actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

AG Cyberacteurs

météo

Metz Film Festival de la Transition Ecologique

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Stop panhard à Sens

Le groupe Panhard veut implanter à Sens la plate-forme d’un GÉANT du e-commerce sur 40 ha de terres agricoles dans la prolongation de la zone d'activité des Vauguilettes. Grand rassemblement samedi 17 Avril 2021 à 15h00

[ Participer à la cyberaction ]

22 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Laissons les terres agricoles aux agriculteurs. De préférence bio ! pour une alimentation saine et de proximité. Seule, cette conception de la gestion d'un pays peut avoir un rôle salvateur sur le climat.

Marie CLAUX
21/04/2021 - 15:43:16

Plus de 250 manifestants dans la zone artisanale des Vauguillettes de Sens pour dire « stop » au projet Panhard

Ce samedi 17 avril 2021, près de 250 manifestants se sont retrouvés dans la Zone artisanale des Vauguillettes de Sens, afin de signifier leur opposition au projet d’installation d’une plateforme logistique de l’entreprise Panhard. Cette manifestation, autorisée par la Préfecture, a rassemblé de multiples associations, syndicats, partis politiques et citoyens.
https://www.lyonne.fr/sens-89100/actualites/plus-de-200-manifestants-dans-la-zone-artisanale-des-vauguillettes-de-sens-pour-dire-stop-au-projet-panhard_13942198/  

https://yonnelautre.fr/spip.php?article6078  



Alain UGUEN
20/04/2021 - 13:21:26

A Sens, petite ville moyenne, on ne s’attend pas à beaucoup de résistance face à un projet aussi pourvoyeur d’emplois ! Merci de nous aider à changer l’horizon de notre ville pour qu’elle soit plus résiliente au lieu d’accroître la crise écologique.

VINCENT MOISSENET
11/04/2021 - 12:01:28

Non à l'expansion des plateformes de la grande distribution. Oui au développement de l'exploitation locale de productions vivrières !

lionel deschamps
07/04/2021 - 11:35:01


Ah les années 50 avec la Panhard, ça sent bon les Glorieuses. C’est plus la même! Voilà qu'on prive les agriculteurs de terres, 40 ha ça fait un sacré paquet de mottes de terre. Et pour qui donc? L'enseigne qui a été infréquentable depuis le début. Pourquoi sacrifier un terrain fertile (ou pas) à une entreprise qui refuse les syndicats, qui atrophie les méninges de ses employés, qui fait croire aux pauvres crédules, les mêmes qui commandent leur pizza à uber eats et consorts sans donner de pourboire au livreur, qu'ils sont futés. Ce sont les fossoyeurs des centres villes, les asphyxieurs de voies express, les bonimenteurs qui proposent des jobs fantômes.
Boycott et lavage de cerveaux sont les mamelles de la France la plus lucide,
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
02/04/2021 - 20:12:22

enlever des terres nourricières pour tous au bénéfice (sic!)de 200 emplois précaires et des dividendes des spéculateurs de la faim
NON MERCI !

Éric Olivié-Gaye
01/04/2021 - 18:17:12

PS : Je voulais juste saluer le commentaire de Jean-Baptiste :
A nous de ne pas alimenter les géants du e-commerce en ne nous comportant pas comme "des gentils petits lapins d'élevages qui attendent bien gentiment dans leurs clapiers que leur soit livrée leur nourriture."
Heureusement, pas trop de soucis de ce côté avec les cyberami(e)s : ces petits lapins-là savent ouvrir les portes des cages et clapiers ;-)

Frawald
01/04/2021 - 09:07:32

Le texte accompagnant la cyberaction a mis le doigt sur un point important :
les entrepôts d’e-commerce sont destinés à être entièrement automatisés dans un avenir proche.
Etant donné les progrès rapides de la robotique, 200 emplois créés aujourd’hui et dans cinq ans : 195 chômeurs (moins les 5 qui resteront pour contrôler l’installation) !
Est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ?
La transformation des entrepôts accélérée par l'e-commerce | Les Echos
Les robots humanoïdes se mettent au travail | CNRS Le journal

Frawald
01/04/2021 - 08:28:07

Encore 40hc de terres qui vont disparaîtrent de la nature recouverts de béton on marche en reculons alors qu'il faudrait planter des arbres , des haies... surtout que celà ne donnera pas de travail à beaucoup de contrat en CDI et il faut tenir compte aussi de l'impact sur le rechauffement du climat par le déploiement des systèmes informatique nécessaires à ce genre de vente en ligne .Je refuse que ma planète soit abîmée pour le PROFIT .

MCHELE CATHALA
31/03/2021 - 23:24:55

Les terres agricoles doivent être protégées. Les bétonner est un crime contre l'environnement. Mais cela contribue également à détruire notre autosuffisance alimentaire et à nous rendre dépendants des importations. Est-ce cela que veulent les décideurs ? Les intérêts des multinationales du e-commerce leur tiennent-ils plus à coeur que l'intérêt des agriculteurs et consommateurs français ? De plus, le bétonnage contribue aussi aux inondations, avec toutes les pollutions qu'elles engendrent. Désirer des conséquences aussi désastreuses, est-ce cela gouverner ?

Anne-Marie
31/03/2021 - 15:54:22

Décidemment, on n'arrête pas les bêtises, pour ne pas dire plus et plus grossier!!!
On se prépare pour la reprise de l'économie de post covid, comme si de rien n'était et avec les mêmes conséquences sur le climat et la biodiversité, c'est à dire leur dégradation!!!

On aura plein d'études scientifiques qui nous confirmeront cette dégradation, mais nous sommes incapables d'arrêter la "machine infernale"!....

La prochaine expédition circum antarctique de Jean Louis Etienne va encore nous révéler biens mauvaises nouvelles: fonte du glacier continental, biodiversité marine dégradée, courant marin circum continent perturbé etc...

Mais que ferons-nous de ces nouvelles connaissances?.. Pas plus qu'avec ce que les scientifiques du GIEC nous révèlent déjà.

Eugène-François Ravenet
31/03/2021 - 14:10:32

Nous allons crever de cette surconsommation qui nous titille au bout d'un seul petit "clic" de nos souris. De gentils petits lapins d'élevages qui attendent bien gentiment dans leurs clapiers que leur soit livré leur nourriture. Bel avenir pour notre humanité.

Jean-Baptiste PASQUET
31/03/2021 - 10:09:06

Pas de gaspillage de bonnes terres agricoles. Il faut se servir des friches commerciales ou industrielles proches.
Que le géant du commerce en ligne se nomme. Il faut savoir à qui on a affaire. On n'achète pas chat en poche.
Que les pneus servent à des véhicules blindés légers n'est pas le sujet. Ne soyons pas naïfs. Nous avons besoin d'industrie et des commerces qui y sont associés.
Que les maires prennent leurs responsabilités et sachent renoncer à engranger des taxes locales au profit d'une autre commune si celle-ci dispose de surfaces industrielles ou commerciales en friche proches et si c'est l'intérêt de la région.
Concevoir l'intérêt général régional avec une vision élargie mais sans oublier l'intérêt de la France. C'est de cette façon que nous garderons ou retrouverons des emplois.
Pas de planète en bon état si, d'abord, notre région n'est pas en bon état. Nos terres agricoles, nos forêts, c'est notre capital.

buriti
31/03/2021 - 09:58:19

be Vegan, make PEACE!

alexandre figour
31/03/2021 - 09:57:30

Ne pas oublier que même s'il est "absorbé" Panhard est d'abord un fabricant de véhicules blindés légers pour les armées...chacun appréciera!

DENIS PUGNERE
30/03/2021 - 20:50:13

il faut arrêter la prédation humaine !

JACQUES ROLLET
30/03/2021 - 17:47:41

Nous avons les mêmes à Brie-Comte-Robert en Seine-et-Marne et rien pu faire, tout est fait en catimini!

brigitte DESMOTTES LIESNARD
30/03/2021 - 16:06:09

Parceque c'est notre PROJEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET

padupe
30/03/2021 - 14:01:43

La bétonisation des sols et la destruction du vivant ça suffit !! Quand va-t-on prendre conscience des dimensions de notre planète? Construire partout sans cesse, vous pensez que ça va durer longtemps? 8 Milliards d’humains sur une Terre qui peut en faire vivre décemment 2 ou 2,5 vous croyez que ça va bien se passer ? Messieurs les décideurs, le planning familial mondial c'est pour quand ????

Thierry ROYER
30/03/2021 - 11:32:57

Assez de terres agricoles sacrifiées. Assez du e-commerce qui tue les indépendants de centre ville. Assez de cette logistique géante qui pollue.
Daniel Déprez

Daniel DEPREZ
30/03/2021 - 11:00:20

Supprimer des terres agricoles est un crime ! Les terres agricoles, plus que jamais, doivent être respectées ! Ce projet est d'autant plus condamnable que c'est pour implanter, encore, un espace commercial de grande envergure et ces espaces aujourd'hui n'ont pas d'avenir. En outre, pouvez-vous ignorer que l'artificialisation des sols contribue aux inondations ? ! Et donc, au réchauffement climatique... Plus que jamais, les élus, qui sont en première ligne pour faire respecter la loi sur le Climat, doivent s'opposer à de tels projets, favoriser au contraire le respect de notre Patrimoine Nature !

Claudette ROSE
30/03/2021 - 10:52:26

En quoi les commerces locaux seraient-ils impactés?

Frédéric Brams
30/03/2021 - 10:34:10

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !