actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Rando Plogoff dimanche 25 aout

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

La Terre vue depuis l’espace

Les 10 jours verts Transacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

AG Cyberacteurs

victoire pour Gabriel Dufils

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : NON à l'enfouissement des déchets nucléaires

Mise en ligne du 21/09/2015 au 01/06/2016

Le CEDRA vous propose d'interpeller les député(e)s et sénateurs(trices) en vue du projet de loi sur l'enfouissement des déchets nucléaires.

Bilan de la cyberaction :

4216 participants



BILAN : est-ce à dire que la pétition n’aurait servi à rien ? On pourrait le penser à priori MAIS celle-ci ajoutée à d’autres démarches a permis de mettre ce vote sous les projecteurs (certes jamais assez), de faire réagir nombre de journalistes, de démontrer concrètement l’état de déliquescence de notre système décisionnel (levier pour une évolution recherchée)… le tout allant être fort utile pour le proche avenir car ce texte va à présent passer devant les députés

MERCI à toutes et tous… et le CEDRA sollicite votre aide > cedra.org@orange.fr.  

Présentation de la cyberaction :

Les député(e)s et sénateurs vont devoir très prochainement examiner un projet de loi relatif à « la question des conditions de stockage, de la réversibilité et du droit à l'expérimentation de la récupérabilité des déchets nucléaires ».

Ce projet d’enfouissement des déchets radioactifs dits HA-MAVL (à Haute Activité et à Moyenne Activité à Vie Longue), les pires générés par l’industrie nucléaire et actifs sur des milliers de générations, se voit de plus en plus contesté. Alors que les études à BURE courent depuis plus de vingt ans, les travaux de scientifiques se multiplient démontrant l’ampleur des risques et des vices géologiques, tandis que des réflexions approfondies concluent à l’absence d’éthique d’un tel projet, accompagnée d’un défaut intrinsèque et criant de démocratie.

A l’occasion de la Conférence environnementale le 27 novembre 2014, le président François HOLLANDE déclarait :
« [i]Pour débloquer une situation, un référendum local vaut toujours mieux que le fait accompli. »
Le 23 juin dernier la ministre en charge de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène ROYAL déclarait :
« Ma conviction profonde, c'est qu'on n'a pas examiné non plus toutes les alternatives à la technologie concernant le stockage des déchets radioactifs"..."Il y a notamment une technique de stockage par subsurface (à quelques dizaines de mètres de profondeur) que je souhaiterais voir examinée avant de prendre des décisions irréversibles comme l'enfouissement souterrain de déchets radioactifs »
Comment ne pas écouter ces différents propos de bon sens ?

Et nos députée(s) et sénatrices et sénateurs, quelle est leur conviction profonde au sujet de l'enfouissement à 500 m sous terre des déchets nucléaires ?

La lettre qui a été envoyée :


Madame la députée, Monsieur le député,
Madame la sénatrice, Monsieur le sénateur,

Vous allez devoir très prochainement examiner un projet de loi relatif à « la question des conditions de stockage, de la réversibilité et du droit à l'expérimentation de la récupérabilité des déchets nucléaires ».

En vertu de ce bon sens et de la demande formulée par plus de 55 000 signature de personnes de la région de Bure pour être entendu-e-s, je vous demande, Madame, Monsieur le-la parlementaire, d’abandonner la fausse bonne idée d’enfouir, au profit de la recherche d’une solution véritable et éthique pour ces déchets, et de proposer un référendum sur ce véritable sujet de société aux conséquences majeures

En cette attente et en vous priant de croire en mes cordiales salutations

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

48 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Nos parents ont fait le choix du nucléaire,machine arrière impossible,ils nous ont imposé un héritage d'une dangerosité sans nom pour des décennies !

Mina
Le 25/09/2016 à 13:01:35

Quel commentaire pourrais-je faire quand aucun parlementaire ne s'est donné la peine d'exposer les problèmes et leurs éventuelles solutions ?
Quel commentaire pourrais-je faire quand les ministres à l'Environnement successifs nous ont fait des promesses accompagnées de mensonges, pour finalement renoncer à agir ?
Si une "vraie gauche" récupère en 2017, ce bébé et ses langes pleins de cacamerdre, je lui souhaite bon courage, en tout cas j'espère qu'elle fermera Fessenheim et Bure rapidement et poursuivra le revirement écologique que tout le monde attend.

Lucky
Le 14/06/2016 à 18:01:21

L'enfouissement des déchets en général est une façon de les oublier tôt ou tard.... Sur le long terme, des terrains réputés stables peuvent être quand même déstabilisés sous de effets sismiques et l'accèssibilité devenir impossible....

Les générations futures vont avoir un héritage lourd à gérer!!! le nôtre qui avons eu une confiance déraisonnable dans la technique

cactus
Le 14/06/2016 à 15:57:41

les commentaires sont des bisounours aux voyous d'état

vijowi03
Le 14/06/2016 à 11:47:11

seulement un instant penser aux générations futures !

giovanna mantoan
Le 14/06/2016 à 11:45:27

Mesdames et Messieurs nos représentants, cessez de décider pour le court terme (5 ou 10 ans au plus). Pensez aux petits-enfants des petits-enfants de vos petits-enfants (au moins). Ca maznque de courage dans vos rangs !

BigEuropa
Le 14/06/2016 à 10:56:13

Elle a raison, Jonquille, Mesdames et Messieurs les député-e-s, vos enfants survivants iront cracher sur vos tombes !

Lebreton André
Le 04/06/2016 à 16:29:31

Non à l'enfouissement des déchets nucléaires,où que ce soit.
Trouvons une autre solution (écologique!) .
Nous demandons un référendum!

Jean-Louis Pire
Le 04/06/2016 à 09:15:52

Messieurs Mesdames les député-e-s, continuez donc à être les assassins de la vie sur terre. Et comme le disait Boris Vian "nous (vos enfants survivants) irons cracher sure vos tombes"

Jonquille
Le 03/06/2016 à 17:22:13

fidéle aux finances de ses copains/copines lobbyistes tels que les Mansonto § consorts pollueurs et affameurs du monde, bruxelles est garante du maintien de cet argent sale quelque soit sa viciosité

naudot
Le 02/06/2016 à 16:47:23

quel cadeau pour les dizaines de générations futures ...
* la première chose à faire c'est d'arrêter de produire des déchets, donc de sortir du nucléaire en tant qu'énergie (passez chez ENERCOOP) mais aussi d'abandonner la bombe nucléaire pour laquelle nous avons besoin de plutonium ... donc de centrales pour en fabriquer.
* comment laisser des consignes de sécurité lisibles et compréhensibles 10.000 ans alors qu'on ne sait pas déchiffrer les textes maya ou araméen, vieux de 3.000 ?
*etc, etc. vous n'avez pas la solution : arrêtez le problème

Benedicte Beconnier
Le 02/06/2016 à 12:32:48

Le stockage des déchets a été décidé dans un département rural où la population est très faible, ainsi en cas de problèmes de santé avérés, cela fera moins de vagues.
M. Gérard Longuet est en train d'essayer de profiter du l'utilisation du l'article 49-3 pour la loi El Khomri pour faire passer un amendement favorisant l'enfouissement des déchets à Bure, quel sens civique !

Sylvie BERNA
Le 01/06/2016 à 23:24:33

Ces messieurs dames sénateurs et députés pensent d'abrod à leurs reélections et à tous les avantages qui vont avec

michaux
Le 01/06/2016 à 22:55:08

Enfouissement des déchets radioactifs: projet HYPOCRITE ! On ne sait qu'en faire ? N'en produisons plus !
Je suis pour le stockage des existants en surface !

césium for ever
Le 11/05/2016 à 21:54:05

Vous avez dit radioactif ?
J'en reste dubitatif !! Pour moi, je me sens dépressif si ça devient évolutif et si nous devenions tous ulcératifs et végétatifs ; il faut être naïf concernant le nucléaire car c'est très corrosif et explosif car improductif à long terme. A quand un révulsif, un thermopropulsif ? Il faut le mettre sous préservatif pour qu'il ne se disperse pas, suis-je naïf ? Mais surtout lui donner des soins palliatifs ………….mais comme c'est très lucratif, il faudrait que ce soit législatif mais j'en reste dubitatif et pourtant j'aimerai que ce soit dissuasif, terminatif et définitif, mais nous sommes tous fautifs et ceci même si c'est très instructif !!

Richou1
Le 20/03/2016 à 13:10:52

STOP au nucléaire
arrêter/réduire fourniture électricité nucléaire France aux pays qui n'en veulent pas ou peu pas (Allemagne, ...)

Si l'enfouissement n'est pas dangereux, pourquoi les déchets ne sont-ils pas enfouis dans les sous-sols des métropoles (région Parisienne, Lyon, Bordeaux, etc...)

STOP aux devenirs POUBELLES des milieux ruraux.

colère
Le 20/03/2016 à 10:08:43

Nous sommes déjà "victimes" des décisions prises il y a 1/2 siècle par les politiques qui refusaient d'écouter les "anti-nucléaires" et les scientifiques opposés à l'électricité nucléaire et tout ce qui va avec...
Et çà continue..., les opposants toujours méprisés, pas de véritable consultations citoyennes dignes de ce nom. Maintenant, en 2016, ON NE SAIT PAS comment on va arrêter toutes ces vieilles centrales, combien d 'années (de dizaines ) çà demandera pour les démanteler, ni quel chiffre astronomique cela coûtera ...aux générations suivantes, comment se comporteraient ces fûts de déchets radioactifs à long terme, à Bure... ( s'il n'y a pas de danger, pourquoi ne pas creuser sous l'Elysée, à la limite !!! ? ).
Où est le vouloir du citoyen dans tout cela ???
Elle est où la démocratie quand c'est toujours quelques politiques et industriels, et financiers qui décident de questions aussi graves qui concernent 65 millions de français ????

Melba
Le 02/01/2016 à 16:52:41

L'enfouissement des déchets nucléaires et le développement effréné de cette énergie est un crime pour les futures générations.
Des solutions alternatives existent, elle permettraient de limiter aux maximum l'utilisation de l'énergie nucléaire et de préserver l'avenir.

Nelly
Le 20/11/2015 à 22:52:18

L'enfouissement des déchets nucléaires et le développement effréné de cette énergie est un crime pour les futures générations.
Des solutions alternatives existent, elle permettraient de limiter aux maximum l'utilisation de l'énergie nucléaire et de préserver l'avenir.

Nelly
Le 20/11/2015 à 22:47:30

Vous m’interpellez au sujet du stockage des déchets nucléaires et je vous en remercie.

Aujourd’hui, la France produit près 75% de son électricité grâce à l’énergie nucléaire. La production d’électricité d’origine nucléaire a permis d’assurer l’indépendance énergétique de notre pays. Le contexte actuel marqué par l’émergence de nouvelles technologies et la réduction de coûts dans le secteur des énergies renouvelables nous invite à diversifier le mix énergétique du pays et engager par là-même la transition énergétique de la France. Tout est mis en place pour encourager les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique fait partie des objectifs prioritaires de la nouvelle politique énergétique française.

Toutefois, nous devons faire face aujourd’hui à la situation héritée de la politique énergétique d’alors. Les déchets nucléaires existent depuis 1957. Leur traitement est primordial, c’est un problème auquel nous sommes confrontés et que nous devons régler.

Les déchets sont aujourd’hui stockés sur site. La loi n°91-1381 du 30 décembre 1991 relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactif a permis l’expérimentation de différents modes de traitements des déchets et la loi n°2006-739 du 28 juin 2006 de programme relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs a mis en place un cadre pour notre politique de traitement des déchets nucléaires. Les différentes expertises ont conclu que le stockage en profondeur des déchets nucléaires était aujourd’hui la solution la moins risquée.

Le centre industriel de stockage géologique (Cigeo) est un projet développé par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). Le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économique prenait en compte le débat public organisé en 2013 et définissait clairement la notion de réversibilité. En effet 24 contributions, 154 cahiers d’acteurs et 5 délibérations d’assemblées locales sont à mettre au crédit de cet épisode de démocratie participative.

Le débat conduit par la Commission nationale du débat public (CNDP) s’est notamment développé sur Internet : 9 débats contradictoires avec une audience de 9 334 internautes ont été organisés tandis que 1 508 questions-réponses et 497 avis ont été publiés en ligne. De ce fait plusieurs propositions issues de ces débats ont abouti à ce que a la loi prévoie que les générations successives– quoi qu’il se passe – puissent revenir sur des décisions prises précédemment. Les débats ont aussi abouti à introduire dans la loi la demande d’une phase expérimentale de tests de 5 à 10 ans, avant une autorisation définitive.

Le Conseil constitutionnel a censuré ces dispositions de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances, non pour des raisons de fond mais parce qu’il considère que les dispositions étaient sans rapport avec l'objet du projet de loi. Un projet de loi ou une proposition de loi spécifique sur le stockage des déchets nucléaires permettrait aux représentants de la Nation d’avoir à nouveau un débat parlementaire en bonne et due forme sur ce sujet spécifique d’une grande importance. Aucune proposition de loi n’a encore été déposée à ma connaissance, mais je ne doute pas qu’elle permettrait de mettre en œuvre les recommandations du débat public pour le stockage des déchets nucléaires.

Je vous prie de recevoir, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.


Karine Berger
Députée des Hautes-Alpes

Karine Berger
Le 20/10/2015 à 09:02:11

Il y a des techniques de nucléaire "plus propres". On reparle de SUPERPHENIX stoppé en 1995, entre autre. Pourquoi ne sont-elles pas mise en oeuvre? Ah oui, j'oubliai, il n'y a plus d'argent. Dommage, car il faut reconnaitre qu'encore aujourd'hui, l'utilisation de l'atome est encore la solution pour fournir l'électricité en masse. Reste que le traitement des déchets est une sacrée gageure.

jean-Pierre LECREUSOIS
Le 04/10/2015 à 19:17:51

pauvres descendants qui devraient gérer cet héritage empoisonné !

Claudette VILLEDIEU
Le 30/09/2015 à 15:33:05

Le "Problème nucléaire" bien éclairé hier sur ARTE... A ne pas oublier !

A revoir au besoin :
http://www.arte.tv/guide/fr/057063-000/terres-nucleaires?autoplay=1  

Jean-Marie SOGNY
Le 30/09/2015 à 11:04:09

Vous avez dit radioactif ?
J'en reste dubitatif !! Pour moi, je me sens dépressif si ça devient évolutif et si nous devenions tous ulcératifs et végétatifs, il faut être naïf concernant le nucléaire car c'est très corrosif et explosif car improductif à long terme. A quand un révulsif, un thermopropulsif ? Il faut le mettre sous préservatif pour qu'il ne se disperse pas, suis-je naïf ? Mais surtout lui donner des soins palliatifs ………….Mais comme c'est très lucratif, il faudrait que ce soit législatif mais j'en reste dubitatif et pourtant j'aimerai que ce soit dissuasif, terminatif et définitif, mais nous sommes tous fautifs et ceci même si c'est très instructif !!

Richou1
Le 30/09/2015 à 06:48:57

Le système électrique français est décarbonné à plus de 95% :
http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2015/09/electricit%C3%A9-les-le%C3%A7ons-de-l%C3%A9t%C3%A9.html  
La transition énergétique allemande n'est pas à prendre comme modèle :
http://revue-progressistes.org/2014/12/04/quand-la-zdf-ridiculise-le-modele-energetique-allemand/  

Quant à l'électricité VERTE, PROPRE, ça n'existe pas ! Mais ce qui se passe loin de nos yeux, n'intéresse pas toujours.....
https://vimeo.com/120979374  

Michel
Le 29/09/2015 à 23:39:26

nouveau désastre sanitaire en vue??? NON NON NON ET NON !! Prenez toutes les précautions nécessaires !

guilda
Le 27/09/2015 à 14:47:30


Apprenons à nous passer du nucléaire, TOUS qui signons et manifestons. Quels actes au quotidien faisons nous pour utiliser moins le nucléaire? Sommes nous tous utilisateurs d'électricité "propre"?

dominique Lassalle
Le 27/09/2015 à 13:07:39

NUCLEAIRE > OPACITE > Désastre > Gouffre Financier > ARCHAÏSME > DANGER +++

Gérard Collet
Le 26/09/2015 à 22:36:48

@ g56: Bonjour, mon message est ce qu'il y a de plus clair. Si l'on arrête le nucléaire OU COMPTE-VOUS METTRE LES DECHETS ? CAR DECHETS IL Y A, IL Y A DEJA, ET DONC IL Y AURA AVEC L'ARRET DU NUCLEAIRE !

"c'est qu'on ne sait pas quoi faire des déchets" !!
Je ne vois pas ce que le porte-monnaie vient faire là dedans !! Et votre proposition elle est où ? Nulle part, vous posez la même question que moi d'une autre façon....

Michel
Le 26/09/2015 à 12:17:22

Le nucléaire est un crime contre l'humanité, la faune et la flore.

Mina
Le 25/09/2015 à 13:32:49

Je ne comprend pas que personne ne parle d'utiliser les zones de subduction de la planète afin d'y déposer nos déchets dangereux pour qu'ils soient enfouis sous le manteau et recyclés naturellement au cœur de la planète !!!

philippe LEBLANC
Le 25/09/2015 à 11:37:19

c'est lamentable pour le fric il font n’importe quoi et on continue a détruire notre planète et malgré les pétitions et les actions qui souvent n'aboutisse pas on va léser de la merde a nos enfant sur un grand nombre de génération je suit horrifier devant cette perspective alors Action

un anonyme
Le 25/09/2015 à 10:29:49

Que les députés qui veulent enfouir les déchets, installent leurs enfants et petits enfants sur cette zone s'ils trouvent cette solution sans danger et bonne pour l'avenir !

un anonyme
Le 25/09/2015 à 10:27:13

Savez-vous qu'il existe une alternative à la consommation d'électricité nucléaire? Elle s'appelle ENERCOOP et fournit de l'électricité 100% renouvelable. Je suis chez eux depuis plusieurs années maintenant. À bon entendeur...

un anonyme
Le 25/09/2015 à 08:24:19

Le nucléaire c'est derrière. L'Avenir est de vent !!

richou1
Le 25/09/2015 à 03:32:24

Ceux qui ont imaginé cet enfouissement ne sont que des inconscients à courte vue !

Jean Giner
Le 24/09/2015 à 20:03:12

Scandaleux,je suis horrifiée par ts ces pollueurs sans scrupules!

Christiane Huard
Le 24/09/2015 à 19:34:54

Je ne comprends pas bien le message de Michel du 24/09.
La joie du nucléaire, c'est qu'on ne sait pas quoi faire des déchets, qu'on arrête ou qu'on continue.
Notons que si on continue, le nucléaire n'est pas rentable !
Je dis çà parce que certains n'entendent que à travers leur porte-monnaie

g56
Le 24/09/2015 à 16:34:22

Il y a ceux qui encourageaient le nucléaire, et ceux qui le refusaient, depuis toujours !
Ce n'est pas à ceux qui le refusaient de résoudre prioritairement le problème des déchets, qui incombe d'abord à ceux qui l'encourageaient ! Le seul fait qu'il n'ont pas de solution pérenne à proposer, tend à démontrer qu'ils avaient tort !
D'autre part, ce n'est pas non plus parce qu'ils ne savent pas résoudre le problème des déchets, qu'ils doivent continuer à en produire, sauf à se moquer de l'intérêt général et de l'avenir de l'espèce humaine !
Enfin, que les favorables au nucléaire n'oublient pas qu'ils, et leur descendance, font aussi partie de l'espèce humaine, alors que les énergies renouvelables ne sont pas dangereuses ,et ont en plus le mérite d'être plus rentables que ce nucléaire maléfique !...

Lebreton A
Le 24/09/2015 à 16:16:55

Danielle écrit
"Nos enfants nous demanderont des comptes"...& nous leur dirons: "nous avons signé des pétitions"...
Ils vont nous répondre: "vous croyiez naïvement que c'était suffisant…?

Nous ne croyons pas que c'est suffisant mais que c'est nécessaire : nous avons utilisé les moyens à notre disposition pour faire entendre notre point de vue plutôt que de laisser faire sans rien dire.

Alain UGUEN
Le 24/09/2015 à 16:06:08

Bonjour,
Quand on voit que peu de souvenirs persistent au-delà de 30 ans, que la guerre en Algérie s'oublie, et que vont devenir les lieux d'enfouissement de déchets qui vont persister pendant des milliers d'années.
Cela "me fiche la trouille" pour mes hyper descendants qui vont tous nous en vouloir de ne rien avoir fait pour eux.

MARTINE MICHEL
Le 24/09/2015 à 15:56:13




pas de centrale nucléaire!
et donc......ni production de déchets, ni stockage

Mondo
Le 24/09/2015 à 15:10:06

Les français se sont déjà prononcés contre le nucléaire, qui est depuis, devenu non rentable par rapport aux énergies renouvelables, donc à priori les déchets nucléaires ingérables dans le temps !...
Je demande aux députés et sénateurs d'aller dans le sens des français qu'ils représentent collectivement !

Lebreton André
Le 24/09/2015 à 14:25:37

Bonjour,
Vous refusez le nucléaire, c'est votre droit et je l'accepte.
Mais que proposez-vous au niveau des déchets ? Je n'ai jamais rien vu à ce sujet. Si l'on arrête tout le nucléaire, il faudra bien faire quelque chose des déchets.

Michel
Le 24/09/2015 à 14:25:18

Mon pays n'est ni à vendre, ni une poubelle.
Quid de ces politiciens qui ne cherchent qu'à le salir et le détruire?

un anonyme
Le 24/09/2015 à 14:14:44

"Nos enfants nous demanderont des comptes"...& nous leur dirons: "nous avons signé des pétitions"...
Ils vont nous répondre: "vous croyiez naïvement que c'était suffisant...?

Danielle Rion
Le 24/09/2015 à 12:47:20

21 ans de lutte non violente contre ce projet fou, ça suffit stop

philippe porté
Le 23/09/2015 à 20:23:49

Depuis plus de 40 ans on construits des espaces pour travailler une matière hautement radioactive. Depuis ce même temps, on produit des déchets plus ou moins radioactifs, depuis autant d'années on sait que nous allons devoir stopper ou fermer certains bâtiments devenus aussi radioactifs .... Comment est-il possible que nous n'ayons rien trouver d'autre que d'enterrer des millions de tonnes de déchets radioactifs ? Qui avait la mission de chercher des solutions, quels résultats ? Nous avons le droit de connaitre les réponses à ces questions. Nous spéculons sur la vie de nos descendants pour plusieurs centaines d'années, alors qu'ils n'en auront jamais profiter, qu'ils n'en auront aucune responsabilité, ils n'auront que les désagréments, les risques, et les mauvaises surprises, de ce que nous n'avons pas su prévoir, on peut en être sur, voire les dissimulations et autres fraudes qui nous ne étonneraient pas, mais qui, on peut en être sur, ne manquent pas d'exister. Je suis atterrée par le manque de discernement, de responsabilité, et de respect, de nos élus, qui abandonnent le monde à la finance, comme si l'argent était une valeur supérieure à la vie.

lo
Le 23/09/2015 à 10:06:48

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !