actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Soutenir les agriculteurs Bio de la commune de Michery 89

Soutenez les agriculteurs Bio de la commune de Michery 89 dans notre combat pour faire éclater la vérité. Lors de la location de 60 hectares de terres agricoles appartenant à notre commune, le Maire a ignoré nos demandes.

[ 5 287 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 26 février 2018

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Maire de Michery

Plus d'infos

Agrculture Biologique Il a préféré louer les parcelles à une société dont le gérant exploite plus de 600 hectares. Nous aurions pu cultiver une partie de terre communale en agriculture biologique. Nous sommes obligés d’aller en cours de cassation pour nous faire entendre après l’annulation, en cour d’appel de Paris (saisie par notre cher maire), du premier jugement qui nous donnait raison au tribunal de Sens.
En signant cette lettre de soutien vous nous confortez dans notre choix d’aller plus loin pour faire reconnaître nos droits. Davantage de cultures biologiques sur notre commune a une grande importance dans la protection de l’environnement, dont la ressource en eau, pour le bien-être de tous.


Nicolas Hulot : "consacrer au bio 15% de la surface agricole utile en 2022"
http://www.europe1.fr/politique/nicolas-hulot-consacrer-au-bio-15-de-la-surface-agricole-utile-en-2022-3583874  

L'enquête publique annulée pour la carrière de sable
https://www.lyonne.fr/michery/environnement/2018/02/17/l-enquete-publique-annulee-pour-la-carriere-de-sable_12743303.html  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à mairie-michery2@wanadoo.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Soutien aux agriculteurs bio
  • Message : Monsieur le Maire,

    Par la présente je déclare mon soutien aux agriculteurs Bio de votre commune de Michery dans leur juste demande pour un développement de l’agriculture biologique sur leur commune comme partout en France.

    Attentif à vos décisions, je vous prie de croire en mobilisation pour 15% de la surface agricole utile en bio en 2022.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

41 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Incroyable d'aller à contresens de l'évolution et de l'intérêt de ses propres administrés.

Hélène D
19/03/2018 - 11:12:55

Possession, profit, pouvoir, prestige et privilèges; voilà les références et prétendues valeurs de nombreux minables opportunistes et arrivistes, en position de force financière, sociale et matérielle de circonstances, mais de médiocrité des plus méprisables!...
Bon courage ... en espérant que le juge ne soit pas acheté ...

Françoise Landelle
14/03/2018 - 09:36:36

Une fois encore l'élu se prend pour le roi. Alors qu'il ne devrait représenter que la majorité pour l'intérêt du collectif. Il semble que notre système est à bout de souffle car il n'y plus de démocratie en France qu'une ploutocratie doublée d'une république bananière. On en est à souhaiter que le bon sens l'emporte mais pour cela il faudra des combats de longue haleine et renverser tous ces potentats locaux en rétablissant l'équité et la probité à tous les échelons. Quelle terre va-t-on laisser à nos descendants, que décharges, friches incultes, usines délabrées, sols et rivières polluées pour que certains se remplissent les poches d'un billet dont personne ne le trouvera digeste même en en possédant des montagnes.

Michel 78
13/03/2018 - 16:15:51

Encourageons les agriculteurs soucieux de la nature et de notre environnement et condamnons ceux qui nous empoisonnent ! Un agriculteur bio ne pourra rien si près de son champ on met des produits toxiques donc interdisons la culture prônée par la FNSEA et soutenons la Confédération Paysanne.

mfp
13/03/2018 - 10:19:42

La culture bio est un minimum dans un monde ou seul les producteurs d'engrais et de pesticides ont le droit de citer. Ne polluons le sol, ne polluons pas l'air donc ne polluons pas l'eau, toutes vies en dépendent.

Véronique
12/03/2018 - 21:51:07

La culture bio est un minimum dans un monde ou seul les producteurs d'engrais et de pesticides ont le droit de citer. Ne polluons le sol, ne polluons pas l'air donc ne polluons pas l'eau, toutes vies en dépend.

Michel
12/03/2018 - 21:48:33

Il faut savoir que la décision de faire appel n’a pas été prise en conseil municipal mais seulement par le maire et deux de ses adjoints. Certains conseillers municipaux ont été choqués et en colère de ne pas avoir été consultés.

KateCo
09/03/2018 - 14:49:40

ceci est une mascarade portée par un agriculteur de michery qui veut récupérer les terres au profil d'un soi disant jeune agriculteur dont le pere a au alentour de 100ha qu'il ne cultive pas en bio lui et tout michery est loin d’être en bio.

refleurissez avant de signé se soutien car vous soutenez hégémonie d'un gros tres gros

Le bio à 3t/ha vous ferez la queue devant les boulangeries.
Quand je lis les remarques je vois avec énervement que ceux qui s'expriment ne tirent pas leur revenus de l'agriculture

gerard89
08/03/2018 - 07:04:59

J'apporte mon soutien aux agriculteurs de notre commune pour cette démarche et leur projet.
Cordialement.
Silva. K

Silva.k
07/03/2018 - 15:51:53

Ce n'est qu'un début, continuons le combat!

Bravo à vous!

sylvie PETEUIL
05/03/2018 - 07:44:16

Bonjour
Tout mon soutien pour votre action.
Il est temps de consommer une production locale, de qualité, qui rémunère correctement ses producteurs.
Qui abandonne dans les meilleurs délais l'usage des pesticides et protège les nappes phréatiques.
Je suis donc désormais votre action, qu'elle soit couronnée de succès

Hervé
04/03/2018 - 22:43:45

Mesdames, Messieurs les Elus, du respect pour les citoyens que nous sommes; nous qui vous portons au Pouvoir, tenez compte aussi des "avis censés" du peuple en lieu et place du monde financier et industriel;
Arretons de polluer notre planete avec de la chimie produite par des multinationales qui n ont qu un seul but: faire de l argent pour de l argent......
A nos Elu-e-s, svp, de la Démocratie participative serait la bienvenue.
faut arreter de polluer notre merveilleuse planete!

henri
03/03/2018 - 11:37:02

ne serions plus en Democratie Medames et Messieurs les Elu-e-s, certes, par le bulletin de Vote nous vous donnons delegation; mais ce n est pas un "blanc seing"!
L Avenir n est plus dans l Agriculture Chimique, à moins de nous detruire (developement et apparition de nouvelles maladies, rechauffement climatique avec toutes les consequences que cela entraine, pollution de l air, de l eau (nos cours d eaux s apparentent plus à des egouts qu a des ruisseaux!)dans la plupart des quels la baignade est interdite,.....; tout ceci est tres choquant.
Vous nos Elu-e-s, etes en premiere ligne afin de rectifier l orientation qui est donnée à notre Civilisation.Merci pour nous "le petit peuple"

un anonyme
03/03/2018 - 11:26:36

solidaire

françoise gravouil
28/02/2018 - 21:18:03

Il y a des maires qui considèrent que leur mandat est un blanc-seing des électeurs pour agir selon leur bon vouloir...Ce sont
des administrateurs qui gèrent les "attri buts" d'une commune comme s'il s'agissait de leur patrimoine...

stoppeur
28/02/2018 - 18:55:45

Encore des prétendus "élus" qui sont plus là pour leur satisfaction et leurs petites affaires personnelles, qu'au service de leurs administrés. Ils se rappelleront de leur existence pour leur demander de revoter pour eux aux prochaines élections...Sachons à ce moment là nous souvenir de leur utilité pour nous; ayons bonne mémoire et dégageons les!

marc lepesant
28/02/2018 - 17:26:15

L'agriculture conventionnelle a montré ses limites et jour après jour, le modèle intensif nous montre que non seulement il n'est pas plus productif - à long terme - que le modèle extensif, mais de plus, il est responsable de la contamination des sols et de l'eau. De plus il contribue à la perte de Biodiversité à travers la monoculture, la pauvreté des variétés et espèces qu'elle utilise, le recours aux intrants et à la destruction des bocages, haies, bosquets, zones humides. Redonnons ses lettres de noblesse à notre agriculture en encourageant et soutenant les petits producteurs plutôt qu'aux grands agro-industriels.

Michel BLANCHARD
28/02/2018 - 00:11:28

La prochaine fois, votez pour quelqu'un de plus intelligent que le maire que vous avez-là !

DUNKSAY
27/02/2018 - 20:11:29

Je ne comprend pas l'attitude des Maires des communes .C'est tout à fait l'attitude Macron. Je suis Maire ,c'est moi qui décide .Nous avons la même chose ici à Mareau aux Près. La Consultation oui elle est faite.Mais la décision est déjà prise. Les intérêts financier passe en priorité .Ils vont finir par fatiguer le gens sur un point de non retour et là ça se passera dans la rue .Avoir un petit peu de TETE leur permettrait de comprendre que l'on doit avant tout préserver les terres agricoles et que l'agriculture biologique sera qu'ils le veuillent ou non inscrite dans la mémoire des jeunes qui arrivent .Que fait Nicolas Hulot.... Je pense qu'il a une place ou c'est le pot de terre contre le pot de fer .
Alors Mr Le MAIRE un peu de réfléxion
si vous en êtes un tant soit peu encore capable.
Cecel45

Cec el45
27/02/2018 - 18:41:25

Monsieur le Maire devrait regarder le documentaire diffusé sur LCP lundi 26 février a 20h30 : Le veau, la vache et le territoire....
Cela lui ouvrirait peut-être les yeux et le cerveau.

Bernard Viallefont
27/02/2018 - 16:36:16

Possession, profit, pouvoir, prestige et privilèges; voilà les références et prétendues valeurs de nombreux minables opportunistes et arrivistes, en position de force financière, sociale et matérielle de circonstances, mais de médiocrité des plus méprisables!...

Stéphane OHEIX
27/02/2018 - 14:09:34

Je signerai toujours contre l'agrochimie et le pouvoir du fric.

Christian Perez-Gil
27/02/2018 - 12:35:50

Ce département est pourri par les affaires ,dernière en date de Raincourt; justice inopérante, ce sont les terres que l'on continue à pourrir en les attribuant à l'exploitation des céréaliers , avec la bénédiction ds politiques locaux.

jeanclaude
27/02/2018 - 10:24:30

C'est moi l'élu : c'est moi qui décide.

Pierre BESSON
26/02/2018 - 23:32:39

Une vraie honnêteté serait de nous dire aussi les arguments (Que je veux bien imaginer fallacieux.) du maire (Que je veux bien imaginer malhonnête.).
Éthique et pédagogique, pour le moins, non ?

Bien chaleureusement,
Rodolphe

Rodolphe ANDRÉ
26/02/2018 - 23:21:26

allez dans le bon sens Monsieur le Maire !!!

jacques lacombe
26/02/2018 - 22:01:12

La goinfrerie, l'accaparement des terres agricoles par ceux qui en ont déjà, ou pour tous ceux qui ne cessent de bétonner est insupportable.C'est une honte, pour notre pays.
Regol.C

Regol
26/02/2018 - 20:50:02

Eh oui, La Fontaine déjà le disait : "selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir" !

un anonyme
26/02/2018 - 20:03:06

Six générations, dont quatre ont vécu à Michery vous soutiennent avec moi.....

Artheau
26/02/2018 - 19:34:15

C'est tellement urgent de faire passer notre santé et bien être à tous avant leurs précieux intérêts financiers

lyro
26/02/2018 - 18:58:12

Les élus de la république sont condamnables de ne pas favoriser le développement de l agriculture biologique au profit de l agriculture «chimique»
Les propos tenu par nos gouvernants sont contraires aux prises de positions de ce maire si peu responsable des enjeux alimentaires et environnementaux

jean-jacques rolland
26/02/2018 - 18:35:03

Bonjour,
Il me semble qu'il manque un élément dans la dernière phrase de la pétition : "croire en mobilisation " ?

EGEL F
26/02/2018 - 17:55:58

Bravo pour votre travail de conscientisation!

Willy
26/02/2018 - 17:32:22

C'est souvent comme çà
Les élus n'en font qu'à leur tête sous la pression des intérêts financiers, lobbys de toutes sortes, Safer etc
Les citoyens passent leur temps à se bagarrer contre des projets inutiles, trop coûteux ou à côté de la plaque
Dans certaines villes les conseils citoyens ne fonctionnent pas comme organe de réflexion dans une démarche de co-construction comme cela est écrit dans les textes
Bon courage pour le bio et en circuit court
Le Vérinois

Le Vérinois
26/02/2018 - 16:40:37

C'est MAINTENANT que plusieurs "petites" agriculteurs dans le secteur BIO sont NÉCESSAIRE de faire la
transition de l'agriculture en





C'est MAINTENANT que beaucoup de "petites" entreprises en BIO font la
TRANSITION NÉCESSAIRE
À AVOIR UNE FRANCE SAINE ET ÉCOLOGIQUE.
Ca va donner aussi du travail à beaucoup de jeunes hommes et femmes qui aiment la terre et qui aiment à travailler.
IRMA












IRMA
26/02/2018 - 15:31:08

ce sont les parisiens qui devraient soutenir cette action car c'est la qualité de leur eau du robinet qui en dépend.
Michery se situe, comme les communes de la Bassée, dans les champs captants de l'aqueduc de la Vanne, principale source d'approvisionnement des "Eaux de Paris"

Jean-Pierre Reillon
26/02/2018 - 15:23:34

Pour information, voir sur le même département de l'Yonne l'action du maire de Saint "Jean Massé" qui en favorisant l'installation de plusieurs agriculteur en Bio ( 60 ha ...?) a permis de retrouver une eau potable alors qu'elle avait été déclaré impropre à la consommation du fait d'un excédent notoire de pesticides ( Glyphosate) et de nitrate.

Bernard.
26/02/2018 - 15:17:32



actuellement le salon de l'agriculture

actuellement un millier de jeunes agriculteurs reçus à l'Elysée

actuellement une déclaration présidentielle:
J'ai placé l'agriculture au coeur du projet gouvernemental

....et donc, à questions locales, interpellations directes nationales!!

anonyme
26/02/2018 - 15:06:05

bonjour,
je pense qu'il faut revoir la 2e partie de la lettre telle que proposée à la signature; c'est ce que j'ai fait personnellement en écrivant ainsi:
"Attentif à vos décisions, je vous prie de croire en notre mobilisation pour que 15% de la surface agricole utile soit cultivée en bio d'ici à 2022".
Vous souhaitant d'obtenir gain de cause et vous remerciant de porter ainsi au savoir de tous cette information!

anne
26/02/2018 - 13:37:25

s'agit-il d'un maire-monsanto ?

un anonyme
26/02/2018 - 12:52:00

bon courage
... en espérant que le juge ne soit pas acheté ...

dudu
26/02/2018 - 11:59:25

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !