actualité écologie

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

victoire pour Gabriel Dufils

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

Les 10 jours verts Transacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Nouveaux OGM : demandons que la loi soit appliquée !

À l’initiative de la Finlande, le dossier OGM, dont notamment la partie concernant les «nouveaux OGM», était sur la table des États membres lors d’une discussion le jeudi 24 octobre 2019. Une discussion suivie de près par les organisations de la société civile qui regrettent l’inaction de l’Union européenne dans ce dossier. En préparation de cette discussion les organisations avaient appelé les gouvernements nationaux à agir pour réglementer tous les OGM.

[ Participer à la cyberaction ]

12 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Les anciens ou nouveaux OGM ne sont que les chimères de l'agro-industrie alchimiste d'un monde qui n'existera pas...

gilles bas
13/11/2019 - 14:09:27

no comment

micoud
12/11/2019 - 21:27:44

les nouveaux OGM et le retour des vieux faux-arguments pour contrer la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne de les légiférer :
https://www.bastamag.net/OGM-caches-plantes-transgeniques-pesticides-sante-etiquetage-lanceur-d-alerte-christian-velot  

Alain UGUEN
10/11/2019 - 07:28:58

Le principe de précaution est un sage principe,
appliquer ce principe devrait être évident.

maryse gerbal
09/11/2019 - 20:05:35

Par quel passe passe les "dits nouveaux" OGM pourrait passer outre et à travers les réglementations en place et déjà plus ou moins respectées
Cela traduit que l'on continue à tromper, bafouer les citoyens Européens car la puissance financière des lobbies de l'agroalimentaire suffit à convaincre nos députés européens que la croissance économique est plus importante que la santé de leur concitoyens
A quand aurons nous des élus responsables ?
A Begon

Alain Begon
06/11/2019 - 17:47:42

Appropriation, c'est le maître mot du néolibéralisme.
Dans ce cas c'est le vivant et la nourriture que les multinationales essayent de monopoliser, ce qui a plus ou moins court terme est une arme trop puissante pour la laisser dans d'autres mains que celles du peuple.
Sans compter, le danger sanitaire potentiel...

Christian Perez-Gil
06/11/2019 - 17:08:58

Le collectif Objectif zéro OGM organise un événement le 23 novembre à Poitiers (réunion de travail à 14h30 et conférence grand public à partir de 20h).

Vous trouverez ci-dessous l'invitation pour la conférence grand public : merci d'avance à vous de communiquer l'info à vos réseaux et antennes locales le cas échéant.
https://www.cyberacteurs.org/pdf/flyer-ooo_79.pdf  

Alain UGUEN
06/11/2019 - 09:21:24

J'en ai marre que le citoyen que je suis soit un organisme génétiquement manipulé !

Georges CINGAL
04/11/2019 - 20:46:09

Il est grand temps de cesser de confisquer l'espace vital de nos générations futures.

Maryse VEYSSIERE
04/11/2019 - 15:46:10

Le "Progrès" (enfin ce qui est désigné comme tel!!!) continue d'avancer!!!!

Eugène Huzard dénonçait déjà autour des années 1850, la science comme susceptible de détruire l'Humanité, en fait la vie sur Terre...

cactus
04/11/2019 - 14:12:32

l'article 5 de la charte de l'environnement de 2004 dit: "Lorsque la réalisation d'un dommage bien qu'incertaine,en l’état des connaissances scientifiques,pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement,les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attribution, a la mise en oeuvre de procédures d’évaluation des risque et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnelles afin de parer a la réalisation du dommage."
et l'article 6 dit:"les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable.A cet effet,elles concilient la protection et la mise en valeur de l’environnement, le développement économique et le progrès social.
je dit pas que c'est facile mais ils se sont engagé et donc ne respectent pas cet engagement ni la constitution.
C'est un bon motif de licenciement .
ça compte également pour le nucléaire et pour les glyphosates etc...

dudu
04/11/2019 - 13:06:55

La petite vidéo est parfaite pour mettre en évidence , de façon rapide mais très claire et concrète, le large problème des OGM qui nous concerne et qui mérite notre mobilisation !

Par cette approche, on peut mieux s'intéresser aux plus longs articles .

Marie Tallut
04/11/2019 - 10:34:03

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !