actualité écologie

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

vacances de votre animateur

SPAM etc...

22 V'là les acteurs des transitions

Les amis des 150

Ne laissez pas vos appareils en veille

2023 l'année des droits

météo

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

AG Cyberacteurs

2024 année délicate

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Pour en finir avec des plans algues vertes inefficaces

Mise en ligne du 31/05/2021 au 24/02/2024

Deux rapports (Cour des Compte et Sénat) donnent raison aux deux associations Sauvegarde du Trégor Goëlo Penthièvre et Halte Aux Marées Vertes qui ont dénoncé l’inefficacité prévisible de ces plans dès le début de leur mise en œuvre, sur la base des avis du Comité scientifique de l’Environnement en Bretagne.

Bilan de la pétition :

3394 participants

Présentation de la pétition :

Bilan de la cyberaction : Bretagne au purin Numéro X
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=2642  

Texte de la pétition :


Monsieur le Préfet de Région

Monsieur le Préfet,
ce mercredi 26 mai 2021, la commission des finances du sénat a publié son rapport sur les algues vertes en Bretagne. Rapport officiel rédigé par une assemblée parlementaire de la République. Il ne s’agit plus d’informations de seconde main comme celles diffusées dans les médias sur le rapport à venir de la Cour des Comptes. L’un comme l’autre accablent, même en des termes mesurés, plus de 10 ans de dispendieuses politiques publiques qui ont échoué à en finir avec la prolifération des algues vertes et les risques sanitaires qu’elles font peser.

Ces deux rapports donnent raison aux deux associations Sauvegarde du Trégor Goëlo Penthièvre et Halte Aux Marées Vertes qui ont dénoncé l’inefficacité prévisible de ces plans dès le début de leur mise en œuvre, sur la base des avis du Comité scientifique de l’Environnement en Bretagne. Bien qu’elles n’aient été auditionnées par aucun rapporteur, ces deux rapports leur accordent une expertise incontestable que nous vous saurions gré de leur reconnaître en les associant pleinement à vos travaux.

Monsieur le Préfet, sans attendre la publication officielle du rapport de la Cour des Comptes, ce rapport sénatorial vous commande d'en finir sans attendre avec les actuels plans algues vertes et leur cortège de dépenses inutiles.

C’est pourquoi, nous soussigné(e)s, dès l’élection de la nouvelle assemblée régionale nous vous demandons d’élaborer, fort des enseignements de ces deux rapports, de nouveaux Plans Algues Vertes avec des objectifs et des moyens radicalement différents reposant sur quatre piliers :

1°) retour à l’objectif de moins de 10 mg/l dans les rivières à baie algues vertes pour l’éradication totale en 2027 de la masse algale et abandon de l’objectif de 15 mg/l de nitrates pour sa réduction de moitié à la même date.

2°) rupture avec les pratiques agricoles conventionnelles telles qu’elles ont été établies depuis 50 ans, ce qui suppose sur ces bassins versants la fin de cultures polluantes comme le maïs et une réduction drastique du cheptel. Mise en place d’un partenariat entre les acteurs agricoles, les pouvoirs publics et la société civile afin de construire un nouveau modèle économique sur ces bassins versants qui ne constituent que 7,5 % de la surface agricole utile de Bretagne.

3°) une législation spécifique à ces bassins versants avec des mesures adaptées aux exigences fortes du milieu : fin du volontariat et des aides de droit commun et cibler les mesures efficaces grâce à des aides innovantes. Evaluation chaque année de l’efficacité des mesures par une analyse systématique des reliquats d’azote dans les terres.

4°) une volonté politique forte de tous les élu(e)s pour porter ces nouveaux Plans Algues Vertes, qui commence d’abord par la pleine et entière acceptation des causes des marées vertes liées à plus de 95 % aux excédents d’azote agricole sans qu’il soit besoin d’y impliquer outre mesure le rôle des stations d’épuration.

Monsieur le préfet, pour que cesse un demi-siècle de marées vertes en Bretagne, ce que nous disent ces deux rapports, c’est qu’il n’est pas d’autres chemins. Nous soussigné(e)s conscientes et conscients de la responsabilité qui est la nôtre aux yeux de l’histoire nous vous demandons de lancer dès aujourd’hui une large consultation autour de ces quatre piliers pour que la société toute entière relève ce formidable défi de rendre aux générations futures des plages vivantes au sable fin qu’aucune marée verte ne venait jadis souiller.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

59 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Algues vertes : pour l’Autorité environnementale, le plan nitrates est insuffisant
https://guingamp.maville.com/sport/detail_-algues-vertes-pour-l-autorite-environnementale-le-plan-nitrates-est-insuffisant-_fil-6076747_actu.Htm  

Alain UGUEN
Le 16/12/2023 à 08:17:21

Algues vertes : pour l'Autorité environnementale, le plan nitrates est insuffisant
https://www.ouest-france.fr/bretagne/algues-vertes-pour-lautorite-environnementale-le-plan-nitrates-est-insuffisant-c7aaefdc-9829-11ee-8a2a-714cfc9b0004  

Alain UGUEN
Le 15/12/2023 à 10:34:10

Il est grand temps de penser à l'intérêt général qui passe par une politique efficace pour en finir avec les algues vertes. Il est temps de lâcher la FNSEA !

Françoise LECLERC
Le 14/10/2023 à 21:28:41

Lutte contre les algues vertes : « Il faut passer la vitesse supérieure », annonce le préfet de région
https://www.letelegramme.fr/bretagne/lutte-contre-les-algues-vertes-il-faut-passer-la-vitesse-superieure-annonce-le-prefet-de-region-6448528.php  

Alain UGUEN
Le 14/10/2023 à 09:22:08

Algues vertes en rade. Longtemps passée sous les radars des plans algues vertes, la rade de Brest est aujourd'hui profondément touchée par le problème. Contrairement aux sites où elles se déversent sur les plages, ici, les ulves restent au fond de l'eau, avec des conséquences « catastrophiques » pour l'écosystème, selon le biologiste Alain Pibot, membre de l'Office français de la biodiversité. « Il est urgent d'agir », alerte le scientifique chez France 3 Bretagne.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/brest/video-algues-vertes-la-rade-de-brest-s-asphyxie-il-est-urgent-d-agir-si-l-on-veut-conserver-les-ecosystemes-2817425.html  

Alain UGUEN
Le 29/08/2023 à 08:19:53

Le film « Algues Vertes » dépasse les 200 000 entrées au cinéma
https://www.letelegramme.fr/culture-loisirs/cinema/le-film-algues-vertes-depasse-les-200-000-entrees-au-cinema-6401720.php  

Alain UGUEN
Le 29/07/2023 à 09:10:31

On accusera peut être encore les actions de désobéissance civile écologistes de terrorisme. Mais où est la véritable violence ?
L'Etat n'a pas défendu l'intérêt général mais celui de groupes catégoriels, de lobbies bien oorganisés et influents au détriment de la santé publique, du tourisme, de la protection de la nature, tel est le constat implacable.
Pour être dissimulée la violence n'en n'est pas moins intolérable et c'est la responsabilité de la puissance publique de cesser d'exercer cette violence au détriment de tou(te)s. Démocratie, Démocratie, Démocratie !!!

Jean Louis SUSTRAC
Le 27/07/2023 à 12:57:16

après avoir vu le film "les Algues vertes" je comprend mieux la situation et la puissance de la FNSEA sur les élus et le gouvernement de Macron qui ne date pas d'hier hélas.
En tout cas, les agriculteurs sont liés à la FNSEA (pas tous heureusement)ce qui va entrainer la Bretagne vers un futur sombre sans compter le réchauffement climatique, peut-être bien que les bretons serons des réfugies climatiques dans quelques temps.
Bon courage à eux !!!!!

Stéphoto
Le 24/07/2023 à 22:05:27

Les consommateurs doivent être éclairés sur la façon de produire ceux qu'ils condomment et les risues encourus mais déjà il faudrait leur ouvrir le jugement et...

Marie CLAUX
Le 24/07/2023 à 17:38:38

La Bretagne ne survivra pas avec un modèle agricole qui détruit son territoire et ses habitants ! Les élus de la Région doivent avoir le courage d'affronter la FNSEA au nom de l'intérêt supérieur à court terme de la santé des êtres humains, des animaux, de la biodiversité, mais aussi à long terme de l'intérêt économique de leur région.

Michèle ROUBINET-LOUP
Le 24/07/2023 à 12:10:30

le préjudice écologique est reconnu dans la réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc. Quelques précisions sur la victoire de Sauvegarde du Trégor Goëlo Penthièvre au Tribunal Administratif de Rennes
https://www.cyberacteurs.org/pdf/20230718-ta-rennes_86.pdf  
avec un fichier joint pour plus de détails pour mieux cerner les implications d'un tel jugement.
https://www.cyberacteurs.org/pdf/ta-re-compressy-co_87.pdf  

Alain UGUEN
Le 24/07/2023 à 08:50:59

Algues vertes : l’omerta bretonne
https://www.alternatives-economiques.fr/algues-vertes-lomerta-bretonne/00107621  

Alain UGUEN
Le 20/07/2023 à 09:11:31

Algues vertes : la justice donne quatre mois à l'Etat pour renforcer son plan de lutte en Bretagne
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/algues-vertes-le-tribunal-administratif-de-rennes-donne-4-mois-a-l-etat-pour-renforcer-son-plan-de-lutte-9388800  

Alain UGUEN
Le 19/07/2023 à 09:30:15

Algues vertes : La justice pointe encore le manque d’action de l’État
https://www.20minutes.fr/planete/4045998-20230718-algues-vertes-justice-pointe-encore-manque-action-etat  

Alain UGUEN
Le 19/07/2023 à 09:30:06

Algues vertes : La justice pointe encore le manque d’action de l’État
https://www.20minutes.fr/planete/4045998-20230718-algues-vertes-justice-pointe-encore-manque-action-etat  

Alain UGUEN
Le 19/07/2023 à 09:19:59

les algues vertes le film sortie le 12/07
https://www.letelegramme.fr/cinemas/les-algues-vertes/393232.php  

Le film "Les Algues vertes" présenté en avant-première en Bretagne. Rencontre avec Pierre Jolivet, son réalisateur
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/le-film-les-algues-vertes-presente-en-avant-premiere-en-bretagne-rencontre-avec-pierre-jolivet-son-realisateur-2787750.html  

Alain UGUEN
Le 10/06/2023 à 09:14:39

ALGUES VERTES. La plage d’Hillion fermée à cause d'émanations d’hydrogène sulfuré
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/algues-vertes-la-plage-d-hillion-fermee-a-cause-d-emanations-d-hydrogene-sulfure-2792054.html  

Alain UGUEN
Le 10/06/2023 à 09:09:49

Dans la baie de Douarnenez, un projet de recherche inédit sur les marées vertes
https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/dans-la-baie-de-douarnenez-un-projet-de-recherche-inedit-sur-les-marees-vertes-28-02-2023-13287629.php  

Alain UGUEN
Le 02/03/2023 à 08:31:12

SCANDALE

marie hélène FLORES FUENTES
Le 06/12/2022 à 23:31:25


Ns allons en Bretagne ts les ans depuis 5 ans, en mars 1 semaine et en septembre un peu plus de 15 jours. Nous avons longé la côte nord depuis le Mt St Michel jusqu'au Finistère Nord, ns marchons sur le chemin côtier, ns avons dc le temps d'observer la faune, la flore. Ts les ans nous découvrons des plages envahies par les algues vertes donc inaccessibles. Les services communaux viennent "nettoyer" la plage ms ils peuvent recommencer le lendemain et même parfois le soir même. C'est navrant et triste, il va falloir réagir rapidement sinon vs allez perdre la ressource principale des rentrées d'argent c'est à dire le tourisme. Ns envisageons d'explorer la Normandie où il n'y aura plus ces problèmes d'algues vertes je pense.

Geneviève Pourcelle
Le 02/12/2022 à 11:55:51

Algues vertes: la justice écarte la responsabilité de l'Etat dans le décès d'un joggeur
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/algues-vertes-la-justice-ecarte-la-responsabilite-de-l-etat-dans-le-deces-d-un-joggeur-2665868.html  

Alain UGUEN
Le 02/12/2022 à 09:03:07

Bon sang ! Mais puisqu'on vous dit que ces algues sont dues aux chiures de mouettes. Cessez d'accuser les porcheries.

Daniel DANIEL
Le 30/11/2022 à 15:06:00

Bretagne. 130 millions d'euros pour lutter contre les algues vertes
https://www.letelegramme.fr/bretagne/lutte-contre-les-algues-vertes-130-millions-d-euros-mobilises-sur-6-ans-29-11-2022-13231093.php  

Alain UGUEN
Le 30/11/2022 à 08:56:00

Eh bien, il serait temps que quelqu'un s'occupe de ce problème, mais surtout, qu'il aille jusqu'au bout !
Et dans le détail, car il faut supprimer tous ces produits toxiques pour notre santé, et pour cela il faut une main de fer dans un gant de velours ...alors, espérons ne pas être déçus, une fois de plus !

Geneviève KILBURG
Le 07/11/2022 à 17:57:20

Algues vertes. Le député Mickaël Cosson demande la mise en place d’une commission d’enquête
https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/algues-vertes-le-depute-mickael-cosson-demande-la-mise-en-place-d-une-commission-d-enquete-6a73d214-5c45-11ed-9f04-eb216ceb8636  

Alain UGUEN
Le 05/11/2022 à 15:50:39

Algues vertes : l’affaire du joggeur mort en 2016 dans les Côtes-d’Armor examinée jeudi au tribunal
https://www.ouest-france.fr/environnement/algues-vertes/algues-vertes-l-affaire-du-joggeur-decede-a-hillion-en-2016-au-tribunal-643ee674-53a6-11ed-a9d9-dcaf5efb85ba  

Alain UGUEN
Le 26/10/2022 à 08:29:11

Côtes-d’Armor : Un élevage de porcs interdit d’agrandissement par la justice
https://www.20minutes.fr/justice/4006210-20221019-cotes-armor-elevage-porcs-interdit-agrandissement-justice  

Alain UGUEN
Le 20/10/2022 à 12:12:48

Algues vertes en Bretagne : Une association claque la porte du comité de pilotage régional
https://www.radioclassique.fr/environnement/pollution-la-lutte-contre-les-algues-vertes-en-bretagne-continue-de-diviser-letat-et-les-associations/  

Lutte contre les algues vertes : l’État est poursuivi en justice
https://positivr.fr/lutte-contre-algues-vertes-etat-est-poursuivi-en-justice/  

Alain UGUEN
Le 13/10/2022 à 15:43:45

Sauvegarde du Trégor Goëlo Penthièvre
Ti an Oll
22310 Plestin-les-Grèves

Yves-Marie Le Lay, président Le 9 octobre 2022

à

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les conseiller(e)s régionaux-ales,
Présidence de Région
35000 Rennes

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les conseiller(e)s régionaux-ales,
votre assemblée se prononce ce vendredi 14 octobre sur la troisième série des plans algues vertes, dit PLAV 3 présenté par les préfets des Côtes d’Armor et du Finistère. C’est à cette occasion qu’au nom de notre association, je m’adresse à vous.
Ces plans concernant toujours huit baies bretonnes ne sont que la reprise déguisée des plans précédents qui ont fait l’objet de critiques sévères de la Cour des Comptes et du Sénat. Dans leur rédaction, les recommandations de ces institutions de la République ont été délibérément écartées ou tronquées.

Ainsi, les objectifs de parvenir à terme à une eau de moins de 5 à 10 mg/l de nitrates dans ces rivières à baies à algues vertes sont désormais ignorés. Ce seuil de déclenchement a été clairement établi par les chercheurs de l’Ifremer, Alain Menesguen et Jean-Yves Piriou, confirmés par les actes d’un colloque à Ploufragan en 1999 et validés définitivement par la méta-étude menée sur le sujet par Monsieur Chevasus-au-Louis, ancien directeur de l’INRAe en 2012. En 2007 le Tribunal Administratif de Rennes a même donné force de loi à ce seuil par un jugement confirmé ensuite en 2009 à la Cour d’Appel de Nantes. En ne le retenant pas comme la base sur laquelle fonder l’objectif à atteindre pour en finir avec les excédents d’azote qui, parvenus à la mer, sont la cause directe de la prolifération massive des algues, les pouvoirs publics créent les conditions d’un échec à venir de ces plans à l’instar des précédents.

La faiblesse des moyens mis en œuvre dans ces nouveaux plans est la suite logique du refus de prendre en compte les vrais enjeux d’une lutte efficace contre cette pollution toxique d’un demi-siècle. Ce PLAV 3 se réduit à un programme affiché et pleinement assumé de lutte contre les fuites d’excédents d’azote, sans jamais remettre en cause les modes agricoles intensifs hors-sols qui en sont à la source.

Or, aucune mesure agro-environnementale envisagée dans ces plans ne pourra empêcher des fuites de nitrates dans le milieu si certaines cultures et certains modes d’élevage perdurent. Une plante comme le maïs, si vertueuse que soit sa culture, relargue suffisamment d’excédents de nitrates pour alimenter la prolifération algale. Ce ne sont donc pas quelques talus ou haies dressés à la hâte quand des milliers de kilomètres sont encore abattus, ou des rotations de cultures de maïs tous les trois ans qui permettront de parvenir sous le seuil de déclenchement des algues. C’est cette culture elle-même qu’il faut d’abord avoir le courage de remettre en cause, avec ensuite celles des céréales pour l’alimentation animale, toujours accompagnées d’épandages de lisier et autres déjections animales. Ces plans se gardent bien d’envisager ce scénario de rupture, même étalé sur le long terme...

De surcroît, ces cultures et ces modes d’élevage hors sols sont la composante essentielle de tout un système agricole qui pollue l’air, l’eau et la terre à coups de pesticides et qui produit 44 % des gaz à effets de serre en Bretagne.

Parce que la lutte contre les marées vertes est consubstantielle à celle contre le réchauffement climatique, donner votre accord à ce PLAV 3, non seulement vous condamnerait à assumer son échec prévisible et le gâchis financier qui s’en suit, mais de surcroît discréditerait votre parole publique quand vous afficherez votre engagement en faveur du climat.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les conseiller(e)s régionaux-ales refusez de donner carte blanche aux initiateurs de ces plans. Ne condamnez pas plus longtemps la Bretagne à être souillée sur ses côtes. Pour que nature ne meurt plus longtemps sur des hectares de littoraux, pour lever la menace constante d’accidents mortels d’hommes et d’animaux, pour retrouver une eau pure en mer et en rivières, dites non à ce PLAV 3. Votre refus obligerait l’État à revoir sa copie et interrogerait tous les acteurs et actrices de la filière agro-alimentaire.

Enfin, au moment du tournage d’un film sur le sujet après le succès d’une bande dessinée, qui l’un comme l’autre ne donnent pas le beau rôle à l'institution dans laquelle vous siégez, plutôt que de cultiver l’illusion de nourrir le monde, donnez plutôt au monde une autre image de notre région, celle d'une Bretagne, fière, belle, libre.

Soyez assuré(e)s Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les conseillers régionaux-ales de ma considération et de celle de tous les membres de notre association.

Alain UGUEN
Le 13/10/2022 à 08:17:29

Marées vertes : la réponse d'Eau & Rivières à la consultation publique
Du 22 juin au 19 juillet, la population était amenée à donner son avis sur les projets d'arrêtés préfectoraux définissant des programmes d'actions volontaires en baie à Algues vertes. Eau & Rivières a demandé plus ambition !
https://www.eau-et-rivieres.org/marées-vertes-la-réponse-deau-rivières-à-la-consultation-publique  

Alain UGUEN
Le 22/07/2022 à 09:30:33

Algues vertes. Dans les Côtes-d’Armor, le seuil d’alerte dépassé sur une plage d’Hillion
https://www.ouest-france.fr/bretagne/hillion-22120/algues-vertes-dans-les-cotes-d-armor-le-seuil-d-alerte-depasse-sur-une-plage-d-hillion-50538ff8-0828-11ed-9823-f7d8255489e8  

Alain UGUEN
Le 21/07/2022 à 11:44:10


UN PEU SERIEUX POUR MENER CETTE LUTTE CONTRE LES ALGUES VERTES
IL EST IMPERATIFN QUE L4ON CONFIE CETTE LUTTE AUX ORGANISMES QUI ONT LES MAINS LIBRES

joelle dulong
Le 31/05/2022 à 21:12:53

Depuis quand ?
1971 et toujours rien...

Roland CHARLOU
Le 30/05/2022 à 20:03:03

Morbihan. À Belz, une marche pour alerter contre les algues vertes : ?« Cela devient infernal »
https://www.ouest-france.fr/bretagne/belz-56550/morbihan-a-belz-une-marche-pour-alerter-contre-les-algues-vertes-cela-devient-infernal-3e94fdda-df2c-11ec-af15-b1763f5f535d  

Alain UGUEN
Le 30/05/2022 à 11:42:22

Côtes-d’Armor. Pose de capteurs d’hydrogène sulfuré : Halte aux marées vertes se réjouit mais…
https://www.ouest-france.fr/bretagne/cotes-d-armor/cotes-d-armor-pose-de-capteurs-d-hydrogene-sulfure-halte-aux-marees-vertes-se-rejouit-mais-0d649058-de8d-11ec-8004-b79acaead9a5  

Côtes-d’Armor. Halte aux marées vertes dénonce « un mirage technologique »
https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/cotes-d-armor-halte-aux-marees-vertes-denonce-un-mirage-technologique-92fe639e-db48-11ec-b2b2-9e870b525324  

Alain UGUEN
Le 29/05/2022 à 09:18:15

Algues vertes en Bretagne : un rapport sévère de la Chambre régionale des comptes
https://actu.fr/bretagne/saint-brieuc_22278/algues-vertes-en-bretagne-un-rapport-severe-de-la-chambre-regionale-des-comptes_50742464.html  

Environnement. L'enquête qui dénonce les plans anti algues vertes en Bretagne
https://actu.fr/bretagne/saint-michel-en-greve_22319/environnement-l-enquete-qui-denonce-le-plan-anti-algues-vertes_43584792.html  

Alain UGUEN
Le 07/05/2022 à 08:33:51

on connaît tous la solution, et depuis de nombreuses années,et le pouvoir est dans le caddie

dominique Deraeve
Le 12/03/2022 à 09:51:06

Je ne suis pas qualifiée pour donner un avis sur le moyen de faire barrage à ces marées vertes
Des scientifique doivent se pencher sur le problème.

Angèle varoquier
Le 12/03/2022 à 08:35:55

quand on veut noyer le poisson, en France on créer ne commission (Clemenceau)

Jean-Paul LE TURDU
Le 10/03/2022 à 10:59:36

Algues vertes en Bretagne : le Haut conseil de santé publique recommande de créer un centre de crise
Saisi par le directeur général de la santé en 2021, le Haut conseil de santé publique a publié son avis sur les algues vertes et l’impact des émanations d’hydrogène sulfuré sur la santé. Parmi ses recommandations : la création d’un centre de crise opérationnel 7j/7, une mesure permanente de l’hydrogène sulfuré (H2S) et des interdictions d’accès aux plages quand des seuils sont dépassés.
https://www.ouest-france.fr/bretagne/algues-vertes-en-bretagne-le-haut-conseil-de-sante-publique-recommande-de-creer-un-centre-de-crise-4d57a2a4-9e05-11ec-816b-ed6ee69963f0  

Alain UGUEN
Le 08/03/2022 à 08:45:42

Algues vertes en Bretagne: les concentrations de gaz dans l'air jugées inquiétantes
https://rmc.bfmtv.com/emission/algues-vertes-en-bretagne-les-concentrations-de-gaz-dans-l-air-jugees-inquietantes-2054780.html  

Alain UGUEN
Le 18/02/2022 à 11:47:44

Algues vertes en Bretagne : des avancées « pas suffisantes »
https://www.letelegramme.fr/dossiers/algues-vertes-en-bretagne/algues-vertes-en-bretagne-des-avancees-pas-suffisantes-15-02-2022-12923119.php  

Alain UGUEN
Le 16/02/2022 à 08:00:30

Plan nitrates. Halte aux marées vertes milite pour réduire les cheptels en Côtes-d’Armor
https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/plan-nitrates-halte-aux-marees-vertes-milite-pour-reduire-les-cheptels-en-cotes-d-armor-32ee5096-51bd-11ec-8e47-dc859594d424  

Alain UGUEN
Le 02/12/2021 à 16:12:43

Les algues prolifèrent aussi par le réchauffement des eaux.
Or depuis l'ère industrielle de nombreuses industries utilisent de l'eau de refroidissement qui sont rejetées dans nos rivières, nos fleuves qui in fine se retrouvent dans les mers et océans.
En 1962, suite aux réglages de la première pile atomique, il était convenu que l'on devait réglementer les rejets d'eau chaude pour ne pas élever les cours d'eaux de plus de 3,, 5°C.
En 1963, lors de l'étude et la réalisation de Rhapsodie II, les techniciens disant qu'il était difficile de s'engager sur 3,5°C et demandaient 5,5°C.
Depuis, il y eu des rejets qui aboutirent à des réchauffements des cours d'eau à 8,5°C.
Il n'y a pas que l'industrie nucléaire qui renvoie des eaux chaudes, donc il y a des milliards de m3 qui ont été rejetés et qui ont contribué au réchauffement climatique et à la réduction des pôles.

Michel Decollogne
Le 19/11/2021 à 18:54:58

Les algues prolifèrent aussi par le réchauffement des eaux.
Or depuis l'ère industrielle de nombreuses industries utilisent de l'eau de refroidissement qui sont rejetées dans nos rivières, nos fleuves qui in fine se retrouvent dans les mers et océans.
En 1962, suite aux réglages de la première pile atomique, il était convenu que l'on devait réglementer les rejets d'eau chaude pour ne pas élever les cours d'eaux de plus de 3,, 5°C.
En 1963, lors de l'étude et la réalisation de Rhapsodie II, les techniciens disant qu'il était difficile de s'engager sur 3,5°C et demandaient 5,5°C.
Depuis, il y eu des rejets qui aboutirent à des réchauffements des cours d'eau à 8,5°C.
Il n'y a pas que l'industrie nucléaire qui renvoie des eaux chaudes, donc il y a des milliards de m3 qui ont été rejetés et qui ont contribué au réchauffement climatique et à la réduction des pôles.

Michel Decollogne
Le 18/11/2021 à 19:36:37

certains correspondant n'y vont pas de main morte, on peut les comprendre face à une telle complaisance des "puissants au profit des puissants!!!
A tel point qu'une journaliste d'une radio bretonne qui dénonce cette situation, est menacée, intimidée et subit des actions criminelles comme le desserrage des écrous de roues de sa voiture.

Et ce n'est pas du complotisme.

Eugène-François Ravenet
Le 06/08/2021 à 19:06:13

Sans une remise en cause du modèle agricole que vit la Bretagne, les plans "algues vertes" seront inopérants!!!

Le pouvoir politique est trop mous, face à la FNSEA et à l'agro industrie!

C'est pourtant une nécessité sanitaire de première importance, à tous égards........

cactus
Le 06/08/2021 à 15:14:07

Algues vertes. "Si un enfant marche sur cette plage, il y a un risque de décès très rapide", alerte un urgentiste
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/saint-brieuc/algues-vertes-si-un-enfant-marche-sur-cette-plage-il-y-a-un-risque-de-deces-tres-rapide-alerte-un-urgentiste-2204554.html  

Alain UGUEN
Le 06/08/2021 à 09:10:29

Algues vertes : le maire d'Hillion a écrit au président de la République
https://actu.fr/bretagne/hillion_22081/algues-vertes-le-maire-d-hillion-a-ecrit-au-president-de-la-republique_43800269.html  

Alain UGUEN
Le 01/08/2021 à 08:35:12

Plus de 40 ans et toujours pas de solution ?

Roland CHARLOU
Le 26/07/2021 à 15:37:59

plus d'algues vertes

SYLVIA VALETTA
Le 26/07/2021 à 13:01:40

Algues vertes : la région Bretagne sous pression
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/21/algues-vertes-la-region-bretagne-sous-pression_6089052_3244.html  

Alain UGUEN
Le 22/07/2021 à 09:09:47

La FNSEA tient le stylo des gouvernements successifs et empêche tout changement.
C'est une mafia terroriste, tant que l 'on ne la fait pas taire, pas de terre ! ni de mer propre.
comment ne voit on pas cela ?

La France Insoumise propose d 'annuler la dette des paysans soumis à des engagements qui leurs lient les mains, en échange d'une reconversion bio . Il n'y a pas d'autre solution.
Les atermoiements des petits arrangements politiciens n'arriveront à rien.

Valentine Quintin
Le 28/06/2021 à 17:10:09

Venez en Bretagne les déconfinés, vous allez respirer les odeurs de porcs, vifs ou en putréfaction. Dans ces usines, on sent l’ammoniaque et la mort. Il y a plus d'usines à charcuterie que de goélands au dessus de la rade de Brest. Les nitrates coulent à flot, l'océan s'en repait jusqu'à vomir les algues vertes qui assassinent chiens, chevaux, sangliers et humains. Bécassine ne serrerait pas la main des mauvais éleveurs qui traitent leurs cochons pis que les gars chez Amazon, ni les paluches des agro-industriels qui mettent sous plastique toutes les créatures à queue tire-bouchonnée.
La Bretagne vous attend, on y meurt, on y harcèle les journalistes lanceurs d’alerte et parfois on y sabote leur auto pour leur clouer le bec et assècher leur cartouche d'encre.
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
Le 14/06/2021 à 15:42:26

Il y a des années que ce problème aurait du être réglé, mais les soi-disant "responsables" garants de nos soucis, ont été dans l'incapacité où la paresse de s'occuper ce de problème important ! et ils sont toujours en place, grassement payés, et semblant n'avoir aucun intérêt à trouver des solutions, sauf si des Associations ne les boostaient de force ! C'est lamentable de constater où il faut en arriver pour obtenir des résultats positifs ! On commence à être fatigués de constater l'état de notre pays, gouvernés par des incapables !

Geneviève KILBURG
Le 14/06/2021 à 05:38:06

UNE BELLE VICTOIRE JUDICIAIRE qui fera date mais le combat continue car le 1er décembre 2009 déjà, la Cour d'Appel de Nantes nous avaient donné raison et le problème est toujours là !

Après les coup de semonce de la Cour des comptes et d'une commission sénatoriale, suite à un recours formé en 2018 par Eau et Rivières de Bretagne le Tribunal administratif de Rennes vient ce vendredi de rendre son jugement par lequel il demande au Préfet de région de prendre, dans un délai de 4 mois, des mesures pour renforcer la lutte contre les algues vertes (le 6ème programme d’action régional nitrates), « par toute mesure de maîtrise de la fertilisation azotée et de gestion adaptée des terres agricoles dans les bassins versants situés en amont des sites littoraux concernés par les échouages d’algues vertes ». Il demande également la « définition précise d’un mécanisme de mise en œuvre de mesures réglementaires contraignantes » en cas d’échec des mesures encouragées par le plan de lutte contre les algues vertes.

https://www.eau-et-rivieres.org/decision-TA-040621  

L'AFP, Le Monde, Ouest-France, ... mais aussi le 2ème sujet au JT de ce soir sur France 2, etc

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/06/04/algues-vertes-en-bretagne-la-justice-ordonne-a-l-etat-d-agir_6082921_3244.html  

https://saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_--bretagne.-la-justice-ordonne-a-l-etat-le-renforcement-de-la-lutte-contre-les-marees-vertes-_region-4663928_actu.Htm  

https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-samedi-5-juin-2021_4629311.html  

____________________________________________________________

A LORIENT ce samedi, 300 à 400 manifestants contre les marées vertes, à l'appel d'Eau et Rivières de Bretagne, pour dénoncer des responsables qui pratiquent la politique de l'autruche, en mettant la tête dans le sable.

OF, Le Télégramme ... ...

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-contre-les-algues-vertes-et-la-politique-de-l-autruche-608e4f94-c5ed-11eb-940f-56738b984eb9  

https://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/algues-vertes-environ-350-manifestants-a-lorient-05-06-2021-12762827.php#slide-7  

____________________________________________________________
REPORTAGE du journal "20 mn" par un journaliste venu à HILLION cette semaine "La Bretagne doit-elle apprendre à « vivre avec » les algues vertes ? " https://www.20minutes.fr/planete/3053795-20210605-bretagne-doit-apprendre-vivre-algues-vertes  

Petite erreur du journaliste : la rade de Brest reçoit 10 fois plus de nitrates que la baie de Douarnenez et pourtant c'est la baie de Douarnenez qui est envahie d'algues vertes et pas la rade de Brest ou très peu (important brassage horizontal dû au goulet de la rade). La rade de Brest a un arrière-pays agricole comparable à celui de la baie de Saint-Brieuc : ce qui fait la différence ce sont la morphologie du littoral et les courants.

____________________________________________________________
CARTE. Où s’échouent les algues vertes en Bretagne, quels sont les sites les plus touchés ?

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/carte-ou-s-echouent-les-algues-vertes-en-bretagne-quels-sont-les-sites-les-plus-touches-564323ae-c528-11eb-aec1-d3b57750ff4c  
____________________________________________________________
Le combat continue, prenez date : RDV le 1er juillet prochain à 15 h devant le Tribunal judiciaire de SAINT BRIEUC pour un nouveau jugement relatif à l'affaire Thierry MORFOISSE (décédé en juillet 2009 d'intoxication, au cours d'un transport d'algues vertes).

Alain UGUEN
Le 12/06/2021 à 08:51:44

Ce qui se passe avec les algues vertes, le déni de leur dangerosité,de leur nuisance, c'est un avant goût de ce qui nous attend avec la transition dite écologique et avec les pandémies.Du déni des catastrophes à venir, de la communication à outrance et aucune mesure réellement préventive: surtout ne toucher à rien, ne pas énerver la FNSEA (voir la nouvelle PAC où rien n'a changé)avant les élections!
Steph

Stéphane WAROT
Le 31/05/2021 à 10:08:53

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !