image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : demande de soutien pour la mise à jour du Pacte électrique breton

Mise en ligne du 16/10/2013 au 25/11/2015

Le Collectif GASPARE a rendu public son Scénario électrique alternatif breton basé sur les données institutionnelles, le 18 janvier 2013.

Bilan de la cyberaction :

2477 participants

Après plusieurs semaines de travail en collaboration avec le cabinet d'études HORIZONS, GASPARE a actualisé son Scénario électrique alternatif breton :
http://www.nonalacentrale.fr/?p=6989  

Nous sommes en mesure d'affirmer que l'actualisation du Scénario,d'après les dernières données institutionnelles, ne fait que confirmer l'étude du premier document. Nous vous remercions de votre soutien, n'hésitez pas à diffuser ce document.
Bien cordialement
Le Collectif GASPARE

Présentation de la cyberaction :

Objet : demande de mise à jour du Pacte électrique breton

Le Collectif GASPARE a rendu public son Scénario électrique alternatif breton (*) le 18 janvier 2013.
Depuis, ce document a été présenté au ministère de l’Écologie, analysé par les services de l’État, de la Région, de RTE et exposé au Président de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale, le 3 octobre.
Il en ressort que les arguments développés dans notre document sont authentiques et les hypothèses avancées fiables et vérifiables.
Le 10 octobre dernier, GASPARE a officiellement demandé à Monsieur le Préfet de région l’actualisation du Pacte électrique breton, d’après les dernières données institutionnelles.
En effet, le Pacte, basé sur des données de 2008, ne tient pas compte de ces derniers éléments. Le Collectif estime, qu’avant d’engager un projet aussi inutile et dispendieux que l’implantation d’une centrale thermique à cycle combiné à gaz (dont une subvention publique annuelle de 40 millions d’euros versée pendant 20 ans à l’opérateur Direct Energie), il est nécessaire de revoir l’ensemble du dossier.
GASPARE a également informé tous les élus bretons de cette démarche en sollicitant leur soutien.
(*) http://www.nonalacentrale.fr/?p=4814  

Collectif GASPARE (Garantir l’Avenir Solidaire Par l’Autonomie Régionale Énergétique) – 2 route de Pen ar Pont – 29800 SAINT-DIVY
Site : http://www.nonalacentrale.fr/   – Courriel : collectif.gaspare@gmail.com.   . – Twitter : @Coll_GASPARE

Il regroupe :
Des riverain-e-s, des citoyen-ne-s, des élu-e-s ;
Des associations : AAPPMA Elorn, Abers Nature, AE2D, Brennilis doit dire non à la centrale, Briec doit dire non à la centrale, Cohérence, Comité de vigilance pour la qualité de l'environnement de Bmo, Commana dit non à la centrale, Cyber@cteurs, Démocratie écologie solidarité, Force 5, GAB 29, Guiclan doit dire non à la centrale, Guipavas doit dire non à la centrale, Kan an Dour, Kersaint-Plabennec doit dire non à la centrale, La Forest-Landerneau doit dire non à la centrale, Landivisiau doit dire non à la centrale, Locmélar / Saint-Sauveur / Sizun disent non à la centrale, MAB 29, Saint- Divy doit dire non à la centrale, Saint-Thonan doit dire non à la centrale, S-Eau-S, Solidarité écologie pour Plougastel, Sortir du nucléaire Cornouaille, Syndicat S.I.M.P.L.E.S., Vivre dans les monts d’Arrée, Sud-Solidaires 29 ;
Des formations politiques : EELV, FASE 29, GA 29, Les Alternatifs, MRV Landerneau, NPA, PG 29, UDB, UDB yaouank ;
Le soutien de : CURC 22, Écologie sans Frontière, Collectif La Gauche Debout !

Nous vous proposons d'interpeller le Préfet de Bretagne et le Président de la région pour soutenir la demande de GASPARE.

Alain Uguen
Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Préfet,
Monsieur le Président,

Le Collectif GASPARE a rendu public son Scénario électrique alternatif breton(*), le 18 janvier 2013.
Il vous a demandé, le 10 octobre 2013, la mise à jour du Pacte électrique breton, d’après les dernières données institutionnelles.
Par ce courrier, je soutiens cette démarche de GASPARE.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, Monsieur le Président, mes salutations respectueuses.

(*) www.nonalacentrale.fr/?p=4814

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

4 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

RTE publie son bilan de 2013.

http://www.rte-france.com/uploads/Mediatheque_docs/vie_systeme/annuelles/Bilan_electrique/bilan_electrique_2013.PDF  

Grosso modo :
-*- la consommation en France tend à se stabiliser

-*-LA CONSOMMATION ÉLECTRIQUE DES PMI/PME, DES PARTICULIERS ET

PROFESSIONNELS TEND À SE STABILISER APRÈS PLUSIEURS ANNÉES DE HAUSSE

-*- LE PIC DE CONSOMMATION EST INFÉRIEUR À CELUI DE 2012

Le maximum de consommation est enregistré le 17 janvier 2013, à 19h, avec une puissance de 92 600 GW, alors que la température France constatée (-1,9°) est inférieure de 6,8°C à la température de référence. Ce maximum de consommation reste inférieur au pic annuel enregistré le 8 février 2012 (102,1 GW).

-*- comme le montrent les 2 schémas suivants, la réalité colle bien au scénario « Gaspare »alternatif breton, et de moins en moins à celui du pacte électrique breton non encore mis à jour à ce jour...

Alain Uguen
Le 26/01/2014 à 22:17:54

Dernier jour pour participer a cette cyber@ction, qui est importante pour les choix énergétiques qui seront fait pour la Bretagne pour les 40 années a venir...
Ne pas investir dans du thermique en plus quand c'est inutile et que ca irait contre le developpement des ENR, de la sobriete energétique et développerait encore plus la précarité energetique...

Des exemples concrets d'alternatives sont a suivre comme dans la ville de Montdidier :
http://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-ces-communes-ou-l-on-ne-paie-pas-sa-facture-d-electricite_145815.html#xtref=http://t.co/NJRTUHMlXu  

RayMan29
Le 31/12/2013 à 11:51:08

GRTgaz alerte et donne raison à GASPARE !

Le 7 novembre 2013, les deux opérateurs du réseau de transport d’énergie, RTE pour l’électricité (*) et GRTgaz pour le gaz (**), ont communiqué leurs prévisions pour l’hiver 2013-2014.

RTE prévoit un équilibre satisfaisant entre l’offre et la demande d’électricité en France, même en cas de grand froid, tandis que GRTgaz s’inquiète de l'état actuel des stocks de gaz en France jugé "insuffisant" pour assurer l'approvisionnement du pays en cas de vague de froid cet hiver. Les CCCG - Centrale à cycle combiné gaz - risquent donc une rupture d'alimentation, ce risque a-t-il été pris en considération par RTE ?

Depuis trois ans, GASPARE, qui se bat contre l’implantation d’une CCCG en Bretagne, évoque un risque de black-out gazier et non un black-out électrique. Il rappelle également que l'importation de gaz ne rendra pas la Bretagne indépendante énergétiquement et ne résoudra pas le risque de rupture de l'alimentation électrique en cas de vague de froid. GRTgaz alerte et donne raison à GASPARE !

Alors à quoi bon persévérer dans le projet de CCCG en Finistère, projet qui plus est, serait financé par les deniers publics pour les infrastructures, sans oublier la prime d’État de 800 M€ sur 20 ans qui serait versée à l’opérateur Direct Énergie. La Bretagne ne mérite pas une telle gabegie financière à l’heure où se met en place le Pacte d’avenir !

GASPARE réitère sa demande de mise à jour du Pacte électrique breton et appelle les élu-e-s et les citoyen-ne-s (***) à soutenir cette démarche.

(*) http://www.rte-france.com/fr/nous-connaitre/espace-presse/communiques-de-presse/equilibre-entre-l-offre-et-la-demande-d-electricite-un-hiver-2013-2014-satisfaisant-mais-une-preoccupation-croissante-a-compter-de-2016  
(**) http://www.grtgaz.com/fileadmin/newsletter/shiponline/shiponline_75_site.html  
(***) http://www.nonalacentrale.fr/?p=5397  

GASPARE
Le 08/11/2013 à 09:07:17

Que du bon pour ce collectif, qui prône de privilégier les énergies renouvelables, la diminution de la consommation électrique et l'interdiction d'installation de chauffage électrique dans les nouvelles construction.
De plus, 800 millions d'euros apportés par l'Etat sur ce projet privé (Direct Energie et Siemens) qui risquent de partir en fumée. Relevé sur leur site (collectif GASPARE) :

« Seul le projet de Landivisiau, lié à la prime annuelle de l’État de 40 M € versée pendant 20 ans, résiste tant bien que mal, » affirme le collectif Gaspare qui énumère les autres projets :

« – Pont-sur-Sambre (Nord) : inaugurée en 2009, propriété de Poweo, elle a été placée en procédure de sauvegarde en mars 2012 par son nouvel actionnaire, Verbund.

- Hornaing (Nord) : l’opérateur E. ON a abandonné le projet en septembre 2012.

- Toul (Meurthe-et-Moselle) : la centrale Direct-Energie-Poweo, mise en service fin 2012 et récemment visitée par les élu-e-s de Landivisiau, connait déjà des difficultés et serait mise sous cocon à court terme.

- Verberie (Oise) : le maire annonce le retrait de la centrale du SCoT (Schéma de cohérence territoriale). Ce projet était porté par Direct Energie.

- GDF-Suez va arrêter ou mettre sous cocon ses centrales à gaz en France, dont celle de Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) mise en service en 2010. »

Infos publiées sur 7seizh.info le 12 avril 2013. Je n'ai pas été consulté le devenir de ces projets qui battaient de l'aile. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça craint pas mal. Encore du privé qui va se retirer dans quelques années après avoir empoché des fonds publics ?

Lionel OUTRIGGER
Le 17/10/2013 à 20:33:12

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !