actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

La Terre vue depuis l’espace

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Pour le Boycott des entreprises israéliennes du secteur militaire au salon Aéromart de Toulouse

Mise en ligne du 14/03/2012 au 11/01/2013

C’est dans le cadre de la Campagne de Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS-France) pour dénoncer l’illégalité et la violence de l’occupation israélienne en Palestine et l’apartheid imposé par Israël, reconnu en novembre 2011 comme crime de guerre par le Tribunal Russel, et dénoncé devant la Commission des affaires étrangères, en décembre 2011 par le Rapport Glavany sur la Géopolitique de l’eau, que nous vous interpellons au sujet de la Convention d'affaires Aéromart 2012, qui doit se dérouler à Toulouse en décembre prochain, et dont vous êtes les organisateurs principaux en tant que Présidents du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et de Midi-Pyrénées Expansion.
Au moins 7 entreprises israéliennes (1), équipant les forces armées militaires israéliennes, sont annoncées comme participantes ; soit 7 entreprises ayant permis, entre autres, techniquement à leur Etat une offensive meurtrière sur Gaza en hiver 2008/2009 : des crimes de guerre voire contre l’humanité reconnus par l’ONU (Rapport Goldstone en octobre 2009).

Bilan de la pétition :

2935 participants

Présentation de la pétition :

Les signataires de ce courrier, s'appuyant sur l'argumentaire développé ci-après, vous demandent instamment de vous assurer que ces entreprises ne participeront pas à Aéromart 2012 et, ainsi d'être fidèle à l'esprit de l'engagement écrit en date du 1er février 2011, de M. M. Malvy, selon lequel « les PME [de Midi-Pyrénées] accompagnées [dans le cadre de la mission économique 2011 de la Chambre de Commerce France-Israël] ne doivent pas être du secteur de la défense et de la sécurité. » : cette exigence d'exclusion des secteurs de la défense et du sécuritaire, ne devrait-elle pas s'appliquer aux institutions qui la notifient et aux entreprises que ces institutions reçoivent ?

1. M. Malvy avançait son devoir de créer des emplois au niveau régional, lors de rencontres avec les organisations régionales de solidarité internationale engagées auprès du peuple palestinien.
Il s’agissait alors du soutien apporté par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées à la Chambre de Commerce France-Israël, pour la réalisation de missions économiques visant à développer les relations entre entreprises de la région et Israël, au risque que les premières contribuent directement ou indirectement à la politique coloniale israélienne.
A l'heure avancée du développement durable et de la remise en cause profonde du modèle économique dominant, nous, citoyen-ne-s et habitant-e-s de la région Midi-Pyrénées, questionnons le sens d'une politique de développement économique régional qui s'appuierait sur l'oppression. La région Midi-Pyrénées est dotée de nombreuses autres niches économiques.
Nous vous interpellons donc sur la tenue d'Aéromart 2012 et spécifiquement sur la participation des entreprises israéliennes susmentionnées (1), qui promeut des technologies faisant sortir la Région Midi-Pyrénées de son champ de compétences exclusivement civil.

2.La région Midi-Pyrénées, à travers ses coopérations, soutient avec conviction le peuple palestinien.
Nous le reconnaissons. Pour autant, nous nous questionnons sur la durabilité de tels soutiens si parallèlement des entreprises2 qui produisent les moyens de destruction des réalisations issues de ces coopérations ont voix au chapitre au niveau régional.
Ainsi, en est-il de l'accès à l'eau qui fait partie de ces coopérations alors que cette ressource fait l'objet :


Ainsi, en est-il du droit à l'éducation qui fait l'objet de ces coopérations avec l'attribution de bourses à des étudiants, alors que les lieux d'éducation sont sur place détruits (rappelons pour mémoire la destruction du Ministère palestinien de l'Education à Ramallah lors de l'opération Rempart en 2002) ou que l'accès à ces lieux est entravé par des centaines de check-points.

Messieurs les Présidents, nous, organisations, associations ou citoyens de la Région Midi-Pyrénées, signataires de cette lettre, sommes engagés dans la création d'une société qui au quotidien est vigilante sur ce qu'elle construit concrètement en matière de solidarité et justice sociale nationale et internationale.
A ce titre, nous ne souhaitons pas être engagés par l'oppression qu’un Etat hautement militarisé impose à son voisin.

C'est pourquoi, puisque vous êtes nos représentants officiels et que vous faites usage de l'argent public, nous vous demandons de vous assurer que ces 7 entreprises ne participeront pas au salon Aéromart 2012. Dans le cadre des valeurs que nous défendons avec vous,
celles-ci ont une place particulière en ce qu'elles participent à une activité grandement symbolique en matière d'injustice. Or il s'agit bien de construire dès aujourd'hui cette société de demain que depuis toujours nous espérons juste.

En vous remerciant de votre attention et en restant dans l’attente de votre réponse

1 Aeromoz corp, Amicell-Amit industries, Elbit systems, Israel Aerospace Industries, Matechet Carmel LTD, Kanfit LTD, Orbit technologies LTP

2 Par exemple Elbit systems : http://www.whoprofits.org/company/elbit-systems  

Texte de la pétition :


A : M. M. Malvy, Président du Conseil Régional de Midi-Pyrénées
M. B. Plano, Président de Midi-Pyrénées Expansion

Objet : Convention d’affaires Aéromart 2012

Messieurs les Présidents,

C’est dans le cadre de la Campagne de Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS-France) pour dénoncer l’illégalité et la violence de l’occupation israélienne en Palestine et l’apartheid imposé par Israël, reconnu en novembre 2011 comme crime de guerre par le Tribunal Russel, et dénoncé devant la Commission des affaires étrangères, en décembre 2011 par le Rapport Glavany sur la Géopolitique de l’eau, que nous vous interpellons au sujet de la Convention d'affaires Aéromart 2012, qui doit se dérouler à Toulouse en décembre prochain, et dont vous êtes les organisateurs principaux en tant que Présidents du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et de Midi-Pyrénées Expansion. Au moins 7 entreprises israéliennes (1), équipant les forces armées militaires israéliennes, sont annoncées comme participantes ; soit 7 entreprises ayant permis, entre autres, techniquement à leur Etat une offensive meurtrière sur Gaza en hiver 2008/2009 : des crimes de guerre voire contre l’humanité reconnus par l’ONU (Rapport Goldstone en octobre 2009). .
Les signataires de ce courrier, s'appuyant sur l'argumentaire développé ci-après, vous demandent instamment de vous assurer que ces entreprises ne participeront pas à Aéromart 2012 et, ainsi d'être fidèle à l'esprit de l'engagement écrit en date du 1er février 2011, de M. M. Malvy, selon lequel « les PME [de Midi-Pyrénées] accompagnées [dans le cadre de la mission économique 2011 de la Chambre de Commerce France-Israël] ne doivent pas être du secteur de la défense et de la sécurité. » : cette exigence d'exclusion des secteurs de la défense et du sécuritaire, ne devrait-elle pas s'appliquer aux institutions qui la notifient et aux entreprises que ces institutions reçoivent ?
1.
M. Malvy avançait son devoir de créer des emplois au niveau régional, lors de rencontres avec les organisations régionales de solidarité internationale engagées auprès du peuple palestinien.
Il s’agissait alors du soutien apporté par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées à la Chambre de Commerce France-Israël, pour la réalisation de missions économiques visant à développer les relations entre entreprises de la région et Israël, au risque que les premières contribuent directement ou indirectement à la politique coloniale israélienne.
A l'heure avancée du développement durable et de la remise en cause profonde du modèle économique dominant, nous, citoyen-ne-s et habitant-e-s de la région Midi-Pyrénées, questionnons le sens d'une politique de développement économique régional qui s'appuierait sur l'oppression. La région Midi-Pyrénées est dotée de nombreuses autres niches économiques.
Nous vous interpellons donc sur la tenue d'Aéromart 2012 et spécifiquement sur la participation des entreprises israéliennes susmentionnées (1), qui promeut des technologies faisant sortir la Région Midi-Pyrénées de son champ de compétences exclusivement civil.
2.
La région Midi-Pyrénées, à travers ses coopérations, soutient avec conviction le peuple palestinien.
Nous le reconnaissons. Pour autant, nous nous questionnons sur la durabilité de tels soutiens si parallèlement des entreprises2 qui produisent les moyens de destruction des réalisations issues de ces coopérations ont voix au chapitre au niveau régional.
Ainsi, en est-il de l'accès à l'eau qui fait partie de ces coopérations alors que cette ressource fait l'objet :
·d'appropriation en toute illégalité au regard du Droit international dans le cadre de la construction du Mur par l'Etat d'Israël,
·de destruction des infrastructures pour permettre l’approvisionnement en eau potable lors des massacres commis dans la bande de Gaza à l'hiver 2008/2009 ou pour les bédouins au Néguev.
Ainsi, en est-il du droit à l'éducation qui fait l'objet de ces coopérations avec l'attribution de bourses à des étudiants, alors que les lieux d'éducation sont sur place détruits (rappelons pour mémoire la destruction du Ministère palestinien de l'Education à Ramallah lors de l'opération Rempart en 2002) ou que l'accès à ces lieux est entravé par des centaines de check-points.
Messieurs les Présidents, nous, organisations, associations ou citoyens de la Région Midi-Pyrénées, signataires de cette lettre, sommes engagés dans la création d'une société qui au quotidien est vigilante sur ce qu'elle construit concrètement en matière de solidarité et justice sociale nationale et internationale.
A ce titre, nous ne souhaitons pas être engagés par l'oppression qu’un Etat hautement militarisé impose à son voisin.
C'est pourquoi, puisque vous êtes nos représentants officiels et que vous faites usage de l'argent public, nous vous demandons de vous assurer que ces 7 entreprises ne participeront pas au salon Aéromart 2012. Dans le cadre des valeurs que nous défendons avec vous,
celles-ci ont une place particulière en ce qu'elles participent à une activité grandement symbolique en matière d'injustice. Or il s'agit bien de construire dès aujourd'hui cette société de demain que depuis toujours nous espérons juste.
En vous remerciant de votre attention et en restant dans l’attente de votre réponse

1 Aeromoz corp, Amicell-Amit industries, Elbit systems, Israel Aerospace Industries, Matechet Carmel LTD, Kanfit LTD, Orbit technologies LTP

2 Par exemple Elbit systems : http://www.whoprofits.org/company/elbit-systems

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

21 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

je suis maintenant "hors jeu", mais je m'associe
totalement à l'action collective.
cordialement

lienard
Le 27/11/2014 à 17:44:19

Le boycott est la seule manière d'empêcher le génocide qui a commencé sur les citoyens palestiniens de continuer !

clomani
Le 26/11/2014 à 12:59:12

Une telle pétition sur un site de défense de la terre est une aberration, et montre à quel point nous sommes manipulés. En l'occurence, il s'agit d'Israël et l'anti-israelisme suinte à grosses gouttes dans cette stupide pétition.Je n'adhérerais donc pas aux soit-disant "amis de la terre".

Nonalamanipulation
Le 12/09/2012 à 13:06:02

A propos de l"apartheid" israélien :

- le parlement israélien, la "Knesset", comprend 3 partis arabes, totalisant 11 sièges sur un total de 120 députés (lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_isra%C3%A9liennes_de_2009)  

- l'Assemblée Nationale française comprend 577 députés. Avec la même "politique d'apartheid" qu'Israël, il y aurait donc, proportionnellement, 53 députés arabes à l'Assemblée.

- Maintenant, je vous laisse deviner combien de députés juifs siègent dans les assemblées des pays arabes...(Pour les pays arabes qui poussent la démocratie jusqu'à se doter d'une assemblée, bien sur...)

Voila la vérité sur "l'apartheid israélien".

Mike
Le 27/04/2012 à 00:16:45

Vouloir la paix ce n'est pas être pour ou contre les uns ou les autres mais c'est Etre soit même Paix. Les israéliens sont manipulés comme tous les autres par ceux cachés derrière et à qui profitent TOUS les conflits.
Mais ceux-ci ne seraient pas grand chose s'il n'y avait pas aussi tous ceux qui travaillent de près ou de loin et gagnent leur vie d'un tel commerce!

Assilem
Le 08/04/2012 à 19:06:34

C'est bizarre comme certaines armes ont meilleure odeur que d'autres... J'ai signé mais pour la suppression de tous ces super merchés aux armements plus qu'autre chose.
Il est vrai que notre PNB prendrait un sacré coup derrière les oreilles si la France ne vendait plus d'armes...

Bidule
Le 06/04/2012 à 15:12:32

comment peux t-on refuser de signer une pétition sous prétexte d'inexactitudes et qu'il y a d'autres pays qui sont préoccupant
le comportement d'Israel envers la Palestine est aberrant!!
je résonne en tant qu'humain tout simplement
je suis outrée,je condamne et compatis du fond du coeur avec les familles israelienne qui ont perdu des proches dans toutes cette violence
mais bon sang on ne peut traiter des humains(palestiniens) comme cela c'est inacceptable!! tout ça n'est qu'une question de politique et les israeliens et les palestiniens en sont les victimes...un lien qui représente l'espoir dont tout le monde à besoin...
http://www.youtube.com/watch?v=jDTxVv6JKV8&feature=youtu.be  

m.m
Le 30/03/2012 à 21:30:41

Non. Je ne signerai certainement pas cette pétition. De tous les pays participants vous ciblez Israël seul (Tiens, les armes qui tuent ailleurs ne gênent pas. Et la présence de l'Ambassade de Hongrie non plus, malgré l'évolution inquiétante de ce pouvoir, pour ne donner qu’un exemple, européen). Quand on défend les droits humains on ne choisit pas d'accuser les uns et d'absoudre les autres de tout (Hamas). Si on est pour la paix on l'est pour celle des deux peuples, et on condamne aussi les tirs de roquettes, et les attentats terroristes, ou les discours haineux qui aident à la radicalisation de fanatiques. On peut critiquer le pouvoir israélien comme le pouvoir de n'importe quel pays, dénoncer tel ou tel fait (et je me donne évidemment le droit de le faire). Mais des initiatives qui ne vont que dans un sens, faisant de ce pays la cible de toutes les attaques, sans que jamais le Hamas ne soit critiqué, c'est extrêmement malsain.
Ma décision de ne pas signer n'a rien à voir avec le drame de Toulouse. Mais des drames de ce type sont d'autant plus rendus possibles qu'une sorte de permission est donnée d'avance par la manière d'appréhender les informations. Comme, là : un pays mis en question quand il s'agit d'une réunion concernant l'armement mondial. (Par contre il y a une marge entre l'exigence d'un contrôle des armes et la réflexion sur l'armement des pays, en général, de leur défense. Autre débat.)

Claudia
Le 28/03/2012 à 00:51:12

J'ai signé, mais c'est effectivement tous les salons d'armement qu'il faudrait supprimer, et pas seulement certains exposants...

Nathalie Leignel
Le 21/03/2012 à 16:19:43

J'ai signé mais je rejoins Jaf@r et onixi sur les ventes d'armes... Israël et la plupart des états (y compris les soi-disant démocraties) sont pourris par l'ultra-libéralisme économique. La vente d'armes est immorale par définition mais ce n'est malheureusement qu'un aspect des horreurs d'origine humaine.

Stéph
Le 21/03/2012 à 05:35:44

En tant qu'un des initiateur de cette pétition, quelques mots relativement aux commentaires postés:
* cette pétition a été initiée avant les évènements actuels à Toulouse et fait suite à un travail sur le long terme
* il n'y a aucun lien à faire entre cette pétition et la démarche qui l'accompagne et ce qu'il se passe actuellement sur Toulouse, cette initiative étant intrasèquement non violente et antiraciste mais profondément anticolonialiste
* cette pétition est faite en toute connaissance du terrain israélien et palestinien
* cette pétition se centre sur Israël tout en soulignant la prolématique plus globale du commerce des armes dont nous avons pleinement conscience
* un rassemblement devant le Conseil Régional de Midi Pyrénées est prévu le 29 mars pour interpeller les élu-e-s sur le sujet: toutes personnes pouvant y venir pour soutenir ou pour s'informer de notre démarche est bien sur invitée

sivan
Le 20/03/2012 à 11:52:51

Merci pour cette pétition utile, j'ai signé et j'ai relayé cette initiative, car il n'est pas acceptable que des entreprises israéliennes impliquées dans des crimes de guerre contre des populations civiles soient acceptées lors de salons, comme celui qui doit avoir lieu à Toulouse.

Pour plus d'infos sur la campagne "Boycott- Désinvestissement-Sanctions", il est possible de se rendre sur le site de la Campagne:  www.bdsfrance.org.  

Imen
Le 20/03/2012 à 11:26:56

D'accord pour le Boykott de tous les vendeurs d'armes y compris israliens.

onixi
Le 19/03/2012 à 18:40:56

Après les événements de Toulouse, je me pose la question s'il n'y a pas un lien entre les meurtres des militaires, des enfants israéliens dans une école et le thème de cette pétition ?
amicalement

bambou5962
Le 19/03/2012 à 12:34:01

Bonjour et merci beaucoup,

Je signe très volontiers.

Jean-Jacques CANDELIER,
Député PCF du Nord

http://www.jjcandelier.fr/  

Jean-Jacques Candelier
Le 19/03/2012 à 09:03:15

Certes le régime sioniste qui gouverne Israël est un régime d'apartheid, mais le principe des salons de l'armement est tout aussi nauséabond, comme le sont les principes terroristes qui défendent des causes qu'aucune violence ne peut légitimer.
Et la France de l'armement n'a pas de leçon à donner à Israël.

Guerre à la Guerre.

jaf@r
Le 17/03/2012 à 08:32:52

bonjour
tout a fait d'accord avec toi, Guillaume
ressortons les accords de 48, je pense qu'a l'epoque, tout le monde n'en avaient rien a foutre de ce desert, la palestine s'appellait elle palestine ou Jordanie ou autres, les russes eux memes ont donnes des "terres" pour en faire une ville au fin fond de je ne sais ou ;desole , je ne suis pas pro israeliens, mais quand l'ont voient ce qu'ont faient les
"mechants colons ", d'un desert et de l'autre cote les gens , bras tenduent ?
je croyais que c'etaient les gens dit de "gauche" qui ont faient les revolutions, defendue les juifs et d'autres , qui ont ete resistants et maintenant qui s'exibent avec des barbus, des femmes voilees,des antidemocratiques , pire qu'une religion ,qu'une secte, c'est pour cela que jamais rien n'a ete fait contre les sectes , je ne suis pas du tout en accord avec les religions , mais en ce moment ,certaines religions feraient bien de faire leurs reformes , leurs , je ne sais en anglais , "com a out", comme l'ont faient d'autres, sous la" pression" , soit disant de la bien pensante , la gauche caviar ?
serge

sergio69
Le 16/03/2012 à 13:08:27

bonjour, cette pétition est une imposture car elle ne reflète pas la réalité existant entre Israël et les Palestiniens. Vous ne vivez pas dans cette région du globe, moi si !

telavivcat
Le 16/03/2012 à 10:12:25

Je ne signerai pas cette pétition.
Bien que parfaitement conscient de la nature fascisante et même néo-nazi du gouvernement Israélien, c'est la suppression pure et simple de ces manifestations sadiques, guérrières et faisant commerce nauséabonb de la mort d' innocents par milliers, qu'il faut réclamer.

Abalacalotte
Le 16/03/2012 à 09:40:59

@ Guillaume BIRO : je ne sais ce qui peut vous faire dire que vous "connaissez parfaitement" le problème israëlo-palestinien ; ce que je peux en dire, c'est qu'il s'agit de la dernière en date des aventures coloniales européennes, et à ce titre que le problème est celui de la décolonisation de la Palestine - bon, moi aussi, je "connais parfaitement" le problème et - en plus - sa solution inéluctable !

CARTOUCHE
Le 15/03/2012 à 21:13:01

Je ne peux m'associer à votre demande de soutien à la cause palestinienne que vous nous présentez car elle comporte des références que je récuse. Elles font état de trop d'inexactitudes, voire de mensonges pour quelqu'un d'objectif qui, en outre, connait parfaitement l'histoire des relations israélo-palestiniennes depuis 1948.Dès lors, les responsables de ce conflit ne peuvent pas être ceux que vous désignez.

Guillaume BIRO
Le 15/03/2012 à 18:17:03

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !