actualité écologie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

  #éolien   #offshore   #Normandie



Cyberaction N° 960: Eolien en mer : la Normandie dit oui

mobilisation citoyenne en faveur du développement de l'éolien en mer sur le littoral Normand

[ 3 373 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 28 novembre 2017

Proposée par Mouvement des acteurs pour l'éolien en mer

Elle sera envoyée à Monsieur Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique, Edouard Philippe Premier Ministre

Elle prendra fin le : 28 février 2018

Plus d'infos

Le 6 octobre 2016, à l'Initiative d'une dizaine d'associations, d'entreprises et de personnalités normandes, naissait le Mouvement des Acteurs pour l'éolien en mer visant à soutenir la création des trois parcs normands, au large de Courseulles-sur-Mer (14), de Fécamp (76) et de Dieppe Le Tréport (76).
Un an plus tard, nous sommes heureux de vous inviter à rejoindre le mouvement et à défendre, ensemble, le développement de la filière "éolienne en mer".
L'arrivée de l'éolien en Mer est une immense opportunité pour notre région, tant sur le plan environnemental que sur le plan économique et social. Notre slogan sera donc "Eolien en mer, la Normandie dit OUI ! "
Ne manquons pas cette occasion unique d'incarner la transition énergétique et de contribuer concrètement à la lutte contre le changement climatique

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à edouard.philippe@pm.gouv.fr | nicolas.hulot@ecologique-solidaire.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Eolien en mer : nous disons oui
  • Message : Historiquement "territoire des énergies », la Normandie déploie une stratégie globale de transition énergétique au sein de laquelle la production d’énergies nouvelles, propres et renouvelables est une ambition majeure, permettant également à notre région de contribuer concrètement à l'atteinte des engagements pour le climat de l'Accord de Paris.

    Dans ce cadre, la création du projet de Parc éolien en mer au large de Dieppe et du Tréport est indispensable. Pour atteindre ces objectifs, mais aussi pour structurer, demain, une filière normande complète (industrie, emploi, formation, recherche…) pourvoyeuse d'emplois et pour investir massivement dans la connaissance et la préservation de la biodiversité marine .

    Alors que l’avis décisif que doit rendre l’Agence Française de la Biodiversité sur ce projet a été reporté, des acteurs associatifs et économiques régionaux de tous horizons se sont mobilisés au sein du « Mouvement pour l’éolien en mer ; la Normandie dit oui ! » afin de peser auprès de nos responsables politiques et fixer sur notre territoire cette filière d’avenirs.

    Face à l'urgence climatique et à la formidable opportunité de transition industrielle, soutenez le développement de l'éolien en mer en Normandie et ailleurs

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

54 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

je ne signe pas car les elolienne en mer ce n'est pas bien : ref etudes reportages debats , ce n'est pas la solution

pepe
13/12/2017 - 20:55:50

Après avoir ravagé la terre, allons ravagé la mer!
Non au nucléaire, et non à la surproduction et la surconsommation d'énergie... peu importe d'où elle vienne. Éolien industriel compris.

Ces installations de parcs éoliens ne sont que la mutation d'un système capitalistique en manque de "croissance (verte)" et un véritable piège pour des bons citoyens occidentaux qui pensent que leur mode de vie pourra perdurer au détriment de travailleurs étrangers.

Le mini éolien (type Pigott) est certainement moins "productif" mais plus convivial (cf. Illich).

Réduisons notre consommation d'énergie, on verra après pour les méga-éoliennes (s'il reste encore des métaux dans les pays que nous spolions...).

Gazz
13/12/2017 - 13:59:27

OUi à un maximum d'éolien marin et terrestre, sous toutes les formes pour se passer du nucléaire mais aussi du thermique non renouvelable et du thermique renouvelable non associé à de la cogénération.
Mais il faut savoir que les rêves bucoliques de "petites éoliennes" ne sont absolument pas énergétiquement (et encore moins financièrement ) rentables vu le diagramme des vents en fonction de la hauteur(la puissance dépend du cube de la vitesse, un vent deux fois plus fort c'est 8 fois plus de puissance avec la meme hélice!) et vu la puissance électrique demandée par notre niveau de confort que 90% des gens veulent maintenir voire accroître. Il y a les gaspillages, il y a l'efficacité énergétique tout cela est dans le scénario Négawatt, mais tant qu la population augmentera pas question de penser que la demande énergétique va baisser. Il faudra aussi plus de STEP régionales, plus de panneaux et d'installations thermosolaires sur les réseaux urbains avec stockage intersaisonnier.
Avez-vous entendu parler des maréliennes? c'est la variante des hydroliennes mais installées en série dans des chenaux à travers des digues créant de grands bassins appuyés sur les parties concaves des côtes ne perturbant que très peu le mouvement natirel de l'eau (contrairement aux centrales marémotrices) Grace à elles la France continentale pourrait produire 160TWh don une grande partie programmable et les digues extérieures pourraient supporter des éoliennes "maritimes" qui seraient à la fois plus rentables, moins coûteuses et facilement accesibles pour leur entretien

Jean-marc TAGLIAFERRI
09/12/2017 - 20:15:41

si nous ne voulons plus d'exploitation d'hydrocarbure, il faut proposer des énergies renouvellables ! l'opposition sytématique n'est pas une gestion sérieuse.

Demare
09/12/2017 - 16:08:50

OUI à l'éolien NON au nucléaire
d'accord avec Alain Cartal

Marc Sève
06/12/2017 - 15:51:29

A tous ceux qui se préoccupent de cesser et d'arrêter le nucléaire renseignez-vous sur qui sont les promoteurs éoliens et alors vous changerez surement d'avis (sauf aveuglement)...
pour Hubert Cros:il ne faut pas confondre capacité installée et production réelle c'est ce qu'on nomme facteur de charge.
La France a 12000mw de puissance éolienne installée et n'a pas arrêté un seul réacteur, pire elle prévoit de construire de nouveaux réacteurs et installations diverses liées a l'atome (trop long à citer ici) donc le problème ne situe pas dans la production d'énergie , mais dans le projet de société
( lire d'urgence: "le monde comme projet Manhattan" de J-M Royer ed le passager clandestin. )
Le japon n'a que 2700mw d'éolien installé et à arrêté ses 54 réacteur.donc ce n'est pas avec l'éolien qu'elle maintien son "train de vie" mais avec le gaz le pétrole et la biomasse, a vous de voir , pour moi c'est ni l'un ni l'autre.

Chris
05/12/2017 - 12:39:06

pas de signature pour des monstres qui ne produisent que 5 % de leur capacité : voir l'étude de l'ADEME.
que ce soit sur terre ou en mer le seul bénéfice est pour les constructeurs car coté écologie, c'est pire que le nucléaire, pollution énorme lors de la construction, identique lors de l'installation avec les centaines de tonnes de fer et de béton pour leurs socles et recyclage impossible à la déconstruction, les socles sont là pour toujours. quand à la durée de vie elle est de 10 à 15 ans maximum.
alors ÉNERGIE VERTE vous dites !!! laissez moi rire

Jean-Pierre Reillon
04/12/2017 - 18:12:33



merci pour le lien REPORTERRE

https://reporterre.net/Quel-est-l-impact-des-eoliennes-sur-l-environnement-Le-vrai-le-faux  

poursuivons l'information publique générale bruyante et abondante des recherches et résultats d'enquêtes
merci à touts ces chercheurs scientifiques et environnementaux

mondo
04/12/2017 - 11:43:15

Il faut un organisme qui supervise EDF, Engie, l'armée qui veut interdire 60% du territoire français aux éoliennes et toutes les structures qui font tout pour freiner ou bloquer les projets éoliens en France.
Même quand elles ont par miracle réussi à sortir de terre, des éoliennes se retrouvent à subir des arrêts forcés par Engie qui font baisser leur rentabilité comme récemment à Combourtillé (35).
Sans parler de tous ces particuliers qui ont fait installer des panneaux solaires et attendent des mois qu'on vienne enfin les raccorder au réseau pour commencer à rentabiliser leur installation.
L'avenir est aux énergies renouvelables dont le solaire et l'éolien pour lesquels la France a pris un retard totalement incompréhensible et inexcusable pour les générations futures qu'il nous faut rattraper au plus vite. Utilisons, valorisons enfin nos ressources naturelles, inépuisables et sans danger au lieu de s'acharner à foncer dans le mur du nucléaire qui est un gouffre financier présent et avenir et un danger incommensurable pour nos descendants.

un anonyme
03/12/2017 - 08:20:02

je pense que les éoliennes font partie d'un panel non fermé pour des énergies les moins polluantes possibles. Il serait bon que le gouvernement mettent l'argent là plutôt que de confectionner des coques bétons pour nos centrales en fin de vie. Merci à tous ceux qui ont mis les sites
https://reporterre.net/Quel-est-l-impact-des-eoliennes-sur-l-environnement-Le-vrai-le-faux   nottament Mr Uguen Mr Convers
https://www.actu-environnement.com/ae/news/parc-eolien-dieppe-treport-amelioration-afb-30149.php4#xtor=EPR-1  
 www.negawatt.org..  
 www.enercoop.fr..   distributeur d'énergies alternatives au nucléaire.
La France a été le promoteur de l'énergie nucléaire. Maintenant nous savons que nous ne pouvons continuer.
Soyons le moteur pour l'Europe la Russie et le reste du monde pour concevoir promouvoir d'autres énergies. les cerveaux d'ici ou d'ailleurs peuvent y parvenir. Donnons leur les moyens. Faites pression à notre gouvernement et Mr MACRON. Il peut si on le pousse un peu aller dans le sens du bonheur et de la vie de nos enfants.
D'autres domaines lutte contre le glyphosate (nos intestins en ont déjà plus que des traces, nos descendants ne doivent pas subir de profondes et douloureuses déformations et malformations). Merci à tous qui vondront s'informer correctement pour un futur possible.

JACQUELINE REUCHERAND
02/12/2017 - 09:33:33

En fait j'ai signé trop vite!!!
Je ne partage pas cet enthousiasme pour l'éolien off-shore.
A quand une vraie politique en faveur des économies d'énergie? en particulier sur le tout numérique, les smartphones, big data et cie TRES gros consommateurs d'énergie et de matières premières!!!Sur la précarité énergétique du logement dont le secteur serai grand créateur d'emplois non délocalisables!
Les éoliennes enrichissent les bétonneurs et autres industriels qui ont fait de "l'énergie verte" un nouveau jackpot!!!
Il n'y a pas assez de place sur terre pour assurer notre consommation énergétique toujours en augmentation en transformant les sources d'énergie fossiles ou nucléaires en renouvelables.
Je souhaite donc retirer ma signature si c'est possible

ANNE MARIOT
01/12/2017 - 10:01:53

Quel est l'impact des éoliennes sur l'environnement ? Le vrai, le faux
https://reporterre.net/Quel-est-l-impact-des-eoliennes-sur-l-environnement-Le-vrai-le-faux  

Alain Uguen
01/12/2017 - 08:59:40

Bonsoir, pour le moment, je ne vais pas signer cette pétition. Je ne suis pas contre l'éolien. cependant, celui ci dénature vraiment trop le paysage. Par ailleurs ce n'est pas vraiment rentable, (selon mes sources) et, il me semble que cette solution n'est pas assez mise en oeuvre auprès des particuliers, ou sur des quartiers bien déterminés comme les "zones artisanales", par exemples, où l'implantation de plus petites éoliennes pourraient être implantées. L'idée est aussi de démultiplier les sources d"énergies, et ne plus être sous la coupe dictatoriales de quelques gros fournisseurs d'énergie...

un anonyme
30/11/2017 - 19:05:40

est-ce que ça peut être dangereux pour l'avifaune surtout dans les couloirs de migration

JEAN MICHEL NAVARRO
30/11/2017 - 17:51:21

Entre les énergies renouvelables et le nucléaire mon choix est fait depuis longtemps, du moins dans ma réflexion car les éoliennes promises tardent à venir. Les éoliennes en mer doivent se multiplier, nous sommes en retard et il faut mettre les bouchées doubles. Beaucoup de Normands feront l'échange sans regrets car Flamanville les tue à petit feu.

Michèle ZÜNDT
30/11/2017 - 17:27:49

l'éolienne fournit une électricité intermittente à rendement faible et surcoût pour l'utilisateur (CSPE qui augmentera encore plus si il y a plus d'éolien)De l'éolien d'accord mais raisonnablement et bien ciblé.Pour l'instant c'est de l'or pour les promoteurs et investisseurs qui ne font que du profit , certainement pas de la recherche ni de développement pour d'autres technologies!

Denis Bitschene
30/11/2017 - 16:59:29

Le développement de l'éolien est indispensable. De plus en mer les champs d'éoliennes peuvent créer des zones de protection de la faune en place , des zones de biodiversité accrue, des zones d'ensemencement favorisant la richesse faunistique en général comprenant aussi les espèces exploitable de poissons et de crustacés entre autres.

un anonyme
30/11/2017 - 15:41:10

Je souhaite que la France comble son retard en matière de développement de l'éolien en mer et sur terre.

René BUTTAY
30/11/2017 - 10:41:29

Questions éoliennes.
Que ceux qui se préoccupent des oiseaux ou des chauves-souris interrogent la LPO, elle est consultée pour chaque installation.Que ceux qui se préoccupent d'environnement interrogent les responsables forestiers et des ressources hydrologiques, les règles sont strictes. Que ceux qui parlent de "rendement ultra faible et inconnu" interrogent les banques qui prêtent de l'argent et exigent des études étayées de production garantissant que le programme est viable. Que ceux qui disent que le nucléaire n'est pas impacté par l'éolien sachent que depuis fin 2015 la PUISSANCE installée éolienne à dépassé la PUISSANCE installée nucléaire sur la zone Europe. C'est la preuve incontournable que l'éolien a le capacité industrielle pour ébranler le Moloch nucléaire. Encore quelques années et c'est la PRODUCTION éolienne qui dépassera la PRODUCTION nucléaire, rendant inéluctablement possible la fermeture des centrales nucléaires. Aucune source d'énergie n'est dénuée d'épines, l'éolien n'y échappe pas, aussi nous devons travailler à réduire notre boulimie d'énergie. S'approcher d'Enercoop, y apprendre les fondamentaux qui régissent échanges et partages, devenir un consom'acteur qui comprend les enjeux et ne propage pas des arguments forgés pour aider le nucléaire à garder son piédestal hors d'eau comme c'est particulièrement le cas en France. Avancer vers un mieux exige de chacun des efforts pour comprendre sinon nous resterons dans l'invective stérilisante, et ça, c'est bon pour le nucléaire.

Hubert CROS
30/11/2017 - 09:16:49

Je suis vraiment désolé de voir ces tristes commentaires sur les éoliennes, qui défigure le paysage, qui tue des oiseaux, personnellement je n'en ai jamais vu, sans parler du bruit. Que doit-on dire des pylônes à haute tension, autrement plus nombreux, ça ne défigure pas le paysage???? et le bruit lorsque le temps est humide!
Ce qui suit c'est pour les pro-nucléaires. Avec les éoliennes on ne risque pas de provoquer des nuages de ruthénium 106 comme on vient d'en prendre sur la tête depuis 2 mois, grâce à une central nucléaire dans l'Oural, mais ce nuage on ne le voit pas et comme les médias se gardent bien d'en parler tout passe sous silence. C'est vrai qu'en France les nuages radio-actifs s'arrête à la frontière!!!!!!!!!!!!!!Stop aux énergies nucléaires et vive le solaire et les éoliennes et la biomasse.
Alain Cartal

un anonyme
30/11/2017 - 09:16:34

Bonjours à vous tous
Il semblerai que les vibration généré par plein de truc bruyant qui se promènent en mer perturbe la vie qui si trouve et notamment les grand cétacé d'où les echouages
Question : une éolienne (je suis très pour par ailleurs
Avec modération ) ne va t't'elle pas en rajouter ..... du bruits
Très pour aussi réduire notre consommation développée le petit photovoltaïques et autre capteurs individuels ou et villageois
Nous y travaillions

Guzzi54
30/11/2017 - 08:40:07

Parc éolien de Dieppe-Le Tréport : l'AFB va étudier les propositions d'amélioration du porteur de projet
https://www.actu-environnement.com/ae/news/parc-eolien-dieppe-treport-amelioration-afb-30149.php4#xtor=EPR-1  

Alain UGUEN
30/11/2017 - 08:12:37

Et voilà encore une pétition QUE JE NE SIGNERAI PAS , le mix énergétique c'est AVANT TOUT la continuité du nucléaire , et l'éolien en mer aussi attractif soit il, comme l'éolien terrestre, ne se substitueront jamais au nucléaire hélas, rien ne sera jamais assez pour que les bobos parisiens puissent frimer en voiture électrique, coupez les forets pour les cramer dans les centrales,creusez des forages avec fracturation pour la géothermie profonde , faites des STEP avec des murailles en béton partout, continuez de tout saccager avec la bonne conscience verte de ceux qui volent au secours de ce système énergivore pour lui apporter des "solutions"pour qu'il se perpétue!!!

Chris
29/11/2017 - 23:58:06

Etonnant, ces commentaires "contre" ! Merci d'aller faire un tour sur  www.negawatt.org.   pour mieux comprendre tout le POTENTIEL des économies d'énergies, de la sobriété énergétique et s'apercevoir qu'alors l'humanité peut redevenir 100 % ENR ! Sans oublier de s'abonner chez  www.enercoop.fr.   pour ne plus acheter d'électricité charboneuse et nucléaire :-)

Jean-Marc CONVERS
29/11/2017 - 23:42:59

Vus les désagréments du bruit, les tueries d'oiseaux, les coûts d'installation, le coût pour l'environnement, le rendement hyper faible, inconnu d'ailleurs, je ne comprends pas comment c'est possible que cette pétition soit parrainer par Cyberacteur!!!!!!!!!!!!!!

Cécile
29/11/2017 - 22:33:37

Nous savons tous maintenant combien l'énergie issue du nucléaire est dangereuse pour toutes les formes de vie, pas seulement celle de ces foutus humanoïdes. L'éolien à des capacités prouvées de production contrairement à ce que disent ici quelques commentaires. A preuve, les contrats de fourniture d'énergie éolienne à terre et en mer le sont à des prix en forte baisse. Par ailleurs tous les matériaux se recyclent maintenant dans une éolienne et la quantité de matériaux engagés par unité d'énergie produite diminue sensiblement, c'est favorable à une meilleure maîtrise de l'impact extractiviste.Si nous réduisons notre consommation d'énergie, alors l'éolien prendra la part qu'il mérite et contribuera à faire disparaître plus vite l'usage des fossiles, nucléaire compris. C'est déjà le cas dans plusieurs pays.

Hubert CROS
29/11/2017 - 22:30:56

Bonsoir,

Je reste en questionnement sur le prix payé au KW/h au gestionnaire d'éoliennes.

J'ai la mémoire d'un prix fixé, il y a belle lurette, supérieur au prix que nous payons en tant que consommateur ?

A cela il faut ajouter les aides et la on voit arriver des promoteurs de tout les pays fabricant des éoliennes....

Si quelqu'un a des données consolidées sur ce sujet, c'est le moment d'en parler.

Merci encore pour toutes les actions que nous arrivons à soutenir, mais celle ci me semble un peut douteuse.

Marcel Mayeux
29/11/2017 - 21:17:28

Le photovoltaïque? Que fait-on des déchets, des métalloïdes fatigués? On ne sait toujours pas les recycler. On ne change que de polluant. Je n'ai pas vu d’oiseaux morts au pied des éoliennes. Est-ce vrai cette catastrophe?

Bartho
29/11/2017 - 19:10:34

la transition nucléaire -> renouvelable ne peut plus attendre !

Frédéric REITZ
29/11/2017 - 18:46:35

Je suis triste que l'on ait enlevé celle au large de Paimpol alors que les structures de régulation du courant électrique généré par celle-ci étaient déjà en place. Quelque soit le rendement produit, l'investissement est déjà fait. L'enlèvement de celle-ci aura été un coût supplémentaire... une, deux, ou trois supplémentaires auraient été les bienvenues pour le même coût, pour alimenter notre Bretagne, déjà bien en déficit de production. Par contre, compte-tenu des courants marins de la Manche, il serait bon d'installer au plus vite ces nouveaux équipements. N'oublions pas le barrage de la Rance... pas rentable.... mais il alimente tout de même 200 000 foyers depuis 1965 et sans générer Co2 ou de barils de résidus de combustibles nucléaires à enfouir pour nos descendants.pour des centaines d'années.
Bisatous.

Bonsens
29/11/2017 - 17:40:51

Dommage que cela se fasse au détriment de Paimpol et sa région

anne morelli-jagu
29/11/2017 - 17:22:20

non, non et non, je ne signerai pas non plus cette catastrophe, pour les oiseaux, pour le fond des mers, etc, etc.... Vous les voulez très loin, pour n'en avoir pas la vision et le bruit, vous fichant totalement de l'impact réel sur la nature.
en bref, je souscris totalement aux commentaires de J.F. Dumas.

mm82
29/11/2017 - 17:13:24

Le développement de nouveaux centres de production d'énergie, qu'elle soit renouvelable ou non, sans stratégie énergétique globale est un non sens. L'électricité ne fournit que le quart de l'énergie que nous consommons. Le passage au tout électrique nécessiterait actuellement de multiplier le nombre des centrales nucléaires par 2,7 si l'on veut réduire cette source à 50% du mix, et celui des énergies renouvelables par 12 si l'on veut supprimer le thermique. Et ceci sans tenir compte de l'explosion de la demande des objets connectés, puisque déjà le tiers de la puissance électrique totale est consommée par l'infrastructure internet. La première chose à faire est de réduire notre consommation. C'est une révolution dans notre stratégie de croissance sans fin, qui de toutes façons ne réduit pas le chômage. Le PIB a doublé en 35 ans et le chômage est toujours là !

DOMINIQUE BOUTS
29/11/2017 - 17:09:35

Je propose le retour à la bougie, car à voir ce débat qui vole très haut, on n'est pas prêt de changer les mentalités. L'éolien n'est pas une énergie unique, mais complémentaire, au solaire, à l'hydrolien, à la Biomasse, etc... et d'abord avec les ECONOMIES D'ENERGIES. A plus mes amis... mais d'abord fermons les centrales nucléaires et au charbon...

Guy collin
29/11/2017 - 17:02:45

à François Dumas,

Vous vous éclairez à la bougie et vous chauffez en soufflant dans vos doigts ? A moins que vous ayez des actions chez Areva ? Vous êtes opposé aux énergies durables mais sont vos propositions ?
Je suis Normande habitant à 30 km de 5 réacteurs nucléaires de plus de 40 ans où un accident de sécurité a encore été signalé ce mois-ci.
A tout prendre je préfère l'énergie éolienne voyez-vous.
Signons tous cette pétition.

Martine MASQUEREL
29/11/2017 - 16:46:53

Il faut bien trouver une alternative aux énergies actuellement utilisées, mais il ne faut pas rêver, l'éolien ne remplacera pas tout de suite la totalité du parc nucléaire français et quand bien même ce serait le cas, il faudrait tout de même conserver ce parc pour les journées sans vent!
Il faudrait penser à couvrir les toits des bâtiments des zones d'activités, les parking des grandes surfaces, etc, de capteurs photovoltaïques ce serait une "preuve" de rentabilité de ces machins et cela pourrait inciter les particuliers à en poser sur leur toiture.

Tontonaldo
29/11/2017 - 16:23:51

Oui à tous les moyens de diminuer le réchauffement et les risques nucléaires, oui aux énergie propres

efix
29/11/2017 - 15:24:05

Je ne signerai pas cette pétition. Une transition énergétique à la française à base d'éolien et de bois énergie est une catastrophe écologique.

Pour le bois/énergie, je ne développerai pas, ce n'est pas le sujet. Je m'en tiendrai à l'éolien maritime.

Artificialisation de sites jusque là relativement préservés, massacre d'oiseaux et d'autres espèces, notamment les chauves-souris, massacres qui déstabilisent les écosystèmes (les chauves-souris migratrices survolent la mer). L'éolien en mer, c'est aussi saloper un peu plus le rivage par la construction de transformateurs et beaucoup plus par celles des retenues pour les STEP, seul moyen de stockage à grande échelle connu à ce jour.

Hier, c'était le nucléaire à marche forcée au mépris des populations, aujourd'hui c'est la même chose pour l'éolien avec le même mépris pour les populations. Dans les deux cas, c'est un leurre et l'on s'en mordra les doigts trop tard.

La différence, c'est que cette transition énergétique de merde à base d'éolien et de bois énergie est soutenue par des écolos égarés par le mirage techniciste et technocrate.

Il faudrait aussi parler de ce qu'impliquent ce déploiement de l'éolien et ce tout électrique que l'on veut nous imposer quant à la recrudescence de l'extraction minière de Cu, Ni et Co(cobalt). Outre de véritables désastres environnementaux à grande échelle,c'est renforcer le pouvoir et les profits de grandes multinationales qui se sont accaparé ces mines, notamment Glencore au Congo.

Non seulement je ne signerai pas cette pétition mais je déconseille vivement de la signer et j'espère qu'elle fera un flop pour les raisons que je viens de développer.

Dumas Jean-François
29/11/2017 - 15:09:15

Pas du tout favorable à développer l'éolien comme on a développé le nucléaire ou l'énergie carbonée...
Il faut changer de paradigme et non poursuivre la croissance à tout pris avec des techniques supposées moins polluantes...
La priorité doit être de consommer BEAUCOUP MOINS d'énergie et non de s'engouffrer dans une nouvelle technologie comme si elle allait être LA solution.

François V.
29/11/2017 - 14:50:44

Je suis dubitative à ce sujet... N'est-ce pas créer une nouvelle pollution en mer ? Puis, casser le paysage ? Sans oublier les oiseaux marins qui vont se faire broyer par les hélices... Non, je ne signe pas.

Claudette ROSE
29/11/2017 - 14:44:54

L'éolien offshore ne sera pas rentable.
Les couts d'installation et d'entretien seront trop importants.
JM

un anonyme
29/11/2017 - 14:24:02

oui et mille fois oui à toutes les initiatives qui vont dans le sens de la transition écologique.nous avons déjà suffisamment tergiversé.il faut que les gouvernants prenne leur courage à deux main et y aille.le bla bla ça suffit , des actes.

jean gaumond
29/11/2017 - 14:13:24

Bonjour,

Je ne partage pas cette joie du tout éolien aérien en mer.
1- L’éolien n’a jamais été rentable : c’est du très court terme.
2- L’énergie de se stocke pas !!!! souvent les éoliennes sont à l’arrêt.
3- Leur coût d’entretien est énorme par rapport à ce qu’elles fournissent.
4- Je n’aborde pas les problème des piles au Lithium !!!!!!!! pour nos futurs voitures tout électrique.
A Cabourg/Le Havre un parc est en train de se construire ( 7 éoliennes environ) rien que le coût des câbles et de la construction rend ce projet inutile.

Pourquoi ne pas travailler sur les ‘éoliennes’ dans la mer (l’usine marée motrice de la Rance fonctionne depuis des décennies !!!!!)

Cela ressemble à un lobby pour des constructeurs et une politique ‘verte’ de bobos.

Bah oui cela créé des emplois et c’est bon pour les maires !!!!!!!!!!!!

Il faut attaquer le problème ‘au fond’

Nous consommons de plus en plus d’énergie par nos smartphone, tablettes et objets connectés à outrance. Qui éteint ses objets la nuit quand nous sont inutilement allumés ?

Pourquoi construisons-nous autant de datas centers hyper consommateur (45-55 MW) pour transférer les réseaux sociaux, les sms débiles de nos jeunes accros ? Les vitrines éclairées avec des ampoules halogènes ………..

Cela permet à nos fournisseurs d’énergie de dire qu’il nous vendent du ‘vert écolo’ ……..

Je n’ai pas de solution miracle, je fais la chasse au gaspillage.

Merci pour votre travail

Cordialement

Michel

Michel B
29/11/2017 - 14:05:13

Je signe en pointillés car une autre pétition demande l'arrêt d'une cimenterie. Alors, avec quoi sera fabriqué le socle prévu en béton ?
Les impacts sur l'environnement de la production des matières premières nécessaires ne sera-t-il pas démesuré par rapport au bénéfice éolien ?

Claude GIRARD
29/11/2017 - 13:59:37

D'accord avec Anne B... et à quand le revenu inconditionnel et universel de base ? Ce n'est pas le sujet mais bon c'est un tout vers le futur

PB
29/11/2017 - 13:56:16

Non à l'éolien il y a la force marémotrice qui est amplement suffisante et ne nécessite pas que cela rapporte toujours aux mêmes et défigure l'environnement. C'est un scandale !

Chantal
29/11/2017 - 13:52:32

Ceux qui ne veulent pas d'éoliennes prétendent que c'est moche. Les éoliennes sont-elles une pollution visuelle pire que les centrales atomiques et leur champignon de fumée ? ou que les fils de haute-tension ?
Personnellement elles me réjouissent, elles ont un côté moulin à vent et du moment que c'est pour dépolluer l'air, la pollution visuelle me paraît un moindre inconvénient.

Marie CLAUX
29/11/2017 - 13:32:37

C'est pour quand des parcs en Méditerranée ?

Daniel Bombert
29/11/2017 - 13:24:18

Couvrir les toits des bâtiments des zones d'activités, couvrir les parking des grandes surfaces ETC...de capteurs photovoltaïques; contraindre sur toutes nouvelles constructions la mise en place de puits canadiens, des capteurs thermiques et photo. en assurant une bonne intégration esthétique... tout cela réuni donnerait de l'autonomie et rendrait du pouvoir d'achat aux personnes.
L'investissement serait plus lourd, mais profitable dans le futur.

Cactus
29/11/2017 - 13:09:00



il est plus que temps de prendre une décision de type écologique!
les professionnels compétents existent depuis un temps certain, attendent l'aval des décideurs, et nous également......
qu'est-ce qu'on attend pour......faire la fête... de la mer et de l'écologie??

mondo
29/11/2017 - 12:36:38

Entièrement d'accord !

Nicole CREMEL
29/11/2017 - 12:32:01

attendons nous encore une fois de laisser passer "le train" de la transition énergétique et d'investir dans le tout nucléaire ?

alain honvault
29/11/2017 - 12:01:02

Mais c'est quand même incroyable, ce pays!
Les gens qui ont la prétention de gouverner, de diriger, de décider (et de vivre sur le dos du populo, par surcroît), vont-ils oui ou non se décider à la faire cette transition, ou vont-ils attendre que tout le monde soit en train de crever pour que les 3 neurones qui leur restent dans le cerveau se remettent en contact???
Et si on expliquait aussi au populo, précisément, qui tremble de "perdre son emploi" de m*** - payé une misère - que la transition leur offre autant (et même probablement plus) d'emplois que les cochonneries industrielles auxquelles ils se cramponnent en y laissant leur peau??? Là aussi faudrait reconnecter les neurones...
Je précise que le populo, j'en fais partie, et ça me révolte de voir à quel point on est capables de se laisser faire.

AnneB.
29/11/2017 - 11:04:35

OUI! OUI! OUI! à l'éolien en mer

Michel Caillol
29/11/2017 - 10:51:27

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !