actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction N° 1033: Sauvez les tourterelles des Bois

La France a refusé le moratoire proposé par l'UE sur la chasse aux Tourterelles des bois, espèce dont les effectifs mondiaux ont chuté de 74% depuis 1980 !

[ 3 166 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 08 août 2018

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Ministre de la Transition Ecologique Solidaire
En soutien à LPO


Elle prendra fin le : 08 novembre 2018

Plus d'infos

Tourterelle des boiset, pour la France, de 44% pour les seules dix dernières années.

La responsabilité de notre pays est engagée puisque nous accueillons chaque année 10% de la population mondiale des Tourterelles des bois durant la période de la reproduction. Et nous savons désormais que la France est une étape importante pour les populations d’Europe du Nord-Ouest car elle se situe sur le couloir migratoire de l’espèce.

Or, environ 100 000 Tourterelles des bois sont chassées chaque année en France durant la période de migration d’automne ! Chiffres ONCFS [1].
[1] Aubry, P., Anstett, L., Ferrand, Y., Reitz, F., Klein, F., Ruette, S., Sarasa, M., Arnauduc, J.-P. & Migot, P. (2016) Enquête nationale sur les tableaux de chasse à tir - Saison 2013-2014. Résultats nationaux. Faune Sauvage, 310 - Supplément 1.

Devant ce tableau catastrophique d’une espèce qui s’effondre, l’Union Européenne a proposé aux Etats membres, un ensemble de mesures, dont la suspension de sa chasse. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la France a refusé !

https://www.lpo.fr/actualites/100-000-tourterelles-des-bois-seront-chassees-cet-automne  
 
Nicolas Hulot a jusqu'au 30 août prochain pour revenir sur cette décision scandaleuse.
Nous pouvons l'interpeller à ce sujet.

https://www.lpo.fr/communiques-de-presse/la-france-a-refuse-la-proposition-de-la-commission-europeenne-de-suspendre-la-chasse-de-la-tourterelle-des-bois-nicolas-hulot-a-jusqu-au-30-aout-pour-sauver-100-000-tourterelles-des-bois-d-une-mort-certaine-dp3  

Quand la France s’oppose à la protection de la tourterelle des bois
http://www.ohmymag.com/best-friends/quand-la-france-s-oppose-a-la-protection-de-la-tourterelle-des-bois_art118169.html  


Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à secretariat.ministre@ecologique-solidaire.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Sauvez les tourterelles des Bois
  • Message : Monsieur le Ministre,
    Je vous demande de revenir sur la décision de la France d'opposer un refus à la suspension de la chasse à la Tourterelle des bois proposée par l'Union Européenne.
    En fort déclin au niveau mondial et en France, où le nombre d'individus a chuté de 44% depuis 2007, cette espèce doit être protégée pour reconstituer ses effectifs et être retirée de la liste des espèces chassables.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

42 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

C'est lamentablement honteux que l'on continue d'autoriser des séances de ball-trap sur la Tourterelles des bois qui est protégée par nos voisins du nord de l'Europe.
Voir ces tontons flingueurs, gras du ventre, armés jusqu'aux dents à bord de leurs rutilants 4x4, qui n'ont d'autres plaisirs que de tuer ces magnifiques oiseaux migrateurs est une honte.

André
25/08/2018 - 20:06:32

Tt simplement honteux!!!!

Christiane Huard
20/08/2018 - 19:40:51

Dans l'espoir de pouvoir continuer à entendre ce si charmant chant

Observateur Ornitho Bénévole
17/08/2018 - 23:31:44

Mon grand-père était chasseur dans les années 1960 non pas de la tourterelle mais de la palombe, bien plus grosse.
C'était pour lui et son beau-frère l'occasion de passer une bonne semaine de marche et de "prendre un grand bol d'air".
S'ils rentraient bredouille (ou presque), ils n'en étaient pas vraiment très fâchés.
Et puis le jour où on leur a imposé la chasse postée (balade interdite), ils ont arrêté.
Je découvre aujourd'hui avec grand étonnement que la chasse à la palombe produit un vrai carnage et que - de plus - la pauvre tourterelle des bois qui est 2 fois plus petite et vole beaucoup moins haut est en voie de disparition avec la bénédiction d'un président de la république inconséquent et un ministre de l'environnement auto-proclamé écologiste.
Cela nous fait une belle jambe qu'ils disent vouloir graver de l'ambition environnementale dans la constitution française !
En entreprise, on appelle cela du "green-washing" (le destructeur de l'environnement qui prétend laver plus vert que les verts).

canardsauvage
16/08/2018 - 18:19:27

Je ne suis pas d'accord avec "l'anonyme" qui dit que Hulot fait ce qu'il peut. Il n'a rien a faire à la place qu'il occupe, il faut le classer parmi les nuisibles. Quand on a animé une émission comme la sienne à l'époque avec force hélicoptères et autres objets pollueurs, il ne faut pas se prétendre écolo. Qu'il fasse interdire la corrida, la chasse à courre, celle au renard, au blaireau, j'en passe... alors on pourra reparler de son écologie, la place de ministre est bonne je n'en doute pas.

Françoise
15/08/2018 - 16:22:03

Je ne comprends pas quelle satisfaction on peut avoir à tuer cet animal.Si c'est pour le manger,ça ne vaut pas la peine ....autant la laisser vivre.,d'autant plus qu'elle est en voie de disparition.
Et laissons Nicolas Hulot tranquille, il fait ce qu'il peut .....

un anonyme
15/08/2018 - 05:41:24

est ce que la France doit absolument se distinguer par les âneries de ses décideurs ???

Polo Michel
15/08/2018 - 01:04:15

Cela fait 40 ans que je vote pour l écologie ,j ai vu passer tous ces beaux conseillers ministres .Mr Hulot s'inscrit dans leur lignée il est là pour la montre et rien d autre ,quelque soit sa bonne volonté .S'il était président il pourrait sans doute être efficace
Mais à part moi qui vote vert au premier tour ? une infime minorité

un anonyme
15/08/2018 - 00:42:49

Que fait Nicolas Hulot ?
Que fait Nicolas Hulot, dans un gouvernement Libéral ? Est-il a sa place ? Bien sûr que non et il le sait très bien. Que l'on ne me dise pas que c'est difficile de faire avancer les idées, en tant que secrétaire ou ministre de l'environnement. C'est une évidence mille fois constatée, par le passé.
Bien sûr il faut prendre en compte l'intérêt des chasseurs (1ls ne sont que 1 million 400 000 pour 65 millions de non chasseurs, bien sûr il faut prendre en compte les lobbys des agriculteurs pollueurs, contre la santé de 65 millions de consommateurs, etc.)
Alors quand on est cohérent, on démissionne, plutôt que de cautionner un gouvernement libéral qui n'a que faire de la protection de la faune sauvage et la biodiversité.
Ou simplement il ne s'agit que de politique, et un poste de ministre, ça permet peut-être aussi par la suite de s'assurer une bonne retraite pour la fin de ses jours. A condition de rester le temps minimum imposé.

un anonyme
14/08/2018 - 22:46:51

La sauvegarde de cette espèce menacée qu'est la Tourterelle des bois, devrait entrer dans le plan Biodiversité, s'il y avait une petit peu de cohérence entre le discours et les actes, non ?
Quant à dire que nous sommes tous responsables, OK, mais qui a le pouvoir décisionnel si ce n'est le Ministre ?
Bien des actions positives pour l'environnement se font à l'initiative de simples citoyens. Bien des décisions néfastes pour la nature émanent du gouvernement.
Quant à Monsieur Hulot, on peut juger la critique facile, mais il y a des limites à ce qu'il est possible d'accepter de sa part !
Ainsi, on peut être déçu(e)s de le voir rester au sein d'une équipe gouvernementale qui bafoue allègrement l'écologie et le social.
Personnellement, je relèverai - avec une certaine amertume - qu'il lui est plus facile d'enguirlander une femme de 80 ans au téléphone que de dire son fait à notre petit Président. Courage quand tu nous fuis…
Enfin, au nom de la simple logique, j'estime, lorsqu'il appelle les Français à prendre leurs responsabilités en matière de lutte contre le réchauffement climatique, ne pas avoir de leçons à recevoir d'un homme qui possède huit voitures et un bâteau à moteurs thermiques...

Frawald
14/08/2018 - 21:15:49

Au risque de me faire incendier !! Si les chasseurs veulent chasser de la tourterelle, qu'ils viennent donc par chez nous (13) où les tourterelles sédentaires sont plus qu'envahissantes. Et qu'ils laissent les migrantes (tiens donc !) tranquilles.

DENISE BARTHELEMY
14/08/2018 - 20:13:01

au nom de quoi ces autorisations peuvent-elles être encore données ?

un anonyme
14/08/2018 - 12:22:49

Encore une fois, mais que fait Mr Nicolas Hulot ?

Jean-Yves COUAPEL
14/08/2018 - 11:21:29

Désolée, c'est vrai que c'est révoltant de ne pouvoir faire appliquer tout ce qui est important pour nous !! mais, cessons ces insultes envers nicolas Hulot.
A ce jour, peu des quelques écolos arrivés au pouvoir ont pu obtenir ce qu'ils désiraient, tjrs des tractations pour un minima de résultats.

Nos combats, nos désirs sont trop dérangeants pour les politiques, les lobies, et même une grande partie de la population.

Alors je pense qu'il essaie de faire ce qu'il peut même si pour certaines choses il est moins sensible que nous ..
Pourtant, pas de dénigrement systématique, il n'est pas seul: la FNSEA, les labos, les politiques,et une grande partie de la population !!
Il ne peut pas lutter tout seul.
Que faisons nous :
dans nos assiettes,
nos soins,
nos choix,
nos achats ..... et dans la rue ?

Pas vu de demande des écolos et autres pour descendre dans la rue, ne serait ce qu'une fois ....
Dur, dur ...

Suite à venir ...

LOULOUTE
14/08/2018 - 11:07:47

Qu il est long le chemin de l'intelligence, de la compassion et de l'intelligence !!!

un anonyme
14/08/2018 - 10:51:00

Sur la toile, il est facile de faire état de positions extrêmes, voire extrémistes, voire violentes (ex: "à vomir, ce type!" à propos de Nicolas Hulot). Cela fait-il réellement avancer les choses? Le respect de la biodiversité, des milieux, de l'environnement est par définition non-violent, même vis-à-vis des personnes avec qui nous ne sommes pas d'accord.
Trop nombreux sont les défenseurs de l'environnement qui font preuve de violence. Respectez les autres, modérez vos propos, soyez modestes, reconnaissez vos zones d'ignorance. C'est comme cela qu'on est écolo.

JipiWa
14/08/2018 - 09:29:55

N. Hulot a les mains liées. Tout ce joue à l'Elysée et EM est un chaud partisan de la chasse, comme le seigneur (ou saigneur) du moyenâgeuse. C'est le nouveau monde !!!

jean-paul
14/08/2018 - 06:46:46

Totalement d'accord avec le commentaire d'Alain Dubillot. C'est aussi à nous, en chacun de nous, qu'il faut chercher les causes du cataclysme qui s'avance : que faisons nous au quotidien pour refuser ce monde de la surconsommation, pour mettre un changement de cap dans nos esprits et nos pratiques de consommation ? Quels produits boycottons nous parce que sa production est nuisible à l'environnement, comme par exemple le thon, les alevins qui font de si bonnes petites fritures au restaurant, l'eau Vitel et autres produits Nestlé, les eaux minérales en bouteille plastique, les mobiles que l'on change tous les ans, et j'en passe des centaines d'autres ?? Soyons aussi exigeants avec nous-mêmes que nous voulons l'être avec Nicolas Hulot.

Jonquille
13/08/2018 - 20:33:29

La France est toujours en retard en ce qui concerne le lutte pour la biodiversité, aux ordres de qui marche le gouvernement ?

d78qu
13/08/2018 - 19:29:04

pour notre avenir à tous,en espérant pouvoir encore rêver devant le vol d'un oiseau ou d'une abeille. Ayez la force de résister aux pressions. L' interdiction de la chasse n' est qu' un élément de la protection des espèces en danger' mais cette dernière s'inscrit dans le cadre bien plus large de la défense de la biodiversité. Et là, nous avons tous notre part de responsabilité et notre rôle à jouer ! si nous attendons une solution rapide du monde politique, nous ne pourrons être que déçus. Trop d' intérêts particuliers ou pas, et trop de pressions sur les hommes de bonne volonté.

Barbara
13/08/2018 - 17:08:46

Je me souviens de Nicolas Hulot jadis, j'ai lu son livre autobiographique "Les chemins de traverses", que lui arrive t'il? Quelle est sa liberté entre ses patrons LRM et ses deux gardes du corps ministèriels? La situation est verrouillée Nicolas, votre démission serait par contre un message très fort. Ne pas trop tarder.

Alerte
13/08/2018 - 15:39:15

Hulot le monstre de l'environnement. Il va nous tuer les derniers survivants de la biodiversité libre. A vomir, ce type.

mm82
13/08/2018 - 15:27:29

Monsieur Hulot,
votre mandat de ministre ne sera qu'un cout passage dans votre vie. Vous y aurez sans doute perdu votre âme...
Quelle crédibilité aurez-vous APRES au sein de votre fondation ou plus généralement dans la protection de la biodiversité???

Christine Bouffard
13/08/2018 - 15:02:54

Honte à Nicolas Hulot, faux ministre de l'écologie !

Roland COMTE
13/08/2018 - 14:27:30

Et le massacre continue!!!!!!!!!!

cactus
13/08/2018 - 14:11:35

De grâce, que nos actes reflètent les belles paroles des dirigeants français. La maison brûle, mais où regarde le gouvernement ?

Georges Cingal
13/08/2018 - 14:01:42

C'est une honte !
HULOT n'est RIEN QUE DU VENT

Je suis dégoutée et écoeurée de ses actions qui sont à l'encontre du respect de l'environnement

un anonyme
13/08/2018 - 13:38:18

c'est effarant comme en France on décime les espèces, même si elles sont en voie d'extinction ! j'ai honte d'être français

Leblond Jean-Michel
13/08/2018 - 13:03:53

inscrire la tourterelle des bois comme espèce protégée ne suffit pas car son déclin n'est bien évidemment pas liée exclusivement à la chasse. Il faut identifier toutes les causes de son déclin qui sont majoritairement des causes environnementales et des facteurs de diminution de la biodiversité. Ces causes sont essentiellement inscrites dans un modèle de civilisation qu'il faut interroger sur 2 à 3000 ans d'évolution en terme de spiritualité, de mode de pensée, d'anthropologie et d'organisation sociétale

alain dubillot
13/08/2018 - 12:54:01

Non à la chasse aux tourterelles, et à la chasse en général qui détruit la faune et en outre cause de nombreux accidents humains.
Nous avons besoin d'oiseaux qui enchantent nos campagnes

CREMEL
13/08/2018 - 11:50:40

Tres decue de Mr HULOT. Il n a pas la carrure pour etre ministre et n impose pas ses vues Ecolo Lui? D operette !
Si il n a pas de poids ds ce ministere su il retourne a ses balades ds les airs

Beloiseau
13/08/2018 - 11:21:35

Que fout monsieur Hulot ? N est pas la pour la protection des espèces et de la Nature?
Drole de ministre de l environnement.
J ai toujours pensé qu il n a pas les epaules pour assumer ce role et se faire entendre.

Beloiseau
13/08/2018 - 11:16:57

TOUT EST MENACÉ ICI BAS SAUF LES ÊTRES DESTRUCTEURS, NE FAUT-IL PAS SE POSER UNE QUESTION SIMPLE ?
QUI où QUOI,QU'EST-CE QUI DIRIGE CE MONDE ?

RASLEBOL
13/08/2018 - 10:37:32

A quand une prise en compte de la majorité de non chasseurs en France ?

CYRIL DURDUX
13/08/2018 - 10:30:31

Je suis terriblement déçue par Bernard Hulot. Je ne voulais pas croire que c'était un écologiste de pacotille, mais les faits sont là. Finalement, il sert de vitrine verte à Macron, mais quand on entre dans la boutique, on ne trouve pas grand chose !
Si néanmoins il est sincère mais ne peut rien faire, qu'il démissionne au lieu de cautionner un gouvernement à la botte des chasseurs !

Brigitte Vercez
13/08/2018 - 10:22:16

pourquoi nous obstinons nous à nous comporter comme le pire des prédateurs que la terre ait jamais porté,
alors que l'on scie la branche sur laquelle on est perché ?
pourtant, là, pas de pétrole, pas d'uranium ou de terre rare en jeu ... alors, quelle autre mauvaise excuse pour persister dans l'erreur ?
les dinosaures aussi ont fini par disparaître ...

Jean Brunel
13/08/2018 - 09:13:30

Étant un observateur attentif des oiseaux je crois qu'il ne m'a jamais été donné dans ma vie de voir cet oiseau très discret. C'EST dire qu'il n'y en a plus

David Bertrand
13/08/2018 - 09:08:12

Cette obstination à détruire notre environnement et les espèces qui y sont est absolument incroyable.
Ainsi que le mépris envers nos voisins qui les protègent.
Les chasseurs français, bien protégés et soutenus, eux, financièrement, légalement, même le droit de fait d'être alcoolisés, ou de chasser après une condamnation temporaire, volent ainsi le travail de protection des pays , eux, bienveillants

un anonyme
13/08/2018 - 08:24:37

Encore un bon point pour l'UE. De manière globale, interets divergents des pays européens.

Edmond Dobryk
13/08/2018 - 08:24:09

Monsieur Hulot en bon valet des chasseurs leur passe tous leurs caprices.
Vite ! tuons tous les oiseaux tant qu'il y en a encore un peu, disent-ils. Après ce sera trop tard, il n'y aura plus rien à tirer.
C'est lamentable.

Christian
09/08/2018 - 11:40:01

Texte posté hier :

Monsieur le Ministre,


Je viens d’apprendre avec consternation que la France a refusé la proposition de l’UE de suspendre la chasse à la Tourterelle des bois.

Les raisons qui ont motivé ce refus me paraissent incompréhensibles :
•L’espèce est menacée au niveau mondial avec des effectifs qui ont chuté de 70% depuis les années 80.
•En France, la population de Tourterelles des bois a baissé de 44% ces dix dernières années (Données LPO France et programme STOC).
•Notre pays est situé sur un couloir migratoire de l’espèce et a donc un rôle important à jouer dans sa préservation.

Au lieu d’agir de façon positive, responsable et conservatoire, on tue chaque année environ 100.000 Tourterelles des bois en France ! (Données ONCFS)

Vous avez jusqu’au 30 août prochain pour revenir sur le refus de moratoire…

Monsieur le Ministre, je participe bénévolement aux comptages STOC et suis effarée de voir nos forêts, nos campagnes, nos villes se vider de leurs oiseaux. Surtout, j’en ai marre de constater que les revendications et rodomontades de Monsieur Coste sont davantage prises en compte et écoutées au sein de ce gouvernement que les communiqués sérieux, et à juste titre alarmants, des scientifiques du MNHN et du CNRS.

Vous avez appelé récemment les Français à prendre leurs responsabilités dans la lutte contre le réchauffement climatique.

A mon tour, en tant que bénévole d’une association de défense de l’environnement, je vous lance un appel : prenez vos responsabilités dans la préservation de la biodiversité !

La biodiversité n’est-elle pas tout aussi importante que le climat pour la pérennité de l’espèce humaine ?

Merci pour votre attention.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes salutations respectueuses.

Francine Praud

Francine Praud / Frawald
08/08/2018 - 12:25:34

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !