actualité écologie

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Rando Plogoff dimanche 25 aout

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

Les 10 jours verts Transacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

La Terre vue depuis l’espace

OPÉRATION

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Doux : pour sauvegarder durablement les emplois, il faut réorienter le modèle de production

Mise en ligne du 26/07/2012 au 19/09/2013

Analyser les raisons de l’échec pour mieux rebondir
              Toutes les leçons doivent être tirées de la situation actuelle du groupe DOUX hier encore présenté comme l’un des fleurons du « modèle agricole breton ».
            Ce groupe qui a su largement utiliser les fonds publics pour conquérir des marchés plonge aujourd’hui des milliers d’éleveurs et de salariés de l’agro-alimentaire dans l’angoisse et la détresse.

Bilan de la pétition :

2523 participants

Présentation de la pétition :

Texte de la pétition :


Nous vous demandons de saisir la cour des comptes afin que soit réalisé un audit financier complété par une analyse de toutes les conséquences économiques et sociales de ce dépôt de bilan.
Pas de financement public pour prolonger un modèle dépassé.

Le temps presse. Oui il faut un ou des repreneurs. Mais si le repreneur de Doux poursuit l’activité selon le même modèle de production, certes il sauvera momentanément des emplois, mais il ne fera que prolonger un modèle dépassé, avec des aides publiques à fonds perdus.

Oui à des aides publiques pour sauvegarder les emplois et les outils avec un objectif de réorientation du modèle de production.

On ne changera pas le modèle de production sans faire évoluer simultanément les modes de consommation. L’appui des pouvoirs publics doit s’accompagner d’une mobilisation des forces
économiques et sociales sur le territoire pour penser l\'avenir des productions animales et des industries agroalimentaires qui y sont liées. Oui il faut mobiliser ensemble les acteurs économiques, les responsables politiques et le monde associatif, consommateurs et environnementalistes – le dialogue sera rude – pour penser une nouvelle stratégie, un authentique développement durable respectueux des producteurs, des consommateurs et de la nature.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

5 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Il me semble que toutes les communes devraient adopter le Zéro Pesticide afin ,par l'exemple
qu"elles donneraient de démontrer à ceux qui l'ignorent encore,la nocivité de ses produits
chimiques pour les sols,les plantes,les animaux et,évidemment,au bout de la chaîne,nous autres les humains.......

mecheriki
Le 25/03/2013 à 19:04:07

entiérement d'accord avec Fanny.
L'exportation massive ,à bas coût car subventionnée,vers les marchés d'afrique ont tué les paysans éleveurs locaux.
Exportés congelés,imaginons la chaîne du froid dans la brousse ?
Et je ne vais pas encourager ces usines à poulets,aussi honteuses que toutes les usines à viande,qui relèvent de la barbarie.

fpm
Le 26/11/2012 à 13:12:32

a minima, un abattage "sereenity", ETIQUETE, avec anxiolyse phytothérapique préalable:
http://sereenity.blog.fr  

vetholistic
Le 04/11/2012 à 19:10:31

je ne crois pas en cette pétition

l'idée est intéressante mais

l'entreprise doux est au antipode d'une production cohérente et respectueuse de l'homme,des animaux et de l'écosystème(voir leur production aux brésil)
c'est une vision d'une économie de la globalisation (une gd partie de la production va vers le moyen orient) intensif (rendement rendement)
je n'ai pas tout les tenants de l'affaire en mains pour en parler justement

et je suis désolé pour tout ces ouvriers qui vivent avec l’épée de Damoclès sur la tête
mais personnellement je connais des personnes qui ont travaillé dans leur usine
l'esclavage des temps moderne

merci de prendre en compte une vision des choses
une vision du monde

bon courage

fanny
Le 04/10/2012 à 12:59:08

D'accord avec l'idée de la pétition de soumettre les subventions à un autre mode/type de production, mais attention à ne pas faire jouer n'importe quel rôle à la cour des comptes. On/elle a un peu trop tendance à le faire en ce moment.

Voir  www.atterres.org.  
http://www.atterres.org/article/sus-%C3%A0-lorthodoxie-budg%C3%A9taire-d%C3%A9fendue-par-la-cour-des-comptes  

LucN31
Le 11/08/2012 à 11:10:38

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !