image vide cyberacteurs
image vide

  #coquelicots   #pesticides



Cyberaction N° 1086: des coquelicots pas des pesticides

où sont les bleuets, où sont les coquelicots que nous croisions partout dans les champs et les chemins? Où sont les essaims d'abeilles et les nuées d'hirondelles? Pensez-vous qu'il faille désormais se résigner à ne les voir et ne les entendre que sur l'écran de nos tablettes? Vous résignez-vous à ce que le printemps soit encore silencieux?

[ 1 685 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 25 février 2019

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec Sauvegarde du Trégor, Halte Aux Marées Vertes, Comité de soutien aux victimes de Triskalia, syndicat Solidaires et Générations Futures,

Elle sera envoyée à Président de l'Association des Maires de France | à votre maire

Elle prendra fin le : 25 mai 2019

Plus d'infos

commune sans pesticideMonsieur le maire,

où sont les bleuets, où sont les coquelicots que nous croisions partout dans les champs et les chemins? Où sont les essains d'abeilles et les nuées d'hirondelles? Pensez-vous qu'il faille désormais se résigner à ne les voir et ne les entendre que sur l'écran de nos tablettes? Vous résignez-vous à ce que le printemps soit encore silencieux?

Or, quand les coquelicots disparaissent, l'homme est menacé. Car, le silence du printemps est trop souvent le macabre compagnon de l'agriculteur d'aujourd'hui, de ses enfants, de ses proches, de ses voisins. Oui, les pesticides tuent! Les insectes et les «mauvaises» herbes d'abord. Brutalement, inexorablement. Les hommes ensuite dont ils peuvent ronger la vie pendant des années.

C'est pourquoi, sur l'initiative de l'association Générations Futures, Sauvegarde du Trégor et de nombreux citoyennes et citoyens sensibilisent l'opinion publique au danger persistant de tous les pesticides de chimie de synthèse. Ils se réunissent tous les 1er vendredis de chaque mois à 18h30 devant une mairie pour demander l'interdiction de leur usage dans l'agriculture, comme cela est le cas depuis le 1er janvier dernier pour les particuliers. Pour ce 1er février, le choix s'est porté sur la mairie de Plestin-les-Grèves.

N'ayant pu vous y rencontrer, nous vous demandons par ce courrier d'associer tout votre conseil à ce combat. Ces produits faussement appelés phyto-sanitaires sont à l'origine démontrée de nombreuses maladies dont des cancers incurables, en plus de nuire gravement à la biodiversité. Aussi, nous vous proposons de voter une motion avec votre conseil tout entier contre leur usage dans l'agriculture, ou mieux encore, de décréter Plestin commune sans pesticides de synthèse.
Il en va de la santé de tous vos administrés. D'ailleurs, vous en avez clairement conscience puisque depuis de nombreuses années, vous réduisez l'utilisation de ces molécules toxiques dans l'entretien des voies communales et d'autres lieux municipaux.

Ce faisant, Monsieur le maire, vous donneriez un signal fort à toutes les citoyennes et tous les citoyens bien au-delà de votre commune. Et comme nous ne doutons pas de la détermination et du souci du bien public que nous partagerions, nous vous invitons à participer dans l'immédiat et même à organiser avec nous à Plestin-les-Grèves une manifestation coquelicots contre les pesticides le premier vendredi du mois que vous auriez choisi.

Soyez assuré, Monsieur le maire de notre grande considération.

Pour Sauvegarde du Trégor, le président: Yves-Marie Le Lay

Nous vous proposons à vous aussi d'interpeller votre maire.

Zéro phyto. La commune récompensée par un label
https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lezardrieux/zero-phyto-la-commune-recompensee-par-un-label-14-02-2019-12208808.php
  />
La biodiversité, si cruciale pour notre alimentation et notre agriculture, disparaît de jour en jour
http://www.fao.org/news/story/fr/item/1181464/icode/    
Rapport : 576 pages - en anglais -
http://www.fao.org/3/CA3129EN/CA3129EN.pdf    

L’Allemagne s’engage à protéger les insectes
https://www.euractiv.fr/section/developpement-durable/news/lallemagne-sengage-a-proteger-les-insectes/  

VIDEO. Salon de l'agriculture : Emmanuel Macron veut "faire du vignoble français le premier du monde sans glyphosate"
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/glyphosate/video-nous-pouvons-faire-du-vignoble-francais-le-premier-du-monde-sans-glyphosate-assure-emmanuel-macron-au-salon-de-l-agriculture_3203895.html  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à francois.baroin@amf.asso.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Quand les coquelicots disparaissent….
  • Message : Madame, Monsieur le Maire
    Quand les coquelicots disparaissent, l'homme est menacé.
    C'est pourquoi de nombreux citoyennes et citoyens se réunissent tous les 1er vendredis de chaque mois à 18h30 devant leur mairie pour demander l'interdiction de l'usage des pesticides de synthèse dans l'agriculture, comme cela est le cas depuis le 1er janvier pour les particuliers.
    Je vous demande par ce courrier d'associer tout votre conseil à ce combat.
    Soyez assuré, Madame, Monsieur, de ma grande considération.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre maire.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

21 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Quelles lunettes faut-il offrir à nos dirigeants Quels appareils auditifs font il offrir ,à nos dirigeants pour qu'ils entendent
Comprendront-ils lorsqu'ils seront tout nus dans un champ tout nu sans ombre sans eau et sans soleil. Ils n'auront même plus de larmes pour pleurer.

Deslandres Veilhan
19/03/2019 - 18:45:32

nous nourrissons oiseaux et abeilles en plantant arbustes à fleurs

papillon
19/03/2019 - 18:22:27

Nous sommes des millions à vous demander g'AGIR URGEMMENT

DoPoi
19/03/2019 - 17:52:51

Et les Bleuets qui sans Soucis!?

Philippe Paing
19/03/2019 - 15:14:29

C'est inadmissible de continuer à polluer la Terre avec des produits dangereux pour les humains et toute la biodiversité!!

Ghislaine Millot
19/03/2019 - 15:06:43

Que les élus européens, nationaux, locaux entendent enfin la voix de la raison...

GARDEIL
19/03/2019 - 09:59:12

Interdiction de certains pesticides repoussée : "C'est une décision que je regrette et qui m'exaspère ...
https://www.europe1.fr/politique/interdiction-de-certains-pesticides-repoussee-cest-une-decision-que-je-regrette-et-qui-mexaspere-sinsurge-brune-poirson-3876032  

Alain UGUEN
19/03/2019 - 09:20:13

à Estel : la pétition concerne la suppression des pesticides de synthèse dans l'agriculture et pas seulement dans les espaces communaux comme cela est obligatoire depuis le 1er janvier 2017 (dérogation pour les cimetières et certains terrains de sports).
Ceci dit, il n'est pas forcémment facile pour un agri conventionnel de se convertir au bio malgré les quelques aides qui sont versées (souvent avec beaucoup de retard), cela nécessite de maîtriser de nouveles techniques, d'investir dans du nouveau matériel ... Il faudrait d'abord que la PAC change radicalement d'orientation et aide réellement ceux qui voudraient s'engager dans la démarche mais se sentent "coincés" par leurs endettements, leurs contrats avec les coops locales ... n'oubliez pas d'en tenir compte aux prochaines élections européennes !!!

Jean-François Gauthier
14/03/2019 - 21:36:26

ma commune est déjà une commune sans pesticide depuis plusieurs années !

estel
05/03/2019 - 15:58:15

Chacun a un pouvoir extraordinaire s'il se sent concerner paour l'amélioration Bon courage!

Devaud
03/03/2019 - 12:50:59

Rendez-vous demain soir, comme tous les premiers vendredis du mois, dans les rassemblements de "Nous voulons des coquelicots" (pour plus de précisions : https://nousvoulonsdescoquelicots.org/agir-ensemble/).  

Alain MELLERIO
28/02/2019 - 08:42:18

il faudrait que tous signent la pétition d'origine du mouvement des coquelicots sur
nousvoulonsdescoquelicots.org plutôt que disperser des signatures de tous côtés, et que toute personne sensible à ce problème rejoigne le mouvement tous les 1er vendredi de chaque mois de 18h30 à 19h30 devant les mairies de beaucoup de villes maintenant
et si rien chez vous, créez l'évènement ! il est grand temps de se montrer

francine
27/02/2019 - 19:18:08

Plus de bio

un anonyme
26/02/2019 - 21:05:30

Merci de préserver la nature et ces fleurs pleines de symboles
Regardez les cimetières elles ont absorbées tout le sang de nos nombreux soldats , nos frères tombés sur les champs de bataille , par pitié protégeons les pour sauvegarder la mémoire des ces héros qui nous ont acquis la liberté MA

un anonyme
26/02/2019 - 19:07:29

Je rejoins Frawald, nos élus sont agricultueurs en milieu rural...

un anonyme
26/02/2019 - 18:02:52

Ma commune, Pézenas, au milieu du vignoble languedocien n'est pas exemplaire dans ce domaine!!! Même s'il y a aussi des "inflexions" louables....
Peut nettement mieux faire...

cactus
26/02/2019 - 13:23:48

Ecrire à mes deux maires ruraux du 70 dont un est agriculteur, membre de la FNSEA ?! Porca miseria ! L'expression triviale "Autant faire pipi dans un violon" serait bien appropriée dans ce cas précis. Pire encore : c'est risquer d'obtenir l'effet contraire de celui recherché.
Voilà un constat qui peut paraître négatif, mais qui est malheureusement basé sur l'expérience. "Les expériences", devrais-je écrire.
Ici, rien ne se fera au niveau des maires.

Frawald
26/02/2019 - 08:13:19

Je fais doser mon taux de glyphosate ce 13 mars à Lyon ... à suivre ...

Hélène CHARRIER
25/02/2019 - 18:50:02

L'écran de nos tablettes ? C'est une blague ? Si elles ne sont connectées qu'en wifi, elles sont à bannir tout autant que les pesticides. Préférez une bonne vieille connexion filaire qui n'émet pas de micro-ondes toxiques !

Rémy
25/02/2019 - 18:33:21

Je ne peux pas signer car nous avons à Lille des bleuets et des coquelicots (en particulier aux Bois Blancs)...

Maita
25/02/2019 - 17:38:34

Juste une petite précision: cette action a été initiée (entre autres) par un journaliste de Charlie Hebdo: Fabrice NICOLINO, entièrement dévoué à la cause de la planète. Rendons à César...

un anonyme
25/02/2019 - 17:20:28

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !