image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : ALTEO : Halte aux Rejets !

Mise en ligne du 31/12/2015 au 30/05/2016

Ségolène Royal n'est pas contente (et nous non plus !). Alors que le préfet de la région Paca a autorisé mardi 29 décembre la poursuite d'activité de l'industriel Altéo et les rejets en mer, pour 6 ans, d'effluents aqueux dans le parc des Calanques (Bouches-du-Rhône), la ministre de l'Ecologie a dénoncé un "ordre venu du Premier ministre au préfet, direct".

Bilan de la cyberaction :

4659 participants

11/02/19

Des militants déversent des "boues rouges" devant le ministère de l'Écologie
https://www.europe1.fr/societe/des-militants-deversent-des-boues-rouges-devant-le-ministere-de-lecologie-3856430  

14/06/18
Vers une annulation de l'arrêté autorisant Altéo à poursuivre les rejets liquides des boues …
https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/exclu-vers-une-annulation-de-l-arrete-autorisant-alteo-a-poursuivre-les-rejets-liquides-des-boues-1528878402  

Présentation de la cyberaction :

"Je désapprouve cette décision, je n'ai pas du tout changé d'avis, je pense que c'est une mauvaise décision qui est essentiellement suscitée par le chantage à l'emploi", a déclaré Ségolène Royal, tandis que Matignon assurait que le préfet de la région Paca avait fondé sa décision sur l'avis d'une commission indépendante et non sur intervention du premier ministre Manuel Valls.

Vous aviez été 3564 participants lors de l'enquête publique
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=855  

Mais cela n'a pas suffi pour aller au-delà d'une réduction à 6 ans et les défenseurs de l'environnement craignent qu'une nouvelle autorisation de rejets ne remette en cause le statut même du Parc national des Calanques, une aire de protection créée en 2012 avec notre appui.
http://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=436  

Altéo affirme avoir amélioré son procédé de production et ne plus avoir besoin de déverser des rejets solides, mais uniquement des effluents liquides. "Il s'agit de rejets d'effluents liquides, chimiques, toxiques et radioactifs, c'est toujours le dossier des boues rouges, même si les rejets n'en n'ont plus la couleur", a indiqué à l'AFP Alain Matési, président de l’association "CoLLecT-IF environnement".
Une analyse partagée par Ségolène Royal : "les dernières enquêtes de l'Anses publiées il y a quelques jours ont bien montré qu'à l'endroit des rejets, il y avait une contamination beaucoup plus forte notamment en mercure, une pollution dangereuse pour la santé", a-t-elle affirmé en espérant "qu'il y aura des recours pour que toute la clarté soit faite". "Je vais mettre en place des surveillances pour être sure qu'au bout de deux ans il n'y ait pas une reconduction laxiste du processus", a précisé la ministre selon laquelle "il va falloir continuer à réfléchir à une mutation de site".
Plus de 20 millions de tonnes déversées
Denez L'Hostis, président de France Nature Environnement, estime pour sa part que "l'enjeu de la période actuelle est qu'on dépasse les seuils légaux de rejets, pour trois éléments notamment l'arsenic et l'aluminium" car Altéo "ne sait pas encore filtrer tous les éléments toxiques avant de les rejeter en mer".

Nous vous invitons à protester auprès du Préfet de Région.

Ségolène Royal et Nolwenn Leroy protestent contre le rejet de boues rouges polluantes dans les Calanques
http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/30/segolene-royal-nolwenn-leroy-boues-rouges-polluantes-parc-national-calanques-environnement-ecologie_n_8893784.html  

Boues rouges : la mise en conformité ramenée à 6 ans ?
http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/3725938/boues-rouges-la-mise-en-conformite-ramenee-a-6-ans.html#  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet de Région

Sur intervention du Premier Ministre vous avez autorisé mardi 29 décembre la poursuite d'activité de l'industriel Altéo et les rejets en mer, pour 6 ans, d'effluents aqueux dans le parc des Calanques.
Comme la Ministre de l'Environnement "Je désapprouve cette décision, je n'ai pas du tout changé d'avis, je pense que c'est une mauvaise décision qui est essentiellement suscitée par le chantage à l'emploi"
alors qu'on dépasse les seuils légaux de rejets, pour trois éléments le mercure, l'arsenic et l'aluminium.

Les générations futures ne vous disent pas merci.

Veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

91 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il est inadmissible sauf pour les grands criminels de laisser polluer ainsi les eaux...

Gérard PERGET
Le 14/02/2019 à 16:01:50

Monsieur le Préfet de Région

Sur intervention du Premier Ministre vous avez autorisé mardi 29 décembre la poursuite d'activité de l'industriel Altéo et les rejets en mer, pour 6 ans, d'effluents aqueux dans le parc des Calanques. Comme la Ministre de l'Environnement "Je désapprouve cette décision, je n'ai pas du tout changé d'avis, je pense que c'est une mauvaise décision qui est essentiellement suscitée par le chantage à l'emploi" alors qu'on dépas- -se les seuils légaux de rejets, pour trois éléments le mercure, l'arsenic et l'aluminium. Donc non respect du principe de précaution par le 1° Ministre et vous !!!

AUGENDRE
Le 13/02/2019 à 16:01:56

De quel droit sont investis ces décideurs qui polluent le bien commun ?

JF
Le 13/02/2019 à 10:25:51

Comment peut-on se regarder dans une glace avec en regard le mensonge et la non culpabilité de faire du mal à des centaines de milliers de vies humaines et animales, sans compter l'écologie plus que malmenée. où va-t-on ?

simon claude
Le 17/06/2018 à 12:20:10

Pauvres adorateurs du veau d'or qui nous faites voir rouge avec vos boues toxiques et qui ne voyez pas que le vert c'est la vie !

philos31
Le 15/06/2018 à 20:07:06

halte à la pollution de la méditerranée

Chabin Chantal
Le 15/06/2018 à 17:50:30

Rassemblement contre les boues rouges toxiques le 26 septembre 2016 à 12H30 face à la préfecture de Marseille pour stopper la pollution des boues rouges toxiques de Gardanne.

A 14H30 aura lieu en préfecture la commission de suivi de site d’ALTEO qui présentera à la demande de Ségolène Royal sa méthodologie pour atteindre les objectifs de respect...

Alain UGUEN
Le 13/09/2016 à 08:55:50

Le magazine Thalassa du 2 septembre 2016 revient sur le scandale du rejet, dans le parc Naturel des Calanques en Méditerranée, des effluents liquides de l’usine ALTEO de Gardanne (bouges rouges). Ces effluents contiennent tout un cocktail de métaux lourds dont certains sont radioactifs (uranium et thorium). Le reportage devrait intégrer une séquence tournée en 2014 dans la laquelle la CRIIRAD met en évidence le caractère radioactif des boues rouges entreposées sur la décharge de Mangegarri près de Gardanne. Voir le site CRIIRAD : http://www.criirad.org/radioactivite-naturelle-renforcee/gardanne-bauxaline.html  

Alain UGUEN
Le 31/08/2016 à 15:39:26

Et l'on retrouve le Préfet Stéphane Bouillon ...ancien préfet d'Alsace où il s'est fait connaître pour sa cruauté et son indifférence à la cause animale complice de l'élevage de primates de Niederhausbergen...cet élevage où l'on trouve aussi des singes arrachés à l'Ile Maurice pour être ensuite vendus à des laboratoires faisant de la vivisection pour de la pseudo recherche scientifique ! Mais ne vous y trompez pas, tout ceci n'est que du commerce ! Un homme Christophe Lepretre (puis une femme) a fait une grève de la faim de 30 jours pour réclamer une audition au préfet qui a refusé...pour vous dire que ce préfet n'aime ni les gens, ni les animaux....comment voulez-vous qu'il aime la Nature !!!

isabelle obscur
Le 23/05/2016 à 01:41:03

quand des menaces sont faites à notre environnement qu'elles
soient provenir de personnes politiques ou autres il est bon
d'essayer une opposition

Fend
Le 18/04/2016 à 15:08:00

pas de rejet toxique en mer

ostré
Le 14/04/2016 à 18:56:36

La république doit cesser d'être la complice de ce type de menaces sanitaires et des destructions irréversibles de notre environnement.

Vincent-Marie Bouvot
Le 14/04/2016 à 10:01:03

Heureusement que face a tout ces décideurs profiteurs qui noient la COP21 dans la boue de leur cynisme ,il y a des gens debout , qui ne s'en laissent pas compter!
Le chantage a l'emploi , ça suffit!

mamibio
Le 13/04/2016 à 00:25:15

Halte aux rejets dans la mer des déchets qui dégradent-tuent les fonds marins

Edwige
Le 12/04/2016 à 13:56:06

Ne lâchons rien !

Fabienne GUILLOT
Le 12/04/2016 à 10:30:43

Chacun de nous, humain, doit éviter de laisser des traces néfastes et indissolubles sur cette terre qui nous nourrit mais ne nous appartient pas. Aucun autre animal n'agit de la sorte. Tant que nous nous penserons possesseurs du monde nous agirons contre les générations futures.

Marie-Claude Couty
Le 12/04/2016 à 09:10:17

Ségolène Royal : "Sur Alteo, je ne lâcherai pas"
http://www.laprovence.com/article/actualites/3856852/segolene-royal-sur-alteo-je-ne-lacherai-pas.html  

Alain UGUEN
Le 05/04/2016 à 15:22:59

Ségolène Royal : "Sur Alteo, je ne lâcherai pas"
http://www.laprovence.com/article/actualites/3856852/segolene-royal-sur-alteo-je-ne-lacherai-pas.html  

Alain UGUEN
Le 05/04/2016 à 15:20:23

Le PP , Commencer à penser par soit même c'est déjà faire parti de la solution.

Surtout, n'attendez pas que l'on vous comprennent pour construire le nouveau paradigme qui sera pérenne, donc spirituel.

JAC
Le 13/02/2016 à 23:20:13

Bonjour
le chantage à l'emploi direct (400maxi) pour quelques années (éventuellement car sans garantie), foutaise
la pollution des calanques, ce sont des dizaines de milliers d'emplois qui seront perdues pour des centaines d'années , et ça c'est sur
pécheurs, tourisme, hôtellerie, restauration etc....
et surtout des sites naturels irremplaçables pour les siècles à venir
Patrick

Patrick COURTOIS
Le 12/02/2016 à 12:38:03

A Marseille, « colère rouge » contre les boues rouges
http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/01/30/a-marseille-colere-rouge-contre-les-boues-rouges_4856641_1652666.html  

Alain UGUEN
Le 01/02/2016 à 10:25:34

Au préfet ... il faut faire boire le bouillon ...

Guy
Le 19/01/2016 à 21:30:23

Autorisation donnée par le préfet Stéphane BOUILLON, celui-là même qui a aussi donné l'autorisation du doublement de capacité de l'élevage de singes de Niederhausbergen, à coté de Strasbourg...animaux qui sont ensuite revendus à des laboratoires qui pratiquent la VIVISECTION ! (souvenez-vous de la grève de la faim de Christophe Lepretre et d'une quinzaine de militants pour les Droits des Animaux, grève pour laquelle il n'avait montré qu'un hautain mépris)
Un homme sans compassion pour les animaux, sans compétence pour prendre les bonnes décisions pour conserver la nature...un homme mû par l'intérêt et l'ambition qui sème souffrance et désolation là où il passe ! Combien de MAL va-t-il encore faire jusqu'à la prise de sa retraite ?

isabelle obscur
Le 16/01/2016 à 23:36:07

Le chômage est une plaie, mais au nom de la lutte contre le manque d'emplois, on laisse faire (pire, on autorise) n'importe quoi. C'est désespérant...

Ariane BERLAND
Le 15/01/2016 à 19:35:56

Pourquoi jeter des minerais dans la mer, on peut les utiliser.
Composition des boues :
En 2013, l'usine a rejeté sous forme de 180 000 t de boues rouges9 :

12 000 t d'oxyde d'aluminium,
49 000 t d'oxyde de fer,
17 000 t d'oxyde de titane,
321 t de chrome,
15 t de zinc,
13 t de plomb,
7 t de cuivre,
7 t de nickel,
0,33 t d'arsenic

eric laurent
Le 09/01/2016 à 09:17:03

Encore un acte qui fait penser que nous sommes dans un régime dictatorial de la finance et que nos gouvernants ne sont que des fantoches.

un anonyme
Le 05/01/2016 à 12:40:51

Trop ça fait beaucoup !

Claude Dutordoir
Le 04/01/2016 à 16:14:41

Parc national des calanques : pourquoi le rejet des "boues rouges" a été à nouveau autorisé
http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/13504-Parc-national-des-calanques-pourquoi-le-rejet-des-boues-rouges-a-ete-a-nouveau-autorise  

David Derrien
Le 04/01/2016 à 07:59:02

Quelle violence de la part de l'Etat, non respect de la loi sur l'eau, dilapidation du patrimoine naturel et vivant au profit de quelques uns. Et ce sont les zadistes
et les écolos qui sont de dangereux activistes, on rêve!

Anne PION
Le 03/01/2016 à 18:54:55

Après la COP21, la nouvelle année commence mal.

Roland Peccoud
Le 02/01/2016 à 21:13:56

Il est essentielle de dénoncer encore et toujours rendons hommage à ces gardiens du respect de la vie.Des batailles se gagnent et se perdent,mais la guerre pour défendre la vie,la diversité,la pérennité des espèces, dont la notre ,cette guerre pour sauver l'amour la vie ne pourra se gagner que si nous apprenons à changer nos rapports avec ,ce qui constitue, l'âme de notre planète.La connaissance mal orientée donne le résultat de ce que nous vivons aujourd'hui.Rien ne sera possible sans changer nos cœurs.Cela devrait être le rôle de nos démocraties qui ont vendu leur âme aux Dieux du profit

jean BLOT
Le 02/01/2016 à 19:34:28

Quant un préfet viole la loi on peut parler d'un préfet voyou.
Malheureusement ces représentants de la république ont depuis bien longtemps cessé de protéger le peuple au profit des actionnaires et autres financiers.Moins de profit ne permettrait pas une station d'épuration!!!

carle jacques
Le 02/01/2016 à 18:48:47

On va d'indignation en indignation !

Le Préfet vient d'exécuter un ordre !

La Maire de Cassis, lors d'une interview il y a quelque temps, disait avec embarras que la fermeture du site créerait du chômage... le mot était lâché ! et tel un rouleau compresseur écrase tout ce qui peut aggraver les statistiques, élections obligent !

Les politiques d'aujourd'hui sont-il les mêmes que ceux d'hier? Doit-on se résigner à une politique du ''changement dans la continuité'' !

Arrêter de vouloir ''noyer le poisson'' avec vos propos lénifiants, car dans la zone tout est déjà mort ou en voie de l'être !



un anonyme
Le 02/01/2016 à 15:33:33

Il faut faire plier tous ces sans gène !

Hérvé Villers
Le 02/01/2016 à 14:43:41

"J'en ai rien à foutre,après la mer méditerranee,je permettrai de polluer la Bretagne,la Manche,l'Atlantique,la Mer du Nord,je suis le roi du Monde...."

Et ce doit être signé:Valls,si je lis bien!

jackez
Le 02/01/2016 à 12:41:56

meme unhe decision de prefet peut etre cassee
que font les assos du coin pour ne pas attaquer cette decision?

michel girault
Le 02/01/2016 à 11:53:14

Le simple fait d'autoriser en 1996 l'exploitation du site par ALTEO aurait dû s'accompagner d'une obligation délivrée par les autorités de remise en état environnemental... ou de compensation (pourquoi pas financière selon le principe pollueur/payeur) auquel cas l'intérêt économique de l'opération aurait été moindre. Trop de compromissions amènent à considérer la Nature comme une poubelle alors qu'elle est sensée nous nourir, nous et les générations futures. Voilà un nouvel exemple de l'incurie tant des politiques que du monde des affaires qui n'ont que croissance et emploi à court terme, pour justifier les mêmes égarements qui n'intègrent pas les coûts sociaux, environnementaux et économiques. Car au final, les rejets en Méditerranée sont bien là et leurs méfaits, même si hors de notre vue les rend moins coupables. Notre-Dame-Des-Landes, Barrage de Sivens pour les derniers,ici, les plus proches de nous ou les plus emblématiques, Canal du Nicaragua ou Barrages sur le Yarlung Tsangpo,là-bas, encore et toujours. COP21 sitôt achevée, quel triste retour à la réalité que nous livre un monde voué à la cupidité et la rapacité d'une minorité prétendant œuvrer pour l'intérêt commun alors que cette notion est un alibi. Le politique doit impérativement reprendre la main sur l'économique; cela passe par la reprise en main par les peuples de leur avenir, non !?

Michel BLANCHARD
Le 02/01/2016 à 11:40:11

Liberté, égalité, fraternité
Dois-je comprendre que l'entreprise peut continuer à jouir d'un droit à polluer ? Dois-comprendre que tous les visiteurs du site sont placés sur un pied d'égalité, l'accès gratuit à la pollution ?
Dois-je conclure que nous devons fraternellement être reconnaissants au pollueur de son cadeau à la nature ?

Georges Cingal
Le 02/01/2016 à 09:53:43

Oui, on devrait pouvoir leur en faire bouffer, autant aux industriels qu'aux gouvernants, et avec des billets de banque dedans, qu'ils puissent apprécier comment ce mélange peut être ...nutritif !
Quand même, juste après la COP21, il faut le faire !

melba
Le 02/01/2016 à 09:06:14

Et puis quoi encore comme honteux "foutage de gueule perpétuel" des citoyens et de la nature?
Vous êtes censés être nos serviteurs, vous qu'on paie pour s'occuper des intérêts de nos pays, pas nos assassins.
DEMISSION de tous ces guignols irresponsables.

Claire Delaterre
Le 02/01/2016 à 01:50:32

Alors cessons d'acheter des écrans LCD et des tablettes tactiles, ça les calmera ces empoisonneurs!

François BOIZANTE
Le 01/01/2016 à 22:31:26

La COP21 cela vous dit quelque chose?
Voilà encore un exemple du cynisme des politiques.

Chris
Le 01/01/2016 à 22:19:38

Poison à haute dose déversé dans la Méditerranée : on remet ça pour 6 ans - rien que ça !!!
On devrait leur faire avaler à nos politiques si soucieux de notre bien être... et surtout de nos voix
Alors Hurlons sur ces vendus

Flo
Le 01/01/2016 à 21:36:41

Je n'apprecie pas que vous cochiez les cases à ma place à la fin du bulletin ! J'ai choisi de signer la pétition mais je ne demande rien d'autre, c'est aussi ça le libre choix...

dilou
Le 01/01/2016 à 21:09:18

....les suites du coup de bluff et de pub politicarde de la COP21........

JEAN LAPORTE
Le 01/01/2016 à 19:59:45

Alors ça, c'est le pompon!!!Quelle mascarade : cop 21 avec tout ce qu'on a pu entendre comme belle promesses, efforts à faire ... et immédiatement, la plus immonde incohérence qu'on puisse imaginer!!! Et après ça, les politiques voudraient qu'on les prenne au sérieux!!!

Maurice DOUTEAU
Le 01/01/2016 à 19:59:10

Au lieu d'arroser les actionnaires et les dirigeants alteo devrait être obligé de construire une station d'épuration pour traiter ses rejets chimiques .Mme Royal vous servez à quoi?

Jacky Perrier
Le 01/01/2016 à 17:00:51

c'est une honte, Ségolène Royal ne peut pas faire correctement son travail, dans ces conditions!

fredebaz
Le 01/01/2016 à 17:00:07

Elle serts à quoi Royale? Elle gesticule sans jamais rien faire de concret.

Geoffrey Williams
Le 01/01/2016 à 16:39:13

C'est révoltant, après nous avoir bassiné sur la COP 21 voici un exemple du suivi des décisions prises par plus de 150 états sur notre planète. Et dire que cela se passe dans le pays qui a acceuilli les membres de la COP 21.
Quel bel exemple de trahison !!!!!

un anonyme
Le 01/01/2016 à 15:22:18

Et voila 'ce Préfet donne 'donne son accord ' Sègolène Royal laisse faire ? et la boue continue d'envahir la Mer ..Bravo à vous tous Mrs Dames les responsables !.

PIERRE MAURIT
Le 31/12/2015 à 23:12:43

COP 21 : Climat Occasion Perdue, 21e
COP 22 : (2016, à Marrakech) Climat Occasion Perdue 22e
COP 23...

Rodolphe ANDRÉ
Le 31/12/2015 à 22:45:39

Le chantage à l'emploi ?
Quand donc notre société (civilisation ?...) sera-t-elle assez sensée pour ne plus faire subir aux plus petits les progrès collectifs, en plus du reste.
Gardons Fessemheim pour ses emplois ? Gardons les poisons de Monsanto pour ses emplois ? Etc.
Depuis le temps que les politiques pourrissent les bonnes idées, on aurait pu reconvertir pas mal de ces emplois à chantage.
(Sans même convoquer Coluche le philosophe, qui disait à peu près : "C'est pas vrai qu'il y a tant de gens qui voudraient du travail, ce qu'ils voudraient... c'est de l'argent.]")

RODOLPHE ANDRE
Le 31/12/2015 à 22:37:36

L'ai-je déjà dit (cause caprices du site cyber@cteurs !) ? :
L'auto-conjugo proclamée (Ministre) de l'Écologie, S. Royal, finirait-elle par apprendre le métier ?
"Y'aura du boulot !!!" pourraient penser les renards (les vrais, ceux qui se font tirer dessus sur consigne... des préfets).

RODOLPHE ANDRE
Le 31/12/2015 à 22:21:57

Ne parlons plus de langue de bois. Le bois c'est noble.

RODOLPHE ANDRE
Le 31/12/2015 à 22:17:16

juste lamentable, quelques semaines seulement après la COP 21...
On ne nous prendrait pas pour de zozos ?(Restons polis !)

Thierry VINSON
Le 31/12/2015 à 20:56:34

Marre de toutes ses pollutions ! A quoi ça sert la COP21, c'est quand même aussi pour la protection de la nature, pas uniquement le réchauffement climatique ! C'est désespérant de bêtise !

Patrick
Le 31/12/2015 à 19:52:18

Absence de vision. Conservatisme. Lâcheté. Cupidité. Quelques unes des qualités d'une grosse partie de nos très chers politiques et de leurs valets.

un anonyme
Le 31/12/2015 à 19:49:18

La COP 21 est bien terminé, la plus haute autorités de l'état à déjà séparé la biodiversité du climat est celle de la sauvegarde de la mer.
Favet philippe

un anonyme
Le 31/12/2015 à 19:35:28

C est le préfet qu il faut balancer à la mer! Non ça pollue aussi. Pas de solution!!!

Bernard Cornier
Le 31/12/2015 à 19:05:55

Chantage à l'emploi, lobbying, les politiques sont dans le coup, en plein parc naturel, on croit rêver!!!

Serge LE QUELLEC
Le 31/12/2015 à 18:57:11

Un scandale écologique qui vient s'ajouter à tant d'autres ; révoltant, scandaleux de laisser saccager ainsi notre environnement. La mer, tout comme la terre est devenue une gigantesque poubelle... et nos politiques laissent faire sans états d'âme, comme toujours ignobles complices des pollueurs assassins.

Bambi
Le 31/12/2015 à 18:07:56

imaginez la pollution si Valls partait dans les effluents liquides....

Simon CLAVURIER
Le 31/12/2015 à 18:02:06

dommage. On aurait pu penser qu'un préfet d'origine bretonne se montre plus sensible aux pollutions marines.
Et merci à ces femmes ministres qui osent dire leur désapprobation.

FRANCOIS ETEVENON
Le 31/12/2015 à 17:59:36

Si jamais quelqu'un doutait encore que la COP21 était autre chose que de l'enfumage....et même une très vaste fumisterie, Valls en apporte une preuve éclatante. Ce n'est plus la langue de bois, c'est l'outrecuidance des profiteurs qui s'étale et s'épanouit au détriment de la santé, de l'environnement, de la biodiversité. La Méditerranée est une mer fragile qui ne se renouvelle que très lentement. Entre plastiques (plusieurs mètres d'épaisseur), effluents et rejets polluants et espèces exogènes qui détruisent les espèces indigènes, nos descendants commencent à vivre dans un désert marin. Ce sera pire pour les leurs. Il y a bientôt 60 ans que je me bats contre la bêtise destructrice des décideurs-pollueurs-destructeurs. Ke vis mes dernières années en ayant gagné des combats mais perdu la guerre ce qui ne me fera pas renoncer à me battre. Pour l'honneur du geste.

Mireille
Le 31/12/2015 à 16:53:29

il serait grand temps de liquider tous ces
dirigeants qui nous gouvernent et trahissent sans vergogne

Sylvain D hulster
Le 31/12/2015 à 16:52:02

c'est scandaleux, il y toujours des dérogations pour l'intelligentia !!
que ce soit droite ou gauche,c'est toujours les riches magouilleurs qui s'en sortent . Bientôt la révolution,c'est le seul moyen qui nous reste !

emmanuel chalumeau
Le 31/12/2015 à 16:48:05

La seule exigence économique est une exigence mal placé. C'est bien les conséquences de cela que nous constatons tous les jours inexorablement.

Christian Colombet
Le 31/12/2015 à 16:43:57

Si cette entreprise créait des emplois dans le retraitement de ses déchets,il n'y aurait plus de problème?Et cela ferait diminuer le chômage ou alors qu'ils payent des taxes qui permettent de créer ces emplois!

NISETTE
Le 31/12/2015 à 16:43:03

Dans son genre, ce premier ministre politiquement illégitime, est bien le pire que nous ayons eu : aucune morale politique, aucune conscience écologique.

Christian PACTEAU
Le 31/12/2015 à 16:34:40

Faire cela n'importe où est déjà un crime mais dans un tel sanctuaire naturel à la beauté incomparable c'est tout simplement un sacrilège.
Bien sûr que 400 emplois ce n'est pas négligeable mais la survie de l'ensemble de nos générations futures l'est immensément moins encore négligeable.
COP21 = fiasco absolu même si dans ce cas précis le CO2 n'est pas directement impliqué mais les métaux lourds et autres joyeusetés du même genre qui vont infester la flore et la phone auront un effet négatif encore plus prononcé.

jacques
Le 31/12/2015 à 16:29:39

Il faut faire plier tous ces sans gène !

Hérvé Villers
Le 31/12/2015 à 16:19:33

quand l'Etat voudra-t-il s'intéresser au problème crucial du chômage, non en se faisant l'esclave des industriels pollueurs, mais en investissant dans les millions d'emplois durables non délocalisables en agriculture, isolation,recyclage, énergies renouvelables, services à la personne, etc..?
On voudrait prouver sa collusion avec lesdits industriels qu'on ne procèderait pas autrement.

marie-paule cabrol
Le 31/12/2015 à 16:08:19

Pour un pays qui a trois frontières marines, c'est une honte d'autoriser ces rejets industriels!
Il faut être complètement stupide pour ne pas comprendre que la mort de nos océans sera notre mort à tous!
Ma génération a connu la désertification sous-marine des îles de Marseille et le bétonnage de la côte.
Il ya eu des efforts faits pour la protection du littoral qui ont montré qu'il est encore temps de revenir au respect de la nature, mais c'est notre dernière chance.
Qui sait que notre Méditerranée est une mer profonde, accueillant dans sa zone océanique des baleines (grands Baleinoptères ) qui se nourrissent, en été, de "krill" petites "crevettes" pélagiques, encore assez abondantes en eau profonde...ENCORE propre?
Qui se souvient, que 3 semaines après Tchernobyl, du cadmium radioactif a été décelé sur les fonds marins, devant chez nous?
Les thons, eux ont mal résisté....Dommage, non?
UN RETOUR A UNE POLLUTION INDUSTRIELLE NON CONTROLEE SERAIT UNE CATASTROPHE, comme annoncée de longue date par NOS scientifiques...

Euphausia
Le 31/12/2015 à 15:47:41

«Nous aimerions que tu dises ceci à tes frères : pourquoi ne prenez-vous pas conscience de ce que nous sommes ? Pourquoi tant de cruauté envers nous ? Nous sommes vraiment vos frères ! Dans des temps très reculés, nous communiquions télépathiquement avec les hommes. Pourquoi ne le comprenez-vous pas ? Pourquoi tant de pollution, tant de déchets ? Pourquoi ne respectez-vous pas notre habitat ? Pourquoi êtes-vous si ignorants de la vie ? Par moment il n'y plus assez d'oxygène dans l'eau ! Nous souffrons, nous mourrons à petit feu en raison de votre inconscience et de votre inconséquence !
Extrait du message des dauphins canalisé par Monique Mathieu
http://ducielalaterre.org  

pepette1967
Le 31/12/2015 à 15:45:00

chantage à l'emploi = hypocrisie des employeurs et laxisme de l'administration. C'est à chaque fois la même technique qu'utilisent ces protagonistes pour faire passer des projets inutiles et coûteux pour le contribuable et l'environnement.
Ségolène aura t'elle le courage de s'y opposer fermement???

jean-pierre delorme
Le 31/12/2015 à 15:16:41

les rejets ayant été autorisés par une dérogation accordée par le gouvernement Sarkosy, MADAME rOYAL eut du s'en "occuper" depuis longtemps de manière à ce que cela ne puisse se prolonger surtout dans un domaine classé Parc Naturel....
MËME CHOSE AVEC UN ARRETé de mai 2009 qui permet de diluer la radio activite dans les matériaux de construction, est-elle au courant ? si non, elle sera également très en colère ; nous, nous le sommes déjà et en particulier au fort de Vaujour racheté par placoplatre.....cherchez l'erreur!....

Bondanche
Le 31/12/2015 à 15:11:47

Une fois de plus les ministres font la preuve de leur inefficacité et de de leur inutilité ! À quoi bon élire des marionnettes qui n'ont plus aucun pouvoir? Ils et elles coûtent des fortunes aux contribuables au nom d'une pseudo démocratie, alors que tout le pays est entre les griffes du MEDEF et du capitalisme ultra libéral...

SIMON
Le 31/12/2015 à 14:56:21

...le même 1er ministre qui, avec le Président, se félicite "de la réussite de la COP 21". Tant que les patrons feront leur loi, l'environnement ne sera jamais la priorité. Dans 6 ans, le problème se posera de nouveau et la décision sera la même. Le chantage à l'emploi est illégal depuis le pacte de compétitivité et les cadeaux fiscaux faits au Patronat. Altéo doit se mettre aux normes environnementales immédiatement !

Martine MASQUEREL
Le 31/12/2015 à 14:53:57


Leur argument n'est pas valable. L'usine aurait dû faire depuis longtemps les installations nécessaires, si possible avecl'aide des pouvoirs publicS. Nul ne peut autoriser la pollution de la mer.

un anonyme
Le 31/12/2015 à 14:53:23

Pourquoi la Ministre de l'environnement ne désapprouve-t-elle pas l'arrêté d'Emanuel Macron autorisant les prélèvements de sable en Baie de lannion ?

Bonne année 2016

Pierre-Yvon Boisnard
Le 31/12/2015 à 14:52:08

Dégoutée par tant d'hypocrisie, après les cocoricos de la COP21, voilà comment sont envisagés les changements pour les générations futures. Pollution en tout genres, la planète s'en sortira mais les espèces vivantes dont nous faisons parti, j'en doute.......Pourtant, s'ils sont le pouvoir, nous, nous sommes le nombre, les99%

un anonyme
Le 31/12/2015 à 14:51:03

C'est toujours le chantage à l'emploi et jamais la transparence démocratique à laquelle nous avons droit et qui est trop souvent bafouée.

Notre pays a probablement été l'un des premiers du monde actuel à légiférer sur l'environnement, c'était sous Napoléon 1er en 1811, et nous devons lutter pour conserver l'acquis et qu'enfin soient respectés ou tout du moins pris en compte les avis des citoyens et des 850.000écologistes de ce pays, militants hors du landernau politique mais dans le milieu associatif et représentant bien plus en nombre de militants que n'importe lequel de nos partis ou de nos syndicats nationaux.

Il devient plus que temps que nos responsables politiques de quelque bord puissent ils être, remettent leurs monte à l'heure pour éviter de nouveaux Sivens, N.D.D.L etc...etc.....

J.F.P.

pellissa
Le 31/12/2015 à 14:38:10

On ne peut pas tolérer un nouveau report de 6 ans de l'arrêt du rejet des boues rouges toxiques de l'usine Alteo dans la Médiiterranée.

Roland COMTE
Le 31/12/2015 à 14:38:01

Il est honteux et inconscient de laisser faire

Laetitia lenck
Le 31/12/2015 à 14:29:44

On se demande bien à quoi sert cette ministre qui se dit écologiste.....

Hélène REDON
Le 31/12/2015 à 13:49:56

Une équipe gouvernementale incohérente, ou des marionnettes qu'on agite pour leurer le public ?...

Laurent Bonneton
Le 31/12/2015 à 13:15:33


l'homme, sa santé, la nature, la planète, peu d'importance!

le chantage à l'emploi : ajoutons de la peur à la peur pour le bienfait de tous!

à quand du positif à offrir en partage ?
la vie dans notre société et ses postes professionnels ,se situe non dans la pollution et les licenciements , mais dans la reconversion écologique de tous

mondo
Le 31/12/2015 à 13:01:20

pourquoi se féliciter de ce bel accord sur la COP 21 quand on continue et persiste dans les mêmes erreurs?

Jean Abéla
Le 31/12/2015 à 12:54:43

une ministre qui ne sert à rien

Bernard AMIOT
Le 31/12/2015 à 12:03:09

l'emploi a bon dos

dudu
Le 31/12/2015 à 11:56:43

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !