image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : La corrida ne doit pas faire partie du patrimoine culturel de la France

Mise en ligne du 29/05/2012 au 03/04/2013

L'an dernier le monde de la torture tauromachique a obtenu l’impensable : le classement de la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France. Première étape avant un classement mondial par l’Unesco, ce qui serait une véritable catastrophe.

Bilan de la cyberaction :

6705 participants

le classement de la corrida au Patrimoine Culturel Immatériel de la France a été abrogé !

En ce 4 juin 2015, nous apprenons par nos avocats, Me Eric Verrièle et Me Christophe Courage que la Cour Administrative d’Appel de Paris (CAA), saisie par les associations CRAC Europe et Droits des Animaux, a considéré dans un arrêt du 1er juin que la « décision d’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France doit être considérée comme ayant été abrogée» par le ministère de la Culture. De ce fait, les associations attaquaient une décision de classement qui n’existe plus d’où le non-lieu à statuer dans la décision de la CAA (voir ci-dessous).

« Article 1er : Il n’y a pas lieu de statuer sur les conclusions à fin d’annulation des associations » Comité radicalement anti-corrida Europe » et » Droit des animaux « . (…) »

Les aficionados ne pourront donc plus se prévaloir de ce classement pour promouvoir cette activité occasionnant de graves souffrances pour les animaux. Classement opéré dans des conditions occultes, dénoncé par Frédéric Mitterrand lui-même alors ministre de la Culture : « La tauromachie n’est pas une tradition innocente et j’imagine le forcing auquel ont dû se livrer en catimini toutes sortes d’élus pour entraîner une poignée de fonctionnaires à consigner cette inscription (La récréation, 2013) ».

A l’heure où la France reconnait le caractère sensible de l’animal, et la commission européenne rappelle que « L’Union européenne attache une grande importance au bien-être animal », il est plus que temps d’abolir la corrida, ce à quoi, forts de cette victoire, nous allons plus que jamais continuer à nous employer.

Pour le CRAC Europe
Jean-Pierre Garrigues

-----------------
La corrida reste inscrite au patrimoine culturel immatériel de la France
Des associations avaient demandé l'annulation de la corrida à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel. Elles ont été déboutées, pour la deuxième fois

La requête des associations anti-corrida a été rejetée
La justice a de nouveau rejeté ce mercredi la requête d'opposants à la corrida qui avaient demandé que soit annulée son inscription au "patrimoine culturel immatériel" de la France.

La Fondation Franz Weber et d'autres associations anti-corrida avaient déposé une requête devant le tribunal administratif. Une première requête déposée dans le même sens en novembre 2011 avait déjà été rejetée.

Interpellé par les militants anti-tauromachie, le Conseil constitutionnel avait de son côté considéré en septembre 2012 que la corrida ne portait atteinte à aucun droit constitutionnellement garanti.

Présentation de la cyberaction :

Vous avez été plus de 8500 à participer à la cyberaction N° 410 : NON au classement de la corrida au patrimoine immatériel français !‎
http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=500  

La désaffection qui frappe les corridas en Espagne gagne la France, où les effets de la crise économique et la perte d'intérêt pour l'art tauromachique ont contraint les organisateurs à revoir leurs ambitions à la baisse.

La Ministre ayant changé nous vous proposons donc relancer une cyber @ction dans sa direction.

Alain Uguen Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Ministre,


En janvier 2011, le gouvernement français, par l’intermédiaire du ministère de la Culture et de la Communication, a inscrit la corrida dans l’inventaire culturel des biens immatériels du patrimoine français.

Cette inscription va à l’encontre du sens de l’Histoire et de l’évolution des mentalités en France comme en Espagne : la terre de tradition qu\'est l\'Espagne a enregistré selon les chiffres du ministère de l\'Intérieur ibérique cité par le quotidien El Pais une baisse de 34% du nombre de corridas organisées entre 2007 et 2010, et même de 51% en Andalousie, la région pourtant la plus emblématique en ce domaine

Nous vous demandons donc de désinscrire la corrida de cette liste culturelle française.

Dans cette attente, veuillez agréer, Madame la Ministre mes salutations citoyennes attentives à vos décisions.

 

43 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

@ Cerizette, Le 05/06/2015 à 16:32:18
Frédéric Mitterrand n'a eu besoin ni du CRAC ni de DDA pour prendre l'initiative de retirer la corrida de l'inventaire du PCI en 2011. C'est à lui que vous devriez dire merci, pas aux associations qui vous ont trompés en aidant les pro corrida à faire croire que la corrida était inscrite et qui mentent encore maintenant quand elles vous font croire que c'est grâce à leurs dirigeants qu'elle a été désinscrite. Ouvrez les yeux!

Jérôme
Le 03/08/2015 à 08:59:43

La corrida n'est pas de la culture c'est de la torture.

Monica Poblete
Le 08/06/2015 à 15:16:11

en réponse @ igorschlum: Qu'en est-il des combats humains au proche et moyen orient? Il serait bien de faire une cyber-action à ce sujet pour l'interdire...Pour les combats de coqs il va falloir étendre la zone géographique: Je vis en Asie et ce jeu de parieurs y est pratiqué quotidiennement et assidument! Bon courage!

Steph
Le 06/06/2015 à 08:18:32

Je n'aime pas la corrida (j'en ai vu une), je ne vais plus en voir...Je ne me sens pas autorisé a l'interdire a ceux qui l'aime ou la pratique. Je n'aime pas le foie gras dois-je me mobiliser pour interdire le gavage. Je n'aime pas la viande. Dois-je me mobiliser contre l'élevage bovin? Je n'aime pas les cons, dois-je me mobiliser pour leur éradication? Pour en revenir a la corrida, que cela plaise ou non, elle fait bien partie d'une certaine culture qui n'est pas la mienne mais qui doit être respectée. En même temps les cultures évoluent et si les gens s'éloignent progressivement de ce spectacle (a mon avis barbare mais a mon seul et humble avis) elle mourra de sa belle mort.

Steph
Le 06/06/2015 à 08:09:18

depuis le temps que je patiente
dans cette chambre noire
j'entends qu'on s'amuse et qu'on chante
au bout du couloir

"est ce que ce monde est sérieux"
extrait de la chanson de Francis Cabrel à réécouter

patrick
Le 05/06/2015 à 20:40:21

Je considère que la pratique de la corrida et, a fortiori, son classement au patrimoine mondial, bafoue la récente -trop récente d'ailleurs- loi reconnaissant les animaux comme des êtres sensibles : comment peut-on prendre plaisir à un "spectacle" qui martyrise un animal ? Je ne peux pas cautionner cette aberration.

CELERIEN
Le 05/06/2015 à 16:41:35

Enfin! Je ne me sens plus honteuse d'être Française sur le plan culturel. C'est admirable d'avoir réussi une telle prouesse juridique. A malin et demi, malin ! Merci le CRAC et DDA. Mille mercis d'avoir effacé cette horrible tache de sang indigne du mot "culture". La suite : A-BO-LI-TION !

Cerizette
Le 05/06/2015 à 16:32:18

NON à cette torture inconcevable

Jean-Louis RENOU
Le 05/06/2015 à 14:47:45

NON à cette torture inconcevable

Jean-Louis RENOU
Le 05/06/2015 à 14:47:43

Il n'y a rien de plus normal pour l'Humain qui se respecte et respecte la vie sous toutes ses formes. Odîle

LUCKX
Le 05/06/2015 à 14:20:26

Qu'en est-il des combats de coqs dans les Antilles ? Il serait bien de faire une cyberaction sur ce sujet s'il y a un volontaire.

igorschlum
Le 05/06/2015 à 11:55:39

Non à la reconnaissance de jeux barbares d'un autre temps.

DANIEL LECOMTE
Le 05/06/2015 à 11:17:04

Si la corrida est reconnue comme étant de l'art, je suggère que nous en revenions aux chrétiens jetés aux lions dans l'arène, voire aux combats entre gladiateurs. Il serait de bon goût de revoir des sacrifices de jeunes enfants ou de vierges ... ?!

Sommes-nous vraiment au 21è siècle pour que l'on se délecte encore devant des spectacles de torture ???!!!

Même l'Espagne fait de gros efforts pour s'humaniser. Quand allons-nous enfin devenir humains ?

J'aimerais ne plus avoir honte d'être française ...

Fab
Le 02/07/2012 à 18:42:46

La corrida n’est que l’exploitation commerciale du sadisme humain, à des fins d’argent facile, en vendant de la violence, de la souffrance et de la mort. La corrida n'est que l'apologie de la barbarie.

"La corrida n’est ni un art, ni une culture, mais la torture d’une victime désignée, avec, autour, des badauds qui regardent." (Emile ZOLA)

"L'Humain est l'animal le plus sauvage et le plus féroce de la planète. Il est le seul être vivant nuisible car il tue et torture pour le plaisir !" (P.M)

PereMalo
Le 26/06/2012 à 12:06:44

on parle ici simplement d'ampathie. Et il est navrant de voir ici que la souffrance et la torture peuvent avoir une justification culturelle religieuse ou guerrière. Voir ce qu'on nous raconte actuellement au JT au sujet de la syrie. la souffrance et la detresse n'ont donc pas de visage? Pour moi ils ont le meme que ce soit animal ou humain.

celine braems
Le 01/06/2012 à 21:46:51

@AC
Poursuivons votre logique jusqu'au bout et massacrons donc nos animaux de compagnie quand ils sont prêt de mourir, après tout ils auront eu une vie heureuse.
Quand à Philippe de Picardie, les plus aigris ne sont peut-être pas ceux qu'on pense et considérer le massacre d'un animal comme un spectacle mérite une bonne étude psychologique des gens qui y participent, je suis sur que des aigris de la vie on en trouverai beaucoup dans les arènes.
Qui vous permet de croire en + que l'homme à tous les droits sur cette terre, les animaux étaient là avant donc les envahisseurs c'est nous.
Au passage,laissez les loups tranquilles, ils ont subis déjà assez de massacres comme ça au moyen âge et ne pensez pas qu'il y ait une priorité dans les causes, elles comptent toutes et à partir du moment ou l'homme arrivera à avoir de la compassion pour les animaux il finira peut être par en avoir pour ses semblables, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui, l'empathie est une pyramide qui se construit pierre par pierre jusqu'à son sommet.

Ross Well
Le 01/06/2012 à 18:00:34

La course camargaise n'est pas la corrida ! Il n'y a jamais de mise à mort, et c'est une tradition très vivante en Petite Camargue où j'habite.
Faudrait vraiment faire la distinction !
Pierre (St Laurent d'Aigouze, 30)

Pierre
Le 01/06/2012 à 11:55:13

que les électeurs inofenssifs et impuissants que nous sommes depuis 1958 au moins se transforme en Citoyen pour élaborer et rédiger une Constitution digne de ce nom qui permettrait d'avoir des outils de contre pouvoir légaux et efficaces à leur disposition que cela soit au niveau local , régional ou ou national et il y a pas mal de pratique et projet (instigués,perpétués par les hommes et femmes qui ont notre déléguétion de pouvoir) qui s'arrêterait rapidement.

Reveric
Le 31/05/2012 à 13:50:33

@Philippe de Picardie
Vous semblez tenir pour acquis que la qualité de Français va de pair avec l’approbation de pratiques telles que gavage, chasse, corrida, etc. Or, si j’en crois mon arbre généalogique, aucun sang autre que français n’a coulé dans les veines de mes ascendants depuis au moins 7 générations – générations de paysans qui plus est - ce qui ne m’empêche pas de détester ces mêmes gavage, chasse, corrida, etc. La lutte des défenseurs des animaux ne saurait donc être assimilée à un désir mauvais de gâcher la vie des Français, pour l’excellente raison que nous sommes nous aussi français.
D’autre part, cette défense de notre plaisir serait fort sympathique si elle ne passait pas sous silence le corollaire de ce plaisir, à savoir la souffrance sur lequel il s’appuie. Si l’on vous suivait, on ne serait qu’empathie avec la brute qui tabasse femme et enfants pour le plaisir de se sentir fort, ou avec le pédophile qui prend tellement de plaisir avec ses proies.
Les défenseurs des animaux ont conscience d’appartenir à un ‘tout’ bien plus vaste que le monde des humains, et savent que nous n’avons pas reçu le droit de disposer de ce qui peuple ce ‘tout’ au gré de nos fantaisies ou de nos pulsions. Rappelez-vous que jusqu’aux années 1950/60 , les Aborigènes faisaient officiellement partie de la faune australienne et que pendant longtemps les Africains n’ont pas eu d’âme. Il a fallu que s’éveille la conscience collective pour que cessent ces abominations…
Vous terminez en nous conseillant de nous battre pour des causes qui comptent : êtes-vous sûr que ce n’est pas déjà le cas ? Seulement, et fort logiquement, de même que nous ne demandons pas à notre pédiatre de s’occuper de nos problèmes articulaires, lorsque nous défendons les animaux, nous laissons de côté les enfants affamés généralement si chers à ceux qui ne font rien - dont vous ne sauriez bien sûr faire partie.
J’aimerais enfin vous demander de préciser ce qui ferait de notre lutte en faveur des animaux un ‘pseudo-combat’ – ou à défaut, de définir ce qui d’après vous caractérise le ‘vrai’ combat, car je suis perplexe.
Rose, végétarienne depuis plus de 30 ans pour des raisons d'éthique(absolument aucune viande, ni poisson, ni crustacés depuis plus de 30ans)

Rose
Le 31/05/2012 à 05:54:06

@Philippe de Picardie : Il est faux de dire que les loups ont été introduits . Ils n'ont été ni introduits ni réintroduits. Ils sont arrivés à pied d'Italie, tout simplement...

loiclang
Le 30/05/2012 à 22:27:54

C'te honte ! Philippe de Picardie nous déballe son grand art de la palabre et surement a-t-il fait de hautes études parce qu'il s'exprime aussi bien. Mais ici on parle d'ampathie . La souffrance fait donc jouir l'autre . Et cela doit être tolérable sous prétexte de culture . c'est la fête alors !!! tiens ben moi je vais buter mon chat noir parce qu'il porte malheur ça me fait plaisir et puisque je suis catholique il doit surement me pourrir la destinée . Et en tant que femme dieu merci mon mec m'a pas péter la gueule parce que je lui dis merde et je lui fais pas un fils . et le droit de vote de la femme et la loi contre l'avortement ne sont pas si vieux 35 ans seulement. Et puis avec la montée du front national aux dernières éléctions je devrais peut etre démonter la tête de mon voisin algérien c(te profiteur du système !! Moi c'est ma culture d'ailleurs !
arretons avec les conneries . Il fait quoi d'ailleurs Phillippe pour la défense de ses grandes causes? il mouille sa chemise un peu? ou il regarde la télé en s'indignant avec un cannette ?

céline braems
Le 30/05/2012 à 21:39:59

Laissons s'exprimer davantage Monsieur Philippe de Picardie.
Pourquoi ?

@Philippe de Picardie
Vous suggérer fortement dans votre message une action d'intolérance et d'aigreur par les opposants à l'inscription de la corrida au patrimoine culturel.
Merci d'argumenter davantage au risque que nous pensions que vous avez vous-même de l'aigreur vis à vis du simple fait de s'opposer à des pratiques qui sont remis en cause par de nombreuses personnes.
Avec votre procédé de transférer ça à d'autres pratiques, nous pourrions imaginer que vous souhaiter inversement annuler les remises en cause passé ?
Vous voudriez peut être un retour à l'esclavage, c'est de l'intolérance de l'avoir condamner en tant que crime pour vous ?

Si les lois ont été faites, c'est par exemple pour réparer les comportements outranciers ou abusifs de l'homme. La limite du libéralisme est justement quand un abus en découle et qu'il devient difficile de passer son temps à les réprimander à posteriori par des lois. La liberté, est-ce : laissons faire à tous ce qu'ils considèrent liberté pour eux ? ou doit-on considérer que l'apparente liberté de l'un (attention à ne pas confondre plaisir issu d'une pulsion libidinale avec une réalisation découlant de notre libre arbitre) est incomplète et trompeuse lorsque elle prive un autre, ou soi-même par une rétro-action indirecte (je suis libre de manger de la vache, 1 steak de 500g par semaine, nous sommes 1 million a prendre cette liberté, puis 7 milliards, pollutions des sols, incapacité à nourrir les élevage, chute des effectifs bovins, privation de la liberté de manger de la viande pour abus de consommation - imaginons que ce soit déjà le cas, que la consommation bovine d'une part de la population mondiale en prive une autre grosse part ? que ce facteur soit pas le seul déterminant mais fortement contributeur et cause avérée...)

Fais
Le 30/05/2012 à 15:03:54

Quand on comprendra que toutes les causes d'exploitations humaines sont liées.
Celui qui ne respecte pas la vie en général, ne respecte rien et s'étonne ensuite des horreurs perpétrées au sein des humains.
Animal, anima en latin âme, souffle.
Quand on sélectionne des espèces qui peuvent subir des atrocités ou mourir, on appelle cela du spécisme et ce spécisme se retrouve chez les êtres humains : comme les femmes, les noirs.....

Pour ceux qui pensent qu'il est nécessaire uniquement de s'intéresser à la misère humaine et d'ignorer la cause animale ou environnementale, c'est qu'ils n'ont rien compris à notre planète et qu'ils s'érigent comme des êtres faisant partie d'une élite qui a droit de vie ou de mort sur les autres.
Le combat pour le respect de la vie est un combat qui respecte les différentes espèces vivant sur cette planète, de la flore, de la faune et de l'humain et il est donc indispensable d'être sur tous les fronts pour améliorer l'équilibre sur cette planète et dénoncer les atrocités commises pour des intérêts financiers.
De nos jours, il est démontré dans des études concernant les crimes d'humains sur d'autres humains, qu'il doit être pris en compte pour la prévention, les supplices ou tortures infligées au début sur des animaux, ce qui est très souvent le cas, avant que ces meurtriers passent à l'acte sur des humains.
Pour votre gouverne, Philippe de Picardie, sachez donc que si nous sommes ici pour signer cette pétition, c'est que nous ne sommes ni aigris ni intolérants,nous nous battons juste dans l'espoir d'un monde meilleur et pour les valeurs en lesquelles nous croyons et ceci est notre droit, donc cessez le spécisme svp au nom de votre propre intolérance.

Anima
Le 30/05/2012 à 15:02:42

Je ne suis pas d'accord avec toi Philippe, depuis quand l'homme s'amuse à qui doit vivre et qui doit mourir ?
Nan mais sérieux, de plus si les loups on été réintroduit c'est qu'il y a une bonne raison : la surexploitation des troupeaux. On produit beaucoup trop par rapport a la demande, les loups ont exactement les même rôles que les chasseurs réguler la population ! Donc non ils ne sont pas inutile !

Après si tu as un minimum de conscience qu'est-ce que tu va dire plus tard au génération futur quand ils vont te demander : mais a quoi ca ressemblait un loup ? et un panda ?

Ok le taureau n'est pas une espèce menacé, mais je trouve ca complètement débile de s'amuser au tour d'un animal qui est en train d'agoniser, de mourir pour le plaisir débile de l'homme qui a besoin de combler son égo en méttant toute les espèces vivantes a ses pieds.

Après tu parle de loisir, ah bah écoute c'est vrai que c'est très distrayant de planter des épées dans un animal dis donc !
Et si pour une fois on inversait les rôles ? Tu t'imagine toi en train de te faire planter des épées partout dans la colonne vertébral devant une horde de gens qui crie, rigole ? C'est sur que c'est un loisir.

Après chacun a son point de vue, mais dire qu'on vient enmerder le monde avec ce genre de pétition car on manque de principes nan j'accepte pas ca car nous au final on se bat pour des valeurs et pour que l'homme arrete de se sentir toujours supérieur.

Morgane
Le 30/05/2012 à 13:44:31

Pour moi, la cause animale compte. Cela ne veut pas dire que les autres causes (droit des femmes, liberté de conscience, démocratie, travail des enfants) ne comptent pas ou comptent moins. Nous qui pouvons soutenir ces causes le faisons. Pensons à tous ceux qui ne le peuvent pas. Alors les états d'âme de Philippe, ou d'autres, je m'en tape ET JE SIGNE !!!

Rock07
Le 30/05/2012 à 12:05:25

Pitoyable le commentaire de Patrick. Le genre de personne qui pense à son propre plaisir essentiellement. Mais qui fait abstraction de la réalité des choses et des souffrances endurées par les animaux à cause de la bêtise de l'Homme. Bref "moi moi moi plaisir plaisir"...triste les gens comme ça!!!

Amanda
Le 30/05/2012 à 11:58:24

et c'est quoi pour vous Philippe, des combats qui comptent ??
éviter des souffrances pour les animaux, ce n'est pas digne à vos yeux ?? vous êtes quoi, un chasseur qui aime faire des cartons sur toutes les espèces ? vous prenez du plaisir à tuer ou voir tuer ?
et bien pas moi, les hommes ont décidé qu'ils avaient pouvoir de vie et de mort sur ce qui les entoure et de quel droit ??
abolir la corrida c'est justement montrer que notre civilisation évolue mais certains ou plutôt beaucoup vont rester au bord de la route !!

Céline
Le 30/05/2012 à 11:31:41

Et bien oui!! plus de corridas, plus de chasse, plus de gavage, plus de tortures animales!...cela vous choque??...réfléchissez bien...au fond ...c'est une question de conscience...mais il parait que certains peuvent dormir la nuit??...à chacun la sienne...pourriez vous manger du chat? alors pourquoi accepter de manger du lapin?? ou est la différence?...à moins que??...il faut de tout pour faire un monde...moi j'ai choisi mon camp!...

Mary04
Le 30/05/2012 à 10:36:48

Pour répondre à Philippe de Picardie, je me demande ce que sont ces "causes qui comptent" pour lui...
Je suis désolé, mais, à mes yeux, voici des causes réellement fondamentales - parmi d'autres évidemment, tenant aux droits et à l'égalité des Hommes.
Nous sommes heureux d'apprendre que, pour lui, donner la mort ou la voir donnée est un "plaisir" (sic). La grandeur d'un gouvernement consiste justement à ne pas cautionner systématiquement ce qui plait à beaucoup : le cautionner à un nom, la démagogie. Beaucoup de nos concitoyens ont des idées absurdes, toutes faites, qu'ils habillent des oripeaux de leur "droit" ou de leur "plaisir". L'Homme doit apprendre à rester à la place qui est la sienne, celle d'un animal qui doit en tous lieux et circonstances respecter les autres formes de vie, justement parce qu'il est doué de raison et a la capacité de réfléchir.... Dans ce cas présent, ériger la mort en spectacle renvoit aussi bien aux jeux du cirque qu'aux exécutions capitales (pourquoi les avoir abolies ? pourquoi pas en public ? voici d'autres prétextes à se faire "plaisir" pour certains !).
Je ne suis pas aigri, mais, je l'avoue, je suis sûrement intolérant à la bêtise et à la cruauté.

Ariel
Le 30/05/2012 à 09:58:20

Féria, bodégas, flamenco, corridas...j'en passe et des meilleures, les français ont ils tous été lobotomisés effaçant de leur mémoires tambourins, fifres, arlésiennes, courses camargaises! c'est grave de vouloir usurper le folklore d'un autre pays ( l'andalousie, n'est pas l'Espagne non plus). Y aurait-il du bussiness la dessous ?

julia
Le 30/05/2012 à 09:53:52

Je n'aime pas la corrida. MAIS je pense qu'il faut réfléchir un peu plus avant de condamner aveuglément. Le taureau de corrida passe 20 minutes atroces à la fin de sa vie, mais après avoir passé 6 ans en liberté dans des pâturages parmi des congénères. Les animaux que tout un chacun mange en bifteck (haché ou pas) vivent soit quelques mois en "surpopulation carcérale", soit au mieux 4 ou 5 ans en tant que vache laitière (alors que les vaches peuvent vivre 20 ans, mais leur production baisse trop après 5 ans), le plus souvent enfermés dans des étables surpeuplées. Leur mise à mort est certes "hygiénique", mais j'invite ceux qui trouvent la corrida "digne d'un autre temps" à aller voir comment cela se passe dans un abattoir, à la chaîne, des milliers de fois par jour. Bon courage.
Seuls les végétariens ou ceux qui ne mangent que la viande d'animaux qu'ils ont élevés et abattus dans des conditions réellement humaines ont le droit de condamner la corrida.

AC (Gard)
Le 30/05/2012 à 09:50:19

C'est une horreur ! En Espagne même une majorité d'espagnols sont contre, ils ont compris que dans une société civilisée ce genre de divertissement ne doit plus avoir lieu.

michou
Le 30/05/2012 à 08:31:32

Vous allez continuer à pourrir la vie des français et ce qui donne du plaisir ?
Aujourd'ui la corrida
demain la chasse
aprés-demain le gavage
puis la consommation de viande
. . de poisson, d'escargots, etc

Aprés, on aura la défense des loups, introduits à grands frais (en ces temps de crise !) et terreur des troupeaux.

Vous arriverez, bonnes âmes, à justifier tous vos pseudo-combats.
N'êtes vous pas, plutôt aigris et intolérants ?
Réservez, donc, votre énergie aus causes qui comptent !

Philippe de Picardie
Le 30/05/2012 à 00:47:38

il szrais bon également de demander a J6P Pernaud qu'il arrète de faire ces reportages pour annoncé les corridas au jounal de 13h sa me révolte . Il na pas fait de reportage sur les manif a Paris rt ailleurs et poutent sur Paris a dernière qui était le samedi 03 mars nous étions plus de 4 000 sa fait du bruit mais pas dans son J-T de 13h c'est une honte

nelly60
Le 29/05/2012 à 23:19:06

La corrida est clairement espagnole. Quel est l'imb.... qui peut dire l'inverse.

Chez nous, à Nîmes, haute place de la tauromachie en France existe aussi les courses camargaises : sans mise à mort du taureau mais plutôt des blessés côté des écarteurs et des attrapeurs, elles font partie du patrimoine régional de toute la petite Camargue.

Malheureusement, elles n'ont pas la bénédiction (en euros) des organisateurs de spectacles et des mondains ... c'est un jeu taurin des pauvres, des garçons de ferme.

Peut-être que les courses landaises sont du même ressort mais pas assez prestigieuses pour ces mesdames et messieurs de la bonne société ?

Peut-être seraient ce ces 2 courses qu'il faudrait inscrire au patrimoine national de la France ?

lou pebre
Le 29/05/2012 à 22:32:19

Il existe des corridas où le taureau n'est pas mis à mort et les chevaux des picadors ne sont pas entravés dans des matelas pour se faire encorner. Je crois que c'est au Portugal. C'est plutôt un spectacle d'adresse entre le taureau, le cheval et son cavalier.
J'ai vu une fois au cinéma un documentaire où l'on ne voyait que des taureaux qui s'écroulaient en fin de corrida. Horrible et absurde !

Jacqueline Bonnefoy
Le 29/05/2012 à 21:24:50

Quel est le texte de l'email qui sera envoyé ?

Gaëtan
Le 29/05/2012 à 20:56:13

A Barcelone dans les années 1955, j'avais 16 ans, j'ai assisté à une corrida, je me suis sentie mal, au bord de l'évanouissement en voyant que les animaux étaient torturés, en particulier il y avait un taureau qui ne voulait pas combattre et que les picadors blessaient pour le forcer à aller au centre de l'arène. Au nom de quoi torture-t-on ces malheureuses bêtes ? C'est un plaisir pervers.Arrêtons ça et il est scandaleux de prétendre que c'est un patrimoine français ou autre. C'est une perversion . Point à la ligne

Mélanie
Le 29/05/2012 à 18:03:44

Pour répondre à Pat
1 ce n'est pas une pétition c'est une cyber @ction i-e c'est vous qui faites partir le message dont vous pouvez modifier le contenu puisque vous êtes le seul signataire (contrairement à la pétition)

2 il est adressé à la Ministre de la Culture par l'entremise de Christian Hottin chargé au Ministère du Patrimoine culturel immatériel

Cordialement
Alain

Alain Uguen
Le 29/05/2012 à 17:53:16

J'ai assisté, par curiosité, à un après-midi de corridas à Collioure. J'avais 18 ans. Cela fait 46 ans. Je n'ai jamais oublié l'horreur que j'ai ressentie. Il y avait 6 mises à mort. L'arène était bondée. Il faisait une chaleur étouffante, en plein mois d'août. Je fermais les yeux pour ne pas voir le picador torturer ces pauvres bêtes. J'avais envie de voir le toréador à la place du taureau. Ce sont les pires moments de ma vie. Et je ne pouvais rien faire pour arrêter ce massacre. Comment peut-on parler de patrimoine culturel quand il s'agit de torture d'animaux ?? Depuis, je signe toutes les pétitions contre la corridas.

vivi
Le 29/05/2012 à 17:45:48

Si les corridas continuent autant ouvrir les abattoirs au public qui sera ravi de regarder cette torture.Pauvre public débile qui jouit de la souffrance étalée devant lui .C'est "jouissif"penseront certains en se remémorant les moments d'intimité sexuelle .Moi, je les mets dans l'arène à la place du taureau .Ce n'est pas ce que l'on peut appeler "la culture européenne",cela vient des rites sanguinaires ancestraux,enfouis dans la mémoire animale dont nous avons hérité.Honte à ceux qui se repaissent de la souffrance orchestrée d'un animal!
Françoise .

un anonyme
Le 29/05/2012 à 16:14:54

Cette pétition est adressée à Mme la Ministre ou à Mr Hottin ?

P.Audoux
Le 29/05/2012 à 16:11:18

bonjour
les corridas sont des spectacles sanguinaires dignes d une periode de l histoire aujourd hui révolue
je suis du fond de mon ame contre la barbarie
plus jamais de corridas telle est ma devise
cordialement
christian

CHRISLIO1957
Le 29/05/2012 à 15:54:32

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !