image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Comité de soutien à Jean Yves Piriou

Mise en ligne du 27/08/2012 au 19/09/2013

Jean-Yves Piriou, comme ses autres collègues de lʼIfremer, de lʼInra, du Cnrs, est un chercheur dont la qualité des travaux et publications a été consacrée par le dernier rapport interministériel de M. Chevasus-au-Louis sur lʼorigine des marées vertes. 300 études consultées dans le monde démontrent toutes que lʼazote agricole en est à plus de 90 % la cause.

Bilan de la pétition :

3375 participants

Présentation de la pétition :

L'audience qui opposait Jean-Yves Piriou de l'Ifremer a Christian Buson, président de l'association « Institut de l'Environnement » s'est tenue le 11 juillet dernier.
Lors d'une réunion publique à Sainte-Anne-La-Palud, en septembre 2010, Jean-Yves Piriou aurait tenu des propos relatifs aux facteurs de prolifération des algues vertes, « pouvant être qualifiés d'injures publiques à l'encontre de Christian Buson », comme le relate le compte rendu du tribunal de grande instance de Rennes.

Jean-Yves Piriou avait décrit l'institut de l'environnement et son président comme un « charlatan, un imposteur, si on veut, parce qu'il déforme les résultats scientifiques ». À l'époque, Christian Buson avait accusé Jean-Yves Piriou de « mettre en cause l'Institut de l'environnement et ma personne afin de nous discréditer. Des propos gratuits, inexacts et injurieux ».

Ces paroles ont été enregistrées et mises en lignes sur le site internet de l'Agence Bretagne presse. Christian Buson a donc assigné en justice Jean-Yves Piriou sur le fondement de la loi sur la liberté de la presse. Le tribunal a jugé que l'action en justice de Christian Buson était fondée, et condamne Jean-Yves Piriou à verser une somme de 5 000 € à titre de dommages-intérêts à Christian Buson et une somme de 1 000 € à titre de dommages-intérêts à l'association « Institut de l'Environnement ».
À la sortie de l'audience, Christian Buson a dit « espérer qu'un débat sérieux pourra enfin se dérouler, et ce en toute sérénité, sans polémique, ni attaque ad hominem. »

Quoiquʼen dise M. Buson, lʼazote agricole est bien à lʼorigine des marées vertes
Jean-Yves Piriou, comme ses autres collègues de lʼIfremer, de lʼInra, du Cnrs, est un chercheur dont la qualité des travaux et publications a été consacrée par le dernier rapport interministériel de M. Chevasus-au-Louis sur lʼorigine des marées vertes. 300 études consultées dans le monde démontrent toutes que lʼazote agricole en est à plus de 90 % la cause.

Comment ne pas comprendre son exaspération qui est aussi la nôtre à entendre M. Buson, soutenir le contraire, sans apporter aucun argument décisif ? Le Tribunal a retenu contre lui quʼon ne pouvait pas pour autant traiter, sans le diffamer, cet extravagant de charlatan. Nous en prenons momentanément acte. Mais nous apportons tout notre soutien à Jean-Yves Piriou parce que nous savons lʼhomme intègre et rigoureux dans son travail, et parce que défendant la seule explication scientifiquement fondée sur la cause des marées vertes.

Nous craignons aussi que M. Buson, qui sert tant les intérêts de lʼagroalimentaire intensif ne pallie son déficit scientifique chronique mis en évidence par tant dʼétudes à travers le monde, par une menace juridique permanente à lʼégard de tous ceux qui dénoncent cette posture. Voilà pourquoi, la Coordination Verte et Bleue, qui regroupent nos associations, appellent les citoyennes et
les citoyens, les associations écologistes, mais aussi tous les élus responsables à apporter comme nous leur soutien sans faille à Jean-Yves Piriou. A nous toutes et nous tous de montrer que nous nous ne laisserons pas intimider par ceux qui entretiennent le déni autour de lʼorigine des marées vertes et leur toxicité.

Coordination Verte et Bleue
AE2D Brest, Bdze Douarnenez, Sauvegarde du Penthièvre Saint-Brieuc, Sauvegarde du Trégor Lannion, Sous le Vent les Pieds sur Terre Trébrivan


Algues vertes Douarnenez : Jean Yves Piriou de l'IFREMER - Vidéo ...
http://www.dailymotion.com/video/xew74p_algues-vertes-douarnenez-jean-yves_news  

Texte de la pétition :


Les soussignés tiennent à apporter leur soutien sans faille à Jean-Yves Piriou. A nous toutes et nous tous de montrer que nous nous ne laisserons pas intimider par ceux qui entretiennent le déni autour de lʼorigine des marées vertes et leur toxicité.

 

3 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il fut un temps où la corruption endémique sévissant dans les pays sous-développés choquait les Français, parce qu'ils estimaient que leur pays, lui, fonctionnait démocratiquement... Les Français de nos jours ne sont plus si choqués que ça... Peut-être parce que nous sommes en train de devenir un pays sous-développé... Mais bon, de là à applaudir des deux mains... Et pendant ce temps, certains organismes de conseil incitent les petits porteurs à investir dans la recherche sur l'algocarburant (un carburant fait à base d'algues), en promettant dans quelques années des profits mirifiques et mettant en avant le rôle indispensable des algues dans la lutte contre le réchauffement planétaire parce qu'elles absorbent beaucoup de CO2... A chacun ses préoccupations.

isa
Le 31/07/2013 à 15:34:30

Je suis d'accord avec le commentaire précédent et soutiens sans aucunes réserves Jean-Yves PIRIOU un ancien collègue de travail que j'ai côtoyé à l'Agence de l'Eau Loire Bretagne. Sa probité, sa rigueur scientifique et intellectuelle ne peuvent être mis en doute. Des plaintes telle que celle de M Buson devrait être déclaré irrecevable par les tribunaux car cette personne est un suppôt du lobby agro-alimentaire breton et français et ne défend ses thèses qu'à coup d'assignation devant les tribunaux et d'intimidations. Il n'en n'est pas à son premier essai en terme d'attaque en diffamation. De plus la qualité du travail et des publications de sa soi-disante association "Institut de l'Environnement" est à remettre en cause par manque de probité, de rigueur intellectuel et scientifique. Je suis avec toi Jean-Yves. Cordialement et amicale souvenir. Claude-Henri DEROUIN.

Claude-Henri DEROUIN
Le 30/01/2013 à 00:23:36

La position et les méthodes de ce Monsieur Buson sont exactement les mêmes que celles du Pr Pellerin qui minimisait l'impact en France des conséquences de Tchernobyl.
Il n'y avait eu que Noël Mamère qui n'avait pas été condamné suite aux dépôts de plaintes généralisé de ce pr qui passait plus de temps à remplir les prétoires qu'à lire les rapports de radioactivité....
Tous les lobby pollueurs ont leur institut, fondation ou association pour nier leur responsabilité, lorsqu'ils n'achètent pas la neutralité des organismes officiels...

Reynald
Le 27/08/2012 à 22:03:19

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !