actualité écologie

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les amis des 150

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

vacances de votre animateur

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

22 V'là les acteurs des transitions

SPAM etc...

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

2024 année délicate

météo

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

2023 l'année des droits

image vide cyberacteurs
image vide

Pétition : FUTES 2027

partisanes et partisans d'une Fin-de-mandat Utile à la Transition Ecologiste Solidaire nous pensons que cela ne sert à rien de proclamer qu'il y a urgence à modifier les politiques publiques dans le sens d'une transition écologiste solidaire en restant,comme le chantait Johnny « assis sur son derrière avec les bras croisés ».

[ Signer la pétition ]

40 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Européennes : Glucksmann peut compter sur le soutien de Bové, après celui de Cohn-Bendit
Faites une recherche sur les antécédents ukréniens donc américains de Glucksmann

MARTINE COQUART
17/01/2024 - 22:38:33

la transition écologique ? mais qui y pense à part ceux qui ne sont pas riches mais plein d'espoir ... Ah ! j'oubliais ceux qui peuvent en tirer un gros profit, mais qui n'ont pas de convictions et ne changent rien rien à leur vie facile...et polluante ...

béatrice jung luijken
17/01/2024 - 05:57:12

Une citation de Bruno Lemaire :

« Nous avons un atout maître : l’énergie nucléaire »
N'y a-t-il pas là un mot en trop : "atout" ?
Depuis De Gaulle et le promoteur en chef du nucléaire (Leprince-Ringuet), nos instances dirigeantes ont un seul maître : le nucléaire.
Nous sommes dans la panade jusqu'au cou... Une seule réponse quand des gens râlent contre les alternatives : "Vous préférez avoir une décharge nucléaire dans votre jardin ?"

Anne
15/01/2024 - 11:58:41

Européennes : Glucksmann peut compter sur le soutien de Bové, après celui de Cohn-Bendit
https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/europeennes-glucksmann-peut-compter-sur-le-soutien-de-bove-apres-celui-de-cohn-bendit_228310.html  

Alain UGUEN
15/01/2024 - 08:51:56

Qui veut la peau des écolos ?
https://www.alternatives-economiques.fr/veut-peau-ecolos/00109279  

Alain UGUEN
15/01/2024 - 08:37:46

Bercy récupère l’énergie, un mauvais coup pour l’écologie
https://reporterre.net/Bercy-recupere-l-energie-un-mauvais-coup-pour-l-ecologie  

Alain UGUEN
14/01/2024 - 08:58:34

Gabriel Attal, un fidèle macroniste qui ignore l’écologie
https://reporterre.net/Gabriel-Attal-un-fidele-macroniste-qui-ignore-l-ecologie  

Alain UGUEN
10/01/2024 - 09:53:41

Alain, bien cette idée de coaches Energie, il faudrait qu'elle soit reprise par la seule organisation écolo ayant un nombre important de groupes locaux: Les Ecologistes. En y ajoutant l'alimentation. Le parti tenant la liste des réussites locales-régionales en matière d'autonomie des personnes et des territoires .

philippe vicherat
07/01/2024 - 16:40:46

Pierre-Yves,

Comme toutes nos propositions, chacune et chacun est libre de participer ou non.

Je rappellerai juste qu'on ne fait la paix qu'avec ses anciens ennemis, que le refus de tendre la main d'un côté de l'échiquier peut entrainer une bascule vers l'autre côté de la part d'un président en minorité et que le recours à la motion de rejet préalable portée par les Écologistes contre le projet de loi immigration votée par l'extrême droite a eu pour conséquence de supprimer le débat à l'Assemblée Nationale et durcir le texte en partant de celui adopté par le Sénat.

Je pense surtout que vu la rapidité de la dégradation du climat qui va accélérer les phénomènes migratoires, c'est suicidaire pour la planète comme pour la démocratie de laisser 3 ans de plus à l'extrême droite pour donner le la du concert politique.

Alain UGUEN
05/01/2024 - 10:02:14

Françoise,

Nous n'avons pas souhaité nous lancer dans des actions concernant la pandémie pour éviter des polémiques stériles obscurcies par des théories du complot.

Nous sommes une petite structure et nous ne pouvons pas tout faire.

Nous avons fait ça
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=4061  

l'UE me parait un contre-feu indispensable contre les tenant de l'ultralibéralisme mondialiste qui font circuler marchandises et humains au travers de la planète pour maximiser leurs profits en détruisant le climat au nom de la liberté.

Bien à toi

Alain

Alain UGUEN
04/01/2024 - 11:33:41

Je ne signerai pas non plus. L'ultra-libéralisme à la Macron est incompatible avec la survie de la planète ! Et je n'oublierai pas comment les macronistes ont favorisés le développement des idées d'extrême-droite

Pierre-Yves DACHEUX
03/01/2024 - 21:10:46

Et bien j’en suis !
Avez-vous besoin de personnes disponibles pour vous aider ? Suis en préretraite et très mobilisable !
Kathrine

kathrine Fogarty
03/01/2024 - 18:28:43

Je ne signe pas. Mais où étiez vous pour défendre nos libertés face à à la crise politico sanitaire inventée par les mondialistes. C'est la 1ère chose à défendre car rien ne se fait sans nos libertés;
Pourquoi les écologistes n'étaient ils pas vent debout devant tant de mensonges. et maintenant tant d'effets secondaires pour de nombreux injectés; mettant notre économie entres grande difficulté.
Pensez vous que l'idéologie écologiste peut se permettre de ne pas connaitre la vérité au sujet de toutes ces manipulations et de la corruption.Tout est décidé à l'UE, Davos,lBilderberg etc
Ce qu'on a vu c'est des gens soumis, incapables de réfléchir, de se renseigner." Un peuple de moutons s'apprête à être mangé par des loups".
L'écologie alors que les laboratoires pharma poussent comme des champignons en Inde et en Chine pour alimenter l'occident c'est un peu comme le nuage de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière.
êtrer de gauche ou de droite n'est pas le problème. Cela entraine la haine et ce n'est pas bon.C'est ce qu'"ils veulen.

Françoise Schmit
03/01/2024 - 14:42:16

> L'idée d'une présidente écologiste est contre-nature dans un pays où il y a autant d'opinions divergentes que d'habitants.
@Jacqueline, d'où sors-tu que les idées des habitants sont constantes ? ;-(

Bibi
03/01/2024 - 13:44:01

Merci Camille - A 80 ans et plus de 40 ans d'engagement citoyen au sein d'une association je suis rassurée : le passage de relais est dynamiquement engagé : les constats sont posés reste à agir ensemble et de manière lucide.

Anita VILLERS
03/01/2024 - 11:26:13

Bien des commentaires négatifs!!! Le grand paradoxe de notre époque qui subit le changement climatique que nous avons engendré par nos activités humaines débridées pour une partie du monde des humains, c'est que nous aimerions ralentir ce p....n de changement climatique sans changer nos modes de vie du haut en bas de l'échelle sociale, peu consommant beaucoup et le grand nombre consommant relativement peu mais si nombreux.
De quoi sommes nous capables de se "priver", là est la question?
La norme CO2 par habitant est de 2,1 t CO2,pour que le monde ne surchauffe pas. Faites le test Ademe vous verrez que même en faisant profil bas, on est largement au dessus.
Camille Etienne ne dit pas que des sottises...
Et puis ReNaissance ou RN: c'est NON pour moi.

eugène ravenet
03/01/2024 - 10:03:10

Lettre ouverte à Camille Etienne,

Camille,
merci à celui ou celle qui aurait ses coordonnées de lui transmettre ce message.

J'ai décidé de reprendre tous les textes faits depuis 2002 en faveur de la primaire sous ses diverses versions pour en faire un livre qui serait envoyé d'une part à des élus et élues vertes comme contribution au débat et à nos adhérents à jour de cotisation, charge à elles et eux de le faire lire à leur entourage pour faire grossir le nombre de signataires de FUTES
partisanes et partisans d'une Fin-de-mandat Utile à la Transition Ecologiste Solidaire nous pensons que cela ne sert à rien de proclamer qu'il y a urgence à modifier les politiques publiques dans le sens d'une transition écologiste solidaire en restant,comme le chantait Johnny « assis sur son derrière avec les bras croisés ».
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/futes-6122.html  
« Pour une présidente écologiste en 2027 »
https://www.cyberacteurs.org/pdf/pour-une-pry-siden_42.pdf  


L'idée était de s'en servir pour essayer de trouver une candidate qui se sente la carrure pour mener avec elle campagne d'ici juin 2024 et les européennes.

Cette version trop longue et trop technique a fait un flop auprès de nos cyber-amis. J'envisage donc de le raccourcir pour un petit livre qui pourrait s'appeler nos outils pour une transition Ecologique Solidaire.
En ce début d'année je tombe sur ta vidéo
« Chaque année nouvelle est donc potentiellement une immense aventure. Qui peut prendre les traits d’une épopée ou d’un naufrage. Cela dépend en partie de nous....Et surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre presque « au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée, disait encore à ma place Ariane Mnouchkine il y a dix ans, et qu’ils en seront non les rouages muets mais, au contraire, les inévitables auteurs ».
Je vous souhaite donc, pour cette année à venir, d’oser étonner la catastrophe. »
Je dis chiche : je nous souhaite donc, pour cette année à venir d'oser étonner la catastrophe.
Je suis près à mettre mon expérience d'ancien délégué aux élections des Verts, mon réseau et mon énergie si tu te sens de porter cette ambition d'amener une écologiste à la présidence en 2027.
Bien à toi


Alain

Quelle posture pour la candidate à la présidence française en 2027 ?


Les leçons de l'histoire : Les divisions divisent

En 2009 aux européennes faute d'accord deux listes écologistes s'opposaient : celle menée par Dany Cohn Bendit réalisait 16,28% juste derrière le PS 16,48% alors que l'Alliance écologiste indépendante MEI - GE - LFA réalisait 3,63%. Ce résultat coûtait aux écologistes réunis la possibilité de passer devant le PS et concrètement un siège dans la région Est au profit du FN.

Il est probable que cette division ait eu aussi des conséquences en terme de participation : plus le nombre de listes croit et plus la participation recule.


Nouveau mouvement, nouvelle procédure : plaider pour la primaire

Comme par ailleurs les années en 4 sont de moins bonnes années que les années en 9, nous ne pouvons pas accepter l'idée que le nouveau mouvement qui se crée se contente d'entériner le choix fait précédemment par EELV de ses candidats aux européennes.

Nous sommes donc partisans d'une primaire écologiste (comme à chaque élection) ouverte aussi bien aux amis de Y.Wehrling, d'A.Waechter ou de JM Governatori qu'aux partenaires d'EELV (GE) mais aussi aux amis de R.Glucksmann. Le but c'est de mettre l'écologie le plus haut possible pour créer un rapport de force pour la fin de l'actuel mandat présidentiel.

Peu importe que celle qui défendra cette thèse réussisse à imposer l'idée de primaire : la main tendue sera mise à son crédit et au débit de ceux qui la refusent.

Plutôt que s'obstiner à faire vivre ensemble dans un même mouvement des personnes qui ont des points de vue différents, mieux vaut se mettre d'accord sur une méthode (la primaire) qui permette de mettre ces différences au service de l'intérêt de l'écologie plutôt qu'à son détriment.


AVEC plutôt que Contre.

Le Bloc 5 se termine par « nos victoires électorales contre le néolibéralisme, les conservateurs et l’extrème droite nationaliste. »

Outre le fait que nous pensons qu'il ne faut pas parler de ses adversaires au risque de leur faire de la publicité nous préférons être AVEC (Accompagnement Vers une Ecologie Citoyenne) pour que chaque électrice et électeur se sente concerné.

Revendication du poste de vice première ministre en charge de la Transition Ecologique Solidaire de manière transversale sur tous les autres ministères.

Revendication sur le fond : on ne peut pas dire qu'il y a urgence à transformer les politiques publiques et alors que les Président actuel a un problème de majorité ne pas se donner les moyens de négocier pour mettre la Transition Ecologique solidaire au cœur des décisions de cette deuxième partie de mandat présidentiel et législatif.

Revendication sur la forme

Il s'agit là de se mettre en opposition avec la tête de liste aux européennes qui ne veut entendre parler que de l'Europe dans le scrutin de juin 2024 alors que, pour nous, pour mobiliser les électeurs écologistes il s'agit de les convaincre que leur vote permettra de créer en faveur de l'écologie un rapport de forces au niveau européen mais aussi au niveau français.

La revendication du poste de vice-première ministre de la part d'une non-candidate aux européennes doit jouer le même rôle que la revendidation de Mélenchon au rôle de premier ministre au moment des dernières législatives qui a permis à LFI d'avoir un groupe important à l'Assemblée Nationale et un rôle prédominent dans la NUPES.

La capacité de la postulante à se mettre en situation de négocier une inflexion forte de la politique française sera son meilleur argument le moment venu pour apparaître naturellement comme celle qui mérite de représenter cette coalition au premier tour de la prochaine présidentielle.

Nous proposons à celle qui se sentira les épaules pour revendiquer ce rôle de première femme écologiste à la présidence de la République française de l'aider à mener campagne d'ici juin 2024 en animant avec elle la création de comités de soutien qui commencent à rencontrer les électeurs et les électrices pour voir avec elles et eux comment réduire leur empreinte écologique et leurs dépenses.

Alain UGUEN
03/01/2024 - 09:00:50

Prénom Nom: gilbert manin qui va se réabonner

Signataire de l'appel FUTES NON

Soutient l'idée d'éditer un tel livre NON

Propose de réduire la partie historique

est prêt-e à accepter de recevoir le livre et à le diffuse NON

est prêt-e à s'impliquer dans un comité de soutien NON


Commentaires éventuels

:cher Alain,
il ne faudrait absolument pas disperser les forces de gauche, donc ne pas présenter un futur-re candidat mais plutôt former un collège de délégués-es (avec connaissances multiples et complémentaires) qui vont avec les autres forces de gauche (moins mélenchon!!) préparer un futur vrai programme commun !
par contre ce collège écologiste devra défendre les propositions qui auront été choisies par les militants écologistes et leurs sympathisants; pourquoi pas regroupées par cyber acteurs; SVP ne faisons pas la même erreurs que LFI et mélenchon pour cette prochaine élection !
bon courage et vive l'unité seule porteuse d'espoir !!
gilbert manin mail :gilbertmanin@yahoo.fr.  

Gilbert MANIN
22/10/2023 - 19:23:54

L'idée d'une présidente écologiste est contre-nature dans un pays où il y a autant d'opinions divergentes que d'habitants.
Les écologistes politiques sont déjà peu crédibles car je ne sens aucune action de leur part: tout vient de la base écologiste cf l'autoroute en débat.
La tendance est de tout discuter en bonnes paroles, sans action suivie, je n'aime que L214 qui elle va au charbon de manière efficace et ne se perd pas en bla-bla-bla.
De toutes façons les écologistes ont perdu le combat sur la planète et j'admire ceux qui militent concrètement pour la sauver, mais l'espoir n'est plus là , trop d'égocentrisme et de force de l'argent partout

Jacqueline Bridet
22/10/2023 - 15:37:43

Non, moi non plus, je ne signe pas, j'ai longtemps voté gauche puis écolo et c'est terminé. Je pense qu'on a les plus bêtes du monde et je ne me reconnais plus du tout à travers eux.La médaille d'or est pour Sandrine Rousseau...

Dominique Bergès
21/10/2023 - 17:53:43

Elections européennes : sondage contre sondage, la Nupes se divise sur l'intérêt d'une liste commune
https://www.francetvinfo.fr/elections/europeennes/elections-europeennes-sondage-contre-sondage-la-nupes-se-divise-sur-l-interet-d-une-liste-commune_5825876.html  

Alain UGUEN
25/05/2023 - 07:42:40

Les écologistes n'ont pas vraiment réussi à gagner la bataille des idées. Leur vocabulaire est repris et surtout détourné par ceux qui "en même temps" accentuent le dérèglement climatique. Ils n'ont jamais réussi à créer le rapport de force nécessaire pour faire autre chose que de la figuration dans les différents gouvernements où ils ont été représentés depuis ces 40 dernières années.
Vouloir intégrer les macronistes c'est mettre le loup dans la bergerie.
C'est une vaste fumisterie que de dire que le vote Macron allait nous préserver du RN. Les écologistes ont trop soutenu les lois anti-democratiques de Macron. Deamin RN sera peut-être au pouvoir et aura tout les outils légaux et réglementaires mis en place par les macronistes pour appliquer sa politique..
Une candidatue uniquement sur l'écologie ne suffit pas. Au contraire, il faut un projet beaucoup plus global sur les libertés, ce qui n'apparait pas ici.

Dinosaure
23/05/2023 - 10:57:21

Non, je ne signe pas.
Rien à faire avec la macronie.
Se mobiliser plutôt dans des assemblées populaires pour se réapproprier les biens communs ...

Dany Le Merlus
21/05/2023 - 07:34:24

Non merci

Stéphoto
17/05/2023 - 09:39:07

Oulala...
Je suis sans illusion et ne signerai pas. Pourquoi mettre tant d'énergie pour tenter de faire dans 4 ans par les voies de la 5° République, dont on connais bien les limites puisque nous les côtoyons depuis le début du siècle ce qu'il nous faut obtenir de toute urgence maintenant...
Rendez vous dans les champs, les forêts, les bords des routes et les rues.

Flip
14/05/2023 - 10:12:01

Alain,
Je voulais simplement signifier que ReNaissance et le RN se rejoignent maintenant sur de nombreux sujets, EXCEPTE sur la question (le volet) de l'Europe. La mère aux chats est anti Europe et ne s'en cache pas.
Cela ne signifie aucunement que je suis en train d'argumenter contre l'Europe (?!)
Je veux dire aussi, peut-être maladroitement, qu'à force de pratiquer la com. directe et le matraquage médiatique sur les sujets de la sécurité et de l'immigration, de diaboliser les oppositions de gauche et les écolos présentés comme des fauteurs de troubles, de mener une politique fortement répressive, de mettre en place des lois et dispositifs permettant de contrôler la population, la Macronie fait le jeu du RN et renforce son électorat. Il ne s'agit pas de démobilisation, il s'agit d'un constat horrifié.
Marine Le Pen devrait donner un pourboire à Macron, car en bon valet de chambre, ce dernier est en train de lui faire son lit.
C'est pourquoi je pense qu'il serait temps de stopper les "macroneries" avant qu'il ne soit trop tard !
Les Gilets jaunes, les gens qui s'en sont pris plein la figure lors des dernières manifs contre la réforme des retraites, celles et ceux qui étaient à Sainte-Soline comprennent peut-être ce que je tente d'exprimer.
Je serai encore souvent à tes côtés, tant que ma vue me le permettra, mais sache que je ne te suivrai pas dans une démarche "macrono-compatible" à la Eric Alauzet. Biz amicale.

Frawald
13/05/2023 - 10:06:39

Francine,

A part sur le volet européen dis-tu : pour moi qui suis né en Allemagne d'un père qui, après avoir participé à la libération de la France, a fait partie des forces d'occupation française en Allemagne, cela fait toute la différence. L'Europe rempart contre les nationalismes nous vaut de vivre sans guerre mondiale et en démocratie depuis près de 80 ans.

Mélanger comme tu le fais la majorité actuelle avec l'extrême droite me paraît le plus sûr moyen de faire gagner l'originale qui selon toi serait déjà majoritaire en créant de la démobilisation.

Plutôt que de jouer à pile ou face le tant pis ou le tant mieux je préfère continuer à dénoncer des comportements pour obtenir des changements de politiques plutôt que de généraliser des amalgames politiques destructeurs de mobilisation.

J'espère en tout cas continuer à te retrouver sur ce terrain-là.

Bien à toi

Alain

Alain UGUEN
13/05/2023 - 09:03:14

Dans ReNaissance, il y a RN.
C'est un fait : à part sur le volet européen, il y a de moins en moins de différences entre la gouvernance de Macron et le RN de Marine Le Pen. A tel point que ce quinquennat désastreux va servir de marchepied à l'extrême-droite. Je m'explique :
Quand on s'applique à mener une politique sécuritaire, autoritariste et violente, quand on a une vision élitiste (et passéiste) de la société qui relègue les simples citoyens au rang d'éternels mineurs irresponsables, quand on surfe sur des thèmes comme l'immigration, quand on diabolise la gauche, rebaptisée "extrême-gauche", quand on désigne les écologistes, rebaptisés "écoterroristes", à la vindicte populaire ; il ne faut pas s'étonner ensuite que les électeurs choisissent l'originale plutôt qu'un pâle copieur...
Alors l'argument "Macron car sinon l'extrême-droite" n'est plus valable à mes yeux. Ce gars nous amène l'extrême-droite comme la république de Weimar a accouché d'Hitler.
En outre, l'Histoire nous montre qu'il existe une connivence entre les libéraux affairistes et les mouvements fascistes (cf. L'Ordre du Jour, récit d'Eric Vuillard éd. Babel).
Rien d'étonnant à ce que, le 8 mai dernier, une manifestation de l'ultra-droite*, ex-GUD en tête, ait été autorisée, alors que les innocentes "casserolades" des opposants à la réforme des retraites étaient strictement interdites.
Au contraire de toi, Alain, je pense qu'il est des individus avec lesquels nous ne serons jamais d'accord et avec lesquels nous ne pourrons jamais travailler. La plupart des macronistes ReNaissants sont de ceux-là. Tant pis ou tant mieux, l'avenir nous le dira.
* https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-infos-de-18h-pourquoi-une-manifestation-d-extreme-droite-fait-polemique-a-paris-7900262714  

Frawald
12/05/2023 - 22:09:09

Jean-Paul,

Eh si ! je vis sur la même planète que toi ou qu'Anne puisque tu reprends son expression sans avoir, semble-t-il, pris en compte ma réponse ;o)

C'est moi qui ai proposé cette pétition qui n'en est pas une dans la droite ligne de ce que nous défendons depuis le 21 avril 2022 suite à différentes consultations de nos cyber-amis : l'idée d'aborder toutes les élections par des primaires.

Tu pourras utilement voir ce que cela donne depuis 20 ans en cliquant sur le lien ci-dessous.
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=primaire&x=0&y=0  

ou sur le blog
https://www.cyberacteurs.org/blog/?s=primaire&submit=Recherche  

Je ne propose pas comme tu l'affirmes une liste avec les macronistes mais de créer le rapport de forces aux prochaines élections européennes pour pouvoir ensuite (sur la base de ce rapport de forces) proposer une majorité à l'allemande

Faute d'une majorité suffisante pour enclencher des politiques publiques ambitieuses en matière de Transition Macron est dans une impasse. Nous voulons donc créer le rapport de forces nécessaire aux prochaines élections européennes pour pouvoir utilement proposer une majorité à l'allemande intégrant les macronistes, les écologistes et la gauche.

Toi qui habites une ville quasiment rasée pendant la seconde guerre mondiale, tu es bien placé pour savoir qu'on finit toujours par se mettre d'accord avec ses adversaires ou ennemis d'hier car la politique consiste à apprendre à cohabiter sur cette planète que nous avons toutes et tous en commun et que la démocratie consiste à créer des majorités avec des gens qui hier encore se combattaient.

Je respecte celles et ceux qui pensent que la solution c'est "Macron dégage" mais je suis en désaccord parce que ce n'est pas dans la personnalité du personnage de le décider seul et que, dans l'état actuel de l'opinion, cela aboutirait à donner les clés du pouvoir à l'extrême droite qui a mis l'Europe à feu et à sang de 1939 à 1945.

Mais gouverner c'est prévoir et faire de la politique c'est anticiper. Ce texte propose un chemin pour éviter cet avenir calamiteux pour l'écologie comme pour la démocratie car je crois que la politique c'est de la dynamique et pas de l'arithmétique mais il nous faut convaincre une majorité que la fin du mois et la fin de la planète sont liés.

Mais je suis prêt à entendre le chemin que tu proposes d'ici à 2027. ;o)

Bien à toi

Alain

Alain UGUEN
12/05/2023 - 09:49:34

Je ne sais pas qui a proposé cette pétition mais il ne vit pas sur la même planète que moi.
Proposer une liste aux élections qui associe les macronistes aux écologistes et la gauche où va-t-on ?
- réouvrir des centrales à charbon
- soutenir les énergies fossiles
- le glyphosate, les néonicotinoïdes
- leur soutien inconditionnel à la FNSEA
- les perturbateurs endocriniens
- la criminalisation des associations qui défendent la nature
- etc
Comment Cyberacteurs a-t-il pu accepter une telle provocation ? Réveille toi Alain.

Jean-Paul LE COZ
11/05/2023 - 20:34:02

Elu par une partie des citoyens, mais il soutient les lobbies,il faut la contrainte pour qu'il bouge

Catherine Royer
11/05/2023 - 17:36:57

Il n'y a qu'une seule "Fin-de-mandat Utile à la Transition Ecologiste Solidaire".
La démission de Macron.
Au plus vite.

Léonard
11/05/2023 - 16:38:34

L'état de crise permanent qui nous enserre, tantôt sur des raisons prétendûment sanitaires, tantôt sur des raisons géopolitiques, tantôt sur des raisons financières, ou autres ne doit son existence qu'à l'impuissance dans laquelle sont confinés les citoyens qui sont appelés régulièrement renouveler les gardiens de leur prison dans de nouvelles élections, sans avoir le droit de sortir de la prison. Il me semble que se donner les moyens d'un Référendum d'Initiative Citoyenne Constituant est le seul moyen de faire s'écrouler les murs de la prison en en prenant l'initiative. Que vive enfin la démo-cratie (le peuple au pouvoir) et les magouilles de quelques-uns n'auront plus d'influence sur le destin et la vie de la majorité. Au fait, pourquoi personne (NUPES comprise) à l'Assemblée, hormis un cas particulier unique et dans les rangs des non-inscrits-, n'a cherché à s'engager sur la demande de modification de la Constitution pour la création d'un RICC???

Devenez Constituant et accédez au pouvoir! Les ateliers constituants sont faits pour s'entraîner à cela!

Philippe LEBOURG
11/05/2023 - 16:04:47

Treès bonne initiative que je m'empresserai de partager autour de moi. Bravo.

ANNA IVANOVA
11/05/2023 - 15:03:25

Macron a clairement montré avec la réforme des retraites qu'il n'a pas besoin d'une majorité pour imposer ce qu'il veut imposer. S'il avait voulu sortir des cartons les propositions de la convention citoyenne il l'aurait fait ! Au lieu de ça il préfère casser les droits sociaux pour servir les interets de certains qui n'en ont rien à faire de l'avenir de la biosphère.

Janique Guiramand
11/05/2023 - 13:24:00

Macron a clairement montré avec la réforme des retraites qu'il n'a pas besoin d'une majorité pour imposer ce qu'il veut imposer. S'il avait voulu sortir des cartons les propositions de la convention citoyenne il l'aurait fait ! Au lieu de ça il préfère casser les droits sociaux pour servir les interets de certains qui n'en ont rien à faire de l'avenir de la biosphère.

Janique Guiramand
11/05/2023 - 13:23:54

En matière de transition écologique, il ne faut rien attendre d'un gouvernement libéral, à part des lois anti-militants écologistes et des dérogations, décrets ou allégements de procédures permettant de détruire la nature en toute impunité.
Pour le reste, le rassemblement de la gauche et des écologistes, nommé Nupes, me va très bien et je suis partisane d'une fin de mandat anticipée. Macron dégage !

Frawald
11/05/2023 - 13:23:03

Anne évidemment que Macron a dans les cartons de la République des politiques ambitieuses en matière de Transition : les 150 propositions des 150 de la Convention Citoyenne pour le Climat !

Je n'ai pas écrit que c'est dans ses projets.

Ce que je dis c'est que la politique c'est du rapport de forces, que ce rapport de forces reste à créer (les européennes peuvent être une occasion pour ça) et que ce rapport de forces doit se concrétiser dans des négociations sur un accord gouvernemental. Le fait que Macron soit dans une impasse faute de majorité suffisante pour faire autre chose que du bricolage sujet par sujet est une opportunité. Voir le télégramme de ce jour

Réindustrialisation : Macron en opération reconquête
https://www.letelegramme.fr/france/reindustrialisation-macron-en-operation-reconquete-10-05-2023-13334832.php  
Un appel du pied assumé par le président de la République, sur ce texte comme sur les autres projets de loi à venir : « Si le PS et EELV sont prêts à s’inscrire dans une démarche constructive, nous y sommes prêts. Tout comme pour LR. »

Cela fait 40 ans que j'ai été élu conseiller municipal écologiste sur une liste autonome à Quimper. La planète n'a pas le temps d'attendre encore 40 ans que nous soyons majoritaires pour gouverner seuls. Donc il nous faut créer le rapport de forces pour négocier une fin de quinquennat axée sur une politique basée sur la transition.

Bien à toi

Alain

Alain UGUEN
11/05/2023 - 10:39:16

ALAIN, réveille toi, et vite !
tu écris : "Faute d'une majorité suffisante pour enclancher des politiques publiques ambitieuses en matière de Transition Macron est dans une impasse."

tu sembles croire que Macron aurait dans ses projets des " politiques ambitieuses en matière de Transition "
Non , mais où habites tu ?
Je signerai et transférerai lorsque le texte sera plus libre et objectif
Anne Jordan

jean jordan
11/05/2023 - 10:03:35

Climat: le Conseil d'État met de nouveau le gouvernement français sous pression
https://www.rfi.fr/fr/environnement/20230510-climat-le-conseil-d-état-met-de-nouveau-le-gouvernement-français-sous-pression  

Alain UGUEN
11/05/2023 - 08:11:59

[ Signer la pétition ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !