Tribunal sur Monsanto La Haye, du 14 au 16 octobre 2016

Arrêt du nucléaire, énergie de destruction massive

TOUS à FLAMANVILLE, LES 1 & 2 octobre 2016 !

AG Cyberacteurs

Grand rassemblement pour la liberté des cétacés Antibes !

Soutien permanent aux paysans de NDDL

OPÉRATION

Le compteur Linky d’ERDF, conférence de Marc CENDRIER (Robin des toits)

image vide cyberacteurs
image vide 2 cyberacteurs

  #TAFTA   #StopTAfta   #



Cyberaction N° 615: PROTÉGEONS NOS COMMUNES, DÉPARTEMENTS et RÉGIONS. DÉCLARONS LES HORS TAFTA !

Les régions d’Ile de France et PACA ainsi que les villes de Besançon et de Niort l’ont déjà fait !
Stop TAFTA ! non aux accords de libre-échange entre les USA et l’UE.

[ 8 463 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le jeudi 13 mars 2014

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec en soutien au "Collectif national Stop Tafta" | à votre député | à vos euro députés | à votre maire

Plus d'infos

A l’été 2013 ont débuté des négociations secrètes entre la Commission Européenne et les États-Unis sur l’accord fr libre-échange : le TAFTA, pour Transatlantic Free Trade Agreement (aussi appelé PTCI ou TTIP).
Ce projet, négocié avec et pour les multinationales, est une menace extrêmement grave pour nos droits sociaux, écologiques et démocratiques, car il donnerait aux grands groupes privés des droits extravagants pour exploiter les peuples et la nature.

Quelles conséquences pour nous, élus et habitants des territoires ?
Opacité

Nous sommes et demeurerons dans la désinformation la plus totale? Pour l’heure, le mandat de la commission européenne n’a pu être connu que grâce à une fuite.
Il est impossible à l’heure actuelle de connaître les dispositions tant du côté européen que du côté américain, au fur et à mesure des négociations et quel que soit le sujet.
Sans forte réaction de l’ensemble des citoyens et des élus, l’opacité des négociations restera la règle.
Un véritable rapt du pouvoir des collectivités locales
les négociations du TAFTA risquent de conduire à l’ouverture des marchés publics en Europe aux entreprises des États-Unis et les lobbies d’affaires pourraient s’en prendre à tout programme visant a la relocalisation des activités.
Dans les appels d’offre ouverts aux multinationales, les collectivités locales ne pourraient plus le faire aux conditions qui leur conviennent.
Là où les luttes ont permis une re-municipalisation de l’eau, pourront-elles conserver ce statut ?
Des règles strictes (fin des aides publiques) ne leur permettraient plus de favoriser les entreprises, emplois locaux (et donc le développement local), ni d’adopter des normes environnementales ou sociales élevées.

Dans nos assiettes, des aliments normés et sans étiquetage
Selon une étude réalisée par le Parlement européen, il existe des risques importants d’affaiblissements des procédures d’autorisation des OGM importés en Europe, menaçant d’élargir considérablement la liste des variétés autorisées à l’importation – une cinquantaine actuellement – Enfin les les lobbies industriels comptent affaiblir l’obligation européenne d’étiqueter tout produit, en particulier les non OGM.
Comment vérifier ce qui arrivera dans l’assiette de nos enfants dans les cantines ?
Comment une collectivité pourra-t-elle se fournir ailleurs qu’auprès de la transnationale qui aura emporté le marché ?


Et quid du gaz de schiste ?
Par la remise en cause des protections et des régulations écologiques, la loi Jacob qui interdit le fracturation hydraulique en France, risquerait fort d’être annulée.
Il n’y aura plus aucun recours juridique possible pour empêcher les "Gaziers et Pétroliers" de venir forer sur nos territoires pour y chercher du "gaz et du pétrole de schiste".

Le mécanisme dit "Investisseur/État" : toutes les collectivités à la merci des avocats d’affaires
Un mécanisme dit " Investisseur/État" prévu dans le mandat de négociation permettrait aux transnationales de porter plainte contre un État ou une collectivité territoriale.
Ceci devant une juridiction composées de 3 juristes de cabinets d’avocats d’affaires, acquis à cette vision du monde et imposés de toute façon par le texte du traité, dès lors qu’une loi ou qu’une réglementation fera entrave au commerce (libre et non faussé) et à l’investissement.
Dans d’autres accords de libre-échange portant des mécanismes de ce type, des amendes colossales ont fait plier les gouvernements ( canada, Mexique,Grèce, Espagne, Australie …). Dans d’autres cas ces amendes ont du être payées ( il s’agit de centaines de millions de dollars ou même de plus d’un milliard de dollars).
Il s’agit là d’une véritable "police de l’investissement" qui obligerait les États et toutes les collectivités locales à se conformer à leurs règles et pouvoir éliminer tout obstacle à leurs profits présents amis aussi futurs.

La cyber @ction N° 610 (intitulée "Oui à la protection des droits fondamentaux Non à
l'espionnage et au TAFTA ) qui visait les euro-députés, a été mise en archives,
suite au vote du texte le 12 mars .
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=691  

La Cyber @ction N° 587: TAFTA NOUS N'EN VOULONS PAS (8 800 participations), qui vise les députés, est toujours en ligne
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/tafta-voulons-pas-698.html  

DÉCLARONS NOS COMMUNES, DÉPARTEMENTS et RÉGIONS HORS TAFTA
Les régions d’Ile de France et PACA ainsi que les villes de Besançon et de Niort l’ont déjà fait !
Nous vous proposons d'interpeller vos élus locaux pour obtenir le vote de motions identiques.

En signant sur le site si vous avez un compte et que vous avez choisi votre commune et vos élus vous vous adresserez directement à votre maire, à votre député et à vos euro-députés.

Si vous n'avez pas de compte vous trouverez ces élus
http://www.cyberacteurs.org/institutions/index.php  

Vous pourrez noter les adresses de votre conseil général et de votre conseil régional et leur envoyer à la main une copie du message envoyé par le site.

Les conseils régionaux
http://www.pagespro.com/fr_conseils_regionaux.php  

les conseils généraux
http://www.pagespro.com/fr_conseils_generaux.php  

si des groupes départementaux veulent mener une action localement, il suffit qu'elles se signalent : nous leur ferons parvenir la liste des signataires de la cyber @ction.

En savoir plus
Communiqué de Presse du Collectif national StopTafta -10 mars 2014>
http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=1277  

Accord UE-US PTCI TAFTA 4è round de négociations : plan B des multinationales pour exploiter les gaz de schiste ?
Voici un nouveau rapport, publié ce jeudi 6 mars, à l'occasion du quatrième round de négociations entre les Etats-Unis et l'Union européenne qui débute ce lundi 10 mars : Non à la fracturation hydraulique ! Comment l'accord UE-Etats-Unis pourrait favoriser la fracturation hydraulique.
https://france.attac.org/IMG/pdf/ttip-isds-fracking-briefingfr.pdf  
Les enjeux des accords de libre échange UE-USA sur l’agriculture et les semences
http://stoptafta.wordpress.com/2014/02/27/les-enjeux-des-accords-de-libre-echange-ue-usa-sur-lagriculture-et-les-semences/  

Ci-dessous le CP de plusieurs organisations françaises. 
Le rapport en français :
http://france.attac.org/nos-publications/article/non-a-la-fracturation-hydraulique  
Un article de Basta :
http://www.bastamag.net/Gaz-de-schiste-la-loi-anti-3867  

La diapositive 45 de RM Jennar confirme le rapport sur les dangers de l’accord de libre-échange et d’investissement entre l’Union européenne et les Etats-Unis
http://france.attac.org/sites/default/files/ttipinvestmentfr.pdf  
« La firme américaine Lone Pie poursuit le Canada parce que le Québec a interdit l’extraction du gaz de schiste » (encadré 1 page 2).
Voir http://www.france.attac.org/dossiers/quest-ce-que-tafta  
Egalement le rapport pour le Parlement européen Legal Implications of TTIP for the Acquis Communautaire in ENVI Relevant Sectors Ecologic Institute et BIO IS October 2013
Et aussi manifestation citoyenne #STOPTAFTA et http://www.ecologic.eu/10074  
Comme exemple : Le pétrole d’Anticosti : mais où s’en va le Québec ?
http://www.naturequebec.org/nouvelles/actualites/le-petrole-danticosti-mais-ou-sen-va-le-quebec/  
Etats-Unis et Europe négocient sur les données personnelles, mais sur quelles bases ?
http://www.franceculture.fr/emission-ce-qui-nous-arrive-sur-la-toile-etats-unis-et-europe-negocient-sur-les-donnees-personnelles  

http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/11/donnees-persos-europeens-lisez-bien-petite-histoire-pere-americain-250588  
Profiter de la crise - comment les multinationales poursuivent les États en justice
http://dessousdebruxelles.ellynn.fr/spip.php?   article216&utm_content=buffer26d46&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Références
Le pdf de la conférence de Jennar
http://www.cyberacteurs.org/pdf/PTCI-conference.pdf  
http://www.jennar.fr/  
http://stoptafta.wordpress.com/  
http://www.bastamag.net/Mariage-commercial-Europe-Etats  
https://www.laquadrature.net/fr/TAFTA  
http://www.monde-diplomatique.fr/2014/03/HALIMI/50200  
http://org-videos.arte.tv/fr/videos/les-deportes-du-libre-echange--6443068.html  
http://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/  
http://www.bilaterals.org/?european-commission-announces〈=en  
http://www.convergenceenergetique.org/TAFTA  
http://www.oui-transition07.org/index.php?option=com_content&view=article&id=222:tafta-unvastemarchedelibre-echang-entre-unioneuropeenneetetats-unis&catid=2&Itemid=101  
http://www.stopaugazdeschiste07.org/spip.php?article671  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : DÉCLARONS NOS COLLECTIVITES HORS TAFTA
  • Message : Madame, Monsieur

    Le 14 juin 2013, les 27 gouvernements de l’Union européenne, dont la France, ont approuvé le mandat donné à la Commission européenne pour négocier un accord de libre-échange avec les États-Unis.
    Vous engagez-vous à faire voter par la collectivité dont vous êtes (serez) l'élu une motion déclarant votre collectivité hors TAFTA et demandant au Président de la République et au Président de la Commission Européenne :
    * La diffusion publique immédiate de l’ensemble des textes relatifs aux négociations du TTIP qui représentent une attaque sans précédent contre la démocratie.
    * L’ouverture d’un débat national sur l’ensemble des accords de libre-échange impliquant la pleine participation des collectivités territoriales, des organisations syndicales et associatives, des organisations socioprofessionnelles et des populations.
    * L’arrêt des négociations sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) dit Grand Marché Transatlantique tant que la représentation nationale n’aura pas approuvé ces négociations.

    Dans cette attente, croyez en ma vigilance sur vos décisions.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre député.
  • Votre euro-député.
  • Votre maire.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

164 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Déjà que notre nourriture est infestée de saletés d'additifs, de colorants voire maintenant de nanoparticules il ne manque plus que le TAFTA pour nous achever mais n'oublions pas pour autant le CETA en cours de finalisation avec le Canada qui est le jumeau du TAFTA dont on entend pas parler non plus ! Nous ne voulons ni de l'un ni de l'autre, nous voulons notre indépendance alimentaire et locale, nous voulons un développement intense du bio respectueux de la nature et des animaux. Et pour conclure nous ne voulons pas être les "sujets" des multinationales dans aucun domaine que se soit!

Anita padierna
09/05/2016 - 16:34:54

Evidemment contre cette "saloperie" qu'on fait une fois encore dans nôtre dos

un anonyme
07/05/2016 - 21:12:57

Non aux pouvoir des commissions celles ci sont bien trop corrompues

MAGRET
27/04/2016 - 16:55:11

Obama et Merkel veulent conclure le TAFTA/TTIP pour la fin de cette année! Ils veulent se dépêcher!
http://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/obama-merkel-make-joint-pitch-for-eu-us-trade-deal/  

un anonyme
26/04/2016 - 08:18:09

Nous devons réagir face aux abus. Nous devons lutter quotidiennement avec nos modestes moyens contre tous ceux qui grignotent tous les jours un peu plus nos libertés fondamentales. Ce que veulent ces multi-nationales, banques, actionnaires et politiciens à leurs ordres, c'est transformer les citoyens libres en consommateurs dociles !

Jean-Jacques
23/04/2016 - 13:38:37

NON au TAFTA.
NON à la perte de l'IDENTITE NATIONALE.
NON à la dictature se prétendant une démocratie.
NON aux marionnettes des multinationales, c'est-à-dire tous les politiciens... qui ignorent ce qu'est la Politique, et ne savent qu'appliquer les règles des banksters and co! Lire Moeller Von Den Bruck, les chapitres sur le socialisme, le libéralisme,la démocratie,le prolétariat, réaction, le conservatisme... dans le livre "Le Troisième Reich" Ed lulu.com, dont le titre a été volé par Hitler! Bruck voyant l'horreur arriver ... en Allemagne, c'est suicidé en 1925. Après cette lecture on ne pourra plus vous faire gober des couleuvres. Lire aussi tous les ouvrages sur le corporatisme, (ex: Antoine Murat,"La Tour du Pin en son temps")et vous serez pourquoi un banquier déguisé en ministre s'en prend aux derniers restes des corporations... Vous comprendrez aussi pourquoi pour noyer l'identité nationale d'un pays seul à même de résister aux banksters-multinationales, il est nécessaire de le découper en régions, de le mettre en esclavage par un "accord"(!)tel que le TAFTA... et de le submerger d'étrangers ... ! Que peut faire un individu contre des multinationales? Leurs buts? Diviser pour mieux régner! Semer le chaos et le désespoir! Polluer et empoisonner les Peuples afin qu'ils en perdent leur lucidité! Alors? Consommez bio, de la coriandre pour la détoxination des métaux lourds... de l'ortie pour nettoyer votre sang! Réveillez-vous! Ouvrez les yeux! En vérité la nature se prépare déjà... voir Résumé SOTT - Février 2016 - Météorites et conditions météorologiques extrêmes
https://www.youtube.com/watch?v=hfUrZRmTyBM  
Et apprenez à voir (voir c'est sa/voir!): un exemple? Rothschild, traduction? enfant des pourris, OPAC, traduction vraiment nécessaire? opaque... , ONU, traduction? oh nues! porter aux nues... mais qui?, secrétaire= secret/taire des "nations unies"!, un poste de secretaire vraiment? etc.

Corporation
16/04/2016 - 06:51:16

non au TAFTA
NOUS NE VOULONS PLUS MANGER DE LA MAL BOUFFE DE LA VIANDE AUX HORMONES AUX ANTIBIO AU CLORE
NOUS VOULONS GARDER LA TRACABILITE DES BONS PRODUITS DE FRANCE ET SURTOUT DES PRODUITS BIO CULTIVES LOCALEMENT

JE SUIS LOCAVORE

JE NE MANGE PLUS DE VIANDE CAR JE N'AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES INSTANCES GOUVERNEMENTALES LES MUlTI NATIONALES ETC... TOUT EST VEROLE PAR LA FINANCE...

OU EST L'ETHIQUE?

kirra35
06/04/2016 - 18:29:45

Tafta=perte d'autonomie, remise à l'autorité de l'europe le soin de décider ce qui est bien pour les Français.( sous couvert des multinationales)
A quoi serviront les députés ??

Noel Tergam
04/04/2016 - 18:09:08

Le TAFTAT est une saloperie ! Honte à nos élus qui ne s'insurgent pas et qui ne nous informent pas !

Guy VIAN-LIERDE
03/04/2016 - 14:52:22

La question porte sur la Démocratie et la représentation démocratique, quand ton Conseiller communautaire est à 50 km, comment l'inviter à faire déneiger ton chemin communal ou ta rue ? ? ? ?
Quand il y a 11 Conseillers municipaux pour 300 Habitants on les connait, on s'adresse à eux qui partagent notre quotidienneté mais quand ton Conseiller communautaire représente 10.000 Habitants, il ne te connaît plus !

Guy VIAN-LIERDE
03/04/2016 - 14:50:24

Je suis heureuse que le débat dure encore et il n'est pas près de se terminer. Les français commencent à réaliser l'importance et la richesse de notre culture et de notre diversité.Pas de chapeautage américain; ils ont fait assez de dégâts partout où ils sont passés.

un anonyme
02/04/2016 - 19:29:36

À bas le TAFTA/TTIP et tous ces traités transatlantiques qui veulent nous imposer encore plus de mal bouffe, comme si on en avait pas assez. Luttons pour une agriculture saine sans pesticides, sans OGM, et notre liberté de choisir. Favorisons le bio, soutenons le, soutenons les agriculteurs en grande souffrance et pas ces multinationales défendues par un syndicat félon la FSNEA pour ne pas le citer. Luttons contre les lobbies de l'agro-chimie... Et pour finir, luttons contre l'Europe inféodée !!!!

Padierna
02/04/2016 - 17:20:13

Bonjour, je viens d'apprendre que la commune d'Angoulins-sur-mer (Charente maritime) a récemment voté une délibération pour se déclarer "commune hors Tafta", comme l'avait fait avant elle la commune d'Aytré
C'est bien, n'est ce pas ?

Denys Piningre
02/04/2016 - 00:36:39

Non aux pressions des lobbies, protegeons notre savoir-faire reconnu a travers le monde. Je vis aux USA et je Remarque que ce traite veut nous imposer quelque chose qui ne fait plus recette ici-meme.
90% des americains que je cotoie sont devenu par la force des choses vegetariens et anti-consumerists!
Les citadins boudent les supermaches et ne jurent que par le bio et/ou le local et preferent depenser des fortunes plutot que de consommer industriel. Ce qui ne marche plus chez eux, ils essayent de le revendre ailleurs...

un anonyme
01/04/2016 - 19:54:19

je suis opposée à l'arbitrage privé entre des collectivités publiques et des entreprises américaines. Opposée également à la baisse dzes exigences sanitaires en matière d'environnement et d'alimentation .

dodo
01/04/2016 - 19:27:50

Protégeons beaucoup plus les services publiques des sociétés privées et les labels agricole et les normes alimentaires et inductriels

leprieur
01/04/2016 - 18:59:09

C'est surtout une question de DÉMOCRATIE quand le TAFTAT entend privatiser les décisions des organes publics !

Guy VIAN-LIERDE
30/03/2016 - 09:48:18

Non aux multinationales et leurs actionaires vampires, oui aux petites entreprises locales!

héloïse
29/03/2016 - 23:50:07

Stop aux traités mortifères

Anita Padierna
19/03/2016 - 02:00:57

De mon point de vue, la loi El Komeri est le préalable à la signature du tafta. Holland est pour le traité, il l'a dit et a ajouté que cela devait se faire vite. L'alibi du "million d'emploi" que le tafta créerait ne vaux pas plus cher que tous ceux que l'on nous a fait miroités en d'autres circonstances. ( L'UE et ses traités)
Il serait utile que quelqu'un dise à ce monsieur que nous vivons une crise écologique sans précédant et que la croissance, même au prix de la casse des lois du travail, appartient au passé depuis des dizaines d'années, et ne reviendra pas !

pascal
17/03/2016 - 18:41:36

Stop TAFTA, TPP et Compagnie!!

MOREAU Yoann
17/03/2016 - 11:09:08

Je suis TOTALEMENT opposée à ces accords, comme nombre d'Européens. Je sais qu'une pétition contre circule au niveau européen. Mais où la trouver ? Merci à qui peut me renseigner.
ET au niveau français il faut faire une cyberaction au niveau national, pas seulement local. C'est hyper urgent si on veut influer sur des décisions désastreuses pour la planète et notre futur !!!

Jonquille
17/03/2016 - 10:53:57

Il ne faut pas baisser la pression pour que ce traité ne passe pas

un anonyme
17/03/2016 - 10:18:35

Tous ces traités internationaux, avec les USA comme pilier ultra-libéral aux commandes sont à débarquer d'office.
Non seulement ils font fi de nos maigres protections alimentaires et environnementales, mais encore ils ont la prétention de dicter à nos gouvernements la bonne marche à suivre pour ne pas gener leurs investissements....

bertile Boucard
16/03/2016 - 22:31:29

La France appartient aux Citoyens !

Guy VIAN-LIERDE
16/03/2016 - 18:29:15

Arrêtons le Tafta !

Théosaure
15/03/2016 - 21:00:32

arrêtez tout ! tout de suite !

jean-luc Morellec
15/03/2016 - 00:26:54

Je pense que ce traité n'est pas bon du tout et va nous mettre encore plus en esclavage à nous de jouer maintenant le citoyen a les dés entre ces mains.

titiri
05/03/2016 - 15:03:39

Litiges entreprise-Etat /CETA / AECG : Bruxelles gagne une manche !
En Allemagne, le conseil de l’environnement dénonce le TTIP / TAFTA
https://stoptafta.wordpress.com/2016  

Alain UGUEN
02/03/2016 - 12:00:02

Non à ces accords de dupes !

Jérôme ROGUEZ
02/03/2016 - 02:10:25

Il faut tenir bon et se manifester le plus possible car ils vont le signer derrière notre dos.J'ai peur que cela soit déjà fait.Comment le savoir ?

MICHAUD
01/03/2016 - 19:08:22

nous ne voulons pas de ce monde où la finance et le commerce dirige tout

oreilly
01/03/2016 - 16:53:09

Mobilisation et nouvelle loi en préparation contre les gaz de schiste
CETA : la version finale confirme un accord funeste
Traité transatlantique : les discussions s’intensifient, vers une conclusion en 2016 ???https://stoptafta.wordpress.com/2016  

Alain UGUEN
01/03/2016 - 09:18:35

En Charente-Maritime la liste des communes hors-Tafta s'allonge avec Angoulins/mer, Colombiers,La Gripperie, La Jarne, Le Gua, Montroy, St Rogatien, St Vaize et Villars les Bois

Sylviane Murat
22/02/2016 - 17:52:23

US GO HOME !

Ulysse76
18/02/2016 - 20:24:12

Je suis ravie que PACA ce soit déclarée hors TAFTA. je suis contre l'accord qui nous soumet au pouvoir des multinationales. C'est la fin de la civilisation européenne de l'humanisme. PF

lavandeO5
04/02/2016 - 19:50:30

NON AU TAFTA !!!!!

vivi
19/01/2016 - 21:38:48

Afin de compléter votre liste des zones Hors-Tafta...
En Charente-Maritime d'autres communes sont à ajouter : Aytré, Dolus d'Oléron,Périgny, Dompierre/Mer et dernièrement Rochefort/Mer L'action se poursuit...

Sylviane Murat
18/01/2016 - 14:17:05

Commune hors Tafta/Ceta : suite d’une campagne florissante
https://www.collectifstoptafta.org/l-actu/article/commune-hors-tafta-ceta-suite-d-une-campagne-florissante  

cyberacteurs
06/01/2016 - 07:26:20

Cany-Barville rejoint les villes contre le Tafta
http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/4734491/cany-barville-rejoint-les-villes-contre-le-tafta#.VnozUFm2qyM  

David Derrien
23/12/2015 - 06:40:05

Communes approchées, opération "Tafta barre-toi !"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Drômes
Saillans
Montmeyran
Suze
Les Pilles

Gard
Barjac
Montclus
Peyremale
Navacelles
Collias
La Grande Combe
Vauvert
Rochegude
St Victor de malcap
St Génie de Malgoirès
Chamborigaud
Colognac

David Derrien
09/12/2015 - 13:51:42

TISA : qu’ont à craindre les collectivités ?
http://www.lagazettedescommunes.com/421454/tisa-quont-a-craindre-les-collectivites/  

David Derrien
09/12/2015 - 08:12:06

Communes approchées, opération "Tafta barre-toi !"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Côte d'or
Gevrey

Creuse
Gueret

Dordogne
Champcevinel
Coulonnieix
Bergerac

Doubs
Besançon
Franois
Audincourt
Avanne Auvray
Gellin
Nancray

David Derrien
07/12/2015 - 14:01:58

Communes approchées, opération "Tafta barre-toi !"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Cantal
Aurillac

Charente
Coulgens
Ruelle/touvre
Alloue
Fontenille
St Claud
Cognac
St Angeau

Charente-Maritime
Montroy
La Jarne
Colombier

Cher
Vierzon

Corrèze
Darnets
Espartignac
Tulle
Malemort
St Pardoux la Croisille
Gourdon Murat
Veix
Lestards

David Derrien
04/12/2015 - 14:01:49

TAFTA/TTIP : La commission ouvre ses documents aux industriels et les refuse aux élus
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/tafta-ttip-la-commission-ouvre-ses-174931  

David Derrien
04/12/2015 - 04:19:18

A généraliser sur tous les territoires

Nicky
03/12/2015 - 18:55:49

Communes approchées, opération "Tafta barre-toi !"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Aude

Limoux
Mireval-Lauragais
sougraigne
quirbajou

Aveyron

saint-affrique

Bouche du Rhone
Gardanne

Alain UGUEN
02/12/2015 - 20:35:53

Communes approchées, opération "Tafta barre-toi !"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Aude

Limoux
Mireval-Lauragais
sougraigne
quirbajou

Aveyron

saint-affrique

Bouche du Rhone
Gardanne

Alain UGUEN
02/12/2015 - 18:41:22

Opération "Tafta barre toi"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Communes approchées
Aude
Cenne Monesties
Castelnaudary

Aveyron
St Affrique

Bouche du rhône
Martigues
Grans

David Derrien
01/12/2015 - 17:33:58

Communes approchées, opération "Tafta barre-toi !"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  
Ardèches
Aubenas
St Maurice dibie
Malarce sur la thine
Les assions
St André lachamp
Batisde sur Besorgues

Ariège
Crampagna
Lavelanet
Laroque d'olmes

David Derrien
01/12/2015 - 17:21:47

Opération hors tafta
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  
35 Guipel, Nouvoitou, Sens de Bretagne,

Alain UGUEN
30/11/2015 - 17:05:43

Opération "Tafta barre toi"
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Communes approchées (04)
Noizelles
valernes
Selonnet
Manosque
St Martin les eaux
Volx
Peyroules
Thoard
Dryes et bléone
Pierrie
Lambruisse

David Derrien
30/11/2015 - 15:22:01

Opération hors tafta
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  
Communes approchées (05 - 06)
Barcilonette
Briançon
Crevoux
St Martin de Queyrières
Châteauroux les alpes
Savouruon
L'argentière la bessée
Guillestre
Baratier
Les Vignaux
Gap
Chorges
Pelvoux
Lieuche

David Derrien
30/11/2015 - 15:09:34

Bonjour

Nous (Réseau Saintongeais Stop Tafta), basés à Saintes et rayonnant sur la Charente-Maritime et au-delà, avons parmi les différentes manifestations de sensibilisation que nous avons menées, mis en place un « festival de courts métrages sur le Tafta » avec attribution d’un prix du public concrétisé par la remise du Stop Tafta d’Or, trophée symbolique.

De cette soirée est née l’idée d’offrir à tous les collectifs la possibilité de reprendre cette animation à la fois ludique et informative, et très bonne introduction pour un débat tout public sur le sujet.

Pour ce faire, nous avons concocté un programme que l’on peut télécharger ou obtenir sur support DVD, composé des petits films qui ont recueilli le plus de suffrages, d’une durée totale de 22 minutes :

1 - Une animation du collectif national Stop-Tafta (4'30) ;

2 - « Tafta en papier découpé » (2’), auquel nous avons décerné le Stop-Tafta d’or ;

3 - un petit film de la Confédération Paysanne : « Le parapluie » (2’), franchement hilarant ;

4 - une animation Data Gueule « Tafta gueule à la récré » (3'30)

5 - une intervention concise et près pertinente de Susan George, présidente d’honneur d'Attac (9’30).

Tous les films de ce programme, émanant d’initiatives associatives et/ou de partis politiques et de syndicats, sont libres de droit.

Pour obtenir le lien qui en permet le téléchargement sur Dropbox ou l’envoi d’un DVD (contre la somme de 5 € pour couvrir la fabrication du DVD et les frais d’expédition), il suffit de m’envoyer une demande par mail.

Merci de faire circuler cette information à l’ensemble des collectifs.



Denys Piningre

Réseau Saintongeais Stop Tafta

ledenys@orange.fr.   - 06 75 60 86 88

Denys Piningre
27/11/2015 - 14:15:07

D'accord avec Michèle Gaffet,Jérôme et probablement avec beaucoup d'autres : pas de tutelle des USA ou autres...lobbies notamment. Pourrions-nous vivre libres , sans OGM,gaz de schiste ni grandes inondations,et surtout, surtout sans TAFTA;
Pourrions-nous, bénéficier de nouveau d'un air non pollué,d'une nourriture saine, d'un climat sans particules fines ni problèmes dus aux centrales nucléaires vétustes.

Michèle P
26/11/2015 - 19:05:01

le 10 octobre, il y a eu à Berlin une grande manif contre le TTIP;( TAFTA en France) avec 200.000 personnes selon la police, 250.000 selon les organisateurs....et sur ARTE, ils ont parlé de 1500 personnes!!!!!

cat4
26/11/2015 - 17:33:45

Je souhaite que l'Europe avance unie face à ces attaques commerciales délibérées qui n'ont qu'un but, nous diminuer. Notre culture n'est pas celle des USA. Nous devons plus que jamais nous unir pour défendre nos valeurs face aux prédations d'un capitalisme sans limites

Jérôme ROGUEZ
26/11/2015 - 12:45:23

Nous voulons garder l'autonomie de la France et ne JAMAIS être sous la tutelle des USA et surtout des lobby américains.

Michèle Gaffet
25/11/2015 - 18:55:26

Nous avons informé la mairie par les Amis de la Terre. Compréhension mais la population n'a pas été intéressée hélas!

Thézie VANPOULLE
25/11/2015 - 17:36:45

Mairies contactées dans le 29
Saint Yvi, Spezet, Motreff, Huelgoat, Carhaix, Trégunc

Alain UGUEN
25/11/2015 - 09:08:05

TAFTA barre-toi

Carte des collectivités ayant adopté une motion Hors TAFTA se trouve là
https://www.collectifstoptafta.org/collectivites/  

Retrouvez l'adresse de vos mairies
http://www.cyberacteurs.org/institutions/index.php  




Envoyez le message ci-dessous aux maires de votre département qui ont déjà fait adopter une motion et/ou prenez vous-même la photo que vous mettrez sur la page de la campagne TAFTA barre-toi

Merci ensuite de mettre dans les commentaires de la cyber @ction 615 les noms des mairies contactées par vos soins.


Madame la Maire, Monsieur le Maire

Nous vous félicitons d'avoir déclaré votre commune hors TAFTA comme noius le réclamons dans la cyberaction N° 615: PROTÉGEONS NOS COMMUNES, DÉPARTEMENTS et RÉGIONS. DÉCLARONS LES HORS TAFTA !
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/protegeons-communes-departements-re-750.html  

Pour faire connaître votre initiative et faires émules, nous proposons outre de signaler votre initiative municipale dans les commentaires de la cyber @ction, la mise en place de l'opération "Tafta, barre-toi !" qui consiste à regrouper, dans une mosaïque de photos, des panneaux barrés de sortie de ville déjà hors Tafta.

Nous vous proposons d'y faire figurer une photo du panneau de sortie de votre commune ou une photo de panneau d'entrée avec la mention « commune hors TAFTA » .

Comment faire ? C'est simple. Sortez le portable du sac ou de la poche du jean, puis adressez la photo à partir de cette page.
http://www.cyberacteurs.org/tafta/index.php  

Si vous possédez un compte avec lequel vous signez nos pétitions et cyberactions, connectez-vous avec dans la partie gauche du site (module bleu) ou sur cette page .
http://www.cyberacteurs.org/compte/login.php  

Sinon, vous pouvez vous inscrire à cyberacteurs. En plus de pouvoir poster cette photo, cette inscription vous permettra de signer facilement nos pétitions et cyberactions et autres facilités. S'inscrire ici.
http://www.cyberacteurs.org/compte/insc.php  

Vous remerciant par avance de prendre le temps de faire cette photo et de la télécharger sur notre site, nous vous prions d'agréer nos sincères salutations.

Alain Uguen
25/11/2015 - 09:06:42

La commune de Calavante (65) Hors Tafta
La commune d’Hérouvile-Saint-Clair (14) vigilence Hors Tafta
La commune de Vierson (18) Hors Tafta
La commune de Fouchères (89) Hors Tafta
La commune de Mugron (40) Hors Tafta
La commune de Calenn (40) Hors Tafta

Alain UGUEN
23/11/2015 - 10:06:28

J'habite Sens( Yonne) j'aimerais qu'on sorte de la spirale infernale !Jocelyne

Jocelyne Curtil
22/11/2015 - 17:36:41

Les êtres humains ont le droit d'exiger de connaître et d'évaluer les conséquences concrètes qu'un tel accord commercial aura comme conséquence sur leur vie et celle des futures générations.

Renaud Gillet
16/11/2015 - 18:55:41

Oui Michèle P la mort programmée de l'Europe mais aussi des pays du monde entier car selon :

www.collectifstoptafta.org/l-actu/article/cloture-du-11eme-cycle-des-negociations-du-tafta.  

Le 14 octobre, lors du lancement de sa nouvelle vision commerciale « Trade for All » (Le commerce pour tous), la commissaire au commerce C. Malmström renouvelait ses promesses en la matière. La stratégie de l’UE se déploie prétendument autour de trois piliers : la transparence, les droits humains et le développement durable. Mystification complète au regard des récents mouvements de la Commission pour restreindre encore davantage l’information des élus et du public sur le contenu des négociations commerciales en cours.

Cette « nouvelle » stratégie s’inscrit en réalité dans la parfaite continuité de la politique actuelle : une politique commerciale au service exclusif des intérêts… privés. « Trade for all » privilégie l’accès aux marchés pour les multinationales, notamment dans les pays du Sud. « Trade for all » néglige en revanche totalement le dérèglement climatique, la souveraineté alimentaire ou encore les inégalités, à charge pour les États membres et leurs auxiliaires caritatifs de gérer les effets collatéraux terribles de la stratégie européenne.
Pour Amélie Canonne, animatrice du collectif Stop TAFTA, c’est très clair : « Trade for All, c’est surtout une opération de communication massive pour masquer les critiques croissantes, et de plus en plus audibles, des organisations citoyennes ».

Marie-Paule Fratani
24/10/2015 - 19:48:22

Aux responsables Européens,
Etant donné que de nombreux citoyens européens sont contre ce traité, si nous sommes vraiment en démocratie, veuillez avoir l'obligeance de les écouter. Nous serons tous soulagés d'éviter ce que l'on pourrait penser être une mort programmes de l'Europe

Michèle P
23/10/2015 - 16:03:55

stop TAFTA

rosaz
22/10/2015 - 19:49:09

Les colombes de la paix ont traversé l'Atlantique et en déféquant sur les bateaux papier dollar, euro l'ont fait couler.

un anonyme
21/10/2015 - 16:44:05

Tafta : pour Matthias Fekl, «les citoyens ont le droit de savoir»
TTIP : nouvelle session de négociations à Miami
Partenariat transpacifique : La souveraineté canadienne aux mains des transnationales
https://stoptafta.wordpress.com/2015/10/  

Alain UGUEN
20/10/2015 - 10:10:11

Saint Jean Trolimon mène la fronde
http://www.cyberacteurs.org/pdf/887360-16458894089_23.jpg  

David Derrien
20/10/2015 - 08:45:20



TAFTA, c'est notre mort, le déclin final de la France et de l'Europe. Alors......Si ceux qui gouvernent la France et l'Europe pouvaient écouter les peuples et arrêter les négociations !!!En principe, ne doivent-ils pas faire tout pour le bien des populations....travail, sécurité, éducation ETC...

Preiss Michèle
18/10/2015 - 21:04:20

TAFTA ? l'outil des capitalistes pour bafouer le peuple et donner la main mise à toutes les multinationales pollueuses et assassinent !

Emmanuel Fusier
18/10/2015 - 13:58:33

Aux armes citoyens !!!!!!!!!
nos libertés et notre terroir sont en danger.
Si nous n'agissons pas ensemble ,nos enfants nous en voudrons pour notre indifférence.
il y a de la vie donc de l'espoir.

karim
16/10/2015 - 19:50:36

non au dictat des multinationales

Robert Kuhn
11/10/2015 - 11:05:44

Alors que l'on se dirige vers un commerce de proximité avec des produits locaux de qualité ,ce serait aller à contre courant de concrétiser ce libre-échange qui risque d'être à sens unique.



JHON
10/10/2015

john
10/10/2015 - 14:59:33

C'est dans le coeur et l'action de chacun que les mots de la devise républicaine vivent : liberté! Égalité! Et la fraternité

francele
10/10/2015 - 10:19:14

Remise de l’ICE, contre le Tafta et le Ceta, par le collectif StopTafta au Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl.
TTIP : quel impact sur les PME ?
Données personnelles entre l'UE et les USA: la justice européenne désavoue les géants américains


TAFTA/TTIP : plus de 3,2 millions de signataires et la mobilisation se poursuit


19 Etats européens qui ont refusé la culture des OGM sur leur territoire !
https://stoptafta.wordpress.com/2015/10  

Alain UGUEN
09/10/2015 - 07:18:14

membre du collectif NGDS des Savoie et de l'Ain, il est indispensable de refuser le TAFTA et d'encourager les communes à le faire

Stephoto
06/10/2015 - 21:30:18

Small is beautiful

Jill Bennett
06/10/2015 - 14:48:08

Il n'y pas de pire intégrisme que celui de l'argent . . .
Les multinationales en voulant mettre sous leur coupe les états souverains et les nations ne cherchent rien d'autre que d'installer un FASCISME économico-financier mondialisé .

P. HENRIOT
06/10/2015 - 11:08:16

Le Portugal est le 23 ème pays qui a atteint son corum pour l’ICE organisée

Les douze pays engagés dans des négociations sur un traité de libre-échange trans-pacifique (TPP) ont trouvé, lundi, un accord
https://stoptafta.wordpress.com/2015/10/  

Alain UGUEN
06/10/2015 - 07:56:24

Non à la piraterie anglosaxonne, non à la légalisation des trafics, non à l'intégration du "secteur illégal" dans le PIB des Etats, non à l'argent sale, aux paradis fiscaux

sylvère labis
06/10/2015 - 07:34:30

un peu de vigilance, c'est ce qu'on peut demander à nos élus

Marie Madeleine Mestre

un anonyme
05/10/2015 - 22:52:27

Non au pillage organisé des multinationales qui n'ont que le profit en tête. Les gouvernements et les hommes politiques sont pour la plupart et de plus en plus leurs valets. Qu'un réveil citoyen mette fin à ces abus inadmissibles qui nous privent de nos droits et de notre liberté d'agir

Jérôme ROGUEZ

Jérôme ROGUEZ
05/10/2015 - 19:55:10

La commune de Poussan (Hérault) s'est déclarée Hors-Tafta suite à une action menée par l'association "Initiatives Citoyennes" de Poussan

PAUL P
05/10/2015 - 17:45:40

Je n'arrive pas à comprendre que les parlementaires n'arrivent pas à obtenir le texte intégral des négociations en cours.

Qu'ils se prêtent à cette comédie ridicule d'aller lire le texte dans une ambassade sous bonne garde comme s'ils étaient des criminels en puissance.

Pourquoi ne régissent ils pas avec plus de virulence pour mettre la commission au pas ?

Il serait temps qu'ils exigent et sans délais tous les détails et que ce texte soit publié. Afin que tout un chacun puisse se faire une idée.
Quitte à demander la révocation de cette commission visiblement vendue aux lobbies.

Je n'arrive pas à comprendre qu'un président qui se dit "socialiste",puisse envisager de vendre son pays aux multinationales.

les tribunaux arbitraux on a vu ce que cela donne au niveau national (affaire Tapie).

Je suis profondément écœuré par la lâcheté de beaucoup de nos politiques qui sont prèts à se coucher devant les américains et leurs exigences.

Alors que ceux ci ne veulent rien lâcher de leur coté et qu'ils comptent bien maintenir en place toutes les barrières possibles et imaginables pour les produits européens.

Aucun de ses fanfarons si fort en gueule à la tribune n'a eut le courage d'exiger d'avoir une copie du traité et de le publier in extenso.

Que faut il pour leur faire entendre raison la révolution ? j'ai bien peur qu'elle ne soit en marche à force de prendre les citoyens pour des ânes.

Marsupilami
05/10/2015 - 17:37:43

OFFRIR UN TOBOGGAN ELECTORAL

Il est urgent de tirer la tinette sur les dérives et le dévergondage politico-médiatique actuels, qui, comme l'observe à juste titre Maxime Tandonnet, sont effectivement aujourd'hui les principaux pourvoyeurs de chômage, d'insécurité, d'exclusion et, en plus de l'avachissement de la pensée institutionnelle, d'une "FRENCHIOT ACT" liberticide, aussi surréaliste que malodorante.

Ou, alors (de la part de la nation reconnaissante...), offrir à MM. Hollande, Valls, Juppé, Sarkozy, etc. - en lieu et place du fauteuil présidentiel tant convoité, un superbe Toboggan électoral...

Car, en bons spécialistes des coups tordus et des culs-de-basse-fosses politiciennes, ils en maîtrisent parfaitement toutes les implications post-démocratiques.

Une vielle marotte fascisante, sans doute… ?

pAR EXEMPLE COMME LE tafta ,

http://news360x.fr/nous-sommes-en-train-de-brader-2-000-ans-dhistoire-la-france-est-bonne-pour-la-sauvagerie/#comment-168944  

Thierry Theller
05/10/2015 - 17:17:37

Non à la mise en place de cette véritable dictature, ces traités organisent la suprématie juridique des multinationales sur les états. La France qui fait partie de l'UE et de l'Otan a déjà perdu toute forme d'indépendance et de souveraineté. L'UE et l'Otan sont de conception américaine et téléguidées par les USA.
STOP !!

Artin
05/10/2015 - 17:06:49

Une des actions les plus importantes pour l'avenir de l'Europe!

Jocelyne Curtil
05/10/2015 - 16:55:30

TAFTA ne servirait qu'à enrichir les super-riches et appauvrir les pauvres. C'est immoral et autodestructif puisque si on continue à encore appauvrir les pauvres, le monde ne tournera plus en rond. Evidemment l'économie a besoin de travailleurs pour continuer à produire, et des travailleurs qui sont bien éduqués, nourris et logés, en somme qui vivent bien.

SIV O'NEALL
05/10/2015 - 16:55:26

L´hégémonie des Etats-Unis, leur soif de domination n´est pas nouvelle. Contrôler le reste du monde et le faire fonctionner selon leurs règles, voilà le rêve de ce pays qui se prétend hypocritement la plus grande démocratie de la terre et qui n´est en fait qu´une dictature économique.
Non à ce traité qui mettrait l´Europe encore plus à la botte de l´Amérique.

martine
05/10/2015 - 16:08:26

Non à ce traité transatlantique qui bafoue le démocratie!

CHRISTIANE COLONNA D'ISTRIA
05/10/2015 - 15:17:19

Pour le bien être-animal déjà précaire, il ne faut pas adhérer au Tafta

jacqueline brandao
05/10/2015 - 14:06:02

NON A LA DICTATURE DES GRANDS GROUPES INDUSTRIELS
SAUVONS LA DEMOCRATIE ET LES CITOYENS

moicitoyen
05/10/2015 - 13:55:14

Depuis un an le maire de mon village a déjà promulgué que nous étions " hors TAFTA "

un anonyme
05/10/2015 - 13:49:07

les personnes de bon sens feront tout pour empêcher cette insurrection américaine.
L'Europe est déjà mal en point doc arrêtons le carnage.

MARTINE COQUART
05/10/2015 - 12:18:33

Que tous se déclarent hors Tafta

MHS
05/10/2015 - 11:21:48

Non au TAFTA.J'espère que la commune d'Anzême et celles de la Creuse diront NON.

Leslie Frayssinhes
01/10/2015 - 21:39:38

La commune de la LUCERNE D'OUTREMER dans la MANCHE s'est déclarée hors TAFTA par délibération du 21 juin 2015.

Joël BELLENFANT
28/09/2015 - 17:19:54

La commune de Borce (64) se déclare Hors Tafta
La commune de Saint Afrique (12) se déclare Hors Tafta
La commune de Lesperon (40) se déclare Hors Tafta
La commune de Goos(40) se déclare Hors Tafta
La commune de Montfort en Chalosse (40) se déclare Hors Tafta
La commune de Lancray (25) se déclare Hors Tafta

La France met en garde les Etats-Unis
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/  

ICE : 12 jours pour faire plus
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/24/ice-12-jours-pour-faire-plus/  

La Grèce vient de dépasser le quorum
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/25/ice-la-grece-vient-de-depasser-le-quorum/  

David Derrien
28/09/2015 - 09:12:07

La commune de Borce (64) se déclare Hors Tafta
La commune de Saint Afrique (12) se déclare Hors Tafta
La commune de Lesperon (40) se déclare Hors Tafta
La commune de Goos(40) se déclare Hors Tafta
La commune de Montfort en Chalosse (40) se déclare Hors Tafta
La commune de Lancray (25) se déclare Hors Tafta

La France met en garde les Etats-Unis
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/  

ICE : 12 jours pour faire plus
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/24/ice-12-jours-pour-faire-plus/  

La Grèce vient de dépasser le quorum
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/25/ice-la-grece-vient-de-depasser-le-quorum/  

David Derrien
28/09/2015 - 09:11:22

Alain, votre message du 22 septembre contient une erreur reprise partout sur internet. Labastide sur Besorgues n'est PAS dans le 64, mais en Ardèche 07. L'Ardèche qui a monté la première grande manif contre les gaz de schiste ! On ne baisse pas les bras !

silvatica
24/09/2015 - 19:42:11

Si on décide tous d'être hors TAFTA, peut-être nos dirigeants entendront-ils nos voix? Normalement, ils ne les écoutent que pour qu'on vote pour eux...

omsb
24/09/2015 - 11:13:25

La commune de Gellin (25) se déclare Hors Tafta
La commune de Bardos (64) se déclare Hors Tafta
La commune de Labastide sur Bésorgues (64) se déclare Hors Ptci/Tafta
La commune de Botmeur (29) se déclare Hors Tafta et Hors Ceta
La commune de Saint Rivoal (29) se déclare Hors Tafta
2 800 000 signatures pour l’ICE auto-organisée !!!
ICE : la Roumanie vient de dépasser le quorum
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/  

Alain UGUEN
22/09/2015 - 09:31:56


Le compte à rebours est lancé : Mettons la cerise sur le gâteau!
Traité transatlantique: Bruxelles tente de calmer la gronde
La commune de Gerde(65) se déclare HorsTafta
Les Canadiens ont certaines réticences au sujet du libre-échange avec l’Europe et oppo à l’ISDSsés
Journées d’actions européennes contre le TTIP/TAFTA les 15, 16 et 17 octobre 2015 à Bruxelles
TTIP/ Tafta et CETA : où en sommes nous ?
« Commerce des services (TiSA) » : Ce que l’Uruguay peut, d’autres le pourraient…
La commune Les Pilles (26) se déclare Hors Tafta
10 raisons de craindre le TTIP / TAFTA
https://stoptafta.wordpress.com/2015/09/  

Alain UGUEN
22/09/2015 - 09:31:20

Dans un premier temps, le positionnement de nos collectivités à l'écart de cet accord est une mesure justifiée de sauvegarde de la santé publique.

Ensuite, l'Europe ne peut signer cet accord sans consulter chacun des peuples concernés. En tout cas, en ce qui nous concerne, le peuple français.

ldeck614
12/06/2015 - 17:42:06

Je me demande pourquoi ces décisions continuent à être prises sans l'accord du peuple européen ? Où en est la démocratie, la protection de nos libertés et de notre environnement ? Ces questions sont d'une gravité sans précédent pour nous et nos futurs générations, doit-on tout sacrifier pour le profit ?

anna
02/05/2015 - 12:14:37

Pour sauvegarder l'autonomie des communes et des décisions des maires et conseils municipaux dans leurs choix face aux multinationales.

Dominique Trotoux
09/11/2014 - 14:55:38

Bonjour,

Le conseil régional de Bourgogne a adopté ce lundi en session plénière un voeu demandant aux régions une position commune sur ce traité.
Désormais c'est à la commission européenne de négocier avec les Etats Unis.

Cordialement.

Le conseil régional de Bourgogne

http://www.region-bourgogne.fr/?c=26&contactng_hash=f87ab81c44c870446936fc44dba8e247  

Région Bourgogne
31/07/2014 - 15:23:12

Monsieur,

J'ai bien reçu votre courrier par lequel vous souhaitiez me faire part de vos inquiétudes concernant les négociations en cours entre les États-Unis et l'Union européenne pour un accord de libre-échange et je vous en remercie.

Le futur Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement entre les États-Unis et l'Europe suscite à juste titre, beaucoup de méfiances, et ce sur différents sujets, notamment ceux que vous évoquez: la sécurité alimentaire - les OGM et les animaux nourris aux hormones - , la passation de marchés publics ou la protection des données personnelles. Il est certain que les États-Unis et l'Europe sont culturellement très différents et l'objectif de ce Partenariat est justement de rapprocher leurs règles commerciales. Si je crois qu'un tel accord aura potentiellement des effets bénéfiques sur la croissance et la création d'emplois, je pense néanmoins que l'Union européenne doit conserver les principes qui sont au cœur de son projet politique. C'est dans cet esprit que le Parlement européen a souligné dans sa Résolution sur les négociations en vue d'un accord en matière de commerce et d'investissement entre l'Union européenne et les États-Unis, adoptée le 23 mai dernier (http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P7-TA-2013-0227+0+DOC+XML+V0//FR),   un certain nombre de lignes rouges parmi lesquelles le respect des droits fondamentaux – dont la protection des données personnelles -, le principe de précaution, la protection de la diversité culturelle et le maintien de normes élevées en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Il s'agit là de grands principes sur lesquels le Parlement ne transigera pas.

Vous évoquez également dans votre courrier le secret des négociations en cours. Ce secret, justifié selon la Commission par la protection d'intérêts stratégiques, n'est pas un problème nouveau puisqu'il est à l'origine du rejet d'ACTA (Accord commercial anti-contrefaçon) par le Parlement européen, en 2012. Suite à cet échec, la Commission semble vouloir adopter une attitude plus transparente vis-à-vis de la société civile et communique – même si elle reste souvent évasive – à chaque étape des négociations. En parallèle, le Parlement européen a rappelé dans sa résolution du 23 mai (http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P7-TA-2013-0227+0+DOC+XML+V0//FR),   l'obligation qu'a la Commission de tenir les députés européens immédiatement et pleinement informés à toutes les étapes des négociations. S'ils veulent s'assurer de l'approbation – obligatoire – de l'accord par le Parlement, les négociateurs devront respecter les positions exprimées des parlementaires. Dans le cas contraire, les élus européens n'hésiteront pas à rejeter l'accord.



Enfin, concernant l'approbation des négociations par ce que vous appelez la "représentation nationale", je vous informe que c'est le Conseil, organe composé des représentants des États membres, qui a donné mandat à la Commission européenne pour négocier le traité et a défini les limites de ce mandat. Les négociations terminées et l'approbation du Parlement européen recueillie, les États membres devront chacun ratifier le partenariat puis unanimement se prononcer en sa faveur au sein du Conseil. Il est donc impossible que le traité entre en vigueur sans l'accord de l'État français.



Soyez ainsi, assuré, Monsieur, de toute l'attention que je porte à ces négociations et de ma vigilance sur ce sujet.



Restant naturellement à votre disposition, je vous prie de bien vouloir croire, Monsieur, en l’expression de mes cordiales salutations.



Nathalie GRIESBECK,

Députée européenne Grand Est - ADLE / Mouvement Démocrate

Vice-Présidente du Conseil Général de la Moselle

Nathalie GRIESBECK
31/07/2014 - 15:18:41

toues les régions, départements et communes "hors TAFTA" ---> http://stoptafta.wordpress.com/mobilisations/  

NonMerci
28/07/2014 - 17:58:03

Toujours plus de pauvres pour toujours des riches de plus en plus riches ... le grand marché transatlantique.. le fin du fin au service d'un libéralisme farouche, liberticide et sans pitié pour le peuple...ne laissons pas faire !

yves11
25/06/2014 - 03:00:03

Nous sommes déjà sous la dictature américaine. Le démantèlement des services publiques par les directives européennes est à l'initiative des EU. Pour vous en convaincre lire le cahier N° 13 de l'OCDE. Dans ce cahier il est clairement indiquer comment faire avaler les couleuvres de la privatisation et de la mondialisation. De Gaule qui l'avait très bien compris ne voulais pas de l'Europe et il c'est débarrassé des américains (voir l'article : http://www.alterinfo.net/notes/Qui-dirige-le-monde-Pourquoi-il-est-urgent-que-vous-sachiez_a11884.html   )

cospam
19/06/2014 - 11:24:45

Pour aller plus loin !

Le Traité Transatlantique est loin d'être signé (fin 2015) !
*Un collectif unitaire « StopTAFTA » a été crée en France.
*En Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Unis il en est de même. Ces collectifs se sont réunis avec des représentants « StopTafta » de toute l’Europe à Bruxelles pour coordonner leurs actions avant les élections européennes, des manifestations à Berlin, Bruxelles et Paris ont fait le plein..
* En France des collectifs locaux se montent (aujourd'hui 65)
* Les régions Ile de France et PACA, Limousin, Picardie, Bretagne ... les départements Seine Saint-Denis, Tarn … les villes Besançon, Niort, La Grande Synthe, Saint-Denis, Crévoux, Briançon, Sevran, Cherbourd se sont déclarées « Hors Tafta » et la région Auvergne « contre le Traité », la région Rhône-Alpes demande un moratoire


Organisons-nous pour rejeter ce Traité :

Créer ou rejoindre un des 65 collectifs locaux « StopTafta » ---> http://stoptafta.wordpress.com/les-collectifs-locaux/  

NonMerci
11/06/2014 - 15:33:59

Il est inadmissible que l'Europe et notre gouvernement décident de nous placer sous la férule américaine pour nous donner le statut de colonie. Nous voulons rester (redevenir plutôt) un peuple libre et souverain.

Bernadette C.
06/06/2014 - 06:14:10

Il est inamissible que l 'Europe puis s'associer avec les E.U. ayant la majorité de leur agriculture OGM et leur élevage intensif désastreux, mais en Europe devons-nous plus produire mais toujours écologiquement

marguerite
21/05/2014 - 00:21:38

Investissements : le traité avec les Etats-Unis qui fait douter l’Europe / les Echos
http://stoptafta.wordpress.com/2014/05/07/investissements-le-traite-avec-les-etats-unis-qui-fait-douter-leurope-les-echos/  


La commune de Saint Rirand « Hors Traité TAFTA »
http://stoptafta.wordpress.com/2014/05/07/la-commune-de-saint-rirand-hors-traite-tafta/  


Commune de Barre des Cévennes se déclare hors zone d’application du Traité transatlantique.
http://stoptafta.wordpress.com/2014/05/07/commune-de-barre-des-cevennes-se-declare-hors-zone-dapplication-du-traite-transatlantique/  

La commune de Peyremale se déclare hors TAFTA
http://stoptafta.wordpress.com/2014/05/07/la-commune-de-peyremale-se-declare-hors-tafta/  

un anonyme
08/05/2014 - 10:20:26

VŒU du Conseil Municipal d’Agassac (Haute-Garonne) Vigilance sur le projet de zone de libre-échange transatlantique
Le 14 juin 2013, la Commission européenne a obtenu mandat de la part de tous les États membres pour négocier, avec les Etats-Unis, le Transatlantic free trade area (TAFTA).
Ce mandat n’a pas été officiellement rendu public, contrairement à ce qu’avait souhaité la France.
Cet accord cherche à instaurer un vaste marché de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis, allant au-delà des accords de l’O.M.C.. Ce projet d’accord pourrait poser problème dans la mesure où il vise à réduire l’ensemble des « obstacles » au commerce entre les deux rives de l’Atlantique.
Ce Grand Marché Transatlantique (GMT) rentre en contradiction avec des nombreux objectifs de notre région en matière d’agriculture, d’économie, d’écologie ou encore de culture.
Le démantèlement des droits de douane et la suppression des « barrières non tarifaires » sont un frein à la relocalisation de l’économie. La concurrence débridée aura pour conséquence logique le nivellement par le bas des règles sociales, économiques, sanitaires, culturelles et environnementales. Cet accord serait un moyen pour les multinationales d’éliminer toutes les décisions publiques qui constituent des entraves à l’expansion de leurs parts de marché, consacrant la domination des multinationales européennes comme américaines.
Une telle architecture juridique limiterait les capacités, déjà faibles, des États à maintenir des services publics (éducation, santé...), à protéger les droits sociaux, à garantir la protection sociale, à maintenir des activités associatives, sociales et culturelles (diversité culturelle et linguistique) préservées du marché.
En matière d’agriculture, le lait et la viande avec usage d’hormones, la volaille chlorée et bien d’autres semences OGM déjà commercialisées aux États-Unis, pourraient arriver sur le marché européen et donc midi-pyrénéen, aux dépens de la production locale riche dont nous disposons.
Le mécanisme d’arbitrage privé « investisseur-Etat », qui se substituerait aux juridictions existantes pourrait permettre aux pétroliers d’imposer en France l’exploitation des gaz de schiste et autres hydrocarbures dits non conventionnels. Cela entre en totale contradiction avec notre volonté de transition énergétique vers des énergies renouvelables et respectueuses de l’environnement.
La remise en cause, par un éventuel accord, de ces normes qui protègent les citoyens européens ainsi que des pans cruciaux de notre économie et émanent de leur volonté souveraine, serait inacceptable.
Le Conseil municipal d’Agassac, réuni en séance le 25 avril 2014 :
• réaffirme son attachement au modèle social, environnemental et culturel européen, qui a conduit l’Union européenne à faire des choix parfois très différents de ceux des Etats-Unis d’Amérique en matière de normes,
• demande la diffusion publique immédiate de l’ensemble des textes relatifs aux négociations du Traité Transatlantique,
• réclame l’ouverture d’un débat national sur le GMT et plus généralement sur l’ensemble des accords de libre-échange impliquant la pleine participation des collectivités territoriales, des organisations syndicales et associatives, des organisations socioprofessionnelles et des populations,
• demande au Gouvernement français de s’opposer et au Parlement européen d’apposer son veto à tout accord qui remettrait en question le cadre réglementaire en matière d’environnement, de santé, de diversité culturelle et linguistique, de protection des citoyens et citoyennes.
Vœu voté à l’unanimité

Alain Uguen
08/05/2014 - 10:17:10

J'ai omis de signer mon propos sur Bové, à l'instant. Il répondait à Michel, le 1° commentateur.

Carlin
03/05/2014 - 20:12:26

La "belle figure" de Bové est plus que ternie par sa méchante et insistante diatribe à l'encontre de Mélenchon. N'avait-t-il rien à faire de plus efficace ces temps-ci... à moins qu'il ne soit en manque de fauchage ou de démontage... à moins que, tenter de démolir Mélenchon par une absurde compatabilisation d'heures, dans sa tête ça ne soit pareil ? Alors, merci pour son opinion sur le "travail sérieux" de ses collègues ! Lisons plutôt François Ruffin : "Faut-t-il faire sauter Bruxelles?" pour 7 euros / Editions Fakir/Amiens

un anonyme
03/05/2014 - 20:09:45

"Hold-up à Bruxelles, les lobbies au coeur de l'Europe". le dernier livre de José Bové sur les lobbies des multinationales et des gouvernements nationaux à Bruxelles et sur le travail sérieux des eurodéputé(e)s qui prennent leur mandat à coeur ...
Une bonne documentation pour aller voter et choisir en connaissance de causes.

Michel
02/05/2014 - 13:11:50

Sortir de l'euro ou pas voilà la bonne question.
l'Union européenne favorise les Lobbys (Banques, firmes multinationales) et les technostructures politiques.
Les institutions européennes rend l'Europe ingouvernable à cause du non choix Europe fédérale Europe ( intergouvernementale :(Politique monétaire et budgétaire rendues inopérantes),ce qui brise la croissance et favorise le chômage (Voir les Statistiques).
encore plus grave : le Grand marché transatlantique c'est un suicide de l'Europe au profit des USA qui ont la main sur les technocrates de Bruxelles.

martialdalton
02/05/2014 - 11:34:03

Pourquoi l’accord de libre-échange UE/USA inquiète sur France Inter
http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=888620  

Alain Uguen
28/04/2014 - 15:13:27

Geneve : manifestation "Non à l’accord TISA" (= GMT = TAFTA)
TOUS au rassemblement du lundi 28 avril,
dès 11h30, 2 chemin des Fins, Grand-Saconnex (GE) (Bus 3, direction « Gardiol », arrêt « Maison des Parlements »)
devant la mission d’Australie, lieu de la reprise des négociations.
http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/21/geneve-manifestation-non-a-laccord-tisa-gmt-tafta/  

La Bretagne en Vigilance sur le projet de zone de libre échange transatlantique
http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/22/la-bretagne-en-vigilance-sur-le-projet-de-zone-de-libre-echange-transatlantique/  

Economie Sociale et Solidaire et TAFTA, ça bouge en Belgique : la Fédération d’entreprises de l’économie sociale et solidaire belge francophone, SAW-B se joint aux protestataires.
http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/22/economie-sociale-et-solidaire-et-tafta-ca-bouge-en-belgique-la-federation-dentreprises-de-leconomie-sociale-et-solidaire-belge-francophone-saw-b-se-joint-aux-protestataires/  

le département de la Seine Saint Denis déclaré « zone hors partenariat transatlantique de commerce et d’investissement »
http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/10/le-departement-de-la-seine-saint-denis-declare-zone-hors-partenariat-transatlantique-de-commerce-et-dinvestissement/  

Alain Uguen
23/04/2014 - 09:05:48

Résistons à l'Europe
Résistons aux USA

labelleaffaire
22/04/2014 - 14:40:01

Effectivement, quittons l'U.E et reprenons possession de nos vies et de notre avenir !
L'U.E est une institution anti-démocratique au service des multinationales.
Suivant le bel exemple de l'U.E, nos chers politiques français en sont venus à approuver les activités de lobbying dont ils sont la cible. Sans honte ni vergogne. Il était temps, paraît-il, de ne plus avoir à se cacher !
La corruption prônée comme vertu, c'est ça l'U.E...
Et que dire des excuses bien pratiques du style : "C'est pas nous, c'est l'Europe !".
Il est temps que les politiques français soient à nouveau mis face à leurs responsabilités et qu'ils cessent de signer n'importe quoi avec n'importe qui.

Isabelle
22/04/2014 - 14:14:11

C'est la commission européenne qui négocie en notre nom avec les Etats-Unis.

Son but est de nous américaniser. Revenons à la souveraineté nationale et quittons l'UE.

Christian Schneider
21/04/2014 - 09:30:01

Halte à la dictature des multinationales ! Sur nos vies comme sur nos collectivités territoriales et nos gouvernements (qui n'ont pas besoin de ça !)

Dominique LIOT
14/04/2014 - 12:23:16

CR du 10/04/14
Présents : Ruben (collectif Canal-Lirou), Eric (collectif Littoral Biterrois, Mathilde, Maguelone, Elisabeth, Thierry, Michel, Martine du collectif Biterrois et Line, Yolande, Sylvian du collectif Minervois. Donc 4 collectifs réunis
* Ruben annonce la projection de film avec l'association Ciné Club de Creissan (en pourparler)
* L'association Argeliers Environnement et le collectif Minervois organisent, à Argeliers, une journée le 10 mai : conférences, débats, pique-nique et spectacle No Gazaran de Villanova à partir de 15h.
Ils ont besoin des panneaux que nous avons présentés à Sortie Ouest. Nous leur fournirons. Nous diffuserons leur affiche à nos réseaux.
* Vue l'urgence TAFTA, notre débat sur les énergies renouvelables a été repoussé mais pas abandonné.
La nécessité de faire une manifestation est urgente. On peut se joindre aux actions du collectif anti-TAFTA qui se réunit tous les mardis soir à partir de 18h30 à la Bourse, place David d'Angers à Béziers. Vendredi 11/04/14 ils distribuent des tracts sur les Allées à partir de 10h30.
Individuellement nous pouvons alerter les gens autour de nous des dangers cachés par ce traité et ce qu'il va entraîner au niveau de notre vie future. Nous devons interpeller nos élus européens, les maires et tous ceux qui nous représentent pour qu'ils s'engagent contre le TAFTA. Et ce très rapidement puisque nous avons une 50aine de jours avant que la commission européenne chargée de ce dossier ne signe le contrat avec les USA !
A notre niveau nous ne pouvons que nous associer aux collectifs anti-TAFTA déjà constitués car il y a urgence. Une pétition circule sur le net : la signer.
Motif de notre adhésion : les énergies sont comprises dans le traité dont les GDS.
Besoins des collectifs anti-TAFTA : surtout du monde pour distribuer les tracts, sensibiliser les gens dans la rue, … Une réunion publique va peut-être mise en place (date à préciser, lieu aussi).
Dans le Minervois il y a également un collectif anti-TAFTA : Mathilde va nous envoyer leurs appels à action et le CR des réunions des collectifs de Béziers.
Pour le moment Ruben ne peut s'engager pour ses adhérents. Il nous tient au courant de la suite donnée à nos propositions. Il va nous transmettre des adresses de journalistes.
* La question est de nouveau posée de savoir ce qu'on fera quand Lundin se mettra en marche. Quelle stratégie ?
* Prochaine réunion du collectif biterrois le LUNDI 5 JUIN à 18h30 dans la salle du Temps Libre (salle habituelle).

Alain Uguen
11/04/2014 - 10:40:52

Patriote oui mais surtout pas con, ce traité est ce que l'on nomme en droit, un contrat léonin : un contrat très défavorable à l'une des parties.
Ce traité peut-être associé à un contrat commercial. La loi Française permet de dénoncer, devant un juge, les clauses léonines (décret 2009-302 du 18 mars 2009 : listes des clauses abusives).

jeanlg75
09/04/2014 - 14:04:43

L' horreur serait que les USA nous impose ses multinationales qui envahissent le monde entier comme Monsanto, il faut sauver nos petits enfants et même nos enfants tant le danger est actuel... serront les coudes, merci pour eux.

breizatao
09/04/2014 - 09:36:15

Résistance républicaine s'associe à la lutte contre la signature du Traité Transatlantique et invite ses adhérents à la signer.

Tasin
08/04/2014 - 11:41:44

Le Conseil Général du Tarn vote le département Hors Tafta !
http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/06/le-conseil-general-du-tarn-vote-le-departement-hors-tafta/  

Mobilisation le 10 avril contre le Grand Marché Transatlantique
http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/06/mobilisation-le-10-avril-contre-le-grand-marche-transatlantique/  

Alain Uguen
07/04/2014 - 10:29:32

De plus en plus de citoyen-es ainsi que de nombreux élu-es, informés des procès intentés et gagnés par des Compagnies privées contre des Etats pourtant souverains à cause de traités tel que le TTIP doivent exiger les 3 points soulevés dans cette action.

J'approuve bien entendu la décision du conseil régional de ma région qui s'est engagé en votant contre ce traité anti-républicain et trouve inadmissible qu'un élu de la République, quelle que soit son appartenance politique, puisse s'abstenir ou être pour, à moins de privilégier d'autres intérêts que ceux qu'il est sensé pourtant représenter et défendre avant toutes choses, et dont il en a fait le serment. Seul les écologistes, que je soutiens, et la gauche ont voté contre.
Il est grand temps d'appeler à un grand rassemblement des forces s'inspirant de l'écologie.
Didier V.

Didier V.
05/04/2014 - 11:45:31

le bulletin d'information n°6 sur le projet de Partenariat Transatlantique sur le Commerce et l'Investissement et ... la campagne pour le faire échouer !
********************************************
Sommaire

1. Etat des négociations
2. Consultation publique de la Direction Générale du Commerce
3. De sérieuses difficultés dans l'environnement politique des négociateurs
4. Le gouvernement français au pied du mur
5. Collectivités territoriales hors Tafta
6. Projet d'accord UE-Canada (AECG / CETA)
7. Retour sur la semaine bruxelloise de la société civile
8. Mobilisation en cours
9. Campagne et informations Attac
10. Documentation
********************************************
1. Etat des négociations
Peu de choses ont jusque là filtré du 4ème round des négociations officielles (hormis l'inévitable briefing "langue de bois"), à Bruxelles du 10 au 14 mars, où un premier échange d'offres a été effectué. On sait cependant que l'UE propose la levée des barrières douanières sur quasiment l'intégralité des produits importés des Etats-Unis. 96% des barrières douanières existantes ! Certaines catégories de biens jugés "sensibles" ne seraient toutefois pas concernées (bœuf, porc et volaille notamment) ce qui n'empêche pas l'UE de proposer aux USA d'augmenter leurs quotas d'exportation sur ces produits ... Le mandat de négociation US sur la partie commerce des services, investissement et commerce électronique a très récemment fuité (mais que fait donc la NSA ... !) ; Cf. http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/05/projet-de-proposition-de-lue-sur-le-commerce-des-services-linvestissement-et-le-commerce-electronique-pour-les-negociations-dttip/   : un bel exemplaire d'une copie néolibérale !
Le rythme des négociations auquel on doit s'attendre au cours des prochains mois est assez incertain : alors que certaines sources indiquent que les négociateurs veulent trouver un accord d'ici fin 2014 (a priori cela semble peu probable), d'autres (Commission) annoncent qu'elles devraient être ralenties jusqu'à l'automne 2014, l'argument invoqué (plus ou moins crédible) étant le renouvellement des institutions européennes (fin du mandat de la Commission en octobre 2014) ; quant aux présidents Obama et Hollande, ils viennent de se déclarer prêts à faire "franchir un nouveau cap" à l'alliance franco-états-unienne en s'engageant notamment à faire aboutir le projet d'accord de libre-échange entre l'UE et les USA, et ce le plus vite possible ("nous avons tout à gagner à aller vite ; sinon, nous savons bien qu'il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations" dixit François Hollande). En tout cas le 5ème round de négociations aura lieu du 19 au 23 mai à Washington.
La Commission européenne a nommé un groupe d'experts pour la conseiller. Une analyse de ce groupe d'experts est disponible à : http://stoptafta.wordpress.com/2014/01/29/ueusa-analyse-du-groupe-dexperts-qui-conseille-la-commission/   (*). De façon synthétique on peut dire que la composition de ce groupe est relativement habile : son centre de gravité ne devrait pas trop gêner les "conseillés" alors que son panel en apparence ouvert pourra servir la communication de la Commission.

2. Consultation publique de la Direction Générale du Commerce
La consultation publique de trois mois annoncée au mois de janvier par la Direction Générale du Commerce sur la protection des investissements et le mécanisme de règlements des différends investisseur-état (ISDS) vient d'être lancée : Cf http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-292_fr.htm.   Toutes les craintes que nous pouvions avoir au vu des pratiques antérieures adoptées pour ces consultations publiques de la Commission (Cf. bulletin d'information n°3) sont vérifiées : document de 40 pages d'une technicité incompréhensible pour le citoyen ordinaire, questionnaire partial (dont les réponses ne seront de toute façon pas publiées), etc.. Nous demandons au gouvernement français de s'inscrire dans cette fenêtre en organisant un véritable débat sur la question du droit des investisseurs et de sa limitation associant élus, société civile et experts. Voir le communiqué ATTAC – Aitec « Accord transatlantique : la Commission lance une caricature de consultation publique » (http://france.attac.org/actus-et-medias/salle-de-presse/article/accord-transatlantique-la)  

3. De sérieuses difficultés dans l'environnement politique des négociateurs
Aux USA, le chef de la majorité démocrate au Sénat US (Harry Reid), s'appuyant sur nombre de parlementaires états-uniens, notamment démocrates, s'est très vigoureusement élevé contre la procédure du "fast track" (ou Trade Promotion Authority) qui permettrait au gouvernement de faire passer l'accord négocié en vote bloqué et rapide, donc en s'affranchissant de toutes les pressions sectorielles susceptibles de faire capoter ou d'amender le projet. C'est un vrai problème pour l'administration Obama qui va devoir s'employer pour inverser la tendance (sans réussite assurée), et qui se garde bien face aux réticences exprimées de soumettre sa demande de fast track au vote du congrès pour le moment.
Le Parlement européen, sur proposition de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, a adopté le 12 mars, à une majorité écrasante, une résolution recommandant : 1) le refus du projet d'accord TAFTA tant qu'une solution adéquate pour le droit à la protection des données personnelles des citoyens européens ne sera pas trouvée ; 2) l'exclusion des négociations commerciales (donc de TAFTA) des dispositions sur la protection des données, celles-ci devant être l'objet de pourparlers distincts avec les USA. Cf. http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20140307IPR38203/html/NSA-mettre-fin-%C3%A0-la-surveillance-massive-ou-faire-face-aux-cons%C3%A9quences.   Quoique restant de couverture limitée (le texte de la dite commission ne remet pas en cause le principe de l'accord), elle est potentiellement gênante pour la Direction Générale du Commerce (et derrière la Commission Européenne et les gouvernements des 28).
At last but not least, en Allemagne, le gouvernement a déclaré au Parlement sa détermination à exclure les procédures d’arbitrage du projet d’accord. « Du point de vue du Gouvernement fédéral, les investisseurs US dans l’Union européenne bénéficient de protections juridiques suffisantes dans les tribunaux nationaux». Il en fait, dans un courrier en date du 26 mars au commissaire K. de Gucht, une condition sine qua non d'accord : du plomb dans l'aile de l'ISDS ! Le gouvernement allemand ajoute que doit être exclue (de l'accord) la possibilité que des réglementations destinées à la protection de l'intérêt public puissent être annulées ou contournées. Le commissaire de Gucht a répliqué en excluant que l'ISDS ne fasse pas partie de l'accord !

4. Le gouvernement français au pied du mur
Alors que jusqu'à présent, le gouvernement français a trouvé, par la voix de la Ministre de l'ex ministre du commerce Nicole Bricq (Cf Bulletin d'information n°2 § 6), quelque vertu à l'ISDS, tout en laissant à croire que ce mécanisme n'était pas vraiment prévu dans le mandat de la Commission (...), sur quelle position va-t-il s'aligner ? Merkel ou De Gucht ? Aujourd'hui, en regard des principes démocratiques, il conviendrait qu'il organise un débat, notamment au Parlement, et qu'il indique publiquement la position qu'il tiendra sur la protection des investissements dans le cadre du Conseil des ministres européens du commerce (qui suit, rappelons-le, de très près la négociation). En cas d'une prochaine réunion entre le gouvernement et la société civile, nous ne manquerions pas de soulever ces questions.

5. Collectivités territoriales "Hors Tafta"
Après les régions Ile de France et PACA qui ont adopté des motions demandant l'arrêt des négociations, deux nouvelles régions se sont prononcées dans ce sens : 1) la Bourgogne s'est déclarée hors TAFTA (certains PS votant la résolution d'autres s'abstenant avec l'UPM et le FN) ; 2) l'Auvergne demande un moratoire et l'ouverture d'un débat national avec une résolution, proposée par le FG et EELV, votée par le PS (qui a fait retiré la mention de "hors Tafta") avec abstention de l'opposition ; Cf. http://blog.vertsconseilregionalauvergne.fr/post/2014/03/18/Le-Conseil-r%C3%A9gional-contre-le-Grand-March%C3%A9-Transatlantique.   Par contre, en Midi-Pyrénées une motion déposé par FG et EELV a été rejetée suite aux votes négatifs du PS et de l'UMP.
Rappelons que les municipalité de Besançon et Niort se sont aussi prononcé contre le projet de partenariat transatlantique (Cf. Bi n°5). Ces prises de décision sont importantes à faire circuler largement car elles encouragent des élu-es à suivre.

6. Projet d'accord UE-Canada (AECG / CETA)
En même temps que ce mouvement des collectivités territoriales se développe, il serait judicieux qu'il parvienne à se transformer en "collectivités territoriales hors partenariats transatlantiques" agglomérant ainsi à la lutte contre TAFTA celle contre l'accord de libre échange entre l'UE et et le Canada, ce en concordance avec l'intrication (Cf. BI n°2 et n°3) de ces deux projets à la fois dans leur établissement (la réalisation de l'un favorisant grandement celle de l'autre) et dans leurs effets s'ils entraient en vigueur. Le processus de ratification de l'AECG pouvant commencer dés le début 2015 (Cf. BI n°5), cette évolution ne peut guère être différée ; elle est concrètement aisée à accomplir : les deux projets étant quasi "jumeaux" dans leur concept (l'AECG comportera cependant à coup sûr un ISDS), une phrase signalant l'existence de l'AECG et indiquant qu'il est similaire à TAFTA et l'accolement du mot AECG à celui de TAFTA dans toute revendication suffisent. Rappelons que si l'AECG passait les néo-libéraux auraient réussi à : 1) abaisser la barre néolibérale qu'il resterait à franchir par TAFTA ; 2) introduire une certaine démoralisation au sein des forces qui résistent à Tafta ; 3) affaiblir le panel de forces combattant TATFA (ex : si le moratoire gaz de schiste sautait via des plaintes d'investisseurs dans le cadre du règlement des différends prévu par l'AECG, l'intérêt des forces qui se battent sur ce thème dans le cadre TAFTA en serait fortement affaibli).

7. Retour sur la semaine bruxelloise de la société civile
Ce thème du couplage de l'AECG et de TAFTA est de fait revenu en force dans les discussions de la société civile qui ont eu lieu à Bruxelles en "off" des négociations officielles.
La première réunion transatlantique de la société civile progressiste (11 et 12 mars), à l'initiative de Seattle to Brussels Network notamment a été un succès avec notamment la participation des ONG, syndicats et organisations paysannes états-uniennes clés : Public Citizen, AFL-CIO, NFFC (Via Campesina), CIEL, le Conseil des canadiens et RQIC (Québec) et pour les européens des ONG, écologistes et consommateurs, associations dont nombre d'Attac d'Europe, des syndicats (avec également des activités organisées par l'Altersommet)..
La nuance en terme d'objectifs - mise en place de "lignes rouges" pour certaines organisations (notamment de consommateurs) et certains syndicats, la majorité des autres partenaires étant pour l'arrêt des négociations - n'a en rien empêché les travaux, la préoccupation générale d'atteinte au principe démocratique étant partagée. L'AFL-CIO a un positionnement explicitement plus radical que la CES (IG Metall prend cependant une position forte contre TAFTA, ce qui est très important de la part d'un gros syndicat de l'industrie allemand), car redoutant, échaudé par l'ALENA, de nombreuses destructions d'emplois. Nos partenaires états-uniens craignent particulièrement la dérégulation financière, la dé-labellisation des produits non OGM, la fin du Buy American Act (http://fr.wikipedia.org/wiki/Buy_American_Act)   et la fin des préférences géographiques, notamment celles concernant la production agricole en circuits courts. Aux USA il apparaît que la campagne est principalement axée sur la mise en cause de la procédure du fast track, et plus généralement sur l'élargissement des dissensus potentiels entre négociateurs, les thématiques de fond étant traitées via la campagne contre le TPP (partenariat transpacifique), plus avancée que TAFTA, alors qu'en Europe, les coalitions larges sont plus orientées vers le travail d'éducation populaire. Il y a accord général pour étendre la campagnes "collectivités locales hors partenariat" actuellement démarrée qu'en France (avec éléments numériques communs : cartes des collectivités etc.).
Une action contre le TAFTA a eu lieu (le 11 mars) devant la Direction Générale du Commerce en conjonction avec les participants de la réunion Altersommet, Blockupy et D19-20 (une alliance belge).

8. Mobilisations en cours
Les actions dans les tuyaux sont :
- Paris, le 10 avril : action de rue "en vis à vis" d'une réunion consacrée aux "mérites" de Tafta à l'Hotel Shangri d'environ 150 personnes (d'Europe pour l'essentiel), représentants de transnationales et politiques, ave le commissaire européen au Commerce Karel de Gucht en "guest star"
- rappel : inscription de la thématique dans la semaine d'action européenne du 15 au 24 mai (avant les élections européennes) autour des mots d'ordre "solidarité", "démocratie" et "biens communs", avec des mobilisations qui se déclineront nationalement (Allemagne, Italie, Belgique , Espagne, France, …)
- rappel : Paris, le 17 mai : journée de mobilisation (en cours de construction) en déclinaison de cette semaine d'action européenne
- une journée européenne d'action, peut-être à Paris et partout en France le 11 octobre à l'occasion du Global frackdown (Cf. http://www.globalfrackdown.org/endorsement-form-french/)  
- des actions en juillet à Bruxelles lors du prochain cycle de négociations en Europe, puis peut-être des actions plus massives si un round se confirme vers décembre à Bruxelles.

9. Campagne et informations Attac
Rappel important : Une formation aura lieu à Paris les 3 (journée) et 4 mai (matinée) avec 3 angles d'entrée : 1) le contexte politique européen (accords de libre-échange, démocratie, lobbies) 2) les nouveaux droits des investisseurs 3) la révision à la baisse des normes. Elle a notamment pour objectif de donner aux participants la faculté d'effectuer des interventions publiques (formation de formateurs). S'adresser à formation@attac.org.   .
Suite aux évolutions importantes sur le front de l'ISDS, un nouveau "feu" doit être ouvert contre l'établissement de normes et standards suffisamment bas pour que tous les pays s'alignent dessus, y compris les pays tiers récalcitrants aux ALE (ex : Brésil), c'est à dire les "règles modernisées, la coopération réglementaire" dans le jargon néolibéral. En terme de mode d'action, il faut réussir à mettre davantage le débat sur la place publique. Susciter des questions aux parlementaires peut en être un bon moyen car servant de caisse de résonance à destination des médias.
Le site internet du collectif national est désormais en ligne, avec notamment le 4 pages commun : https://www.collectifstoptafta.org/  
Des formes communes d'interpellation des candidats aux élections européennes seront discutées lors de la prochaine réunion du collectif le 15 avril.
20.000 exemplaires du petit guide ayant été écoulé, une 3ème impression est en cours.
Rappel listes Attac : la liste de débat, ptci-discussion@lists.attac.org.   , récemment crée pour soulager la liste d'information, ptci-ttip@list.attac.org.   , n'a que 15 inscrits : pour respecter l'esprit de ces listes il serait souhaitable que ceux/celles qui envoient des mails de débat s'inscrivent préalablement sur ptci-discussion@lists.attac.org.   et la privilégie ...
Pour les besoins d'intervention dans les CL, contacter "interventions@attac.org.   ".

10. Documentation
les desiderata US : http://www.ustr.gov/about-us/press-office/press-releases/2014/March/US-Objectives-US-Benefits-In-the-TTIP-a-Detailed-View  
une tribune de Stigliz against TPP : http://opinionator.blogs.nytimes.com/2014/03/15/on-the-wrong-side-of-globalization/?_php=true&_type=blogs&_r=0  
Tafta et l'enseignement supérieur : http://www.euractiv.fr/commerce/laccord-transatlantique-met-en-p-news-534180#.UyloiquGHrQ.facebook  
video gaz de schistes et PTCI (in english) : http://vimeo.com/88146142  
http://eu-secretdeals.info   : ce site ouvert par les membres du réseau Seattle to Brussels (Cf.  www.s2bnetwork.org).   publie les textes de négociations fuités et des analyses critiques de ceux-ci.

La résistance paie : amplifions la !

Alain Uguen
04/04/2014 - 16:22:06

la Région Limousin en opposition au Traité Transatlantique

http://stoptafta.wordpress.com/2014/04/04/la-region-limousin-en-opposition-au-traite-transatlantique/  

Alain Uguen
04/04/2014 - 15:50:29

TAFTA en 10 minutes
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=F3TnAqKTpmg  

Alain Uguen
31/03/2014 - 16:23:47

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance du Collectif ANTI TATFA Strasbourg.
Nous sommes un regroupement d’individus issus d’associations, d’organisations, ou simples citoyens, réunis pour lutter contre les négociations du Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement

Nous sommes ouverts à tous ceux qui souhaitent nous rejoindre dans cette lutte.

Voici nos premiers objectifs, locaux et nationaux :
- inciter la ville de Strasbourg, le département et la région à se déclarer hors zone de négociations TAFTA
- lancer une campagne d’information sur les conséquences du TAFTA, afin que la population prenne la mesure réelle des enjeux.
- remuer le parlement Européen avec des actions visibles et originales.
- demander au Président de la République et au Président de la Commission Européenne :
* La diffusion publique immédiate de l’ensemble des textes relatifs aux négociations du TAFTA qui représentent une attaque sans précédent contre la démocratie.
* L’ouverture d’un débat national sur l’ensemble des accords de libre-échange impliquant la pleine participation des collectivités territoriales, des organisations syndicales et associatives, des organisations socioprofessionnelles et des populations.

Parce que cet accord nous menace tous, parce que les négociations avancent rapidement et dans le plus grand secret,
agissons ensemble !

Le 07 Avril à 20h, venez nous rencontrer au FEC de Strasbourg pour un repas/pique-nique

Nous souhaitons définir à cette occasion, et avec un maximum de membres, les perspectives du Collectif : toutes les idées d’action ou de revendication y seront discutées. Chacun apporte ce qu’il peut, le prix du repas est donc libre.
Pour une question d’organisation, merci de nous informer rapidement de votre venue.

N’hésitez pas à nous écrire si vous recherchez plus d’informations sur le TAFTA.
En espérant vous rencontrer bientôt,

Le Collectif ANTI TAFTA Strasbourg.

Alain Uguen
31/03/2014 - 09:29:17

Même les citoyens US trouvent que ce futur accord entre l'Europe et les USA est "pourri" pour eux aussi !
Une bonne raison pour faire passer leur message et signer leur pétition. C'est une ONG qui oeuvre pour le "sustainable development"

Can you tell European leaders to reject secret courts in the TTIP?http://action.sumofus.org/a/stop-ttip/?sub=taf  

Jean Yves
25/03/2014 - 10:49:53

Madame, Monsieur,
Dans un courrier-pétition vousm’interpellez au sujet du partenariat transatlantique de commerce et d’investissement entre l’Union européenne et les Etats-Unis, aussi appelé Trans -Atlantic Free Trade Agreement (TAFTA). Je vous en remercie.
Cet accord a pour but de consolider des liens commerciaux déjà existants : la France est la première destination des investissements américains en Europe pour les projets industriels et les Etats-Unis sont le premier pays d’accueil des investissements des entreprises françaises à l’étranger. Il s’agit donc d’élaborer des standards mondiaux afin de faciliter et de sécuriser ces échanges. L’accord permet de
négocier les barrières tarifaires et les règlementations qui pénalisent trop souvent nos produits. Il prend en compte les particularités de notre territoire, c’est pourquoi certains domaines ne sont pas concernés par cet accord : l’audiovisuel, la défense, ou encore les «préférences collectives», à savoir la qualité des
produits, les méthodes de production et leur impact sur l’environnement. Il n’est par exemple pas question d’appliquer les normes environnementales ou agricoles américaines à la France. Il convient par
ailleurs de rappeler que la protection des données personnelles ne rentre pas dans le cadre de cet accord.
En France, les entreprises qui souhaitent exporter aux Etats-Unis se heurtent à de nombreux obstacles : droits de douane, double certification, restrictions. L’Union européenne a déjà conclu plusieurs accords
avec d’autres pays, comme la Corée du Sud ou le Japon. Un accord avec le Canada est en passe d’être conclu. Le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement renforcera notre commerce extérieur, il est indispensable aujourd’hui de consolider notre modèle économique pour favoriser la croissance de nos entreprises. Toutefois, la France reste très vigilante et nous menons les discussions sur un pied d’égalité au sein de l’Union européenne.
Si les règles de confidentialité liées aux négociations ne permettent pas aux citoyens d’avoir un droit de regard direct sur le déroulement des débats, la ministre du Commerce Extérieur, Nicole Bricq, consulte régulièrement les syndicats, les organisations non gouvernementales et les entreprises. Nous avons par ailleurs demandé la publicité de certains mandats, mais trois Etats membres s’y sont opposés.
En tant que parlementaire, je serai amenée à me prononcer sur l’adoption du traité par l’Assemblée nationale et je ne manquerai pas de rester vigilante au nom de la protection des intérêts nationaux et européens.
Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Marie-Odile BOUILLÉ dé
25/03/2014 - 10:32:39

Le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement : PTCI (ou TAFTA ou TTIP) Ou comment s’enchainer à l’Empire américain
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/24/le-partenariat-transatlantique-de-commerce-et-dinvestissement-ptci-ou-tafta-ou-ttip-ou-comment-senchainer-a-lempire-americain/  


Accord de Libre-échange Canada/UE : pas automatique pour un Québec indépendant
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/25/accord-de-libre-echange-canadaue-pas-automatique-pour-un-quebec-independant/  

Libre-échange Etats-Unis-UE : JE T’AIME MOI NON PLUS !
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/25/libre-echange-etats-unis-ue-je-taime-moi-non-plus/  

Alain Uguen
25/03/2014 - 09:41:38

J'ai bien reçu votre mail relatif à l'accord de libre échange qui est en cours de négociation.

Sur la forme, il me paraît inexact de dire que celui-ci se négocie dans le secret : la Commission Européenne a reçu un mandat de négociation de la part du Conseil, et donc des 28 gouvernements des Etats-membres, dont le gouvernement français.

De par nos principes démocratiques, le gouvernement actuel a toute légitimité pour définir les orientations et les choix politiques de la France, y compris en matière commerciale.

Sur le fond, on ne peut à la fois dénoncer l'opacité des négociations et dénoncer d'hypothétiques régressions comme celles que vous énoncez. A titre d'illustration, il est inexact d'affirmer que notre régime de retraites est concerné par la négociation en cours... Ayons la sagesse d'attendre que les discussions, qui débutent, conduisent à de premiers résultats afin d'en juger le bien-fondé, d'autant que le Parlement Européen comme le Conseil devront impérativement entériner le résultat de ces négociations.

Enfin, il me paraît que vous omettez un point essentiel sur ce traité : l'espoir qu'il contribue à diminuer les barrières aux échanges entre nos 2 continents, et ce afin de stimuler la production de nos entreprises respectives. C'est bien là l'objectif majeur de cette négociation, voulue à la fois par les autorités américaines mais aussi par les gouvernements - droite et gauche confondues - de nos 28 pays : favoriser la croissance, au profit de l'emploi.

Soyez en tout cas assuré que je maintiendrai pour ma part une vigilance totale sur la préservation de notre mode de vie français et... européen.

Dans l'attente, veuillez recevoir, Cher Monsieur, l'expression de mes sentiments les plus cordiaux.

Christine de Veyrac
député au Parlement européen

Christine de Veyrac
24/03/2014 - 16:47:56

L’accord transatlantique menace le modèle éducatif européen
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/21/laccord-transatlantique-menace-le-modele-educatif-europeen/  

Alain Uguen
22/03/2014 - 08:05:10

« Big Business » contre Etats, la grande polémique autour du traité de libre-échange UE-USA
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/21/%E2%80%89big-business%E2%80%89-contre-etats-la-grande-polemique-autour-du-traite-de-libre-echange-ue-usa/  

Les régions viticoles s’inquiètent des effets du traité commercial avec les États-Unis
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/21/les-regions-viticoles-sinquietent-des-effets-du-traite-commercial-avec-les-etats-unis/  

Alain Uguen
21/03/2014 - 14:00:21

pourquoi toujours accepter le pire

didou
21/03/2014 - 10:49:34

Pourquoi villes et régions se rebellent contre le traité transatlantique (TAFTA/ TTIP) ?
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/20/pourquoi-villes-et-regions-se-rebellent-contre-le-traite-transatlantique-tafta-ttip/  

Alain Uguen
21/03/2014 - 08:44:21

Les dégâts de l’arbitrage privé contre les Etats / TAFTA – TTIP
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/19/les-degats-de-larbitrage-prive-contre-les-etats-tafta-ttip/  

TAFTA/TTIP : Menace le modèle éducatif européen
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/19/taftattip-menace-le-modele-educatif-europeen/  

Alain Uguen
19/03/2014 - 15:42:06

pour nous informer de ce qui ce passe en coulisse au parlement européen, il y a la liste de démocratieréelle.eu qui présente des candidats tirés au sort, avec un mandat exécutif : le peuple décide des lois, le député transmet le vote .
démocratieréelle.eu , visitez le site.

thierry
19/03/2014 - 14:38:19

Si ce grand marché transatlantique est particulièrement intéressant pour les populations pourquoi notre gouvernement n'en parle t il pas ? Il aurait le soutien des citoyens...

Jean Claude GUILLEMET
18/03/2014 - 20:00:35

Quand les OGM nuisent au commerce international
http://www.journaldelenvironnement.net/article/quand-les-ogm-nuisent-au-commerce-international,43991?xtor=EPR-9  

Alain Uguen
17/03/2014 - 16:12:21

Si vous souhaitez interpeller vos euro-députés, il faut préalablement mettre à jour votre compte et choisir les euros-députés à qui vous souhaitez écrire.
http://www.cyberacteurs.org/compte/index.php  

Alain Uguen
17/03/2014 - 15:34:41

Pour PRNIC
Qu'est ce qui est incompréhensible : la cyber @ction 610 visait un vote qui avait lieu le 12 mars. Le 12 mars étant passé et le vote ayant eu lieu, la cyber @ction devient caduque.

Cordialement

Alain Uguen

Alain Uguen
17/03/2014 - 15:22:31

LE VRAI COMBAT N'EST PRATIQUEMENT PLUS DANS LES URNES MAIS DANS LA RUE DANS LES CHOIX DE CONSOMMATION ET DANS NOS COMPORTEMENTS INDIVIDUELS

ALLAIN DMR
17/03/2014 - 15:18:00

Voici mon additif, mis en fin de texte, à la circulaire qui devrait (?) être envoyée aux élus.

J'ajoute que déjà, par le biais de l'OMC, nous aurions (surtout pas moi, et les responsables Français et Européens se cachent !) accepté que le VIVANT, patrimoine de l'humanité, puisse être privatisé au profit de quelques multinationales semencières, qui se sont accordé des privilèges et droits de poursuite EXORBITANTS.
C'est un vol de l’Humanité, ABSOLUMENT INADMISSIBLE et la remise en cause de ces passe-droits est le préalable à toute négociation.
Oui à la protection temporaire des variétés vraiment nouvelles, mais sauvegarde de nos semences de base, et droit pour les agriculteurs et jardiniers de ressemer leurs semences et toutes nos variétés anciennes.
Ne pas nous consulter sur ce Traité, c'est comme avoir imprudemment porté le feu en Ukraine, en nous mettant en face d'un risque de Guerre, sans même que notre représentation nationale soit informée.
Ce n'est pas cela une démocratie !
J'attends donc de tous nos élus une réaction extrêmement forte, car ils ne sont pas là pour nous amuser avec des enjeux sociétaux mineurs, pendant que ce qui engage lourdement notre avenir est décidé A L'ETRANGER, sans notre accord.

périscope
17/03/2014 - 15:09:56

c'est incompréhensible

La cyber @ction N° 610: Oui à la protection des droits fondamentaux Non à l'espionnage et au TAFTA qui visait les euro-députés a été mise en archives suite au vote du texte hier 12 mars

PrNIC
17/03/2014 - 15:01:40

Le gouvernement allemand rejette l’inscription d’un mécanisme d’arbitrage dans le projet d’accord sur le grand marché transatlantique.
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/17/le-gouvernement-allemand-rejette-linscription-dun-mecanisme-darbitrage-dans-le-projet-daccord-sur-le-grand-marche-transatlantique/  

Alain Uguen
17/03/2014 - 14:26:59

htt://tmtm.free.fr/nafta déjà vu, alors maintenant tafta? Non merci!

Norbert Prier
17/03/2014 - 12:51:59

Déjà, il y a dix ans, j'étais contre NAFTA, et maintenant ça reviendra? Sans moi, NON MERCI!
http://tmtm.free.fr  


Norbert Prier
17/03/2014 - 12:28:00

Super boulot, merci

Jean Francois Millepied
17/03/2014 - 10:38:41

Action du 9 Mars 2014 à Berlin, veille des négociations sur TAFTA / TTIP
http://stoptafta.wordpress.com/2014/03/17/action-du-9-mars-2014-a-berlin-veille-des-negociations-sur-tafta-ttip/  

Alain Uguen
17/03/2014 - 10:29:31

Entre l'ile de Gorée et l'ile de Pâques, qu'elle ile pour demain ?

MARIE-MAD
16/03/2014 - 09:25:09

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère               
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |

CSS Valide !