) grâce à la lignée de cellules murine 3T3.... qui fait spontanément des foyers de transformation en culture
c) enfin, comme beaucoup de citoyens, par souci d'honnêteté réciproque,j'aimerais que soient publiées l'intégralité des résultats et conditions expérimentales ayant permis de valider la mise sur le marché de ce couple maïs/herbicide et, non accessoirement, les instances et les noms des scientifiques ayant validé ces travaux

michel
Le 29/11/2012 à 11:25:56

Un grand MERCI aux scientifiques qui se manifestent dans cette petition. J'espere que nos medias nationaux a la botte des "profiteurs immediats" leurs donneront la parole ! Il est temps que la communaute scientifique VRAIE s'octroie le droit de ne laisser SOUS AUCUN PRETEXTE les "VACATAIRES Mediatiques" continuer a vehiculer leurs inepties .... MERCI !

Jean LAPORTE
Le 27/11/2012 à 11:25:23

Maître de Conférences honoraire (UPMC Paris VI), biologiste, je regrette de ne pas pouvoir signer cette pétition qui, si je comprends bien, s'adresse aux scientifiques en fonction. Je suis en effet en total accord avec son contenu qui, à propos de la publication de G.E. Séralini et de son équipe, et des critiques injustes et tendancieuses qu'elle provoque, fait bien de rappeler les fondements de l'éthique scientifique et de dénoncer ceux qui s'arrogent le droit de parler au nom de la communauté scientifique et de ses institutions.
Cette initiative est hautement salutaire alors que la finalité de certaines recherches met à mal de nombreux champs de la recherche fondamentale.

Claude SEUREAU
Le 23/11/2012 à 19:45:11

Je remercie ces scientifiques en accord avec leur conscience.

Alain
Le 22/11/2012 à 11:19:07

De tout coeur avec ceux qui, de part leur profession, peuvent signer cette pétition qui devrait être relayée par TOUS....
Nous nous sentons si démunis devant tant d'abérations

titigri
Le 21/11/2012 à 22:03:01

Ouf!!! Cela fait du bien de lire le texte commun à tous ces scientifiques. J'entends trop souvent à travers les média des personnes qui bien que très diplômées et très compétentes sont visiblement aveuglées par un dogmatisme outrancier. A moins que ce ne soit pour d'autres intérêts!
Même le commun des mortels duquel je fais partie peut s'en apercevoir ( parfois )
Alors merci à tous les signataires cités plus haut

Fallourd
Le 21/11/2012 à 18:12:16

N'étant pas "scientifique", au sens où ce n'est pas mon activité professionnelle, je me suis bien sûr gardé de signer cette pétition.
Mais j'imagine qu'il n'est pas interdit d'apporter un commentaire, que voici.

A la lecture de cette pétition, je relève avec plaisir un élément de raisonnement, à mon sens fondamental, que j'ai été surpris de ne pas voir jusqu'à présent repris par les défenseurs de la démarche de Gilles-Eric Séralini.
Seulement évoqué de façon générale dans la pétition, il peut être formellement (bien que sans doute maladroitement, à mon propre niveau) présenté de la façon suivante :
1. Des avis "autorisés" concomittants relèvent un certain nombre d'insuffisances dans le protocole de l'étude de GES
2. Cependant, sur au moins deux de ces points (le nombre de rats de chaque lot ; la durée de l'étude), il est criant que ces insuffisances sont encore plus accusées dans les études précédentes, pourtant non controversées jusqu'à présent
3. Donc, si l'étude de GES est jugée nulle et non avenue, les mêmes critères devraient automatiquement, et a fortiori, faire aussitôt proclamer les autres études comme également dénuées de toute valeur
4. Subsidiairement, ceux qui condamnent aujourd'hui l'étude de GES devraient à cette occasion, pour le moins, faire publiquement amende honorable pour avoir, jusqu'à présent, manqué à leur devoir d'alerte en ce qui concerne ces mêmes études précédentes

Je serais très curieux de prendre connaissance de l'argumentaire que les détracteurs ici visés pourraient apporter en réponse à ma (sans doute trop naîve) mise en cause.

cFreed
Le 21/11/2012 à 17:06:33

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !